Politique et Corrida suite des réponses des partis politique...

Publié le par Ricard Bruno

J'ai reçu dernièrement une nouvelle réponse que je qualifierai de « réponse de Normand » à vous de juger !

Bruno Ricard

........................................................................................................................................................................

Monsieur Ricard,

J’ai bien reçu votre courriel en date du 7 mai par lequel  vous m’interrogez sur ma position à l’égard de la corrida en France.

Je suis bien conscient que la corrida relève dans certaines régions de France d’une tradition bien ancrée. Une large part de nos compatriotes de cette partie méridionale de la France sont profondément attaché à la corrida car elle fait partie de leur culture.

Cependant, à l’Assemblée nationale comme dans ma ville de Yerres, je suis un farouche partisan de la cause animale. L’idée d’un spectacle ayant pour point d’orgue la violence, la douleur, et in fine la mort d’une bête m’est peu supportable.

En espérant avoir satisfait à votre question, veuillez agréer, Monsieur, mes sincères salutations.

Nicolas Dupont-Aignan

Président

 

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

blanc Michelle 23/05/2011 17:01



En effet, c'est ce que l'on appelle, ne pas se mouiller, il n'est pas contre la corrida, mais il comprend ceux qui la pratique, c'est tellement plus simple que d'exprimer ouvertement sa position,
cela peut nuire pour de futures élections. Quand les hommes politiques cesseront t'ils de nous mentir ? De toute façon à ce qu'il parait les maire des villes sont seuls à prendre la décision
d'interdire ou d'autoriser les corridas , donc à nous de bombarder par des pétitions ,des manifestations les maires de ces villes sanguinaires.La plupart sont contre, il faut leur dire que
l'argent de leurs impots sert à payer ces corridas et que celui ci devrait être réservé à toute autre chose de plus constructif



Elisabeth 22/05/2011 19:08



Mr Dupont Aignan regretterait-il les propos qu'il a tenus en décembre 2008 ?


Dans l'état actuel des choses, il devrait au contraire réaffirmer son soutien aux anti-corridas avec plus de conviction, car sa réponse ressemble à du "flan".


 


 



delneuf 22/05/2011 10:36



Il faudra bien un jour et rapidement que les politiques qui peuvent intervenir pour arrèter ces orgies prennent enfin des décisions. 



François B. 22/05/2011 10:24



Bof, vraiment un réponse qui ménage "la chèvre et le chou"...


Il ne veux pas perdre les électeurs de la protection animale ni les pro-corridas.


Les hommes politiques voient leur carrière avant tout, donc ils hésitent parfois à prendre position... 


N'importe quoi !


Mille pensées amicales.


François



elisabeth 22/05/2011 08:18



On pourrait même dire, vulgairement parlant, comme dirait mon fils : il s'en bat les c... de la corrida, et comme en plus il a sans doute des potes qui aiment ça, il va pas se facher avec eux
pour si peu de chose voyons.