Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

271 articles avec bb et la protection animale

Brigitte Bardot prend la défense des phoques de la Somme

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte-Bardot-a-Geneve-en-2005.jpg

Brigitte Bardot à Genève en 2005

Les quelque 600 phoques installés depuis peu entre Mers-les-Bains (Somme) et Zuydcoote (Nord) mettent les passions à vif. Les pêcheurs en colère les accusent d'abîmer les engins de pêche et d'aggraver la raréfaction des poissons. "Le gisement de soles a diminué de 15% en deux ans, selon des chiffres de l'Ifremer", clame Fabrice Gosselin, fondateur d'un "collectif" contre la prolifération des phoques d'Etaples (Pas-de-Calais).

Un veau marin engloutit au moins 750 kilos de poissons par an. Un phoque gris, plus d'une tonne. L'objectif, explique Fabrice Gosselin, est de rappeler aux pouvoirs publics que les textes qui protègent les deux espèces prévoient si besoin des clauses de "contrôle" des populations.

Il parle de "quotas" de phoques à fixer pour permettre la survie des activités de pêche traditionnelles, les individus en surnombre devant être selon lui déplacés à quelques centaines de kilomètres. Une solution jugée peu efficace par des associations comme Picardie Nature et la Coordination mammologique du Nord de la France, qui soulignent que les animaux déplacés peuvent revenir rapidement.

Qu'à cela ne tienne, Fabrice Gosselin assure qu'"en Grande-Bretagne, pour une population de 140.000 phoques, on en élimine de 4.000 à 8.000 par an depuis 1992".

Le député-maire UMP du Touquet, Daniel Fasquelle, ayant donné son appui aux pêcheurs, Brigitte Bardot, présidente de la Fondation de protection de l'animal, a publié une lettre ouverte datée du 10 juin pour dénoncer "la connerie, la lâcheté et la cruauté humaine". "Tant que je vivrai, pauvre 'collectif' et autre petit député minables, personne ne touchera aux phoques de France", tonne l'ancienne actrice.

Fort du mandat qu'une nouvelle réunion du collectif en juillet lui a donné, Fabrice Gosselin prévient : "Nous n'allons pas nous laisser faire. Nous allons être reçus, sans doute fin septembre, par le patron de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) du Nord/Pas-de-Calais, et nous comptons bien voir ensuite le ministre de la Mer, Frédéric Cuvillier", qui se trouve être un élu de Boulogne-sur-Mer.

A force d'être chassées pour leur graisse, leur chair et leur peau, le phoque gris et le veau marin avaient pratiquement disparu des parages picards et flamands au début du XXe siècle. Leur retour a encore renforcé l'image de la côte picarde, déjà connue pour son air iodé et ses espaces naturels. Les ballades pour aller voir les phoques à marée basse font désormais partie du parcours touristique.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot veut recueillir le chien...

Publié le par Ricard Bruno

1-copie-15.jpg

L’euthanasie de Jules, le golden retriever qui a mordu le petit Kyandro, vendredi dans un camping de Ramatuelle, ne pouvait laisser Brigitte Bardot passive.

Si elle qualifie d’ "abominable" cette histoire et ne nie pas les traumatismes subis par l’enfant, l’amie des animaux monte au créneau ce lundi à Saint-Tropez pour se faire l’avocate du chien âgé d’un an et demi.

"Le golden retriever est une des races les plus douces. Je ne sais pas exactement ce que le petit a fait, mais Jules était accroché à un arbre, dans la chaleur, au sein d’un environnement qui ne lui était pas familier. Sa réaction ne peut être que liée à la peur et non à une folie meurtrière... Là où il est actuellement à la fourrière de Ramatuelle, même les policiers municipaux se seraient pris d’amour pour lui. On ne tue pas les assassins d’enfants alors pourquoi faire payer ce chien qui n’est même pas responsable de ses actes ? Ce serait abject... ", plaide Brigitte.

 

Cet appel fait suite au refus des parents de voir leur chien adopté par sa Fondation."Nous avons deux abris qui sont comme des paradis sur terre. Demain c’est la Sainte-Brigitte. J’aimerais y voir un signe pour qu’un miracle se produise et que Jules, qui a été élevé par ces gens comme un enfant de la famille, y finisse ses jours paisiblement", supplie Brigitte.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot et sa fondation soutiennent Sylvie Goy-Chavent

Publié le par Ricard Bruno

4-copie-3.jpg

Abattage rituel : la Sénatrice Sylvie Goy-Chavent menacée de mort et accusée d'antisémitisme... La Fondation Brigitte Bardot lui apporte son soutien et dénonce ces attaques scandaleuses, mensongères.

Pour Brigitte Bardot :

"Combattre l’égorgement des bêtes, sans étourdissement préalable, ce n’est pas faire preuve d’antisémitisme ou de racisme mais faire preuve d’humanité et d’évolution."

Quelques articles édifiants :

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/s-natrice-udi-goy-chavent-menac-e-mort-accus-e-d-antis-mitisme-elle-porte-plainte-3952

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/07/18/polemique-autour-du-rapport-sur-l-etiquetage-de-la-viande_3449122_3234.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/19/01016-20130719ARTFIG00316-une-senatrice-menacee-pour-un-rapport-sur-l-abattage-rituel.php

http://www.lepoint.fr/societe/loi-sur-l-abattage-rituel-une-senatrice-menacee-de-mort-19-07-2013-1706295_23.php

Encore BRAVO à Sylvie Goy-Chavent pour avoir également enregistré une proposition de loi visant à rendre obligatoire l'étourdissement des bêtes avant leur abattage, sans exception :

http://www.fondationbrigittebardot.fr/abattage-rituel/proposition-loi-etourdissement

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot : "Aidez-moi à soutenir ce dur combat contre la barbarie !"

Publié le par Ricard Bruno

 

 

1-copie-11

En guerre contre le trafic mondial de la viande de cheval, l'actrice mythique a lancé un appel à l'aide et veut sensibiliser contre l'abattage de cet animal si noble à ses yeux !

La reine de la défense animale en a gros sur la patate ! Très remontée par la maltraitance que subissent les chevaux, et poussée par le récent scandale sur la viande de cheval, BB a décidé de monter au créneau et de faire passer le message dans le quotidien Nice-Matin. Attention les yeux, ce n'est pas joli à lire...

Selon Brigitte, "Les étiquetages sont mensongers ! Quelle honte !". Car non seulement les animaux sont en danger, mais les consommateurs également : "Au gré des enquêtes, le scandale est revenu en puissance. Un lucratif massacre des chevaux pour en extraire le 'Minerai', dans le jargon de ces empoisonneurs professionnels. On fait ingurgiter aux gens d'infâmes bouillies d'abats, porteurs de toxines comme la trichinose ou le clenbutérol avec lesquels certains chevaux ont été traités et qui finissent sans contrôle sur le marché".

Si la viande de cheval est un tabou en Grande-Bretagne, ce n'est pas le cas de la Belgique, de l'Italie et de la France, qui sont les trois pays qui en consomment le plus. Selon la fondation de l'actrice de 78 ans, les États-Unis vendent des chevaux réformés au Québec, là où se trouvent les abattoirs : "L'enfer de l'enfer. On trie les carcasses, et on nous expédie le tout super-congelé par tonnes de containers". Votre petit-déjeuner tient toujours bon dans votre estomac ?

Mais la filière qui la met le plus en colère se trouve en Europe : "La plus misérable et écœurante arrive des pays de l'Est qui malgré leur pauvreté ne consomment pas de cheval. Ils nous envoient donc par camions de la mort tous leurs vieux chevaux, ceux qui ne leur sont plus d'aucune utilité, entassés n'importe comment, qui après avoir passé ce dernier voyage dans des conditions inhumaines de transport arrivent parfois morts à destination". Miam...

Ces conditions scandaleuses motive davantage l'icône à ne pas relâcher le combat : "Je me bats depuis le début des années 80, avec autant de volonté et de courage que pour les phoques et pour tenter de sensibiliser l'opinion publique en dénonçant avec force cette intolérable et inhumaine habitude gastronomique". Une loi visant à modifier le statut juridique du cheval serait sur le point d'être déposée par par le député Nicolas Dupont-Aignan. Elle aurait pour but de reconnaître l'animal comme étant un domestique : "Aidez-moi je vous en supplie à faire passer cette loi si importante, aidez-moi à soutenir ce dur combat contre la barbarie, afin de mettre définitivement un terme à toute cette horreur. Que la plus noble conquête de l'homme retrouve la dignité qui lui est due. Je vous embrasse pleine d'espoir", conclut-elle.

Partager cet article

Repost 0

Lettre de réponse de Brigitte Bardot à Mr Fasquelle...

Publié le par Ricard Bruno

Je viens de recevoir la réponse adressé à Mr Fasquelle...

Découvrez en exclusivité ce courrier...

(à voir ci-dessous après le courrier de BB l'article de presse)

LETTRE-10062013 00000

Article cliquez ici


Partager cet article

Repost 0

Phoques : Brigitte Bardot veut la peau de Daniel Fasquelle

Publié le par Ricard Bruno

Dans une lettre ouverte et avec la virulence qu’on lui connaît, Brigitte Bardot tire à boulet rouge sur le député-maire du Touquet, Daniel Fasquelle.

 Brigitte Bardot en décembre 2005. AFP

L’ancienne actrice reconvertie dans la lutte acharnée pour l’environnement et la défense des animaux qualifie l’élu de «député-chasseur », « avide de massacres animaliers en tout genre, qui non seulement assassine sans état d’âme tout ce qui se trouve devant son fusil, mais veut maintenant s’attaquer aux phoques de la baie d’Authie, qui sont protégés et assurent un joyeux divertissement aux touristes. »

Ces termes violents n’impressionnent pas Daniel Fasquelle, qui assume son soutien au collectif anti-phoques (composé essentiellement de pêcheurs) créé dans le Montreuillois en avril. « Comme pour n’importe quels autres animaux, quand une population devient trop nombreuse et menace l’écosystème et l’homme, il convient de se poser la question de sa régulation. » Le député-maire rappelle qu’un pêcheur à pied a « failli mourir noyé », attaqué par un phoque sur la plage de Berck .

Cependant, Daniel Fasquelle est d’accord sur un point avec Brigitte Bardot : « Il faut que les phoques, en effet, restent une attraction touristique. » Face aux attaques de l’ancienne actrice, qui appelle tout de même à ce qu’il « prenne un bide aux prochaines élections », le député veut rester zen. « On connaît la passion de Brigitte Bardot pour ces sujets… Je suis serein et je pense qu’il faut aborder la question de façon clairvoyante. Il faut plus de raison, plus d’écoute et moins de passion. »

Daniel Fasquelle invite son attaquante « à venir au Touquet pour voir comment les chasseurs entretiennent et protègent la baie de Canche. Je suis fier d’être de leur côté, j’assume. Ils sont les premiers défenseurs de la nature. » Il ajoute, grand seigneur : « On pardonne tout à Brigitte Bardot ».

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot proteste contre l'interdiction d'une manifestation anti-corridas à Alès

Publié le par Ricard Bruno

 

1

Brigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, a protesté vendredi, dans une lettre ouverte au ministre de l'Intérieur Manuel Valls, contre l'interdiction faite aux manifestants anti-corridas de manifester dans le centre-ville d'Alès (Gard) samedi et dimanche.

Le Comité radicalement anti-corrida (Crac) a appelé à manifester samedi et dimanche lors des férias à Alès. L'association souhaitait que sa manifestation parte d'un parc proche de l'hôtel de ville et qu'elle rejoigne les abords des arènes. Elle avait déposé sa demande de manifester à la préfecture le 22 avril.

Mais le maire d'Alès, Max Roustan (UMP), a pris le 7 mai deux arrêtés municipaux interdisant tout rassemblement dans le centre-ville et près des arènes.

La préfecture du Gard a annoncé le même jour au Crac que les manifestations devaient partir d'un autre lieu, le parc du Colombier.

Le Crac, considérant cette notification trop tardive, a déposé un référé liberté, mais a été débouté par le tribunal administratif jeudi.

"Les mesures qui viennent d'être prises par le préfet du Gard et le maire d'Alès, contre les manifestations des 11 et 12 mai dans cette ville, confirment que les Français n'ont plus la liberté de s'opposer à la torture animale, c'est absolument scandaleux!" dénonce Mme Bardot dans sa lettre au ministre de l'Intérieur.

"C'est un jugement inique et scandaleux", a déclaré à l'AFP Jean-Pierre Garrigues, porte-parole du Crac. "Nous sommes pacifiques et non violents. Dès le mois de janvier, j'ai transmis aux autorités notre souhait de traverser la féria et les bodégas (bars installés dans la rue et tenus par des associations, ndlr). On nous traite comme des pestiférés."

Après la décision du tribunal, Jean-Pierre Garrigues a décidé de maintenir le point de départ prévu initialement, le parc des Bosquets. Le parcours n'était pas déterminé vendredi après-midi. Une rencontre devait avoir lieu avec le sous-préfet d'Alès en fin d'après-midi.

"Nous n'assurerons aucun service d'ordre interne. À la police de faire le boulot. Ce sera une manifestation sous haute tension", a prévenu Jean-Pierre Garrigues. Entre 4.000 et 5.000 personnes sont attendues, selon les organisateurs, pour exiger la suppression des corridas à Alès.

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot demande à la Thaïlande de stopper le trafic de chiens

Publié le par Ricard Bruno

 

Brigitte Bardot a demandé au Premier ministre de Thaïlande, Yingluck Shinawatra, de stopper le trafic de chiens, tués dans des abattoirs clandestins pour leur viande et leur peau, a indiqué mercredi sa Fondation.

"Tha Rae (nord-est) est le lieu d'un immonde trafic où l'on tue les chiens pour la viande et pour leur peau dans des abattoirs clandestins après qu'ils soient sauvagement capturés au bord des routes ou volés à leur propriétaire", écrit BB à Mme Shinawatra dans une lettre rendue publique par sa Fondation.

L'ancienne actrice estime "que chaque année 100.000 chiens sont tués sur place et autant ou plus sont illégalement exportés vivants de toute la Thaïlande dans des conditions atroces, empilés et affamés pour plus de 36 heures de route pour être brutalement tués et consommés au Vietnam".

Brigitte Bardot invite le Premier ministre à visionner un documentaire réalisé par des activistes thaïlandais posté sur YouTube intitulé +Hell on Earth- Thailand's Dog Meat Trade+ qui "ne pourra pas la laisser indifférente".

La Fondation Bardot et la Fondation thaïlandaise Soi Dog luttent ensemble "pour une gestion humaine" de la population canine errante en Thaïlande.

"70% des chiens saisis par la Fondation Soi Dog meurent de faim, blessures et maladies", déplore Brigitte Auloy, chargée de mission à la Fondation Bardot. "Le 10 avril, 1.000 chiens ont été capturés dans des camions clandestins".

 

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

Le cri du coeur de Brigitte Bardot: qui a vu Rontonton ?

Publié le par Ricard Bruno

Précisions les deux numéros de téléphone portable ne sont pas ceux de Brigitte Bardot ...

des fois que certains aient de mauvaises intentions!

...

chat995

Brigitte Bardot lance un appel pour retrouver son "chat préféré" Rontonton perdu à Saint-Tropez

 

"Ma peine est effrayante... Je n'en dors plus !". Celle qui a dédié sa vie à la cause animale prenait le combiné ce mardi après-midi pour un tout autre combat que ceux auquel elle nous a habitué : retrouver son "chat préféré" Rontonton perdu à Saint-Tropez.

Cette femelle de deux ans a déserté sa résidence de la Garrigue, certainement effrayée par des opérations d'élagage qui ont eu lieu jeudi dernier dans la propriété. Depuis, la féline "petite et toute ronde mais sans collier ni tatouage" décrit Brigitte, aurait été aperçue route des Salins, mais impossible de remettre la main dessus.

Brigitte à laquelle Rontonton restait d'ordinaire "collée comme un bonbon", promet une récompense de 600 euros à qui retrouvera sa belle fugueuse.

Contacts : 06 62 54 93 77 OU 06 71 41 71 92

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot écrit à Oscar Temaru...

Publié le par Ricard Bruno

seashepherdbb.jpg

Un trimaran destiné à lutter contre les contrebandiers des mers et défendre les espèces marines, a été baptisé en 2011 à la Ciotat (Bouches-du-Rhône) du nom de l'actrice française Brigitte Bardot. La proue du bateau est décorée d'une jeune femme blonde en train de nager avec un trident, aux côtés d'un drapeau représentant le logo de l'association Sea Sheperd.

Alors que va s’ouvrir à Bangkok, la 16e session de la Conférence des Parties CITES durant laquelle de très nombreuses espèces marines devraient faire l’objet d’une protection accrue (requin taupe, requin marteau, poisson scie, raie manta, ect ), la Fondation Brigitte Bardot constate que, dans le même temps, les océans sont livrés à un véritable pillage. Ainsi, la présidente de la Fondation du même nom, vient d'adresser un courrier au président de la Polynésie française pour une intervention directe des navires Sea Shepherd, dont le trimaran "Brigitte Bardot" pour lutter contre la pêche illégale aux requins (requin longimane notamment) très répandue dans la zone maritime polynésienne" :
"La Polynésie française bénéficie d’une biodiversité riche et relativement préservée mais les attaques contre l’environnement et les espèces se multiplient au point de mettre en danger ce fragile équilibre naturel. Avec une zone maritime qui couvre 5 millions de km2 et comprend de nombreuses espèces marines convoitées (tortues, dauphins, requins, ..) il est difficile de pouvoir lutter contre la pêche illégale qui vise en particulier les ailerons de requins. C’est pourquoi monsieur le président j’aimerais que vous autorisiez l’organisation Sea Shepherd à intervenir en coopération avec votre administration dans les eaux territoriales afin de patrouiller et intercepter les resquilleurs.
Je garde un très beau souvenir de votre territoire paradisiaque et je serais très fière honorée de voir le trimaran Brigitte Bardot fleuron de la flotte Sea Shepherd fendre les eaux polynésiennes pour venir en aide aux requins et autres espèces braconnées" indique ce courrier.

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>