Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brigitte Bardot à Bocquegney en 1968, le village en ébullition !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot et Patrick Gille se retrouvaient le 29 juillet 1969 à Deauville, avec la chanteuse Régine et de l’acteur Omar Sharif.

Brigitte Bardot et Patrick Gille se retrouvaient le 29 juillet 1969 à Deauville, avec la chanteuse Régine et de l’acteur Omar Sharif.

La France vient de vivre des moments historiques avec le soulèvement des étudiants dans les universités et des ouvriers en grève dans les usines au cours de la période de mai - juin 1968. À Bocquegney, petit village tranquille vosgien de 101 âmes, situé à 15 km d’Épinal, une petite révolution se déroule sans doute à la fin du mois de juin. Une star planétaire du cinéma, au zénith de sa carrière, a élu domicile dans la commune, hébergée quelques jours par François Gille, concessionnaire Fiat, maire du village et papa de son jeune amant.

Des photographes dans le jardin à l’affût de B.B.

L’icône n’est autre que Brigitte Bardot profitant d’un moment de répit entre deux tournages pour se reposer dans les Vosges. « Très vite la nouvelle s’est répandue déclenchant l’arrivée de nombreux journalistes et photographes », se souvient encore Daniel Bregeot. « C’était au mois de juin. Je m’en souviens très bien car des photographes venaient dans mon jardin cueillir les haricots, juste en face de la salle à manger où l’on apercevait Brigitte, pour prendre des clichés. » La comédienne n’hésite pas à se promener dans le village « Elle allait et venait à sa guise. Je me souviens même du jour où elle est venue voir les petits veaux dans la ferme. C’était son premier séjour et les habitants l’observaient sans plus », raconte Daniel Brégeot. En revanche, son second passage quelques mois plus tard s’est sérieusement compliqué « Alertés, des photographes et journalistes ont débarqué dans le village provoquant une véritable chasse à l’image. « Brigitte Bardot restait à l’abri dans la maison de son « beau-père », lâche un témoin.

Source de l'article : Cliquez ICI 

Partager cet article
Repost0

Sur le bout du doigt: découverte du plus petit reptile au monde

Publié le par Ricard Bruno

J'espère que cette découverte ne sera pas sa perte...

Bruno Ricard 

Sur le bout du doigt: découverte du plus petit reptile au monde
Sur le bout du doigt: découverte du plus petit reptile au monde
Sur le bout du doigt: découverte du plus petit reptile au monde

Son corps possède les mêmes caractéristiques que ses cousins caméléon bien connus mais il tient sur le bout d'un doigt: des scientifiques ont découvert à Madagascar le plus petit reptile au monde, selon une étude publiée récemment.

"Nous l'avons découvert dans les montagnes au nord de Madagascar", a indiqué à l'AFP Frank Glaw, responsable de l'herpétologie du Zoologische Staatssammlung à Munich.

Une équipe de scientifiques allemands et malgaches ont trouvé deux spécimens, lors d'une expédition en 2012, mais on ignorait alors qu'il s'agissait d'individus adultes, a-t-il précisé.

Le mâle "Brookesia nana" est le reptile adulte le plus petit au monde avec à peine 13,5 millimètres du museau à la base de la queue --la taille d'une cacahuète--, et 22,5 mm en comptant la queue. 

L'hémipénis (organe sexuel) du Brookesia nana est très grand proportionnellement à sa taille. Il mesure 2,5 millimètres, soit 18,5% de la longueur de l'animal.

La femelle, elle, est de taille nettement supérieure au mâle, avec 19,2 millimètres du museau à la base de la queue, et 28,9 millimètres en comptant la queue, détaille Frank Glaw dans la revue Scientific Reports.

 

Ces deux spécimens restent les seuls découverts pour cette espèce.

"Il y a beaucoup de vertébrés de taille très réduite à Madagascar, dont les plus petits singes du monde et des grenouilles parmi les plus minuscules", a ajouté Andolalao Rakotoarison, de l'université de Tananarive à Madagascar, co-auteur de l'étude.

Mais les micro-caméléons découverts ne sont pas le produit du "nanisme insulaire", ce phénomène selon lequel des espèces sur une île, similaires à leur ancêtre continental, évoluent au fil du temps en réduisant leur taille, sous la pression de plusieurs facteurs.

"Nous n'avons aucune explication sur les raisons de la taille" du Brookesia nana, déclare Franck Glaw.

L'animal vit dans une région montagneuse, à 1.300 mètres d'altitude.

A peine découvert, le Brookesia nana est déjà considéré comme menacé, ajoute le scientifique. "La destruction de l'habitat représente la plus grande menace pour les amphibiens et les reptiles de Madagascar", explique le scientifique allemand.

Madagascar recèle des trésors de biodiversité, mais c'est aussi un des pays les plus pauvres du monde et sa faune et sa flore ne sont pas suffisamment protégées.

Partager cet article
Repost0

DEPUIS 2008, LA FBB APPORTE SON SOUTIEN AU PROJET PRIMATES FRANCE EN GUINÉE

Publié le par Ricard Bruno

DEPUIS 2008, LA FBB APPORTE SON SOUTIEN AU PROJET PRIMATES FRANCE EN GUINÉE
La Fondation Brigitte Bardot soutient le Projet Primates France en Guinée, en participant à l’alimentation et aux soins des chimpanzés depuis 2008.

FBB Projet Primates France

UN SANCTUAIRE CRÉÉ EN 1997

Le Centre de Conservation pour Chimpanzés (CCC) a été créé par le gouvernement guinéen pour répondre au besoin de réhabiliter dans de bonnes conditions, des chimpanzés orphelins confisqués dans le cadre de la lutte contre le trafic illégal.

Le CCC a été créé en même temps que le Parc National du Haut Niger, et se trouve au cœur de la zone intégralement protégée de ce parc, dans un cadre naturel unique. Le CCC est un sanctuaire de réhabilitation qui accueille des chimpanzés orphelins de la sous-espèce de l’Afrique de l’Ouest.

Tous les chimpanzés du CCC ont été confisqués par les autorités guinéennes ou remis de plein gré par leur détenteur.

EN DANGER CRITIQUE D’EXTINCTION

Le chimpanzé est une espèce protégée par les lois guinéennes et internationales, classée en annexe I de la CITES, en danger critique d’extinction.

De graves menaces pèsent sur l’espèce, sur toute son aire de répartition : développement des industries extractives et de l’agriculture commerciale, trafic des bébés chimpanzés, chasse pour la viande…

 

LE SEUL SANCTUAIRE POUR CHIMPANZÉS EN GUINÉE

Aujourd’hui, la Guinée est probablement le pays en Afrique de l’Ouest qui abrite la plus grande population sauvage de chimpanzés.

Le Centre de Conservation pour Chimpanzés (CCC) est le seul sanctuaire pour chimpanzés en Guinée. Ils récupèrent non seulement les chimpanzés confisqués, mais ils font également un important travail de sensibilisation sur les populations.

 

LE FINANCEMENT DES SOINS ET DE L'ALIMENTATION

Depuis plus de 10 ans, la Fondation Brigitte Bardot apporte son soutien au Centre de Conservation pour Chimpanzés (Projet Primate France) en Guinée. 

Partenaire de longue date, nous avons participé à l’alimentation et aux soins des chimpanzés pour l’année 2020.

Fondation Brigitte Bardot CCCFBB Projet Primate Guinéefondation Brigitte Bardot Guinée

Partager cet article
Repost0

UN TROUPEAU DE CHÈVRES MENACÉES D’EUTHANASIE VA ÊTRE RECUEILLI PAR LA FBB

Publié le par Ricard Bruno

UN TROUPEAU DE CHÈVRES MENACÉES D’EUTHANASIE VA ÊTRE RECUEILLI PAR LA FBB
Suite à des problèmes de santé, la propriétaire d'un cheptel de 26 chèvres, boucs et chevreaux n'était plus en capacité de s'en occuper. Afin de leur éviter l'euthanasie, la FBB va les prendre en charge et les recueillir dans l'Arche de BB !
 

26 BOUCS, CHÈVRES ET CHEVREAUX

Il y a une trentaine d’années, une Suissesse décide de mettre sa carrière d’informaticienne de côté afin de partir dans la Loire, élever des chèvres et de vendre ses fromages sur les marchés des alentours. Tout se passe au mieux jusqu’à ce qu’une maladie survienne. Son état de santé se dégrade et ses déplacements deviennent compliqués. Elle ne peut plus s’occuper de ses animaux.

Depuis quelques mois, les animaux ont l’habitude de divaguer dans la commune. Certains habitants du village n’y voient pas d’inconvénients et sont même ravis de profiter d’un entretien naturel des espaces verts. Des bénévoles se relaient alors pour prendre soin du troupeau et tentent de leur créer un nouvel enclos. Malheureusement, cette bienveillance n’est pas partagée par tous… Des individus scandalisés leur souhaitent un funeste destin : l’euthanasie. 

Après un signalement auprès des services vétérinaires, la sanction administrative tombe ; si les animaux ne sont pas placés, ils devront être tués.

 

UN BEL ÉLAN DE SOLIDARITÉ

La motivation et la détermination d’amoureux des animaux ont été les plus fortes ! Une élue du Conseil municipal du village arrive à obtenir un sursis et met tout en œuvre pour trouver un centre d’accueil pour le troupeau de 26 chèvres. La Fondation Brigitte Bardot répond à cet appel afin de les prendre en charge et ainsi, leur éviter une mort injuste.

Les animaux vont prochainement rejoindre l’Arche de BB pour y avoir une retraite paisible, auprès des nombreux protégés eux aussi sauvés de l’abattoir, saisis suite à des maltraitances ou encore, abandonnés. 

Source de l'article Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

À MADAGASCAR, LA FBB AIDE RENIALA À SAUVER LES LÉMURIENS DEPUIS 2015

Publié le par Ricard Bruno

À MADAGASCAR, LA FBB AIDE RENIALA À SAUVER LES LÉMURIENS DEPUIS 2015
En 2020, la Fondation Brigitte Bardot a participé aux frais relatifs au fonctionnement du centre dans le cadre du COVID-19 et à l’amélioration des outils de soins aux animaux.

fondation bardot aide internationale madagascar renalia

RECUEILLIR ET RÉHABILITER LES LÉMURIENS

L’ONG Reniala intervient dans le sud-ouest de Madagascar pour propose des programmes de protection des espèces végétales et animales. 

Le Lemur Rescue Center a été créé par Reniala afin de récupérer les lémuriens détenus illégalement et de les réhabiliter pour qu’ils puissent ensuite être relâchés dans un habitat forestier et être libres. 

Ce processus comprend les soins des animaux, l’introduction dans leur régime d’aliments naturels, l’intégration des individus dans des groupes sociaux de lémuriens existants, mais aussi de s’assurer que les lémuriens aient une réponse appropriée face aux prédateurs potentiels.

 

fondation brigitte bardot aide internationale madagascar renamia lemuriens

RÉNOVATION DU LEMUR RESCUE CENTER

L’IUCN a classé le lemur catta comme l’un des 25 primates les plus en danger d’extinction. Les individus sont capturés en milieu sauvage puis mangés, ou utilisés comme animal de compagnie ou attrape-touriste. En 2011, grâce à la création du Lemur Rescue Center, le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts a commencé à confisquer des lemur catta maintenus illégalement dans la région de Toliara et à les remettre au centre pour soin et réhabilitation.

En 2019, la FBB a financé la rénovation des unités existantes du Lemur Rescue Center, ainsi que la construction d’une nouvelle unité d’accueil pour les lémuriens.

Concernant l’année 2020, la FBB a participé aux frais relatifs au fonctionnement du centre dans le cadre du COVID-19 et à l’amélioration des outils de soins aux animaux. 

 

Source de l'article Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

DES INGRÉDIENTS D’ORIGINE ANIMALE CACHÉS DANS VOS ASSIETTES

Publié le par Ricard Bruno

DES INGRÉDIENTS D’ORIGINE ANIMALE CACHÉS DANS VOS ASSIETTES
Chaque année, des millions d’animaux sont tués dans d’atroces souffrances pour terminer sous vide dans les rayons des supermarchés, mais pas seulement… En effet, même si nous mettons fin à notre consommation de viande, cette dernière se cache dans de nombreux aliments insoupçonnés.

CONSOMMATEURS MAL INFORMÉS

Afin de ne plus être complice des souffrances infligées aux animaux par les différentes industries, nombreux sont ceux qui ont modifié leurs habitudes alimentaires afin de réduire, voire supprimer la viande

Dans les supermarchés, nous nous dirigeons désormais vers des produits plus responsables et soucieux du relatif bien-être animal ; œufs de catégorie 0 (ou à minima 1), produits affichant fièrement le label « agriculture bio » ou « label Rouge ».

Malgré cela, il est fort possible que vous continuiez à consommer de la viande ou des ingrédients d’origine animale sans le savoir… 

Fondation Brigitte Bardot label protection animaux

 
 

OÙ SE CACHE LA VIANDE ?

Pour réduire leurs coûts de production, les industriels n’hésitent pas à utiliser des ingrédients d’origine animale. Gélatine de porc, de bœuf, cochenilles écrasées… Voici ce qui peut se cacher dans vos plats et vos boissons !

 
BONBONS

En plus d’être mauvais pour les dents, l’achat de certains bonbons nourrit une industrie où la souffrance animale est reine. En effet, dans la composition des bonbons gélatinés (ex : Marshmallow) ou gélifiés, les industriels intègrent de la gélatine pour donner de la texture à leurs friandises. Elle empêche également la cristallisation des sucres. Lorsque l’on regarde les étiquettes, il est bien indiqué « gélatine » mais sans plus d’informations. Sans autre précision, sachez que lorsque l’on parle de « gélatine », cette dernière provient majoritairement de porcs. Les bœufs, volailles et poissons peuvent également être utilisés dans ce sinistre cadre.

Comment est obtenue la gélatine ? La peau, les os et les cartilages des animaux sont broyés puis cuits à des températures supérieures à 80⁰C. Le collagène (ou gélatine) est ensuite purifié, extrait, concentré puis séché.

Certains industriels ont trouvé des alternatives comme de l’amidon ou de l’agar-agar permettant ainsi de réduire les souffrances animales et toucher les végétariens et les personnes musulmanes et juives. Désormais, il est possible de trouver dans le commerce des bonbons avec la mention « convient aux végétariens » ou « bonbons végans ».

La gélatine n’est pas le seul ingrédient polémique ; le colorant E120 fait aussi parler de lui. Sous cette appellation se cache un concentré de cochenilles écrasées afin d’obtenir une poudre rouge. Le E120 sert donc à colorer de nombreux produits alimentaires (bonbons, sirops, confitures, gâteaux…) ou cosmétiques (savons, shampoings, rouges à lèvres, vernis).  

Une fois séchés, les insectes sont broyés. Le rouge provient d’un acide présent dans le corps et les œufs des femelles.

Fondation Brigitte Bardot cochenilles

YAOURTS, GÂTEAUX ET GLACES

La gélatine animale n’est pas seulement utilisée dans les bonbons. Son « pouvoir » texturant semble bien utile dans d’autres produits présents dans nos réfrigérateurs et placards. Dans certains desserts comme la fameuse Pana Cotta, des mousses au chocolat ou encore des yaourts allégés, la gélatine sera bien présente à votre table ! 

Veillez à bien lire les ingrédients pour connaître la composition et vous assurez qu’en plus de la gélatine, la couleur rosée ne provient pas du E120.

Texture, couleur mais aussi mode de conservation ? Effectivement, certaines glaces sont protégées par une fiche couche brillante, assurant un bel aspect esthétique et empêchant la perte de l’eau présente dans celles-ci. Ce rendu peut être possible à l’aide d’une gomme-laque ou E904. Une nouvelle fois, la réalité est masquée par une appellation chimique. E904 = shellac. Il s’agit de la sécrétion orangée d’une cochenille vivant en Asie du Sud-Est.

 

CONSERVES ET PLATS PRÉPARÉS

En plus de la gélatine et des colorants d’origine animale, d’autres ingrédients peuvent s’inviter dans vos conserves et plats préparés… 

Dans certaines conserves de légumes (à première vue), des ingrédients issus d’animaux peuvent bien être présents. Par exemple, des petits pois ou flageolets peuvent avoir été cuits dans des bouillons de volaille, bœuf ou porc

Lors de vos apéritifs, vous avez peut-être l’habitude d’acheter tapenade, houmous ou guacamole. Attention, dans la vraie recette de la tapenade par exemple, il n’y a pas que des olives noires. Cet apéritif à tartiner est aussi composé d’anchois ! Pour le houmous ou le guacamole, du lait ou de la crème peut avoir été ajouté lors de la préparation.

FROMAGE

Le lait en est l’ingrédient principal mais connaissez-vous le vrai prix du fromage ?

Chaque année, des millions d’animaux sont maltraités pour produire du lait de façon industrielle. La souffrance débute dès la naissance où le nouveau-né est immédiatement arraché à sa mère. Si le veau est un mâle, il sera rapidement engraissé et ira ensuite à l’abattoir car jugé de « déchet de l’industrie laitière ».  Pour les femelles, débutera alors une vie d’inséminations à la chaîne, de traites intensives où leurs pis seront régulièrement épilés par le feu, pour faciliter le travail des machines à traire. À la fin de cette triste vie, elles seront épuisées. Transportées dans des conditions effroyables, elles seront ensuite abattues à un rythme effréné. 

Où est l’ingrédient caché dans le fromage ? Pour que le lait coagule et prenne la forme d’un fromage, de nombreux industriels utilisent de la présure. La présure est extraite du suc gastrique de la 4ème poche de l’estomac de jeunes ruminants abattus avant sevrage (veaux surtout, mais aussi chevreaux et agneaux) en la faisant macérer dans une solution d’eau salée.

Il existe pourtant des coagulants d’origine végétale, provenant par exemple du figuier ou du gaillet jaune.

 
ET BIEN D'AUTRES...

Gélatine dans les capsules de médicaments, colorants dans les sodas, colle de poissons dans le vin… Dans cette société de consommation où l’animal est pour beaucoup un objet, il devient difficile de faire confiance aux industriels.

Ainsi, prenez l’habitude de bien lire les étiquettes des produits et favoriser le fait maison ! En consommant responsable, il est possible à son niveau, de réduire la souffrance animale et de ne plus être complice de ces tortures. 

 

Source de l'article : Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Corrèze : Une soixantaine de cadavres de brebis et agneaux découverts dans une ferme

Publié le par Ricard Bruno

MALTRAITANCE ANIMALE Les animaux étaient en état de putréfaction. Une enquête a été ouverte

Corrèze : Une soixantaine de cadavres de brebis et agneaux découverts dans une ferme

Quelle macabre découverte faite par les services vétérinaires de la Corrèze jeudi matin. Ils ont retrouvé dans une ferme de Saint-Rémy près de Sornac des cadavres putréfiés d’ovins, 32 brebis et 27 agneaux. Les agents intervenaient sur place avec la gendarmerie après des signalements de maltraitance animale, rapporte France Bleu.

Soixante-dix-sept autres brebis et deux agneaux qui étaient encore en vie ont pris en charge par l’association de protection animale OABA (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs). Un animal trop mal en point a dû être euthanasié alors que d’autres animaux vivants n’avaient pu être rattrapés.

Le troupeau appartenait à une dame de 84 ans, visiblement totalement dépassée par la situation. Très affectée, elle a même été prise en charge médicalement. Une enquête a été ouverte.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en photos...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Partager cet article
Repost0

A la fondation Bardot, Aurore Bergé annonce des avancées sans précédent pour la cause animale

Publié le par Ricard Bruno

A Bazoches-sur-Guyonne qui abrite la maison et la fondation Bardot, Aurore Bergé a annoncé des avancées sans précédent pour la cause animale.

Aurore Bergé a annoncé à la Fondation Bardot le vote de mesures pour la cause animale. Notamment la fin de la vente des chats et des chiens dans les animaleries.
Aurore Bergé a annoncé à la Fondation Bardot le vote de mesures pour la cause animale. Notamment la fin de la vente des chats et des chiens dans les animaleries.

À l’ombre de la chaumière de Brigitte Bardot intacte, la Fondation Bardot accueille des centaines d’animaux dans son refuge de Bazoches-sur-Guyonne (Yvelines). Un don de Brigitte Bardot pour les animaux. C’est ici, qu’Aurore Bergé aux côtés de la députée, Laetitia Romeiro Dias a choisi d’annoncer les propositions de loi qui seront adoptées aussitôt à l’Assemblée nationale cette semaine.

La maison de Brigitte Bardot. Aujourd'hui, seuls les chats et les chiens peuvent y entrer.

La maison de Brigitte Bardot. Aujourd’hui, seuls les chats et les chiens peuvent y entrer. 

« Beaucoup, on en rêvait, nous l’avons fait ! », s’est exclamée Aurore Bergé. Fin des ventes dans les animaleries des chiots et chatons, des animaux sauvages dans les cirques, certificat de connaissance pour tout acquéreur.

« On ne peut pas acheter dans une jardinerie, un chien ou un chat comme une tondeuse à gazon ! »

Aurore Bergé, députée

Sanctions pénales plus sévères

La députée, d’évoquer la maltraitance par méconnaissance : « C’est pourquoi, le certificat permettra de faire prendre conscience aux personnes qui achètent un cheval de mesurer la charge. Souvent, des équidés recueillis à la Fondation sont laissés par des personnes qui ne peuvent plus assumer la charges financières ».
La loi sur la maltraitance animale va sérieusement augmenter les peines pour maltraitance animale. Jusqu’à 3 ans d’emprisonnement. 5 ans si la maltraitance a entraîné la mort de l’animal.
« Si nous avons pu aboutir, c’est grâce à la mobilisation citoyenne et aux combats des associations comme la fondation Bardot », a souligné Aurore Bergé.

Fin des cirques avec animaux sauvages

La cause animale est une des convictions profonde de la députée : « Je tiens cette passion de ma grand-mère. Mes parents ont adopté un chien ici à la Fondation Bardot », a confié Aurore Bergé.
Laëtitia Romeiro Dias s’est battue sur le volet animaux sauvages pour aboutir à la fin des montreurs d’ours, de l’élevage des visons en 2024 et des dauphins et orques dans les delphinariums.

« Même certains professionnels du cirque le comprennent. Bouglione va lancer un éco-cirque sans animaux remplacés par des hologrammes », a annoncé la députée rapporteure du projet de loi.

Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Bardot a salué « des avancées concrètes qui se traduisent dans le quotidien. Vous avez entendu les attentes de la société. Jusqu’alors les réponses politiques étaient nulles. On passe à une autre étape ! »

La responsable du refuge raconte l'histoire du sauvetage de ce chien tibétain à Aurore Bergé.
La responsable du refuge raconte l’histoire du sauvetage de ce chien tibétain à Aurore Bergé. 

Les collectivités piloteront la stérilisation des chats

D’ores et déjà, les collectivités pourront agir dans les campagnes de stérilisations de chats. « Pour les associations comme Nala chats libres basée à Raizeux (Yvelines), cela coûte 25 000 euros/ an sans compter 8000€ pour les frais d’alimentation. Nous allons les aider ! » a souligné Aurore Bergé qui a rendu visite à cette association qui recueille les chats abandonnés. Le plan de relance prévoit une aide de 20M d’euros pour aider associations et refuges.

Source de l'article : Cliquez ICI