Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1239 articles avec action protection animale

Corrida : Réponse de Mr Santini ancien ministre et maire d'Issy les moulineaux!

Publié le par Ricard Bruno

J'ai reçu ce jour la répone de Mr Santini je vous laisse juge de sa réponse!

Bruno Ricard

 

Cher Monsieur,

Par un courriel en date du 26 avril dernier, vous avez bien voulu
appeler mon attention sur l'inscription de la corrida au patrimoine
immatériel de notre pays, et je vous en remercie.

J'ai lu avec intérêt les informations que vous avez eu l'amabilité de me
faire parvenir.

Il s'agit de distinguer la corrida et son inscription au patrimoine
immatériel de la France le 22 avril dernier.

Comme vous, je suis évidemment sensible à la souffrance des animaux, et
déterminé à tout mettre en oeuvre pour supprimer et punir les sévices
commis envers les animaux. Je suis particulièrement opposé aux
expérimentations, par la science ou l'industrie, sur les animaux.

En ce qui concerne la corrida, je comprends parfaitement que des femmes
et des hommes n'apprécient guère la tauromachie. J'ai pris en compte vos
arguments, pertinents et tout à fait légitimes.

Pour autant, nous pouvons nous interroger sur la nécessité d'interdire à
tous nos compatriotes une activité, un divertissement, une fête dont la
tradition perdure à travers les siècles. Pour aller plus loin dans ce
raisonnement, les végétariens devraient-ils demander la fermeture des
abattoirs et des boucheries dans tout le pays ?

Je pense que, en matière de culture comme dans d'autres domaines, ce
sont la tolérance et le respect qui doivent l'emporter.

Concernant l'inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel de
la France, je suis, comme nombre de mes collègues députés, comme bon
nombre de nos concitoyens, réservé. En effet, la France devient le
premier pays à ancrer la corrida dans son patrimoine alors même que
l'Espagne ou le Portugal, dont la tradition taurine est plus ancienne et
plus présente, n'ont pas cru bon d'agir ainsi.

Je ne pense pas que la préservation de la corrida sur le sol français
nécessitait cette inscription qui apparaît aujourd'hui, comme superficielle.

En espérant avoir répondu à votre attente, je vous prie d'agréer, Cher
Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

*André SANTINI*

Ancien Ministre

Député des Hauts-de-Seine

Maire d'Issy-les-Moulineaux

Partager cet article

Repost 0

Communiqué de la FLAC...à vous d'intervenir!

Publié le par Ricard Bruno

Chers amis,

Nous portons à votre connaissance ce mail que nous a adressé Katherine Bourliascos.

C'est une excellente nouvelle !

Pensez à remercier Roland Povinelli aux adresses mails suivantes:

C'est tellement mérité !

r.ponivelli@senat.fr
 

Nous comptons sur vous. Après l'Assemblée nationale, un courant abolitionniste peut se répandre au Sénat. Surtout par les temps qui courent...

Merci à l'avance.

Amitiés dans la lutte !

Thierry Hély
Chargé de communication de la FLAC
www.flac-anticorrida.org



http://flac.over-blog.com/

LA DEFENSE ANIMALE AU SENAT


Roland Povinelli, sénateur maire d'Allauch (13) nous ayant assuré de son soutien inconditionnel à la lutte anticorrida, vient de déposer au Sénat une proposition de loi visant à la suppression de l'alinéa 7 de l' article 521 -1 du Code pénal (cf. doc joint) pour mettre un terme aux corridas et combats de coqs sur tout le territoire national.
Elle est ouverte à la signature des 343 sénateurs jusqu'au 20 mai. Elle a pour but de soutenir et dynamiser celle déposée par Mmes Militello et Gaillard à l'assemblée nationale.

I
l convient donc de rameuter un maximum de sénateurs.
Nous vous demandons, en tant que citoyen, d'écrire  par mail ou par courrier à tous les sénateurs pour qu'ils cosignent ou s'engagent auprès de cette proposition.
Vous pouvez également, en tant qu'association, soutenir publiquement cette proposition auprès des médias.
Vous trouverez dans le lien ci dessous les coordonnées de votre sénateur:
www.senat.fr/elus.html
lien en bas de page, cliquez sur votre circonscription

Merci d'être concis et courtois surtout envers le groupe de sénateurs aficionados -(tableau ci- dessous établi par la FLAC)


 


Pour remercier M.POVINELLI

 1 r.povinelli@senat.fr



Partager cet article

Repost 0

Les partis politiques et la corrida : Une question/ une réponse

Publié le par Ricard Bruno

Première réponse d'un parti politique :

Réponse reçue ce jour le 08 05 2011 à 14h47

1) Cette question n'a pas été tranchée par les instances de notre
Mouvement. Les avis divergent au sein du FN

Cordial salut national

G. Moreau

..........................................................................................................................................................

J’ai décidé aujourd’hui de poser la même question à tous les partis politiques Français, j’attends maintenant leur réponse qui se trouvera en dessous de leur parti respectif.

Ma question est simple la voici :  

 

                                                               Boulogne Billancourt

                                                                      Le 07 05 2011

 

Bonjour

 

Une simple question à vous poser et qui sera posée à tout les partis politique de France : «Votre mouvement est t’il pour ou contre la corrida ? Si Oui pourquoi  et si non pourquoi ?»

 

Cordialement, en attente de vous lire

 

Bruno Ricard

 

Liste des partis politiques

 

Parti Communiste Français (PCF) (http://www.pcf.fr/7587)

 

 Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) (http://www.mrc-france.org/forms/Contacter-le-Mouvement-Republicain-et-Citoyen_f1.html)

 

 Parti de Gauche (PG) (http://www.lepartidegauche.fr/component/artforms/?formid=2)

 

 Parti Socialiste (PS) (https://www.parti-socialiste.fr/projet/vous-avez-des-questions)

 

 Parti Radical de Gauche (PRG) (http://www.planeteradicale.org/)

 

 Europe écologie - Les Verts (EELV) (http://www.eelv.fr/4710-contact/)

 

 Citoyenneté Action Participation pour le 21e siècle (CAP 21) (http://www.cap21.net/indexpf.php?p=contact)

 

 Mouvement Démocrate (MODEM) (http://soutien.bayrou.fr/contact.php)

 

 Alliance Centriste (http://paris.centristesblog.fr/index.php?p=914)

 

 La Gauche Moderne (LGM) (http://www.lagauchemoderne.org/contact.html,4,47,0,0,0)

 

 Le Nouveau Centre (LNC) (contact@nouveaucentre.fr)

 

 Union pour un Mouvement Populaire (UMP) (http://www.lemouvementpopulaire.fr/)

 

 République Solidaire (RS) (http://www.republiquesolidaire.fr/mouvement/contact/)

 

 Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP) (contact@cni.asso.fr)

 

 Debout la République (DLR) (courrier@debout-la-republique.fr)

 

 Mouvement pour la France (MPF) (http://www.pourlafrance.fr/contact.html)

 

 Front National (FN) (contact@frontnational.com)

 

Autres principaux partis

 

 Lutte Ouvrière (LO) (contact@lutte-ouvriere.org)

 

 Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) : http://www.npa2009.org/content/contact

 

Parti Ouvrier Indépendant (POI) (poi@fr.oleane.com)

Mouvement Écologiste Indépendant (MEI): contact@mei-basse-normandie.fr

Génération Écologie (GE) :  http://www.generation-ecologie.fr/contact/  

 

 Alternative Libérale (AL) : info@alternative-liberale 

 

 Chasse Pêche Nature Traditions (CPNT) : http://www.cpnt.fr/index.php/contact

 

 Rassemblement pour l'Indépendance et la Souveraineté de la France (RIF) : http://r-i-f.org/?page_id=15

 

 Mouvement National Républicain (MNR) : http://www.m-n-r.fr/contacts.htm

 

 Partis associés à l'UMP

 

 Parti Radical "valoisien" : http://www.partiradical.net/contact/contact/parti-radical

 

 Parti Chrétien-démocrate (PCD) : http://www.partichretiendemocrate.fr/index.php/contact

Partager cet article

Repost 0

Communiqué de Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, fervente défenseure des animaux, dénonce dans une lettre au maire Gérald Tremblay les mauvais traitements dont sont victimes les animaux à la fourrière privée Le Berger Blanc.

La Ville de Montréal, comme plusieurs municipalités, fait appel à cette entreprise depuis plusieurs années pour assurer les services de fourrière municipale.

Qualifiant « d'insoutenables », les images présentées dans un reportage de Radio-Canada montrant un employé du Berger Blanc en train d'euthanasier brutalement et sans ménagement des animaux dans des locaux insalubres, Brigitte Bardot exhorte le maire Tremblay à fermer ce « camp de la mort ».

Dans sa lettre, Mme Bardot presse Gérald Tremblay d'intenter des poursuites judiciaires contre le Berger Blanc et contre l'employé qu'on aperçoit dans le reportage de l'émission Enquête, pour la « cruauté » et le « sadisme » dont il fait preuve à l'endroit des animaux sous sa garde.

Comment est-il possible de laisser cet employé tortionnaire continuer à être près des animaux? Il devrait être jugé pour de tels actes de cruauté, ce sadisme apparenté à du nazisme.

— Extrait de la lettre de Brigitte Bardot à Gérald Tremblay

Soulignant que Le Berger Blanc abuse des politiciens et des citoyens en facturant des services qu'il ne rend pas, Brigitte Bardot rappelle que 80 % des chiens et 100 % des chats hébergés par Le Berger Blanc sont euthanasiés.

Selon elle, la Ville de Montréal ne finance pas l'adoption de tous ces chiens et chats en faisant appel au Berger Blanc, mais bien leur abandon et leur mort.

La militante française demande par conséquent à la Ville de résilier tous ses contrats avec « cette horrible société » et de veiller à ce que les responsables de ces gestes soient punis.

Soulignant que le Québec est selon elle un « pays » évolué et civilisé, Mme Bardot termine sa lettre en demandant pourquoi les Québécois acceptent que les animaux soient traités de « façon aussi barbare et primaire. »

Le maire Gérald Tremblay n'a pas répondu publiquement à cette lettre.

Source : http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2011/05/06/003-lettre-bardot-animaux.shtml

Partager cet article

Repost 0

Très importante Proposition de loi...

Publié le par Ricard Bruno

 

Chers Amis,
  
Pour la première fois en France, une proposition de loi visant à punir, sans exception, les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité a été proposée à la cosignature des sénateurs du groupe PS, ce 5 mai 2011, par Roland Povinelli, sénateur-maire d'Allauch (Bouches-du-Rhône).

 


« Épargner aux animaux toute douleur ou souffrance inutile est un objectif affiché par l’Union européenne et la science démontre que les taureaux ou les coqs ressentent la douleur et le stress de la même manière que les humains ! » fait valoir Roland Povinelli.

De son côté, Claire Starozinski, fondatrice de l'Alliance Anticorrida précise : « l’alinéa 7 de l’article 521-1 du code pénal, qui tolère les corridas dans une soixantaine de villes du sud de la France, est l’aveu explicite qu'il s'agit là d'un acte de cruauté sur un animal. Aujourd'hui, il faut en finir avec cette exception, respecter la volonté initiale du législateur et abolir la corrida ! »
 
 
Réagir et soutenir l'élu : r.povinelli@senat.fr 

 

 
 
Alliance Anticorrida                                                     
Claire Starozinski

Partager cet article

Repost 0

Appel à l’aide d’une Femme exceptionnelle...

Publié le par Ricard Bruno

Appel à l’aide d’une Femme "EXCEPTIONNELLE" avec un coeur hors du commun le même que Brigitte Bardot...Alors Bougez vous  on a besoin de vous ! 

Bruno Ricard

(contact en bas de l'article)

 Entre méprise et miracle, le sort de 3500 chiens

img002.jpg

img001-copie-1.jpg

En tournage à Ankara en Avril 2011, je demande dans un anglais approximatif s’il existe un élevage de chiens bergers turcs quelque part. Ces chiens ont longtemps fait partie intégrante des familles rurales turques et gardaient les troupeaux et les enfants lorsque les parents étaient aux champs.

Adil mon interlocuteur un rien étonné me demanda si je souhaitais visiter « la ferme à chiens ». Je dis « oui », j’allais basculer dans un monde parallèle.

Le lendemain nous sortons d’Ankara et roulons environ dix kilomètres, dix kilomètres d’urbanisations récentes modernes et pour tout dire réussies.

Puis soudain le décor change, entre zone semi industrielle et friches, derrière un cimetière, des kilomètres de baraquements, d’enclos, de treillis, un concert d’aboiements étourdissant, une odeur âcre et forte dès qu’on ouvre la portière de la voiture. La vue de désolation qui s’offre à nous évoque immédiatement ces baraquements pour réfugiés ou les camps de concentration que la télévision nous montre si souvent. On pense à Auschwitz à Treblinka, à l’horreur au désespoir, à la mort, on ne sait pas si l’on ressent de la colère, de la pitié ou de la honte.

Devant ce décor d’apocalypse nous attend Eren, blonde, la quarantaine souriante, couverte de boue, une dizaine de chiens de toutes tailles et de toutes races s’ébattant joyeusement autour de ses bottes en caoutchouc jaune, battant de la queue, jouant à qui sera caressé.

Eren est une avocate turque. En 1993 elle s’est inquiétée du sort des chiens errants qu’elle a commencé à recueillir.

Très vite, comme devant l’insistance d’une femme qui fait un caprice, le gouvernement lui à laissé un terrain à disposition, un terrain très vaste et dont personne ne voulait…en 1993.

Elle y a construit de ses propres deniers des niches, des enclos, des cabanes. Ses chiens étaient dix, ils ont vite été cent, deux cents, cinq cents. Ils lui arrivent souvent malades, couverts de vermine, voire blessé par une voiture, elle a donc construit son petit dispensaire ou tous seront opérés, soignés, remis sur pattes.

Bientôt ils ont été 1000.

Eren ne se laisse arrêter par rien, jamais elle ne baisse les bras. Elle réduit sa clientèle, ne travaille plus que deux jours par semaine, le reste est consacré à ses chiens. Pour elle il n’y aura plus jamais de congés, de fêtes, de vacances ni même de nuits.

Ils sont 1500

Elle recueille, elle soigne, elle baptise ces chiens qui n’ont jamais connu ni famille ni caresses, qui souvent ont peur de l’homme et elle n’oublie jamais leur nom, elle les connaît tous. Elle hante les décharges à la recherche de briques, de tôle de planches, de grillage, pour les niches, pour les enclos. En Anatolie centrale les hivers sont rudes.

Ils sont 2000

Petit à petit, les Ankarais commencent à connaître l’œuvre de cette femme qu’ils considèrent un peu comme une folle mais ils respectent son dévouement, bientôt ils lui apporteront les chiens errants qu’ils trouvent, on viendra lui abandonner les animaux dont on ne veut plus, parfois des chiens achetés très cher. Parfois elle se retrouvera avec des chiens de combats. Elle n’en refusera aucun.

Ils sont 2500

Les chiens ne font pas partie de la vie des habitants d’Ankara, essentiellement citadins, ils n’ont pas de jardin et qui de plus est, ils aiment  les chats. Le chien est si étranger à leur vie que l’on emmène les enfants au zoo pour en voir !

Chez Eren ils sont 3000.

Ses baraquements s’étendent sur des kilomètres de chemin sinueux, elle passe la journée à ouvrir des enclos pour faire gambader un groupe de chiens et à en faire rentrer d’autres. Elle connaît toujours tout le monde par son nom et beaucoup sont nés ici. La stérilisation est impensable, ce n’est tout simplement pas dans ses moyens. Elle trouve encore le temps d’aller fleurir dans le cimetière les petites tombes de ceux qui viennent de la quitter ou qu’elle n’a pas pu sauver, son plus grand désespoir, celui d’arriver trop tard.

Mais sa plus grande joie, c’est qu’aucun chien n’ait jamais profité de sa liberté pour se sauver et pourtant son terrain n’est pas clôturé.

Ils sont aujourd’hui 3500 et se plaisent chez Eren.

La plupart ne sont pas adoptables, ils sont nés sauvages, n’ont pas été éduqués et sont souvent des adultes de grande taille, les adoptions sont rarissimes et d’ailleurs je ne sus pas sûre qu’elle y tienne vraiment, je ne pense pas  qu’Eren se fasse des illusions sur l’homme et son amour des animaux.

Une première fois, Eren a failli voir son œuvre anéantie. Des promoteurs immobiliers ont fait des offres au gouvernement pour son terrain si vaste et si bien placé, au cœur maintenant d’une urbanisation galopante. Terrain dont elle n’est pas propriétaire.

La date d’expulsion avait été fixée, et avec elle la date d’extermination de 3500 chiens.

C’est alors que le miracle a eu lieu. La fée des animaux a été sauvée par les animaux.

Le gouvernement turc, très à cheval sur les réalités écologiques de son pays s’est avisé que « la ferme aux chiens » était en plein milieu d’une voie migratoire pour les oiseaux et a immédiatement classé la zone « non constructible et protégée ». Ainsi les chiens d’Eren furent à nouveau sauvés, cette fois par les hirondelles et les cigognes.

Mais l’œuvre et le combat d’Eren ne sont pas sauvés pour autant. Depuis 1993, soit depuis 18 ans, elle n’a reçu aucune aide d’aucune sorte de personne. Elle est seule, complètement seule. Cette année, pour la première fois, un bénévole est venu l’aider. Un canadien. Eren n’a pas droit à la maladie, à la fatigue, à la blessure, c’en serait fini de 3500 vies.

Chaque jour qui passe, le gouvernement peut décider de reprendre son terrain, et la nuisance sonore et visuelle de la ferme aux chiens commence bien entendu à déranger ses plus proches riverains.

Alors Eren vit dans la peur, la peur d’être chassée, la peur de ne plus pouvoir, tout simplement.

Elle n’espère qu’une seule chose : que la communauté internationale et surtout européenne dont l’opinion compte tant aux yeux du gouvernement turc la connaisse et la fasse connaître.

Elle aurait alors des chances d’être considérée d’intérêt public, on ne pourrait plus la chasser, elle pourrait obtenir des aides, rêver à un système d’égouttage, à une nourriture saine, à des stérilisations au confort de ses 3500 protégées.

Eren n’a pas de mail, pas de site web, pas de profil Facebook, elle n’en a pas les moyens et surtout pas le temps, se faire connaître prendrait un temps qu’elle devrait prendre à son tour à ses chiens. Il n’en est bien entendu pas question.

C’est le hasard qui l’a mise sur mon chemin, mais qui a dit que les miracles n’ont lieu qu’une fois ?

J’ai beaucoup pleuré lorsque j’ai visité la « ferme aux chiens », et j’ai été moi-même adoptée par quelques chiens dont une femelle berger dont le regard gris bleu me hante encore.

Mais Eren aussi a pleuré. Une seule fois. Lorsque je lui ai dit que j’enverrais ce courrier à la fondation Brigitte Bardot.

Alors elle a joint les mains, levé les yeux au ciel et dit « Oh, madame Brigitte Bardot, je l’aime tant ». Alors ses larmes ont coulé. Avec les miennes.

Celine Colassin.

Depuis dix-huit ans cette femme se bat seule jusqu’à la limite de ses forces. Celle de ses moyens est dépassée depuis bien longtemps. Elle n’a rien demandé, jamais à personne. Mais le jour où elle flanchera, ou elle devra tout simplement céder, c’est l’œuvre d’une vie qui s’anéantira et des milliers de chiens qui en mourront.

Je m’engage ici à lui servir de relais avec toute personne et toute organisation qui souhaiterait et pourrait lui venir en aide d’une manière ou d’une autre.

celine.colassin@hotmail.com

ou via Facebook Celine Colassin : http://www.facebook.com/search.php?q=celine.colassin&init=quick&tas=0.7336255580870977&search_first_focus=1304629539171#!/celine.colassin

Partager cet article

Repost 0

Communication de Thierry Hely de la FLAC

Publié le par Ricard Bruno

Chers  amis,

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai appelé le ministère de la Culture au 01 40 15 81 99

Petite variante:  désormais, non seulement on vous demande votre nom et votre numéro de téléphone, mais en plus, on vous explique qu'il a été crée une pétition afin de recueillir les avis au sujet de cette inscription honteuse pour notre pays.

Le but, expliquent-ils: présenter à Frédéric Mitterrand, au bout d'un certain temps, le rapport de force qui s'est exprimé. De telle sorte à en tirer les conséquences...  Ce qui veut dire en sous-entendu:  retirer cette décision d'avoir inscrit la corrida au Patrimoine Immatériel de la France;  au cas où les appels anticorridas seraient plus nombreux que les appels procorridas.

Vous savez ce qu'il reste à faire: 
APPELER LE PLUS POSSIBLE A CE NUMERO !

Nous allons également demander au Comité d'Honneur de la FLAC de faire la même chose. Voir le lien ci-dessous.

http://www.metrofrance.com/info/25-personnalites-contre-la-corrida-a-l-unesco/mkdr!7rSDnpOb7qhKI/


 Vous avez pu remarquer, que, hélas, nous souffrons d'un déficit cruel de personnalités qui se sont indignées notoirement contre cette inscription. En tous les cas pour le moment... A part 50 députés. Par exemple: entend-t-on tous les ténors d'Europe Ecologie/Les Verts, alors qu'ils ont tous signé la pétition et le manifeste anticorrida du CRAC ou de la FLAC ?  Etonnant !  Non ?  Nous espérons que tout ce beau monde finira bien par se manifester.

Et quand l'Equateur, qui, à l'issue d'un référendum dont on aura les résultats à la fin de ce mois-ci, se prononcera pour l'abolition de la corrida, en France, on aura l'air malin !  L'Equateur qui nous donne des leçons de civilisation. Voilà où nous en sommes !

Adresses mail où vous pouvez écrire:

patricia.himbert@culture.gouv.fr

sp.ministre@culture.gouv.fr

premier-ministre@cab.pm.gouv.fr

dl.france@unesco-delegations.org

christian.hottin@culture.gouv.fr

secretariat.dgpat@culture.gouv.fr

ministere@ecologie.gouv.fr

philippe.belaval@culture.gouv.fr

Prochaine étape des taurins:  c'est un danger mortel pour notre cause ! l'inscription de la corrida à l'
UNESCO !

Ce n'est pas possible, la cruauté ne peut pas triompher ! 
Restons mobilisés !

Amitiés dans la lutte.

Thierry Hély
Chargé de communication de la FLAC
www.flac-anticorrida.org

http://flac.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0

Pétition Nationale contre la Corrida

Publié le par Ricard Bruno

              Pétition Nationale

 

Non à l'inscription de la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France

 

Pour signer la pétition du collectif d’associations (voir liste plus bas) cliquez ci après : http://www.patrimoine-corrida.fr/petition

 

Nous, soussignés, demandons au ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, la désinscription, dans les plus brefs délais, de la corrida de la liste de l’inventaire des biens immatériels du patrimoine français. De plus, étant donné que cette inscription s’est faite dans la plus grande opacité et que le sujet abordé est très polémique, nous demandons qu’ait lieu dans le pays un débat sur la corrida, qui pourrait commencer par l’inscription à l’ordre du jour des travaux de l’Assemblée nationale de la proposition de loi abolitionniste déposée en juillet dernier par mesdames les députées Muriel Marland-Militello (UMP) et Geneviève Gaillard (PS).

 

Revendication soutenue par

99 structures

 

International Campaigns

Animaux en péril

Animal (Portugal)

Veg'Asso

Adada

Droit des Animaux

Lévriers en détresse

Convention Vie et Nature

Alliance écologie indépendante

CLEDA

SNDA

Fourrure Torture

Destination Enfer

Mangez Végétarien

Galgos Ethique Europe

Groin Groin

Adeo Animalis

FAADA

One Voice

Association végétarienne de France

CAPPA

Code Animal

ADDA

AnimAlsace

IDAE

Astobelarra

La Griffe

GRAAL

L214

Flac Anticorrida 66

CRAC Europe

Minotaure Films

Quaker Concern For Animals

Parole d'Animaux

COLBAC

Fédération Agissons

La France en Action

OABA

Association "Vénus"

ASPAS

Brigade Anti-Corrida Marseille

Le Trèfle

Coalition Anti Vivisection France

L'Ambassade des pigeons

Animavie

Apologie

L'Arche de Noé

APPA-Equidés

SPA National

Gaia

Fédération des luttes pour l’abolition des corridas

Fondation Brigitte Bardot

Association de défense animale pyrénéenne

Association Stéphane Lamart

Initiative anti-corrida

FAACE

CLAM

Groupement des AMIS des ANIMAUX du XVIème

ARAC (pas de site internet)

International movement against bullfight

A voice for endangered species

Animal Amnistie

Patrimoine Nature asbl

CAC 83 Collectif Anticorrida de Fréjus (pas de site internet)

VegLorraine

Pas si Bête

AnimaVeg

Galgos France

Secours Protection Animale Marie Galante et Guadeloupe

SPA des Deux-Sèvres

CAS international

Pour la protection et la défense des animaux (pas de site internet)

Evana

Animal net

Actuanimaux

Instinct

La Tortura No es Cultura

Club de Défense des Animaux Paris 12

SOS Grand Bleu

Éditions la Criée

Club des exclus sauvages (pas de site internet)

Association de Défense des Animaux d'Espalion (pas de site internet)

asbl Fabienne

Le Klan du loup

Rassemblement Anti Chasse

l’homme et son chien

Association des Athés des Pyrénées - Orientales

Union Belge pour l'Abolition de l'Expérimentation sur l'Animal Vivant (pas de site internet)

Dignité animale

PETA France

Les amis des animaux (Belgique)

Protection mondiale des animaux de ferme

Ligue de protection des oiseaux

Comité Carcassonnais pour l'Abolition de la Corrida) (pas de site internet)

Association Nationale Des Propriétaires Non Chasseurs (pas de site internet)

Association de défense des animaux Pays-Bas

Société végane

Collectif Limousin d’action militante pour les animaux

100 chevaux sur l’herbe.

Partager cet article

Repost 0

Intervention de Brigitte Bardot en direct sur France2 ce soir à 20h00

Publié le par Ricard Bruno

Pour ceux qui on manqué l'Interview de Brigitte Bardot:

Brigitte Bardot crie sa colère qu'est la corrida, cette boucherie innommable : Interview ce soir sur France 2 à 20h00 dans le journal télévisé, il est à noter que cette interview n'a pas été diffusé dans son intégralité! Bruno Ricard Web Master du blog «Brigitte bardot» : http://brigitte-bardot.over-blog.net  

Brigitte BARDOT sera en direct, ce soir, par téléphone, au Journal de France 2 à 20 Heures. Elle viendra dire sa violente désapprobation suite à l'inscription de la corrida au "Patrimoine culturel français"!

 

http://www.facebook.com/event.php?eid=209043309120596

 

Partager cet article

Repost 0

La corrida au patrimoine culturel : six associations demandent l'annulation

Publié le par Ricard Bruno

Six organisations de protection des animaux ont écrit à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, pour lui demander d'annuler l'inscription de la corrida au "patrimoine culturel immatériel" de la France. Cette "lettre ouverte" au ministre est signée par l'Alliance Anticorrida, la Confédération des SPA de France, la Fondation Assistance aux animaux, la Fondation Brigitte Bardot, la Ligue pour la protection du cheval, l'Oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs et la Fondation 30 millions d'amis.

Les dirigeants des sept structures se disent "choqués que le ministère chargé d’encourager et de soutenir la création des œuvres d’art et de l’esprit puisse soudain cautionner l’affligeant spectacle d’un animal torturé à mort dans une arène". Pour eux, ce classement constitue "une régression majeure", qui "ternit l’image de notre pays".

Depuis le 22 avril 2011, la tauromachie est inscrite sur la liste du Patrimoine immatériel français. En clair, au même titre que des monuments, au même titre que la gastronomie récemment entrée dans ce cénacle, la tauromachie entre dans "les expressions vivantes, les traditions que d'innombrables groupes et communautés du monde entier ont reçues de leurs ancêtres et transmettent à leurs descendants, souvent oralement". A Arles, ville de taureaux et de corridas, l'annonce avait été reçue par les aficionados avec joie et applaudissements.

Source : http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/la-corrida-au-patrimoine-culturel-six-associations-demandent-lannulation

 

Partager cet article

Repost 0