Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1293 articles avec action protection animale

Un refuge pour chiens âgés...

Publié le par Ricard Bruno

Un refuge pour chiens âgés Nathalie Haddad et Titan qui ne se laisse approcher que par elle et son fils.  

Loin d'être un mouroir, la maison de Nathalie Haddad est en fait pleine de vie. Ce n'est pas les deux petits bâtards croisés berger allemand âgés de quelques mois qui aboieront l'inverse. « Ceux-là tenez, ils ont été balancés par-dessus mon portail parce qu'on n'en voulait plus », explique Nathalie Haddad, de l'association Grand c?ur de Rox (1), en mémoire de son chien Rox un croisé dogue de Bordeaux et rottweiller. Si Nathalie...

oin d'être un mouroir, la maison de Nathalie Haddad est en fait pleine de vie. Ce n'est pas les deux petits bâtards croisés berger allemand âgés de quelques mois qui aboieront l'inverse. « Ceux-là tenez, ils ont été balancés par-dessus mon portail parce qu'on n'en voulait plus », explique Nathalie Haddad, de l'association Grand cœur de Rox (1), en mémoire de son chien Rox un croisé dogue de Bordeaux et rottweiller.

Si Nathalie décide en juillet 2011 de créer cette association c'est pour venir en aide aux chiens maltraités, abandonné et en fin de vie. « Mon but n'est pas de leur trouver une famille car je sais pertinemment que personne ne veut de ces chiens. Ils sont bien trop difficiles à gérer ou trop vieux pour être adoptés. Je veux juste leur permettre de finir leurs vieux jours tranquillement ici », explique cette mère de famille qui enchaîne les contrats saisonniers.

Peu de soutien

Pour l'instant, l'association rassemble six membres, dont trois de sa famille. « Je n'ai aucune aide pour donner à manger aux chiens. Et actuellement avec cinq chiens j'ai 100 kg de croquettes à acheter chaque mois. Tout l'argent que j'ai y passe. Je ne fais pas de restaurant, je m'achète très peu de chose. C'est eux ma distraction, ma passion. Je cherche à créer une opération croquettes ou à faire une brocante pour essayer de récolter un peu de fonds ou au moins faire connaître mon association mais, je n'ai jamais eu d'avis favorable », regrette-t-elle.

Pour l'instant, cette Pugnacaise cherche un moyen d'installer une clôture pour sécuriser le bas de son terrain. « Le but est de pouvoir laisser courir mes chiens en toute quiétude. J'ai près de 2 000 m² qui sont inutilisables pour l'instant c'est dommage. » Nathalie a plein de projets, avec cet espace sécurisé elle aimerait créer une sorte de terrain de jeu pour les chiens. Les propriétaires paieraient un petit abonnement pour pouvoir lâcher leur chien. « Je pense aussi à passer une formation pour avoir le droit d'accueillir plus de toutous mais encore une fois c'est payant. »

(1) Grand cœur de Rox : 06 52 68 01 80. http://grandcoeurderox.e-monsite.com.

 

Partager cet article

Repost 0

Pétition : 7 dauphins sont retenus captifs dans l'unique delphinarium de Belgique, le Boudewijn Seapark de Bruges.

Publié le par Ricard Bruno

Pétition : 7 dauphins sont retenus captifs dans l'unique delphinarium de Belgique, le Boudewijn Seapark de Bruges.

7 dauphins sont retenus captifs dans l'unique delphinarium de Belgique, le Boudewijn Seapark de Bruges.

Sous leur dôme de béton, ils ne voient jamais la lumière du soleil et ne sentent jamais les caresses du vent, enfermés pour le divertissement des humains.
Cette pétition en ligne vise à sa fermeture, merci de signer !

...

Belgium has retained one Dolphinarium, tolerated by law.
Here are seven dolphins that never see the sun, due to no outside bath.
They live in chlorinated water, which makes them slowly rot while they have to perform silly tricks for a lot of unaware children and their parents.
Please close all dolphinariums (not only this one) worldwide and give these noble animals regained their freedom.

Please stand up in your own region.

Partager cet article

Repost 0

Bravo au FC dinamo de Bucarest !

Publié le par Ricard Bruno

Le FC DINAMO de BUCAREST est entré sur le terrain avec une banderolle dénonçant le massacre des chiens en Roumanie.
Bravo et respect !

Bravo au FC dinamo de Bucarest !

Partager cet article

Repost 0

Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif,

Publié le par Ricard Bruno

Déposée par Sophie Montel, Marine Le Pen, Dominique Bilde, Florian Philippot, Steeve Briois, Aymeric Chauprade, Gerolf Annemans, Philippe Loiseau, Jean-François Jalkh, Sylvie Goddyn, Mireille D’ornano, Mara Bizzotto, Aldo Patriciello, Marie-Christine Arnautu, Ivo Vajgl, Gilles Lebreton, Jean-Luc Schaffhauser, Bernard Monot, Dominique Martin, Marie-Christine Boutonnet, Marlène Mizzi, Milan Zver, Georges Bach, Mylène Troszczynski.

Le Parlement européen,

– vu sa résolution du 4 juillet 2012 sur la stratégie de l’Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux 2012-2015,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. Considérant que la chasse avec des lévriers fait partie des traditions dans certaines provinces espagnoles, mais qu’elle donne lieu à des dérives inacceptables ;

B. Considérant que, depuis plusieurs années, les associations de défense des animaux dénoncent, par médias interposés, les mauvais traitements dont sont victimes les lévriers espagnols (galgos) ;

C. Considérant qu’au nom d’un « code de l’honneur », certains propriétaires infligent de terribles sévices à leurs galgos (brûlures, coups, etc.), les abandonnent dans l’enfer des perreras (fourrières) ou les mettent à mort (notamment par pendaison) ;

D. Considérant qu’au nom du respect du principe de subsidiarité, la réglementation de l’Union européenne ne régit pas cette matière ;

1. Demande à la Commission de mettre en œuvre des actions concrètes dans le cadre de sa stratégie sur le bien-être des animaux de compagnie (chiens et chats), en soutenant les associations de défense des animaux et/ou des lévriers qui œuvrent non seulement au sauvetage des animaux, mais mettent aussi en place, en Espagne, des projets éducatifs sérieux, notamment à destination des enfants.

On n'en peut plus de toutes ces horreurs !

STOP!

Bruno Ricard

Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif,
Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif,
Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif,
Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif,
Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif,

Partager cet article

Repost 1

La vache Cornette rachetée à son propriétaire

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Confessions de la militante qui a réconforté un taureau mourant dans l’arène

Publié le par Ricard Bruno

Animée par une bravoure extraordinaire, une activiste de la cause animale a sauté en pleine corrida dans les arènes de Malagueta à Malaga (en Espagne) hier. Elle s’est confiée en exclusivité à notre rédactrice Carole Raphaelle Davis, après avoir réalisé ce geste héroïque.

Pendant quelques instants, Virginia Ruiz, âgée de 38 ans, a pu se coucher sur le taureau et le protéger avant d’être violemment bousculée par le personnel des arènes accompagné d’aficionados en furie. « Je pouvais l’entendre pleurer de douleur, alors j’ai sauté et traversé l’arène pour rejoindre l’endroit où il était allongé, mourant », nous explique mademoiselle Ruiz via Skype (ndlr : logiciel de téléconférence). « Il m’a regardé et je pense qu’il a senti mon énergie. Je voulais lui donner de l’amour avant qu’il ne quitte cette Terre », a-t-elle ajouté.

Tandis qu’elle était éloignée manu militari du taureau, le public taurin exultait, criant « fuera ! » (« dehors ! ») à l’unisson. « Ils m’ont insultée, ils m’ont frappé, ils m’ont craché dessus, ils m’ont dit de retourner derrière mes fourneaux et m’ont traitée de salope »,  poursuit Virginia.

Le taureau était encore vivant

malagueta1La militante s’était rendue, seule, à la corrida ce jour là car l’entrée était gratuite. Elle n’a donc pas eu à acheter de ticket pour pénétrer dans l’édifice qui comporte 9000 sièges. Son intention était de filmer le massacre (dans des arènes qui étaient vides aux 3/4, malgré la gratuité du « spectacle »). Mais, lorsque l’animal a commencé à mugir de douleur, elle n’a pas pu s’empêcher de sauter sur la piste pour aller auprès de lui. « Comme j’ai marché, au lieu de courir, le public n’a pas réalisé que j’étais une activiste avant que je me retrouve à côté du taureau (…). Il était encore vivant, c’était avant qu’ils ne l’achèvent d’un coup de couteau dans la nuque. Il pleurait, il essayait de regarder les gens », raconte-t-elle, émue.

Virginia Ruiz, qui combat la corrida depuis 2008, affirme qu’il n’y avait pas plus de 1500 spectateurs ce jour là. Les gradins exposés au soleil étaient vides, et ceux dans l’ombre n’étaient qu’aux 3/4 pleins, avec « beaucoup d’enfants dans l’assistance », précise-t-elle.

Honte d’être espagnole

« Hemingway avait tort à propos de cette tradition barbare. Nous, espagnols, en avons honte. Cela ne nous représente pas. Il y a bien d’autres choses en Espagne que la corrida. Nous sommes des gens merveilleux, mais on nous voit souvent comme un pays du tiers-monde plutôt que comme un pays européen », déplore-t-elle.

Après avoir été violemment escortée vers la sortie, la courageuse femme a été maintenue illégalement en détention et interrogée par la police qui a noté son adresse. Elle va recevoir une amende pour « violation de propriété privée » et devra en conséquence s’acquitter d’une somme pouvant atteindre 6000 €. « J’avais l’impression de faire ce qui était juste, le taureau savait que je me battais pour le défendre », estime pour sa part Virginia, comme elle nous l’a confié. Quel dommage que le Parlement européen ne partage pas son opinion, cette instance finançant ce sport sanglant à hauteur de 600 millions d’euros par an…

Vous pouvez ci-dessous regarder l’action de Virginia Ruiz dans les arènes de Malaga :

 

Texte : Carole Raphaelle Davis

A propos de l’auteur : Carole Raphaelle Davis est une personnalité franco-américaine très investie dans la cause animale. Parallèlement chanteuse et actrice, elle a collaboré avec Prince, et fait des apparitions dans divers longs métrages et séries télévisées (Sex & The City, Star Trek Voyager, etc.). Carole a également écrit le livre « Dog of a Hollywood Wife », qui évoque les excès de la vie à Hollywood, du point de vue d’un chien. Mais surtout, Carole est directrice de la Companion Animal Protection Society, une organisation qui se bat contre les usines à chiots et les animaleries véreuses. Régulièrement, elle écrit dans Planète Animaux pour dénoncer des maltraitances animales.

Vous pouvez ci-dessous regarder l’action de Virginia Ruiz dans les arènes de Malaga :

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Un chien désespéré saute dans le voiture d’un inconnu et va changer son destin à jamais

Publié le par Ricard Bruno

Si seulement nous pouvions vivre dans un monde où il n’y aurait pas de cruauté envers les animaux … Trop souvent, nous entendons parler d’histoires de chiens errant dans les rues qui souffrent et c’est plus que suffisant pour ruiner notre journée.

Heureusement, il y a de bonnes personnes sur cette planète qui font ce qu’ils peuvent pour sauver nos amis les animaux et de leur donner une autre chance dans la vie. Ce fut le cas avec cette pauvre chienne malade errant dans les rues à la recherche de nourriture. Dans les images ci-dessous, vous verrez très clairement qu’elle avait faim et qu’elle souffrait de graves problèmes de peau, comme la gale.

Et à cause de son apparence la plupart des gens l’ignoraient et la fuyaient. Mais un jour, quelqu’un a finalement été en mesure de regarder au-delà et voir la belle chienne qu’elle était vraiment…

Cette chienne errante a été vu marchant sur la route…
Kelsey-dog-1

Elle était sévèrement malnutris, sa peau était couverte de plaies et elle avait perdu la plupart de sa fourrure à cause de la gale.
Kelsey-dog-2

Une personne attentionnée a invité cette douce chienne à monter dans sa voiture.
Kelsey-dog-3

Elle a été emmenée chez le vétérinaire et son rétablissement a commencé…
Kelsey-dog-4

Sa sauveteuse a décidé de l’appeler Kelsey, et elle était très reconnaissante !
Kelsey-dog-5

La vie de Kelsey était sur le point de changer pour toujours !
Kelsey-dog-6

Même avec la gale partout sur son visage, vous pouvez voir la bonté dans les yeux de Kelsey.
Kelsey-dog-7

Il ne fallut pas longtemps pour que Kelsey commence à trouver du bonheur dans sa vie.
Kelsey-dog-8

Elle a pu se socialiser avec d’autres chiens et se faire de nouveaux amis.
Kelsey-dog-9

Sa fourrure a réussi à pousser et elle a été en mesure de prendre du poids !
Kelsey-dog-10

Kelsey vit maintenant une vie merveilleuse avec ses nouveaux parents !
Kelsey-dog-11

C’est incroyable qu’elle puisse être aussi belle maintenant… Quelle belle histoire ! Cela montre à quel point notre amour et notre compassion peut faire la différence dans la vie d’un animal.
Kelsey-dog-12

Partager cet article

Repost 0

Aldo l’hippopotame, sauvé une troisième fois !

Publié le par Ricard Bruno

Photos : Aldo l’hippopotame, sauvé une troisième fois !

L’hippopotame Aldo a de nouveau eu besoin de l’aide de la Fondation 30 Millions d’Amis. La réserve sud-africaine où il vit a dû faire des travaux d’aménagement en urgence. Récit.

Les deux hippopotames dans leur étang d'avant. © Parc Sanwild

La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour Aldo et Tonga. Ces deux hippopotames, sauvés respectivement par la Fondation 30 Millions d’Amis et la Fondation Brigitte Bardot, ont de nouveau eu besoin d’aide ce printemps. Le parc Sanwild, au Nord-Est de l’Afrique du Sud, a rencontré de graves difficultés financières et a dû se séparer du terrain sur lequel vivaient les deux animaux. Contraint de les déplacer en urgence, le parc doit faire des aménagements pour bien les accueillir. Et les travaux sont considérables : un étang doit être construit ainsi qu’un système pour l’approvisionner en eau, même lors des périodes de sécheresse. Un élément vital pour ces animaux qui passent 90 % de leur temps dans l’eau – pour hydrater leur peau et les alléger de leur poids – et n’en sortent que pour se nourrir. L’étang doit aussi être assez grand et profond pour que les hippopotames puissent s’immerger complètement.

La Fondation 30 Millions d’Amis, toujours présente   

Le parc ne pouvant pas payer ces travaux, il fait appel à la Fondation 30 Millions d’Amis. 5000 euros seront réunis par les fondations 30 Millions d’Amis et Brigitte Bardot pour réaliser ces transformations. Les travaux ont duré une bonne partie de l’été et mi-août, tout était prêt pour les accueillir dans leur nouvelle maison. Sauf que le déménagement ne s’est pas fait sans encombre… comme l’explique Louise Joubert, présidente du parc Sanwild « le jour du transfert, Aldo a refusé de monter dans notre camion car il ne voulait pas quitter Tonga ! Après plusieurs essais, nous avons fini par nous résigner : il fallait tout annuler et trouver un plan B ! ».

Il faut creuser pour construire le nouvel étang. © Parc Sanwild
Le plan initial n'a finalement pas fonctionné... © Parc Sanwild

Quelques jours plus tard, les équipes du parc ont dû ruser en construisant un enclos spécial et en les attirant à l’intérieur du camion avec de la nourriture : mission réussie !

Un bénévole doit les attirer dans le camion avec des friandises. © Parc Sanwild

L’équipe de la réserve Sanwild a fait parvenir quelques clichés et une vidéo des deux hippopotames. On peut y suivre le déroulement du transfert et voir des bénévoles apporter de la nourriture à ces très gros mangeurs : chaque hippopotame engloutit jusqu’à 40 kg de fourrage par jour !

Aujourd’hui, Aldo et Tonga peuvent de nouveau couler des jours heureux (voir photos plus bas).

L’histoire d’Aldo et Tonga

C’est en décembre 2007 que la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue pour secourir Aldo, un hippopotame qui, pendant 12 ans, n’a connu que la cage exigüe d’un cirque itinérant en France. Son sauvetage et son transfert dans une réserve d’Afrique du Sud, au parc de Sanwild, ont été entièrement financés par la Fondation. En 2012, Aldo était de nouveau en danger après avoir mâchouillé une chambre à air crevée qui lui avait causé une obstruction partielle de la trachée. La Fondation 30 Millions d’Amis avait immédiatement pris en charge les frais vétérinaires nécessaires.

Si vous aussi vous souhaitez nous aider financièrement et participer à nos sauvetages d’animaux sauvages, faites un don maintenant. Découvrez également nos actions en faveur de ces animaux à travers le monde.

La découverte du nouvel étang ! © Parc Sanwild
Ils se sentent comme des hippo dans l'eau ! © Parc Sanwild
Aldo dit merci aux bénévoles et donateurs ! © Parc Sanwild

Partager cet article

Repost 0

L214 : Politique et animaux...

Publié le par Ricard Bruno

La Commission condition animale de L'UDI relaie la pétition contre le broyage des poussins mâles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Michèle Striffler (UDI) a agi pour les animaux

Nous vous invitons tous à signer la pétition contre le broyage des poussins mâles. C'est un ‪‎massacre‬ à l'état pur ! Cette ‪pétition‬ est menée par l'association L214. 36 parlementaires (dont Chantal Jouanno & Jean-Marie Bockel) ont interpelé le Ministre de l'agriculture à ce sujet. Lien de la pétition ➡ http://www.change.org/Stop-Broyage-Poussins
(Post de Michèle Striffler, Secrétaire Nationale de l'UDI à la condition animale, et des membres de la commission)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Commission condition animale de L'UDI relaie la pétition contre le broyage des poussins mâles on Facebook
 


 

Jean-Pierre Decool souhaite abolir le broyage des poussins mâles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Jean-Pierre Decool (Sans parti) a agi pour les animaux

En France, ce sont environ cinquante millions de poussins mâles qui sont ainsi éliminés de façon particulièrement cruelle au premier jour de leur vie : déchiquetés vivants à l'aide de broyeuses, gazés ou étouffés.
La France, ayant adopté la loi d'avenir agricole qui vise à développer un modèle agricole respectueux du bien-être animal, s'honorerait à prendre la même décision que l'Allemagne et ainsi mettre fin à la pratique du broyage des poussins.
(extraits de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Jean-Pierre Decool souhaite abolir le broyage des poussins mâles on Facebook
 


 

Joël Giraud demande l'abolition du broyage des poussins mâles

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Joël Giraud (PRG) a agi pour les animaux

En Allemagne, le ministre de l'agriculture Christian Schmidt a annoncé que le procédé de prédétermination du sexe des poussins sera utilisé couramment dès 2016 et que la pratique du broyage devrait être abolie à partir de 2017. (...) La France, ayant adopté la loi d'avenir agricole qui vise à développer un modèle agricole respectueux du bien-être animal, s'honorerait à prendre la même décision (...). Aussi [Joël Giraud] souhaiterait savoir [si le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt] envisage d'instaurer de façon obligatoire en France la méthode de prédétermination du sexe des poussins.
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Joël Giraud demande l'abolition du broyage des poussins mâles on Facebook
 


 

Manuel Valls affirme son attachement à la tauromachie

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
Manuel Valls (PS) a agi contre les animaux

En déplacement dans le Gard, le Premier ministre a affirmé son attachement à la tradition taurine, en célébrant particulièrement la course camarguaise. (...) Interrogé sur sa préférence entre la corrida espagnole et la course camarguaise, Manuel Valls, né en 1962 à Barcelone répond (...) "il faut les respecter, elles vivent ensemble (...) ". Et de déclarer à nouveau son attachement à la tradition taurine : "Il faut la garder parce que c'est un équilibre, pour la nature, pour le territoire, pour l'économie et pour l'homme.
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Manuel Valls affirme son attachement à la tauromachie on Facebook
 


 

Marie-Pierre Monier souhaite interdire les corridas aux mineurs

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 6 août 2015,
Marie-Pierre Monier (PS) a agi pour les animaux

Le comité des droits de l'enfant de l'Organisation des Nations Unies (ONU) a récemment, à nouveau, fait part de ses préoccupations et de ses recommandations à propos des mineurs qui assistent ou participent à des corridas.
La loi française ne restreint pas l'accès des enfants aux corridas, alors même que des études montrent que la grande majorité des Français considèrent qu'il devrait interdit aux jeunes mineurs.
(extraits de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Marie-Pierre Monier souhaite interdire les corridas aux mineurs on Facebook
 


 

La maire de Millas prend un arrêté pour interdire la manifestation anti-corrida

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 9 août 2015,
Damienne Beffara (PS) a agi contre les animaux

la mairie a pris un nouvel arrêté pour interdire cette manifestation, suite à la dégradation de la statue du Toréador, qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. (...) Nous ne savons pas qui a fait ça, mais il n'y a pour le moment aucune preuve que ce soit un anti-corrida !", Jean Pierre Dunyach du FLAC 66
(extrait de l'article de Julie Szmul, France Bleu Roussillon)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like La maire de Millas prend un arrêté pour interdire la manifestation anti-corrida on Facebook
 


 

EELV Paris relaie la manifestation du 12 septembre 2015 pour la création d'un statut de «personne non humaine»

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 19 juillet 2015,
EELV a agi pour les animaux

Ainsi, cette année encore, nous restons mobilisés et demandons une évolution significative du statut juridique de l’animal, le renforcement des peines et l’application des lois en vigueur, l’abolition des exceptions culturelles (corridas, combats de coqs), l’égalité juridique pour tous les animaux (familiers, élevage, sauvages), l’interdiction des animaux dans les cirques, foires et delphinariums...
la création d’une catégorie juridique de « personne non humaine » spécifique aux animaux...

(extrait du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like EELV Paris relaie la manifestation du 12 septembre 2015 pour la création d'un statut de «personne non humaine» on Facebook
 


 

Ces eurodéputées demandent l'interdiction du projet de porcherie industrielle de Poiroux (85)

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 10 juillet 2015,
2 politiciens ont agi pour les animaux

Ce projet, refusé en 2010 mais autorisé en 2014, (...) contribuera aussi à une exploitation intensive des animaux allant contre la stratégie européenne pour le bien-être animal.
1. Quelles mesures la Commission peut-elle prendre afin d'interdire ce type de porcherie industrielle ?
2. Le groupe Sofiprotéol reçoit-il des subventions de l'Union européenne, notamment de la PAC?

(extraits de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Ces eurodéputées demandent l'interdiction du projet de porcherie industrielle de Poiroux (85) on Facebook
 


 

La Commission condition animale d'EELV relaie la pétition pour l'interdiction des massacres de dauphins aux Iles Féroé

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 11 août 2015,
EELV a agi pour les animaux

Commission Condition Animale - EELV
Pétition pour l'interdiction des massacres de dauphins aux Iles Féroé
mardi 1 septembre, 10:00

(Post de la Commission condition animale d'EELV)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Commission condition animale d'EELV relaie la pétition pour l'interdiction des massacres de dauphins aux Iles Féroé on Facebook
 


 

Le Gouvernement engage le déclassement des loups comme espèce protégée

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 22 juillet 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Le gouvernement confirme qu'il engage les démarches de déclassement du loup comme espèce strictement protégée, auprès de la Convention de Berne et de l'Union européenne. (...) En attendant, le gouvernement a rehaussé, par arrêté du 30 juin 2015, le nombre de loups qui pourront être prélevés cette année de 24 à 36. En outre, une brigade d'appui, en lien avec les lieutenants de louveterie, sera mise à disposition des éleveurs ovins confrontés aux attaques pour les aider à faire face aux prédateurs.
(extrait de l'article de Sophie Fabrégat, Actu-environnement)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Le Gouvernement engage le déclassement des loups comme espèce protégée on Facebook
 


 

Joël Giraud approuve le déclassement des loups comme espèce protégée

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 20 juillet 2015,
Joël Giraud (PRG) a agi contre les animaux

La ministre de l’Écologie, qui avait déjà mis en place des mesures importantes sur l'autodéfense vis-à-vis des prédateurs après son déplacement en juillet dernier à Vallouise, fait aujourd'hui preuve de courage en demandant la sortie partielle de la Convention de Berne du loup dans les zones à forte prédation, ce que l'Espagne a obtenu. Le député, par ailleurs président du Conseil National de la Montagne, salue cette initiative déterminante pour conserver un pastoralisme vivant en France.
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Joël Giraud approuve le déclassement des loups comme espèce protégée on Facebook
 


 

CPNT 33 dénonce le report de l'ouverture de la chasse aux oiseaux d'eau en Gironde

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 21 juillet 2015,
CPNT a agi contre les animaux

Patatras ! Cette année, sur recours d'écologistes antichasse et décisions de juges, c’est l’inacceptable reculade d'une dizaine de jours qui vient repousser l'ouverture de la chasse dans ces cantons girondins fin août. (...) Les chasseurs sont frustrés d'être une fois encore les dindons de la farce à cause de ce retour à une ouverture ubuesque avec des discriminations de territoires injustifiées !
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like CPNT 33 dénonce le report de l'ouverture de la chasse aux oiseaux d'eau en Gironde on Facebook
 


 

Le délégué chasse de Debout La France défend l'allongement de la période de chasse aux oiseaux d'eau

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 30 juillet 2015,
Yannick Villardier (DLF) a agi contre les animaux

considérer comme légitime les revendications des chasseurs de revenir aux dates traditionnelles de chasse ouverture au 14 juillet pour une fermeture au 28 février. C’est pour cette raison que Debout La France demande au gouvernement de mettre un terme à cette discrimination des chasseurs au gibier d’eau (...) la chasse est indivisible de l’identité rurale, un art séculaire qui doit être défendu au-delà des compromissions de la classe politique.
(extrait du communiqué de Yannick Villardier)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Le délégué chasse de Debout La France défend l'allongement de la période de chasse aux oiseaux d'eau on Facebook
 


 

La ville de Nice fait campagne contre l'abandon des animaux de compagnie

Soumis par Thierry Lherm

 

Le 29 juillet 2015,
2 politiciens (LR) ont agi pour les animaux

En règle générale, sur les 130 000 animaux domestiques que compte Nice, entre 500 et 1000 sont laissés chaque année sur le bord de la route, dont 80% en période estivale. Il semblerait que la première campagne lancée l'été dernier ait porté quelques fruits : " Le chiffre des abandons n'a pas été aussi élevé que d'habitude, bien qu'il ne dépasse pas les 10 % en moins, mais surtout, des gens sont venus rechercher leurs animaux en fourrière ", affirme Hélène Saliceti, conseillère municipale déléguée à l'animal dans la ville.
(extrait de l'article de Christine Rinaudo, Nice-Matin)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La ville de Nice fait campagne contre l'abandon des animaux de compagnie on Facebook
 

Partager cet article

Repost 0

Une merveilleuse nouvelle pour les dauphins de Taiji

Publié le par Ricard Bruno

JAZA coupe les liens avec les tueurs de dauphins de Taiji

Capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd

La JAZA a voté l’arrêt des achats de dauphins à Taiji et reste membre de la WAZA - Photo: Sea ShepherdLa JAZA a voté l’arrêt des achats de dauphins à Taiji et reste membre de la WAZA - Photo: Sea ShepherdSea Shepherd se bat contre le massacre des dauphins à Taiji depuis 2003, dans le cadre de la campagne Opération Infinite Patience.

Aujourd’hui, cette patience a enfin payé.

L’Association japonaise pour les zoos et aquariums (JAZA) a voté la fin des achats de dauphins aux tueurs de Taiji.

Le mois dernier, l’Association internationale des zoos et aquariums (WAZA) a demandé à JAZA de choisir : soit elle arrêtait d’acheter les dauphins de Taiji, soit elle était suspendue définitivement de WAZA.

JAZA a choisi de rester au sein de WAZA.

Après des années de pression de Sea Shepherd, Dolphin Project, Earth Island et bien d’autres groupes, WAZA a jugé la chasse de Taiji "cruelle" et a pris la décision d’interdire à ses membres le commerce avec les tueurs de dauphins de Taiji.

Dans une lettre à WAZA, le groupe japonais, fort de 89 zoos et 63 aquariums, a indiqué qu’il se plierait à la décision de WAZA.

"C’est notre souhait, au sein de JAZA, de rester membre de WAZA", a déclaré le directeur Kazutochi Arai dans une lettre adressée au président de WAZA, Lee Ehmke.

Cette décision de JAZA est historique. Mettra-t-elle fin au massacre ? Nous ne le savons pas encore. Mais cela va certainement ébranler le marché des dauphins capturés à Taiji. Ce sont les captures qui sont les plus lucratives, car tuer les dauphins pour leur viande ne suffit pas à soutenir cette activité. C’est un coup majeur porté aux bouchers de Taiji et une merveilleuse nouvelle pour les dauphins qui vivent autour du Japon.

Les Gardiens de la Baie de Sea Shepherd continueront à surveiller Taiji pour voir ce qui se passera à la prochaine saison. Taiji restera sous la vigilance internationale jusqu’à ce que les massacres cessent pour de bon.

Les Gardiens de la baie de Sea Shepherd continueront de surveiller la chasse à Taiji - Photo: Sea Shepherd Un groupe de globicéphales en train de se débattre dans l’eau, après avoir été immobilisé par des tueurs - Photo: Sea Shepherd
  Un groupe de globicéphales en train de se débattre dans l’eau, après avoir été immobilisé par des tueurs
Photo: Sea Shepherd

Partager cet article

Repost 0