Prince : Toujours pas de réaction....

Publié le par Ricard Bruno

L'Ecuelle Trouée de BOULOGNE SUR MER est la Fourrière où Prince, superbe Bull Terrier de 8 ans, un chien parmi les autres, vit l'enfer à l'isolement total, suite à des accusations totalement fallacieuses et parfaitement injustifiées : Prince n'a jamais défigurée à vie une petite fille. Les parents de l'enfant exigent l'euthanasie du chien.

- Prince vit l'enfer depuis 3 mois alors que 14.000 personnes se sont révoltées de ce mensonge, des conditions de mise en fourrière puis de mise à l'isolement total.

- Prince vit l'enfer depuis 3 mois bien que Brigitte BARDOT ait personnellement supplié le Maire d'intervenir, d'enfin intervenir.

Ni l'opinion ni Mme BARDOT n'ont jamais reçu la moindre réponse de la part de M. le Maire.

Un article (La Voix du Nord du 17/12/10) révéle que l’horreur de cette méthode est donc habituelle dans cette fourrière :

Extrait de l'interview d'un "ancien" de la Fourrière prouvant la longue durée du confinement dans un box donc la souffrance d’un chien avant sa mise à mort :

"Parfois, des chiens comme des rottweillers ou pitbull sont placés au refuge sur réquisition du tribunal. On les garde un an ou plus et à la fin, on nous demande de les « faire partir » . C'est très dur : plus on garde longtemps plus on s'y attache ! Dans ces cas-là, pour qu'ils ne paniquent pas, on les endort avec des cachets avant l'arrivée du vétérinaire. On n'est pas des barbares".

Le sort réservé à Prince est donc non seulement épouvantable mais habituel, c'est ignoble !
"On les tue au bout d'un an ou plus" : combien succombent avant un an, de peur, de froid ou de folie ? C'est répugnant et je sais d'avance la réaction de la fourrière, qui va évidemment dénoncer les autres fourrières qui en font autant : cela ne vous honore pas, et c'est encore pire de le revendiquer.

BREF RESUME DES FAITS
(Fait divers détaillé dans cet article du POST : http://www.lepost.fr/article/2011/08/14/2568080_brigitte-bardot-le-prince-et-la-fillette-qui-n-a-jamais-ete-defiguree.html)
Tout l’été, les gros titres à eux seuls, Presse, Radio, Télé, uniquement basés sur des impostures et des inexactitudes, condamnaient déjà ce chien à mort. Je vous en rappelle la teneur "Un Bull Terrier défigure à vie une fillette" (défiguration démentie, Dieu merci, par le Dr CHOCHOIS de l'Hôpital de BOULOGNE S/MER qui a immédiatement pris en charge la fillette).

Il aurait été indécent de se battre pour Prince dans le cas contraire.
Déclaration de M. le Procureur de la République, le lendemain de l'accident : (site France2.fr du 21/07/2011) :
"Samedi soir, lors d'une fête entre amis, la fillette s'est approchée du chien, qui se trouvait sur un canapé, en levant la main. Le chien l'a alors grièvement mordue au visage, L'animal avait été auparavant chahuté par un garçonnet, et avait commencé à grogner" a précisé Monsieur le Procureur de la République.

Cette déclaration prouve que Prince n'a en aucun cas attaqué : il s'est défendu d'un harcèlement après avoir prévenu et mis en garde son entourage sans qu'aucun des 4 adultes présents n'intervienne pour interrompre le "chahutage" de ce chien par les enfants.
Déclaration du Docteur CHOCHOIS qui a pris en charge la fillette à l'Hôpital de BOULOGNE S/MER, parue dans le journal "la Semaine dans le Boulonnais" du 21/07/2011, et où il dément catégoriquement la défiguration à vie :
" La petite fille gardera certainement quelques petites cicatrices. Elle ne devrait pas avoir de lésions irréversibles. Elle n'aura pas besoin de greffe de peau. Ça va moins se voir au fur et à mesure qu'elle va grandir" .
Notons que ce Docteur est de loin le mieux placé pour démentir les titres mensongers de la presse.
COUP DE THEATRE (La Voix du Nord du 24/07/11) : les parents de la fillette (assistés par un Avocat de renom, spécialisé dans l'indemnisation financière), portent plainte contre le Dr CHOCHOIS pour "violation du secret médical", et ne s'opposeront jamais à ce que les médias continuent d'évoquer la défiguration à vie. Ils maintiennent leur exigence de tuer ce chien alors que leur propre Avocat s’oppose à l’euthanasie ! Déclaration de Me GIOIA dans La Voix du Nord du 24/09/11 : « Je pense que l'euthanasie ne réglera pas le problème. En tout cas, je ne la recommande pas ».


Déclaration de Christophe BLACKAERT, Vétérinaire à la SPA de BOULOGNE S/MER, qui connait parfaitement Prince et n'a jamais observé le moindre comportement d'agressivité de ce chien dès son arrivée (après la mort de son 1er maître) et au cours des 8 mois où il y a séjourné :
"Les circonstances de l'accident représentent quasiment une caricature de ce qu'il ne faut pas faire. La "règle d'or" veut qu'on ne laisse jamais un enfant en bas âge seul, ou hors surveillance efficace, avec un chien, n'importe lequel et si gentil soit-il".

J'ajoute que si un Bull Terrier, chien pourtant très pacifiste, voulait attaquer, cela ne se limiterait pas à quelques cicatrices lorsque l'on connait la puissance de leur mâchoire. Prince s'est défendu, a donné un avertissement, mais en aucun cas n'a attaqué. Habituellement, à 23h, il dormait depuis longtemps dans son box à la SPA encore quelques jours avant. Ses adoptants lui ont fait subir une ambiance bruyante, probablement enfumée dans un studio de 20m2 avec 4 adultes et 3 enfants dont 2 le harcelaient... à 23h.

Prince vit l'enfer depuis 3 mois et tout ceci est très surprenant dans notre beau pays de droit :

- Pourquoi la SPA, Propriétaire légale du chien, n’a-t-elle jamais été contactée pour récupérer son chien dans les toutes premières heures suivant l’accident?

- Pourquoi un arrêté municipal a-t-il été pris 3 jours après le placement (arbitraire ?) du chien à la fourrière ? Cet arrêté municipal qui se doit comme tous les autres d'être affiché, n'a pu être lu qu'au prix d'un stupéfiant parcours du combattant (sans droit d'en obtenir copie) et la SPA, Propriétaire légale du chien, ne se l'est jamais vu notifier.

- Pourquoi trois mois après la morsure, aucune décision concernant cet animal n’a-t-elle été prise ?
- Pourquoi tout est il visiblement organisé pour que Prince ne se laisse mourir à la fourrière ?
- Quand un Juge va-t-il enfin décider de son sort ?
- La SPA, Propriétaire légale du chien, n'a jamais été informée d'une "Commission rogatoire" ou d'une "ordonnance de placement" par quelque voie que ce soit, hormis par la rumeur et par les propos des gardiens de la fourrière.
Tout ceci n’est pas clair. Il semble que la réglementation, pourtant très précise et simple à appliquer soit interprétée "à la sauce Boulogne s/Mer". M. le Maire, pourtant Juriste, est-il mal conseillé (je n’ose le penser) ? Un tel dysfonctionnement au niveau de la gestion des animaux par la fourrière est il monnaie courante?
J'ai de nouveau été horrifiée par un autre article :
"Pourquoi, après quels examens , dans quelles conditions techniques et au bout de combien de jours d’attente, 600 chiens et chats sont euthanasiés chaque année à la fourrière de l’Ecuelle Trouée ???"
(600 est le chiffre fourni par la Communauté d’Agglomération elle même).

Prince, Bull Terrier de 8 ans, accusé à tort, vit l'enfer depuis 3 mois dans un box dont il n'a pas le droit de sortir, et c'est monstrueux. Il a toujours adoré les promenades quotidiennes avec les bénévoles de la SPA (il était frileux et les bénévoles lui avaient offert le manteau qui le réchauffait à Noël 2010, voir photo).
Dans un box glacial, pour satisfaire un mensonge éhonté et une justice qui n'a que faire de son calvaire, Prince ne vivra probablement plus à Noël.

 

Merci à SYLVIE L.

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

claire 28/10/2011 21:49



c'est intolérable de laisser ce chien dans ces conditions de vie ! est-ce qu'on ne peut pas le faire adopter ? ce n'est pas en le maintenant en dehors de toute vie sociale qu'il va s'améliorer !
c'est indigne, c'est un animal, lui, il ne sait pas, il ne comprend pas ! il faut le sortir de là !



BLANC Michelle 28/10/2011 14:43



merci de nous avoir donné des nouvelles de Prince, car je m'interrogeais ces jours derniers du devenir de ce chien car nous n'avons jamais eu de nouvelles depuis son fait divers, et pour cause.Ne
pouvons nous pas faire une pétition pour sortir ce pauvre chien de son mourroir,écrire au responsable de la fourrière, au maire etc.. afin de faire bouger les choses.et arriver à sortir ce chien
nullement responsable de ce qu'on lui reproche.