Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1368 articles avec action protection animale

Grand requin blanc pêché dans la baie de Saint-Paul : un collectif porte plainte

Publié le par Ricard Bruno

Le collectif des associations Aspas, Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Tendua, Requin Intégration, Sauvegarde des requins, Sea Shepherd, Vagues a décidé de porter plainte contre le Comité des pêche qu’il accuse d’avoir "mis à mort un grand requin blanc en violation des règlements européens"

Le 15 octobre dernier, dans la baie de saint-Paul, le Comité des pêches de la Réunion (CRPMEM) annonce avoir pêché un grand requin blanc dans la baie de Saint-Paul. "Aux alentours de 5 heures et demi, un grand requin blanc de 3 mètres 90 pesant environ 350 kg a été prélevé à la palangre verticale avec alerte de capture dans la baie de Saint-Paul. Cette capture s’est opérée sur un engin de pêche du programme expérimental de pêche ciblée de requins côtiers (Cap Requins 2), situé à 300 mètres du littoral et par 16 mètres de profondeur".

Une capture pour le moins exceptionnelle. "C’est d’ailleurs la première fois que cette espèce est formellement identifiée localement. Néanmoins, la présence de requins blancs aux abords des côtes de La Réunion avait déjà été relatée, cette espèce étant connue pour sa faculté à se déplacer sur de très grandes distances en océan Indien, comme l’ont montré les suivis d’individus marqués entre l’Afrique du Sud et l’Australie, via les Mascareignes" indiquait le comité des pêches.

Le collectif des associations Aspas, Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Tendua, Requin Intégration, Sauvegarde des requins, Sea Shepherd, Vagues a bien évidemment réagi, rappelant que "le requin blanc est classé vulnérable par l’UICN,inscrit en annexes II CITES et en annexe 1 de la convention de Bonn. Il est protégé même en Afrique du Sud et Australie ".

Et de poursuivre sur le même ton : "l’Etat et certaines communes se moquent ouvertement du règlement européen", avant d’annoncer leur intention de porter plainte pour violation des règlements européens.

Source de l'article : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

La meute d’Adina...a besoin de vous !

Publié le par Ricard Bruno

Adina est, avec Irina et Monica, l’une des bénévoles roumaines de notre association.

La meute des chiens d’Adina est composée de chiens errants qui survivent sur la ceinture de Bucarest, devant une usine. Suite aux massacres de 2013 et 2014, le nombre de chiens errants a considérablement diminué à l’intérieur de Bucarest, mais ils sont encore très nombreux dans la périphérie et dans les campagnes.

Adina les a découverts début 2014 en allant à son travail. Impuissante devant tant de chiens, elle a essayé, avec les moyens du bord, de les nourrir tous les 2 jours.
Depuis plusieurs mois, nous aidons Adina à les nourrir plus correctement et nous espérons faire plus pour cette meute, avec votre aide.

(Cliquez sur les liens orangés pour accéder à des informations complémentaires,
cliquez sur les photos pour les agrandir et pour lire les commentaires).

Pour aider ces bénévoles qui donne tout et qui pourtant n'on RIEN ! 

Bruno Ricard

Faire un don

Tout don, même petit, est important :

  • 10 euros , permettront l’achat de 10 kilos de croquettes.
  • 10 euros, la vaccination de 2 chiots , ou un rappel de vaccination pour un chien.
  • 20 euros, un second rappel ajouté au vaccin contre la rage pour un chien.
  • 40 euros, la stérilisation de un ou deux chiens ou chats (selon la taille).

> par chèque à l’ordre de » Association Charly Le Blanc «
à l’adresse suivante :

Association Charly Le Blanc
3, rue de l’Abbé Derry – Pavillon n° 7
92130 ISSY-LES-MOULINEAUX

> par carte bancaire (mode de paiement 100% sécurisé)

> par virement PayPal

Entrez l’adresse suivante: dons.charly@orange.fr

Choisir de préférence l’option « Entre proches » qui est gratuite pour tout approvisionnement par compte bancaire ou Solde PayPal.

par virement bancaire

Compte en banque :

IBAN = FR76 1820 6001 8860 2923 0709 572
BIC = AGRIFRPP882

Vous pouvez aussi flasher ce code avec votre smartphone ou votre tablette

La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !
La meute d’Adina...a besoin de vous !

Partager cet article

Repost 0

L214 : Nouveau scandale dans les abattoirs

Publié le par Ricard Bruno

L214, la méthode choc pour dénoncer les abattoirs

L214 s'est fait une spécialité de dévoiler l’intérieur des abattoirs ou des élevages industriels à coups de vidéo choc. En revanche, découvrir l’environnement de travail de l’association L214, qui lutte contre la maltraitance animale et vient de dévoiler un nouveau scandale dans un abattoir français, est plus malaisé. « On travaille essentiellement à la maison, comme la plupart de nos militants. Je suis un peu casanière », explique en souriant Brigitte Gothière, 43 ans, porte-parole de l’association, sise à Lyon.

Dans le petit local parisien qu’ils occupent depuis février, au fond du 19e arrondissement, des étagères de livres et de brochures côtoient des pancartes, des tonnelles et un comptoir mobile pour leurs actions. « Toutes les semaines, nous sommes sur le terrain pour sensibiliser le public, distribuer des tracts ou organiser des happenings, comme la Vegan Place, où nous avons partagé informations et pâtisseries véganes [sans aucun produit animal] », explique Isis, qui coordonne la section de la capitale.

Mais si l’association s’est véritablement fait connaître au-delà des cercles végétariens et écolos, c’est grâce à ses actions en ligne. La vidéo dévoilant des actes de cruauté perpétrés à l’abattoir du Vigan (Gard), publiée en février, a été vue 1,8 million de fois, entre YouTube et Facebook ; celle tournée à l’abattoir d’Alès, en octobre, 2,3 millions de fois. Les images, suscitant une vague d’indignation, ont été à l’origine de la fermeture provisoire des deux établissements

Source de l'article : Le Monde

Partager cet article

Repost 0

Près de Rouen, il élevait 500 poules, dans sa maison

Publié le par Ricard Bruno

L'homme détenait plusieurs centaines de poules, à son domicile.

L'homme détenait plusieurs centaines de poules, à son domicile.

Il a fallu une trentaine de personnes pour mener à bien cette intervention. Vendredi 25 mars 2016, cinq associations de défense animale sont intervenues dans une maison située près de Barentin (Seine-Maritime), pour saisir plus de 500 volailles, qui auraient été mal entretenues et élevées dans des cages à rongeur, des bacs de rangements et des clapiers à lapin.
Avec le soutien des forces de l’ordre, les Fondations 30 Millions d’amis, La fondation Brigitte Bardot, Assistance aux animaux, ainsi que la SPA de Paris et la Fondation Wellfarm ont pris en charge les volailles.

Un « temple de la poule de Pékin »

Les poules étaient la propriété d’un passionné de volailles, qui « s’est trouvé une vocation dans la génétique des poules », commente Anne-Claire Chauvancy, de la Fondation Assistance aux animaux, pour Normandie-actu.

Selon les représentants des associations présentes sur place, l’éleveur, âgé d’une soixantaine d’années, voulait « ériger un temple de la poule de Pékin ». Au sol du domicile, les bénévoles ont constaté également plusieurs centimètres de fiente.

Des cages remplies de fiente

Incommodés, des riverains ont signalé cet élevage auprès de la municipalité. Cette dernière a envoyé les services vétérinaires sur place, pour faire un état des lieux de la situation. Plusieurs contrôles et mises en demeure ont été réalisés, en vain, pour contraindre l’éleveur « à se conformer à la réglementation en vigueur », et à améliorer les conditions de vie des poules. Au bout de trois mois, le parquet a finalement ordonné la saisie de ces volailles.

En mauvais état de santé, maigres et déplumées, toutes les poules ont été réparties entre les différentes associations, afin d’être soignées et placées dans différentes structures leur apportant de meilleures conditions de vie. Le propriétaire a consenti à céder la majorité de ses poules de Pékin. La Fondation 30 Millions d’amis a d’ores et déjà porté plainte, pour mauvais traitements.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

"Terriens", véritable film coup de poing sur la manière dont les humains traitent les animaux.

Publié le par Ricard Bruno

"Terriens", véritable film coup de poing sur la manière dont les humains traitent les animaux.
Réalisé par Shaun Monson
Le narrateur est Maxime Ginolin, à qui l'on doit le film "Le Jugement", et la musique est signé par Moby.
"Terriens" traite de la dépendance économique absolue que l'Humanité entretient vis­ à­ vis des animaux utilisés pour la compagnie, la nourriture, les vêtements, le divertissement et pour la recherche scientifique.
Le film révèle les pratiques quotidiennes de certaines des plus grandes industries mondiales, dont la totalité des profits est réalisée grâce aux animaux.
Puissant, instructif, et incitant à la réflexion, "Terriens" est de loin le documentaire le plus complet jamais réalisé sur les relations entre la nature, les animaux et les intérêts économiques des humains.
Sorti il y a plusieurs années aux États­Unis, ''Terriens'' est devenu la référence ultime internationale sur la cause animale.
Il est aujourd'hui, tristement toujours aussi d'actualité.
De nombreuses personnalités ont affichés leur soutien au film tel que:
Joaquim Phoenix
Woody Harrelson
Ellen DeGeneres

Partager cet article

Repost 0

Teaser de la marche du 14/05/16 pour la fin du commerce de singes du fort Foch de Niederhausbergen

Publié le par Ricard Bruno

Itinéraire d'un singe du centre de primatologie de Niederhausbergen : de la ferme d'élevage au laboratoire...

Teaser de la marche du 14/05/16 pour la fin du commerce de singes du fort Foch de Niederhausbergen

Partager cet article

Repost 0

Le Marineland d'Antibes assigné en justice pour maltraitance

Publié le par Ricard Bruno

C'est par le réel qu'on vit c'est par l'idéal qu'on existe. Or, veut-on se rendre compte de la différence ? Les animaux vivent, l'homme existe.

William shakespeare. deuxieme edition (édition 1867)

http://dicocitations.lemonde.fr/citations-mot-animaux.php#kyshOLmt5vZA3kfz.99

Le Marineland d'Antibes assigné en justice pour maltraitance

Une association écologiste a assigné le plus grand parc d'attractions marin d'Europe, situé à Antibes, pour "maltraitance animale" et "pollution volontaire".

À l'origine de cette assignation devant le tribunal correctionnel : l'ONG Sea Shepherd, spécialisée dans la défense des océans et connue pour certaines de ses actions coup de poing. Son fondateur, Paul Watson, s'explique :

En plus de dénoncer les conditions dans lesquelles les animaux vivent, Sea Shepherd s'en prend à la façon dont Marineland a géré les dommages consécutifs aux inondations d'octobre qui ont ravagé la Côte d'Azur, causant la mort de vingt personnes. De nombreux animaux appartenant du parc avaient aussi perdu la vie pendant et après cette catastrophe.

Le Marineland d'Antibes assigné en justice pour maltraitance

Une manifestation contre Marineland

L'annonce de Sea Shepherd précédait une manifestation devant Marineland, à Antibes, ce dimanche après-midi. Quelque 250 personnes étaient présentes d'après la police, entre 300 et 400 selon France Bleu Azur.

Le Marineland d'Antibes assigné en justice pour maltraitance

Outre leur dénonciation des conditions de vie des animaux captifs, les manifestants ont déployé une banderole invitant la direction à débattre de ces sujets. Dans un communiqué, Marineland a contesté ces accusations de maltraitance, assurant que "les conditions de bien­-être des mammifères marins sont soigneusement et strictement contrôlées par plusieurs organisations et réglementations européennes et internationales". Marineland, qui explique ne pas avoir connaissance de l'assignation en justice de Sea Shepherd, souligne que sa "mission première est le bien-être et la santé de ses animaux". Tout en s'en prenant aux défenseurs de la cause animale :

Défendre la cause animale ne doit pas se limiter à l'attaque facile contre les delphinariums et ne peut se faire sans une approche attentive et documentée de la situation.

Des hydrocarbures dans les bassins des orques

Après cinq mois de travaux post-inondations, Marineland avait ouvert ses portes au public lundi dans un contexte tendu. Une enquête préliminaire a été ouverte après une plainte déposée par trois associations, dont "C'est Assez !", pour "actes de cruauté envers les animaux". Le nouveau directeur du Marineland d'Antibes, Arnaud Palu, s'était défendu au micro d'iTELE :

Les critiques contre Marineland se multiplient. Déjà en octobre 2015, la mort d'une orque de 19 ans avait atteint l'image du parc. Dans une tribune, l'ancien soigneur du cétacé avait accusé Marineland d'être responsable de son décès. Il affirmait que la qualité de l'eau du parc "était si mauvaise" que le traitement de l'orque "requérait les antibiotiques les plus lourds". Le même mois, la directrice de la Direction départementale de la protection des populations, Sophie Béranger-Chervet, assurait à Nice-matin que les bassins des orques avaient été contaminés par des hydrocarbures après les inondations :

Le soir des inondations, le bassin a été submergé par une vague. Elle était chargée de matières polluantes, vraisemblablement du gasoil, qui venait d’on ne sait où.

L'association Sea Shepherd a précisé qu'une audience avec Marineland aura lieu en septembre prochain.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Sauvée d'un homme cruel cette chienne amputée retrouve goût à la vie

Publié le par Ricard Bruno

Dans cette vidéo, découvrez la terrible histoire de Chi Chi. Retrouvée grièvement blessée dans une poubelle, cette pauvre chienne a du être amputée des pattes ( les séquelles d'une maltraitance cruelle, elle aurait été maintenue attachée par un boucher sud-coréen connu pour exploiter la viande de chien ). Jour après jour, elle reçoit les soins nécessaires et réapprend à vivre. Sauvée, elle a trouvé l'amour dans une gentille famille qui prend soin d'elle.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Armani renonce à la fourrure pour ses collections

Publié le par Ricard Bruno

Sous les applaudissements, Giorgio Armani, lors de la présentation de sa collection femmes automne-hiver 2016-2017, à la Fashion Week de Milan.

Sous les applaudissements, Giorgio Armani, lors de la présentation de sa collection femmes automne-hiver 2016-2017, à la Fashion Week de Milan.

Dans un accord conclu mardi dernier avec la Humane Society International et la Fur Free Alliance, la maison de couture milanaise annonce qu’elle met un terme à l’utilisation de fourrure pour l'ensemble de ses marques.

« Je suis heureux d’annoncer que le groupe Armani s’engage à renoncer à l’utilisation de fourrure animale dans ses collections », vient de déclarer Giorgio Armani, le fondateur de l’iconique maison milanaise. Et d’ajouter: « Les progrès technologiques réalisés au cours de ses dernières années nous ont permis d’avoir des alternatives à notre disposition qui rendent inutiles les pratiques cruelles à l’égard des animaux (…) mon entreprise fait une avancée décisive, traduisant l’attention qu’elle porte à la protection des animaux et de l’environnement. »

Depuis de nombreuses années en effet, les associations de défense des animaux dénoncent les méthodes d’élevage et d’abattage: « S’il est parfaitement immoral de faire couler le sang des animaux, de les piéger, de les gazer et de les électrocuter, l’industrie de la mode fait par ailleurs face aux problèmes environnementaux causés par le traitement des peaux qui empêche leur putréfaction », indique Isabelle Goetz, porte-parole de PETA France. « C’est d’ailleurs ce qui a amené la Banque Mondiale à considérer l’industrie de la fourrure comme l’une des pires en terme de pollution aux métaux lourds ».

En 2008, Giorgio Armani s’était engagé à ne plus utiliser de fourrure. Le couturier, qui avait rompu sa promesse, en recourant à de la fourrure de lapin, s’était attiré les foudres de la PETA, ralliée par Pamela Anderson, Paul McCartney ou encore Gillian Anderson. L’actrice vedette des X-Files commente, dans une vidéo relayée sur le site de l’association, les conditions d’élevage des lapins, dépecés encore vivants.

L'interdiction concernera les animaux sacrifiés pour leur fourrure

Contacté par Paris Match, le groupe Armani précise que l’interdiction sera effective dès la collection Automne/Hiver 2016-2017. Elle ne concernera exclusivement que les animaux sacrifiés pour leur fourrure, y compris le lapin, dont la consommation de chair est « trop marginale », de l’avis de la maison. Brebis, moutons, et agneaux destinés à la consommation continueront en revanche d’être utilisés par le styliste.

Cette décision pourrait intervenir suite au développement d’une fibre synthétique de nouvelle génération, « enrichie en résine naturelle, plus douce et plus luxueuse», résume Arnaud Gavard, responsable du site lafaussefourrure.com. « Elle permet aux couturiers de concilier créativité et respect des animaux ». Marco de Vincenzo, un ancien de chez Fendi, aujourd’hui designer de sa propre marque, y aurait d’ailleurs cédé à l’occasion de la présentation de sa dernière collection.

Giorgio Armani rejoint ainsi d’autres stylistes prestigieux qui ont déjà banni la fourrure, parmi lesquels Calvin Klein, Vivienne Westwood, Alexander McQueen, Franck Sorbier, Ralph Lauren.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Un chiot en détresse libéré des égouts grâce à la solidarité des passants

Publié le par Ricard Bruno

Cela fait plusieurs jours que ce pauvre chiot est bloqué sous une bouche d'égouts. Il pleure et appelle au secours. Malheureusement, la plaque est beaucoup trop lourde pour être retirée à mains nues et les hommes qui essayent de le libérer n'y arrivent pas. Les sauveurs de cet adorable petit chien font donc appel au service de maintenance de la ville. AU bout de quelques longues minutes, le chiot est enfin libre.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0