Une enquêtrice de la Fondation Brigitte Bardot découvre un chat prisonnier d'un piège à mâchoire

Publié le par Ricard Bruno

Une enquêtrice de la Fondation Brigitte Bardot découvre un chat prisonnier d'un piège à mâchoire. Le coupable, poursuivi, est condamné à 800 € d'amendes toutes peines confondues.

6 oct. 2010


Le 6 février, à Roches, dans la Creuse, une enquêtrice de la Fondation Brigitte Bardot découvre dans la haie de son voisin un chat (Minou) prisonnier d’un piège à mâchoires. Ce type d’engin des plus cruels est interdit dans toute l’Union Européenne depuis 1995. L’animal, fou de douleur, est très difficile à immobiliser. Il est transporté avec le piège chez le vétérinaire le plus proche. L’amputation est même envisagée.

Notre enquêtrice porte plainte pour mauvais traitements envers un animal de compagnie et remet le piège à l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage). La Fondation Brigitte Bardot se porte partie civile.

Un souci de qualification de l’infraction se pose : le Parquet n’a pas retenu l’infraction de mauvais traitements mais celle de « détention et chasse à l’aide d’un engin, instrument ou mode prohibé ». L’avocat de la Fondation Brigitte Bardot parviendra finalement à faire requalifier la seconde infraction en mauvais traitements.

Convoqué au Tribunal de police de Guéret le 28 mai 2010, le voisin est condamné à deux amendes de 150 euros chacune. Notre enquêtrice obtient 400 euros de dommages et intérêts, somme correspondant aux frais vétérinaires engagés. La Fondation Brigitte Bardot, l’association École des chats et la Fédération de chasse obtiennent chacune 1 euro de dommages et intérêts et 100 euros au titre de l’article 475-1.

Après cet épisode dramatique, une nouvelle vie s’offre à Minou. Il a été adopté par la famille de sa bienfaitrice et sa patte a même pu être épargnée ! Merci à eux sans qui Minou serait mort…

Minou victime d'un piège à mâchoires

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40280

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dambre 14/10/2010 13:30



bonjour ,


je suis outrée de voir ca !!! comment peut on leur faire du mal !!!!!!!


ils sont si amiteux , si calineux , ils nous rendent l'amour qu'on leur donne.


je me trouve dans une situation , je voudrais savoir si vous pouvez me dire qu'est ce que je dois faire et a qui dois je m'adresser , l'un de mes chat s'est fait tirer dessus par des chasseurs ,
il est revenu dans un etat , le pauvre , je suis aller chez le vétérinaire qui m'a confirmé que c'été bien des plombs de chasse , donc je lui ai demandé une attestation pour aller a la
gendarmerie , mais malheureusement , je n'est pas été prise au sérieux , ce n'est qu'un chat et qui n'est pas mort en plus donc ........  comme on m'a dit il n'y as pas de preuve que cela
soit volontaire , alors que mon chat est défiguré , je ne comprends pas que l'on puisse tirer sur des chats et ne pas etre sanctionné , merci de bien vouloir m'aider dans mon investigation ,
bonne journée



Ricard Bruno 14/10/2010 16:46



Bonjour


Je viens de vous indiquer par courriel une réponse.


Cordialement


Bruno Ricard  



BLANC Michelle 07/10/2010 16:03



C'est encore pas cher payer pour condamner ce triste individu ignoble, n'importe qui aurait pu tomber sur ce piège, autre qu'un chat des environs, un enfant venant rendre visite et circulant dans
le jardin , c'est vraiment n'importe quoi, en plus que ces pièges sont rigoureusement interdits. Félicitations à tous ceux qui ont oeuvrés pour accentuer ce verdict.encore trop laxiste.



francoise dauvergne 07/10/2010 12:14



BONJOUR AH! JE NE SUIS PAS SURPRISE DU TOUT j'habite depuis 11 ans cette région et je peux vous dire que le PIEGE A MACHOIR est une pratique courante dans tous les endroits de la creuse je suis
bien placée pour vous le dire dans mon village une dame a eu son siamois emputé car le voisin de l'époque mettais des pièges à machoirs "DANS SON JARDIN" j'habite (hélàs et plus pour longtemps
heureusement) à côté d'un centre de tir ou on leur apprend à poser des pièges de toutes sortes(non seulement ces gens là nous pourissent la vie pendant 6 mois avec leurs tirs) mais en plus on
leur apprend à poser des pièges je peux vous dire qu'interdit où pas dans la creuse ils font ce qu'ils veulent et que ce n'est pas demain que cela changera!!! LES CHASSEURS SONT INTOUCHABLES si
on se plaint de leur méthode ils nous envoient les gendarmes qui bien sur ne font rien dans ces campagnes habités par des rustres nous qui défendons les animaux ne pouvons rien faire et nous
sommes IMPUISSANTS croyez moi ! les lois aujourd'hui tout le monde s'en moque et surtout celles qui concernent les animaux.


amicalement F.dauvergne



lo cascio marie rose 07/10/2010 07:29



Quel soulagement de savoir qu'après avoir tant souffert ce petit chat a pu garder sa patte et trouver une vraie famille !!! Quand à son tortionnaire j'espère qu'il lui arrivera un jour la même
chose !!!


marie rose