Trente ans de combat...

Publié le par Ricard Bruno

Observer les phoques
L'association Picardie Nature organise une sortie le dimanche 21 février pour observer à la longue-vue les phoques veaux marins et phoques gris de la baie de Somme. Des bénévoles répondront aux questions sur leur rythme de vie, leur biologie et les mesures d'études et de protection mises en œuvre pour sauvegarder la colonie. Rendez-vous le 21 février de 9 à 13 h 30 près du blockhaus sur la plage du Hourdel en baie de Somme. L'association organise également, le samedi 6 mars, une sortie en forêt domaniale de Saint-Gobain dans l'Aisne.
Renseignements au 03.62.72.22.50.
Arbres têtard ou trogne
Qui sont ces étranges arbres à la tête souvent boursouflée ? le livre « Arbre têtard : drôle de trogne », que vient d'éditer la fédération des clubs Connaître et protéger la Nature de Boult-aux-Bois dans les Ardennes, explique l'histoire de ces arbres qui sont taillés régulièrement pour leur production de bois ou de feuilles, ainsi que ses nouveaux enjeux dans la préservation de la biodiversité.
Renseignements au 03.24.30.21.90.
Innovation et environnement
37 % de l'ensemble des brevets publiés en France en 2009 vise à améliorer la protection de l'environnement, selon une étude de l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI). Quelque 62 % de ces brevets sont issus du secteur des transports, qui représente 34 % des émissions de CO2, 18 % concernent le logement (22 % des émissions), 11 % les industries manufacturières, 8 % le secteur de l'énergie et 1 % l'agriculture, détaille l'INPI. La part des brevets d'éco-innovation en France a doublé entre 2000 et 2009.
Livres scolaires sur papier recyclé
L'école se met au vert. « A compter du 1er janvier 2011, toute impression ou réimpression de livres scolaires devra impérativement être faite à partir de papier recyclé », selon l'amendement présenté par des députés UMP. Ces derniers souhaitent que les politiciens jouent également le jeu.
Les prochains rendez-vous électoraux seront un test pour les candidats, invités à imprimer leurs tracts et affiches sur papier recyclé. Cet amendement s'inscrit dans le cadre de l'examen du projet de loi « engagement national pour l'environnement » dit « Grenelle 2 ».
Si le loup est aujourd'hui protégé en France, si l'on peut interdire aux chasseurs d'entrer dans sa propriété, si les coccinelles sont utilisées par les jardiniers, c'est en grande partie grâce à l'action de l'ASPAS, l'Association pour la protection des animaux sauvages. Cette ONG pas comme les autres fête cette année ses trente ans.
L'ASPAS a été créée en 1980 par un pilote d'hélicoptère et une championne de natation, Alain Clément et Mireille Gendrier. Des personnalités aussi diverses qu'Haroun Tazieff, Laurent Baffie, Brigitte Bardot ou Bernard Clavel l'ont soutenu. Elle est devenue l'une des associations de protection de la nature les plus efficaces de France, notamment au niveau juridique. Ainsi aujourd'hui, les Facultés enseignent le droit de l'environnement sur les très nombreuses jurisprudences initiées par l'ASPAS !
Quatre fois par an, l'association adresse à ses quelque 10.000 adhérents son magazine Goupil qui dresse l'inventaire de ses actions en cours.
Dans le numéro 100 (janvier) le magazine consacre un large dossier à la protection des amphibiens (grenouilles, crapauds…). Selon l'ASPAS, une espèce sur cinq de ces animaux souvent insectivores qui sont essentiels au bon fonctionnement des écosystèmes et de la biodiversité risque de disparaître en France métropolitaine.

Source : http://www.lunion.presse.fr/article/economie-region/trente-ans-de-combat
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article