Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

284 articles avec bb et la protection animale

Réponse de François Hollande à Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Réponse de François Hollande à Brigitte Bardot...

Réponse de François Hollande à Brigitte Bardot...

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot demande à François Hollande "un accord historique" sur l'abattage rituel

Publié le par Ricard Bruno

 

L'ancienne actrice veut rencontrer le président de la République pour sceller avec lui "un accord historique" rendant illégal "l'égorgement des bêtes sans étourdissement", comme vient de l'imposer le Danemark
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-brigitte-bardot-demande-a-francois-hollande-un-accord-historique-sur-l-abattage-rituel_1464227.html#7LKTzhzG8VgAjokq.99
L'ancienne actrice veut rencontrer le président de la République pour sceller avec lui "un accord historique" rendant illégal "l'égorgement des bêtes sans étourdissement", comme vient de l'imposer le Danemark
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-brigitte-bardot-demande-a-francois-hollande-un-accord-historique-sur-l-abattage-rituel_1464227.html#7LKTzhzG8VgAjokq.99
L'ancienne actrice veut rencontrer le président de la République pour sceller avec lui "un accord historique" rendant illégal "l'égorgement des bêtes sans étourdissement", comme vient de l'imposer le Danemark
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-brigitte-bardot-demande-a-francois-hollande-un-accord-historique-sur-l-abattage-rituel_1464227.html#7LKTzhzG8VgAjokq.99

L'ancienne actrice veut rencontrer le président de la République pour sceller avec lui "un accord historique" rendant illégal "l'égorgement des bêtes sans étourdissement", comme vient de l'imposer le Danemark...

Brigitte Bardot demande à François Hollande "un accord historique" sur l'abattage rituel

 

 

"Je compte infiniment sur vous et espère pouvoir vous rencontrer prochainement afin de sceller un accord qui pourrait être historique pour la France qui doit rester la nation des Droits de l'Homme et devenir, aussi, celle des Droits de l'Animal !", a écrit lundi Brigitte Bardot dans une lettre au président de la République rendue publique par sa Fondation

"Le Danemark impose, aujourd'hui même, l'étourdissement des bêtes lors d'un abattage rituel... Qu'attend donc la France pour, enfin, prendre cette mesure qui limiterait la souffrance de millions d'animaux '", a ajouté l'ancienne actrice. Selon elle, le ministre danois de l'Agriculture, Dan Jørgensen, en poste depuis le 13 décembre dernier, "a pris cette décision d'urgence en précisant que 'les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux'. C'est précisément ce qu'un Etat laïque, comme la France, doit défendre !", dit-elle. Une loi danoise établit que désormais, tous les animaux devront être étourdis avant d'être abattus. Cette décision interdit de facto les abattages rituels juifs et musulmans. 

En novembre 2012, la sénatrice de l'Ain, Sylvie Goy-Chavent (Parti Radical) avait déposé une proposition de loi pour l'étourdissement de tous les animaux avant abbatage, proposition de loi sans suite. 

Avec
D'autres vidéos Politique

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-brigitte-bardot-demande-a-francois-hollande-un-accord-historique-sur-l-abattage-rituel_1464227.html#7LKTzhzG8VgAjokq.99

"Je compte infiniment sur vous et espère pouvoir vous rencontrer prochainement afin de sceller un accord qui pourrait être historique pour la France qui doit rester la nation des Droits de l'Homme et devenir, aussi, celle des Droits de l'Animal !", a écrit lundi Brigitte Bardot dans une lettre au président de la République rendue publique par sa Fondation

"Le Danemark impose, aujourd'hui même, l'étourdissement des bêtes lors d'un abattage rituel... Qu'attend donc la France pour, enfin, prendre cette mesure qui limiterait la souffrance de millions d'animaux '", a ajouté l'ancienne actrice. Selon elle, le ministre danois de l'Agriculture, Dan Jørgensen, en poste depuis le 13 décembre dernier, "a pris cette décision d'urgence en précisant que 'les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux'. C'est précisément ce qu'un Etat laïque, comme la France, doit défendre !", dit-elle. Une loi danoise établit que désormais, tous les animaux devront être étourdis avant d'être abattus. Cette décision interdit de facto les abattages rituels juifs et musulmans. 

En novembre 2012, la sénatrice de l'Ain, Sylvie Goy-Chavent (Parti Radical) avait déposé une proposition de loi pour l'étourdissement de tous les animaux avant abbatage, proposition de loi sans suite. 

Avec
D'autres vidéos Politique

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-brigitte-bardot-demande-a-francois-hollande-un-accord-historique-sur-l-abattage-rituel_1464227.html#7LKTzhzG8VgAjokq.99

 

"Je compte infiniment sur vous et espère pouvoir vous rencontrer prochainement afin de sceller un accord qui pourrait être historique pour la France qui doit rester la nation des Droits de l'Homme et devenir, aussi, celle des Droits de l'Animal !", a écrit lundi Brigitte Bardot dans une lettre au président de la République rendue publique par sa Fondation.

"Le Danemark impose, aujourd'hui même, l'étourdissement des bêtes lors d'un abattage rituel... Qu'attend donc la France pour, enfin, prendre cette mesure qui limiterait la souffrance de millions d'animaux '", a ajouté l'ancienne actrice. Selon elle, le ministre danois de l'Agriculture, Dan Jørgensen, en poste depuis le 13 décembre dernier, "a pris cette décision d'urgence en précisant que 'les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux'. C'est précisément ce qu'un Etat laïque, comme la France, doit défendre !", dit-elle. Une loi danoise établit que désormais, tous les animaux devront être étourdis avant d'être abattus. Cette décision interdit de facto les abattages rituels juifs et musulmans.

En novembre 2012, la sénatrice de l'Ain, Sylvie Goy-Chavent (Parti Radical) avait déposé une proposition de loi pour l'étourdissement de tous les animaux avant abbatage, proposition de loi sans suite.

Source : L'express

 


Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot s'élève contre le "massacre programmé" des renards dans le Nord

Publié le par Ricard Bruno

 

Brigitte Bardot s'est élevée lundi contre le "massacre programmé" des renards dans le Nord (Cht'i fox days), appelant le ministre de l'Environnement Philippe Martin à faire cesser une "tuerie lâche et dégueulasse".

 

 

BB n'aime pas du tout les "Chtis fox days". © AFP/MAXPPP/Montage France 3

"Ils vont les déterrer, les piéger, c'est d'une cruauté immonde. On n'est pas au Moyen-Age", s'est indignée la créatrice de la Fondation Bardot, faisant campagne avec un collectif d'associations de protection de la nature contre les "ch'ti fox days", qu'organise les 22 et 23 février la Fédération de chasse du Nord.

"Ces pauvres animaux sont magnifiques, et mangent beaucoup de rongeurs", a dit Brigitte Bardot à l'AFP, ajoutant avoir demandé un entretien téléphonique à ce sujet avec Philippe Martin. Même si elle s'est dite consciente que l'"on ne peut pas d'ici huit jours obtenir l'abolition de l'arrêté ministériel faisant du renard un nuisible", elle veut que cette situation cesse au nom même de "l'équilibre écologique".

Les sept associations concernées doivent tenir samedi 15 février à Lille une conférence de presse "pour en finir avec les contrevérités au sujet de cet
animal fascinant
". Elle sera suivie d'une manifestation pour réclamer l'arrêt du classement comme nuisibles les renards et l'interdiction du piégeage et du déterrage.

Les renards tués parce qu'ils font concurrence aux chasseurs ?


L'indignation des associations est d'autant plus grande que la Fédération de chasse du Nord est la seule, selon elles, à organiser ce type de manifestation. D'après Pierre Athanaze, président de l'Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages) les renards sont tués parce qu'ils font concurrence aux chasseurs qui lâchent chaque année en France quelque 20 millions d'oiseaux -perdreaux et faisans- pour les besoins des sociétés de chasse.

"Pour certains, cette grosse fête de fin de saison de chasse consiste à +flinguer les prédateurs de nos faisans+. C'est indécent", a-t-il lancé. Quant aux prélèvements des renards sur les élevages de volailles, motif économique souvent invoqué pour justifier leur élimination, ils sont "marginaux", a assuré
M. Athanaze.

Des points de vue que réfute totalement le président de la Fédération de la chasse du Nord, Jean-Marc Dujardin, qui a jugé "honteuses" ces attaques.
"Il est hors de question de commettre un massacre. C'est juste un weekend de sensibilisation à la nécessité de réguler les populations de renards, qui ont explosé depuis l'éradication de la rage", a-t-il souligné. "En moyenne, 6.000 renards sont tués chaque année dans le Nord, ce qui prouve
la bonne santé de leur population
", a dit M. Dujardin. "Bien entendu, ce que le renard prélève, le chasseur ne le prélève pas" mais "surtout,
il y a énormément d'attaques contre les poulaillers
", a-t-il encore affirmé.

 

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot fait plier Joëlle Milquet dans le dossier des chevaux retraités...

Publié le par Ricard Bruno

 

 

Les associations de protection des animaux poussent un ouf de soulagement. Ils ont en effet reçu un courrier de la ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, précisant que le système de retraite actuellement en place pour les chevaux de la police fédérale resterait inchangé. Une victoire possible grâce à l’intervention de Brigitte Bardot !

« Je vous demande de ne pas remettre en cause un système de retraite qui a fait ses preuves en assurant une retraite méritée à de nombreux chevaux », écrivait fin novembre Brigitte Bardot à Joëlle Milquet. « C’est épuisant d’avoir à toujours revenir sur ce qui semble être acquis, n’y a-t-il pas d’autres urgences actuellement à traiter en Belgique ? »

L’actrice, devenue grande militante pour la défense des animaux en France et à l’étranger, avait été interpellée par les associations belges de défense des animaux au sujet du changement du système de retraite pour les chevaux de la police fédérale. Et elle avait immédiatement répondu à leur appel en prenant sa plume et en écrivant à la Ministre de l’Intérieur.

Les chevaux retraités étaient jusqu’à présent confiés à l’adoption, et recevaient annuellement la visite d’un vétérinaire. « Une formule idéale, qui permettait de suivre l’animal jusqu’à son décès, tout en lui garantissant bien-être et soins nécessaires », estime Jean-Marc Montegnies, président de l’asbl Animaux en Péril.

Joëlle Milquet voulait changer de formule et autoriser la vente des animaux. Quatre chevaux ont d’ailleurs été vendus fin 2013. Les associations protectrices des animaux craignaient que les chevaux ne soient vendus à l’étranger, et terminent à l’abattoir.

Des rencontres avec les conseillers de la Ministre ont eu lieu. Un appel aux militants des différentes associations a été lancé pour qu’ils écrivent à la ministre Milquet. Celle-ci aurait reçu des dizaines de courriers l’appelant à faire marche arrière. Mais l’intervention, médiatique, de BB aura été déterminante.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot veut que 2014 soit "l'année du changement pour les animaux"

Publié le par Ricard Bruno

1111111111111111

Brigitte Bardot demande à François Hollande que l'année 2014 soit celle du "changement pour les animaux" et qu'ils changent de statut, passant de "bien meuble" à "être sensible".

L'ancienne actrice et défenseur de la cause animale s'est offert une pleine page ce mardi 31 décembre dans Le Figaro pour exprimer ses vœux pour 2014, à l'adresse du président de la République. "Monsieur le président, notre vœu : que 2014 soit l'année du changement pour les animaux !", écrit Brigitte Bardot.

"Reconnu comme 'être sensible' par le Code rural, le Code pénal et le droit européen, l'animal est toujours considéré comme 'bien meuble' par le Code civil. Il convient donc, dans une volonté de cohérence et d'harmonisation des textes de réformer le Code civil", souligne Brigitte Bardot.

Contre les animaux sauvages en captivité


B.B. dénonce aussi le sort des animaux sauvages en captivité dans les cirques, delphinariums et certains parcs animaliers. "Ils doivent être interdits en France comme ils le sont déjà dans de nombreux pays européens", estime-t-elle.

Parmi ses nombreux combats pour la défense des bêtes, Brigitte Bardot réclame enfin "l'interdiction de toute forme d'élevage intensif, du gavage des canards et des oies, des élevages d'animaux pour leur fourrure en France" et notamment "la modification du statut juridique du cheval pour le faire passer d'animal de rente à animal de compagnie" afin de le soustraire à l'abattoir.

Source : RTL

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot s'adresse aux députés...Noël 2013...

Publié le par Ricard Bruno

Courrier-de-BB-Noel-2013.jpg

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot s'en prend à Joëlle Milquet...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot s'en prend à Joëlle Milquet dans une interview exclusive: "Il faut que cette dame sache qu’on a l’œil rivé sur elle"

POUR VOIR L'INTERVIEW CLIQUEZ ICI

Brigitte Bardot s’exprime rarement, elle a pourtant décidé de le faire ce samedi sur l’antenne de RTL TVI. L'ex-comédienne française, on le sait, se bat activement pour le sort des animaux. Elle a écrit cette semaine à notre ministre de l'intérieur, Joëlle Milquet, pour lui demander de préserver le système d'adoption des chevaux retraités de la police belge.

Les chevaux de la police fédérale ont un soutien de poids. L'actrice française Brigitte Bardot prend fait et cause pour ces animaux d'élite qui pourraient être privés d'une retraite dorée. Engagée des années pour la noble cause animale, Brigitte Bardot monte au créneau.

 

"Je trouve que c’est inadmissible"

Brigitte Bardot est en colère. Dans une lettre adressée à Joëlle Milquet, elle s’en prend violemment à la proposition relayée par la ministre de l’Intérieur concernant les chevaux de la police fédérale.  Selon elle, il est impensable que ces animaux soient revendus à des particuliers et ne puissent plus profiter d’une retraite dorée tel que c’est le cas actuellement. "Je trouve que c’est inadmissible que quand on a adopté une solution qui est bien pour les gens, pour la police et pour les chevaux, qu’après on puisse la remettre en cause pour des problèmes ridicules de 3 sous deux ronds", s’est énervée l’ancienne actrice dans une interview exclusive accordée à François Genette pour RTL TVI.

 

"Je passe ma vie à entendre des promesses de tous les hommes politiques qui me défilent sous le nez"

L’actrice française a, en fait, été alertée par plusieurs associations belges de défense des animaux. Elles craignent qu’une fois vendus, les chevaux se retrouvent sur les circuits illégaux et menant à l’abattoir. De son côté, Joëlle Milquet assure que rien ne changera quant à la sécurité de ceux-ci après la fin de leur service. "Mais vous savez moi je vais vous dire, je passe ma vie à entendre des promesses de tous les hommes politiques qui me défilent sous le nez et je ne crois plus aux promesses. Il faut être très vigilant, il faut que cette dame sache qu’on a l’œil rivé sur elle", a ajouté Brigitte Bardot.

 

"On n’a pas du tout l’intention de les envoyer à la boucherie"

Face à l’ampleur de la polémique, le directeur du service de police à cheval a également décidé de réagir. Il estime que cette proposition permettra aux policiers de se recentrer davantage sur leur travail premier. "C’est vrai qu’on a décidé de se concentrer sur notre travail de policier et ce n’est pas un travail policier que de surveiller des chevaux retraités. On n’a pas du tout l’intention de les envoyer à la boucherie", a expliqué Benoît Van Houtte, directeur du service Police à cheval. 

Reste que pour le moment ce projet est loin d’être avalisé et pour les chevaux de la police en fin de carrière rien ne devrait changer dans les temps à venir.

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot soutient l'appel d'Animaux en péril...

Publié le par Ricard Bruno

Lettre de BB du 28 11 2013-copie-1

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot inquiète du sort des chevaux retraités belges...

Publié le par Ricard Bruno

brigitte-priant.jpg

BELGIQUE - Brigitte Bardot espère que la Belgique ne renoncera pas à son système d'adoption des chevaux retraités de la police...

Brigitte Bardot a écrit jeudi à la ministre belge de l'Intérieur, Joëlle Milquet, pour lui demander de ne pas remettre en cause le système d'adoption des chevaux retraités de la police belge, a annoncé sa Fondation de défense des animaux. «Le plan d'économie de la police fédérale menace le devenir et la sécurité des équidés réformés, c'est pourquoi je vous demande de ne pas remettre en cause un système d'adoption qui a fait ses preuves en assurant une retraite méritée à de nombreux chevaux», a écrit l'ancienne actrice.

Les chevaux réformés placés dans une «famille d'accueil»

Un projet actuellement étudié par le ministère belge de l'Intérieur prévoit l'abandon du système de retraite réservé aux chevaux de la police fédérale. Depuis 1991, les chevaux réformés restent, jusqu'à leur mort, la propriété de la police. A la retraite, ils sont placés dans une «famille d'accueil», qui doit répondre à des critères de détention particuliers: taille réglementée des prairies et des boxes, reproduction interdite, monte de loisir uniquement, etc. Un contrôle annuel est effectué par un inspecteur de police et un vétérinaire.

Risque de finir mangés

A l'avenir, ils pourraient être vendus, sans aucun suivi ni contrôle, craignent les associations de défense des animaux comme «Animaux en péril», qui a lancé une pétition en Belgique pour s'opposer au projet. Le plan de Joëlle Milquet exclut que les chevaux réformés puissent être vendus à la boucherie en Belgique. Mais, les opposants affirment qu'il n'est pas impossible d'imaginer que des chevaux se retrouvent exportés et finissent quand même dans la chaîne alimentaire.

«Les enquêtes récentes sur la filière viande de cheval ont prouvé que les animaux exclus de l'abattage, sur le papier, pouvaient se retrouver dans des circuits internationaux», a mis en garde Brigitte Bardot.

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Lettre ouverte de Brigitte Bardot,à Philippe Martin...

Publié le par Ricard Bruno

Lettre ouverte de Brigitte Bardot, envoyée au nom de la FBB à Philippe Martin, Ministre de l'Ecologie.

(qualifié dans la lettre de "Ministre de l'Ecologie meurtrière")

Lettre de BB du 22 11 2013 au ministre de l'écologie

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>