Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigitte bardot

Paris : les bœufs du jardin d’acclimatation recueillis par Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Paris : les bœufs du jardin d’acclimatation recueillis par Brigitte Bardot

Ils ont grandi avec deux générations de visiteurs du jardin d’acclimatation (XVIe), menant leur tranquille vie de bovins dans un enclos de nature aux portes de Paris. Ce mercredi soir, pour la première fois depuis 19 ans, Pipo et Pacha ont pris la route… et leur retraite. Direction la Normandie, non loin de la Mare Auzou, le tout premier refuge créé dans l’Eure par Brigitte Bardot, il y a 25 ans pour y recueillir les animaux d’élevages sauvés des abattoirs ou de l’abandon de leurs éleveurs. Aujourd’hui, les différents refuges ouverts par la Fondation accueillent 700 bovins, rescapés d’un probable trajet direct pour l’abattoir. « Nous avons aussi un millier de moutons, 300 chèvres et 150 cochons, auxquels nous garantissons une retraite à vie », souligne Romy Turpin, responsable juridique de la Fondation, et chargée des animaux de ferme.

A quelques semaines d’engager les grands travaux de sa « métamorphose » annoncée, le plus ancien parc de loisirs français a fait appel à la Fondation Brigitte Bardot pour accueillir les deux bœufs de sa ferme pédagogique, qui ne reviendront pas après transformation. « Tous les parcs ou les éleveurs ne se préoccupent pas de trouver une solution pour leurs animaux, donc c’est une bonne chose », note Romy Turpin.

Mais que deviendront les autres ? La plupart ont été provisoirement confiés à d’autres parcs et reviendront d’ici le mois d’avril, pour la réouverture. « La ferme continuera d’exister et va même s’améliorer, mais il n’y aura plus de gros animaux », explique Christophe Jalladeau, qui pilote l’équipe de soigneurs du jardin parisien (géré par LVMH propriétaire du Parisien). La ferme qui compte aujourd’hui environ 300 bêtes à poils et à plumes, retrouvera ses 150 canards, ses chèvres, ses lapins etc., mais « les deux aurochs sont partis dans la région Nantaise, dans des parcs où ils resteront définitivement, et seulement 2 des 4 ânes reviendront », confirme Christophe Jalladeau. « L’idée du futur jardin, c’est de créer des espaces thématiques, par exemple l’un sera dédié à la biodiversité mondiale, et la volière rénovée accueillera beaucoup d’espèces exotiques. Un autre espace sera consacré au monde rural. Nous aurons par exemple des petits moutons d’Ouessant, les lapins auront de vrais enclos et non plus des clapiers, et tous les animaux bénéficieront d’un double enclos, pour qu’ils puissent s’y réfugier mettre en retrait ».

A la lisière du Bois de Boulogne, les 20 ha d’espace vert garderont bien leur rivière enchantée, leur petit train si bucolique, leurs attractions traditionnelles et leurs enclos d’animaux de ferme, mais le site remodelé sur le thème « Paris nature », qui a attiré 1,8 million de visiteurs en 2016 prévoit de rendre sa place à la nature.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Fondation Brigitte Bardot à Kalaweit (Borneo) pour la sauvegarde des singes...

Publié le par Ricard Bruno

Fondation Brigitte Bardot à Kalaweit (Borneo) pour la sauvegarde des singes...
Fondation Brigitte Bardot à Kalaweit (Borneo) pour la sauvegarde des singes...
Fondation Brigitte Bardot à Kalaweit (Borneo) pour la sauvegarde des singes...
Fondation Brigitte Bardot à Kalaweit (Borneo) pour la sauvegarde des singes...

La réserve F. Brigitte Bardot fait plus de 134 hectares à Bornéo. Elle va s'agrandir, et fait partie de la zone protégée créée par Kalaweit de Pararawen (au total actuellement 185 hectares)

The Brigitte Bardot reserve (134 ha) is part of the conservation area created by Kalaweit named Pararawen (185 ha for now) 🇮🇩Kawasan Brigitte Bardot (134 ha) adalah bagian dari kawasan yang di bangun Kalaweit (total 185 ha) di Kalimantan...

 

Source Internet + Site de l'organisation : Cliquez ICI

Merci à Muriel S

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Aladin n°345 de juillet 2017

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Aladin n°345 de juillet 2017

Article et photographies sur plus de 3 pages du plus grand collectionneur au monde de Brigitte Bardot...

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot à la une de Discovery magazine (été 2017)

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot à la une de Discovery magazine (été 2017)
Brigitte Bardot à la une de Discovery magazine (été 2017)
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Info journal de la fondation BB + Info journal Junior du 2ème trimestre 2017

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Info journal de la fondation BB + Info journal Junior du 2ème trimestre 2017
Brigitte Bardot : Info journal de la fondation BB + Info journal Junior du 2ème trimestre 2017
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot et Simone Veil...

Publié le par Ricard Bruno

Simone Veil en 1975 en train d'interviewer Brigitte Bardot : lavalliere, imprimé vintage et chignon sur le côté,

Simone Veil en 1975 en train d'interviewer Brigitte Bardot : lavalliere, imprimé vintage et chignon sur le côté,

Un jour, une histoire - Simone Veil, l'instinct de vie

Le 30 06 2017 à 20h55 sur France 2

Le journaliste retrace le parcours de Simone Veil à travers les lieux qui ont marqué sa vie : Auschwitz, les prisons françaises, l'Assemblée nationale... Celle qui fut la ministre de la Santé à l'origine de la loi IVG -loi relative à l'interruption de grossesse volontaire du 17 janvier 1975- et devint la première présidente du Parlement européen en 1979 fait partie des personnalités préférées des Français. Des témoignages de ses trois fils, de ses petits-enfants, de ses collaborateurs et de l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing, permettent de mieux la connaître.

 

http://www.programme.tv/c14623679-un-jour-une-histoire/simone-veil-l-instinct-de-vie-84507526/

Dessin au crayon par Hervé Le Fur

Dessin au crayon par Hervé Le Fur

Brigitte Bardot et Simone Veil...
Partager cet article
Repost0

Quarante chats dans un F3 : la Fondation Brigitte Bardot intervient

Publié le par Ricard Bruno

Quarante chats dans un F3 : la Fondation Brigitte Bardot intervient

Les faits peuvent faire penser au dessin animé de Walt Disney “Les 101 Dalmatiens”… avec des chats. Malheureusement, on est aussi loin du conte de fées.

Ce mardi après-midi, dans une résidence de logements sociaux, à Maurecourt, des représentants de la Fondation Brigitte Bardot ont fait le déplacement, accompagnés d’une vétérinaire de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) (anciennement Direction des services vétérinaires) des Yvelines et de la police municipale.

Le but : recueillir la dizaine de chats restants dans le F3 occupé depuis quinze ans par une mère de famille avec ses trois adolescents. La famille est sous le coup d’une procédure d’expulsion, pour cause de loyers impayés. S’ajoutent les importantes nuisances provoquées par le grand nombre de chats non seulement dans l’appartement mais dans les parties communes de l’immeuble.

“La personne laissait les chats avec la litière non nettoyée sur le palier et les chats faisaient leurs besoins un peu partout, déplore la vétérinaire. Pour les voisins, c’était devenu insupportable.”

Les premières plaintes remontent à environ trois semaines. La DDPP s’est déplacée une première fois il y a plus de quinze jours.  “Vingt chatons ont déjà été récupérés par le refuge du Chesnay, informe la vétérinaire  Il reste onze femelles et six chats à récupérer.”

“On s’est vite retrouvé débordés”, admet l’aîné des enfants, âgé de 21 ans. C’est lui qui a accueilli les membres de la Fondation et de l’administration dans l’appartement ce mardi après-midi. La maman, une femme de 43 ans, sans emploi, se trouvait chez ses parents à ce moment-là.

“Elle considérait ses chats comme ses enfants, confie la vétérinaire. Pour elle, se séparer de ses chats est un déchirement. Au départ, elle avait recueilli trois chats dans la rue, deux femelles et un mâle et il est arrivé ce qui devait arriver… Il y en a eu jusqu’à une centaine. Il y a deux mois, la locataire a mis tous les mâles (non stérilisés) dehors ne gardant que les femelles chez elle.”

Toutes les femelles ont pu être récupérées et seront rapatriées au refuge de la Fondation, la Mare Auzou, près de Bernay dans l’Eure. “Tous les animaux feront l’objet d’un check-up de santé, détaille Agnès, responsable de l’opération pour le compte de la Fondation Brigitte Bardot. Ils seront stérilisés, vaccinés, pucés. Ensuite, nous leur laisserons un temps d’adaptation pour pouvoir juger leur comportement. Puis, nous les proposerons à l’adoption. C’est le fils de la locataire qui signera la déclaration d’abandon volontaire des chats.”

Les six mâles, livrés à eux-mêmes à l’extérieur, devront sans doute être ramassés par la fourrière animale ultérieurement.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

La Fondation Bardot récupère 37 poneys en souffrance à Gournay-en-Bray

Publié le par Ricard Bruno

La Fondation Bardot récupère 37 poneys en souffrance à Gournay-en-Bray

Gournay-en-Bray. La Fondation Brigitte Bardot est intervenue hier, sur réquisition de la préfecture, pour récupérer 37 poneys dans une pâture.

    « Nous avons été réquisitionnés, pour défaut de propriétaire, par la préfecture, explique Aline Maatouk, chargée de mission équidés à la Fondation Brigitte Bardot.

    Suite de l'article et source : cliquez ICI

     
     
    Mute
     
    Current Time 0:00
    /
    Duration Time 0:00
    Loaded: 0%
     
    Progress: 0%
    Stream TypeLIVE
    Remaining Time -0:00
     
    Playback Rate
    1
      Chapters
      • Chapters
      Subtitles
      • subtitles off
      Captions
      • captions settings
      • captions off
       
      Partager cet article
      Repost0

      Brigitte Bardot : Lettre à Nicolas Hulot...

      Publié le par Ricard Bruno

      Brigitte Bardot : Lettre à Nicolas Hulot...
      Partager cet article
      Repost0