Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1353 articles avec action protection animale

Décision judiciaire : Une HONTE !des militants anti corrida condamnés

Publié le par Ricard Bruno

Cette décision judiciaire est une HONTE ! des militants anti corrida condamnés! pour vouloir simplement voulu défendre la vie, comment peut on dans ce pays rétrograde tolérer plus longtemps de telles injustices, pour ma part j'ai été matraqué en 2013 à Rodilhan par 8 Gendarmes mobiles et vous savez quoi?

à ce jour il ne se passe R I E N ! où est la justice, qui se trouve du côté des tortionnaires, je ne lâcherais JAMAIS tant que la corrida n'aura pas disparue!

Bruno Ricard

Dax (France) - Six militants anti-corrida français et belge ont été condamnés lundi à des amendes de 1.500 à 3.000 euros pour des manifestations non déclarées, certaines émaillées d'incidents, autour de spectacles tauromachiques en 2013 dans le sud-ouest de la France. Le 24 août 2013, huit personnes avaient été blessées lors d'une journée d'action des anti-taurins, qui avaient envahi les arènes de Rion (sud-ouest) et s'étaient heurtés aux forces de l'ordre, retardant une novillada (corrida avec de jeunes taureaux). Lundi, le tribunal correctionnel de Dax (sud-ouest) a condamné quatre militants, dont un membre de la fondation Brigitte Bardot, à 3.000 euros d'amende chacun, pour organisation de manifestation illégale et entrave à la liberté du travail. Deux associations, le comité radicalement anti corrida (Crac) et l'association belge Animaux en péril devront s'acquitter de la même amende, la fondation Brigitte Bardot n'ayant elle pas été poursuivie en tant qu'organisation. Elles ont aussi été condamnées à verser 4.000 euros de dommages et intérêt et frais de défense au Cercle taurin de Rion et à la commune, parties civiles. Un autre militant, poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui après avoir essayé d'ouvrir la bétaillère pour libérer les taureaux dans la foule, a par contre été relaxé. Dans un dossier joint, une manifestation le 24 novembre, sans incident celle-là, autour d'un autre spectacle à Rion, une militante a été condamnée à 3.000 euros d'amende pour organisation de manifestation illégale via les réseaux sociaux, et un autre à 1.500 euros pour entrave à la liberté d'action. Ils devront payer 2.500 euros de dommage et intérêts au cercle taurin, et autant à la commune. Me Guillaume François, avocat du Cercle taurin, a salué une décision de justice très importante car elle met fin à cette espèce de volonté de guérilla urbaine mise en place par les anti-taurins avec l'organisation de manifestations sauvages. Le président du Crac Jean-Pierre Garrigues a quant à lui regretté des amendes assez salées et une volonté de casser judiciairement le mouvement. Il a annoncé son intention de faire appel, tout comme Jean-Marc Montegnies, président d'Animaux en péril.

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

Aïd El Kebir 2014 : Sauvetage de moutons à Villejuif, Clichy et Montreuil

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

G.L.A.M.A...protection des Galgos et Podencos

Publié le par Ricard Bruno

Mes amis bonjour

ça y est je vient de recevoir mon carnet à souche, alors celles et ceux qui souhaite adhérer à notre association GLAMA sont les bienvenus, la cotisation est de 12 euros par an, bien entendu vous pouvez donner plus c'est comme vous voulez, l'argent étant le nerf de la guerre et dans cette guerre qui nous oppose aux Galgueros Espagnol, il y a de quoi faire...

Une vidéo disponible sur You tube vous montre dans quel enfer vive ces pauvres chiens, c'est une honte et dire que l'Espagne fait parti de l'union Européenne...

Retrouvez GLAMA sur Facebook : Cliquez ICI

Pour toute adhésion et renseignements contactez moi sur mon email : b.ricard2@wanadoo.fr

G.L.A.M.A...protection des Galgos et Podencos
G.L.A.M.A...protection des Galgos et Podencos

Partager cet article

Repost 0

Rassemblement Galgos Paris le 11 10 2014

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Rassemblement pour les Galgos (11.10.2014)

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Fête du monde animale à Pau le 11 octobre 2014

Publié le par Ricard Bruno

Parc'Ours présent ce samedi 11 octobre à la Fête du monde animal qui se déroulera de 10h à 19h au Parc des Expositions à Pau : 24 stands et d'associations de protection animale et toute la journée des conférences : •11h00: Trafic de chiens et de chats, euthanasies abusives dans certains refuges (ANTAC Europe). •11h30 : Santé, environnement, bien-être animal : les impacts de la surconsommation de viande et de poisson (Animal Cross, PMAF). •12h00 : Crustacés : du bateau à l'assiette, le destin d'animaux vendus vivants (CESB). •12h30 : Cours pratique de cuisine végétarienne pour les gourmands (Association Végétarienne de France - Végan Réaction). •14h00 : Hégalaldia : le rôle d'un centre de sauvetage de la faune sauvage en France (Hégalaldia). •14h30 : Parc des ours de Borce : un refuge qui offre une seconde chance aux hommes et aux animaux (Parc Ours). •15h : Fondation Brigitte Bardot : 28 ans de combats (Fondation Brigitte Bardot). •16h00 : La défense des baleines pilotes en 2014 (Sea Shepherd). •16h30 : Ours, loups, vautours : la France à la dérive (Férus, Altaïr, Animal Cross). •17h30 : Corrida : ni art, ni culture (CRAC et Isabelle Nail, auteur du livre "ni art, ni culture").

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Lons : la fondation Brigitte Bardot intervient pour sauver des animaux

Publié le par Ricard Bruno

Un chien vivait attaché dans une voiture en plein soleil.

Un chien vivait attaché dans une voiture en plein soleil.

Des représentants de l'association Brigitte Bardot pour la défense animale sont intervenus hier après-midi, sollicités par l'ADAP64, à Lons. Leur attention avait été attirée depuis plusieurs jours par la situation de deux chiens attachés dans une voiture et sous un amas de débris et d'encombrants. Sur le terrain vague se trouvaient également un cheval et un âne qui n'avaient "rien à boire et rien à manger". Les forces de l'ordre sont intervenues rapidement. Les chiens, très maigres, ont été conduits au refuge de la société protectrice des animaux. Le cheval et l'âne sont provisoirement recueillis par la communauté Emmaüs de Lescar. Le parquet de Pau a été alerté.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

La lettre du CRAC Europe // septembre 2014

Publié le par Ricard Bruno

La lettre du CRAC Europe // septembre 2014
La lettre du CRAC Europe // septembre 2014

Déni de justice, censure, violences, ça suffit !

Dans quelques jours, cela fera très exactement trois ans que le lynchage de Rodilhan se sera produit. Bien que l’instruction soit enfin bouclée depuis octobre 2013 et que la plupart des agresseurs aient été identifiés, aucune date de procès n’a encore été donnée. Il ne fait pas bon être victime lorsque le tribunal dont on dépend se trouve à Nîmes. Ce déni de justice est inacceptable et justifie à lui seul que nous nous mobilisions plus que jamais pour venir manifester une nouvelle fois à Rodilhan. Ce sera le 5 octobre. Cette fois, l’initiative a été prise par des militants autonomes qui ont lancé une action citoyenne dans ce but. Le CRAC Europe ne cherche en rien à récupérer cet événement à son nom. Ce qui compte, c’est d’être présents en nombre à Rodilhan pour protester non seulement contre une nouvelle séance de massacre mais également contre l’inertie honteuse de la justice nîmoise sur cette affaire de violences graves. Nous soutenons donc sans réserves l’action citoyenne en question, et encourageons tous les militants anti-corrida, qu’ils fassent ou non partie d’une association, à la rejoindre. Cela reste d’autant plus crucial que l’action citoyenne de Maubourguet s’est elle aussi traduite par des violences ignobles, commises tant par les aficionados qui décidément aiment infliger des souffrances et voir couler du sang - y compris humain - que par un groupe de CRS particulièrement haineux, leur commandant n’hésitant pas à dire haut et fort qu’il était là « pour casser de l’anti-corrida ». Cela est totalement inacceptable dans un pays où la liberté d’opinion est pourtant garantie par la Constitution. De nombreuses plaintes ont été et vont continuer à être déposées. La sortie du livre « Corrida la honte » en mai dernier a été marquée aussitôt par une nouvelle attaque en justice du lobby taurin. C’est en effet l’ONCT qui a mis l’un de ses avocats à la disposition de Serena Carone, sculptrice de la statue de Nimeno 2, afin d’obtenir l’interdiction d’une photo de son oeuvre couverte de faux sang sur la couverture du livre. Le juge n’a pas retenu nos arguments (représentation d’un fait-divers sur la voie publique) et a suivi tous ceux des aficionados. Il est cependant réjouissant de constater que quatre mois après sa sortie, « Corrida la honte » n’a été attaqué que pour sa couverture et jamais pour son contenu, ce qui confirme la solidité des informations qu’il révèle et leur caractère irréfutable. Une nouvelle édition augmentée est d’ores et déjà en préparation, avec une autre couverture qui sera, elle, inattaquable. Il en faudra beaucoup plus que cette censure minable pour nous faire taire, d’autant que ce livre commence à peine sa carrière. Afin de soutenir les propositions de projets de loi (PPL) déposées à l’Assemblée et au Sénat, « Corrida la honte » a été distribué aux 348 sénateurs et aux 577 députés le lundi 15 septembre, jour de la rentrée parlementaire. Cette opération sans précédents par son ampleur a été rendue possible grâce au soutien indéfectible de nos partenaires (Fondation Brigitte Bardot, Animaux en Péril, SNDA et Editions du Puits de Roulle). Nos élus vont ainsi avoir accès à une description détaillée et solidement étayée des turpitudes du monde de la tauromachie. Ceux d’entre eux qui n’ont aucune opinion sur la corrida - une large majorité - ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas. Nous comptons d’ailleurs bien les aider à s’informer au mieux grâce à nos réunions de formation visant à faire du lobbying anti-corrida auprès des parlementaires. La prochaine séance de formation aura lieu à Lyon le 11 octobre. Les militants inscrits y recevront tous le Vademecum mis au point par nos soins, qui contient, en sus des PPL en cours, les principaux arguments permettant de convaincre des élus hésitants. La meilleure façon de faire disparaître la corrida est de la rendre illégale. L’abrogation d’un seul alinéa suffit pour cela. Il s’agit de notre objectif premier. Tous ensemble, nous allons réussir à mettre fin à cette ignominie. Abolition ! Roger Lahana Vice-président du CRAC Europe

Partager cet article

Repost 0

Más de 45.000 personas se manifiestan en Madrid contra el Toro de la Vega

Publié le par Ricard Bruno

B r a v o aux Espagnols amis des animaux pour leur incroyable mobilisation !

Bruno Ricard

Una demostración de la creciente preocupación social por el maltrato animal, y del rechazo unánime de la sociedad española al Toro de la Vega

Más de 45.000 personas se manifiestan en Madrid contra el Toro de la Vega

La mayor manifestación por los derechos de los animales en España, ha congregado este sábado 13 de septiembre a más de 45.000 personas en Madrid pidiendo el fin del Toro de la Vega La marcha, convocada por el Partido Animalista PACMA, con el apoyo de las organizaciones internacionales Humane Society (HSI) y CAS International, ha comenzado a las 17:00h en la calle Génova, con un acto simbólico en el que 500 personas han roto una lanza pidiendo el fin del Toro de la Vega. Queremos agradecer de corazón el apoyo de todas las personas, organizaciones, asociaciones y protectoras de animales que han contribuído a este éxito y al avance del respeto a los animales en nuestro país. La manifestación se ha dirigido a la sede del Partido Popular, en la calle Génova y del Partido Socialista, en la calle Ferraz, para señalar a ambos partidos como responsables políticos de autorizar un año más el festejo que se celebrará el próximo martes en Tordesillas. Los manifestantes ha leído un manifiesto en el que se ha destacado que “Es el momento de exigir a los responsables políticos de que este festejo continúe que escuchen el sentir mayoritario de la sociedad, y pongan fin de manera definitiva al Toro de la Vega”.

La campaña “Rompe una lanza”, que este año ha sido apoyada por Gabino Diego, Pablo Pujol, Olga María Ramos, Enma Ozores, Beatriz Rico, o Alejandra Botto, ha recogido más de 70.000 firmas de ciudadanos españoles en el plazo de un mes, que fueron entregadas a la Presidenta de la Comisión de Peticiones el pasado día 10 de septiembre. Según Silvia Barquero, Presidenta del Partido Animalista PACMA "La inmensa mayoría de la sociedad española rechaza el maltrato animal implícito en esta polémica celebración, que nos nos representa como ciudadanos europeos, ni forma parte de nuestras tradiciones, sino que nos avergüenza profundamente". Los organizadores recuerdan que el Tratado de Lisboa a en su Artículo 13, reconoce a los animales como seres sensibles e insta a los Estados miembro de la Unión Europea a implementar políticas que favorezcan su bienestar

Partager cet article

Repost 0

Rassemblement unitaire pour les lévriers le 11 octobre 2014

Publié le par Ricard Bruno

  • Rassemblement unitaire pour les lévriers le 11 octobre 2014 à Paris place du Trocadéro
  • de 11h00 à 14h00
  • Lévriers, symbole des animaux martyrs en Europe !
Rassemblement unitaire pour les lévriers le 11 octobre 2014

UNESCO RECONNAISSANCE DE L’ANIMAL ETRE SENSIBLE

PETITION : CLIQUEZ ICI

Rassemblement unitaire pour les lévriers le 11 octobre 2014

Partager cet article

Repost 0