Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brigitte Bardot Communiqué/ Droit de réponse

Publié le par Ricard Bruno

Vous trouverez ci-dessous le Communiqué/Droit de réponse de Brigitte Bardot

Merci  BDO

Brigitte Bardot Communiqué/ Droit de réponse

Partager cet article

Repost0

La pétition de soutien à Brigitte Bardot dépasse les 20.000 signatures !

Publié le par Ricard Bruno

La pétition de soutien à Brigitte Bardot dépasse les 20.000 signatures !
SOUTIEN TOTAL À BRIGITTE BARDOT 

Pétition pour la signer : CLIQUEZ ICI

Le 09 04 2019 à 18h20 il y a 20.244 signatures !
Le 08 04 2019 à 10h20 il y a 19.488 signatures !
Le 07 04 2019 à 20h55 il y a 19.454 signatures !
Le 06 04 2019 à 22h00 il y a 19.405 signatures !
Le 06 04 2019 à 12h50 il y a 19.375 signatures !
On n'oublie pas de valider sa signature dans le mail envoyé par le site "Mesopinions"...
Vous pouvez contacter les journaux Français pour leur faire part de cette pétition de soutien à madame Brigitte bardot

https://www.journauxfrancais.net
Radios Françaises : https://www.annuradio.fr/index.php 
Télévisions Françaises : 

https://www.annuradio.fr/index.php

Partager cet article

Repost0

Eure Tuer des renards la nuit, une pratique désormais interdite

Publié le par Ricard Bruno

ANIMAUX Trois associations ont réussi à casser un arrêté autorisant les tirs de nuit des renards dans l'Eure

Illustration renard roux.

Illustration renard roux.

Depuis ce jeudi 4 avril, il est interdit de tirer à vue sur des renards pendant la nuit dans l'Eure. L’Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas), One Voice et le Groupe mammalogique normand (GMN) sont parvenus à casser une décision préfectorale, rapporte Actu.fr.

L’objectif de cet arrêté était « de protéger les biens et les exploitations agricoles des dommages causés par le renard », indique la préfecture.

Eure Tuer des renards la nuit, une pratique désormais interdite

👏👏 VICTOIRE ⚖️ !!! 🦊🦊 Petit eurois peut se risquer à sortir du bois, le jugement tombé ce matin : la justice suspend l'arrêté du qui autorisait le tir de nuit des renards dans l'Eure jusqu'au 31 décembre 2019 !

Le tribunal administratif donne raison aux associations

Depuis sept ans, les lieutenants de louveterie nommés par le préfet étaient ainsi autorisés à tuer des renards​ la nuit, 11 mois par an. Après avoir saisi le tribunal administratif de Rouen, les trois associations ont obtenu gain de cause jeudi 4 avril.

La justice estime « que le motif pris de la nécessité de protéger l’élevage avicole et la perdrix grise n’est pas suffisamment justifié » et qu’il existe donc « un doute sérieux quant à la légalité de cet arrêté », d’après la décision relayée par Actu.fr.

S’il n’est donc plus possible de tirer sur le renard de nuit dans l’Eure, le piégeage reste autorisé dans le département.

Source de l'article : Cliquer ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot crie au loup

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot crie au loup

À la suite de notre dossier consacré au loup (notre édition du 7 avril), Brigitte Bardot, militante de la cause animale française, a souhaité répondre.

À la suite de notre dossier consacré au loup (notre édition du 7 avril), Brigitte Bardot, militante de la cause animale française, a souhaité répondre. Et comme à son habitude, c’est franc et sans langue de bois.

Elle s’attaque d’abord au directeur de la Fédération de chasse du Var, Bruno Giaminardi. « Le loup a une peur viscérale et ancestrale de l’homme et il a raison. Contrairement à ce que suppose Bruno Giaminardi, à savoir que “Lorsqu’un loup croise un mec qui va aux champignons, c’est un steak qu’il voit”, si mes souvenirs sont exacts, combien de chasseurs pervers ont tué des ramasseurs de champignons ou des promeneurs ? » Avant de l’insulter.

Brigitte Bardot détaille : « Les loups font partie de notre chaîne écologique depuis des millénaires. Tuer ne fait qu’appauvrir la planète, déstabiliser notre système écologique et mettre en péril notre survie qui en dépend. » Et pour la militante, ce “problème” est purement français : « Les Italiens et les Espagnols n’ont aucun problème avec les loups. Les Français sont gênés par tout ce qui dérange leurs petites habitudes de merde. »

Particulièrement remontée, elle termine son discours en traitant les chasseurs de lâches. « Gardez vos bataillons armés jusqu’aux dents pour protéger la France des attaques humaines super dangereuses qui vous pendent au nez et foutez la paix aux loups, espèce protégée, qui ont le droit de vivre, eux aussi, au même titre que nous. Avec le courage et l’intelligence que la nature leur a octroyée, ils ne doivent plus vous servir de cibles, à vous les lâches ! »

Un témoignage salé qui devrait, encore un peu plus, alimenter la polémique. F. DA.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Stop à la chasse commerciale aux phoques §

Publié le par Ricard Bruno

Stop à la chasse commerciale aux phoques §

La chasse commerciale aux phoques au Canada est cruelle, inutile et source de gaspillage.

Cruelle : Des études vétérinaires indépendantes ont démontré à plusieurs reprises que la chasse commerciale aux phoques est inhumaine. 

Inutile : Les produits de la chasse commerciale aux phoques dans l’Atlantique ne sont pas nécessaires. Si la graisse de phoque était utilisée dans le passé pour allumer des lampes, nous n’avons pas en revanche besoin de tuer des dizaines voire des centaines de milliers d’animaux sauvages pour des babioles ou des objets de luxe. 

Source de gaspillage : Selon le ministère des Pêches et Océans du Canada, 92 % de la viande issue de la chasse est gaspillée, laissée à pourrir ou jetée dans l’océan. 

Demandez au Premier ministre Justin Trudeau de mettre en place un véritable projet pour racheter les licences de chasse commerciale aux phoques et aider les communautés rurales de Terre-Neuve-et-Labrador. 

Il suffit d’un petit message pour aider à protéger les phoques. Nous vous avons préparé un modèle d’e-mail à envoyer. Pour plus d’efficacité, vous êtes libre de le personnaliser. Cependant, assurez-vous de rester courtois.

En participant à cette mobilisation en ligne, vous avez conscience que vos coordonnées sont transmises à la cible de la pétition.

Source de l'article et pour signer la pétition : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Bardot Foutez la paix aux loups ils ne doivent plus vous servir de cibles à vous les lâches !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot crie au loup. Photo: DR/Fondation Brigitte-Bardot

Brigitte Bardot crie au loup. Photo: DR/Fondation Brigitte-Bardot

À la suite de notre dossier consacré au loup, Brigitte Bardot, militante de la cause animale française, a souhaité répondre.

Et comme à son habitude, c’est franc et sans langue de bois. Elle s’attaque d’abord au directeur de la Fédération de chasse du Var, Bruno Gaminardi. « Le loup a une peur viscérale et ancestrale de l’homme et il a raison. Contrairement à ce que suppose Brunot Gaminardi, à savoir que “Lorsqu’un loup croise un mec qui va aux champignons, c’est un steak qu’il voit”, si mes souvenirs sont exacts, combien de chasseurs pervers ont tué des ramasseurs de champignons ou des promeneurs ? »Avant de l’insulter.

Brigitte Bardot détaille : « Les coups font partie de notre chaîne écologique depuis des millénaires. Tuer ne fait qu’appauvrir la planète, déstabiliser notre système écologique et mettre en péril notre survie qui en dépend. »

Et pour la militante, ce “problème” est purement français : « Les Italiens et les Espagnols n’ont aucun problème avec les loups. Les Français sont gênés par tout ce qui dérange leurs petites habitudes de merde. »

"ILS NE DOIVENT PLUS VOUS SERVIR DE CIBLES"

Particulièrement remontée, elle termine son discours en traitant les chasseurs de lâches.

« Gardez vos bataillons armés jusqu’aux dents pour protéger la France des attaques humaines super dangereuses qui vous pendent au nez et foutez la paix aux loups, espèce protégée, qui ont le droit de vivre, eux aussi, au même titre que nous. Avec le courage et l’intelligence que la nature leur a octroyée, ils ne doivent plus vous servir de cibles, à vous les lâches ! »

Un témoignage salé qui devrait, encore un peu plus, alimenter la polémique.

Source de l'article : Cliquez ICI

Clip anticorrida extraordinaire réalisé en langage des signes à l'attention des malentendants.

Publié le par Ricard Bruno

Bonjour à toutes et à tous,

 

Nous portons à votre connaissance ce clip anticorrida extraordinaire réalisé en langage des signes à l'attention des malentendants. Merci à ces artistes de nous l'avoir adressé. Sur ce registre, c'est une première ! 

 

https://www.youtube.com/watch?v=wo3cx_sFKs0&feature=youtu.be

 

Francis Cabrel, dont se sont inspirés les acteurs de cette vidéo a été mis au courant et devrait nous répondre.  

 

Un grand merci à l'avance de diffuser au maximum ce petit chef d’œuvre d'émotion et d'humanisme !

 

A très bientôt.

 

Bien cordialement,

 

Thierry Hély
 Président de la FLAC
www.flac-anticorrida.org

 

>> retrouvez la FLAC sur Facebook

http://www.flac-anticorrida.org/agir/adherer/


https://twitter.com/FLACinfos

06 23 94 84 83

Partager cet article

Repost0

Abattoir d'Alès le directeur condamné à 1200 euros d'amende

Publié le par Ricard Bruno

Décision scandaleuse...je n'en revient pas...justice à deux vitesses dans ce pays qui part en sucette ! UNE HONTE !

Bruno Ricard 

L'abattoir d'Alès

L'abattoir d'Alès

Le tribunal de police a condamné le directeur de l'abattoir d'Alès à 1200 euros d'amende pour "installations et équipements non conformes", après la diffusion en octobre 2015 d'une vidéo de l'association L214 dénonçant des infractions et des mauvais traitements d'animaux. 

Le parquet d'Alès avait ouvert une enquête préliminaire sur des "faits d'acte de cruauté et mauvais traitements sur animaux" après la diffusion d'images montrant des bovins et des moutons saignés alors qu'ils avaient repris connaissance, des porcs entassés dans une cage avant d'être asphyxiés au CO2, un cheval apeuré frappé avec un aiguillon électrique ou un veau sorti d'un tonneau de contention.

Lors du procès, le 11 février, le procureur de la République avait requis 2250 euros d'amende (3x750 euros) contre le directeur de l'abattoir d'Alès. Le tribunal de police d'Alès l'a jugé coupable et l'a condamné à 1200 euros d'amende (3x400 euros). Il a dix jours pour faire appel. 

"une peine ultra symbolique qui n'est pas du tout dissuasive"

"Il s'agit d'une peine ultra symbolique qui n'est pas du tout dissuasive. Cette peine est dérisoire au regard des souffrances supplémentaires aigües infligées aux animaux. Un abattoir qui n'est pas en règle n'a donc aucune inquiétude à se faire avec la justice," regrette Barbara Boyer, porte-parole de l'association L214. 

Le tribunal a jugé irrecevable l'action civile des associations Alliance corrida associée à la fondation Brigitte Bardot, SPA et L214 car la "souffrance animale n’était pas ce qui était poursuivi."

 Selon elles, 175 infractions avaient été relevées au cours de l'enquête mais seulement trois ont été poursuivies. L214 a décidé de porter plainte contre l’État pour dysfonctionnement des services de la justice, estimant que l"’absence de poursuite de 172 infractions identifiées par l’enquête judiciaire constitue une faute lourde et que la transmission tardive du dossier pénal relève du déni de justice." 

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Grasse : dix mois de prison ferme pour avoir laissé mourir ses chats de faim

Publié le par Ricard Bruno

Jeudi 4 avril 2019 a été rendu le verdict d’un procès que de nombreux défenseurs des animaux attendaient. Joëlle Moulard, présidente de l’association Paradise cat’s, a été condamnée par le tribunal de Grasse à 16 mois de prison, dont 10 mois de prison ferme, comme le rapporte le site d’informations 20 Minutes.

Grasse : dix mois de prison ferme pour avoir laissé mourir ses chats de faim

Joëlle Moulard avait comparu la première fois le 5 mars 2019, après la découverte de nombreux cadavres de chats chez elle le 16 novembre dernier. Sur place, les policiers avaient trouvé une maison totalement abandonnée, jalonnée de chats morts. Certains se trouvaient encore dans leur cage, fermée. Des corps de félins avaient aussi été retrouvés dans un vieux congélateur.

Grasse : dix mois de prison ferme pour avoir laissé mourir ses chats de faim

Joëlle Moulard avait dans un premier temps assuré que les animaux étaient morts de maladie, mais les autopsies pratiquées sur deux des félins ont très vite contredit ses affirmations. Les chats ont bel et bien succombé à la faim et à la soif, après des jours d’agonie.

Lors du procès le 5 mars 2019, la procureure, bien que reconnaissant l’état fragile et dépressif de la prévenue, ainsi qu’un discernement alterné, avait requis seize mois de prison, dont dix ferme. Sa demande a donc bel et bien été prise en compte par le tribunal de Grasse. Joëlle Moulard écope également d’une mise à l’épreuve de deux ans, avec obligation de soins et de suivie. Elle a interdiction définitive de posséder un animal de compagnie et ne pourra plus exercer de métiers en lien avec les animaux durant cinq ans.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Lille ne veut plus de cirques présentant des animaux sauvages

Publié le par Ricard Bruno

Une manifestation contre les animaux dans les cirques à Lille.

Une manifestation contre les animaux dans les cirques à Lille.

  • EELV a présenté un texte pour interdire à Lille les cirques avec des animaux sauvages.
  • Ce vœu, largement modifié, a été adopté à l’unanimité par le conseil municipal.
  • Aucune loi en ce sens n’existe en France, au contraire de 20 pays de l’Union.

Jeudi, le conseil municipal de Lille a fait un vœu. Celui de ne plus accueillir sur son territoire les cirques exhibant des animaux sauvages. C’est le groupe Europe écologie les Verts (EELV) qui est à l’origine de cette proposition, adoptée à l’unanimité par le conseil.

Les villes de Strasbourg et Montpellier ont déjà adopté des textes équivalents.

« Retrait progressif des animaux sauvages »

Le texte de base, soutenu par l’écologiste Vinciane Faber, a été largement revu et corrigé. Il était notamment demandé que la ville « se déclare en faveur de l’interdiction de la captivité et de l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques et autres spectacles itinérants ». Cela s’est transformé en « retrait progressif des animaux sauvages dans les cirques ». Pour Vinciane Faber, c’est mieux que rien : « C’est un vœu, parce qu’en l’état de la législation, il est difficile d’interdire à un cirque de se produire avec des animaux sauvages. Les villes qui ont pris des arrêtés se sont fait retoquer par la justice. »

Mais le message est passé, Lille ne veut plus de cirques avec des animaux sauvages. « On salue le geste, c’est une avancée qui participe au mouvement. Les gens ne veulent plus de cela et les villes qui prennent position ont un rôle à jouer afin qu’une loi soit votée en ce sens », espère Amandine Sanvisens, co fondatrice de l’association Paris animaux zoopolis.

Une décision partagée par les Français

En 2018, un sondage Ifop pour la fondation 30 Millions d'amis montrait que 67 % des Français « demandent une réglementation qui mette fin à l’exploitation cruelle des animaux sauvages dans les cirques ». Interrogés sur Facebook, les lecteurs de 20 Minutes se sont prononcés à 85 % pour l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques. « Il y a un consensus scientifique autour de cette question et de nombreux pays européens ont déjà légiféré sur ce point », poursuit Amandine Sanvisens. Une vingtaine à ce jour, dont la Belgique, le Portugal ou encore l’Italie.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0