Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1239 articles avec action protection animale

Hérault : pour Ciam le lion de Poussan, le cirque est terminé

Publié le par Ricard Bruno

Hérault : pour Ciam le lion de Poussan, le cirque est terminé

Le maçon qui détenait illégalement un fauve de 14 mois a jeté l'éponge mardi 3 novembre. Confisqué, Ciam a été envoyé dans un centre en Belgique.

La nuit lui a porté conseil." C'est ainsi que le commandant de la compagnie de Pézenas, Richard Van Cauwemberghe a expliqué, mardi 3 novembre au matin, le revirement radical d'Anthony Crapet. La veille encore, retranché sur un terrain près de Poussan où il avait érigé une cage pour Ciam, un lion de 14 mois, qu'il détient illégalement, ce père de famille menaçait de se tirer une balle dans la tête si on lui enlevait le fauve.

"M. Crapet n'avait pas pris conscience du danger réel..."

Anthony Crapet s'est rendu de lui-même à 9 h à une convocation à la gendarmerie de Mèze où il a été placé en garde à vue. Pendant ce temps, la préfecture a réuni tous les moyens pour lui confisquer l'animal. Ciam a été pris en charge par la Fondation 30 Millions d'Amis pour être transféré vers le sanctuaire belge Natuurhulpcentrum, un centre spécialisé dans la faune sauvage. Le transfert est organisé et financé par la Fondation.

 

"M. Crapet n'avait pas pris conscience du danger réel vis-à-vis de sa famille et pour ses voisins", a ajouté le commandant. "On lui a expliqué que son comportement est irresponsable. Tout se termine bien, pour le détenteur de l'animal, pour la commune de Poussan et pour ses concitoyens. Certains nous ont appelés pour nous demander si on pouvait toujours aller faire un footing dans la Gardiole, sans risques. Psychose serait un terme trop fort. Mais certains habitants étaient très inquiets, a conclu le commandant Van Cauwemberghe. Les maîtres-mots de l'opération ont été pédagogie et concertation."

"Plus tôt on interviendra, le mieux ce sera"

Mercedes, l'épouse d'Anthony Crapet, ajoute : "J'ai réussi à le décider cette nuit. Je suis soulagée que cette affaire s'arrête." Quant au lion, "apparemment, on lui donnait trop à manger..." La directrice de la DDPP (Direction départementale de la protection des populations), Caroline Médous, affirme toutefois que "selon l'examen clinique des vétérinaires du zoo du Lunaret, le lion est en pleine forme".

Anthony Crapet était prêt à tout pour conserver son animal. Le maçon d'une trentaine d'années a construit une grande cage sur sa propriété de Poussan. C'est là que vivait le fauve, récupéré il y a 7 mois. Le samedi 31 octobre, les gendarmes avaient déjà tenté de saisir l'animal mais Anthony Crapet s'était vivement interposé, menaçant de se suicider. Ils avaient renoncé provisoirement pour ne pas créer d'incident "vu l'état d'excitation du détenteur du lion", précise un proche du dossier. "Plus tôt on interviendra, le mieux ce sera", avait confié le préfet, Pierre de Bousquet, dimanche.

"Chaque année, une dizaine de fauves détenus illégalement"

Ciam ne rugira plus à Poussan. "L'animal est en train de voyager jusqu'en Belgique en toute sécurité dans un véhicule adapté, sous étroite surveillance", précise la Fondation 30 Millions d'Amis qui a déposé plainte à la gendarmerie de Mèze pour notamment "défaut de certificat de capacité", "défaut d'origine" et "mauvais traitements". La Fondation ajoute : "Les conditions de vie du lionceau, depuis 7 mois dans une cage de fortune de 15 m² étaient inadaptées pour ce type d'animal et constituaient de surcroît une menace pour la sécurité publique."

D'où vient ce lion d'Afrique qui n'a jamais été "pucé" ? Anthony Crapet a, selon Arnaud Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d'Amis, varié dans ses explications. A-t-il été acheté dans un cirque peu regardant ? A-t-il transité par une société d'import-export ? Dans ce dernier cas, Arnaud Lhomme explique qu'en Europe, "seule la France oblige à avoir un certificat de capacité... De plus en plus de particuliers s'entichent d'un animal exotique.

Chaque année, nous sommes saisis d'une dizaine de cas de fauves détenus illégalement dans l'Hexagone. Et on n'arrive pas à les placer en France. On se tourne ainsi vers la Belgique et les Pays-Bas", note Arnaud Lhomme. Le trafic d'animaux sauvages vient juste après le trafic de drogue, et la vente illégale d'armes. L'association écologiste internationale WWF estime le marché à 15 milliards d'euros par an sur la planète.

Source de l'article : Cliquez ICI : http://www.midilibre.fr/2015/11/03/lion-le-cirque-est-termine,1236327.php

Partager cet article

Repost 0

Communiqué de la FLAC

Publié le par Ricard Bruno



Monsieur Louis Aliot,

Pourriez-vous avoir l'amabilité de répondre au questionnaire ci-dessous.

Un grand merci à l'avance pour votre réponse.

Veuillez croire, Monsieur Louis Aliot, à l'expression de toute notre considération.

Thierry Hély
Président de la FLAC
www.flac-anticorrida.org


A la veille des élections régionales, la FLAC, Fédération française représentant 200 000 adhérents fédérés, aimerait connaître la position de chaque candidat sur la présence des enfants assistant aux corridas.

Sachant que de plus en plus de pays taurins dans le monde prennent conscience de la violence de cette pratique. Celle-ci n'étant pas virtuelle mais bien réelle. D'où risque de traumatisme pour l'enfant. Les témoignages ne manquent pas... Il faut savoir que même des aficionados avertis sont choqués par cette présence.

Tout récemment, l'ONU, officiellement, dénonce cette violence sanglante imposée à des enfants.

http://www.midilibre.fr/2014/02/11/enfants-a-la-corrida-l-onu-dit-non,820620.php

Par conséquent, êtes vous opposé(e) à la présence d'enfants confrontés au spectacle des corridas ?

Il est évident que votre réponse sera rendue publique.

Je suis opposé (e) : OUI

Je ne suis pas opposé (e) : NON

Partager cet article

Repost 0

George et Amal Clooney adoptent la très chanceuse Millie dans un refuge

Publié le par Ricard Bruno

Un chien qui cherchait désespérément de quoi se nourrir devant un restaurant californien vient d’être adopté par George et Amal Clooney.

SAN GABRIEL VALLEY HUMANE SOCIETY
SAN GABRIEL VALLEY HUMANE SOCIETY

Millie, une femelle basset hound âgée de 4 ans, a été trouvée au début du mois devant un restaurant, le « Macho Café« , et recueillie par le refuge The San Gabriel Valley Humane Society.

Lynn Collmann, porte-parole du refuge, explique que le couple de stars s’est rendu sur place pour rencontrer Millie, après avoir vu sa photo sur le site Petfinder.

« C’était un après-midi très chargé, où nous organisions des vaccinations publiques. Leur visite a vraiment renforcé l’excitation qui régnait ce jour-là », ajoute Collmann.

Un porte-parole de George Clooney confirme que le couple a aussitôt adopté Millie et qu’ « ils l’adorent ».

SAN GABRIEL VALLEY HUMANE SOCIETY
SAN GABRIEL VALLEY HUMANE SOCIETY

Le couple avait emmené son premier chien adopté, Louie, pour s’assurer que les deux animaux s’entendraient bien. Ils ont passé une heure et demie à jouer avec Millie et à poser des questions aux membres (ravis) du refuge.

« Ils ont pris le temps de faire sa connaissance et vice versa, pour être sûrs qu’elle ferait une bonne équipe avec leur premier chien et s’intégrerait bien à la famille », précise Collmann.

C’est donc dans un dénouement hollywoodien, digne d’un conte de fées, que Millie a quitté le refuge pour devenir une Clooney.

SAN GABRIEL VALLEY HUMANE SOCIETY

 

Source de l'article : Cliquez ICI : http://happytoutou.com/george-et-amal-clooney-adoptent-la-tres-chanceuse-millie/

Partager cet article

Repost 0

Condamné à 55 ans de prison pour avoir torturé un petit pitbull!

Publié le par Ricard Bruno

Les faits remontent au 31 août 2013 à Quincy dans le Massachusetts.

Radoslaw Czerkawsky, immigrant polonais, laisse Doe, un chiot pitbull sur le bord de la route à l'agonie. L'homme, avant de se débarasser du chien, l'a torturé : il l'a battu très violemment jusqu'à briser ses os et a causé des brûlures sur de nombreuses parties du corps. Doe n'a malheureusement pas survécu, ses blessures étaient trop graves et le vétérinaire n'a eu d'autres choix que de mettre fin à ses souffrances avec une euthanasie. 

 

Mais, pour une fois, la justice a suivi son cours : l'auteur de cet acte abominable a été condamné avec 11 chefs d'accusation, et il risque 5 ans de prison pour chacun d'entre eux. Total : 55 ans de prison.

 Une décision sans précédent aux États-Unis d'Amérique, soutenue par plus de 70 mille personnes qui ont pris à cœur le cas de Little Doe et qui ont demandé que l'homme reçoive une sanction exemplaire pour répondre de ses actes barbares envers le meilleur ami de l'Homme. L'histoire a en effet eu une couverture médiatique énorme aux Etats-Unis où les journaux ont même publié des photos où l'on voit le traitement terrible qui a été infligé au chiot.

 

Ainsi, les autorités ont organisé une véritable chasse à l'homme qui a mené à la capture du coupable Radoslaw Czerkawsky. Les agents qui ont effectué les enquêtes minutieuses ont trouvé des traces de sang et de cheveux dans la maison du suspect et par la suite, les enquêtes ont confirmé qu'ils appartenaient à Doe.

Le tortionnaire a été condamné à 55 ans de prison, une peine exemplaire et sans précédent assortie d'une mesure de sécurité de 500,000$ pour une libération sous caution (ce qui est, en soi, impossible et très rarement imposé par un tribunal tant la somme est élevée!)

 

 
 
 

A quand ce type de condamnation en France, en Belgique, en Suisse et partout dans le monde?

Partagez cet article et la sanction exemplaire et juste de Radoslaw Czerkawsky, un criminel envers les animaux afin de montrer que nous aussi, nous voulons un système judiciaire juste pour les animaux maltraités!!

Partager cet article

Repost 0

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Publié le par Ricard Bruno

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 22 d'Indrek Tarand qui rappelle que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie avec mise à mort; rappelle qu'un tel financement constitue une violation manifeste de la convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages (directive 98/58/CE du Conseil).

Lien pour remercier ces eurodéputés :

 http://www.politique-animaux.fr/corrida/ces-eurodeputes-ont-vote-pour-suppression-du-financement-europeen-des-corridas

N’hésitez pas à les remercier, pour ceux qui on voté contre cet amendement, allez voir en bas de l’article !

Les eurodéputés Rachida Dati, Jean-Marie Le Pen, Louis-Joseph Manscour et Marie-Christine Vergiat semblant être absents du Parlement européen le 28 octobre, ils ne font l'objet d'aucune prise de position sur ce vote.

Pascal Durand - Eurodéputé (EELV)

Marine Le Pen - Eurodéputé (RBM)

Édouard Martin - Eurodéputé (PS)

Christine Revault d'Allonnes-Bonnefoy - Eurodéputé (PS)

Marie-Christine Arnautu - Eurodéputé (RBM-FN)

Nicolas Bay - Eurodéputé (RBM)

Dominique Bilde - Eurodéputé (RBM-FN)

Marie-Christine Boutonnet - Eurodéputé (RBM-FN)

José Bové - Eurodéputé (EELV)

Steeve Briois - Eurodéputé (RBM)

Karima Delli - Eurodéputé (EELV)

Jean-Paul Denanot - Eurodéputé (PS)

Sylvie Goddyn - Eurodéputé (RBM-FN)

Bruno Gollnisch - Eurodéputé (RBM)

Sylvie Goulard - Eurodéputé (MoDem)

Sylvie Guillaume - Eurodéputé (PS)

Yannick Jadot - Eurodéputé (EELV)

Jean-François Jalkh - Eurodéputé (RBM-FN)

 Eva Joly - Eurodéputé (EELV)

Philippe Loiseau - Eurodéputé (RBM)

Emmanuel Maurel - Eurodéputé (PS)

Joëlle Mélin - Eurodéputé (RBM-FN)

Sophie Montel - Eurodéputé (RBM)

Younous Omarjee - Eurodéputé (UO)

Mireille d'Ornano - Eurodéputé (RBM-FN)

Gilles Pargneaux - Eurodéputé (PS)

Florian Philippot - Eurodéputé (RBM)

Michèle Rivasi - Eurodéputé (EELV)

Ces députés qui on votés pour les subventions :

Pour les interpeler c’est ICI sur la gauche de la page :

http://www.politique-animaux.fr/corrida/ces-eurodeputes-ont-vote-contre-suppression-du-financement-europeen-des-corridas

Liste des députés :

Michèle Alliot-MarieMichèle Alliot-Marie - Eurodéputé (LR)

Louis AliotLouis Aliot - Eurodéputé (RBM)

Nadine MoranoNadine Morano - Eurodéputé (LR)

Éric AndrieuÉric Andrieu - Eurodéputé (PS)

Jean ArthuisJean Arthuis - Eurodéputé (UDI)

Joëlle BergeronJoëlle Bergeron - Eurodéputé (SE)

Alain CadecAlain Cadec - Eurodéputé (LR)

Aymeric ChaupradeAymeric Chauprade - Eurodéputé (RBM-FN)

Arnaud DanjeanArnaud Danjean - Eurodéputé (LR)

Michel DantinMichel Dantin - Eurodéputé (LR)

Angélique DelahayeAngélique Delahaye - Eurodéputé (LR)

Édouard FerrandÉdouard Ferrand - Eurodéputé (RBM-FN)

Nathalie GriesbeckNathalie Griesbeck - Eurodéputé (MoDem)

Françoise GrossetêteFrançoise Grossetête - Eurodéputé (LR)

HortefeuxBrice Hortefeux - Eurodéputé (LR)

Marc JoulaudMarc Joulaud - Maire, Eurodéputé (LR)

Philippe JuvinPhilippe Juvin - Eurodéputé (LR)

Alain LamassoureAlain Lamassoure - Eurodéputé (LR)

 Jérôme LavrilleuxJérôme Lavrilleux - Eurodéputé (DVD)

 Gilles LebretonGilles Lebreton - Eurodéputé (RBM)

Constance Le GripConstance Le Grip - Eurodéputé (LR)

Bernard MonotBernard Monot - Eurodéputé (RBM-FN)

Élisabeth Morin-ChartierÉlisabeth Morin-Chartier - Eurodéputé (LR)

Renaud MuselierRenaud Muselier - Eurodéputé (LR)

Maurice PongaMaurice Ponga - Eurodéputé (LR)

Franck ProustFranck Proust - Eurodéputé (LR)

Tokia SaïfiTokia Saïfi - Eurodéputé (LR)

Anne SanderAnne Sander - Eurodéputé (LR)

Dominique RiquetDominique Riquet - Eurodéputé (UDI)

Robert RochefortRobert Rochefort - Eurodéputé (MoDem)

Virginie RozièreVirginie Rozière - Eurodéputé (PRG)

Isabelle ThomasIsabelle Thomas - Eurodéputé (PS)

Mylène TroszczynskiMylène Troszczynski - Eurodéputé (RBM-FN)

Partager cet article

Repost 0

Bayer: cessez de vendre vos néonicotinoïdes écocidaires!

Publié le par Ricard Bruno

Pétition à signer : CLIQUEZ ICI : http://action.sumofus.org/fr/a/bayer-neonicotinoides/?sub=fb

~~Les pesticides Bayer tueurs d'abeilles que nous combattons depuis des années sont beaucoup plus dangereux que nous le pensions: les études scientifiques montrent que les néonicotinoïdes déciment non seulement les abeilles, mais aussi les papillons, poissons et oiseaux. L'ensemble de notre écosystème est menacé! Au lieu de prendre ses responsabilités et de retirer ces pesticides écocidaires du marché, Bayer tente par tous les moyens de sauver son business meurtrier: la multinationale de l'industrie agro-chimique va jusqu'à déposer plainte contre la Commission européenne pour qu'elle retire les restrictions imposées à l'utilisation de ces pesticides. Ne laissons pas le géant de l'industrie agro-chimique user de son pouvoir mortifère pour satisfaire sa cupidité. Notre planète et nos écosystèmes passent avant les profits de Bayer! Il est temps de faire monter la pression d'un cran sur Bayer, jusqu'à ce que la multinationale retire enfin ses pesticides mortels du marché. Dites à Bayer de retirer ses pesticides néonicotinoïdes du marché! Ces poisons sont une catastrophe pour l'écosystème et l'agriculture. « Les preuves sont très claires. Nous sommes face à une menace qui pèse sur la productivité de notre milieu naturel et agricole », prévient Jean-Marc Bonmatin, co-auteur d'une étude internationale sur les néonicotinoïdes. Bayer ignore toutes les preuves scientifiques sur les dangereux effets de ses néonicotinoïdes. La multinationale préfère se voiler la face au nom des profits générés grâce à ses pesticides. Il est temps de nous mobiliser pour stopper Bayer dans son infernale course aux profits. De part le monde, les membres de SumOfUs poursuivent un engagement sans faille pour la défense des abeilles et de nos écosystèmes, et ça fonctionne! Des centaines de milliers d'entre nous ont par exemple contribué à faire pression pour que la chaîne de bricolage Lowe's cesse de vendre des pesticides tueurs d'abeilles aux Etats-Unis. Bayer est une puissante multinationale qui fabrique une multitude de produits. Les néonicotinoïdes sont une source importante de revenus pour le géant de l'agro-chimie, mais ils nuisent également à un point névralgique, principal vecteur de profits du groupe: son image. Pour vendre ses produits et accumuler des profits, Bayer ne peut se permettre d'avoir une image execrable. Continuons donc à dénoncer Bayer comme la multinationale qui décime nos colonies d'abeilles et qui ruine nos écosystèmes. Appelez Bayer à cesser la vente de ses néonicotinoïdes écocidaires!

Partager cet article

Repost 0

Les premières images du massacre du requin tigre

Publié le par Ricard Bruno

L’association Sea Shepherd dénonce les conditions dans lesquelles les requins prélevés sont en réalité massacrés, images à l’appui.

 
Facebook Sea Shepherd Ile de La Réunion- Officiel
Facebook Sea Shepherd Ile de La Réunion- Officiel
 
Une image sanglante du massacre circule sur les réseaux sociaux. On peut lire le commentaire suivant sur la page Facebook de Sea Shepherd Réunion:

"Témoignage et images sur le déchainement de violence barbare dont sont victimes les requins à la Réunion. Massacrés sur la base de mensonges et autres interprétations délirantes de la réalité, ceux qui sont grassement payés pour mener ces pêches absurdes n'ont même pas la décence d'enlever la vie avec dignité à ces animaux non seulement innocents mais aussi essentiels aux équilibres de l'écosystème côtier de notre île".

Il y a deux jours, suite à la divulgation de cette information, le collectif des associations Sea Shepherd ASPAS Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Sauvegarde des Requins, Vague, Tendua, Requin Intégration avaient rédigé un communiqué. Ils y dénonçaient ces conditions inhumaines, observées par un témoin et appelaient aux témoignages.

"Nouvelle bavure du comité des pêches

Quelque jours après le requin blanc, espèce protégée par la convention de Bonn dont la France est signataire et exécuté sur ordre du comité des pêches ,un requin tigre a été massacré dans des conditions ignobles par des pêcheurs mandatés par le comité des pêches

Nous demandons aux personnes qui auraient filmé,ou photographié cette scène de bien vouloir prendre contact , via Facebook par exemple, avec une des associations de notre collectif:

Cette façon de tuer semble habituelle des pêcheurs mandatés par le CRPEM puisque l'un d'entre eux s'était même vanté publiquement de massacrer à coups de marteaux sur la tête avant de les relâcher, les requins prétendument libérés .

Nous rappelons que plus d'une centaine de requins tigres et bouledogues ont été appâtés et massacrés en moins d'un an sur quelques kilomètres entre St-Gilles et la baie St Paul , ce qui en fait la zone la plus pêchée au monde sous prétexte fallacieux de sécurité et que jamais les observations de requins n'ont été aussi nombreuses .

A titre de comparaison , l'ensemble des filets et drums lines du Kwazulu Natal pêchent environ 30 tigres et 9 bouledogues en moyenne par an sur prés de de 400 KMS de côtes et le Natal Shark Board lui même désire abandonner cette méthode barbare d'un autre siècle .

Cap requin 2 et les bavures du CRPEM donnent une image désastreuse de la France et de la Réunion, dans le monde et ne servent qu'à augmenter le risque pour les usagers, au seul profit du comité des pêches et de la carrière d'un fonctionnaire".
 
 
Facebook Sea Shepherd Ile de La Réunion- Officiel
Facebook Sea Shepherd Ile de La Réunion- Officiel
 
Source de l'article : Cliquez ICI :

Partager cet article

Repost 0

Communiqué L214 : Politique et animaux...

Publié le par Ricard Bruno

 

François Hollande : premier président de la République à accorder un entretien au magazine «Le Chasseur français»

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
François Hollande (PS) a agi contre les animaux

François Hollande défend la révision annuelle des quotas de chasse au loup, mais se dit opposé à la création d'un avantage fiscal pour les chasseurs, dans un entretien inédit au mensuel Chasseur français à paraître mercredi. (...) Je voudrais également insister sur les sangliers (...) ajoute-t-il dans le premier entretien accordé par un président de la République à ce magazine mensuel de la ruralité, qui fête ses 130 ans.
(extrait de l'article, AFP/Miguel Medinade, La Dépêche)

→ Lire la suite

share on Twitter Like François Hollande : premier président de la République à accorder un entretien au magazine «Le Chasseur français» on Facebook
 
 

A deux mois des élections régionales, François Hollande flatte les chasseurs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
François Hollande (PS) a agi contre les animaux

Le président de la République a accordé (...) un entretien inédit au mensuel « Chasseur français » à paraître mercredi.
Dans un plaidoyer pour la ruralité à moins de deux mois des élections régionales, François Hollande (...) dit avoir « beaucoup de considération pour ceux qui défendent la nature », dont « les chasseurs font d'ailleurs partie ».
(extrait de l'article de Paris Match)

→ Lire la suite

share on Twitter Like A deux mois des élections régionales, François Hollande flatte les chasseurs on Facebook
 
 

Régionales 2015 : François Hollande assure les chasseurs de son soutien à l'abattage des loups et des sangliers

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
François Hollande (PS) a agi contre les animaux

Chaque année, il sera décidé du nombre de loups à abattre en fonction de l’évaluation des risques et de la croissance de la population de loups », déclare le président de la République en rappelant que le quota a été porté de 24 à 36 par an. « Je voudrais également insister sur les sangliers (...) Ils provoquent des accidents, des dégâts aux cultures, aux forêts. Nous devons en tirer les conséquences », ajoute-t-il [dans un entretien au mensuel « Chasseur français »].
(extrait de l'article, AFP/Miguel Medinade, La Dépêche)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales 2015 : François Hollande assure les chasseurs de son soutien à l'abattage des loups et des sangliers on Facebook
 
 

Non-respect des règles de bien-être animal : Laurence Abeille demande des sanctions dissuasives

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 21 octobre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

Lorsque des infractions [sur le respect des normes relatives au bien-être animal] sont constatées elles ne débouchent que rarement sur de réelles sanctions. Et ces rares sanctions sont de toute façon trop faibles et n’incitent pas à respecter les règles – déjà laxistes – relatives au bien-être animal. En matière d’abattage, les sanctions prévues ne sont que des contraventions de 1500€ maximum ! Le règlement européen de 2009 demande pourtant aux états de mettre en place des sanctions dissuasives ! Et la France est régulièrement épinglée par la commission européenne pour non-respect des règles.
(extrait de la question orale)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Non-respect des règles de bien-être animal : Laurence Abeille demande des sanctions dissuasives on Facebook
 
 

Yves Jégo demande une inspection générale de tous les abattoirs de France

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
Yves Jégo (UDI) a agi pour les animaux

Aussi [Yves Jégo] demande [au ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt] de bien vouloir initier une inspection générale de tous les abattoirs de France afin de s'assurer de leur respect des normes en vigueur, des méthodes et de la chaîne d'abattage
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Yves Jégo demande une inspection générale de tous les abattoirs de France on Facebook
 
 

La ville de Montereau instaure le choix d’un menu végétarien dans ses cantines scolaires

Soumis par Samuel L214
 

Le 15 octobre 2015,
Yves Jégo (UDI) a agi pour les animaux

La Mairie de Montereau-fault-Yonne (...) ajoute le choix d’un menu végétarien depuis le 1er octobre 2015 dans les 9 cantines des 16 écoles primaires de la ville.
Cette option, sans surcoût pour les familles, permet aux élèves qui ne consomment pas de chair animale de bénéficier d’un repas équilibré et nutritif. Cercle vertueux, il participe également au développement durable, en limitant le gaspillage alimentaire lié à la non consommation de certains aliments. Enfin, manger plus de fruits et légumes permet de prévenir les maladies et de lutter contre le surpoids.

(extrait de la présentation par la ville)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like La ville de Montereau instaure le choix d’un menu végétarien dans ses cantines scolaires on Facebook
 
 

Laurence Abeille dénonce la réalité des abattoirs, les lobbies et appelle à plus de contrôles et de sanctions

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 16 octobre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

De l’élevage intensif à l’abattage, les animaux subissent des maltraitances et des souffrances inutiles. C’est pourquoi je me bats pour que le statut de l’animal évolue. C’est un travail de longue haleine et qui demande de se heurter à des lobbies très influents, trop bien représentés à l’Assemblée Nationale.
Nous sommes pointés du doigt par les pays membres de l’Union Européenne car nous ne respectons pas la législation en matière de bien-être animal. Il y a urgence à ce que les méthodes de contrôles et les sanctions soient révisées et à ce qu’un suivi sérieux, fréquent et rigoureux de la situation des abattoirs en France soit effectué.
(extraits des propos de Laurence Abeille)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Laurence Abeille dénonce la réalité des abattoirs, les lobbies et appelle à plus de contrôles et de sanctions on Facebook
 
 

Nicolas Dupont Aignan demande de renforcer les lois contre les souffrances des animaux dans les abattoirs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 15 octobre 2015,
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) a agi pour les animaux

Les images révélant les conditions d’hygiène et de souffrances animales de l’abattoir municipal d’Alès, dans le Gard sont insupportables. (...) j'invite notre gouvernement à agir sans tarder et à légiférer à l’image de nombreux pays contre des cruautés animales inutiles.
(extrait de l'article de Nicolas Dupont-Aignan)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Nicolas Dupont Aignan demande de renforcer les lois contre les souffrances des animaux dans les abattoirs on Facebook
 
 

Abattoirs : un maximum de contrôles et rien à signaler, selon le ministre Stéphane Le Foll

Soumis par Samuel L214
 

Le 16 octobre 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Avec les services vétérinaires dont nous disposons, nous faisons en sorte de contrôler le maximum, et de la manière la plus régulière possible les abattoirs.
Vous m'avez demandé "est-ce qu'il n'y a aucun autre problème ?". Je ne peux pas m'engager comme ça puisque vous avez plusieurs centaines d'abattoirs.
(extrait des propos du ministre de l'agriculture)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Abattoirs : un maximum de contrôles et rien à signaler, selon le ministre Stéphane Le Foll on Facebook
 
 

Les élus locaux Jean-Paul Boré et Geneviève Blanc souhaitent la réouverture rapide de l'abattoir d'Alès

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
2 politiciens ont agi contre les animaux

Suite à la diffusion mercredi d'une vidéo (...) de l'abattoir d'Alès, le maire de la commune a décidé de fermer l'établissement provisoirement (...) le conseiller régional Jean-Paul Boré estime : "nous allons vers de graves difficultés pour les éleveurs locaux (...) Même inquiétudes pour Geneviève Blanc, conseillère départementale EELV du canton d'Alès 1  : "la fermeture de l’abattoir ne doit pas durer car cela mettrait en danger toute l’économie locale (...) L’abattoir d’Alès doit rouvrir rapidement tout en assurant une mort digne aux animaux qui y sont abattus.

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Les élus locaux Jean-Paul Boré et Geneviève Blanc souhaitent la réouverture rapide de l'abattoir d'Alès on Facebook
 
 

Ces deux députés préparent une proposition de loi suite au scandale de l'abattoir d'Alès

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
2 politiciens ont agi pour les animaux

La députée des Deux-Sèvres Geneviève Gaillard, présidente du groupe d'études parlementaires « protection des animaux » réagit de concert avec le député de Meurthe-et-Moselle Jacques Lamblin, après le scandale de l'abattoir d'Alès. (...) Les deux députés ont réagi d'autant plus rapidement qu'en partenariat avec le conseil de l'ordre des vétérinaires, ils travaillent en ce moment sur les conditions d'abattage des animaux et espèrent être en mesure de présenter une proposition de loi sur le sujet.
(extrait de l'article la Nouvelle République)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Ces deux députés préparent une proposition de loi suite au scandale de l'abattoir d'Alès on Facebook
 
 

Deux sénateurs et la Commission condition animale de l'UDI se mobilisent pour une commission d'enquête sur les abattoirs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 17 octobre 2015,
3 politiciens (UDI) ont agi pour les animaux

Un grand bravo à la Sénatrice Sylvie Goy-Chavent (UDI) et Vincent Capo-Canellas (UDI) qui se mobilisent pour la création d'une commission d'enquête sur les abattoirs en France. http://wikiagri.fr/articles/la-senatrice-sylvie-goy-chavent-demande-une-commission-denquete-sur-les-abattoirs/6291
(post Facebook de La Commission condition animale de l'UDI)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Deux sénateurs et la Commission condition animale de l'UDI se mobilisent pour une commission d'enquête sur les abattoirs on Facebook
 
 

Le Groupe des élus EELV de Paris demande un état des lieux des abattoirs fournissant les cantines

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
2 politiciens (EELV) ont agi pour les animaux

Dans ce courrier, Anne Souyris et David Belliard, les deux co-présidents du groupe, demandent à la ville de Paris de prendre les mesures nécessaires pour rassurer les Parisiennes et Parisiens concernant l’approvisionnement en viande des écoles de la capitale. L’enjeu est de savoir si le règlement intitulé « protection des animaux au moment de leur mise à mort », entré en vigueur en janvier 2013 dans les Etats membres de l’Union européenne, est bien appliqué dans les abattoirs qui fournissent les caisses des écoles des 20 arrondissements parisiens.
(extrait de l'article de Fabrice Pouliquen, 20 Minutes)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Le Groupe des élus EELV de Paris demande un état des lieux des abattoirs fournissant les cantines on Facebook
 
 

Emmanuelle Cosse demande au ministre de l'agriculture des inspections générales et sans préavis dans tous les abattoirs de France

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) a agi pour les animaux

Je n'ai pas été au bout de cette vidéo, c'est absolument insoutenable.
J'ai demandé à Stéphane Le Foll que soit lancé en urgence dans tous les abattoirs de France des inspections générales sans préavis.
(extraits des propos tenus par Emmanuelle Cosse sur le plateau de DirectPolitique, l'émission de Linternaute.com, Ouest-France et 20Minutes.)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Emmanuelle Cosse demande au ministre de l'agriculture des inspections générales et sans préavis dans tous les abattoirs de France on Facebook
 
 

Régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Sandrine Rousseau propose d'économiser l'argent public en cessant de subventionner les élevages industriels intensifs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
Sandrine Rousseau (EELV) ont agi pour les animaux

[Sandrine Rousseau] est la tête de liste d’un rassemblement large comprenant Europe Ecologie Les Verts, Parti de gauche, Front de gauche, Nouvelle Donne et Nouvelle Gauche socialiste.
Économies. A l’inverse, quelles seront les deux principales réductions de dépenses que vous souhaitez mettre en place ?
Nous proposons de ne plus subventionner les fermes ­usines et les élevages industriels intensifs, sources de mal­-être manifestes pour les animaux comme pour les travailleurs.

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Sandrine Rousseau propose d'économiser l'argent public en cessant de subventionner les élevages industriels intensifs on Facebook
 
 

Les jeunes socalistes de l'Hérault publient une tribune appelant à abolir la corrida

Soumis par Samuel L214
 

Le 15 octobre 2015,
PS a agi pour les animaux

Est-ce qu'une vie vaut plus qu'une autre ? Personnellement je ne pense pas. Le spécisme, au même titre que le racisme, le sexisme, ne devrait pas exister. (...) Pour toutes ces raisons, la corrida est indéfendable, il faut être fermes, déterminés à être entendus afin d'abolir cette pratique, surtout en tant que socialistes, au regard de nos valeurs, et d'autant plus lorsqu'on sait qu'en Espagne, berceau de la corrida, les socialistes et personnes de gauches font leur possible pour abolir la corrida. Les socialistes français, particulièrement dans notre région, devraient en prendre de la graine.
(extrait de l'article de Pénélope, journal du MJS34)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Les jeunes socalistes de l'Hérault publient une tribune appelant à abolir la corrida on Facebook
 
 

EELV demande le dimanche sans chasse et la fin de la classification «nuisible»

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 16 octobre 2015,
EELV a agi pour les animaux

La chasse, loisir d’1,7% de français, accapare la nature au détriment des autres loisirs, promenade en famille, randonnée pédestre, vélo, escalade, etc, et occasionne chaque année plusieurs morts et blessés.
Europe Ecologie Les Verts demande en premier lieu l’instauration du dimanche sans chasse (...) la fin de la classification «nuisible», la fin de la gestion de la faune sauvage par abattage d’animaux et le stricte respect de la réglementation européenne.
(extraits du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like EELV demande le dimanche sans chasse et la fin de la classification «nuisible» on Facebook
 
 

Laurence Abeille et la Commission condition animale d'EELV soutiennent le rassemblement contre la chasse à Paris

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 17 octobre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

Demain Laurence Abeille sera au rassemblement contre la chasse à Paris. En lien, le texte de l'amendement qu'elle avait déposé en mars dernier dans le cadre de la loi biodiversité, pour demander l’interdiction de la chasse le dimanche, hélas rejeté bien qu'argumenté sur la sécurité des humains. Il y a 5 jours, un jeune promeneur de 20 ans a été tué par les chasseurs. http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2064/AN/1002.asp
(post Facebook de la Commission)

Laurence Abeille Place Palais Royal

→ Lire la suite

share on Twitter Like Laurence Abeille et la Commission condition animale d'EELV soutiennent le rassemblement contre la chasse à Paris on Facebook
 
 

Ces élus du Lot inaugurent les nouveaux locaux de chasse de Montamel

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 21 octobre 2015,
3 politiciens ont agi contre les animaux

Beaucoup de personnalités et d'amis en ce samedi 17 octobre pour l'inauguration des nouveaux locaux de chasse implantés au Combel de coulis à Montamel. Afif Lazrak Sous-Préfet de Gourdon, Catherine Marlas, représentante du Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, Gérard Miquel Sénateur du Lot, Dominique Orliac Députée du Lot, Serge Rigal Président du Conseil Départemental du Lot, Danièle Deviers Conseillère Départementale (...) 
(extrait de l'article de La Dépêche du Midi)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Ces élus du Lot inaugurent les nouveaux locaux de chasse de Montamel on Facebook
 
 

La vice-présidente LR des Côtes-d’Armor, en charge de l'environnement, va rétablir la chasse à courre dans une forêt départementale

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 15 octobre 2015,
Véronique Méheust (LR) a agi contre les animaux

La chasse à courre est de retour dans les Côtes-d’Armor. La vice-présidente du conseil départemental va l'autoriser à nouveau, dans une forêt départementale. « La chasse à courre était traditionnellement pratiquée à Bois-Meur Avaugour, explique Véronique Méheust, vice-présidente du conseil départemental, en charge de l’environnement. Quand le département a acheté ce massif forestier, en 2005, il n’a pas souhaité y maintenir cette pratique. » L’intention était de l’ouvrir au public et d’en faire une forêt citoyenne. Très vite, la fédération de chasse a conclu un partenariat avec le département
(extrait de l'article d'Anne Kiesel, Ouest-France)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La vice-présidente LR des Côtes-d’Armor, en charge de l'environnement, va rétablir la chasse à courre dans une forêt départementale on Facebook
 
 

La Commission condition animale de l'UDI manifeste à Niedershausbergen contre le commerce de primates et pour la fin de l'expérimentation animale

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 17 octobre 2015,
Michèle Striffler (UDI) a agi pour les animaux

La commission de l'UDI en charge de la condition animale, représentée par Michèle Striffler, secrétaire nationale de l'UDI en charge de la condition animale, et par plusieurs de ses membres, participeront à la manifestation du 17 octobre 2015 devant le centre de primatologie de Niedershausbergen pour demander la fin du commerce de primates et la fin de l'expérimentation animale.
(post Facebook de la Commission de l'UDI en charge de la condition animale)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Commission condition animale de l'UDI manifeste à Niedershausbergen contre le commerce de primates et pour la fin de l'expérimentation animale on Facebook
 
 

Proposition de loi N° 3142 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 14 octobre 2015,
23 politiciens (EELV, GÉ, LR, ND, PS, TH, UDE, UDE-Écologistes !, UDE-FD, UDI) ont agi pour les animaux

La présente proposition de loi, soutenue en quelques semaines par plus de cent trente mille personnes mobilisées via Internet, vise à dépassionner ces débats en refusant l’idée de menus confessionnels et en offrant à partir de la rentrée scolaire de 2018 un choix laïc dans les cantines des écoles publiques. Celles-ci auront alors l’obligation de proposer un menu végétarien en alternative du menu quotidien, afin de permettre à ceux qui ne veulent pas consommer de viande ou de poisson, quel qu’en soit le motif, de se nourrir de façon équilibrée.
(Extrait de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Proposition de loi N° 3142 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires on Facebook
 
 

Proposition de loi sénatoriale n° 65 visant à permettre aux officiers de police judiciaire de retirer un animal maltraité

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 14 octobre 2015,
15 politiciens (LR, UDI) ont agi pour les animaux

l'expérience montre que c'est [aux officiers et agents de police judiciaire] que les particuliers ou associations de protection font appel dans les cas de maltraitance d'animaux domestiques et en particulier d'animaux de compagnie. Par conséquent, il convient de les autoriser à retirer l'animal maltraité à titre conservatoire et à demander au procureur territorialement compétent de prendre une ordonnance de placement, ou au juge d'instruction éventuellement saisi.
(extrait de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Proposition de loi sénatoriale n° 65 visant à permettre aux officiers de police judiciaire de retirer un animal maltraité on Facebook
Devenez vous-même lanceur d'alerte !
L214 - Éthique & Animaux
 

Politique & Animaux est animé par
l'association de protection animale
L214 - Éthique & Animaux ←

 

Partager cet article

Repost 0

Liste noire des abattoirs en France...

Publié le par Ricard Bruno

D'après le journal le point datant de 2008 voici la liste des abattoirs en France qui sont sur la liste noire...je sais cela date de 2008 mais toujours hélas d'actualité...

Bruno Ricard

Liste noire des abattoirs en France...

Partager cet article

Repost 0

Abatoirs d'Alès..une ignominie...

Publié le par Ricard Bruno

Cette semaine, Hervé Chabalier s'est indigné en voyant cette vidéo diffusée par l'association de défense des animaux L214, qui montrait la maltraitance inouïe subie par les bêtes qui meurent dans l’abattoir d'Alès.

Partager cet article

Repost 0