Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Brigitte Bardot : Document inédit et exclusif ! Brigitte Bardot et Gunther Sachs à l'aéroport de Cointrin

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot et Gunther Sachs à l'aéroport de Cointrin le 05 03 1967

Document exclussif, collection Bruno Ricard 

Partager cet article

Repost 0

Bardot en couverture de "Corriere della Sera" n°35 du 31 08 2017 (Italie)

Publié le par Ricard Bruno

Bardot en couverture de "Corriere della Sera" n°35 du 31 08 2017 (Italie)

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot, Magnifique témoigne d'amitié à Mireille d'Arc...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, Magnifique témoigne d'amitié à Mireille d'Arc...
Brigitte Bardot, Magnifique témoigne d'amitié à Mireille d'Arc...

Partager cet article

Repost 0

Bouches-du-Rhône/Aïd : 300 moutons saisis !

Publié le par Ricard Bruno

Quelque 300 moutons ont été saisis lors d'opérations de lutte contre l'abattage clandestin de moutons dans les Bouches-du-Rhône, avant le début de la fête musulmane de l'Aïd el-Kébir vendredi, a-t-on appris auprès de la préfecture et de la fondation Brigitte Bardot.

Au total, 150 moutons ont été saisis avant qu'ils ne soient abattus chez un éleveur de Sénas, et 120 chez un autre à Mouriès.

L'État poursuivra "les contrôles durant les deux derniers jours de l'Aïd afin de garantir la protection des consommateurs susceptibles d'être exposés à de graves risques sanitaires", a ajouté la préfecture, dans un communiqué.

Les bêtes ont été confiées à la Fondation Brigitte Bardot, partenaire chaque année d'opérations de ce type, a rappelé son porte-parole, Christophe Marie. L'association a concentré ses efforts pour la troisième année sur la région marseillaise, où il existait auparavant "un laisser-aller total" sur le sujet, selon lui. Pour détecter les sites d'abattage illégaux, des survols en hélicoptère ont notamment lieu, décrit-il.

La Fondation considère que l'abattage clandestin est contraire au bien-être animal : "Il est pratiqué par n'importe qui, n'importe comment", sans les garanties minimales apportées par un sacrificateur agréé, souligne le porte-parole.

Pour répondre à la demande d'abattage avant la fête de l'Aïd et lutter contre les abattages clandestins, la préfecture des Bouches-du-Rhône avait communiqué dès la fin juillet une liste de neuf abattoirs temporaires, en plus des deux permanents, agréés dans le département.

"Seules ces structures garantissent le respect des règles d'hygiène, de sécurité du public, la présence d'un sacrificateur agréé par l'instance religieuse et une inspection sanitaire par les services de l'État", précise la préfecture, qui rappelle que "l'abattage de moutons en dehors d'un abattoir autorisé est un délit puni de 6 mois d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende".

Plus de 100.000 animaux d'élevage, essentiellement des ovins, sont sacrifiés légalement chaque année en France pendant les trois jours de l'Aïd el-Kébir (ou Aïd al-Adha), selon les données du ministère de l'Agriculture. Cette année, en plus des quelque 120 abattoirs utilisés toute l'année par la filière halal, une cinquantaine d'installations temporaires ont été agréées.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

La colère de Brigitte Bardot contre l’Aïd et l’abattage rituel...

Publié le par Ricard Bruno

La colère de Brigitte Bardot contre l’Aïd et l’abattage rituel...

La plus française des actrices de cinéma, aujourd’hui très investie dans la défense de la cause animale et particulièrement engagée à Droite, est en colère. Alors que les festivités de l’Aïd-el-Kébir commenceront le 1er septembre prochain, Brigitte Bardot a poussé un retentissant coup de gueule sur Twitter. Intitulé Miséricorde, il vise la cruauté des abattages rituels pratiqués sans étourdissement.

« C’est une question d’éthique humaine, une miséricorde que nous devons aux animaux »

Il est inadmissible que dans un même pays des individus soient autorisés à abattre les animaux dans la souffrance alors que la loi l’interdit !

Il est temps que la France arrête de se soumettre lâchement à des traditions barbares et obsolètes.
Les dérogations contestables qui furent données à l’époque où peu, très peu de sacrifices rituels étaient pratiqués par une population ultra minoritaire, doivent être dorénavant abolies.
Aujourd’hui les sacrifices rituels étant devenus majoritaires dans les abattoirs, on ne pratique que très peu l’étourdissement préalable pourtant exigé par la loi.

IL FAUT IMPERATIVEMENT ABOLIR TOUTES LES DEROGATIONS CONCERNANT LES SACRIFICES RITUELS.

Quelle terrifiante injustice de faire souffrir une partie des animaux destinés aux rituels alors que d’autres bénéficient d’un étourdissement préalable.
Que ce soit pour la fête du sacrifice de l’Aïd el Kébir ou pour les abattages quotidiens, tous les animaux doivent être étourdis avant la saignée comme cela se pratique déjà en Autriche, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Islande, Luxembourg, Norvège, Suède et Suisse.

La France doit immédiatement rejoindre ces pays, c’est une question d’éthique humaine, une évolution indispensable, une miséricorde que nous devons aux animaux.

Brigitte Bardot

La colère de Brigitte Bardot contre l’Aïd et l’abattage rituel...

Un nouvel appel après celui de Vigilance Halal

Le vibrant texte de Brigitte Bardot n’est pas isolé. L’association Vigilance Halal avait récemment lancé un appel à la mobilisation contre ce qu’elle nommait « la liturgie sanguinaire de l’Aïd el Kebir ».
« Du 2 au 4 septembre, 250 000 moutons seront sauvagement égorgés par des sacrificateurs islamiques pour assouvir une pratique obscurantiste tout à fait contraire à nos valeurs » expliquait alors l’association.

En mars dernier, le président de cette association – Alain de Peretti –, avait donné une conférence à Rennes. Durant la séance de questions/réponses avec le public, une vétérinaire n’avait pas hésité à présenter sa propre expérience quant au tabou entourant tout questionnement sur le halal dans sa vie professionnelle. Un autre vétérinaire présent avait reconnu la qualité des travaux d’Alain de Peretti et a fait part de son étonnement sur le manque de transparence de l’état sur un tel sujet de santé publique.
Pour Alain de Peretti, ce tabou n’existe que parce qu’il est considéré comme islamophobe et raciste d’étudier les problèmes sanitaires posés par les abattages rituels. C’est d’ailleurs pour éviter les procès en islamophobie qu’il avait joint à sa longue présentation une étude réalisée par Sami Aldeeb, universitaire suisse, démontrant que l’obligation de l’abattage rituel ne se trouvait pas dans le coran.

Il avait répondu à quelques unes de nos questions.

La question de l’abattage rituel est particulièrement sensible et les implications politiques d’une réglementation ou d’une interdiction de cette pratiques sont tellement énormes que ce n’est sans doute pas sous la présidence d’Emmanuel Macron qu’une évolution significative aura lieu.

Source de l'article : cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

Et Jean-Claude Fasquelle publia Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Jean-Claude Fasquelle, ex-PDG de Grasset (ici en 2010).

Jean-Claude Fasquelle, ex-PDG de Grasset (ici en 2010).

LES PLUS BEAUX COUPS DES ÉDITEURS (6/6) - En 1996, l'actrice, retirée à la Madrague, sort de son mutisme. Le PDG de Grasset, ami de Gabriel Garcia Marquez et d'Umberto Eco, a convaincu le sex-symbol de lui livrer ses Mémoires. Un succès mondial.

 

<i>Initiales B.B.</i>, de Brigitte Bardot, Grasset, 560 p., 21,70 €.
Initiales B.B., de Brigitte Bardot, Grasset, 560 p., 21,70 €.
 

«Je remercie ceux qui m'ont appris à vivre à coups de pied dans le cul, qui en me trahissant et en profitant de ma naïveté m'ont entraînée au bord d'un gouffre de désespérance d'où je suis sortie miraculeusement.» C'est par ces mots que Brigitte Bardot entame son autobiographie,Initiales B.B., publiée en septembre 1996 chez Grasset. Ses confessions sur sa vie de femme à scandale, sur ses succès de comédienne et de chanteuse, elle les a entamées plus de vingt ans auparavant, couchées dans de grands cahiers à spirale. C'était au lendemain de son abandon du cinéma et des chansonnettes, en pleine gloire. À peine paru, le livre s'arrache dans les librairies, au prix de 140 francs. Le premier tirage (200.000 exemplaires) est épuisé en quelques jours. Rapidement, les ventes dépassent les 500.000 unités. Parue un peu plus tard, la version au format poche atteindra elle aussi 500.000 exemplaires. Entre-temps, Initiales B.B. a été traduit dans plus d'une vingtaine de pays. Brigitte Bardot a alors 62 ans et fascine toujours autant. Son éditeur était Jean-Claude Fasquelle, à la tête de la maison Grasset depuis 1980.

1996. Souvenez-vous, cette année-là, la palme d'or de Cannes est attribuée à Secrets et Mensongesde Mike Leigh ; François Mitterrand s'est éteint en janvier ; le prix Goncourt a couronné le premier roman de Pascale Roze...

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

La Madrague de Brigitte Bardot, hymne éternel de l’été

Publié le par Ricard Bruno

La Madrague de Brigitte Bardot, hymne éternel de l’été

Les vacances se terminent pour beaucoup d’entre vous … Finis le soleil, la mer, la plage et le chill, il est désormais temps de retourner travailler. RAJE vous présente cette semaine les chansons idéales pour affronter cette épreuve en musique. Brigitte Bardot et son célèbre La Madrague est le morceau qu’il nous faut en cette rentrée.

Nous sommes en 1963 et la femme la plus belle du monde nous conte la fin de son été à St Tropez. La délicieuse Brigitte Bardot donne alors naissance à un hymne estival toujours aussi populaire. « Sur la plage abandonnée Coquillages et crustacés. » Qui n’a jamais chantonné cet air hypnotique et entêtant ?

Ecrit par Jean-Max Rivière et composé par Gérard Bourgeois, ce morceau fait référence à la propriété de BB située sur la Côte d’Azur. La starlette des années 60 a acquis ce bien en 1958 et y vit encore aujourd’hui.

Dévoilé dans l’émission «Bonne Année Brigitte » en 1962, La Madrague reste aujourd’hui le titre le plus connu de Brigitte Bardot. Ce tube est un véritable tournant dans la carrière de la belle blonde. Quelques années plus tard, en 1967, Brigitte s’offre alors les services de Serge Gainsbourg. Ce grand homme de la musique lui écrit Bonnie & Clyde et Harley Davidson, soient deux merveilles de la chanson française. La chanteuse et actrice française devient alors une icône sexuelle, indépendante et impertinente qui hante encore les mémoires de nombreux hommes et femmes.

Partager cet article

Repost 0

7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal

Publié le par Ricard Bruno

Le jour de son mariage avec Jacques Charrier, en vacances ou sur les tournages de ses films, Brigitte Bardot pouvait incarner à la perfection la bride-to-be. L'occasion de s’inspirer de sept de ses looks immaculés pour le jour J.

Source de l'article : Cliquez ICI

7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal
7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal
7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal
7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal7 fois où Brigitte Bardot a été une icône bridal

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot 2017 Interview...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

26 août 2017 Alain Wodrascka publie un nouveau livre : « Dans les pas de Brigitte Bardot » (en collaboration avec François Bagnaud)

Publié le par Ricard Bruno

Sortie nationale du livre le 28 septembre prochain, jour anniversaire de Brigitte Bardot.

Le même jour aura lieu à Saint-Tropez l'inauguration de la statue Brigitte Bardot, avec de très belles surprises...

Bruno Ricard 

26 août 2017  Alain Wodrascka publie un nouveau livre : « Dans les pas de Brigitte Bardot » (en collaboration avec François Bagnaud)
26 août 2017  Alain Wodrascka publie un nouveau livre : « Dans les pas de Brigitte Bardot » (en collaboration avec François Bagnaud)

Partager cet article

Repost 0