Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

284 articles avec bb et la protection animale

Brigitte Bardot réclame l'interdiction ...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot réclame l'interdiction de tout commerce issu de la chasse aux phoques

Brigitte Bardot réclame l'interdiction de tout commerce issu de la chasse aux phoques en insistant, dans une lettre adressée jeudi au président de la République, sur "la cruauté de cette tuerie".

"Ce ne sont pas les quelque mesurettes présentées récemment par les autorités canadiennes qui changeront quoi que ce soit aux conditions d'abattage qui demeurent incontrôlables et d'une rare cruauté", écrit l'ancienne actrice, porte-parole des animaux en détresse, dans cette lettre dont l'AFP a obtenu copie.

Une partie des Etats européens s'étaient montrés favorables en octobre dernier à une interdiction totale du commerce, mais avaient différé leur décision définitive en raison de "nuances" apportées par le Canada pour échapper à l'interdiction.

La France notamment s'est montrée sensible aux efforts imposés aux chasseurs canadiens sommés de renoncer au gourdin traditionnel pour abattre les phoques, sauf les bébés de moins d'un an.

Pour Brigitte Bardot, "il n'y a pas d'autre alternative qu'interdire, comme l'ont déjà fait les Etats-Unis, le Mexique et plusieurs Etat européens, l'importation, le commerce, l'exportation et le transit de tout produit issu de la chasse aux phoques sans aucune dérogation autre que celle accordée aux populations inuits".

"Je compte sur vous, monsieur le Président (...). C'est un devoir moral, ne me décevez pas", conclut la star.

Source : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gWacERpow1LrwMfS3o3IUbF5St5A

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot demande votre aide...

Publié le par Ricard Bruno

ninaAidez-nous à retrouver Nina

Chers Amis,
Je vous souhaite tout d’abord une très belle Année 2009 ! Pour mon équipe et moi-même, elle commence au plus mal car notre mascotte, la petite Nina, a été perdue le soir du réveillon et nous sommes, depuis, sans nouvelle malgré nos recherches continues. En désespoir de cause, je fais appel à vous pour vous demander de nous aider à retrouver cette chienne de 11 ans, très craintive mais très gentille, qui doit être terrorisée et bien affaiblie.Nous ne savons pas où elle se cache, mais la connaissant elle doit se terrer quelque part rendant d’autant plus difficile sa recherche. Nous vous joignons une affiche. Merci de faire, si vous le pouvez, des copies et d’afficher cet appel le plus largement possible (commerce, vétérinaire…) et d’en parler autour de vous. Si nous formons cette chaîne du cœur, alors nous pourrons peut-être faire un miracle et rendre à Nina la chaleur de son foyer.Je compte infiniment sur vous et vous embrasse. Brigitte Bardot

TELECHARGER L'AVIS DE RECHERCHE A COLLER DANS VOTRE ARRONDISSEMENT

 

Ou rendez-vous sur le site de la Fondation Brigitte Bardot

                                                          ou
VOUS POUVEZ ME CONTACTER 24H00/24H00 au : 06 60 95 87 35

Partager cet article

Repost 0

ABATTAGE RITUEL

Publié le par Ricard Bruno

Abattage rituel, Brigitte Bardot lance un nouvel appel à Nicolas Sarkozy.

Un bref rappel sur l'abattage rituel :

En 1962, Brigitte Bardot mène son premier combat : l’étourdissement des animaux de boucherie avant leur abattage. Plus de dix ans après, elle obtient gain de cause… à l’exception des animaux égorgés lors d’un abattage rituel !

La FBB milite donc pour l’étourdissement de tous les animaux, sans exception. Elle a obtenu le soutien du Président du Conseil Français du Culte Musulman en février 2004. Elle souhaite que l’électronarcose soit reconnue comme méthode ne portant pas atteinte au caractère vital de l’animal afin de la généraliser lors des abattages rituels ce qui a été confirmé en 2006 par l’Académie vétérinaire de France. De son côté, en 2007, la Fédération des vétérinaires d’Europe a déclaré « l’abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toute circonstance ». Il apparait qu’un grand nombre de carcasses issues de l’abattage rituel passent dans les circuits traditionnels de distribution. C’est pourquoi, et dans l’attente d’une évolution de la législation, la FBB demande à ce qu’un étiquetage informant le consommateur sur la méthode d’abattage de l’animal soit mis en place rapidement.

Octobre 2008 :
Brigitte Bardot lance un nouvel appel à Nicolas Sarkozy
.

« Chaque minute que nous passons à nous écrire est une minute perdue pour les animaux qui se font trancher la gorge en toute conscience, dans les abattoirs, mais aussi dans les appartements, les garages ou les caves lors du sacrifice de l’Aïd-el-kébir. Je ne veux plus de blablabla ni de promesses non tenues… », et d’ajouter : « Si Michèle Alliot-Marie et Michel Barnier sont, à ce point, indifférents à la souffrance animale, qu’ils laissent leur place à des personnes compétentes et humaines ! »


Lire la lettre de Brigitte Bardot

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40172

Mon commentaire : Que de courage de la part de Brigitte, elle ne lâche pas l'affaire et s'accroche, et elle a entièrement raison, comme le dit les paroles d'une certaine chanson"Les parole, les paroles, les..."

Bruno Ricard

J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces...Il y aura toujours un chien perdu quelque part qui m'empêchera d'être heureuse...

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot "souhaite" la défaite...

Publié le par Ricard Bruno


















Brigitte Bardot
"
souhaite" la défaite de Mme Palin, "catastrophe écologique"

Brigitte Bardot a adressé mardi une lettre ouverte à Sarah Palin, candidate républicaine à la vice-présidence américaine, pour dénoncer sa "totale irresponsabilité" envers l'environnement et souhaiter "qu'elle perde" l'élection du 4 novembre.

"Au nom du respect et de la préservation de la nature, je souhaite que vous perdiez ces élections, car le monde y gagnera!", écrit l'ancienne star du cinéma français, présidente de la fondation de défense des animaux qui porte son nom.

"Madame, en niant la responsabilité des hommes sur le réchauffement climatique, en militant pour le port des armes et le droit de flinguer à tout va, en multipliant des déclarations d'une stupidité déconcertante, vous faites honte aux femmes et représentez, à vous seule, une terrible menace, une véritable catastrophe écologique", accuse encore Brigitte Bardot.

Elle rappelle que Sarah Palin milite pour le forage pétrolier dans le sanctuaire arctique et qu'elle s'oppose à la protection des ours polaires, menacés par le réchauffement climatique: "ce qui témoigne de votre totale irresponsabilité, de votre incapacité à protéger ou simplement respecter la vie animale", estime-t-elle.

Enfin, reprenant une blague de la gouverneure de l'Alaska devant la convention républicaine, où elle se présentait comme "un pitbull avec du rouge à lèvres", Mme Bardot la "supplie" de ne plus se comparer à ces chiens: "car, pour bien les connaître, je peux vous assurer qu'aucun pitbull, aucun chien ni aucun autre animal n'est aussi dangereux que vous l'êtes".

Partager cet article

Repost 0

Chasse aux phoques...BB écoeurée par l'europe...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot « écoeurée » par les propositions de l'Europe!











B.B. n'a eu de cesse de combattre la chasse aux bébés phoques au Canada.

Le célèbre cliché de Brigitte Bardot, allongée sur la banquise canadienne, serrant dans ses bras un blanchon remonte à 1977. Trente et un ans. Depuis, la pensionnaire de la Madrague à Saint-Tropez n'a eu de cesse de lutter contre la chasse au phoque. « Cette pratique inacceptable que je compare à une boucherie à ciel ouvert » martèle-t-elle depuis sa maison des Canoubiers

Alors que ce combat devait connaître un épilogue heureux, BB est déçue.

Pour comprendre cette réaction, il faut remonter à septembre 2007 lorsque le Président Sarkozy rencontre l'actrice et lui promet de l'aider dans son combat.

Un an après, le 21 juillet dernier, il tient parole et lui explique qu'une proposition visant à interdire l'importation des produits dérivés du phoque (graisse et peaux) est inscrite à l'adoption des vingt-sept états membres.

« Il ne faut pas de dérogation »

Cette proposition devrait garantir que « les phoques tués et écorchés dans des souffrances et une détresse inutiles ne soient pas commercialisés sur le marché européen ».

Cette réglementation aurait pu convenir à la protectrice des animaux... sauf qu'elle « autorise le commerce lorsque les méthodes permettent de garantir l'absence de douleur, de détresse et d'autres formes de souffrances inutiles. »

« Formulée ainsi, la proposition ne change rien à la situation », s'indigne Brigittte Bardot. « Comment peut-on imaginer que les bêtes soient tuées sans cruauté lorsqu'elles sont frappées avec un gourdin ou un hakapik, ce pic à glace ? Il ne faut pas de dérogation : tous les produits doivent être interdits dans la communauté européenne ! ».

L'actrice a donc demandé, dans une lettre adressée le 2 septembre au Président, « d'intervenir pour renforcer le règlement. »

La réaction du Canada

Si ce durcissement de la proposition est accepté par le Conseil et le Parlement européens, le Canada pourrait contester l'embargo sur ses produits et s'adresser à l'Organisation mondiale du commerce.

Là encore, Brigitte Bardot revient à l'essentiel de son combat : « Je me fous des intérêts diplomatiques car je pense que les êtres humains ne doivent pas faire de choses si cruelles... Si inhumaines, c'est tout. En plus, les États-Unis et le Mexique ont refusé les importations de produits issus du phoque il y a des années et n'ont eu aucun problème diplomatique avec le Canada. »

En matière de protection animale, B.B. aura toujours le dernier mot même si elle semble quelque peu désabusée : « Cela fait trente ans que je me bats pour sauver les phoques, mais je ne serai pas encore là trente de plus. »


Source : http://www.varmatin.com/ra/var/145681/saint-tropez-brigitte-bardot-ecoeuree-par-les-propositions-de-l-europe#comments

Partager cet article

Repost 0

Emprisonnement abusif ...

Publié le par Ricard Bruno

ACTUALITES
Emprisonnement abusif de défenseurs des animaux en Autriche : Brigitte Bardot appelle Mme Maria Berger à ne pas devenir la ministre de l’Injustice !
1er septembre 2008
 

Dans une lettre ouverte adressée à M. Hubert Heiss, ambassadeur d’Autriche en France, Brigitte Bardot prend la défense de 10 militants autrichiens emprisonnés dans une opacité jugée « digne d’un régime totalitaire ».

Les principales associations européennes ont vivement protesté après avoir été scandalisées par la violence de l’intervention policière et la saisie, dans des appartements privés et des bureaux, de nombreux documents de travail et ordinateurs.

Ces méthodes, indignes d’un pays démocratique, ont également fait réagir Amnesty International qui s’est préoccupée du sort des prisonniers.

Ces arrestations interviennent alors que les défenseurs des animaux sont présentés, depuis quelques mois déjà, comme de dangereux terroristes, voire des criminels… Pour Brigitte Bardot : « cette manipulation de l’opinion publique est vraiment choquante, outrancière et plus que déplacée. La violence n’est pas de notre fait, au contraire, nous la combattons fermement. Elle est dans l’exploitation aveugle, cruelle et quotidienne, de millions de bêtes rabaissées au rang de bien de consommation, d’outil de recherche, niant de fait leur caractère d’être sensible. »

Dans cette missive à l’ambassadeur, Brigitte Bardot lance également un appel à la ministre autrichienne de la Justice, Mme Maria Berger, espérant la voir entreprendre tout ce qui est en son pouvoir pour « rétablir la confiance dans l’impartialité de la justice autrichienne, ainsi que dans son respect de la présomption d’innocence et des droits de la défense. »

Par cette intervention, la Fondation Brigitte Bardot apporte son soutien aux militants autrichiens emprisonnés et, plus généralement, aux activistes pacifistes qui font actuellement l’objet d’attaques permanentes, grossières et scandaleusement disproportionnées.

Une chaîne de solidarité s’est mise en place en faveur de ces militants emprisonnés avec, notamment, l’ouverture d’un site européen disposant d’informations en huit langues :

http://www.austriasolidarity.com/news.php

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40165

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot vole au secours des oies!

Publié le par Ricard Bruno

«EN FRANCE, pour gérer les populations animales, on sort le fusil ! » L’ex-actrice, reconvertie en farouche défenseuse de la cause animale, est sortie de ses gonds en apprenant l’abattage, autorisé depuis lundi, de 150 oies bernaches à la base de loisirs de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise). Ces volatiles, environ 200 sur ce site, polluent depuis des années l’espace baignade à cause de leurs déjections.
Les analyses récentes effectuées par la Ddass (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) démontrent pourtant une eau de qualité « moyenne », ce qui est normal pour une eau de baignade. Cela n’a pas empêché le préfet du Val-d’Oise de prendre un arrêté autorisant la destruction de 150 bernaches, jugées coupables de « menacer la salubrité et la santé publique ».
Une espèce protégée Un motif insuffisant pour BB qui a jugé bon d’écrire une lettre au haut fonctionnaire en dénonçant cette « tuerie scandaleuse ». « Les baigneurs n’ont qu’à aller tremper leurs fesses ailleurs ! tempête-t-elle. Je trouve plus que choquant d’avoir à abattre 150 oiseaux pour permettre à quelques-unes de barboter en toute tranquillité. »
La base de loisirs de Cergy-Pontoise accueille annuellement près d’un 1,3 million de visiteurs.
Des chasseurs professionnels ont été chargés de tirer les oies au fusil muni de silencieux.
Depuis le début de la semaine, ils auraient ainsi abattu environ 25 oies chaque matin entre 6 heures et 9 heures Un « véritable massacre », dénonce, depuis sa villa de Saint-Tropez, la célèbre propriétaire de la Madrague. « Je trouve ridicule d’en arriver là alors qu’il suffirait d’entendre les arguments de nos associations pour trouver une solution plus humaine, renchérit Brigitte Bardot. Il est possible de stériliser les oeufs ou de déplacer quelques oiseaux vers d’autres points d’eau. » A l’image de sa Fondation, plusieurs organismes, comme la Ligue de protection des oiseaux (LPO), se sont lancés dans la bataille pour défendre les oies bernaches, qui font partie des espèces protégées. Certains bénévoles, très émus, ont même proposé d’en récupérer à leur charge. Pression des associations ou fuite précipitée des volatiles apeurés ? Les tirs sont désormais suspendus à la base de loisirs, jusqu’à nouvel ordre.

Le Parisien

Source : http://www.leparisien.fr/societe/brigitte-bardot-vole-au-secours-des-oies-14-08-2008-143960.php

Partager cet article

Repost 0

Un juge rendra sa décision en octobre dans le procès de cinq écologistes

Publié le par Ricard Bruno

LA PRESSE CANADIENNE

HAVRE-AUX-MAISONS - Un juge de la Cour du Québec rendra le 24 octobre son jugement dans le procès de cinq personnes accusées d'avoir violé les termes de leur permis d'observation lors de la chasse aux phoques de 2006.

Le procès s'est conclu vendredi, après que les preuves eurent été présentées toute la semaine aux Iles-de-la-Madeleine.

Les cinq accusés sont des représentants de la Humane Society International et la Humane Society of the United States. Ils sont accusés de s'être approchés à moins de 10 mètres des chasseurs le 26 mars 2006 en filmant la chasse annuelle aux phoques dans le golfe du Saint-Laurent, près de l'île du Cap-Breton.

Les Canadiens Rebecca Aldworth et Andrew Plumbly, les Américains Chad Sisneros et Pierre Grzybowski, et le Britannique Mark Glover sont passibles d'une amende maximale de 100 000 $ en vertu du Règlement sur les mammifères marins.

La chasse aux phoques de 2006 a été marquée par les manifestations de vedettes internationales comme le musicien Paul McCartney et l'ancienne actrice française Brigitte Bardot.


Source : http://www.jminforme.ca/national/article/291974;national

Partager cet article

Repost 0

BERNARD KOUCHNER TRAHIT LA PAROLE DE CHIRAC, JUPPE ET SARKOZY !

Publié le par Ricard Bruno

Alors que la banquise est rouge sang, que des centaines de milliers de phoques sont massacrés chaque année à coups de gourdins, la France se distingue une fois de plus par son immobilisme et ses promesses non tenues.

Après Jacques Chirac (par le biais de Nelly Olin), Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se sont tous engagés à interdire définitivement les importations de produits dérivés de phoques.

Il semblerait que Bernard Kouchner veuille désormais revenir en arrière, comme l'indique son courrier à Brigitte Bardot du 31 mars dernier.

Il prétexte cette fois l'impossibilité de légiférer avant les conclusions d'étude de la Commission Européenne sur le sujet (cf. la réponse de Bernard Kouchner en PJ).

De combien de preuves avons-nous besoin avant de reconnaître que la chasse aux phoques n'est qu'une boucherie à ciel ouvert ?

Quand la France va-t-elle concrètement se décider à agir ?

  Brigitte réitère sa colère et son impatience devant une décision qui aurait dû être prise depuis longtemps.

Allez regarder la lettre de Brigitte Bardot sur le site de la fondation (lien en bas de l'article)
Bruno Ricard

CHASSE AUX PHOQUES
RAPPEL DES FAITS
 

27 septembre 2007

Le Président Nicolas Sarkozy s'engage, lors de l'entretien qu'il accorde à Brigitte Bardot, à interdire l'introduction et la commercialisation, en France, des produits issus de la chasse aux phoques.


13 juin 2007
Alain Juppé (alors ministre de l'Ecologie), écrit à la Fondation Brigitte Bardot : " je m'engage à prendre les mesures réglementaires visant à interdire en France tout commerce de produits issus de la chasse aux phoques. "


10 mai 2007
La ministre de l'Ecologie Nelly Olin écrivait à Brigitte Bardot : " Le gouvernement a décidé de donner une suite favorable à votre demande pour les raisons suivantes. Les effets du réchauffement climatique sont particulièrement sensibles dans les régions circumpolaires et nuisent fortement à la reproduction de deux espèces de phoques, les phoques du Groenland et les phoques à capuchon. […] Les prises actuelles de phoques du Groenland ont atteint des niveaux qui avaient provoqué le déclin des deux tiers de la population entre 1950 et 1970. Il apparaît donc que les conditions d'une gestion durable de ces espèces ne sont plus réunies. […] Le gouvernement a choisi de modifier l'arrêté du 27 juillet 1995 fixant la liste des mammifères marins protégés sur le territoire national. Son article 3 interdit déjà le commerce des produits issus des bébés phoques ; la suppression de cette restriction sur l'âge des animaux permettra d'interdire en France tout commerce de produits issus des deux espèces de phoques concernées. "

 

Source : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40154

Partager cet article

Repost 0

JO en Chine: Brigitte Bardot écrit au Président ...

Publié le par Ricard Bruno

Madame Brigitte Bardot, présidente de la Fondation pour les animaux qui porte son nom vient d’écrire au Président du Comité National Olympique et Sportif Français pour lui demander de soutenir un appel au boycott de la cérémonie d’ouverture des prochains JO. Avec l’accord de la Fondation, nous sommes heureux de reproduire ce courrier ici. Puisse cette lettre faire avancer les choses... :


 

Monsieur le Président M. Henri Sérandour,

Depuis plusieurs années, j’interviens, sans grand succès hélas, auprès du gouvernement français pour lui demander de réagir auprès des autorités chinoises afin de protester contre les actes de cruauté perpétrés en toute impunité, parfois même encouragés, par le régime de Pékin.

Que la France, berceau des Droits de l’Homme, se taise pour ne pas compromettre la signature de contrats m’écœure et me fait honte, il me paraît donc légitime de me faire le porte-parole des Citoyens, laissant nos politiques se faire les porte-paroles des économistes !

La Chine est actuellement sous les feux de l’actualité pour deux raisons bien différentes : d’une part, la terrible répression exercée à l’encontre du peuple tibétain qui réclame, en toute légitimité, l’autonomie de son pays et, d’autre part, l’organisation des prochains Jeux Olympiques.

Je suis déjà intervenue auprès du CIO pour dire combien il était injuste de mettre à l’honneur la Chine, pays qui ne peut être associé aux valeurs des JO dont la charte énonce « le respect des principes éthiques fondamentaux universels ».

D’ailleurs, pour l’organisation de ces jeux, les autorités chinoises n’ont pas hésité à déplacer des populations entières, à détruire des quartiers anciens pour édifier des stades et autres équipements sportifs. Des milliers de Chinois ont été plongés dans la détresse et des milliers d’animaux ont été condamnés à mort pour faire place nette… c’est scandaleux !

En plus des violations aux Droits de l’Homme, la Chine est la terre de toutes les souffrances animales. Nous connaissons l’horreur des élevages de chiens et de chats et leur abattage dans des souffrances indescriptibles, un « spectacle » insoutenable, indigne de tout être humain qui se respecte. Egalement, l’exploitation cruelle d’ours pour leur bile dans des fermes de la honte, où les malheureux animaux vivent dans des cages, un cathéter enfoncé directement dans leur vésicule pour prélever la bile…

…/…

Mais la cruauté semble n’avoir aucune limite en Chine comme en témoignent différents rapports sur l’élevage et la mise à mort des animaux pour leur fourrure. J’ai vu ces images monstrueuses où des renards, des chiens viverrins étaient assommés à coups de gourdins ou projetés avec force contre le sol. Les images de ces animaux encore conscients à qui l’on arrache la fourrure, se tordant de douleur une fois écorchés, me hantent et me révoltent au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

Si dans la mythologie chinoise la sagesse est représentée par 3 singes dont la devise est « ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire », cette devise est reprise aujourd’hui par tous ceux qui ne font preuve d’aucune sagesse mais d’une totale lâcheté !

Je suis consciente que nous ne pouvons pas demander à nos athlètes de boycotter ces jeux qui sont, pour certains, l’aboutissement de leur carrière. Alors je vous demande, Monsieur le Président, de soutenir le boycott de la cérémonie d’ouverture.

C’est un symbole fort, un refus de cautionner et d’accepter l’inacceptable. Si nos politiques sont prêts à toutes les compromissions, toutes les soumissions, l’espoir peut alors venir des sportifs, qui portent en eux des valeurs de respect et de dignité.

C’est donc une supplique que je vous adresse aujourd’hui, en mon nom propre et celui de ma Fondation qui a pour unique membre d’honneur le Dalaï Lama.

Je compte sur vous et vous assure, Monsieur le Président, de toute ma considération.

 

Brigitte Bardot Présidente


Source : http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article4638

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 > >>