Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1258 articles avec action protection animale

Glama parmi les associations les plus efficaces de la P.A en Andalousie Espagne

Publié le par Ricard Bruno

Glama parmi les associations les plus efficaces de la P.A en Andalousie Espagne

Pour aider GLAMA, il y a le pot commun...Mille mercis par avance

Bruno Ricard

 

https://www.lepotcommun.fr/pot/v6rdjenr

 

ou

ADHESION - DONS - GLAMA 

Queridos amigos de los animales, de los Galgos y Podencos de GLAMA, Aquí tenéis nuestros datos bancarios de la cuenta del Banco CAJAMAR en España: ES 81 30580832442720019437 BIC CCRIES2AXXX A partir del cual pueden efectuar un giro internacional SEPA, gratuito tanto para ustedes como para la asociación, sin gastos bancarios. Chers amis des animaux, des Galgos et Podencos de GLAMA, Voici nos coordonnées bancaires du compte de Banco CAJAMAR Espagnol de GLAMA : ES 81 30580832442720019437 BIC CCRIES2AXXX A partir duquel vous pouvez effectuer un virement international SEPA, gratuit pour vous comme pour l'association sans frais bancaires. ******************************** Igualmente, a través de Paypal, que es el mismo que el de nuestro correo electrónico:glama@asso-glama.com Egalement, le lien Paypal, qui est le même que celui de notre messagerie électronique :glama@asso-glama.com ******************************** Para cualquier otro tipo de pago, cheque, envío o efectivo, sean tan amables de escribirnos a nuestro correo electronico. Pour tous les autres moyens de paiements, par chèque, mandat ou espèces, veuillez nous écrire sur notre courriel. ******************************** Asociacion GLAMA, Papeleria Cristina, Apartado 13, Ctra Cartama 29120 Alhaurin El Grande ESPANA. tfn : 0034 951 193 865. Para estar socio, 12 euros cada año. Pour être membre, 12 euros chaque année ! Gracias! Merci ! Lili, Présidente - Trésorière de GLAMA.

Partager cet article

Repost 0

Trafic d'animaux : " Sept louveteaux sauvés"...

Publié le par Ricard Bruno

L'évènement est inédit au refuge de Coat-Fur, à Lescouët-Gouarec : sept louveteaux viennent de rejoindre les dix pensionnaires des lieux. Après avoir été séparés de leur mère et confinés dans un appartement, ces bébés loups s'apprêtent à retrouver des conditions de vie dignes de leur espèce.
Ils ont pointé le bout de leur museau le lundi 15 juin. Arrivés du Sud-Ouest de la France dans un camion affrété par la Fondation Brigitte Bardot, sept louveteaux d'un mois et demi ont posé la patte à Lescouët-Gouarec sous l'oeil bienveillant de Willy Bigot, responsable du refuge de Coat-Fur. Un lieu unique en France, qui offre, en leur évitant l'euthanasie, une seconde chance aux loups réformés du spectacle, de parcs animaliers, victimes de maltraitance mais aussi saisis chez des trafiquants, dresseurs ou particuliers dans l'illégalité. C'est ce dernier cas de figure qui a conduit ces bébés loups à être placés à Coat-Fur.
 
Trop jeunes pour être traumatisés
Une première pour le refuge, qui n'avait jusqu'ici recueilli que des animaux adultes aux parcours chaotiques. Leur courte vie n'en est pas moins triste : séparés de leur mère dix jours après leur naissance pour favoriser « l'imprégnation » (*), ils vivaient confinés dans un appartement. « Ils sont heureusement trop jeunes pour être traumatisés », indique Willy Bigot, qui se réjouit de les voir désormais s'ébattre en pleine nature, dans l'un des huit vastes enclos que compte le refuge. Leur maman, une louve européenne de 4 ans, était également du voyage. Éloignée trop longtemps de ses petits, il n'a pas été possible de les lui rendre. Très stressée à son arrivée au refuge, elle a été installée dans un enclos mitoyen de celui des louveteaux ; elle y côtoie aussi deux des dix autres pensionnaires des lieux, des loups arctiques dont elle se rapproche peu à peu. Le papa, un loup canadien, a lui aussi été saisi mais pas encore placé. « Il s'agit d'une affaire de trafic animalier qui touche cinq départements, il faut le temps aux enquêteurs de remonter toutes les pistes, de faire des recherches ADN sur les animaux », explique Willy Bigot, écartant pour le moment la possibilité d'accueillir un autre loup : « Avec 18 loups au refuge, on est au complet ! ».
 
Un enclos de 8.000 m² pour préserver la meute
 
Pour permettre à la meute de louveteaux - quatre mâles et trois femelles - de rester unie, le responsable du site a programmé la construction d'un nouvel enclos de 8.000 m², entièrement financé par la Fondation Brigitte Bardot, indéfectible soutien du refuge depuis sa création en 2006. « Notre challenge, c'est de conserver cette meute le plus longtemps possible sans en séparer les individus », indique Willy Bigot. Pour l'heure, les petits loups, qui viennent d'avoir deux mois, ne pensent qu'à s'amuser. « On commence quand même à reconnaître les dominants et les dominés », confie le soigneur. Qui prédit que dans une dizaine de mois, leur caractère de loup se révélera pleinement. Il ne sera alors plus question de penser à jouer avec eux... * Cette technique vise à priver l'animal de l'éducation de sa mère en la remplaçant par celle de l'homme afin de « fixer » dans sa conscience l'idée que l'homme est un congénère, à qui il doit s'identifier.
 
Pratique Visites, de 14 h à 18 h, les mercredi, samedi et dimanche jusqu'au 30 septembre ; du mercredi au dimanche en juillet et août. Contact : tél. 06.12.26.31.41. Site internet : www.refugedesloups.org
 

Partager cet article

Repost 0

La Fondation Brigitte Bardot prête à recueillir près de 300 bêtes de la ferme des « 1000 vaches »

Publié le par Ricard Bruno

La Fondation Brigitte Bardot prête à recueillir près de 300 bêtes de la ferme des « 1000 vaches »

Partager cet article

Repost 0

VIDEO. Les pompiers sauvent un chien des flammes à Antibes-les-Pins

Publié le par Ricard Bruno

Merci à Muriel pour cette information...

Merci à Muriel pour cette information...

 

Un incendie a ravagé un studio, mercredi vers 10h 30, rue du Jardin-Secret à Antibes-les-Pins. Les pompiers ont sauvé un chien alors qu'il tentait de s'échapper.

Les sapeurs-pompiers ont sauvé le chien de la jeune femme avant de circonscrire l'incendie.

La locataire était sorti à la piscine lorsque son logement s'est embrasé.

Dans une vidéo envoyée par un internaute, le chien essaye de passer par-dessus le balcon avant que les pompiers ne le sauvent.

Partager cet article

Repost 0

Yulin : une chinoise fait 2500km pour sauver 100 chiens d’une mort certaine

Publié le par Ricard Bruno

Yulin : une chinoise fait 2500km pour sauver 100 chiens d’une mort certaine

Yulin : une chinoise fait 2500km pour sauver 100 chiens d’une mort certaine

Yang Xiaoyun ne pouvait plus rester de marbre face à la barbarie exercée chaque année par une minorité de chinois au nom de la tradition. Ce 21 juin, la petite ville de Yulin fêtait, en effet, son fameux festival où chiens et chats sont torturés avant d’être mangés. Cette dame de 65 ans va pourtant traverser la Chine pour venir en aide à ces animaux en tentant d’en sauver un maximum selon ses maigres moyens.

 

La semaine dernière, le monde entier entrait en débat sur les réseaux sociaux concernant le festival annuel de Yulin, en Chine, où plus de 10.000 chiens et de nombreux chats sont sacrifiés sur l’autel de la tradition. Si énormément d’occidentaux se sont indignés de cette pratique jugée barbare alors même que nos usines à viande tournent à plein régime, beaucoup ignorent que l’origine du mouvement de contestation contre le festival de Yulin émane également des quatre coins de la Chine elle-même. Ainsi, des millions de chinois réclameraient la fin de la pratique, soutenus par de nombreux députés au pouvoir. Ceux-ci réclament aujourd’hui un soutien international pour faire pression sur leur gouvernement afin de faire interdire un nouveau massacre en 2016.

Parmi ces militants chinois, dont on entend relativement peu parler en occident, on trouve le personnage inspirant de Yang Xiaoyun, une institutrice à la retraite qui voue sa vie à la préservation animale. Âgée de 65 ans, cette dame s’occupe d’un refuge canins de fortune dans la ville de Tianjin au Nord-Est de la République Populaire. À l’approche du festival, elle a quitté sa province pour traverser l’énorme territoire chinois de part et d’autre pour se rendre à Yulin afin de secourir un maximum de chiens. Elle va y dépenser pas loin de 1000 euros (70 000 yuans), une somme assez importante en Chine rurale, pour sauver une centaine de chiens d’une mort certaine.

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-5

Son parcours est symbolique à double titre. Yang Xiaoyun rappelle que la consommation de viande de chien est une pratique relativement marginale et géographiquement limitée en Chine. De plus, ces militants démontrent que cette détermination à faire évoluer leurs traditions n’est pas une volonté occidentaliste mais bien un souhait interne à la République Chinoise, au même titre que sur des questions de Droits de l’Homme. Dès lors, le mouvement international d’indignation apparait plus comme un soutien collectif en faveur des chinois progressistes plutôt qu’une volonté étrangère d’ingérence morale.

Dans un pays où le militantisme reste marginal et opprimé, la médiatisation du combat de Yang Xiaoyun apparait comme un signe positif. Tristement, les vendeurs de chiens (souvent kidnappés à d’autres chinois) profitent de cette vague de compassion pour alimenter un nouveau business non plus lié à l’alimentaire mais à la revente des chiens. Yang Xiaoyun n’est en effet pas la seule chinoise à racheter quelques chiens pour leur éviter la torture. Le gouvernement va-t-il tendre l’oreille et faire interdire ces pratiques ? Rien n’est certain bien que tout indique que les chinois avancent pas à pas dans cette direction.

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-16

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-7

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-10

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-9  rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-2

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-4

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-21

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-1

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-24

rescued-dogs-yulin-dog-meat-festival-china-12

Partager cet article

Repost 0

Viande de cheval "Le coup de cravache de Brigitte Bardot au Canada"...

Publié le par Ricard Bruno

Le coup de cravache de Brigitte Bardot au Canada

 

Bazoches, mars 1980. Brigitte Bardot et Duchesse, une jument de manège de 14 ans sauvée de l’abattoir. 

Brigitte Bardot demande à l’Union européenne d’interdire l’importation de viande de cheval du Canada par principe de précaution. En cause : une traçabilité douteuse.

Des chevaux aux pattes brisées, piétinés par les autres, des animaux épuisés par 36 heures de transport, sans eau, sans nourriture, ni soins… Trop vieux, malades ou blessés, jugés inutiles ou encombrants, ils ont été bradés pour la boucherie. Une enquête* réalisée par une coalition d’associations de protection animale en 2012 et 2013 aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique, en Uruguay et en Argentine révèle les images insoutenables du calvaire vers l’enfer des abattoirs. Les plus résistants hennissent encore, même après avoir été frappés avec le pistolet censé les étourdir. Ils viendront garnir les rayons des supermarchés français: 60% de la viande chevaline importée provient du continent américain. La souffrance ne rebute pas le consommateur…

A l’origine, ces chevaux n’ont pas été élevés pour leur viande. Il s’agit de bête de course ou de concours, dopés aux anti-inflammatoires comme la phénylbutazone, substance pourtant interdite par l’Union européenne, à tout moment de la vie d’un animal qui finit ses jours à l’abattoir. Problème : le système flou de la traçabilité. Une simple déclaration du dernier propriétaire de l’animal, avec la notification des prescriptions vétérinaires au cours des 6 derniers mois, fait foi. Des contrôles peu fiables comme le prouvent les multiples rapports de l’office alimentaire et vétérinaire (OAV) entre 2010 et 2014 qui ont conduit l’Union européenne à interdire, depuis le 15 janvier dernier, l’importation de viande de cheval depuis le Mexique.

"J’aimerais que les consommateurs, par choix éthique, ne consomment plus cette viande"

« Le dernier rapport de l’Office Alimentaire et Vétérinaire sur la production, au Canada, de viande chevaline relève les mêmes doutes, alerte Brigitte Bardot dans sa lettre adressée au Commissaire européen en santé et sécurité alimentaire. Il est donc impératif d’agir avec la même fermeté et d’arrêter l’importation de la viande chevaline provenant des abattoirs canadiens (…) Derrière les risques sanitaires, il y a aussi ces cas de maltraitance sur les chevaux transportés durant des jours, à travers les Etats-Unis, jusqu’aux abattoirs canadiens ». Dans ce courrier, Brigitte Bardot rappelle également le combat qu’elle mène contre hippophagie « j’aimerais que les consommateurs, par choix éthique, ne consomment plus cette viande qui conduit à l’abattoir la plus noble conquête de l’homme ». Un combat, nous avait-elle confiée, qu’elle espère remporter avant de mourir.

Source de l'article : Cliquez ICI : http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Brigitte-Bardot-donne-un-coup-de-cravache-au-Canada-787606

Partager cet article

Repost 0

Un homme risque sa vie pour sauver un chien heurté par une voiture sur une autoroute

Publié le par Ricard Bruno

L’espérance de vie sur une autoroute fréquentée n’est que d’une poignée de secondes. On peut alors aisément apprécier l’acte héroïque incroyable dont a fait preuve Aaron Schneider qui, après avoir vu un chien se faire renverser sur une autoroute, a traversé 3 voies de circulation à pied pour mettre le chien en sécurité et le conduire ensuite dans une clinique vétérinaire. Le chien est soigné en soins intensifs et son héros a décidé de l’adopter à sa sortie de la clinique.

Mardi dernier, Aaron Schneider, un ancien vétéran de la guerre d’Irak ayant servi dans la réserve de l’armée américaine, est le témoin d’un acte hélas devenu banal : un chauffeur, ou plutôt un chauffard, vient d’écraser un chien sur une autoroute du Montana et ne s’est pas arrêté.

Aaron sait que le temps est compté pour le chien blessé et décide d’intervenir lui-même. Dans un acte héroïque, l’homme traverse 3 voies de l’autoroute à pied, esquivant tant bien que mal les voitures arrivant en sens inverse et parvient à rejoindre le chien blessé sans se faire écraser à son tour.

Aaron réussit à mettre le chien en sécurité sur le coté de la route avant que celui-ci ne s’effondre de douleur. La douleur est si intense pour le Beagle blessé qu’il est sur la défensive et refuse qu’Aaron le porte et le manipule. L’homme héroïque appelle alors le 911 (numéro des secours) pour demander de l’aide, mais on lui rétorque d’appeler le centre de contrôle des animaux.

Aaron les contact mais en vain. Après avoir passé 3 heures sous la pluie à veiller sur le chien blessé et à gagner sa confiance, il décide d’appeler un ami à l’aide. Aidé de son ami, Aaron fabrique un brancard de fortune pour porter le chien en sécurité et le mettre dans la camionnette de son ami. L’homme explique à Fox4KC News :

À la fin de la journée, ma formation de sauveteur en combat m’a servi, et je suis reconnaissant d’avoir pu l’utiliser pour l’aider. Ayant servi en Irak, vous voyez beaucoup de pertes, c’est l’une des raisons pour lesquelles j’étais déterminé.

Aaron héroïque a traversé 3 voies de circulation de l'autoroute pour sauver Buster et veiller sur lui pendant 3 heures sous la pluie
Aaron, héroïque, a traversé 3 voies de circulation de l’autoroute pour sauver le chien en danger de mort.

Les hommes conduisent le chien blessé à la clinique vétérinaire de Chipman Road où son état de santé sera stabilisé. L’équipe vétérinaire n’ayant pu identifier le chien et donc contacter son propriétaire, l’a renommé Buster. Le Beagle, dont l’âge a été estimé a environ 5 ans, a peut être été abandonné.

Mais devant la gravité de ses blessures, Buster a été transféré aux urgences de la clinique vétérinaire de BluePearl, spécialisée dans les cas les plus graves. Buster y a été placé en soin intensifs et a reçu une transfusion sanguine d’urgence.

Aaron au chevet de Buster placé en soins intensifs
Aaron au chevet de Buster, placé en soins intensifs. Crédit photo : J.W Edwardds/WDAF-TV

L’équipe médicale continue de lui promulguer des soins pour soigner ses 5 côtes cassées, sa trachée déchirée et son hémorragie interne. Le Docteur Brian Lucas témoigne à propos de l’acte héroïque d’Aaron Schneider :

Sans aucun doute, si Mr Schneider n’avait pas aidé Buster en le conduisant chez un vétérinaire, il serait mort de ses blessures.

Buster n’ayant pu être identifié, Aaron a décidé de l’adopter à l’issue de sa convalescence et lui offrir une nouvelle fois son cœur. Les frais médicaux de Buster seront pris en charge par l’association Friends of KC Animals.

Un acte héroïque sans commune mesure de la part de cet homme qui a risqué sa vie pour sauver celle d’un chien en danger de mort certain. Souhaitons à Aaron et Buster une longue et belle vie ensemble, remplie d’amour et de complicité.

Source : Cliquez ICI : http://www.guide-du-chien.com/homme-risque-vie-sauver-chien-heurte-voiture-autoroute/

Partager cet article

Repost 0

Une horreur "Le 21 juin, à Yulin, le solstice d'été est célébré en mangeant de la viande de chien"...

Publié le par Ricard Bruno

 

Pendant le festival de viande de chien de Yulin, en Chine, 10 000 chiens et 4 000 chats sont consommés.

Pendant le festival de viande de chien de Yulin, en Chine, 10 000 chiens et 4 000 chats sont consommés.

 

Le 21 juin, à Yulin, le solstice d'été est célébré en mangeant de la viande de chien. Une pratique qui suscite de plus en plus la controverse et pose la question de perpétuer des traditions ancestrales.

A Yulin, en Chine, le solstice d'été du 21 juin est célébré par des festivités d'un genre particulier. Selon une tradition de l'ethnie zuhang, il est de coutume de consommer un plat de viande de chien, des litchis et de l'alcool. Mais, depuis plusieurs années, ce "festival" est de plus en plus controversé. 

Cette année, la polémique a gagné les réseaux sociaux: un hashtag circule depuis mai (#StopYulin2015) et une pétition y est largement diffusée. Plus de 500 000 personnes l'ont signée pour demander aux autorités chinoises d'annuler l'événement. "En tant qu'étrangers respectueux des Chinois et de la civilisation chinoise, nous sommes tristes d'apprendre que le festival de la viande de chien existe encore dans notre société moderne", explique le texte de la pétition. 

 
Le mouvement est notamment soutenu par l'acteur Ricky Gervais, qui a contribué à sa mise en lumière. "Je suis sincèrement désolé. J'aimerais ne pas avoir à partager cette photo. Brûlés et ébouillantés vivants pour leur saveur", a tweeté l'artiste britannique. Une pétition soumise à la Maison Blanche en 2013 (1192 signatures) rapportait que les chiens sont parfois brûlés alors qu'ils sont encore conscients. Mais les organismes de protection des animaux qui militent contre le festival, comme Humane Society International ou la Fondation Brigitte Bardot, ne diffusent pas ces informations et la source des photos postées par Ricky Gervais est inconnue. 
 
 

Partager cet article

Repost 0

Captain Paul Watson..."Brigitte Bardot"

Publié le par Ricard Bruno

Captain Paul Watson..."Brigitte Bardot"
Captain Paul Watson..."Brigitte Bardot"
Captain Paul Watson..."Brigitte Bardot"

BRIGITTE BARDOT arrives in the Faroes.

The BRIGITTE BARDOT was greeted by a welcoming committee of Faroese Police as the Sea Shepherd trimaran arrived in Torshaven in the Faroe Islands yesterday.

The crew of the Brigitte Bardot joins the Sea Shepherd land team, including Team Leader, Rosie Kunneke of South Africa, and Campaign Co-Leader, Scottish actor Ross McCall, who arrived on the Island archipelago earlier in the week.
“My crew and I are honoured to stand with our dedicated land team in defence of the pilot whales. We are determined to do all that we can within the limits of the law to bring light to this outdated and unjustifiable slaughter.” - Captain of the Brigitte Bardot, Wyanda Lublink of the Netherlands.

Source : Facebook Paul Watson

Partager cet article

Repost 0

FLAC : Lettre d'information du 18 06 2015...

Publié le par Ricard Bruno

La lettre d'info - 18 juin 2015

Béziers : une conférence sans précédent sur la corrida et la protection de l’enfance

Chers amis,

Le samedi 20 juin à Béziers, le Professeur Hubert MONTAGNER, spécialiste de l’enfance et membre du comité d’honneur de la FLAC, donnera une conférence/débat qui aura pour thème :

« CORRIDA ET PROTECTION DE L’ENFANCE ».

Voir tous les détails sur notre site internet et sur celui de la Maison de la Vie associative de Béziers.

Ce sera un événement sans précédent dans la deuxième ville taurine de France !

Lors de cette conférence/débat, un message vidéo très fort du Député Européen Pascal DURAND, enregistré pour cet événement, sera diffusé sur écran géant. Vous pouvez déjà voir son message sur notre chaine vidéo.

Nous précisons qu’une délégation du Mouvement des Jeunes Socialistes de l’Hérault nous a confirmé leur présence.

A la demande du Professeur Hubert MONTAGNER, sachant que notre cause leur était très chère, cette conférence/débat sera dédiée à la rédaction de Charlie Hebdo décimée en grande partie par des fanatiques.

Merci.

Bien à vous.

Thierry Hély
Président de la FLAC
www.flac-anticorrida.org
06 23 94 84 83

Prochainement

Enfants et corrida… Conférence à Béziers avec le professeur Hubert MONTAGNER Enfants et corrida… Conférence à Béziers avec le professeur Hubert MONTAGNER
Grande manifestation unitaire à Rieumes le 28 juin 2015 Grande manifestation unitaire à Rieumes le 28 juin 2015

Articles récents

La corrida n’est plus inscrite à l’inventaire du Patrimoine ! La corrida n’est plus inscrite à l’inventaire du Patrimoine !
La ville de Nîmes au secours de Simon Casas ! La ville de Nîmes au secours de Simon Casas !
Une grande entreprise fait appel à la FLAC pour parler de corrida ! Une grande entreprise fait appel à la FLAC pour parler de corrida !
Action spectaculaire à Alès ! Action spectaculaire à Alès !
Don & Adhésion Dons & Adhésion

Suivez-nous

Suivez la FLAC sur FacebookSuivez la FLAC Europe sur TwitterSuivez la FLAC sur DailyMotion

Cet email a été envoyé à b.ricard2@wanadoo.fr
Cliquez ici pour vous désabonner

F.L.A.C.
BP 49
34300 Agde

Partager cet article

Repost 0