Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Brigitte Bardot monte à nouveau au créneau !

Publié le par Ricard Bruno

Fidèle à ses convictions, Brigitte Bardot s’insurge contre la chasse au phoque et implore le président de la République de mettre en place un embargo européen sur tous les produits dérivés de l’animal.
En termes de protection des animaux, l’engagement de Brigitte Bardot est resté intact. L’ex « pin-up » du cinéma français a vivement réagi à l’annonce du gouvernement canadien, qui prévoit un quota de 275.000 phoques du Groenland pouvant être abattus cette année. Au-delà du quota qu’elle juge « scandaleusement élevé », elle condamne surtout les méthodes d’abattage supposées « sans cruauté ». « Selon la réglementation canadienne, les chasseurs doivent préalablement s’assurer de la mort clinique de l’animal avant de le dépecer. Comment parler d’éthique si l’on sait que ces contrôles sur place sont effectués par des chasseurs et que ces derniers sont soumis au rendement ? », s’est interrogée Brigitte Bardot dans un entretien accordé cette semaine à l’Associated Press.

« Une grande hypocrisie »

Dans un courrier, le chef de file de la protection des animaux s’est adressé au président de la République, l’exhortant à tenir ses engagements. En septembre dernier, Nicolas Sarkozy avait déclaré au sujet de la chasse au phoque que « la France ne resterait pas complice de ce massacre qui écœure le monde ». « Tout cela n’est qu’une vaste fumisterie, une grande hypocrisie », rétorque-t-elle en commentant la déclaration du chef de l’Etat, empreinte de démagogie. B.B. plaide pour un embargo national tout en suppliant M. Sarkozy « d’user de la prochaine présidence française de l’Union européenne pour accélérer le processus et mettre à l’ordre du jour ce projet de règlement qui interdira l’importation et la commercialisation dans tous les Etats membres » de tous les produits dérivés du phoque. Le chef de l’Etat a beaucoup de promesses à tenir, surtout en cette période électorale. Pas sûr qu’il tienne celle-là. 

Source : http://www.francesoir.fr/societe/2008/03/14/animaux-bardot-monte-a-nouveau-au-creneau.html#Séquence_1

Partager cet article

Repost 0

Procès du chasseur de l’ourse Cannelle

Publié le par Ricard Bruno

CHASSE
Procès du chasseur de l’ourse Cannelle : la Fondation Brigitte Bardot, qui s’est portée partie civile, espère une condamnation exemplaire.
Le chasseur responsable de la mort de l'ourse Cannelle, dernière ourse des Pyrénées, comparaît devant le Tribunal Correctionnel de Pau les 12, 13 et 14 mars 2008. Mis en examen en décembre 2004, René Marquèze avait bénéficié d'un non lieu début 2007.

Décision jugée inacceptable pour les associations de protection de l'environnement qui ont fait appel. La Fondation Brigitte Bardot, représentée par son avocat Maître Kelidjian qui assistera à ces 3 jours de procès, attend une juste condamnation de Mr Marquèze.

Destruction d'une espèce protégée
Le 1er novembre 2004, six chasseurs se retrouvent pour une battue aux sangliers du côté d'Urdos, petit village des Pyrénées Atlantiques. Lorsqu'ils aperçoivent l'ourse Cannelle et son ourson, ils tirent 2 coups de fusil pour la faire fuir. René Marquèze, quant à lui, tire sur l'ourse à bout portant. Elle mourra quelques heures plus tard, dans la consternation générale. Mis en examen pour " destruction d'espèce protégée ", René Marquèze a affirmé n'avoir agi qu'en dernier recours. Le 6 avril 2007, la Cours d'Appel de Pau décide de renvoyer l'affaire devant le Tribunal Correctionnel, seule juridiction pouvant juger " l'état de nécessité ".

Une première en termes de condamnation ?
Pour Maître Kelidjian, avocat de la Fondation Brigitte Bardot, " il s'agit là d'une réelle victoire dans cette affaire, car enfin la mort de Cannelle va pouvoir être jugée. Au delà de la mort d'un ours, on parle tout de même là du premier procès de l'histoire jugeant un homme ayant fait disparaître une espèce. Dans un contexte de préoccupations environnementales croissant, il aurait été choquant que la mort du dernier spécimen d'ours des Pyrénées ne soit pas jugée comme il se doit. " Le chasseur encoure désormais une peine de six mois de prison ferme et 9000 € d'amende.

Mercredi 12 mars 14h
Selon notre avocat sur place à Pau.
Ce mercredi 12 mars le procès du chasseur de l'ours Cannelle s'est ouvert pour 3 jours. 19 associations écologistes et de protection animale se sont portées partie civile.

Ce matin avait lieu le rappel des faits et l'interrogatoire de Mr Marquèze qui a confirmé ses déclarations.

Sont entendus :
- les autres chasseurs qui accompagnaient Mr Marqueze

- le FIEP (Fond International eco-pastoral) qui attend que la responsabilité des chasseurs soit reconnue.

- Jean-Jacques Camarra du Réseau ours brun de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, spécialsite de l'ours.

La Fondation Brigitte Bardot, quant à elle, sera entendue demain.

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu_test.php?id=40150

Partager cet article

Repost 0

PHOTOS : les plus beaux nus de Kate Moss, Gisele Bündchen et Brigitte Bardot aux enchères !

Publié le par Ricard Bruno

Christie's organisera, le 10 avril prochain à New York, une vente aux enchères qui s'annonce d'ores et déjà exceptionnelle...

En effet, plusieurs tirages originaux représentant des nus et des portraits de célébrités photographiées par les plus grands artistes du XXe siècle seront proposés aux acheteurs.

Parmi les œuvres mises aux enchères, on retrouvera les fameux nus de Gisele Bündchen et de Kate Moss immortalisés par l'œil d'Irvin Penn, estimés à environ 40 000 dollars, alors que le portrait de Brigitte Bardot, par Richard Avedon, devrait être le clou de la vente et crever le plafond.

D'autres œuvres, notamment d'Helmut Newton, Man Ray, Diane Arbus ou Robert Mapplethorpe, partiront sous le marteau.

Source : 
http://www.purepeople.com/5246-PHOTOS-les-plus-beaux-nus-de-Kate-Moss-Gisele-B-ndchen-et-Brigitte-Bardot-aux-encheres-.html

Partager cet article

Repost 0

Canada : une chasse aux phoques plus humaine???

Publié le par Ricard Bruno

Lisez l'article qui suit on croit rêver !
Bruno Ricard 

Canada : une nouvelle législation pour une chasse aux phoques plus humaine ???

phoque-massacr--copie-1.jpgLe Canada a introduit une nouvelle législation qui devrait rendre la chasse aux phoques plus humaine et moins barbare. Un procédé en trois étapes devra ainsi être suivi, garantissant une mort rapide et peu douloureuse pour les animaux.

Les chasseurs du Canada ont le droit de tuer environ 352000 phoques du Groenland en mars et en avril. Les fourrures de phoques sont utilisées pour fabriquer des manteaux et d’autres habits et l’huile de phoque est de plus en plus consommée, prisée pour sa teneur en oméga 3.

 

Même si les chasseurs ont l’obligation de s’assurer que les phoques meurent rapidement, les autorités reconnaissent que ce n’est pas souvent le cas.

 

Mais désormais, les chasseurs devront suivre à la lettre un procédé en trois étapes recommandé par un groupe indépendant de vétérinaires. Après avoir assommé ou tiré sur le phoque, le chasseur devra regarder ses yeux pour s’assurer qu’il est mort et s’il ne l’est pas, la principale artère de l’animal devra être coupée.

 

« Les vétérinaires pensent que le procédé en trois étapes est plus humain » a déclaré Kevin Stringer du département fédéral du Canada pour la pêcherie et les océans.

 

Les régulations actuelles indiquent que si le chasseur découvre qu’un phoque est toujours en vie, il doit le frapper encore sur la tête, un acte qui dans certains cas n’entraîne pas la mort. Couper l’artère de l’animal ne lui laisse aucune chance de survie.

 

« Une méthode garantit l’inconscience et l’autre garantit la mort rapide » a déclaré Kevin Stringer.

 

Les responsables estiment qu’il y a environ 6 millions de phoques du Groenland sur la côte est du Canada, soit presque le triple de la population de phoques des années 1970. Cela ne dissuade pourtant pas les groupes de protection de l’environnement –soutenus par Paul McCartney et Brigitte Bardot- qui disent que le massacre de ces animaux est barbare.

 

Les défenseurs des droits des animaux disent que les nouvelles règles imposées par le Canada feront peu de différence étant donné qu’il n’y a pas assez d’inspecteurs pour contrôler la chasse.

 

« Les chasseurs tirent souvent sur les phoques à une distance de 50 ou 60 mètres » a déclaré Rebecca Aldworth de la Humane Society des Etats-Unis. « Il y a un grand laps de temps entre le tir et le moment où l’animal est ramené sur le bateau et où un test est pratiqué pour savoir s’il est inconscient » a-t-elle ajouté.

 

Les groupes de protection des animaux aux Etats-Unis ont essayé dans le passé de persuader les grandes chaînes de restaurant de boycotter les fruits de mer canadiens jusqu’à ce que la chasse aux phoques soit abandonnée.

 

Un groupe de chasseurs a déclaré qu’il soutenait le nouveau procédé en trois étapes.

« Il est très bien. En ce qui concerne les questions autour de la souffrance des animaux, il garantit vraiment que l’animal est mort et les individus n’auront plus à se poser de questions à ce sujet » a déclaré Jean-Claude Lapierre, directeur de l’association de chasseurs de phoque sur les Iles Madeleine au large du Québec. 

Source : http://www.actualites-news-environnement.com/14967-phoque-Canada.html

 
Le gouvernement du Canada, très critiqué car il permet aux chasseurs de battre à mort des centaines de milliers de phoques chaque année, a déclaré qu’il imposerait de nouvelles règles pour garantir que les animaux seront tués plus humainement.
 
Des photographies montrant des hommes robustes écrasant le crâne de jeunes floques sur la glace de la banquise de la côte Atlantique du Canada, ont ému l’opinion publique au Canada et ont appuyé le discours des groupes de protection des animaux, qui affirment que les phoques souffrent souvent d’une mise à mort prolongée et douloureuse.
de la côte Atlantique du Canada, ont ému l’opinion publique au Canada et ont appuyé le discours des groupes de protection des animaux, qui affirment que les phoques souffrent souvent d’une mise à mort prolongée et douloureuse.

Partager cet article

Repost 0

La Fondation Brigitte Bardot intensifie son action !

Publié le par Ricard Bruno

Après l’entretien que lui a accordé, le 27 septembre dernier, le Président Nicolas Sarkozy, la Fondation Brigitte Bardot a poursuivi son action pour la mise en place de différents groupes de travail interministériels sur la condition animale.


4 mars 2008 : Lancement officiel des rencontres "Animal et Société" prévu pour le 14 mars 2008


Suite à un très long travail de fond en relation directe avec différents ministères et surtout avec le Président Nicolas Sarkozy, les attentes et les demandes de la Fondation Brigitte Bardot sont désormais inscrites dans un plan d'action gouvernemental et nous sommes fiers d'être à l'initiative de ce réel tournant vers une réflexion approfondie sur l'animal dans notre société qui nous l'espérons conduira à des mesures concrètes et un réel changement d'ici fin juin 2008.

En effet il aura fallu tout un travail de sensibilisation au plus haut niveau de l'Etat pour faire prendre conscience à nos dirigeants, qu'il est grand temps, tout comme en matière d'écologie, de changer notre regard sur l'animal et d'agir en ce sens !

Ainsi, le lancement officiel des rencontres "Animal et Société" par Michel Barnier (ministre de l'Agriculture et de la Pêche) est prévu le 14 mars 2008. D ’ores et déjà, un site officiel est en ligne pour approfondir le sujet http://animal-societe.com sur lequel vous pouvez participer et déposer vos vos contributions.

Trois présidents sont choisis pour animer les différents groupes de travail :

Jean-Louis Etienne, médecin et explorateur français présidera le groupe « Les statuts de l’animal »

Ce groupe abordera notamment les questions juridiques et scientifiques concernant le respect de l’animal vivant et de sa protection contre la maltraitance. Ce premier thème répond à la nécessité de préciser les statuts juridiques de protection de tous les animaux qu’ils soient de compagnie, domestiques, sauvages ou utilisés en expérimentation.


Jacques Pradel, journaliste radio et de télévision présidera le groupe « L’animal dans la ville »

Ce groupe de travail examinera les questions relatives aux animaux de compagnie, y compris les NAC1 et leur commercialisation. Ce groupe devra également formuler des orientations pour une meilleure gestion des chiens et des chats errants, des animaux présentant un risque, des pigeons des villes ou encore d’autres espèces afin de répondre aux questions posées par la présence de l’animal dans l’espace public.


Jérôme Bignon, député de la Somme, présidera le groupe « Animal, économie et territoires»

Ce groupe analysera les questions portant sur l’utilisation de l’animal dans les activités économiques, de l’élevage d’animaux de rente aux spectacles faisant intervenir des animaux.

Extrait du communiqué de presse du ministère de l'Agriculture le 04.04.2008.
"La défense du bien-être animal constitue un enjeu important dans la société moderne. La France doit relever ce défi, en conciliant la protection animale, le respect de nos traditions et les réalités d’un développement économique durable."


Source : Fondation Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Pamela Anderson pleure pour les bébés phoques

Publié le par Ricard Bruno

pamela-anderson.jpgJeudi dernier, devant la Fondation Brigitte Bardot, les riverains de la calme rue Vineuse du XVIe arrondissement de Paris n'en croyaient pas leurs yeux. Un 4 x 4 noir aux vitres fumées s'est arrêté et Pamela Anderson en est descendue, précédée d'imposants gardes du corps qui empêchaient les nombreux journalistes et les caméras de s'approcher trop près. L'ex-sirène d'Alerte à Malibu, qui séjourne à Paris pour un show au Crazy Horse, venait donner une conférence de presse sur le commerce de la fourrure, notamment celui de la peau de phoque, dont la chasse a repris au Canada. Brigitte Bardot était restée chez elle, à Saint-Tropez, mais les deux femmes se sont entretenues au téléphone. Après la courte diffusion d'un reportage qui lui a mis les larmes aux yeux lors de la conférence, l'actrice s'est confiée aux caméras de «30 Millions d'amis», en tête à tête, sur son engagement bénévole. La séquence sera diffusée dans le magazine des animaux sur France 3, dimanche à 12 h 50.

Source : http://www.tvmag.com/article/Serie/35988/Pamela_Anderson_pleure_pour_les_bebes_phoques.html

Partager cet article

Repost 0

Pamela Anderson à l'ambassade du Canada

Publié le par Ricard Bruno

Pamela Anderson, messagère de choc de Brigitte Bardot à l'ambassade du Canada

Pamela Anderson a remis jeudi après-midi au nom de Brigitte Bardot à l'ambassade du Canada à Paris un courrier adressé à l'ambassadeur Marc Lortie, dénonçant la prochaine reprise de la chasse au phoque dans ce pays, où devraient être abattus pour cette saison quelque 350.000 animaux.

"C'est en tant que Canadienne, une naissance dont je suis fière, que je suis là, au nom de mon amie Brigitte Bardot pour que cesse l'attitude de ce pays à fermer les yeux sur une situation qui écoeure le monde entier", a expliqué jeudi l'ex-naïade de la série "Alerte à Malibu", interrogée par l'Associated Press dans le hall de l'ambassade du Canada à Paris.

"Aucune contrainte économique ne peut excuser la brutalité avec laquelle sont massacrés les jeunes phoques, alors que le réchauffement climatique met en danger la reproduction de ces espèces", a justifié l'actrice née à Vancouver.

Pamela Anderson n'a pu rencontrer l'ambassadeur, bloquée par un responsable la sécurité à qui elle a remis les deux courriers, en français et anglais, en demandant qu'ils soient aussi transmis au Premier ministre canadien.

Dans cette missive signée par Brigitte Bardot, dont l'AP a reçu copie, cette dernière doute de la volonté du gouvernement canadien de "gérer humainement ses populations animales". "Comment vivez-vous avec la mort (...) de tous ces phoques dépouillés de leur fourrure alors qu'ils sont toujours en vie?", interroge l'ancienne actrice, faisant référence à une image du Canada "salie", alors que le pays est une victime "du réchauffement climatique" qui menace la banquise, donc 'l'habitat des phoques.

Avant de se rendre à l'ambassade, Pamela Anderson avait présenté à la presse au siège parisien de la Fondation Brigitte Bardot (FBB) un document filmé pour démontrer "la barbarie" de la chasse au phoque estampillée d'"officielle" et de "l'impossibilité manifeste des chasseurs de respecter les règles éthiques pourtant imposées par le gouvernement canadien".

Il est ainsi montré des chasseurs assommant au gourdin de jeunes phoques puis les dépeçant, sans s'assurer préalablement de leur mort clinique par des tests, avant de "passer" au phoque suivant. Plusieurs de ces films de militants de la cause animale auraient été saisis par le gouvernement canadien, accusent les organisations People for Ethical Treatment of Animals (PETA) ou la FBB.

Cela n'a pas empêché Brigitte Bardot et Pamela Anderson de mutuellement se congratuler dans un entretien téléphonique, dans lequel B.B. a qualifié en anglais Pamela d'"être sa fille de coeur" mais aussi en ce jour de Saint-Valentin, d'"être sa 'Valentine'".

En France, en dépit d'une promesse de Jacques Chirac faite à Bardot en 2007 de faire interdire en France tous les produits dérivés de la chasse au phoque, -une promesse réitérée par Nicolas Sarkozy en septembre dernier à l'Elysée, le décret d'application n'est toujours pas paru au Journal officiel.

Le sujet est aussi d'actualité au niveau de l'Union européenne. La FBB demandait mercredi encore à Bruxelles qu'une harmonisation européenne permette de suivre les mesures d'interdiction nationales déjà en vigueur en Belgique et aux Pays-Bas et celles à l'étude en Allemagne, en Italie et en Autriche.

Source : La Tribune.fr

Partager cet article

Repost 0

PAMELA ANDERSON à la Fondation Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

CHASSE
PAMELA ANDERSON PRESENTE AUJOURD'HUI 14 FEVRIER 2008 A LA FONDATION BRIGITTE BARDOT POUR UNE CONFERENCE DE PRESSE EXCLUSIVE.

350 000 jeunes phoques massacrés sur la banquise canadienne en 2007

Pamela Anderson, actrice engagée depuis des années en faveur de la protection animale, est venue ce jour (14 février 2008 jour de la Saint Valentin) dans les locaux de la Fondation Brigitte Bardot, pour apporter son soutien au combat historique de la Fondation Brigitte Bardot : l’arrêt de la chasse aux phoques au Canada .

Admiratrice du travail de Brigitte Bardot, Pamela Anderson a tenu à militer aux côtés de sa Fondation sur un sujet qui lui tient particulièrement à cœur.

Le 14 février 2007 la Fondation Brigitte remettait plus de 200 000 signatures à l'ambassade du Canada à Paris (voir article).

Aujourd'hui 14 février 2008 à l'aube du début des massacres annuels au Canada, nous lançons une pétition en ligne.
 SIGNEZ LA PETITION :
http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/petition.php?Id=352
Cliquez ici pour faire disparaitreCliquez ici pour faire disparaitreCliquez ici pour faire disparaitre
 Cliquez ici pour faire disparaitre   Pamela avec le coeur de rose offert par Brigitte Bardot  

Cliquez ici pour faire disparaitre
Brigitte Bardot en communication téléphonique avec Pamela Anderson

 Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu_test.php?id=40144

Partager cet article

Repost 0

Pamela Anderson et Brigitte Bardot s'unissent

Publié le par Ricard Bruno

pam-la-anderson--1--copie-1.jpgphoto-couleur-de-BB--25--F.jpg
Pamela Anderson a remis jeudi après-midi au nom de Brigitte Bardot à l'ambassade du Canada à Paris un courrier adressé à l'ambassadeur Marc Lortie, dénonçant la prochaine reprise de la chasse au phoque dans ce pays, où devraient être abattus pour cette saison quelque 350 000 animaux.

"C'est en tant que Canadienne, une naissance dont je suis fière, que je suis là, au nom de mon amie Brigitte Bardot pour que cesse l'attitude de ce pays à fermer les yeux sur une situation qui écoeure le monde entier", a expliqué jeudi l'ex-naïade de la série "Alerte à Malibu", interrogée par l'Associated Press dans le hall de l'ambassade du Canada à Paris.

"Aucune contrainte économique ne peut excuser la brutalité avec laquelle sont massacrés les jeunes phoques, alors que le réchauffement climatique met en danger la reproduction de ces espèces", a justifié l'actrice née à Vancouver.

Pamela Anderson n'a pu rencontrer l'ambassadeur, bloquée par un responsable de la sécurité à qui elle a remis les deux courriers, en français et en anglais, en demandant qu'ils soient aussi transmis au premier ministre canadien.

Dans cette missive signée par Brigitte Bardot, dont l'AP a reçu copie, cette dernière doute de la volonté du gouvernement canadien de "gérer humainement ses populations animales". "Comment vivez-vous avec la mort (...) de tous ces phoques dépouillés de leur fourrure alors qu'ils sont toujours en vie?", interroge l'ancienne actrice, faisant référence à une image du Canada "salie", alors que le pays est une victime "du réchauffement climatique" qui menace la banquise, donc l'habitat des phoques.

Avant de se rendre à l'ambassade, Pamela Anderson avait présenté à la presse au siège parisien de la Fondation Brigitte-Bardot (FBB) un document filmé pour démontrer "la barbarie" de la chasse au phoque estampillée d'"officielle", et de "l'impossibilité manifeste des chasseurs de respecter les règles éthiques pourtant imposées par le gouvernement canadien".

Il est ainsi montré des chasseurs assommant au gourdin de jeunes phoques puis les dépeçant, sans s'assurer préalablement de leur mort clinique par des tests, avant de "passer" au phoque suivant. Plusieurs de ces films de militants de la cause animale auraient été saisis par le gouvernement canadien, accusent les organisations People for Ethical Treatment of Animals (PETA) ou la FBB.

Cela n'a pas empêché Brigitte Bardot et Pamela Anderson de mutuellement se congratuler dans un entretien téléphonique, dans lequel B.B. a qualifié en anglais Pamela d'"être sa fille de coeur" mais aussi en ce jour de Saint-Valentin, d'"être sa 'Valentine"'.

En France, en dépit d'une promesse de Jacques Chirac faite à Bardot en 2007 de faire interdire tous les produits dérivés de la chasse au phoque - une promesse réitérée par Nicolas Sarkozy en septembre dernier à l'Elysée -, le décret d'application n'est toujours pas paru au Journal officiel.

Le sujet est aussi d'actualité au niveau de l'Union européenne. La FBB demandait mercredi encore à Bruxelles qu'une harmonisation européenne permette de suivre les mesures d'interdiction nationales déjà en vigueur en Belgique et aux Pays-Bas et celles à l'étude en Allemagne, en Italie et en Autriche

Source : http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5hwe6c05-Kyty90YSU09FL5rhSPFQ

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Pamela Anderson rend hommage à Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

pam-la-anderson-copie-1.jpgEn visite à Paris pour ses deux shows sexy du Crazy Horse, la bimbo en profite pour faire un détour à la Fondation Bardot.

Voir la vidéo de Pamela Anderson à la fondation Brigitte Bardot : http://www.entrevue.fr/sexy/pamela-anderson-rend-hommage-a-une-autre-blonde-1988.html

L'ancienne d'Alerte à Malibu s'est ensuite rendue à l'ambassade du Canada pour remettre un courrier au nom de Brigitte Bardot, dénonçant la chasse au phoque qui massacre des milliers de bêtes chaque année dans le pays.

Brigitte Bardot et Pamela Anderson se sont ensuite chaleureusement félicitées au téléphone pour leur combat respectif. B.B. a déclaré que Pamela était sa "fille de coeur", et qu'en ce jour de Saint-Valentin, elle était sa "Valentine".
L'ancienne d'Alerte à Malibu s'est ensuite rendue à l'ambassade du Canada pour remettre un courrier au nom de Brigitte Bardot, dénonçant la chasse au phoque qui massacre des milliers de bêtes chaque année dans le pays.

Brigitte Bardot et Pamela Anderson se sont ensuite chaleureusement félicitées au téléphone pour leur combat respectif. B.B. a déclaré que Pamela était sa "fille de coeur", et qu'en ce jour de Saint-Valentin, elle était sa "Valentine".
L'ancienne d'Alerte à Malibu s'est ensuite rendue à l'ambassade du Canada pour remettre un courrier au nom de Brigitte Bardot, dénonçant la chasse au phoque qui massacre des milliers de bêtes chaque année dans le pays.

Brigitte Bardot et Pamela Anderson se sont ensuite chaleureusement félicitées au téléphone pour leur combat respectif. B.B. a déclaré que Pamela était sa "fille de coeur", et qu'en ce jour de Saint-Valentin, elle était sa "Valentine".
L'ancienne d'Alerte à Malibu s'est ensuite rendue à l'ambassade du Canada pour remettre un courrier au nom de Brigitte Bardot, dénonçant la chasse au phoque qui massacre des milliers de bêtes chaque année dans le pays.

Brigitte Bardot et Pamela Anderson se sont ensuite chaleureusement félicitées au téléphone pour leur combat respectif. B.B. a déclaré que Pamela était sa "fille de coeur", et qu'en ce jour de Saint-Valentin, elle était sa "Valentine".

Partager cet article

Repost 0