Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans les allées d'un cimetière pour… animaux !

Publié le par Ricard Bruno

Quand un animal de compagnie meurt, il existe plusieurs solutions : on peut par exemple l’emmener chez le vétérinaire, ou bien l’enterrer dans son jardin, sous certaines conditions. Mais on peut aussi le mettre dans un cimetière réservé aux animaux ! Il en existe une trentaine en France. 1jour1actu en a visité un, près de Toulouse.

À Beaumont-sur-Lèze (Haute-Garonne), depuis 50 ans, existe un cimetière uniquement réservé aux animaux : près de 450 chiens, chats et autres animaux de compagnie y reposent.

À Beaumont-sur-Lèze (Haute-Garonne), depuis 50 ans, existe un cimetière uniquement réservé aux animaux : près de 450 chiens, chats et autres animaux de compagnie y reposent.

Bijou, Chicorée, Yuki, Titou, etc. Dans ce cimetière de Beaumont-sur-Lèze, près de Toulouse, dans le sud de la France, des prénoms un peu étranges sont gravés sur les pierres tombales. Normal : ici, aucun humain n'est enterré. Chacune de ces tombes appartient en fait à un… animal de compagnie !
 

Comme dans un cimetière traditionnel, on trouve ici des fleurs, des portraits et des messages d'amour gravés sur des plaques

Comme dans un cimetière traditionnel, on trouve ici des fleurs, des portraits et des messages d'amour gravés sur des plaques

Au détour des allées, on découvre ainsi des photos, des jouets, des gamelles ou encore des colliers. Ils ont été déposés sur les tombes par les propriétaires des animaux, en souvenir de leurs compagnons disparus. « Ce cimetière a été créé il y a 50 ans par Maurice Massonnier, un habitant du village passionné d'animaux, explique Michel Caboche, le président de l'association qui gère aujourd'hui le cimetière. Au début, il enterrait les animaux de ses amis ici, dans son jardin. Puis, d'année en année, de plus en plus d'animaux y ont été enterrés. Son jardin est devenu l'unique cimetière animalier de la région. Cet été, l'actrice française Brigitte Bardot, qui lutte pour la protection des animaux, en est même devenue la marraine ! » Des tombes de chats, de chiens et… de boucs nains !
Des tombes de chats, de chiens et… de boucs nains !

ujourd'hui, près de 450 compagnons à poil, dont beaucoup de chiens et de chats, reposent dans ce cimetière. Mais pas seulement : les tombes de Victor et de Tina, deux boucs nains, se situent près de celle de Play Boy, le lapin. Puis, un peu plus haut, un emplacement est réservé aux canaris et tourterelles. « Nous accueillons seulement les animaux de compagnie autorisés par la loi. Donc, ici, pas de singes, ou autres animaux exotiques », explique Michel.

Des conditions à respecter pour enterrer les animaux chez soi En France, il existe une réglementation quand un animal meurt. Par exemple, il est interdit par la loi de le jeter dans une poubelle, sous peine d'amende. La plupart des personnes qui font enterrer leur animal dans un cimetière, comme celui de Beaumont-sur-Lèze, n'ont pas de jardin. « Mais chez soi, on a le droit d'enterrer un animal en pleine terre seulement s'il pèse moins de 40 kilos, explique Michel. Il faut que sa tombe soit bien profonde pour ne pas risquer qu'il soit déterré par d'autres animaux. Il faut aussi verser de la chaux vive dans le trou. Mais pour des questions d'hygiène et de transmission de maladies, il faut qu'il soit enterré à plus de 35 mètres des maisons et des points d'eau, comme les lacs et les rivières. En revanche, pour les animaux plus gros, comme les chevaux ou les vaches, il faut faire venir un service spécialisé, qui va les emporter. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Quatre mois ferme pour l'homme qui avait poignardé un chat avant de le jeter du 4e étage à Limoges

Publié le par Ricard Bruno

Photo d'illustration - Cité judiciaire de Limoges...

Photo d'illustration - Cité judiciaire de Limoges...

Il a été condamné ce lundi 19 novembre par le tribunal correctionnel de Limoges.

Vendredi 16 novembre, un homme de 28 ans avait été interpellé puis placé en détention provisoire pour avoir poignardé à mort le chat de sa belle-fille avant de le jeter du 4e étage d'un immeuble du quartier du Vigenal à Limoges, après que l'animal avait uriné sur ses vêtements.

Deux grammes dans le sang

Il était jugé ce lundi 19 novembre en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Lors de l'audience, le prévenu, qui avait deux grammes d'alcool dans le sang au moment des faits, a dit ne pas pouvoir expliquer son geste et qu'il ne voulait aucun mal au félin. 

Le tribunal l'a condamné à huit mois d'emprisonnement dont quatre avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans, obligation de soins et de travail.

Interdiction de posséder un animal

Il s'est également vu notifier l'interdiction de posséder un animal pendant cinq ans et devra payer 400 € de dommages et intérêts à chacune des associations de défense des animaux qui s'étaient constituées parties civiles : la fondation Brigitte Bardot, la SPA, la Ligue de défense des droits des animaux et l'Association Stéphane Lamart pour la défense des droits des animaux.

Aucun mandat de dépôt n'a été délivré à l'encontre du prévenu. Il est reparti libre.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot au fil des photos...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot et Roger Vadim Film le repos du guerrier photo agence Keyston

Brigitte Bardot et Roger Vadim Film le repos du guerrier photo agence Keyston

Photo n et b Brigitte Bardot et Sacha Distel en 1958

Photo n et b Brigitte Bardot et Sacha Distel en 1958

Photo n et B Brigitte Bardot film A coeur joie en 1966

Photo n et B Brigitte Bardot film A coeur joie en 1966

Photo n et b Brigitte Bardot film L'ours et la poupée

Photo n et b Brigitte Bardot film L'ours et la poupée

Brigitte Bardot à Buzios au Brésil...

Brigitte Bardot à Buzios au Brésil...

Brigitte Bardot à Buzios au Brésil...

Brigitte Bardot à Buzios au Brésil...

Brigitte Bardot au fil des photos...
Brigitte Bardot au fil des photos...
Brigitte Bardot au fil des photos...

Partager cet article

Repost0

Un magnifique cadeau d'anniversaire reçu hier...

Publié le par Ricard Bruno

Quand j'ai ouvert ce paquet je suis tombé comme on dit "sur le cul" une magnifique lampe Brigitte Bardot rêvée puis incarnée par mon amie Isabelle, passionnée par BB depuis sa plus tendre enfance ! 
Et rêveuse devant l'Eternel … 
La poupée qui ressemble comme deux gouttes d'eau à BB dans Comic Strip vient du Royaume Uni. 
Tout est pratiquement fait main ! Sauf la matière plastique et les stickers . 
Et elle à été agrémentée tout spécialement ! Pour ce rêve haut en couleurs !!!
C'est une pure merveille ! Seulement deux modèles au monde ont vu le jour ! Le sien puis le mien ! Pour notre grand Bonheur !! 
 
Bruno Ricard 
 
Un magnifique cadeau d'anniversaire reçu hier...
Un magnifique cadeau d'anniversaire reçu hier...
Un magnifique cadeau d'anniversaire reçu hier...
Un magnifique cadeau d'anniversaire reçu hier...

Aujourd'hui nouveau cadeau pour mon anniversaire, une pièce également unique de la part de Muriel S de Nice...

Une poupée Brigitte Bardot petit modèle, Brigitte est là, habillée façon Parisienne très classe...c'est un modèle que je ne connaissais pas ! elle est superbe ! 

Bruno Ricard 

Un magnifique cadeau d'anniversaire reçu hier...

Partager cet article

Repost0

Ajaccio : Une nouvelle vie pour Jo…

Publié le par Ricard Bruno

Le grand élan de solidarité qui s’est mis en place autour de la jument Jo il y a 18 mois a aujourd’hui porté ses fruits... Rappelez-vous, le 8 juin 2017, le sauvetage de cette jument de trait amenée à Ajaccio pour y être sauvée : plaie ouverte infectée au jarret (qui a révélé plus tard plusieurs fractures anciennes mal consolidées), tiques à foison donc piroplasmose, anémie, carences dues à une mauvaise nutrition, etc.. Sylviane Lecomte nous raconte comment Jo a pu être sauvée…

Ajaccio : Une nouvelle vie pour Jo…

Âgée à l’époque de 20 ans, la jument a été accueillie au sein des écuries HTC (écuries participatives) qui l’ont prise sous leur aile avec l’aide de toute leur équipe de clients. 
Sa soigneuse Céline s’est dévouée corps et âme à son bien-être pour la remettre sur pieds, se donnant sans compter, nuits comprises lorsque cela s’est avéré nécessaire. 
La solidarité a dépassé les frontières de la Corse puisque l’histoire de Jo, via sa page Facebook, est suivie quotidiennement par plus de 400 personnes jusqu’au Canada. 


Plusieurs milliers d’euros ont été recueillis via une cagnotte en ligne pour aider à régler les frais de pension, d’alimentation, de soins, etc... La Fondation Brigitte Bardot a quant à elle pris en charge les frais vétérinaires : en effet, de nombreuses visites et quantité de soins ont été nécessaires de la part de la vétérinaire qui n’a ménagé ni son temps ni ses efforts pour remettre Jo sur pieds, week-ends et jours fériés compris. Le maréchal-ferrant a lui aussi répondu présent, même en urgence lorsque cela s’est avéré utile. Grâce à tous, Jo va aujourd’hui aussi bien qu’il est possible et va rejoindre l’une des structures de l’Oeuvre de Pech Petit en Loire-Atlantique pour y être prise en charge dans un cadre plus approprié à ses besoins : de l’herbe à volonté, un terrain plat et souple plus adapté pour sa jambe et ses problèmes de pieds, pas de moustiques auxquels elle est allergique, et des compagnons, comme elle retraités du milieu équestre et malmenés par la vie... 


C’est la société Trans Galop qui dans quelques jours, accompagnera Jo jusque dans sa nouvelle vie. 
1 400 km dont la mer à traverser, via la Méridionale qui a elle aussi participé ! 
Sylviane qui a veillé sur elle depuis le début, et remué ciel et terre pour coordonner ce sauvetage, sera bien sûr du voyage et restera quelques jours sur place pour s’assurer que tout se passe bien et que Jo s’installe au mieux dans sa vie de retraitée... 
Grâce à cette grande chaîne de solidarité qu’elle a suscité (recevant même la visite d’inconnus venus aux écuries faire sa connaissance, lui porter quelques friandises et la câliner) Jo est aujourd’hui sauvée ! 
Vous pouvez lui donner un dernier coup de pouce via la cagnotte Leetchi intitulée "Pour le grand voyage de la jument Jo" et suivre ses aventures sur la page Facebook Une Nouvelle Vie Pour Jo... 

Partager cet article

Repost0

La Ferté-sous-Jouarre : Ugo Pezzetta s’engage contre les animaux dans les cirques

Publié le par Ricard Bruno

La Ferté-sous-Jouarre, février 2018. Ugo Pezzetta, maire et président (Agir) de l'agglomération Coulommiers Pays de Brie exhorte ses collègues à s’engager contre les animaux dans les cirques.

La Ferté-sous-Jouarre, février 2018. Ugo Pezzetta, maire et président (Agir) de l'agglomération Coulommiers Pays de Brie exhorte ses collègues à s’engager contre les animaux dans les cirques.

Ugo Pezzetta, maire (Agir) de La Ferté-sous-Jouarre, a signé la déclaration de la Fondation Brigitte-Bardot réclamant une loi pour interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques en France.

Ugo Pezzetta, maire (Agir) de La Ferté-sous-Jouarre, s’engage contre la présence des animaux dans les cirques. Il a décidé de signer la déclaration de la Fondation Brigitte-Bardot qui demande au président de la République une loi pour interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques. Ce même Ugo Pezzetta « encourage les édiles Seine-et-Marnais à se joindre [à lui] dans cette démarche ».

« C’est un geste simple, poursuit le maire fertois. Ça permet de faire un pas dans la bonne direction. Plus nous serons d’élus locaux et de municipalités à nous engager en faveur de la condition animale, plus vite la législation nationale évoluera dans ce sens. »

Ugo Pezzetta se réjouit d’avoir une école des arts du cirque dans la commune, le Royal Boui Boui, qui entraîne petits et grands. « Ils font un travail remarquable, ce sont des artistes du cirque qui aiment leur métier, et ils n’ont nul besoin d’animaux sauvages ou exotiques pour exercer leur art. »

La municipalité de La Ferté avait pris un arrêté contre la présence de cirques avec des animaux sauvages en octobre 2016. En mars dernier, cette même municipalité s’était opposée à l’installation d’un cirque qui montrait des félins.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

BRIGITTE BARDOT : SON COUP DE GUEULE CONTRE LES COMMÉMORATIONS DU 11 NOVEMBRE

Publié le par Ricard Bruno

BRIGITTE BARDOT : SON COUP DE GUEULE CONTRE LES COMMÉMORATIONS DU 11 NOVEMBRE

Brigitte Bardot n'a franchement pas apprécié les commémorations du 11 novembre en France. Sur son compte Twitter, l'ex-actrice, fervente militante du droit animal l'a fait savoir. Non Stop People vous en dit davantage.

Le dimanche 11 novembre, "l'itinérance mémorielle" d'Emmanuel Macron a pris fin à Paris. À l'occasion du centenaire de l'armistice, le président de la République a accueilli les représentants de 84 pays et organisations internationales. En l'espace de deux jours, les 10 et 11 novembre, la capitale était au centre de toutes les attentions politiques. Sans surprise, Donald Trump a beaucoup fait parler de lui, en exprimant ses désaccords politiques avec Emmanuel Macron à travers un tweet assassin, avant même son arrivée sur le sol tricolore. Rien de nouveau. Mais si les commémorations se sont déroulées dans un calme tout relatif, sur Twitter, la colère de certains gronde.

BRIGITTE BARDOT D'INSURGE

En effet, c'est Brigitte Bardot qui a choisi d'exprimer tout son mécontentement sur le célèbre réseau social. L'ancienne actrice, résolument opposée à la politique menée par Emmanuel Macron, a ainsi déploré le programme de commémorations mis en place en grandes pompes : "Quelle indécence ces commémorations spectaculaires, ce cirque de débauche de luxe people, ces extravagances gastronomiques, tout ce 'tra-la-la' censé rendre hommage aux millions de soldats morts (…)" a-t-elle asséné. Brigitte Bardot a ainsi poursuivi en dénonçant, selon elle, le manque de considération pour tous les animaux morts lors de la première guerre mondiale : "Sans oublier les 15 millions d'animaux, chevaux, chiens, pigeons qui ont, eux aussi, payé de leurs vies cette victoire ô combien mortifère." En somme, Brigitte Bardot aurait préféré un peu plus de "silence, de dignité et de recueillement".

Source de l'article : Cliquez ICI

BRIGITTE BARDOT : SON COUP DE GUEULE CONTRE LES COMMÉMORATIONS DU 11 NOVEMBRE

Partager cet article

Repost0

Nouveautés dans mes collections sur Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Aigle authentique fait par Maurice Combalbert pour la Harley Davidson de Brigitte Bardot pour le clip Harley Davidson 25cm x 10cm
Aigle authentique fait par Maurice Combalbert pour la Harley Davidson de Brigitte Bardot pour le clip Harley Davidson 25cm x 10cm
Aigle authentique fait par Maurice Combalbert pour la Harley Davidson de Brigitte Bardot pour le clip Harley Davidson 25cm x 10cm
Aigle authentique fait par Maurice Combalbert pour la Harley Davidson de Brigitte Bardot pour le clip Harley Davidson 25cm x 10cm

Aigle authentique fait par Maurice Combalbert pour la Harley Davidson de Brigitte Bardot pour le clip Harley Davidson 25cm x 10cm

Aigle authentique fait par Maurice Combalbert pour la Harley Davidson de Brigitte Bardot pour le clip Harley Davidson 25cm x 10cm....

Retrouvé au sein de mes collections sur Brigitte Bardot ce disque vinyle bien connu, de Serge Gainsbourg qui y avait déposé en sont temps sa signature, il ne me reste plus qu'à demander à celle qu'un jour Dieu créa d'y apposer à son tour, sa magnifique signature...

Bruno Ricard 

Partager cet article

Repost0

Livre Simone et Brigitte dans l'émission C'est au programme

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost0

Revue O Globo du 11 11 2018 (Brésil)

Publié le par Ricard Bruno

Revue O Globo du 11 11 2018 (Brésil)

Partager cet article

Repost0