Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Brigitte Bardot sur RTL dans l''émission "Douce France" du 11 08 2015 (1)

Publié le par Ricard Bruno

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Une merveilleuse nouvelle pour les dauphins de Taiji

Publié le par Ricard Bruno

JAZA coupe les liens avec les tueurs de dauphins de Taiji

Capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd

La JAZA a voté l’arrêt des achats de dauphins à Taiji et reste membre de la WAZA - Photo: Sea ShepherdLa JAZA a voté l’arrêt des achats de dauphins à Taiji et reste membre de la WAZA - Photo: Sea ShepherdSea Shepherd se bat contre le massacre des dauphins à Taiji depuis 2003, dans le cadre de la campagne Opération Infinite Patience.

Aujourd’hui, cette patience a enfin payé.

L’Association japonaise pour les zoos et aquariums (JAZA) a voté la fin des achats de dauphins aux tueurs de Taiji.

Le mois dernier, l’Association internationale des zoos et aquariums (WAZA) a demandé à JAZA de choisir : soit elle arrêtait d’acheter les dauphins de Taiji, soit elle était suspendue définitivement de WAZA.

JAZA a choisi de rester au sein de WAZA.

Après des années de pression de Sea Shepherd, Dolphin Project, Earth Island et bien d’autres groupes, WAZA a jugé la chasse de Taiji "cruelle" et a pris la décision d’interdire à ses membres le commerce avec les tueurs de dauphins de Taiji.

Dans une lettre à WAZA, le groupe japonais, fort de 89 zoos et 63 aquariums, a indiqué qu’il se plierait à la décision de WAZA.

"C’est notre souhait, au sein de JAZA, de rester membre de WAZA", a déclaré le directeur Kazutochi Arai dans une lettre adressée au président de WAZA, Lee Ehmke.

Cette décision de JAZA est historique. Mettra-t-elle fin au massacre ? Nous ne le savons pas encore. Mais cela va certainement ébranler le marché des dauphins capturés à Taiji. Ce sont les captures qui sont les plus lucratives, car tuer les dauphins pour leur viande ne suffit pas à soutenir cette activité. C’est un coup majeur porté aux bouchers de Taiji et une merveilleuse nouvelle pour les dauphins qui vivent autour du Japon.

Les Gardiens de la Baie de Sea Shepherd continueront à surveiller Taiji pour voir ce qui se passera à la prochaine saison. Taiji restera sous la vigilance internationale jusqu’à ce que les massacres cessent pour de bon.

Les Gardiens de la baie de Sea Shepherd continueront de surveiller la chasse à Taiji - Photo: Sea Shepherd Un groupe de globicéphales en train de se débattre dans l’eau, après avoir été immobilisé par des tueurs - Photo: Sea Shepherd
  Un groupe de globicéphales en train de se débattre dans l’eau, après avoir été immobilisé par des tueurs
Photo: Sea Shepherd

Partager cet article

Repost 0

Voitures de stars à Chantilly Arts & Elégance

Publié le par Ricard Bruno

Lundi 10 août 2015 - 17:38

Brigitte Bardot, Ursula Andress, Raquel Welch... Découvrez quelques-unes des voitures de stars qui seront exposées au Concours d’Elégance de Chantilly 2015.

 

Dans maintenant un peu moins d’un mois, le château de Chantilly accueillera pour la seconde année d’affilée le le Concours d’Elégance, le Concours d’Etat "Les Plus Belles Voitures du Monde" constitue l’un des moments forts du week-end. Au programme, quinze catégories (Les intérieurs iconoclastes, voitures de l’Entre-deux-Guerres ouvertes, F1 de 1966 à 1972...) parmi lesquelles celle des voitures ayant appartenu à des Grandes Dames. Une sélection inédite qui retrace la vie de ces autos dont l’histoire est étroitement liée à la vie de leur célèbre propriétaire.

Danseuse en Bugatti, chanteuse en Delahaye

A commencer par la plus âgée de la classe, la Bugatti Type 35B de 1927 de Hellé Nice. Cette célèbre danseuse de cabaret passionnée de course automobile participera au volant de son auto à de nombreux Grand Prix, cette pionnière n’hésitant pas à se mesurer à la gente masculine.

Découvrez également la Delahaye 135 MS carrossée par Figoni (photo). Celle qui a participé au tournage du film "Le Château de Verre" en 1950 avec Michèle Morgan appartenait en réalité à Lucienne Dhotel qui l’avait commandée en 1939. Celle que l’on connaissait mieux sous le nom de "La Môme Moineau" était une chanteuse de music-hall devenue suite à son mariage avec l’entrepreneur sud-américain Benitez Rexach, la femme la plus riche du monde avant-guerre.

 

Brigitte Bardot, Raquel Welch, Madonna...

La Princesse Lilian de Rethy, épouse de Léopold III Roi de Belgique, roulait elle en Ferrari 250 Europa GT de 1954. Une auto également exposée au Concours d’Etat de Chantilly Arts & Elégance Richard Mille d’autant plus spéciale qu’elle avait été spécialement carrossée pour elle par Vignale !

Découvrez également la BMW 507 de 1958 offerte par Elvis Presley à Ursula Andress après le tournage de la comédie musicale "L’Idole d’Acapulco" en 1963. Ou encore cette Rolls-Royce Silver Cloud II Convertible de 1962 ayant appartenu à Brigitte Bardot.

L’actrice Raquel Welch possédait, elle, une Ferrari 275 GTS de 1965. Une auto qu’elle avait tellement appréciée durant le tournage de "Fathom" en 1967 que le directeur du film Leslie H. Martinson lui en fit cadeau. Enfin dernière auto présente dans cette catégorie "Voiture des Grandes Dames", la Mercedes 280 SE de 1969 offerte à Madonna en 1986 par son mari d’alors, l’acteur Sean Penn. C’est au volant de cette voiture qu’on la découvrira dans le clip de "Deeper and Deeper".

Informations pratiques

Chantilly Arts & Elégance Richard Mille se tiendra le dimanche 6 septembre, au domaine de Chantilly (60).

Tarif prévente entrée générale* + parking : 35 € avant le 20 juillet 2015
Tarif entrée générale* sur place : 45 €
Parking extérieur : 10 €
Tarif programme officiel : 10 €
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

*Entré générale = Accès Parc et jardins LeNôtre, au château, au Concours d’Etat, Concours d’Elégance et Concours Clubs et à toutes les animations du domaine

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot et la cause animale: ses 10 déclarations les plus fracassantes

Publié le par Ricard Bruno

 

share-logo
Bardot
Michel Luccioni
Vous vous rendez compte? Si des gens sont capables de faire des choses pareilles! Ce ne sont plus des êtres humains, ce sont des monstres! Ce que je voudrais, c'est qu'on lui fasse la même chose!"

 

2. Juillet 2015: A propos de l'abattage du lion Cécil par un dentiste américain

"Cet immonde individu qui achète scandaleusement la mort d’animaux sauvages protégés, en voie d’extinction, porte atteinte au patrimoine naturel de l’humanité et mérite une punition plus qu’exemplaire!" 

3. Juin 2015: Concerant la position de Manuel Valls sur la corrida 

"Il trouve que c'est formidable la corrida, mais c'est un massacre, c'est dégueulasse. Je suis scandalisée, c'est la tuerie d'un animal".

4. Juin 2015: Sur l'abattage rituel des musulmans

"Je veux bien qu’on fasse ami-ami avec les musulmans, mais il faut que les musulmans acceptent les lois françaises d’abattage des animaux. La pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable".

 

5. Juin 2015: Un mot à Catherine Deneuve, amatrice de fourrures

"Leur fourrure, ça ne les rend pas plus belles. Au contraire, ça les rend encore plus moches. C'est vrai, souvent elles sont vieilles, et elles se disent que ça les rendra plus jeunes. Mais ça les rend plus vieilles et plus méchantes". 

6. Juillet 2014: A propos de l'abattage des loups

"Tuer ne serait-ce qu'un loup pour calmer les éleveurs est une solution de facilité et de lâcheté. (...) Cette politique d'extermination est une honte".

7. Juin 2013: Face au trafic de la viande de cheval

"Au gré des enquêtes, le scandale est revenu en puissance. Un lucratif massacre de chevaux, pour en extraire le ''Minerai'' dans le jargon de ces empoisonneurs professionnels. Quelle honte!"

8. Avril 2012: S'adressant au roi d'Espagne, qui s'adonne à la chasse à l'éléphant

"Vous ne valez pas mieux que les braconniers qui pillent et saccagent la nature, vous êtes la honte de l'Espagne." 

9. Septembre 2012: Après la décision du Conseil Constitutionnel jugeant la corrida conforme à la loi

"J'ai honte d'être française. (…) Ce pays est devenu celui du sang, de la mort et de la torture."

10. Janvier 2012: Concerant la possible euthanasie des éléphantes lyonnaises

"Si on euthanasie Baby et Népal, il va y avoir un drame. Je lui (Poutine) trouve beaucoup d'humanité. Il a fait plus pour la protection animale que tous nos présidents successifs." 

Source : Var matin

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot scandalisée !

Publié le par Ricard Bruno

Mobilisation record pour la chienne enterrée vivante

 

L'actrice Brigitte Bardot et son mari Bernard D'Ormale lors du 6e Festival de la fiction TV de Saint-Tropez en Septembre 2004
 

L’Europe s’indigne. Lors d’une promenade le 1er août dernier, un jeune homme et son chien découvrent une Dogue de Bordeaux enterrée vivante par son propriétaire. Les photos de la chienne recouverte de terre et de gravas – publiées par le sauveteur sur son compte Facebook – continuent à faire le tour des réseaux sociaux. Alors que le maître de 21 ans risque au plus deux ans de prison et 30.000€ d’amende, la petite Athéna s’est trouvée une avocate de poids : la célébrissime Brigitte Bardot.

Interviewée samedi matin sur Europe 1, l’ex-actrice de 80 ans n’a pas ménagé le propriétaire de la chienne : «Vous vous rendez compte ? Si des gens sont capables de faire des choses pareilles ! Ce ne sont plus des êtres humains, ce sont des monstres ! Ce que je voudrais, c'est qu'on lui fasse la même chose ! Le propriétaire du chien, retrouvé par la police, a nié les faits.» D'après le site de la radio française, ce denier soutient qu'Athéna se serait enfuie. Les enquêteurs affirment quant à eux que la chienne – retrouvée avec sa laisse ensevelie sous plusieurs kilos de pierres – a «plus de 10 ans et souffre d’arthrose, on l’imagine mal prendre la fuite en courant».

 

Le sauveteur d'Athéna a publié les photos de la chienne sur les réseaux sociaux.

Partager cet article

Repost 0

Un chien échappant à la noyade très reconnaissant envers ses sauveurs

Publié le par Ricard Bruno

Une magnifique histoire comme on aime en voir !

L'histoire a lieu en Roumanie et nous a réellement émue.

Alors qu'il a chuté dans les eaux glaciales d'un canal de Roumanie, un chien de parvient pas à regagner la terre ferme en raison des pans trop inclinés et glissantes des berges...

C'était sans compter sur l'aide inespérée de deux hommes qui passaient par là. 

Ni une, ni deux, l'un des hommes décide de retirer ses chaussures et d'aller au secours du chien.

 

Pas besoin de vous faire un dessin pour vous expliquer la réaction de ce dernier après son retour sur la terre ferme... Disons qu'il est très content et qu'il le fait savoir.

Source : Cliquez ICI : http://www.buzger.com/fr/un-chien-echappant-a-la-noyade-tres-reconnaissant-envers-ses-sauveurs.html?utm_source=taboola-FR-Ordi&utm_medium=referral

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot sur Europe1 : Chienne enterrée vivante : Brigitte Bardot souhaite "la même chose" au coupable

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Chienne enterrée vivante : Brigitte Bardot souhaite "la même chose" au coupable

Publié le par Ricard Bruno

L'ancienne actrice et défenseuse des animaux a qualifié de "monstres" les personnes qui commettent de telles actes sur des animaux. 

Interpellé samedi 1er août, le propriétaire du dogue de Bordeaux enterré vivant nie les faits, et affirme que son chien s'est enfui.
Interpellé samedi 1er août, le propriétaire du dogue de Bordeaux enterré vivant nie les faits, et affirme que son chien s'est enfui.

L'homme accusé d'avoir enterré vivante sa chienne risque jusqu'à 2 ans de prison et 30 000 euros d'amende. Mais Brigitte Bardot, fervente défenseuse de la cause animale, lui souhaite un châtiment plus sévère encore. Interrogée samedi 8 août au micro d'Europe 1, BB a déclaré vouloir "qu'on lui fasse la même chose!"

"Si des gens sont capables de faire des choses pareilles ! Ce ne sont plus des êtres humains, ce sont des monstres ! Ce que je voudrais, c'est qu'on lui fasse la même chose ! Je suis pour la loi du talion", a poursuivi la star. "La force de l'humain contre la faiblesse de l'animal, c'est suffisant. On ne doit plus profiter de cela !", a-t-elle poursuivi.

Retrouvée par des promeneurs, la chienne avait pu être secourue à temps, "choquée et déshydratée". 

 

Le maître de la chienne nie les faits 

Le propriétaire de l'animal a été interpellé samedi 1er août à son domicile, dans les Yvelines, et placé en garde à vue au commissariat de Sartrouville, indiquait France 3 Paris-Ile-de-France, vendredi. Le jeune homme nie les faits, affirmant que son chien s'est enfui.   

Il sera jugé pour acte de cruauté sur un animal et outrage sur une personne dépositaire de l'autorité publique en mars 2016. Une pétition lancée sur internet réclame la peine maximale pour l'auteur des faits. Elle affiche plus de 400 000 signatures

Source : France Info TV

Partager cet article

Repost 0

Un homme porte son chien blessé sur près de 60 km durant deux jours pour lui sauver la vie!

Publié le par Ricard Bruno

homme porte son chien sur 60 km durant 2 jours pour lui sauver la vie

Isolé dans le bush australien à 100 km de la route la plus proche et sans véhicule, cet australien a porté son chien gravement blessé par l’attaque d’un crocodile sur près de 60 km durant deux jours pour lui sauver la vie.

 

Wayne Best est un australien qui a l’habitude de se rendre dans le bush en compagnie de son chien Choco, âgé de trois ans. Mais vendredi dernier, cette sortie a failli être la dernière pour son fidèle compagnon. Le bush australien est une vaste région isolée de l’Australie de près de 800 000 km carrés (wikipedia) où il ne vaut mieux pas s’y perdre sans connaissance des règles de survie et surtout, ne pas être blessé et se retrouver esseulé.

Mais alors que Choco chasse un cochon sauvage le long de la rivière Mitchell, le chien croisé Bull Arab/Greyhound est soudainement attaqué par un crocodile qui le saisit par la queue et l’entraîne dans l’eau. Wayne Best témoigne de cette scène aussi terrifiante que soudaine au Cairns Post :

Il (le crocodile) s’est jeté sur le chien et l’a simplement attrapé par l’arrière-train, l’a tiré et l’a secoué et est allé dans l’eau. C’est tout ce que j’ai pu voir.

Alors qu’il s’imagine le pire pour son chien, au bout de deux minutes Wayne aperçoit Choco qui revient à la nage, semble-t’il miraculeusement épargné par le crocodile :

Environ deux minutes plus tard, mon chien est apparu à nouveau et je n’ai pas vu le crocodile, et il est revenu à la nage. Je l’ai sorti de l’eau et je l’ai allongé sur la rive.

Choco est un vrai miraculé mais il est gravement blessé à la patte arrière gauche. Wayne lui met une attelle et panse ses blessures, mais la première route se trouvant à près de 100 km et sans véhicule pour le conduire d’urgence dans une clinique vétérinaire, l’homme décide de couper à travers la forêt, portant son chien à bout de bras.

Choco gravement blessé après l'attaque du crocodile
Choco gravement blessé après l’attaque du crocodile

Décidé à sauver Choco à tout prix, Wayne le porte ainsi durant deux jours, s’accordant quelques pauses lorsque Choco devient trop lourd en lui administrant des analgésiques pris dans sa trousse de secours, pour qu’il puisse marcher un peu à ses cotés sans trop souffrir. Après 60 km de marche, les compères rejoignent enfin une route pour y faire de l’auto-stop afin de se rendre à la clinique vétérinaire la plus proche.

Après deux trajets en auto-stop et une nouvelle marche de 20 km, Shane Waymouth, un ami, les conduit à la clinique vétérinaire de Mareeba. Choco y subira une lourde intervention chirurgicale pour soigner sa patte cassée et devra passer par une longue période de convalescence avant de marcher à nouveau sur ses quatre pattes. Le docteur vétérinaire Ethan Maloney, qui l’a opéré, explique :

C’est un chien très chanceux. La meilleure chose qu’a fait Wayne est de l’avoir emmené directement à la clinique.

Déterminé à sauver son chien et devant le coût de l’opération s’élevant à 2300$, Wayne était prêt à cumuler plusieurs travails pour régler la facture avant que des inconnus, émus par tant de détermination et de dévotion de ce maître envers son chien, ne la paient intégralement.

Choco, un véritable miraculé
Choco, un véritable miraculé

Alors que certains abandonnent lâchement leurs chiens ou leur font subir les pires sévices, d’autres maîtres, comme Wayne Best, sont prêts à tout pour les sauver quelque soit la situation :

Il est mon compagnon. Il est un membre de la famille. C’est mon meilleur ami dans le monde entier. L’argent ne signifie rien pour moi. Je veux juste qu’il aille mieux. J’ai marché longtemps pour lui, mais j’aurais marché un million de km si cela avait été nécessaire.

Source de l'article : Cliquez ICI

Merci à : Patrick Portelli pour m'avoir fait connaître cet article

Partager cet article

Repost 0

Verdict historique pour les requins des îles Galápagos

Publié le par Ricard Bruno

Un tribunal équatorien se prononce en faveur de la réserve marine des Galápagos et des requins

 

Le célèbre navire Fer Mary lors de son arrestation aux îles Galápagos - Photo: Sea Shepherd/Tim WattersLe célèbre navire Fer Mary lors de son arrestation aux îles Galápagos
Photo: Sea Shepherd / Tim Watters
Un tribunal équatorien a rendu un verdict historique sur la célèbre affaire du Fer Mary. Il a jugé le capitaine et l’équipage de ce navire de pêche coupables de braconnage sur les requins dans les îles Galápagos, un espace protégé et un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture). Il s’agit là de la première condamnation de ce genre en 17 ans, depuis l’adoption de la législation visant à protéger l’archipel.

L’affaire remonte au 18 juillet 2011, lorsque la marine équatorienne et des rangers de la réserve marine des Galápagos ont arrêté le Fer Mary, un navire équatorien de pêche industrielle, à environ 20 milles nautiques au sein de la réserve marine des Galápagos : 357 requins avaient été découverts à bord.

Le 19 juillet 2011, le procureur de l’environnement des îles Galápagos avait ouvert une enquête judiciaire. Après quatre années d’un intense procès, émaillé de problèmes juridiques complexes, ce verdict a été accueilli avec soulagement. Le juge a condamné le capitaine du Fer Mary à deux ans de prison et son équipage à un an. Le jugement rendu ordonne également la confiscation des six vedettes accompagnant le navire et la destruction du Fer Mary. Cette dernière intervient après une décision judiciaire prononcée l’année dernière et ratifiée par ce nouveau jugement.

Grâce aux preuves présentées à la cour par le procureur de l’environnement et le parc national des Galápagos, le tribunal a conclu que le Fer Mary était délibérément entré dans la réserve marine des Galápagos. C’est un point particulièrement important, car il écarte la théorie de la "force majeure", largement utilisée par les braconniers, selon laquelle des navires "déréglés" sont poussés par les vents et les courants et entrent "accidentellement" dans la zone protégée.

Le tribunal a également conclu que les requins étaient bien la cible principale du navire de pêche : les preuves ont démontré que 96 % des poissons découverts à bord étaient des requins de différentes espèces. Une palangre, outil de pêche interdit sur les îles Galápagos, a aussi été trouvée à bord. Ceci est un autre point important, car il écarte l’argument de la "prise accessoire" (requins capturés involontairement dans les filets) souvent mis en avant devant les tribunaux.

Cette décision historique aux Galápagos aidera à protéger les requins d’un destin similaire. Photo: Sea Shepherd/Tim WattersCette décision historique aux Galápagos aidera à protéger les requins d’un destin similaire
Photo: Sea Shepherd / Tim Watters
Le verdict met également en lumière une perspective très importante pour l’application des lois aux îles Galápagos : capturer des requins dans la réserve marine des Galápagos est une pratique illégale au vu de la loi internationale, de la loi constitutionnelle et, bien évidemment, de la loi pénale. Cet argument a été mis en avant tout au long du procès, non seulement par les parties impliquées dans la procédure, mais aussi par la société civile, qui a suivi l’affaire de près.

Sea Shepherd Galápagos a encouragé une initiative proposant de se rendre au tribunal au nom des requins. En conséquence, un dossier juridique (Amicus Curiae) a été constitué et signé par différentes organisations le 26 septembre 2011, avant d’être remis devant la cour pour la défense des requins de la réserve marine des Galápagos. L’Amicus Curiae a servi de témoignage pour la défense de ces requins majestueux – premier prédateur des océans –, ce dont Sea Shepherd retire une grande fierté.

Le verdict offre une perspective rarement vue dans les jugements judiciaires internationaux : celle de détention de droits par la nature. Cette perspective est en accord avec la Constitution équatorienne, qui considère que la nature détient certains droits, et avec la législation des Galápagos, qui réaffirme ainsi son statut de zone naturelle protégée.

Sea Shepherd félicite le bureau du Procureur de l’Équateur et le parc national des Galápagos pour avoir rendu ce verdict historique qui rend justice aux requins tués. Nous tenons également à saluer la société civile des Galápagos et la communauté locale pour leur soutien constant et leurs préoccupations justifiées dans cette affaire.

Tout n’est pas encore terminé : il est probable que les coupables fassent appel du jugement. Cet aboutissement représente néanmoins un pas important dans la conclusion de la première phase de ce procès. Sea Shepherd Galápagos s’est montré persévérant et implacable tout au long de la procédure, pour aboutir à cette décision historique.

Aux Galápagos, l’on s’exclame avec fierté : "La constancia vence lo que la dicha no alcanza" ("La persévérance conquiert ce que la chance n’a pas permis d’obtenir").

Le capitaine et l’équipage du Fer Mary ont été reconnus coupables de braconnage sur les requins au sein de la réserve marine des Galápagos - Photo: Sea Shepherd/Tim WattersLe capitaine et l’équipage du Fer Mary ont été reconnus coupables de braconnage sur les requins au sein de la réserve marine des Galápagos - Photo: Sea Shepherd / Tim Watters

Partager cet article

Repost 1