Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L’Australie répond à Brigitte Bardot pour justifier son «génocide» des chats

Publié le par Ricard Bruno

Un chat errant (feral cat) photographié en Australie. Un chat errant (feral cat) photographié en Australie. - HO / CHARLES DARWIN UNIVERSITY /

« Chère Madame Bardot (…), j’aimerais d’abord saluer votre travail et votre dévouement pour les animaux et leur bien-être. » C’est par ces mots que commence la lettre écrite par le gouvernement australien à l’adresse de la présidente de la Fondation Brigitte Bardot, reprise depuis 24h par de nombreux médias. Si la forme est élégante, le fond est sans appel : laissez-nous tuer les chats en paix.

A coups de poison et de pièges, l’Australie compte en effet abattre deux millions de chats errants (feral cats, des chats domestiques vivant à l’état sauvage), sur les vingt millions qui vivent sur l’île. Il faut dire que l’animal, introduit par les colons européens, est une véritable plaie pour le fragile et unique écosystème australien. Ça n’avait pas empêché Brigitte Bardot de s’indigner du procédé. En juillet, elle avait profité de sa renommée internationale pour adresser ce vœu au gouvernement de Canberra : qu’il renonce à commettre ce « génocide animalier », procédé « cruel » et « inutile », et qu’il se contente de stériliser les félins.

« La stérilisation marche partout dans le monde, pourquoi pas en Australie ? »

Trois mois plus tard, c’est à ce message que répond dans une lettre ouverte Gregory Andrews, le commissaire aux espèces menacées nommé par le gouvernement australien pour mener cette campagne d’abattage. Il y souligne à nouveau le danger que représentent les chats errants : « Notre vie sauvage a subi l’un des plus hauts taux d’extinction du monde, (…) en grande partie à cause de leur prédation, écrit-il. Ces chats menacent 124 espèces australiennes menacées, un tiers de nos mammifères, reptiles, oiseaux et batraciens menacés. » Il assure que leur nombre sera réduit « humainement et efficacement », et souligne que les chats domestiques ne sont évidemment pas concernés.

Contactée par 20 Minutes, la Fondation Brigitte Bardot estime que le message est à côté de la plaque. « Le problème c’est qu’il ne répond pas au problème soulevé », estime le porte-parole de la Fondation, Christophe Marie. Oui, reconnaît-il, l’introduction des chats a été une bêtise. Mais les abattre en serait une nouvelle. « Le nombre de chats doit être diminué, et le meilleur moyen c’est une campagne non pas d’abattage, mais de stérilisation. Ça marche partout dans le monde, pourquoi pas en Australie ? », interroge le porte-parole, qui reconnaît que stériliser est moins simple que tuer. « Mais plus efficace : un chat stérilisé continuera de défendre son territoire, alors que tuer des chats créera un appel d’air ». En attendant, dans les zones sauvages australiennes, deux millions de chats retiennent leur souffle.

Source : 20 MINUTES

Partager cet article

Repost 0

Communiqué de L214

Publié le par Ricard Bruno

 

Ces élus soutiennent la Proposition de loi visant à rendre obligatoire une option végétarienne dans les cantines scolaires

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
7 politiciens ont agi pour les animaux

Ma [Proposition de loi] consiste à mettre en place un menu alternatif végétarien, sans chair animale, dans les cantines comprenant au moins 80 couverts. Ce menu permettrait aux enfants qui ne mangent pas de viande, que ce soit par habitude, choix ou religion de pouvoir bénéficier d’un repas équilibré à la cantine.
(propos d'Yves Jégo extraits de l'article de 20 minutes)
Soutenue par plusieurs parlementaires français tels que Chantal Jouanno, Cécile Duflot, Laurence Abeille ou encore Thierry Solère, cette mesure éviterait toute stigmatisation liée à l'appartenance religieuse d'un enfant, selon Yves Jégo.
(extrait de l'article de France Soir)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Ces élus soutiennent la Proposition de loi visant à rendre obligatoire une option végétarienne dans les cantines scolaires on Facebook
 
 

Marc Le Fur s'oppose au droit des enfants à manger végétarien dans les cantines

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
Marc Le Fur (LR) a agi contre les animaux

Je ne le voterai pas parce que ce texte n'apaise rien. C'est une véritable provocation. Je pense à nos éleveurs qui connaissent des difficultés considérables en ce moment. (...) nos enfants (...) Il faut leur donner une alimentation pour partie carnée. (...) Notre tradition alimentaire, c'est que la viande fait partie des repas.
extrait du Journal de la Rédaction de France Culture, (5'15-6'30) :

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Marc Le Fur s'oppose au droit des enfants à manger végétarien dans les cantines on Facebook
 
 

Jacques Boutault : «un repas végétarien hebdomadaire pour tous et une alternative végétarienne tous les jours»

Soumis par Samuel L214
 

Le 9 octobre 2015,
Jacques Boutault (EELV) a agi pour les animaux

Parce qu’elle prend en compte la nécessité de réduire la consommation de viande, cette initiative du député Yves Jégo va dans le bon sens. (...) La Mairie du 2e arrondissement de Paris (que je dirige depuis 2001), est la première mairie d’arrondissement à avoir mis en place un repas végétarien hebdomadaire dans tous ses restaurants scolaires [qui] permet à chacun de découvrir que l’alimentation carnée n’est pas obligatoire et qu’un repas sans viande peut être bon, riche et sain.
(extrait de l'article de Jacques Boutault)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Jacques Boutault : «un repas végétarien hebdomadaire pour tous et une alternative végétarienne tous les jours» on Facebook
 
 

Le ministre de l'agriculture Stéphane le Foll facilite l'installation des élevages avicoles de plus de 30 000 animaux

Soumis par Samuel L214
 

Le 8 octobre 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Le décret n° 2015-1200 du 29 septembre 2015 et l'arrêté du 2 octobre 2015 relèvent le seuil de l'autorisation avec étude d'impact et enquête publique à 40 000 emplacements et introduisent un régime d'enregistrement (autorisation simplifiée) pour les élevages de volaille compris entre 30 000 et 40 000 emplacements.
(extrait du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Le ministre de l'agriculture Stéphane le Foll facilite l'installation des élevages avicoles de plus de 30 000 animaux on Facebook
 
 

Sandrine Bélier et José Bové dénoncent les risques du projet d'élevage-usine de 1200 taurillons de Wintershouse (67)

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
2 politiciens ont penché pour les animaux

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

L'écologiste Sandrine Bélier, tête de liste d'EELV dans le Grand Est, et l'eurodéputé José Bové ont, pour leur part, condamné un projet « qui menace la santé des populations locales, va à l'encontre du bien-être animal, mène l'agriculture dans le mur du gigantisme, et détruit de nombreux emplois paysans ». Le projet « menace la nappe phréatique et l'ensemble de la santé de la population, pour une production de viande industrielle et de piètre qualité », a également accusé Mme Bélier.
(extrait de l'article de Terre-net)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Sandrine Bélier et José Bové dénoncent les risques du projet d'élevage-usine de 1200 taurillons de Wintershouse (67) on Facebook
 
 

François Grosdidier demande de préciser la compétence des maires concernant l'interdiction de cirques avec animaux

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
François Grosdidier (LR) a agi pour les animaux

Plus encore, les cirques peuvent être sources de risques pour leur personnel ou pour le public, que le maire ne peut apprécier. Par ailleurs, les conditions de traitement des animaux peuvent souvent interroger, mais elles relèvent de la compétence des services de l'État. Il lui demande de lui préciser les limites du domaine de responsabilité du maire dans ces activités foraines.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like François Grosdidier demande de préciser la compétence des maires concernant l'interdiction de cirques avec animaux on Facebook
 
 

La Préfecture de Haute-Savoie déclenche le massacre de 200 à 300 bouquetins du Massif du Bargy

Soumis par Samuel L214
 

Le 8 octobre 2015,
4 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

[Le Préfet de Haute-Savoie] a déclenché ce jeudi 8 octobre 2015 une opération massive d’abattage de 200 à 300 bouquetins dont les cabris nés dans l’année. Couvert, semble-t-il, par les décisions de la ministre officiellement en charge de l’écologie, et par le ministre de l’agriculture, l’abattage indiscriminé du seigneur des Alpes, officiellement protégé par les conventions internationales ratifiées par la France, a commencé (...) sans attendre que soit examiné le recours juridique déposé par nos associations et dont l’audience est fixée…dans 10 jours seulement !
(extrait de l'article de la LPO)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Préfecture de Haute-Savoie déclenche le massacre de 200 à 300 bouquetins du Massif du Bargy on Facebook
 
 

François Grosdidier demande au gouvernement de stopper l'éradication programmée des loups dans le parc national de la Vanoise

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
François Grosdidier (LR) a agi pour les animaux

Le sénateur demande à la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie comment, à la veille de la conférence de Paris, la France peut entraîner le monde lorsqu'elle ne peut supporter 30 ours et 300 loups, soit dix fois moins que ses voisins européens, et qu'elle donne des leçons aux peuples d'Afrique et d'Asie sur la préservation des fauves prédateurs pour l'Homme et les grands pachydermes destructeurs de cultures.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like François Grosdidier demande au gouvernement de stopper l'éradication programmée des loups dans le parc national de la Vanoise on Facebook
 
 

Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : PS, LR et FN courtisent les chasseurs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 9 octobre 2015,
3 politiciens (LR, PS, RBM-FN, UDI) ont agi contre les animaux

Alain Rousset, candidat PS et président sortant d'Aquitaine a lui réservé une place de choix sur sa liste à Henri Sabarot, président de la fédération de chasse de Gironde.
Virginie Calmels, tête de liste LR-UDI, a rendu visite aux chasseurs de gibier d'eau en août. « On va voir les chasseurs, on essaie de comprendre leurs problèmes », explique Jérôme Peyrat, son directeur de campagne.
Je vais rencontrer des responsables de fédérations de chasse, c'est prévu dans mon programme déclare Jacques Colombier, tête de liste FN.
(extraits de l'article de Ouest-France)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : PS, LR et FN courtisent les chasseurs on Facebook
 
 

Marine Le Pen conteste aux eurodéputés LR les faveurs des chasseurs

Soumis par Samuel L214
 

Le 28 septembre 2015,
Marine Le Pen (RBM) ont agi contre les animaux

Alors que l'UMP vote à Bruxelles toutes les mesures restrictives contre nos chasseurs, @xavierbertrand découvre leurs vertus en #NPDCP ! MLP
(tweet de Marine Le Pen ironisant sur la préférence de Frédéric Nihous pour la liste de Xavier Bertrand)
@MLP_officiel FAUX: @PPE_FR défend la chasse,la pêche & les trad populaires comme @xavierbertrand @FNihous @ChasseursFrance @FACEforHunters
(tweet du groupe des eurodéputés LR en réponse)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Marine Le Pen conteste aux eurodéputés LR les faveurs des chasseurs on Facebook
 
 

Delphine Bataille demande davantage de mesures contre les rats musqués

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
Delphine Bataille (PS) a agi contre les animaux

Le rat musqué est une espèce invasive qui a été introduite en France pour l'élevage et la commercialisation de sa fourrure. (...) Aussi, elle souhaite connaître les mesures [que la ministre de l'écologie] envisage pour accompagner efficacement les communes dans la lutte contre cette infestation de rats musqués et faire face aux risques qui en découlent.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Delphine Bataille demande davantage de mesures contre les rats musqués on Facebook
 
 

Manifeste de "Canis Ethica" pour plus de respect des chiens dans les élevages

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 10 octobre 2015,
6 politiciens ont agi pour les animaux

Canis Ethica en appelle à la bienveillance de la Société Centrale Canine afin qu’elle amorce diligemment une évolution au profit du Chien en intégrant dans ses statuts les notions fondamentales de bien-être, de sauvegarde du patrimoine génétique, de prévention de cruauté envers le chien dans les pratiques d’élevage
(extrait du manifeste)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Manifeste de "Canis Ethica" pour plus de respect des chiens dans les élevages on Facebook
 
 

Le ministre Stéphane Le Foll renforce la réglementation sur le commerce des animaux de compagnie

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 octobre 2015,
3 politiciens (PS) ont penché pour les animaux

Positif mais pas assez ambitieux

- L’obligation pour un particulier de se déclarer éleveur dès la 1ère portée vendue
- L’obligation d’immatriculation pour tous les élevages. Pour cela, l’éleveur devra préalablement faire une déclaration auprès de la chambre d’agriculture et obtenir un numéro SIREN

(extrait du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Le ministre Stéphane Le Foll renforce la réglementation sur le commerce des animaux de compagnie on Facebook
 
 

Moralisation de l'élevage des animaux de compagnie : Sabine Buis désapprouve l'enregistrement des éleveurs occasionnels

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 8 septembre 2015,
Sabine Buis (PS) a agi contre les animaux

le Gouvernement propose d'étendre l'obligation de disposer d'un numéro de Siret dès la première portée. (...) cette décision ébranlerait également le dispositif de sélection alors que ce dernier permet aux 6 000 producteurs occasionnels, sélectionneurs pour la plupart de races vulnérables à faible effectif, de continuer leur activité
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Moralisation de l'élevage des animaux de compagnie : Sabine Buis désapprouve l'enregistrement des éleveurs occasionnels on Facebook
 
 

La ville de Dammarie-Lès-lys lance une campagne de stérilisation des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 6 octobre 2015,
Gilles Battail (LR) a agi pour les animaux

Lors du conseil municipal de Dammarie-lès-Lys, jeudi dernier, les élus ont voté – entre autres – la signature d’une convention afin de permettre à la Fondation Clara de recenser et stériliser les chats errants. (...) Les animaux capturés seront stérilisés et relâchés au même endroit et la Ville va participer à hauteur de 120  € par chat.
(extrait de l'article de Julien Van Caeyseele, La République de Seine-et-Marne)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Dammarie-Lès-lys lance une campagne de stérilisation des chats libres on Facebook
 
 

La ville de Honfleur mène une campagne de stérilisation des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 5 octobre 2015,
Michel Lamarre (DVD) a agi pour les animaux

Une opération qui se déroule dans le respect de l’animal, en partenariat avec la fondation 30 millions d’amis, précise la Ville. (...) Chaque félin capturé sera emmené chez le vétérinaire pour être stérilisé et pucé. Après leur passage chez le vétérinaire, les chats passeront 48h en convalescence à la fourrière animale, avant de retrouver leur liberté, à l’endroit même où ils ont été capturés. Pour les distinguer des autres, la lettre S comme stérilisé sera tatouée dans l’oreille de l’animal.
(extrait de l'article de Valentine Godquin, Normandie-actu)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Honfleur mène une campagne de stérilisation des chats libres on Facebook
 
 

La ville de Tulle organise des campagnes ponctuelles de stérilisation des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 24 septembre 2015,
Bernard Combes (PS) a agi pour les animaux

Et si les services de la mairie interviennent dans certains quartiers pour effectuer des opérations ponctuelles de vaccination et de stérilisation, c'est aussi pour éviter la propagation de maladies mortelles du chat comme la leucose. (...) Ces opérations de stérilisation sont décidées par arrêté municipal et sont le fruit de longues discussions entre les acteurs (SPA, riverains) afin d'organiser les captures dans les secteurs qui en ont le plus besoin.
(extrait de l'article de Vladimir Fouillade, La Montagne)

→ Lire la suite

share on Twitter 

L214 - Éthique & Animaux

Politique & Animaux est animé par
l'association de protection animale
L214 - Éthique & Animaux ←

Partager cet article

Repost 0

Fondation Bardot: la vidéo de l'abattoir d'Alès "ne fait que révéler son quotidien"

Publié le par Ricard Bruno

Fondation Bardot: la vidéo de l'abattoir d'Alès "ne fait que révéler son quotidien" 

     

Pour la Fondation Bardot, la vidéo des mauvais traitements infligés aux animaux dans l'abattoir d'Alès "ne fait que révéler le quotidien des abattoirs". 

La Fondation Bardot a estimé mercredi que la vidéo montrant des mauvais traitements infligés aux animaux dans l'abattoir d'Alès (Gard) "ne fait que révéler le quotidien des abattoirs".

La vidéo qui a entraîné la fermeture de l'abattoir. Cette vidéo réalisée en caméra cachée par une association de défense des animaux L214 et diffusée sur son site, a entraîné mercredi la fermeture à titre conservatoire de l'abattoir municipal d'Alès (Gard) par le maire de la ville. "Il suffit de montrer ce qui se passe dans un abattoir pour faire réagir les gens", a déclaré Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot.

Un meilleur contrôle en amont. "C'est une mise en lumière du quotidien des abattoirs. C'est pourquoi il est devenu difficile de visiter" ces installations, ajoute-t-il. En outre, "l'abattoir d'Alès est très généraliste" (ovins, bovins, porcs, chevaux) et ses installations ne sont pas adaptées. Un abattoir ne peut pas tout faire", considère Christophe Marie. La Fondation Bardot "déplore qu'il n'y ait pas assez de vétérinaires dans les abattoirs pour contrôler en amont la chaîne d'abattage".

Partager cet article

Repost 0

Jean-Louis Debré Président du Conseil constitutionnel insulte Brigitte Bardot dans l’émission « C à vous »

Publié le par Ricard Bruno

Jean-Louis Debré  Président du Conseil constitutionnel insulte Brigitte Bardot dans l’émission « C à vous »
Jean-Louis Debré  Président du Conseil constitutionnel insulte Brigitte Bardot dans l’émission « C à vous »

Incroyable ! Je n’en reviens pas Jean-Louis Debré Président du Conseil constitutionnel insulte Brigitte Bardot dans l’émission « C à vous » du 06 10 2015

Il dit je le cite après une question du présentateur «Je ne regarde pas le cinéma d’horreur » en parlant de Brigitte Bardot….le sujet était entre autre la rencontre de Florian Philippot venue rendre visite à Brigitte Bardot chez elle à Saint-Tropez…

Quelle honte pour ce haut personnage de l’état…

Vous pouvez allez écouter et voir directement à 5mm02 sur la 4ème vignette vous constaterez également la gène de la co présentatrice Anne Sophie Lapix suite à ce qu’à déclarer Jean-Louis Debré….

http://www.france5.fr/emissions/c-a-vous/diffusions/06-10-2015_420191

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

L'abattoir d'Alès fermé temporairement après la diffusion d'une vidéo sur les conditions d'abattage des animaux

Publié le par Ricard Bruno

Dans une vidéo, publiée par l'association de défense des animaux L214, on découvre les terribles conditions dans lesquelles sont tués cochons, vaches, chevaux et moutons. 

Les abattoirs d'Alès (Gard), le 30 août 2013.
Les abattoirs d'Alès (Gard), le 30 août 2013

Sur la vidéo, publiée par l'association L214, on découvre les terribles conditions dans lesquelles sont tués cochons, vaches, chevaux ou encore moutons. Ces images révèlent des "risques sanitaires considérables", avec des animaux "maculés de matière fécale", selon le vétérinaire Gilbert Mouthon, un expert auprès des tribunaux contacté par le Point.

Les sanctions peuvent aller jusqu'à la fermeture définitive

"Une inspection des [services de l'Etat chargés des services vétérinaires] avait été effectuée le 4 septembre dans le cadre des visites annuelles programmées, a indiqué la préfecture du Gard, dans un communiqué envoyé mercredi à francetv info. Plusieurs des manquements repérés dans [la vidéo] avaient été constatés, bien que non comparables aux extraits diffusés."

Dans la foulée, Max Roustan a ordonné le lancement d'une enquête administrative interne "sur d'éventuels manquements aux normes d'abattage des animaux". "Si des fautes sont reconnues, des sanctions seront prises pouvant aller jusqu'à la fermeture définitive de l'abattoir d'Alès", indique le communiqué. 

Partager cet article

Repost 0

Piou-Piou et Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Le célèbre "Piou-Piou" ayant appartenu à Brigitte Bardot prône tristement tout au bout du port de Saint-Tropez, lui et quelques autres bateaux on été endommagés suite à une mauvaise manœuvre d'un navire il y a quelques semaines de cela.....

Bruno Ricard

©Photographies Bruno Ricard

Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...
Piou-Piou et Brigitte Bardot...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Marineland inondé : Brigitte Bardot appelle Ségolène Royal à "fermer cette prison"

Publié le par Ricard Bruno

Le Marineland d’Antibes existe depuis 44 ans. Depuis sa création, 36 cétacés sont morts (9 orques et 27 dauphins) et 18 naissances ont été enregistrées (6 orques et 9 dauphins). Pour un animal qui naît, il y en a deux qui meurent. Après les intempéries qui ont touché la région le 3 octobre 2015, ses bassins sont remplis d'eau boueuse. La Fondation demande depuis toujours le fermeture de cette prison.

Au Marineland d’Antibes, comme dans tous les autres parcs équivalents, les orques, dauphins, otaries, ours polaires, etc. sont condamnés à vivre dans des conditions qui ne répondent pas à leurs besoins biologiques, c’est déjà une infraction à la législation. D’ailleurs, la forte mortalité observée dans les bassins est la preuve de cette inadaptation aux besoins des cétacés. Depuis l’ouverture du Marineland, une trentaine de dauphins et une dizaine d’orques sont morts dans ce parc (dernièrement l’orque Freya qui avait été capturée en Islande).

C’est un véritable cimetière marin

Les cétacés vivent dans un environnement restreint, dépourvu de tout enrichissement. Ils sont utilisés pour le spectacle et doivent donc être vus des spectateurs, d’où ce choix de les confiner dans des bassins peu profonds qui sont de grandes piscines mais ne reflètent nullement la richesse et la diversité de leur milieu naturel. Pas de plante, pas de rocher ni de sable, pas même d’autres espèces animales pour créer des interactions, les conditions de captivité des cétacés sont un cas d’école, il est ridicule d’avancer des arguments de conservation, ce n’est rien d’autre que du cirque où les animaux sont réduits à l’esclavage.


Participons massivement à l'opération Oblitération

50 000 courriers à la ministre de l'Écologie

contre les delphinariums

 

Partager cet article

Repost 0

Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...

Publié le par Ricard Bruno

Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...
Les créations du peintre "Serge" de Saint-Tropez...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

COMMUNIQUÉ DE L’ÉQUIPE ANTI PARCS MARINS

Publié le par Ricard Bruno

COMMUNIQUÉ DE L’ÉQUIPE ANTI PARCS MARINS

Comme vous avez pu le constater, nous avons appris cet après-midi le décès de l’orque Valentin. Nous nous joignons à la douleur des soigneurs, qui n’y sont pour rien dans ce drame et ont malgré tout fait le maximum pour garder les animaux en vie ces derniers jours. Nous savons que les salariés qui s’occupent des animaux à Marineland les aiment profondément, et s’occupent d’eux avec toute l’attention et l’amour possible. Nous n’avons jamais eu de doute là-dessus. Nous sommes plutôt rassurés de savoir que malgré leur détention forcée, ces animaux sont tout de même entre les mains de soigneurs aimant pour s’en occuper. Ils essayent tant bien que mal chaque jour d’améliorer leur vie en captivité, et de ce fait, nous ne pouvons pas leur en vouloir. Les personnes que nous pointons du doigt ne sont pas ces soigneurs, mais les dirigeants du parc, qui se font des millions d’euros sur le dos des animaux. Pour eux, seul le bénéfice compte. Même si les soigneurs à Marineland donnent tout pour les animaux du parc, les ordres et les décisions se font malheureusement dans les bureaux. Par ailleurs, nous ne pouvons accepter de savoir que si ces animaux ne s'étaient pas trouvés pas dans ces bassins, rien de tout cela ne serait arrivé. Pouvez-vous imaginer leur stress et leur angoisse cette nuit-là ? À l’agonie, coincés derrière des vitres, sans aucune échappatoire ? Nous craignons malheureusement d’autres décès dans les jours à venir. Le stress, l’eau souillée, et la perte de Valentin sont des facteurs qui pourraient causer aux orques de nombreux problèmes de santé, mais également des problèmes psychologiques importants. A noter que Freya, l'orque matriarche, est décédée il y a moins de 4 mois et que chaque perte est une épreuve pour chacun d'entre eux ! Même si les familles d’orques que nous pouvons observer en captivité sont bien souvent constituées par des inséminations artificielles, ces animaux cohabitent ensemble toute leur vie. Nous pouvons donc bien évidemment imaginer le choc émotionnel pour ces orques quand un des leurs disparaît brutalement. Nous pensons qu'il est largement plausible que Valentin ait souffert de la perte de sa maman il y a 4 mois. Aujourd'hui, les orques doivent faire le deuil de deux de leurs compagnons de vie. Pour information, l’orque Wikie refuserait de s’alimenter depuis plusieurs jours, ce qui est très inquiétant. Etant la demi soeur de Valentin, il y a des chances que son état empire suite à la mort de celui ci... Nous comptons suivre de près cette affaire et espérons que les dirigeants auront une transparence concernant l'état des orques (avec preuves). Nous tenons encore une fois à adresser notre soutien aux soigneurs, mais également à toutes les personnes qui sont dans le combat de la captivité et qui ont été fortement affectés par la mort de Valentin, et des dizaines d’autres animaux présents au parc. C’est dans cette dure épreuve que nous devons rester soudés, et ne pas perdre notre espoir ni notre motivation ! Les vrais amoureux des orques les aiment libre et oublient leur égoïsme de pouvoir les avoir sous la main... Il est temps qu'on leur rende la liberté qu'ils méritent... En hommage à VALENTIN, après 19 ans de servitude...

L'équipe ANTI PARCS MARINS

Partager cet article

Repost 0

Faut-il interdire la corrida?...Bien sur que OUI !

Publié le par Ricard Bruno

On vote et on clique sur OUI

Faut-il interdire la corrida?...Bien sur que OUI !
 
La percée de la gauche radicale en Espagne pourrait-elle menacer la corrida? Aux yeux de ces élus, les spectacles taurins ne sont ni un "art", ni une "fête", rapporte le Journal du Dimanche. Ils envisageraient de supprimer les aides financières à de tels spectacles, "voire d'éradiquer les spectacles taurins". Faut-il interdire la corrida?

Partager cet article

Repost 0