Le maire de Valence en guerre contre les propriétaires de chiens !

Publié le par Ricard Bruno

9 janvier 2012 : signature d'un arrêté despotique, scandaleux, concernant la circulation des chiens à Valence.

Avoir un chien à Valence (Drôme) ou, pire encore, en avoir deux est devenu un parcours du combattant depuis que le maire a pris un arrêté qui fait honte à la ville. Brigitte Bardot est intervenue auprès du maire dans un courrier direct :

"Monsieur le Maire,

Votre arrêté du 9 janvier 2012, profondément scandaleux et portant atteinte aux libertés individuelles, condamne à mort de manière arbitraire les chiens que vous n’acceptez plus sur votre commune. Imposer la muselière à tous les chiens qui devront aussi être vaccinés alors que la loi ne l’impose pas, interdire aux propriétaires d’animaux de promener plus d’un chien à la fois sinon c’est la fourrière pour l’animal, donc l’antichambre de la mort, idem pour les chiens des personnes alcoolisées… Tout cela est à vomir et relève d’une politique fasciste !

Les personnes qui se trouvent actuellement à la rue, avec pour seul compagnon leur animal, sont les premières visées par vos mesures discriminatoires.

Agir contre les trafics de chiots en provenance de Roumanie exploités pour la mendicité est une chose, ma Fondation est active dans ce domaine et nous soutenons toute initiative allant dans ce sens, mais votre texte n’a rien à voir avec cela car il s’attaque ouvertement aux personnes marginalisées et aux personnes possédant plus d’un chien… En quoi cela est-il un crime à vos yeux ?

Tous les chiens placés en fourrière (s’ils sont promenés à deux, si un York ne porte pas de muselière, etc.) devront passer une évaluation comportementale systématique aux frais du propriétaire ou seront tués sans autre forme de procès !

Là encore, vous condamnez à mort les chiens qui sont de fidèles compagnons des SDF. Ma Fondation apporte une aide constante à ces exclus rejetés par les hommes, vous en êtes un lamentable exemple, ils ne peuvent compter que sur le soutien et l’affection de leur compagnon d’infortune et vous n’avez pas le droit, moral, de détruire ce lien qui est souvent leur dernier lien social.

Je suis profondément scandalisée, écœurée par ce texte totalitaire, digne des pires régimes. Des descentes sont organisées pour voler leurs chiens aux SDF, mais comment pouvez-vous le tolérer ?

Monsieur le Maire, vous devez casser cet arrêté immédiatement, des chiens ont été mis en fourrière et sont menacés de mort, ce n’est pas possible d’accepter des mesures d’une telle violence, nous devons et vous devez vous y opposer.

Je transmets votre arrêté de la honte à l’avocat de ma Fondation mais j’espère, encore, que vous aurez un sursaut d’humanité pour le supprimer de votre propre autorité.

Brigitte Bardot"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Le site officiel de l'administration française (Service-Public.fr ) stipule depuis 2011 que les sanctions ne peuvent pas être collectives .Si un chien mord quelqu'un mettons une muselière à tous les chiens c'est aussi illogique que supprimer toutes les voitures ou deux roues lorsqu'il y a un accident ou pourquoi pas aussi interdire aux personnes de sortir après une agression etc...Si nous vivons,nous vivons pour MARCHER SUR LA TETE des puissants...Car les puissants ne travaillent qu'à marcher sur nos vies .WILLIAM SHAKESPEARE.
Répondre
D
<br /> Peut-être ce maire est-il pour lle  hallal pour la corrida et pour toutes maltraitanves animales et bien nous devons soutenir Brigitte bardot et surtout soutenir les sdf qui aiment leurs<br /> animaux derneirs liens avec la société les rejetant pour faire annuler cette décision.<br /> <br /> <br /> Encore toutes mes félcitations à Notre chère Ambassadrice Brigitte Bardot. Honneur soit fait pour le respcet éternel des animaux<br />
Répondre
L
<br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Cela ne me surprend pas de la part de certains politiciens, de se comporter de la sorte.<br /> <br /> <br /> Le pire ennemi pour la population d'un pays, c'est son propre gouvernement.<br /> <br /> <br /> Je pensais que je vivais au XXIe siecle, j'avais tort, je suis en plein Moyen Age.<br /> <br /> <br /> Mais jusqu'ou fraudra t il regresser?<br /> <br /> <br /> Car cela va s'aggraver, j'en ai peur.<br /> <br /> <br /> Apres le chiens ce sra les chats et puis le oiseaux apres le poissons rouges...pourquoi avec ce genre d'individus, il faut s'attendre a tout.<br /> <br /> <br /> Leo<br />
Répondre
L
<br /> tout ça est completement illegal c'est la chasse aux plus pauvres, c'est une façon de detourner l'attention des veritables problemes qui existent a Valence comme ailleurs en france<br /> c'est a dire une misere grandissante au profit de quelqu'uns les chiens et les sdf sont des boucs emissaires!!cet arreté est une honte et entache la ville de Valence ,ça ne vous grandit<br /> pas monsieur le Maire bien au contraire<br /> <br /> <br /> Reprenez vous et suprimez cet arreter indigne<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre