Sommet du mont blanc...Non à la corrida !

Publié le par Ricard Bruno

Chers amis,

Sylvain Perret, le Délégué de la FLAC/ile de France, encore une fois, nous étonne ! Nous portons à votre connaissance son compte rendu. Egalement en pièce jointe PDF.

Nous allons bien évidemment alerter les médias. A diffuser sans modération !  Bravo à lui ! 

A bientôt dans la lutte !

Thierry Hély
Chargé de communication de la
FLAC


CORRIDA: le pire du Patrimoine atteint son point culminant !

 

Mercredi 17 août 2011, 9h30, sommet du Mont Blanc, 4810 m.

Dans cet univers glacé à l’oxygène raréfié, le message choque :

 

CORRIDA : HONTE DU PATRIMOINE

 

Incongru dans cet endroit magnifique ? Certainement ! Sylvain Perret, militant anti-corrida au sein de la FLAC (Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas) a monté cette banderole au point culminant de notre pays « pour que soit dénoncé au plus haut point de notre Patrimoine son élément le plus bas ».

clip_image002.jpg

 

« Mon but est de faire invalider l’inscription de cet immonde spectacle à notre beau Patrimoine. Les Français ne veulent pas être associés à une pratique qu’ils rejettent massivement. »

 

Sylvain est parti depuis St Gervais avec une amie, Olivia. Au lieu de dormir en refuge, ils ont choisi de bivouaquer, ajoutant aux difficultés de l’ascension le port du matériel (tente, sacs de couchage, tapis de sol, réchaud, nourriture) et l’inconfort des nuits sur le glacier de tête rousse, à 3270m d’altitude.

Partis à 2h30 du matin, ils ont d’abord franchi le tristement célèbre « couloir de la mort » qui mène au refuge du Goûter, à 3800m. Là ils ont chaussé les crampons et se sont encordés pour s’élancer sur les pentes de neige du Dôme du Goûter, à plus de 4300m. Après une courte pause à la cabane Vallot à 4360m, il leur restait encore plus de 500m de dénivelé à franchir. Olivia n’a pas souhaité continuer la progression, et c’est en « solo » que Sylvain a terminé l’escalade, franchissant la vertigineuse arête des bosses puis la longue et aérienne arête terminale qui mène au point culminant de l’Europe : les 4810 m du Mont Blanc.

clip_image004.jpg

 

Plus de 1600m de dénivelé pour porter au plus haut ce message.

 

«  Le contraste entre la magnificence de l’endroit et l’horreur de la corrida doit faire prendre conscience de l’incongruité de cette inscription au patrimoine français. Au nom de la FLAC et des 70% de Français opposés à la tauromachie, je demande solennellement aux Instances du Ministère de la Culture de retirer cette barbarie de la liste de notre Patrimoine immatériel ».

 clip_image010.jpg

La honte devant l’arête des bosses et la face Nord, depuis le refuge Vallot (4360m)

  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BLANC Michelle 20/08/2011 20:22



On ne peut que remercier vivement Sylvain Perret pour son acte de courage, de tenacité,et son amie Olivia d'avoir hissé sur ce point culminant ,cette banderolle porteuse d'espoir de tous les
anti-corridas qui n'acceptent pas et n'accepteront jamais, cette totale ignominie qui fait la honte de la France. Ce message est la voix de nombreux français.Merci à eux.cela nous réconforte .