Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

307 articles avec bb et la protection animale

Najat Vallaud-Belkacem : le coup de gueule de Brigitte Bardot contre "la propagande de l’Interbev"

Publié le par Ricard Bruno

Najat Vallaud-Belkacem : le coup de gueule de Brigitte Bardot contre "la propagande de l’Interbev"

Brigitte Bardot n’a pas apprécié la diffusion d’un reportage de France 2 mardi 6 décembre consacré à l’intervention de l’Interprofession bétail et viande (Interbev) dans les écoles. La militante pour les droits des animaux a adressé une lettre à Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation nationale, dénonçant la "propagande" que fait Interbev dans les établissements scolaires.

Mise en garde. Que vient faire le lobby de la viande dans les salles de classe ? Une question que s’est posée une équipe du journal de France 2 qui a enquêté sur l’action de l’Interprofession bétail et viande au sein des établissements scolaires. Un reportage diffusé mardi et qui a fait sortir de ses gonds Brigitte Bardot. La présidente de la fondation qui porte son nom a adressé une lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation.

"Le reportage (…) sur la propagande de l’Interbev dans les écoles primaires est absolument scandaleux et doit entraîner une réaction immédiate de vos services auprès des établissements scolaires qui ne sauraient accepter le prosélytisme des filières ‘viandes’ auprès des élèves", écrit l’ancienne gloire du cinéma français.

Najat Vallaud-Belkacem taclée par Brigitte Bardot

Brigitte Bardot n’y va pas de main morte avec Najat Vallaud-Belkacem. "La France est devenue une nullité dans le domaine de l’éducation nationale. Plutôt qu’apprendre aux enfants les bases du savoir, vous tolérez qu’ils soient manipulés par des lobbies qui défendent une activité commerciale (…)", continue-t-elle.

Une polémique qui s’ajoute à celles liées aux mauvais résultats des écoliers français en mathématiques et surtout en matière d’inégalités sociales à l’école. Selon la dernière enquête Pisa, la France ne parvient pas à réduire le pourcentage d’enfants en grande difficulté, ils seraient aux alentours de 20% et une large proportion est d’origine sociale élevée.

Source de l'article Cliquez ICI

Najat Vallaud-Belkacem : le coup de gueule de Brigitte Bardot contre "la propagande de l’Interbev"

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot apporte son soutien à son ami Jean-Pierre Halimi

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot en colère...et il y a de quoi !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en colère...et il y a de quoi !

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot Inédit et exclusif ! uniquement sur le blog Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

Extrait du documentaire sur Brigitte Bardot qui sera diffusé fin novembre 2016 sur France 3 suivit du film "En cas de malheur"

Bruno Ricard

Partager cet article

Repost 0

Présidentielle: Brigitte Bardot demande "d'animaliser le débat"

Publié le par Ricard Bruno

Présidentielle: Brigitte Bardot demande "d'animaliser le débat"

Brigitte Bardot a lancé un appel aux journalistes ce lundi. Elle souhaite que les débats de l'élection présidentielle traitent des "conditions de vie et de mort" des animaux. 

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot apporte son soutien à Rémi Gaillard

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Phoques :Brigitte Bardot s’en mêle…

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot a tenu à réagir officiellement face à la position du collectif anti-phoques. Elle réagit aussi à la fermeture des centres de soins pour mammifères marins.

Les phoques suscitent bien des passions. Entre les pro et les anti-phoques, le torchon brûle.

Les phoques suscitent bien des passions. Entre les pro et les anti-phoques, le torchon brûle.

La question des phoques et autres veaux marins continue d’attiser les passions.

Après le collectif anti-phoques qui préconise de laisser mourir les animaux malades ou blessés, c’est au tour de Brigitte Bardot d’intervenir auprès de Ségolène Royale, ministre de l’Environnement. Elle lui fait part des difficultés rencontrées par « des centres de soins contraints d’abandonner leur activité d’intérêt général faute de subvention publique ».

Dernier exemple en date, la fermeture du centre « Picardie-Nature », après dix ans d’activité, dédié à la prise en charge et soins des jeunes phoques trouvés abandonnés ou blessés sur les plages de la région.

Dans sa lettre à Ségolène Royal, Brigitte Bardot attaque le collectif qui reprend à son compte « les arguments fallacieux, mensongers, qu’avançaient les chasseurs Canadiens lors de la campagne internationale que j’ai menée et qui a conduit à la protection de ces animaux. »

Le président du collectif anti-phoque a lancé un appel pour que les animaux blessés ne soient plus soignés, cet appel semble avoir été entendu par le conseil régional des Hauts-de-France puisque Guy Harlé d’Ophove, président de la fédération des chasseurs de l’Oise, à la tête de la commission environnement s’est engagé contre les centres de soins de la faune sauvage considérant « qu’il faut laisser faire la nature ».

La question a également été posée par la Fondation Brigitte Bardot à Xavier Bertrand, Président du Conseil Régional Hauts-de-France : « Une décision aussi radicale que le désengagement de la région pour l’action de Picardie-Nature aura, forcément, des conséquences directes sur l’activité menée par cette organisation. Notre Fondation est prête à étudier une aide pour remédier à ce manque de fonds. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot dézingue Nicolas Sarkozy et félicite Jean-Luc Mélenchon sur leurs positions face à la cause animale

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot dézingue Nicolas Sarkozy et félicite Jean-Luc Mélenchon sur leurs positions face à la cause animale

Toujours très impliquée dans ce combat, l'ancienne actrice a livré son sentiment sur les positions de la classe politique sur la cause animale.

Avant-goût de l'interview accordée ce week-end par B.B à paraître dans un hors-série Animaux et nous en kiosque le 17 décembre.

"Mélenchon, je lui dis bravo!"

"Il veut faire quelque chose au sujet des abattoirs. Déjà il ne mange plus de viande et il ne supporte plus des images comme on a pu les voir... Donc Mélenchon, bravo! Moi j’applaudis", s'est-t-elle enthousiasmée à propos du candidat à l'élection présidentielle.

"Sarkozy... une catastrophe"

"Sarkozy c’est catastrophique. Je lui avais mâché le travail et il était d’accord sur le principe que l’animal soit étourdi avant la saignée dans les abattoirs halal. Il n’a rien fait" a éructé l'actrice révélée dans Et Dieu Créa la Femme, en 1956. 

"le foll dézingué"

"Je l’ai dézingué, quelle honte ce type, il est vraiment pour moi le ministre de la Souffrance. Complice de cette barbarie qui se joue dans les abattoirs.

L'actuel ministre de l'agriculture est ainsi rhabillé pour l'hiver.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Sauvetages : La fondation Brigitte Bardot en action...

Publié le par Ricard Bruno

Sauvetages : La fondation Brigitte Bardot en action...


Actuellement la FBB a sous sa protection 879 moutons, 684 vaches, 580 chevaux, 246 chèvres, 111 cochons sauvés des abattoirs !*

Je ne parle même pas des dizaines de chiens et chats et autres animaux sous sa protection...

Bruno Ricard

*Source fondation Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot veut "animaliser" le débat présidentiel

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot veut "animaliser" le débat présidentiel

Face au silence sur la cause animale, Brigitte Bardot lance un appel de Saint-Tropez pour demander que le sujet figure parmi les priorités à aborder à chaque interview de "présidentiable".

Un souhait qui part d’un constat très simple. Un silence jusqu’ici assourdissant sur le sujet.

"Aux primaires de la droite par exemple, je les ai écoutés tous ridicules derrière leur pupitre façon Questions pour un champion. Pas un n’a parlé des animaux et pas un journaliste n’a posé la question. C’est pourtant un débat de fond et d’éthique humaine. On ne peut plus fermer les yeux là-dessus. Il y a eu trop d’horreurs, d’abus, d’exploitation...", poursuit une Brigitte Bardot désenchantée face à des gouvernements successifs aux abonnés absents.

En attendant d’hypothétiques réponses des candidats, Brigitte s’associe cœur et âme au collectif où figurent notamment Boris Cyrulnik et le moine bouddhiste Matthieu Ricard, qui, en octobre dernier, publiait une tribune dans les colonnes du Monde en faveur de la création d’un secrétariat d’État à la condition animale. Pour une "vraie prise en compte" de ces maltraitances qui n’en finissent plus de miner BB.


Retrouvez les propos de Brigitte Bardot dans notre édition de demain mercredi ainsi qu'un long entretien exclusif chez elle à Saint-Tropez dans un hors-série "Animaux & nous", à paraître le 17 décembre 2016.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>