Les autorités australiennes s'apprêtent à tuer 6.000 chameaux

Publié le par Ricard Bruno

Massacre annoncé

...............................................................................................................................................................

 

ENVIRONNEMENT - Poussés par la soif, ils menacent les villages des territoires du Nord...

Les autorités australiennes ont indiqué jeudi qu'elles se préparaient à abattre un troupeau de 6.000 chameaux sauvages. Les animaux, poussés par la soif, se rapprochent des villages et menacent les habitants et l'environnement.
 
En raison de la sécheresse qui touche le nord de l'Australie, les chameaux sauvages se sont rapprochés d'une communauté située à Docker River, dans l'Etat des Territoires du Nord, et sont si nombreux que les habitants restent cloîtrés chez eux.
 
Les habitants sont cloîtrés chez eux

            
«C'est une invasion digne d'une des dix plaies de la Bible, qui met en danger l'environnement», a indiqué Luke Bowen, chargé de gérer ces troupeaux qui ravagent la rare végétation.
 
Selon un responsable local, Graham Taylor, les animaux font peser un réel danger sur les habitants, certains craignant que les chameaux assoiffés ne tentent de pénétrer dans les habitations.
 
Abattus au fusil
 
La semaine prochaine, à l'aide d'hélicoptères, les chameaux seront donc rassemblés et conduits à 15 km où ils seront abattus au fusil. «Nous devons agir, et maintenant», a ajouté Luke Bowen, alors que les chameaux, implantés en Australie au début du XXe siècle et sans réels prédateurs, sont estimés à plus d'un million sur tout le territoire, menaçant les cultures.
 
Introduits en Australie alors que le chemin de fer n'existait pas, les chameaux ont été ensuite abandonnés et se sont largement reproduits, menaçant la faune endémique en réduisant les sources d'eau et de nourriture.

Source : 20 minute.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

verhaeghem 27/11/2009 10:06



alors la si maintenant il faut abattretous les animaux qui se trouvent sur la terre ou allons nous .il n y a pas moyen de faire un grand parc pour ces pauvres betes voyons cela de plus pres
.agissons