Les chèvres du Rove iront dans la Crau...

Publié le par Ricard Bruno

Le 24 mai dernier, le préfet de région signait un arrêté ordonnant d'abattre quelque soixante chèvres. Au grand dam de BB

 

Les chèvres menacées d'être abattues vont être mises en quarantaine dans la plaine de La Crau. Photographie retirée car l'ayant droit ne veut pas qu'elle soit publié sur "le blog". je ne citerai donc pas son nom pour ne pas lui faire de la publicité.

Bruno Ricard

 

Le 24 mai dernier, le préfet de région signait un arrêté ordonnant d'abattre quelque soixante chèvres, boucs et cabris qui divaguant entre Côte Bleue et autoroute A55 sur le massif de La Nerthe. La semaine suivante dans les colonnes de La Provence, la fondation Brigitte Bardot s'indignait des (mauvaises) intentions préfectorales et proposait aux autorités de recueillir les cabres errantes.

"Le dossier est sur une bonne voie, se félicitait, hier, le porte-parole de la fondation Brigitte-Bardot. Une première réunion a eu lieu mercredi à la préfecture de Marseille. Nous avons trouvé, sur la plaine de La Crau, le lieu où les animaux seront mis en quarantaine, et ce durant six mois. C'est une procédure obligatoire pour toutes les bêtes dont on ignore le passé sanitaire."

"Il s'agit en l'occurrence, d'éviter la brucellose. Actuellement, nous avons beaucoup de volontaires, des éleveurs et des gens qui ont des terrains, pour recueillir les bêtes saines. Le seront-ils encore au bout des six mois de quarantaine, c'est à voir. La semaine prochaine, deuxième réunion à Marseille, pour définir les conditions dans lesquelles se fera l'intervention. C'est-à-dire comment on va attraper les animaux. Il faut bien connaître le terrain, savoir leurs points de repos, leurs points d'eau,
précise le porte-parole de la fondation. Quelqu'un qui attrape les taureaux avec des chevaux de Camargue s'est proposé pour nous aider, mais le terrain n'est apparemment pas approprié".

L'arrêté préfectoral, qui mettait à disposition gendarmes, policiers municipaux, agents de l'Office des forêts et de la Protection civile et chasseurs pour l'abattage des bêtes avait été bloqué par la Fondation. Qui se félicite désormais de voir que "toutes ces mêmes personnes seront mises à disposition pour la capture des chèvres".

Source : http://www.laprovence.com/article/a-la-une/les-chevres-du-rove-iront-dans-la-crau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BLANC Michelle 06/06/2011 15:16



Bonne nouvelle d'apprendre que ce troupeau de chèvres sera sauvé, grâce à Brigitte Bardot et espérons qu'elles passeront la quarantaine sans problème. Honte au préfet de région qui a choisi
d'emblée l'exécution de ces pauvres chèvres,sans avoir chercher une solution de sauvetage. Îl n'a meme pas tenu compte des services que pouvaient rendre ces chèvres à des communautés. Pour lui
l'animal n'est qu'un objet que l'on tue sans état d'ame lorsqu'il devient encombrant. Il vaudrait mieux envoyer ce déploiement des forces de l'ordre dans des quartiers sensibles plutot que
derrière un troupeau de chèvres.beee beeee



charlotte aeschelmann 06/06/2011 07:43



bravo à la Fondation, bravo à notre généreuse BB. Merci pour les chèvres "sauvages" si attendrissantes. Peut être y aurait il moyen de les parrainer via la Fondation BB ? et aussi d'en
castrer certains ? J'espère que la quarantaine terminée, 'elles pourront vivre en paix, en semi liberté, ou recueillies par des associations ou particuliers (qui s'engagent à ne pas les
exploiter (reproduction, lait et ses conséquences, l'abattoir pour la majorité des chevreaux ...)


charlotte A.