Tribunal de Périgueux : les chiens « sont morts de solitude »?...

Publié le par Ricard Bruno

En mars, six chiens avaient été retrouvés sans vie.

 

L'affaire avait fait grand bruit dans le bourg de Saint-Martin-de-Fressengeas. Le 17 mars, sollicitée par des voisins qui constataient une odeur inhabituelle, la gendarmerie avait découvert six cadavres de saint-bernards à l'intérieur d'une maison isolée de la commune. « Ils étaient en état de décomposition avancée ou même au stade de squelette », a détaillé, hier, Olivier Lalande qui présidait l'audience du tribunal correctionnel de Périgueux.

La prévenue, âgée de 33 ans, qui était jugée pour abandon volontaire d'un animal domestique sur une période s'étendant du 1er juillet 2009 au 17 mars 2010, n'avait pas fait le déplacement. « C'est regrettable qu'elle ne puisse pas s'expliquer un peu plus », a lancé l'avocat de la Fondation Brigitte Bardot qui, avec la SPA et deux autres associations de protection des animaux, se sont constituées partie civile.

« Sous l'emprise d'une dépression », selon l'avocat de la défense, la jeune femme qui venait de perdre son mari en juillet 2009 avait quitté la maison familiale et avait de plus en plus espacé ses visites aux animaux. « Elle a expliqué aux enquêteurs qu'elle venait d'abord tous les deux jours pour les nourrir, raconte l'avocat de la Fondation Brigitte Bardot. En août, elle découvre un chien décédé puis deux autres en septembre. » Le vétérinaire établira que « l'état de décharnement des chiens traduit un manque de soin et de nourriture ».

1 000 euros d'amende requis

Pour le procureur, il y a certes eu une « négligence mais pas d'acte grave de cruauté ». Il requiert donc 1 000 euros d'amende et l'interdiction de posséder un animal pendant dix ans.

Pour la défense, « l'abandon n'est pas constitué puisqu'il n'y a pas eu de désintérêt définitif ».

« Des croquettes ont été retrouvées sur le sol, indique l'avocat. Ces chiens se sont laissés mourir de solitude ! » Par ailleurs, la défense juge les parties civiles « irrecevables ».

La justice rendra son jugement sur tous les aspects de cette affaire mercredi 23 juin.

 

Source : http://www.sudouest.fr/2010/05/27/tribunal-de-perigueux-les-chiens-sont-morts-de-solitude-102249-1980.php

..........................................................................................
Mon commentaire
 
Ce n'est pas possible dans ce pays que l'on continue à juger si peu sévèrement de tel actes, c'est incompréhensible, je suis dégouté de la justice de mon pays où les animaux sont traités comme une vulgaire marchandise.
Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E


mais c'est scandaleux qu'elle soit si peu juger , et en plus il y en avait 6 ......


qu'on l'attache et qu'on lui fasse la même chose, elle comprendrait peut etre (mais trop tard ) la souffrance de ces pauvres bêtes qui ne demandaient que de l'amour !


cela me révolte !



Répondre
C


Bonjour, hélas, en France, l'animal est considéré comme un objet ! Les peines ne sont pas assez sévères. je vous ai mis dans mes favos mais pas facile d'atteindre vos articles. je suis une fan de
B.B. depuis toujours, encore plus depuis qu'elle défend les animaux. @+



Répondre
R


Bonjour


Merci de votre visite sur le blog "Brigitte Bardot"


Inscrivez vous à la newsletter pour être tenu informé des nouveautés sur madame Brigitte Bardot et sa fondation



B


Je me permets de rajouter car je me faisais une réflexion juste hier en voyant le comportement de ma petite chienne Tina qui demandait de ma part un redoublement d'affection ,elle voulait sans
cesse que je la cajole, que je lui fasse des bisous, etc.. plus que d'habitude, et je n'ai pu m'empecher de penser à tous les chiens mal aimés, délaissés, et en plus maltraités, qu'ils devaient
souffrir de ce manque d'amour et d'attention que normalement tout propriétaire d'un animal  devrait avoir , aussi l'histoire de ces pauvres chiens, confirme bien qu'ils ont du, en plus de
leur manque de nourriture, se laisser mourrir, faute d'amour,de présence humaine et d'attention. Un tel comportement est ignoble, donnez de l'amour est un acte gratuit et fais tellement plaisir
pour qui le reçoit


 


 



Répondre
B


Personnellement je considère cet abandon comme un geste de cruauté et non pas comme un négligence, comment peut on oublier que l'on a six chiens et pas des moindres derrière soi, sans nourriture
et sans soins. C'est inconcevable, la dépression n'explique pas tout, des millions de gens sont dépressifs et s'occupe de leur vie quotidienne. On laisse mourrir ses enfants de faim, peut on
appeler cela de la négligence ? Quand les juges prendront ils des mesures sévères pour les cas de tortures et autres sur les animaux, ils souffrent comme nous et ont besoin d'être protégés, Je
suis écoeurée de cette société déshumanisée complètement qui deviendra de plus en plus invivable au fil des années



Répondre