Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigitte bardot

Près de Bethléem, un refuge recueille la misère canine de Cisjordanie

Publié le par Ricard Bruno

Diana Babish dirige à Beit Sahour, près de Bethléem, un asile pour chiens, rare sanctuaire pour la gent canine dans les Territoires palestiniens

Diana Babish dirige à Beit Sahour, près de Bethléem, un asile pour chiens, rare sanctuaire pour la gent canine dans les Territoires palestiniens

Dina Babish, la quarantaine, a quitté son emploi dans une agence bancaire pour se consacrer à la protection des animaux.

Quand elle entre dans l'une des cages de son refuge, Diana Babish est assaillie par des chiots jappant pour une caresse en agitant frénétiquement la queue.

Diana Babish dirige à Beit Sahour, près de Bethléem, un asile pour chiens, rare sanctuaire pour la gent canine dans les Territoires palestiniens où la population n'a pas pour réputation d'être toujours tendre avec elle.
Chemisier, maquillage et bijoux discrets, Diana Babish, la quarantaine, a conservé le style qui devait être le sien quand elle dirigeait une agence bancaire, au sommet de ses vingt ans de carrière professionnelle.
Sans avoir la moindre connaissance vétérinaire, elle a abandonné son métier pour se consacrer aux créatures de tous poils qui l'entourent à présent: une quarantaine en tout, des blancs, des fauves, des noirs, la plupart l'oreille tombante, le pelage long ou court, des doux, d'autres qui regardent le visiteur en coin et par en-dessous. Ils n'ont pas l'air d'avoir eu la vie facile.

"Les animaux sont maltraités dans les territoires palestiniens alors qu'ils sont les créatures de Dieu", dit-elle.
Depuis qu'il a ouvert il y a 18 mois sur les collines rocailleuses de Cisjordanie, le chenil a soigné 130 chiens adultes et 200 chiots, avec le soutien d'organisation étrangères, comme la Fondation Brigitte Bardot.
Diana Babish les a nourris, elle a appris à leur administrer des piqûres, à leur prodiguer les soins nécessaires pour panser les plaies infligées par les hommes et les préparer à l'adoption.
Deux chiens en moyenne trouvent un maître chaque semaine, le plus souvent en Israël tout proche, les quadrupèdes représentant ainsi un pont discret entre les deux peuples malgré la persistance du conflit israélo-palestinien.
 

Les faire accepter

Il en coûte environ 60.000 dollars par an pour faire vivre le refuge. Les chiens ingurgitent chaque jour 50 kilos de nourriture en tout. Diana Babish y laisse une partie de ses économies.

La plus grande difficulté n'est pas de trouver de l'argent, mais "de faire accepter aux gens l'idée que des animaux puissent vivre dans la rue sans se faire exterminer", dit-elle. Comme dans d'autres pays du monde, les chiens errants ne sont pas bienvenus dans les rues. En Cisjordanie, nombreux sont ceux qui croient les chiens impurs et certains écrits islamiques parlent d'eux défavorablement. L'une des histoires racontées par le prophète Mahomet rapporte au contraire comment un homme qui croise un chien assoiffé descend dans un puits pour aller lui chercher de l'eau.

Dans la bande de Gaza, autre territoire palestinien séparé géographiquement de la Cisjordanie, un père de famille avait également ouvert un refuge pour chiens en 2016.
Karima Allan, une Palestinienne des environs d'Hébron, au sud de Beit Sahour, se souvient du jour où, paniquée, elle a appelé Diana Babish parce que l'une de ces chiennes errantes et faméliques qui arpentent la Cisjordanie, s'exposant au poison ou au fusil, était venue faire ses petits sous un arbre sur ses terres.
Ce sont les cris de l'animal qui l'ont réveillée. "On lui avait donné un coup de couteau dans le cou alors qu'elle allaitait toujours", relate Karima Allan. Elle a appliqué du désinfectant sur la blessure, a donné de la nourriture aux chiens et appelé Diana Babish, qui est arrivée à temps. La mère et ses petits ont survécu.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Saône-et-Loire : polémique autour d'un projet de ferme aux 4.000 bovins

Publié le par Ricard Bruno

"L'effectif instantané pourra atteindre un maximum de 3.910 bovins en préparation à l'exportation", selon la demande d'autorisation adressée à la préfecture par l'éleveur

"L'effectif instantané pourra atteindre un maximum de 3.910 bovins en préparation à l'exportation", selon la demande d'autorisation adressée à la préfecture par l'éleveur

Brigitte Bardot s'est dit "stupéfaite et scandalisée" d'apprendre l'existence de ce projet.

Après la ferme des "1.000 vaches" dans la Somme, Brigitte Bardot a dénoncé vendredi un projet d'exploitation, déjà vilipendé par les riverains, qui pourrait accueillir plus de 4.000 bovins en Saône-et-Loire, essentiellement pour des durées limitées. 

"Usine à vaches." "Je suis stupéfaite et scandalisée d'apprendre qu'un projet de ferme usine de plus de 4.000 bovins est à l'étude en Saône-et-Loire", a écrit Brigitte Bardot dans une lettre adressée au ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, et envoyée à la presse. "La concentration de milliers de bêtes dans ces bâtiments de la honte est aussi inacceptable que les convois de la mort qu'ils devront subir", a-t-elle poursuivi. Les riverains de l'exploitation basée à Digoin s'étaient déjà inquiétés mercredi dans le Journal de Saône-et-Loire, dénonçant une "usine à vaches" et annonçant leur intention de monter une association contre le projet.

"Au terme du projet de développement, l'effectif instantané pourra atteindre un maximum de 3.910 bovins en préparation à l'exportation", en plus du troupeau existant de 320 vaches allaitantes et 240 bovins à l'engraissement, selon la demande d'autorisation adressée à la préfecture par l'éleveur, qui restait injoignable vendredi.

Enquête publique en cours. L'activité consisterait à "accueillir des bandes de jeunes bovins, pour mise en quarantaine sanitaire durant cinq semaines avant d'être exportés vers des centres d'engraissement en France ou à l'étranger", ajoute le document, qui cite les "pays du Maghreb (plus particulièrement Algérie, Maroc) et la Turquie". Une enquête publique est en cours jusqu'au 22 septembre, à l'issue de laquelle la préfecture devra rendre sa décision sur la demande, datée de février 2017.

La direction régionale de l'environnement (DREAL) de Bourgogne Franche-Comté a déjà rendu un avis favorable, considérant que le dossier déposé par l'éleveur présente les "enjeux environnementaux et apporte des solutions acceptables pour concilier son activité avec ceux-ci".

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

BB sur un plateau le 04 01 1971 Sur le tournage du Boulevard du Rhum

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article
Repost0

Evénement Brigitte Bardot ; Film Viva Maria version restaurée !

Publié le par Ricard Bruno

Je serais présent e 04 septembre 2017 pour la projection du film restaurée " Viva Maria "avec Brigitte Bardot et Jeanne Moreau.

Venez nombreux à Contrexéville ! 

 

Bruno Ricard 

Evénement Brigitte Bardot ; Film Viva Maria version restaurée !
Evénement Brigitte Bardot ; Film Viva Maria version restaurée !
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot à Génève le 11 06 1961...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Exposition à Draguignan...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Exposition à Draguignan...
Brigitte Bardot : Exposition à Draguignan...
Brigitte Bardot : Exposition à Draguignan...
Brigitte Bardot : Exposition à Draguignan...
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot interpelle Emmanuel Macron pour la protection animale ...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot sort une nouvelle fois de son silence pour interpeller Emmanuel Macron sur la cause animale. L’ancienne actrice souhaite que des mesures soient prises pour changer le sort des animaux en France. Non Stop People vous dévoile la lettre ouverte de la star.

Pendant plus de 44 ans, Brigitte Bardot a consacré sa carrière à la protection animale. Alors qu’elle était au plus haut de son succès au cinéma, elle décide d’utiliser sa notoriété et son image aux causes qui lui tiennent à cœur. Après des années de combats, la Commission européenne a enfin interdit tout commerce concernant les phoques, otaries et produits dérivés en 2009. Pour Brigitte Bardot, ce n’est pas suffisant. Lassée de ne pas être entendue, l’icône du cinéma français a décidé d’adresser une lettre ouverte à l’actuel président. Quelques mois plus tôt, Brigitte Bardot appelait pourtant les défenseurs des animaux à ne pas voter pour Emmanuel Macron. Non Stop People vous dévoile quelques extraits de sa lettre

Brigitte Bardot souhaite des "améliorations rapides et concrètes"

"En 44 ans de combats acharnés, je n’ai rien obtenu de la France malgré mes suppliques, mes dénonciations et mes divers et multiples rendez-vous avec vos prédécesseurs". C’est par ces quelques mots que Brigitte Bardot interpelle Emmanuel Macron. "L’arrivée de Nicolas Hulot dans votre gouvernement m’a donnée l’espoir enfin d’une amélioration tant attendue. J’ai été frappée au cœur, désespérément choquée […] d’abattre 40 loups dans la foulée alors que cet animal est protégé", ajoute-t-elle. Sur le site de sa Fondation, Brigitte Bardot n’avait pas hésité à dézinguer Nicolas Hulot suite à cette mesure. "Il faudrait que ceux qui ont le pouvoir n’aient plus en guise de coeur une machine à calculer les intérêts des échanges internationaux de 'produits', mais d’êtres vivants qui souffrent", conclut-elle. Loin de demander un rendez-vous à Emmanuel Macron, Brigitte Bardot souhaite que le président apporte quelques "améliorations rapides et concrètes" et qu’elle soit tenue au courant par leur porte-parole respectif.

Source de l'article : Cliquez ICI
Vsiuels issus de la page Twitter de la fondation Brigitte Bardot
Vsiuels issus de la page Twitter de la fondation Brigitte Bardot

Vsiuels issus de la page Twitter de la fondation Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Roger Vadim, quand l'amour déshabille les femmes

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, Annette Stroyberg, Catherine Deneuve, Jane Fonda : retour sur les amours d'un playboy français.

Septembre 1950. C'est lui qui l'a repérée sur la couverture du magazine Elle. Une jeune fille de bonne famille qui sert le thé. Roger Vadim a 22 ans. Playboy insouciant et fêtard qui écrit des scénarios. Il a convaincu le réalisateur Marc Allégret d'auditionner cette inconnue. Brigitte Bardot, 16 ans, rate son audition. Mais elle tombe sous le charme vénéneux de ce Roger Vadim. Amour interdit par la famille Bardot. Liaison à cache-cache, rendez-vous secrets. Elle a 18 ans. Enfin ils se marient. Il ne veut pas d'une épouse modèle, mais d'une femme qu'il va pouvoir sublimer au cinéma, avec ce film écrit pour elle et cette danse par qui le scandale arrive.

Avec Et Dieu... créa la femme, Bardot devient BB. Lui devient Vadim. Désormais, il va déshabiller les actrices. Vadim aime Bardot, mais elle le quitte juste après le film pour Jean-Louis Trintignant. Dès lors, il va avoir l'obsession de fabriquer les nouvelles Bardot. La mannequin danoise Annette Stroyberg est la copie conforme de BB, blonde et boudeuse. Mais ses Liaisons dangereuses, où il la débauche, restent sans suite. Annette le quitte pour Sacha Distel.

La suivante, Catherine Deneuve, n'aura pas besoin de lui pour briller. Elle sera célèbre après avoir chanté pour Jacques Demy dans Les parapluies de Cherbourg. Séparation amicale. Mais la chance aurait-elle tourné pour Vadim ? Congédié par ces femmes qu'il veut rendre célèbres. Le diable du cinéma français retourne donc dans son enfer : celui des boîtes de nuit parisiennes et de sa bande de copains.

A 36 ans. Chez Maxim's, il a croisé l'Américaine Jane Fonda, la vingtaine, belle et surtout rebelle face à ce Barbe Bleue du septième art. Jane Fonda ne rentrera pas en Californie. Le mariage durera dix ans. Il traversera les sixties où il la transforme en Barbarella, icône psychédélique des années pop. Il y aura encore trois femmes. Mais c'est tout au bout du chemin qu'il trouvera, enfin, le bonheur tout simple d'être amoureux.

Partager cet article
Repost0

10 livres indispensables sur Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

 

livres brigitte bardot icone cinema biographie 11

Cet été, on se replonge avec délice dans la vie de Brigitte Bardot à travers 10 beaux livres, riches et passionnants. En somme, l'essentiel pour mieux comprendre l'inoxydable mythe BB.

Brigitte Bardot, le mythe éternel de Dominique Choulant, éditions Autres Temps

Brigitte Bardot, le mythe éternel de Dominique Choulant, éditions Autres Temps

Le style Bardot de Henry-Jean Servat, éditions Flammarion
Le style Bardot de Henry-Jean Servat, éditions Flammarion
 

Brigitte Bardot vue par Léonard de Raemy, éditions Didier Carpentier

Brigitte Bardot vue par Léonard de Raemy, éditions Didier Carpentier
 
Brigitte Bardot, la petite fiancée de Paris Match, éditions Glénat
Brigitte Bardot, la petite fiancée de Paris Match
 
BB en liberté de Jacques Héripret, éditions Eyrolles
BB en liberté de Jacques Héripret, éditions Eyrolles
 
BB par Brigitte Bardot, éditions Ouest-France
BB par Brigitte Bardot, éditions Ouest-France
 
Bardot, l'indomptable d'Alain Wodrascka et François Bagnaud, éditions Hugo & Cie
Bardot, l'indomptable d'Alain Woorascka et François Bagnaud, éditions Hugo & Cie
 
Brigitte, les années Bardot de Bernard Bastide, éditions Télémaque
Brigitte, les années Bardot de Bernard Bastide, éditions Télémaque
 
Initiales BB, mémoires de Brigitte Bardot, éditions Grasset
Initiales BB, mémoires de Brigitte Bardot, éditions Grasset
 
Brigitte Bardot, Répliques et Piques, rassemblées par François Bagnaud, éditions l'Archipel
Brigitte Bardot, répliques et piques, rassemblées par François Bagnaud, éditions l'Archipel
 
Partager cet article
Repost0