Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigitte bardot et la protection animale

Brigitte Bardot : "Si la peine capitale est prononcée", la star met son grain de sel... jusqu'au Canada !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : "Si la peine capitale est prononcée", la star met son grain de sel... jusqu'au Canada !

La cause animale n'a pas de frontière pour Brigitte Bardot. Sur tous les fronts, l'actrice de 88 ans s'adresse dans une lettre ouverte à la maire d'une ville du Québec afin de dénoncer le "massacre" des cerfs.

Le 15 novembre dernier, le site de la Fondation Brigitte Bardot publiait une lettre ouverte dans laquelle l'actrice et activiste, qui a dédié sa vie à la cause animale, s'adresse sans mâcher ses mots à Catherine Fournier, Maire de Longueuil, ville de la banlieue sud de Montréal. A l'origine de cette missive ? Le projet d'abattage à l'arbalète de cerfs de Virginie présents dans le parc Michel-Chartrand, à Longueuil, qui sera voté le 25 novembre prochain par la cour d'appel. "Si la peine capitale est prononcée pour ces pauvres animaux, des équipes de chasseurs armées de leurs effroyables arbalètes investiront un lieu habituellement paisible, apprécié des familles et des touristes, et sèmeront la mort en plein cœur de votre ville", s'inquiète B.B.

 

Cette décision qui soulève la colère et l'indignation de Brigitte Bardot

Face à un problème de surpopulation de cervidés qui dure depuis plusieurs années, la ville de Longueuil a en effet souhaité autoriser la chasse à l'arbalète dans le parc Michel-Chartrand, avec l'objectif de tuer une centaine de chevreuils. Un abattage à l'arbalète qui soulève la colère et l'indignation de Brigitte Bardot. Totalement interdite en France et dans de nombreux pays, la chasse à l'arbalète est considérée comme une pratique particulièrement cruelle car elle ne garantit pas que l'animal soit tué sur le coup. "Ainsi, la quasi-totalité des ruminants, soit plus de 100 cervidés, y compris leurs petits nés au printemps, sera massacrée en plein cœur d'un magnifique environnement qui ne doit pas devenir un champ de bataille", écrit l'ex-star du Mépris.

Car selon la défenseuse des animaux, différentes solutions existent pour relocaliser et stériliser les cerfs. "Je me joins au souhait de nombreux citoyens et des associations de protection animale, comme Sauvetage Animal Rescue et la SPCA de Montréal, de laisser la vie sauve à ces animaux en apportant une solution éthique et durable au problème", ajoute la présidente de la Fondation Brigitte Bardot avant de conclure : "À l'heure où la biodiversité est plus que jamais en danger, comprenez la colère et l'indignation que soulève votre décision."

 

Brigitte Bardot a-t-elle une dent contre la Canada ?

"Ne laissez pas l'image du Canada, symbole de mon 1er combat contre la chasse aux phoques, entachée du sang de ces pauvres cervidés qui ne demandent qu'à vivre !", écrit Brigitte Bardot qui n'en n'est pas à son premier combat au Canada. Il y a 45 ans tout juste, l'icône du cinéma français âgée de 88 ans plaquait tout pour défendre la cause des bébés phoques massacrés sur la banquise pour leur fourrure par les chasseurs canadiens. 

Un combat qui restera associé dans la mémoire collective à cette fameuse photo de Brigitte Bardot, enlaçant un blanchon sur la banquise, prise par le photographe Leonard de Raemy.

Source de l'article : Cliquez ICI

Brigitte Bardot, "les spectateurs de la corrida sont des assassins par procuration"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, chez elle à Saint-Tropez...

Brigitte Bardot, chez elle à Saint-Tropez...

Alors que les deux dirigeants de la Fondation Brigitte Bardot se sont envolés pour la Conférence mondiale sur les espèces sauvages (CITES) qui se déroule jusqu’au 25 novembre au Panama, Brigitte Bardot, de ses bases tropéziennes, redescendait dans l’arène ce vendredi soir pour achever à coups de banderilles idéologiques la "survie" de la corrida.

Signe que le combat continue au-delà du rejet de la proposition d’abolition émise par le député LFI, Aymeric Caron, qu’elle soutient "en dehors de toute considération politique".

 

L’Ukraine et les taureaux

"J’en ai ras le bol de voir qu’on protège la corrida à grand renfort d’intellectuels, acteurs, cinéastes et patati et patata... Ce n’est pas la voix du peuple! Il y a tout de même 74% des Français qui sont favorables à sa suppression (1). Alors c’est bien joli toutes ces déclarations, mais moi je veux représenter la majorité silencieuse! Des tas de gens m’écrivent pour me supplier de faire quelque chose et contrer ces décisions qui font que rien ne change", débute-t-elle de sa chère Madrague.

Une position exacerbée par le contexte actuel

"Nous vivons une époque de barbarie, de cruauté et de destruction systématique d’un pays... La guerre en Ukraine est abominable. Alors pourquoi encore ajouter ce spectacle de mort dont je considère tous les spectateurs comme des assassins par procuration!", assène Brigitte qui encorne tout argument de "tradition et culture" cher aux aficionados.

900.000 euros pour des "abattoirs à ciel ouvert"

"Y’en a marre de fermer les yeux sur la souffrance du taureau et même des chevaux martyrisés, qui sont fréquemment éventrés. Ce qu’on ne voit pas sous leur soi-disant carapace de protection", poursuit, attristée, Brigitte Bardot.

Elle étrille également les 900.000 euros alloués par la ville de Bayonne pour acquérir, entre autres cet été, 42 taureaux destinés à leurs "abattoirs à ciel ouvert". "C’est faire la poche des administrés pour un gaspillage des fonds publics honteux!", s’indigne-t-elle.

"Il faut évoluer. Ne pas rester au Moyen-Âge. Heureusement d'ailleurs, sinon il y a belle lurette que j'aurais fini sur le bûcher comme sorcière!", conclut-elle enfin dans un rire, persuadée que les mentalités sont prêtes à "baisser le pouce" concernant la corrida.

Pour peu que le gouvernement cesse... "d’interdire que l’on interdise".

1. Sondage Ifop réalisé en 2018 pour la Fondation.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Lettre de Brigitte Bardot qui soutiens l'abolition de la corrida !

Publié le par Ricard Bruno

Lettre de Brigitte Bardot qui soutiens l'abolition de la corrida !

LETTRE DE BRIGITTE BARDOT AU MAIRE DE LONGUEUIL

Publié le par Ricard Bruno

LETTRE DE BRIGITTE BARDOT AU MAIRE DE LONGUEUIL

Dans le parc Michel-Chartrand, à Longueuil au Canada, plus de 100 cerfs de Virginie sont menacés d’abattage à l’arbalète. Brigitte Bardot adresse une lettre à Catherine Fournier, Maire de Longueuil, pour stopper ce funeste projet ! La chasse à l’arbalète est une pratique cruelle interdite dans de nombreux pays !

Madame la Maire,

Ma Fondation a reçu d’innombrables messages d’indignation concernant le projet d’abattage à l’arbalète de cerfs de Virginie présents dans le parc Michel-Chartrand, à Longueuil. 

Le 25 novembre prochain, leur sort sera scellé en cours d’appel. Si la peine capitale est prononcée pour ces pauvres animaux, des équipes de chasseurs armées de leurs effroyables arbalètes investiront un lieu habituellement paisible, apprécié des familles et des touristes, et sèmeront la mort en plein cœur de votre ville.

La chasse à l’arbalète est une pratique cruelle et totalement interdite en France et dans de nombreux pays en raison de sa dangerosité et ne garantit pas que l’animal soit tué sur le coup. Ainsi, la quasi-totalité des ruminants, soit plus de 100 cervidés, y compris leurs petits nés au printemps, sera massacrée en plein cœur d’un magnifique environnement qui ne doit pas devenir un champ de bataille.

Ce problème de surpopulation dure depuis plusieurs années, aboutissant aujourd’hui à des décisions prises dans l’urgence. Pourtant, différentes solutions existent pour relocaliser et stériliser les cerfs et je me joins au souhait de nombreux citoyens et des associations de protection animale, comme Sauvetage Animal Rescue et la SPCA de Montréal, de laisser la vie sauve à ces animaux en apportant une solution éthique et durable au problème.

Ne laissez pas l’image du Canada, symbole de mon 1er combat contre la chasse aux phoques, entachée du sang de ces pauvres cervidés qui ne demandent qu’à vivre !

À l’heure où la biodiversité est plus que jamais en danger, comprenez la colère et l’indignation que soulève votre décision. Il est de notre devoir commun de pacifier notre relation à la nature. Aussi, je vous conjure de montrer l’exemple.

Je compte infiniment sur vous …

Brigitte Bardot "On en a marre"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot "On en a marre"

BB, le sanglier et les milliardaires...

Publié le par Ricard Bruno

Très bel article dans le JDD n°3955 du 30 octobre 2022, sur Brigitte Bardot.

Bruno Ricard 

BB, le sanglier et les milliardaires...BB, le sanglier et les milliardaires...

Lettre de Brigitte Bardot du 27 10 2022 à Monsieur Marc Fesneau Ministre de l’Agriculture

Publié le par Ricard Bruno

Lettre de Brigitte Bardot du 27 10 2022 à Monsieur Marc Fesneau Ministre de l’Agriculture

Brigitte Bardot parmi ses chevreaux à Saint-Tropez

Brigitte Bardot : "Un pays qui tolère l’intolérable cruauté de la corrida est un pays malade"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : "Un pays qui tolère l’intolérable cruauté de la corrida est un pays malade"

Ce 18 octobre au Parlement européen, le député Aymeric Caron (LFI) organise une conférence de presse pour défendre l'abolition de la corrida en France et en Europe, à l'invitation du député européen Younous Omarjee (LFI). Brigitte Bardot, engagée depuis des années avec sa fondation dans la protection des animaux, appelle à soutenir la proposition de loi du député antispéciste qui sera débattue le 24 novembre prochain à l'Assemblée nationale, visant à mettre fin à la corrida en France.

« Torturer un taureau pour le plaisir, pour l'amusement, c'est beaucoup plus que torturer un animal, c'est torturer une conscience. » Ces paroles de Victor Hugo disent l’essentiel car, pour répondre à votre question, la corrida représente à mes yeux le pire de l’homme lorsqu’il est dénué d’empathie. Le plus ignoble dans cette macabre mise en scène, c’est de se divertir de la longue et douloureuse agonie d’un être sensible. Les rires et applaudissements du public sont aussi glaçants, écœurants, que les coups portés à l’animal par le torero.

La corrida espagnole, je dis bien espagnole car ce n’est en rien une tradition française, est considérée par le Code pénal comme un acte de cruauté condamné de 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende sur le territoire. La non-application des sanctions dans quelques départements français est une aberration, une folie. D’ailleurs, d’après un sondage Ifop de février dernier pour ma Fondation, 87 % des Français se déclarent favorables à une condamnation de tous les actes de cruauté, sans exception pour les corridas.

Source de l'article : Cliquez ICI

MASSACRE DES ANIMAUX ERRANTS À DUBAÏ : « JE VOUS SUPPLIE DE METTRE UN TERME À CES RAMASSAGES »

Publié le par Ricard Bruno

MASSACRE DES ANIMAUX ERRANTS À DUBAÏ : « JE VOUS SUPPLIE DE METTRE UN TERME À CES RAMASSAGES »
"La municipalité de Dubaï est en train de nettoyer les rues des animaux errants, capturant les chats de colonies - beaucoup stérilisés et identifiés - pour les exterminer ou les abandonner dans le désert ou des zones inhospitalières où les malheureux seront condamnés !"

 

LETTRE OUVERTE DE BRIGITTE BARDOT

 

La Présidente de la Fondation Brigitte Bardot interpelle son Altesse Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum : « Je vous supplie de mettre un terme à ces ramassages »

Votre Altesse,

Je suis absolument horrifiée d’apprendre que la municipalité de Dubaï est en train de nettoyer les rues des animaux errants, capturant les chats de colonies  – beaucoup stérilisés et identifiés – pour les exterminer ou les abandonner dans le désert ou des zones inhospitalières où les malheureux seront condamnés.

Fondation Brigitte Bardot Dubai massacre chats

Fondation Brigitte Bardot massacre chat

Comment une telle abomination peut-elle se produire dans un pays qui se targue d’être d’une exemplaire modernité ? Comment Votre Excellence, dont les poèmes dénotent une âme sensible, peut-elle laisser faire de telles mesures cruelles et totalement dénuées de sens puisque tuer n’a jamais été une solution pour la gestion des animaux. La seule méthode responsable, éthique et durable est la stérilisation et l’éducation pour promouvoir les adoptions ainsi que l’application des lois qui existent déjà dans votre pays et qui punissent la négligence et l’abandon.

Il semblerait que l’Exposition Universelle de 2021 est l’une des raisons de cette programmation d’extermination. Croyez-vous qu’il faille sacrifier des milliers de vies pour gagner une bonne réputation de propreté ou bien au contraire, ne vaut-il pas mieux montrer au monde que les Emirats Arabes Unis ont un cœur, une éthique et une politique responsable des animaux errants et travailler en collaboration avec les associations, les protecteurs et les vétérinaires pour faire des campagnes systématiques de stérilisation et créer des refuges modèles pour y mettre ces animaux ?

 

Je vous supplie de mettre un terme à ces ramassages et lever les sanctions contre les associations et particuliers qui n’ont à cœur que d’aider.

Non seulement vous épargnerez des milliers de vies d’animaux qui ont déjà pour grand malheur d’être exposés aux aléas de l’abandon, mais aussi cela rétablira l’harmonie dans la communauté et l’image de votre pays durement affectée.

Avec toute ma considération,

Brigitte Bardot
Présidente

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>