Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

action protection animale

Évreux : le procès du berger de Ménilles reporté

Publié le par Ricard Bruno

Le procès du berger de Ménilles poursuivi pour mauvais traitements envers un animal et abattage illicite a été renvoyé, le prévenu expliquant n’avoir pas eu le temps de préparer sa défense.

L’homme est poursuivi pour mauvais traitements et abattage illégal d’animal

L’homme est poursuivi pour mauvais traitements et abattage illégal d’animal

Berger à Ménilles, le prévenu était poursuivi par le tribunal d’Évreux pour un abattage illicite d’animal le 20 décembre 2020 et pour mauvais traitements envers un animal commis sur la période du 28 avril 2021 au 6 juin 2021. Sur le banc des victimes jeudi, la Fondation Brigitte Bardot et le maire de Ménilles. Ce dernier a signalé avoir déposé plainte mardi pour un nouvel incident impliquant un mouton du quadragénaire.

 Le procès aura lieu en fin d’année

Face à la cour, le prévenu a signalé qu’il n’avait pu louer les services de son avocat habituel. Seul, il a alors argué d’un manque de temps pour préparer sa défense (45 jours), et a demandé le renvoi de son procès. Une demande acceptée par le tribunal. La nouvelle audience aura lieu le 9 décembre.

L’homme n’est pas inconnu de la justice. En début d’année, il avait été condamné à un an de prison dont six mois ferme pour des faits de violence sur ses six enfants.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…

Publié le par Ricard Bruno

Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…
Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…
Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…
Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…
Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…
Fondation Brigitte Bardot : ABANDONS MASSIFS EN CE DÉBUT DE VACANCES…
Depuis le 01 mai, pratiquement 2/3 des animaux abandonnés et recueillis par la FBB sont des chats.
🐈 Adopter un chat ou un chaton est un engagement sur le long terme !
Nous ne rappellerons jamais assez qu’adopter un animal est un acte responsable et réfléchi qui vous engage sur de nombreuses années, c’est un choix de vie auquel il faut bien réfléchir :
🕙 Aurais-je suffisamment de temps à lui consacrer ?
🌱 L’espace dont je dispose sera-t-il suffisamment bien aménagé et adapté pour convenir à ses besoins ?
🚄 Aurais-je une solution pour les vacances (famille, amis, pension, ou pourrais-je l’emmener) ?
🍪 Aurais-je le budget pour le nourrir, le soigner ?
Toutes ces questions sont essentielles afin que votre animal devienne le plus fidèle et heureux compagnon de votre famille pour la vie !
Si vous êtes prêts à leur donner tout le bonheur du monde, voici Joy, Adèle, Connor, Hillaby, Bishop, et Isis, tous trouvés abandonnés et tous des amours qui vous attendent au refuge de Bazoches (78) ou Mare Auzou (78)
Tous nos animaux sont stérilisés, castrés, vaccinés et identifiés !
Partager cet article
Repost0

EN MOINS D’UNE HEURE, VOTRE ANIMAL PEUT MOURIR DANS UNE VOITURE EN PLEIN SOLEIL !

Publié le par Ricard Bruno

EN MOINS D’UNE HEURE, VOTRE ANIMAL PEUT MOURIR DANS UNE VOITURE EN PLEIN SOLEIL !
Dans une voiture en stationnement, un animal peut mourir en quelques minutes !
 

DES MILLIERS D'ANIMAUX MEURENT DANS LES VOITURES EN STATIONNEMENT

Chaque année, de trop nombreux animaux meurent d’asphyxie et de chaleur dans
les voitures en stationnement. En plein soleil, même la fenêtre entrouverte, la température augmente très rapidement dans l’habitacle.

Le risque est le même pour les voitures garées à l’ombre, car le soleil tourne très rapidement.

LES SYMPTÔMES DU COUP DE CHALEUR

  • Agitation ou abattement/prostration
  • Respiration ultra-rapide (halètement, langue pendante)
  • Muqueuses rouge sombre, voire cyanosées
  • Convulsions, yeux révulsés
  • Bave excessive, mousseuse ou non
  • Diarrhée, vomissements, urine

COMMENT AGIR ?

Vous constatez qu’un animal est en danger ? Contactez aussitôt la police ou la gendarmerie en composant le 17.
Si les forces de l’ordre tardent et que la situation devient critique :

  • Prenez des photos/vidéos de la scène, faîtes-vous accompagner de 2 témoins et cassez une vitre du véhicule (éloignée de l’animal)
  • Sortez l’animal du véhicule et mettez-le à l’ombre
  • Enveloppez l’animal dans une serviette mouillée et donnez-lui à boire en petites quantités
  • Mouillez-le généreusement (surtout la tête) et emmenez-le chez un vétérinaire dès que possible.

QUE RISQUE-T-ON ?

Laisser un animal dans un véhicule au soleil est passible de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende (Article 521-1 du Code Pénal).
Concernant la vitre cassée, la loi reconnaît l’état de nécessité dans le cas d’un danger imminent (Art. 122-7 du code de procédure pénale).
Vous pouvez prendre attache avec la Fondation pour connaître les suites juridiques à envisager

 

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Marseille : Le gérant d'un abattoir clandestin de moutons interpellé

Publié le par Ricard Bruno

Un mouton. (Illustration)

Un mouton. (Illustration)

Ce jeudi, vers 13 heures, les policiers ont procédé à la saisie de 101 moutons dans un abattoir ​clandestin situé aux portes de Marseille, a appris 20 Minutes auprès de la préfecture de police des Bouches-du-Rhône. Le site situé à proximité de la zone commerciale de Plan de Campagne, sur la commune des Pennes-Mirabeau, « était déjà sous surveillance depuis quelque temps », précise cette même source.

Cette saisie intervient à quelques jours de l’Aïd-el-Kébir, importante fête musulmane. Le gérant de cet abattoir a été interpellé. « Il ne respectait pas du tout les règles d’abattage, indique la préfecture de police. Seuls certains centres sont autorisés à le faire dans le département. » Les moutons ont été confiés à la fondation Brigitte Bardot, connue pour ses actions envers la protection des animaux.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Requiem pour les animaux !

Publié le par Ricard Bruno

Que te dire Brigitte, que tu as entièrement raison, tes colères et ton indignation sont pures et nobles, les politiques se foutent éperdument des animaux et de ceux qui les défendent, mais sache une chose que tu n'es pas seule dans ce combat que beaucoup méprise, mais les amis des animaux sont tous avec toi et ta fondation.

Bruno Ricard  

Brigitte Bardot : Requiem pour les animaux !
Brigitte Bardot : Requiem pour les animaux !

Le Conseil d'État interdit le piégeage du putois, une espèce menacée

Publié le par Ricard Bruno

Le Conseil d'État interdit le piégeage du putois, une espèce menacée

Victoire partielle pour France Nature Environnement et Humanité et Biodiversité : le Conseil d’État vient de rendre sa décision sur l’arrêté de classement des espèces « susceptibles d’occasionner des dégâts », contre lequel les deux associations avaient déposé un recours commun. L’arrêté, considéré comme abusif, est ainsi annulé pour le putois, un mammifère menacé qui est encore détruit par piégeage. La décision du Conseil d’État devrait inciter le ministère de la transition écologique à prendre enfin des mesures fortes de protection pour cette espèce en déclin.

Cet arrêté, pris en 2019 par le ministre de la transition écologique, concerne une dizaine d’espèces (mammifères et oiseaux) et autorise leur destruction par piégeage ou par tir dans certains départements. Le Conseil d’État a jugé que ce classement n’était pas toujours justifié et il a annulé l’arrêté en ce qui concerne le putois dans le Pas-de-Calais et la Loire-Atlantique, la martre dans l’Ain, la Moselle et les Hautes-Pyrénées, la pie dans le Loiret et le Val-d’Oise, l’étourneau dans le Val-de-Marne et le renard dans les Yvelines, l’Essonne, les Vosges et le Val d’Oise.

La décision du Conseil d’État est applicable dès sa publication : ces espèces ne peuvent donc plus être piégées ni détruites dans ces départements, sans nécessiter de modification de l’arrêté ministériel.

Le putois, un petit mammifère menacé qui mérite le statut d’espèce protégée

En raison de la forte diminution de ses populations, le putois est classé sur la Liste Rouge française des mammifères menacés. Malgré cela, le ministère de la transition écologique s’obstinait à autoriser sa destruction par tir et par piégeage dans deux départements, causant ainsi la mort de plusieurs milliers de ces animaux. Le Conseil d’Etat vient de mettre fin à cette situation en rappelant à l’État ses devoirs de préservation des espèces en danger.

France Nature Environnement et Humanité et Biodiversité se félicitent de cette décision et appellent la ministre à prendre rapidement des mesures de protection pour cette espèce. En effet, le putois est aussi menacé par la disparition de son habitat (les zones humides), par les collisions routières et par la chasse. Il est urgent de donner au putois le statut d’espèce protégée, comme dans les pays voisins, et de reconnaître son rôle positif, en tant que régulateur des petits rongeurs, dans les écosystèmes naturels.

Consulter la campagne visant à protéger légalement le putois sur www.sauvonslesputois.fr

Partager cet article
Repost0

FONDATION BRIGITTE BARDOT : DES NOUVELLES DE HUBA, VIHAR ET GORAN !

Publié le par Ricard Bruno

🐻 DES NOUVELLES DE HUBA, VIHAR ET GORAN !
🧸 Nous avons de très bonnes nouvelles concernant les trois oursons sauvés en Bulgarie. Huba, Vihar et Goran ont commencé leur long voyage pour se préparer à leur future vie dans la nature !
😊 L’équipe du parc des ours dansants de Belitsa, que nous gérons avec QUATRE PATTES s'est occupée des oursons pendant plusieurs semaines en leur offrant une alimentation de qualité et tous les soins nécessaires. Les soigneurs ont travaillé sans relâche pour tout aménager pour ces jeunes animaux, afin qu'ils puissent être transportés en toute sécurité.
Nous sommes extrêmement heureux que les oursons soient arrivés en toute sécurité au sanctuaire des ours ΑΡΚΤΟΥΡΟΣ - ARCTUROS en Grèce. Ce fut un énorme défi pour l'équipe et les oursons. Désormais, ils vont enfin avoir la possibilité de développer leurs instincts naturels. Huba, Vihar et Goran (qui signifient « Belle », « Tourbillon » et « Enfant de la forêt ») passeront par une période de réhabilitation afin de prendre de la force et d’être prêts pour leur nouvelle vie dans la nature.
Crédits photos : Four Paws, Hristo Vladev
 
Source : Fondation Brigitte Bardot
FONDATION BRIGITTE BARDOT : DES NOUVELLES DE HUBA, VIHAR ET GORAN !
FONDATION BRIGITTE BARDOT : DES NOUVELLES DE HUBA, VIHAR ET GORAN !
FONDATION BRIGITTE BARDOT : DES NOUVELLES DE HUBA, VIHAR ET GORAN !
FONDATION BRIGITTE BARDOT : DES NOUVELLES DE HUBA, VIHAR ET GORAN !
Partager cet article
Repost0

« Allez vous faire voir ! " : Brigitte Bardot mitraille le gouvernement

Publié le par Ricard Bruno

Tant d'années de lutte pour la cause animale, tant de personnes rencontrées, tant de politiques qui n'en foutent pas une, Brigitte a bien raison d'envoyer balader ce gouvernement de "Branque" elle est dépitée devant l'inaction de ce gouvernement et de ceux précédent également, il ne se passe rien, un constat "hallucinant et monstrueux", a estimé Brigitte dans une tribune publiée sur Twitter, le mercredi 7 juillet.

Bruno Ricard 

"J'en ai marre, j'en ai ma claque !" Dans une tribune publiée sur Twitter, ce mercredi 7 juillet, Brigitte Bardot n'y est pas allée pas par quatre chemins. Pour l'ex-actrice de 86 ans, le gouvernement n'œuvre pas suffisamment pour défendre le bien-être animal. Depuis l'arrêt de sa carrière au cinéma, "BB" s'est engagée pour la défense du monde animal, une mission qui lui a valu plusieurs procès pour injure publique. Après 48 ans de militantisme, la coupe est pleine. "Allez vous faire voir !", a lancé la présidente de la Fondation Brigitte Bardot, excédée par ce constat "hallucinant et monstrueux".

A travers un long texte intitulé Requiem pour les animaux, Brigitte Bardot s'en est prise aux actions du gouvernement sur ce sujet. "Je veux obtenir à n'importe quel prix une prise de conscience des atrocités, des cruautés, de tortures et des souffrances que les animaux subissent chaque jour en France dans une indifférence générale", a tancé la défenseuse des animaux. Des propos au vitriol dans lesquels elle évoque "les sacrifices rituels imposés par l'Islam". A plusieurs reprises, la principale intéressée s'est vivement opposée à la religion musulmane, notamment à "l'immonde" fête de l'Aïd el-Kébir, qui donne lieu à des sacrifices de moutons. "La France n’est pas une banlieue de Bab El-Oued et nous sommes en opposition totale avec la souffrance atroce que cette tradition barbare impose à nos moutons", avait-elle ajouté à l'occasion d'une lettre également publiée sur Twitter, en juillet 2020.

 « Allez vous faire voir ! " : Brigitte Bardot mitraille le gouvernement
 « Allez vous faire voir ! " : Brigitte Bardot mitraille le gouvernement

Une lourde condamnation pour injure publique

Parmi les cibles de Brigitte Bardot, on retrouve la fédération nationale des chasseurs. A commencer par son patron, Willy Schraen : ce dernier a porté plainte contre la passionaria des animaux pour injure publique, après des propos virulents publiés en 2019 sur le site de sa fondation. "Sous-hommes", "tronches d'ivrognes", "ce prédateur au gros visage plein de suffisance" figuraient parmi les insultes proférées dans son édito. Fin juin dernier, la star de Et Dieu… créa la femme a été condamnée à une amende de 5 000 euros et 1 000 euros de dommages et intérêts à verser au plaignant.

Vendée : une jument de 19 ans échappe à la boucherie grâce à une cagnotte en ligne

Publié le par Ricard Bruno

Elle l’a échappée belle : une jument, que son propriétaire voulait vendre à une boucherie, a pu être rachetée par une centre équestre associatif de Brem-sur-Mer. L’animal, baptisé Océane, va pouvoir vivre une retraite paisible.

La jument Océane est maintenant sauvée - Les Ecuries du Bois de la Touche

La jument Océane est maintenant sauvée - Les Ecuries du Bois de la Touche

Une jument de 19 ans sauvée de l'abattoir… Ça se passe à Brem-sur-Mer, près de Brétignolles, sur le littoral vendéen.  Le propriétaire de la jument Océane, un ancien cheval de course, avait décidé de la vendre à un abattoir pour en faire de la viande de boucherie. Hors de question, ont répondu les responsables d'un centre équestre associatif tout proche, les Ecuries du Bois de la Touche. Marnia est la trésorière de l’association : « l’ancien propriétaire était venu ici pour faire une saillie avec un de nos étalons, sauf que cette petite mémère n’a connu que des _inséminations artificielles_. Elle ne connait pas les mâles, il fallait plus de temps, ou alors, payer plus cher pour une insémination artificielle. C’est là que le propriétaire nous a dit qu’il allait l’envoyer à la boucherie. On lui a dit non, pas pour ça. C’est pas humain. On a obtenu un délai, jusqu’en septembre, en la gardant chez nous ». 

Puis est venue l’idée de lancer une cagnotte en ligne sur le site leetchi, et ça a marché au-delà de leurs espérances. Il fallait 1.200 euros, ils en sont à plus de 3500 euros. Le surplus servira à entretenir l'animal ou à en sauver d'autres. Océane, elle, va pouvoir couler des jours paisibles : « on s’adapte toujours en fonction des chevaux. Quand on voit qu’ils commencent à fatiguer, on arrête le travail pour eux et on les met à la retraite, tout simplement ».   

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0