Leur calvaire est terminé, les cheveaux iront à la fondation Brigitte Bardot..

Publié le par Ricard Bruno

MALTRAITANCE.Des chevaux abandonnés ont été sauvés par la mairie de Conteville et des associations de défense.

Après des semaines d'attente, enfin, le calvaire de cinq chevaux abandonnés par leur propriétaire a pris fin, vendredi dernier. Ils ont été saisis et confiés aux soins de la Fondation Brigitte Bardot, dont le refuge de la Mare Auzoux, basé dans l'Eure, s'est chargé de les récupérer. En février dernier, un particulier avait signalé à la gendarmerie de Pont-Audemer que des animaux se trouvaient à l'abandon dans sa commune. La Fondation Assistance aux animaux s'était saisie de l'affaire.
Sur place, les enquêteurs avaient en effet trouvé six chevaux livrés à eux-mêmes et une dizaine de chèvres divagantes. Mais aussi quatre cadavres de cochons vietnamiens enfermés dans un abri, sans eau ni nourriture !

Des animaux très amaigris
En attendant que la procédure judiciaire fasse son chemin, et sans nouvelle du propriétaire, c'est la municipalité qui a fait de son mieux pour nourrir les survivants. Malgré cela, une jeune jument a dû être euthanasiée, conséquence du manque de soins dont elle et ses congénères ont été victimes pendant de longues semaines.
Finalement, le parquet de Bernay a donné son feu vert pour que les animaux, très amaigris malgré la mobilisation des bénévoles, soient saisis et confiés à la Fondation Brigitte Bardot qui s'est portée partie civile. Lundi dernier, un vétérinaire est venu au chevet de ces deux juments et trois poulains, sauvés in extremis de la famine.

Source : http://www.paris-normandie.fr/index.php/cms/13/article/345680/Leur_calvaire_est_termine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

verhaeghem 21/04/2010 21:19



Bonsoir et magnifique travail pour avoir sauver les chevaux. Un grand Merci a Madame Bardot .Amicalement Nadine de la Tranche s mer .