Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1293 articles avec action protection animale

Condition animale: Brigitte Bardot interpelle les politiques

Publié le par Ricard Bruno

Paris - L'ancienne actrice française Brigitte Bardot accuse les politiques français de ne rien faire pour mettre un terme à "l'atroce souffrance" des animaux dans les abattoirs, les élevages et les cirques, dans une tribune mercredi, à deux mois de l'élection présidentielle.

"Les gouvernements passent et la douleur (des animaux) reste !", écrit l'égérie de la cause animale, appelant les "politiques, ceux qui ont le pouvoir et ne font rien", à se "bouger un peu". 

"Qu'avez-vous fait, ô ministres intègres, depuis les images dantesques des découpages à vif des animaux dans les abattoirs, passées à la TV ' Vous avez fait du bla-bla-bla, rien de concret, immédiat, afin de mettre un terme urgent à ces scandaleuses atrocités qui se perpétuent jour après jour", lance-t-elle dans ce texte diffusé via son compte Twitter. 

 
 

Brigitte Bardot interpelle également les "conseillers vertueux" sur les "images cruelles" de visons d'élevage "jetés aux chiens" qui "ont scandalisé l'opinion publique" et sur "l'atroce souffrance des lapins encore épluchés vivants". 

Une association française militant pour le bien-être animal et l'abolition de la consommation de viande, L214, a diffusé ces derniers mois plusieurs vidéos choc montrant différents cas de maltraitance animale dans des abattoirs en France qui ont suscité l'émoi. 

Leur diffusion a conduit à des inspections, à des fermetures d'abattoirs et au lancement d'une enquête parlementaire sur la souffrance des animaux de boucherie. 

Quant aux "animaux sauvages incarcérés dans les cirques, esclaves soumis d'un dressage douloureux, qu'attendez-vous pour les interdire comme l'ont déjà fait la plupart des pays de l'UE, à commencer par la proche Belgique '", demande l'ancienne actrice. 

"En cette période électorale, le public vous jugera sur vos actes concernant aussi les animaux dont personne ne parle dans les beaux discours dont vous nous saoulez !", avertit Brigitte Bardot, en rappelant que le code pénal "condamne la cruauté et la maltraitance envers les animaux". 

Source de l'article : Cliquez ICI

Condition animale: Brigitte Bardot interpelle les politiques

Partager cet article

Repost 0

Condition animale: Brigitte Bardot interpelle les politiques

Publié le par Ricard Bruno

Paris - L'ancienne actrice française Brigitte Bardot accuse les politiques français de ne rien faire pour mettre un terme à "l'atroce souffrance" des animaux dans les abattoirs, les élevages et les cirques, dans une tribune mercredi, à deux mois de l'élection présidentielle.

"Les gouvernements passent et la douleur (des animaux) reste !", écrit l'égérie de la cause animale, appelant les "politiques, ceux qui ont le pouvoir et ne font rien", à se "bouger un peu". 

"Qu'avez-vous fait, ô ministres intègres, depuis les images dantesques des découpages à vif des animaux dans les abattoirs, passées à la TV ' Vous avez fait du bla-bla-bla, rien de concret, immédiat, afin de mettre un terme urgent à ces scandaleuses atrocités qui se perpétuent jour après jour", lance-t-elle dans ce texte diffusé via son compte Twitter. 

 
 

Brigitte Bardot interpelle également les "conseillers vertueux" sur les "images cruelles" de visons d'élevage "jetés aux chiens" qui "ont scandalisé l'opinion publique" et sur "l'atroce souffrance des lapins encore épluchés vivants". 

Une association française militant pour le bien-être animal et l'abolition de la consommation de viande, L214, a diffusé ces derniers mois plusieurs vidéos choc montrant différents cas de maltraitance animale dans des abattoirs en France qui ont suscité l'émoi. 

Leur diffusion a conduit à des inspections, à des fermetures d'abattoirs et au lancement d'une enquête parlementaire sur la souffrance des animaux de boucherie. 

Quant aux "animaux sauvages incarcérés dans les cirques, esclaves soumis d'un dressage douloureux, qu'attendez-vous pour les interdire comme l'ont déjà fait la plupart des pays de l'UE, à commencer par la proche Belgique '", demande l'ancienne actrice. 

"En cette période électorale, le public vous jugera sur vos actes concernant aussi les animaux dont personne ne parle dans les beaux discours dont vous nous saoulez !", avertit Brigitte Bardot, en rappelant que le code pénal "condamne la cruauté et la maltraitance envers les animaux". 

Source de l'article : Cliquez ICI

Condition animale: Brigitte Bardot interpelle les politiques

Partager cet article

Repost 0

Le plus gros trafiquant de singes d'Afrique arrêté !

Publié le par Ricard Bruno

Le réseau Eagle, présent dans neuf pays africains, a mis la main en Guinée sur Abdourahamane Sidibe et a saisi une tonne d'ivoire en Ouganda.

En août 2015, le Guinéen Abdourahamane Sidibe avait été condamné par défaut à cinq ans de prison pour exportation illégale de nombreuses espèces protégées, dont 130 chimpanzés et 10 gorilles. La plupart de ces animaux ont été expédiés en Chine. Sidibe opérait depuis au moins 30 ans à la tête d'un gang composé de nombreux membres de sa famille. Sa combine était simple et infaillible. Il avait corrompu le patron de la Cites (la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) en Guinée, Ansoumane Doumbouva, l'homme habilité à délivrer les autorisations d'export de la faune sauvage.

Dans ce coin d'Afrique, la corruption est un sport national qui gangrène toute la société et permet, surtout aux trafiquants de tout poil, d'échapper à la justice. Mais voilà, c'était compter sans une ONG nommée Wara, créée et dirigée par la Française Charlotte Houpline. Cette association fait partie du réseau Eagle qui rassemble, dans neuf pays africains, des dizaines d'activistes décidés à épauler les autorités locales pour lutter contre le braconnage et les trafiquants. Le réseau Eagle a déjà à son actif l'arrestation de 1 500 criminels de la nature au rythme d'un par jour.

En fuite depuis deux ans

Depuis deux ans, Abdourahamane Sidibe était en fuite, se cachant dans plusieurs pays africains, arabes et asiatiques. C'est une longue traque des activistes de Wara qui a permis de le repérer et aux autorités guinéennes, avec l'aide d'Interpol, de l'arrêter. « Depuis longtemps, la Guinée a été la plaque tournante du trafic illégal organisé des singes », explique Charlotte Houpline. « Depuis six ans maintenant, nous avons travaillé dur avec les autorités guinéennes pour mettre derrière les barreaux les plus grands de ces trafiquants et des officiels corrompus qui les aident. Mais il reste encore beaucoup à faire. »

Et pourtant, le réseau Eagle se dépense sans compter. La veille de l'arrestation en Guinée, le 17 février, les activistes de Eagle-Togo étaient à l'origine d'une autre arrestation de trafiquants, en Ouganda cette fois. Les autorités de Kampala ont pris d'assaut une maison fortifiée dans laquelle elles ont pu saisir une tonne de défenses en ivoire et mettre la main sur trois trafiquants. L'un d'eux a pu s'échapper en soudoyant un fonctionnaire de police.

L'Israélien Ofir Drori, à l'origine du réseau Eagle fondé au Cameroun voici plusieurs années, est devenu l'ennemi à abattre pour les trafiquants. « Corruption, corruption et corruption, c'est de cette manière que les groupes du crime organisé opèrent, et c'est ce que nous devons combattre. Pour protéger nos éléphants et nos rhinocéros, nous devons pratiquer une chasse et nous sommes déterminés à chasser ces criminels et à combattre la corruption pour les mettre derrière les barreaux », s'exclame-t-il.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Une honte !

Publié le par Ricard Bruno

Une honte !

C est une plaisanterie, poursuivi pour defaut de permis de détention chien cat mais pas.pour acte de barbarie.... la justice me fait vomir

Partager cet article

Repost 0

Les anti-corrida montent au créneau après la pétition contre Almodovar au Festival de Cannes

Publié le par Ricard Bruno

Les anti-corrida montent au créneau après la pétition contre Almodovar au Festival de Cannes

Alors qu'une pétition demandant la démission de Pedro Almodovar de la présidence du jury du prochain Festival de Cannes a recueilli plus de 20.000 signature, les anti-corrida se mobilisent.

Partager cet article

Repost 0

Je suis un nuisible : un court-métrage brillant contre la chasse

Publié le par Ricard Bruno

Face à l’apparition soudaine d’un animal sauvage, on observe deux types de réactions. Il y a ceux qui savourent l’instant et admirent la bête… et ceux qui sont pris d’une irrépressible envie de feu, de mort et de sang… Une différence nette qui a inspiré un très beau court-métrage au réalisateur Adrien Favre.

Adrien Favre, 31 ans, est un « globe trotter passionné de nature et avide de découvertes. » Aussi, pour le Nikon Film Festival, il s’est naturellement tourné vers l’un de ses thèmes de prédilection : la vie animale.

Partager cet article

Repost 0

Ce chien et cette chouette sont les meilleurs amis du monde…

Publié le par Ricard Bruno

Ce chien et cette chouette sont les meilleurs amis du monde…

Ingo est un adorable berger allemand qui a pris sous son aile une minuscule chouette, Poldi. Le moins que l’on puisse dire c’est que ces deux là sont deux êtres inséparables, vous fonderez à tous les coups en découvrant ces magnifiques photos. Admirez plutôt!

Poldi n’est sorti de son œuf qu’une semaine après le reste de la portée.

Elle est plus petite que la normale, ce qui la rend très fragile en milieu naturel.

Elle est plus petite que la normale, ce qui la rend très fragile en milieu naturel.

Par contre, son protecteur est issu d’une lignée de vaillants chiens-policiers.

Par contre, son protecteur est issu d’une lignée de vaillants chiens-policiers.

Grâce à son protecteur, rien ne peut faire peur à la petite chouette.

Grâce à son protecteur, rien ne peut faire peur à la petite chouette.

Et ce n’est pas un montage! Ces deux là sont vraiment inséparable, à la vie comme à l’écran.

Et ce n’est pas un montage! Ces deux là sont vraiment inséparable, à la vie comme à l’écran.

Si c’est pas de l’amour ça!

Si c’est pas de l’amour ça!

Il pourrait n’en faire qu’une bouchée… mais il la regarde plutôt comme s’il voulait lui faire un bisou.

Il pourrait n’en faire qu’une bouchée… mais il la regarde plutôt comme s’il voulait lui faire un bisou.

Et cet attachement est réciproque.

Et cet attachement est réciproque.

Ce chien et cette chouette sont les meilleurs amis du monde…

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot en colère contre les abattoirs et le ministre de l'agriculture...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en colère contre les abattoirs et le ministre de l'agriculture...

Partager cet article

Repost 0

L’histoire bouleversante de cette vétérinaire qui s’est « euthanasiée » elle-même pour passer un message fort...

Publié le par Ricard Bruno

L’histoire bouleversante de cette vétérinaire qui s’est « euthanasiée » elle-même pour passer un message fort...

Le 4 février 2017, euthanasier des animaux est devenu un acte illégal à Taïwan. Si cette décision est une victoire pour tous les défenseurs des animaux, elle est hélas précédée d’une histoire tragique.

Près d’un an plus tôt, une jeune femme s’est en effet suicidée, ou comme elle l’a expliqué elle-même avant de commettre l’irréparable : « elle s’est euthanasiée elle-même ». Elle souhaitait ainsi montrer la dure réalité que de nombreux animaux devaient affronter dans les refuges.

Chien Chih-cheng est sortie diplômée de la meilleure université du pays et de nombreuses opportunités d’emplois s’offraient à elle. La jeune femme a cependant préféré dévouer sa vie aux animaux abandonnés dans les refuges.

Taïwan fait en effet face à une très importante population de chiens errants, non stérilisés, et qui se reproduisent à toute vitesse, entretenant ainsi le problème. Avant le passage de la loi du 4 février, nombre d’entre eux étaient euthanasiés dans les refuges taïwanais.

 

L’histoire bouleversante de cette vétérinaire qui s’est « euthanasiée » elle-même pour passer un message fort...

Chien était très impliquée dans les questions de bien-être animal, et tentait d’encourager l’adoption dans le refuge où elle travaillait, mais hélas, elle devait malgré tout avoir recours à l’euthanasie.

Peu avant sa mort, la jeune femme avait accordé un entretien à une émission d’informations locale. Elle était d’ailleurs revenue sur la première euthanasie à laquelle elle avait assisté, en concluant : « Je suis rentrée chez moi et j’ai pleuré toute la nuit ».

L’histoire bouleversante de cette vétérinaire qui s’est « euthanasiée » elle-même pour passer un message fort...

À l’époque, Chien et les autres pensaient que l’euthanasie était la meilleure option possible pour les chiens âgés ou difficiles à adopter, selon la BBC. Les animaux, qui n’avaient aucune chance de trouver une nouvelle famille, ne mouraient ainsi pas de maladie dans les refuges.

Kao Yu-jie, une collègue de Chien, a cependant expliqué à la chaîne anglaise que les employés des refuges faisaient face à des remarques très dures au quotidien :

"Ils la désignaient comme un boucher… On nous crie souvent dessus. Les gens disent qu’on va aller en enfer. Ils nous disent qu’on aime tuer, qu’on est cruels, mais les gens continuent d’abandonner leur chien. On vous donne plein de raisons : leur chien est trop méchant, ou pas assez, il aboie trop ou pas assez"
Lorsque la jeune femme s’est suicidée le 4 mai 2016, elle a fait usage de la même substance utilisée dans les refuges pour pratiquer l’euthanasie.
L’histoire bouleversante de cette vétérinaire qui s’est « euthanasiée » elle-même pour passer un message fort...

Peu de temps avant, elle avait laissé une note où elle expliquait :

« J’espère que mon départ vous fera comprendre à tous que les animaux abandonnés sont aussi des êtres vivants. J’espère que le gouvernement comprendra l’importance de contrôler la source [du problème]… S’il vous plaît, attachez de la valeur à chaque vie »

Sa mort a choqué le pays tout entier. Il n’existe que 140 refuges à Taïwan, et seuls 30 % des animaux sont stérilisés. La combinaison de ces deux données met donc énormément de pression sur les volontaires des refuges, dont les ressources sont souvent bien maigres.

L’histoire bouleversante de cette vétérinaire qui s’est « euthanasiée » elle-même pour passer un message fort...

La fin de l’euthanasie à Taïwan s’accompagne également d’une augmentation des fonds alloués aux divers refuges. De plus, un psychologue sera mis à disposition des bénévoles pour les aider à surmonter les difficultés induites par leur tâche.

Si cette décision reste une victoire pour les défenseurs des animaux, elle ne constitue également qu’une solution temporaire au vrai problème : l’élevage illégal, qui fait des ravages à Taïwan.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Oui, les chiens ont un sens moral !

Publié le par Ricard Bruno

Une étude réalisée à l'Université de Kyoto (Japon) montre que les chiens et les singes peuvent distinguer le bien du mal dans les actions de l'homme...

Les chiens et les singes différencient le bien et le mal

Les chiens et les singes différencient le bien et le mal

Son amour n’est pas inconditionnel. Le professeur James Anderson, de l’Université de Kyoto, a mené une étude afin de savoir si les animaux étaient doués d’un certain sens de la morale, qui serait chez eux inné.

Le psychologue comparatif a dans cette optique effectué des tests en présence de chiens de compagnie et de singes. Les premiers étaient ainsi conviés à regarder leur propriétaire essayant d’ouvrir un récipient, tandis qu’un autre homme le regardait sans lever le petit doigt, proposait ou refusait son aide.

Par la suite, le chien ira plus vers la personne qui a aidé. James Anderson va même jusqu’à dire au New Scientist que « la relation des chiens avec les humains peut les avoir rendus sensibles à nos problèmes ».

En 2011 dans la même université il avait été démontré que les chiens préféraient les personnes « donnant de l’argent à des mendiants à ceux qui refusaient ». la réponse est donc là : Oui, Médor et Rex vous jugent… en permanence.

Quant aux singes, ils semblent comprendre l’équité et l’utilité. Ils auront tendance à s’éloigner des personnes qui refusent leur aide. Pas si bêtes les bêtes.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0