Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le plus grand éléphant depuis 30 ans tué à la chasse

Publié le par Ricard Bruno

© DR.

Trois mois après la mort du lion Cecil, les défenseurs de la cause animale sont à nouveau révoltés, après une nouvelle chasse meurtrière au Zimbabwe. Cette fois, c'est un chasseur allemand qui a payé près de 52.000 euros pour pouvoir tuer l'un des plus grands éléphants du pays.

L'animal a été tué le 8 octobre dernier pendant une chasse privée au Gonarezhou National Park au Zimbabwe. Le chasseur allemand a payé 60.000 dollars et était accompagné d'une guide local qui lui a indiqué où il pouvait trouver ces éléphants très rares. Après le tir fatal, une photo du "trophée" a été prise et elle a rapidement fait le tour du monde. Certains disent qu'il s'agit du plus grand éléphant aperçu depuis 30 ans, lit-on dans The Telegraph.

"Des éléphants aussi exceptionnels que celui-là doivent appartenir au patrimoine national, qu'ils ne puissent plus être abattus. Dans ce cas précis, nous n'avons pas réussi à protéger un animal magnifique", regrette Anthony Kaschula, un propriétaire d'une société de safari à Gonarezhou, sur Facebook.

Des défenses de... 54 kg
On sait malgré tout encore peu de choses sur cet éléphant, qui aurait entre 40 et 60 ans et qui n'avait jamais été aperçu au Gonarezhou National Park. Certains soupçonnent qu'il ait été importé d'Afrique du Sud. Les défenses de l'animal (qui pèsent 54 kilos!) confirment en tout cas qu'il s'agit d'un animal à la taille exceptionnelle.

"Ces dernières années, cinq ou six éléphants avec des très grandes défenses ont été abattus. Mais jamais aussi grandes que celui-ci!", déplore Louis Mulle, du Zimbabwe Profesionnal Hunters & Guides Association. "Le chasseur s'est probablement rendu compte après son tir qu'il s'agissait d'un animal très rare."

Le chasseur allemand serait venu au Zimbabwe pour faire le "Big Five": chasser un éléphant, un léopard, un lion, un buffle et un rhinocéros. Selon son guide, ces pratiques étaient tout à fait légales. "Mon client n'a rien fait de mal."

Source : Cliquez ICI : http://www.7sur7.be/7s7/fr/2668/Especes-Menacees/article/detail/2492046/2015/10/16/Le-plus-grand-elephant-depuis-30-ans-tue-a-la-chasse.dhtml

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Pour sauver 2 millions de chats, Brigitte Bardot part en guerre contre l’Australie

Publié le par Ricard Bruno

(image d'illustration) (image d'illustration)

L'Australie s'apprête à tuer près de 2 millions de chats afin de protéger des espèces menacées. Une décision qui a reçu de nombreuses critiques, dont celles de Brigitte Bardot.

 

Brigitte Bardot est en colère. La célèbre protectrice des animaux veut lutter contre le décès programme de près de 2 millions de chats en Australie. Le pays souhaiterait « sacrifier » ces chats afin de sauvegarder la vie de 124 espèces menacées en Australie. Pour le gouvernement australien, le choix était assez délicat. C’était soit opter pour les félins, soit les autres animaux. Des animaux comme des mammifères, des oiseaux rares ou des grenouilles, voués à mourir à cause des attaques répétées des chats. Par le biais de son association, Brigitte Bardot s’est indignée de cette décision. Une indignation qui a d’ailleurs trouvé écho chez de nombreux australiens. Dans une lettre ouverte à Brigitte Bardot, Gregory Andrews, commissaire aux espèces menacées de l’Australie a tenu à s’expliquer : «Chère Madame Bardot, vous voulez protéger les chats et c’est très bien. Nous, nous voulons protéger la bettongie à queue touffue, l'opossum à queue en anneaux des côtes ouest, et aussi le numbat». 20 millions de chats sauvages errent en Australie Avec près de 20 millions de chats errants, l’Australie se voit confrontée à un problème de taille. Et pour cause, les chats sauvages auraient, depuis leur arrivée en Australie au 19eme siècle, contribué activement à l'extinction d'au moins 27 espèces. "Aujourd'hui, les chats sauvages mettent en danger 124 espèces menacées australiennes, ce qui représente plus d'un tiers de nos mammifères, reptiles, oiseaux et grenouilles". Contenu de marque L'alliance du confort et du style Système de navigation avec services TomTom® Live, écran tactile avec caméra de recul, radars de... Voir le site Sponsorisé par KIA Pour mener à bien son opération, le gouvernement australien mettra en place un programme destiné à localiser les chats, puis les abattre. Une application sur smartphones est même développée pour aider les chasseurs.

Les propriétaires de chats fulminent Les australiens à l’instar de Brigitte Bardot, ont vivement critiqué cette action. Les propriétaires de chats seront d’ailleurs tenus d’enfermer les chats dans leur maison. Pour ce programme, le gouvernement australien devrait débourser 140 000 dollars australiens.

Source : Cliquez ICI: http://www.24matins.fr/pour-sauver-2-millions-de-chats-brigitte-bardot-part-en-guerre-contre-laustralie-241250

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : "Je suis écoeurée"...

Publié le par Ricard Bruno

La vidéo de l'horreur. © L214
Le 16 octobre 2015 | Mise à jour le 16 octobre 2015

Suite aux propos du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, et après la vidéo choc sur l'abattoir d'Alès, Brigitte Bardot a écrit une lettre ouverte au ministre pour que cessent ces actes de barbarie.

En dévoilant son enquête accablante, l'association L214 a montré ce qui se déroulait derrière les murs de l'abattoir municipal d'Ales, dans le Gard. Réalisées entre avril et mai 2015 par un témoin qui souhaite conserver l'anonymat, les images sont insoutenables. Il y a ces chevaux frappés, puis piégés avant de mourir. Des porcs entassés dans une cage, pour être asphyxiés au CO2. Un ouvrier qui donne de violents coups de poing dans la tête d'une bête. Et quand le découpage commence, certains animaux, des bovins ou des moutons, bougent encore… Immédiatement, l'abattoir a été fermé à titre conservatoire. Puis jeudi, le parquet d'Alès a ouvert une enquête préliminaire sur des «faits d'acte de cruauté, mauvais traitements sur animaux». 

A lire : Abattoir d'Alès, la vidéo de l'horreur

Invité vendredi à la matinale d'«Europe1», le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a souhaité réagir au scandale. «Les enquêtes sont continues. Il y a des contrôles de manière régulière. Avec les services vétérinaires dont nous disposons, nous faisons en sorte de contrôler le maximum, et de la manière la plus régulière possible les abattoirs». Avant d'ajouter : «Je suis parfaitement conscient de la nécessité de respecter voire d'améliorer encore le bien-être animal. Mais dans ce débat il y a des gens qui poussent derrière pour dire : il ne faut plus qu'on mange de viande». 

"Je vous tiens comme personnellement responsable et coupable de ces dérives inacceptables !"

Des mots qui n'ont pas convaincu Brigitte Bardot. La grande protectrice des animaux a écrit une lettre ouverte au ministre de l'Agriculture pour que cesse cette barbarie. BB tient personnellement responsable M. Le Foll des dérives au coeur de l'abattoir d'Alès. «Comme tous les Français qui ont vu les images effroyables tournées à l’abattoir d’Alès, je suis scandalisée, écœurée face à la barbarie partout présente dans les abattoirs de France. Je suis en colère face à l’indifférence, le mutisme et la complicité des instances sensées encadrer ces lieux de mort et de souffrance. Par vos fonctions, je vous tiens comme personnellement responsable et coupable de ces dérives inacceptables !»

A lire : Vers une fermeture définitive ? 

Puis Brigitte Bardot demande au ministre d'agir. Immédiatement. «Puisqu’il semble impossible de placer un vétérinaire derrière ces tueurs en série, je vous demande d’exiger la mise en place immédiate de caméras de surveillance sur chaque poste d’abattage, comme cela se pratique déjà dans plusieurs pays, au Royaume-Uni notamment. Plutôt que voter une énième réforme inutile, vous avez le devoir de faire respecter la réglementation et je vous demande, j’insiste, de placer les abattoirs sous surveillance vidéo car les personnes qui ont été filmées à Alès se comportent comme des tortionnaires, nous ne pouvons et ne devons plus tolérer l’intolérable !» Sa lettre se termine sur ces mots :«Serez-vous l’homme de la situation ? J’ose encore l’espérer…»

Source : Paris Match ; Cliquez ICI : http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Brigitte-Bardot-Je-suis-ecoeuree-Abattoir-d-Ales-847357

Partager cet article
Repost0

De la viande de chat dans les kebabs que vous mangez

Publié le par Ricard Bruno

De la viande de chat dans les kebabs que vous mangez

De la viande de chat dans les kebabs que vous mangez..

L’émission « On n’est plus des pigeons ! » a fait un reportage spécial sur les « kebabs ». Nous sommes le deuxième pays d’Europe où il y a le plus de snacks kebab ! D’ailleurs, dix kebabs sont mangés chaque seconde en France. Mais savez-vous au juste ce qu’il y a dedans ? Les pigeons ont mené l’enquête !

Ce que révèle les résultats va vous faire froid dans le dos..

...

 

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Bardot sur l’abattoir d’Alès: "Une horreur qui me rappelle les camps d’extermination"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot a été interviewé, écoutez son intervention sur BFM TV...

Brigitte Bardot en 2007.

Contactée par BFMTV, Birgitte Bardot a fustigé les méthodes employées par l'abattoir d'Alès pour tuer les animaux, au lendemain de la mise en ligne d'une vidéo par l'association L214.

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot...Magasin BMW de Bruxelles...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot...Magasin BMW de Bruxelles...
Brigitte Bardot...Magasin BMW de Bruxelles...
Brigitte Bardot...Magasin BMW de Bruxelles...
Brigitte Bardot...Magasin BMW de Bruxelles...
Brigitte Bardot...Magasin BMW de Bruxelles...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot et l'O.A.S. ...

Publié le par Ricard Bruno

Dans les années 60 Brigitte Bardot a subit une tentative d'extorsion de fonds de la part de l'armée secrète de l'O.A.S...mais rien ne fît plié Brigitte Bardot, avec force et courage elle n'a rien versé, c'est une femme avec un courage hors norme, alors que d'autres à cette époque on payé...

Bruno Ricard

Brigitte Bardot et l'O.A.S. ...
Brigitte Bardot et l'O.A.S. ...
Brigitte Bardot et l'O.A.S. ...
Brigitte Bardot et l'O.A.S. ...

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

L’Australie répond à Brigitte Bardot pour justifier son «génocide» des chats

Publié le par Ricard Bruno

Un chat errant (feral cat) photographié en Australie. Un chat errant (feral cat) photographié en Australie. - HO / CHARLES DARWIN UNIVERSITY /

« Chère Madame Bardot (…), j’aimerais d’abord saluer votre travail et votre dévouement pour les animaux et leur bien-être. » C’est par ces mots que commence la lettre écrite par le gouvernement australien à l’adresse de la présidente de la Fondation Brigitte Bardot, reprise depuis 24h par de nombreux médias. Si la forme est élégante, le fond est sans appel : laissez-nous tuer les chats en paix.

A coups de poison et de pièges, l’Australie compte en effet abattre deux millions de chats errants (feral cats, des chats domestiques vivant à l’état sauvage), sur les vingt millions qui vivent sur l’île. Il faut dire que l’animal, introduit par les colons européens, est une véritable plaie pour le fragile et unique écosystème australien. Ça n’avait pas empêché Brigitte Bardot de s’indigner du procédé. En juillet, elle avait profité de sa renommée internationale pour adresser ce vœu au gouvernement de Canberra : qu’il renonce à commettre ce « génocide animalier », procédé « cruel » et « inutile », et qu’il se contente de stériliser les félins.

« La stérilisation marche partout dans le monde, pourquoi pas en Australie ? »

Trois mois plus tard, c’est à ce message que répond dans une lettre ouverte Gregory Andrews, le commissaire aux espèces menacées nommé par le gouvernement australien pour mener cette campagne d’abattage. Il y souligne à nouveau le danger que représentent les chats errants : « Notre vie sauvage a subi l’un des plus hauts taux d’extinction du monde, (…) en grande partie à cause de leur prédation, écrit-il. Ces chats menacent 124 espèces australiennes menacées, un tiers de nos mammifères, reptiles, oiseaux et batraciens menacés. » Il assure que leur nombre sera réduit « humainement et efficacement », et souligne que les chats domestiques ne sont évidemment pas concernés.

Contactée par 20 Minutes, la Fondation Brigitte Bardot estime que le message est à côté de la plaque. « Le problème c’est qu’il ne répond pas au problème soulevé », estime le porte-parole de la Fondation, Christophe Marie. Oui, reconnaît-il, l’introduction des chats a été une bêtise. Mais les abattre en serait une nouvelle. « Le nombre de chats doit être diminué, et le meilleur moyen c’est une campagne non pas d’abattage, mais de stérilisation. Ça marche partout dans le monde, pourquoi pas en Australie ? », interroge le porte-parole, qui reconnaît que stériliser est moins simple que tuer. « Mais plus efficace : un chat stérilisé continuera de défendre son territoire, alors que tuer des chats créera un appel d’air ». En attendant, dans les zones sauvages australiennes, deux millions de chats retiennent leur souffle.

Source : 20 MINUTES

Partager cet article
Repost0

Communiqué de L214

Publié le par Ricard Bruno

 

Ces élus soutiennent la Proposition de loi visant à rendre obligatoire une option végétarienne dans les cantines scolaires

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
7 politiciens ont agi pour les animaux

Ma [Proposition de loi] consiste à mettre en place un menu alternatif végétarien, sans chair animale, dans les cantines comprenant au moins 80 couverts. Ce menu permettrait aux enfants qui ne mangent pas de viande, que ce soit par habitude, choix ou religion de pouvoir bénéficier d’un repas équilibré à la cantine.
(propos d'Yves Jégo extraits de l'article de 20 minutes)
Soutenue par plusieurs parlementaires français tels que Chantal Jouanno, Cécile Duflot, Laurence Abeille ou encore Thierry Solère, cette mesure éviterait toute stigmatisation liée à l'appartenance religieuse d'un enfant, selon Yves Jégo.
(extrait de l'article de France Soir)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Ces élus soutiennent la Proposition de loi visant à rendre obligatoire une option végétarienne dans les cantines scolaires on Facebook
 
 

Marc Le Fur s'oppose au droit des enfants à manger végétarien dans les cantines

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
Marc Le Fur (LR) a agi contre les animaux

Je ne le voterai pas parce que ce texte n'apaise rien. C'est une véritable provocation. Je pense à nos éleveurs qui connaissent des difficultés considérables en ce moment. (...) nos enfants (...) Il faut leur donner une alimentation pour partie carnée. (...) Notre tradition alimentaire, c'est que la viande fait partie des repas.
extrait du Journal de la Rédaction de France Culture, (5'15-6'30) :

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Marc Le Fur s'oppose au droit des enfants à manger végétarien dans les cantines on Facebook
 
 

Jacques Boutault : «un repas végétarien hebdomadaire pour tous et une alternative végétarienne tous les jours»

Soumis par Samuel L214
 

Le 9 octobre 2015,
Jacques Boutault (EELV) a agi pour les animaux

Parce qu’elle prend en compte la nécessité de réduire la consommation de viande, cette initiative du député Yves Jégo va dans le bon sens. (...) La Mairie du 2e arrondissement de Paris (que je dirige depuis 2001), est la première mairie d’arrondissement à avoir mis en place un repas végétarien hebdomadaire dans tous ses restaurants scolaires [qui] permet à chacun de découvrir que l’alimentation carnée n’est pas obligatoire et qu’un repas sans viande peut être bon, riche et sain.
(extrait de l'article de Jacques Boutault)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Jacques Boutault : «un repas végétarien hebdomadaire pour tous et une alternative végétarienne tous les jours» on Facebook
 
 

Le ministre de l'agriculture Stéphane le Foll facilite l'installation des élevages avicoles de plus de 30 000 animaux

Soumis par Samuel L214
 

Le 8 octobre 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Le décret n° 2015-1200 du 29 septembre 2015 et l'arrêté du 2 octobre 2015 relèvent le seuil de l'autorisation avec étude d'impact et enquête publique à 40 000 emplacements et introduisent un régime d'enregistrement (autorisation simplifiée) pour les élevages de volaille compris entre 30 000 et 40 000 emplacements.
(extrait du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Le ministre de l'agriculture Stéphane le Foll facilite l'installation des élevages avicoles de plus de 30 000 animaux on Facebook
 
 

Sandrine Bélier et José Bové dénoncent les risques du projet d'élevage-usine de 1200 taurillons de Wintershouse (67)

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
2 politiciens ont penché pour les animaux

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

L'écologiste Sandrine Bélier, tête de liste d'EELV dans le Grand Est, et l'eurodéputé José Bové ont, pour leur part, condamné un projet « qui menace la santé des populations locales, va à l'encontre du bien-être animal, mène l'agriculture dans le mur du gigantisme, et détruit de nombreux emplois paysans ». Le projet « menace la nappe phréatique et l'ensemble de la santé de la population, pour une production de viande industrielle et de piètre qualité », a également accusé Mme Bélier.
(extrait de l'article de Terre-net)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Sandrine Bélier et José Bové dénoncent les risques du projet d'élevage-usine de 1200 taurillons de Wintershouse (67) on Facebook
 
 

François Grosdidier demande de préciser la compétence des maires concernant l'interdiction de cirques avec animaux

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
François Grosdidier (LR) a agi pour les animaux

Plus encore, les cirques peuvent être sources de risques pour leur personnel ou pour le public, que le maire ne peut apprécier. Par ailleurs, les conditions de traitement des animaux peuvent souvent interroger, mais elles relèvent de la compétence des services de l'État. Il lui demande de lui préciser les limites du domaine de responsabilité du maire dans ces activités foraines.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like François Grosdidier demande de préciser la compétence des maires concernant l'interdiction de cirques avec animaux on Facebook
 
 

La Préfecture de Haute-Savoie déclenche le massacre de 200 à 300 bouquetins du Massif du Bargy

Soumis par Samuel L214
 

Le 8 octobre 2015,
4 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

[Le Préfet de Haute-Savoie] a déclenché ce jeudi 8 octobre 2015 une opération massive d’abattage de 200 à 300 bouquetins dont les cabris nés dans l’année. Couvert, semble-t-il, par les décisions de la ministre officiellement en charge de l’écologie, et par le ministre de l’agriculture, l’abattage indiscriminé du seigneur des Alpes, officiellement protégé par les conventions internationales ratifiées par la France, a commencé (...) sans attendre que soit examiné le recours juridique déposé par nos associations et dont l’audience est fixée…dans 10 jours seulement !
(extrait de l'article de la LPO)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Préfecture de Haute-Savoie déclenche le massacre de 200 à 300 bouquetins du Massif du Bargy on Facebook
 
 

François Grosdidier demande au gouvernement de stopper l'éradication programmée des loups dans le parc national de la Vanoise

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
François Grosdidier (LR) a agi pour les animaux

Le sénateur demande à la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie comment, à la veille de la conférence de Paris, la France peut entraîner le monde lorsqu'elle ne peut supporter 30 ours et 300 loups, soit dix fois moins que ses voisins européens, et qu'elle donne des leçons aux peuples d'Afrique et d'Asie sur la préservation des fauves prédateurs pour l'Homme et les grands pachydermes destructeurs de cultures.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like François Grosdidier demande au gouvernement de stopper l'éradication programmée des loups dans le parc national de la Vanoise on Facebook
 
 

Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : PS, LR et FN courtisent les chasseurs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 9 octobre 2015,
3 politiciens (LR, PS, RBM-FN, UDI) ont agi contre les animaux

Alain Rousset, candidat PS et président sortant d'Aquitaine a lui réservé une place de choix sur sa liste à Henri Sabarot, président de la fédération de chasse de Gironde.
Virginie Calmels, tête de liste LR-UDI, a rendu visite aux chasseurs de gibier d'eau en août. « On va voir les chasseurs, on essaie de comprendre leurs problèmes », explique Jérôme Peyrat, son directeur de campagne.
Je vais rencontrer des responsables de fédérations de chasse, c'est prévu dans mon programme déclare Jacques Colombier, tête de liste FN.
(extraits de l'article de Ouest-France)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : PS, LR et FN courtisent les chasseurs on Facebook
 
 

Marine Le Pen conteste aux eurodéputés LR les faveurs des chasseurs

Soumis par Samuel L214
 

Le 28 septembre 2015,
Marine Le Pen (RBM) ont agi contre les animaux

Alors que l'UMP vote à Bruxelles toutes les mesures restrictives contre nos chasseurs, @xavierbertrand découvre leurs vertus en #NPDCP ! MLP
(tweet de Marine Le Pen ironisant sur la préférence de Frédéric Nihous pour la liste de Xavier Bertrand)
@MLP_officiel FAUX: @PPE_FR défend la chasse,la pêche & les trad populaires comme @xavierbertrand @FNihous @ChasseursFrance @FACEforHunters
(tweet du groupe des eurodéputés LR en réponse)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Marine Le Pen conteste aux eurodéputés LR les faveurs des chasseurs on Facebook
 
 

Delphine Bataille demande davantage de mesures contre les rats musqués

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
Delphine Bataille (PS) a agi contre les animaux

Le rat musqué est une espèce invasive qui a été introduite en France pour l'élevage et la commercialisation de sa fourrure. (...) Aussi, elle souhaite connaître les mesures [que la ministre de l'écologie] envisage pour accompagner efficacement les communes dans la lutte contre cette infestation de rats musqués et faire face aux risques qui en découlent.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Delphine Bataille demande davantage de mesures contre les rats musqués on Facebook
 
 

Manifeste de "Canis Ethica" pour plus de respect des chiens dans les élevages

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 10 octobre 2015,
6 politiciens ont agi pour les animaux

Canis Ethica en appelle à la bienveillance de la Société Centrale Canine afin qu’elle amorce diligemment une évolution au profit du Chien en intégrant dans ses statuts les notions fondamentales de bien-être, de sauvegarde du patrimoine génétique, de prévention de cruauté envers le chien dans les pratiques d’élevage
(extrait du manifeste)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Manifeste de "Canis Ethica" pour plus de respect des chiens dans les élevages on Facebook
 
 

Le ministre Stéphane Le Foll renforce la réglementation sur le commerce des animaux de compagnie

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
3 politiciens (PS) ont penché pour les animaux

Positif mais pas assez ambitieux

- L’obligation pour un particulier de se déclarer éleveur dès la 1ère portée vendue
- L’obligation d’immatriculation pour tous les élevages. Pour cela, l’éleveur devra préalablement faire une déclaration auprès de la chambre d’agriculture et obtenir un numéro SIREN

(extrait du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Le ministre Stéphane Le Foll renforce la réglementation sur le commerce des animaux de compagnie on Facebook
 
 

Moralisation de l'élevage des animaux de compagnie : Sabine Buis désapprouve l'enregistrement des éleveurs occasionnels

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 septembre 2015,
Sabine Buis (PS) a agi contre les animaux

le Gouvernement propose d'étendre l'obligation de disposer d'un numéro de Siret dès la première portée. (...) cette décision ébranlerait également le dispositif de sélection alors que ce dernier permet aux 6 000 producteurs occasionnels, sélectionneurs pour la plupart de races vulnérables à faible effectif, de continuer leur activité
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Moralisation de l'élevage des animaux de compagnie : Sabine Buis désapprouve l'enregistrement des éleveurs occasionnels on Facebook
 
 

La ville de Dammarie-Lès-lys lance une campagne de stérilisation des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 6 octobre 2015,
Gilles Battail (LR) a agi pour les animaux

Lors du conseil municipal de Dammarie-lès-Lys, jeudi dernier, les élus ont voté – entre autres – la signature d’une convention afin de permettre à la Fondation Clara de recenser et stériliser les chats errants. (...) Les animaux capturés seront stérilisés et relâchés au même endroit et la Ville va participer à hauteur de 120  € par chat.
(extrait de l'article de Julien Van Caeyseele, La République de Seine-et-Marne)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Dammarie-Lès-lys lance une campagne de stérilisation des chats libres on Facebook
 
 

La ville de Honfleur mène une campagne de stérilisation des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 5 octobre 2015,
Michel Lamarre (DVD) a agi pour les animaux

Une opération qui se déroule dans le respect de l’animal, en partenariat avec la fondation 30 millions d’amis, précise la Ville. (...) Chaque félin capturé sera emmené chez le vétérinaire pour être stérilisé et pucé. Après leur passage chez le vétérinaire, les chats passeront 48h en convalescence à la fourrière animale, avant de retrouver leur liberté, à l’endroit même où ils ont été capturés. Pour les distinguer des autres, la lettre S comme stérilisé sera tatouée dans l’oreille de l’animal.
(extrait de l'article de Valentine Godquin, Normandie-actu)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Honfleur mène une campagne de stérilisation des chats libres on Facebook
 
 

La ville de Tulle organise des campagnes ponctuelles de stérilisation des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 24 septembre 2015,
Bernard Combes (PS) a agi pour les animaux

Et si les services de la mairie interviennent dans certains quartiers pour effectuer des opérations ponctuelles de vaccination et de stérilisation, c'est aussi pour éviter la propagation de maladies mortelles du chat comme la leucose. (...) Ces opérations de stérilisation sont décidées par arrêté municipal et sont le fruit de longues discussions entre les acteurs (SPA, riverains) afin d'organiser les captures dans les secteurs qui en ont le plus besoin.
(extrait de l'article de Vladimir Fouillade, La Montagne)

→ Lire la suite

share on Twitter 

L214 - Éthique & Animaux

Politique & Animaux est animé par
l'association de protection animale
L214 - Éthique & Animaux ←
Partager cet article
Repost0