Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigitte bardot

Brigitte Bardot : Mes collections...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...
Brigitte Bardot : Mes collections...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Histoire de Cannes : quand Brigitte Bardot mettait la Croisette en émoi

Publié le par Ricard Bruno

Histoire de Cannes : quand Brigitte Bardot mettait la Croisette en émoi

Sulfureuse, effrontée, libre et séductrice, Brigitte Bardot symbolise tout cela et bien plus encore. La première fois qu'elle foule le tapis rouge du festival de Cannes, en 1953, elle n'est pas encore cette femme blonde aux yeux fardés de noir si envoûtante. Pourtant, les photographes n'ont d'yeux que pour elle alors qu'elle est simplement venue accompagner le réalisateur Roger Vadim, qu'elle a épousé trois ans auparavant. Mais il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que le mythe BB provoque l'hystérie collective...

Et Vadim créa le mythe Bardot

Trois ans plus tard, Roger Vadim offre à son épouse le rôle de Juliette Hardy, une provocante et belle jeune femme dans le film culte Et dieu... créa la femme. Ce dont il n'a peut-être pas conscience c'est qu'il crée dans le même temps le mythe Brigitte Bardot. Dans une société encore trop conservatrice où la liberté sexuelle est notamment un sujet tabou, le personnage libéré de Juliette mais aussi la personnalité rebelle et sulfureuse de BB, l'érigent au rang de sex-symbol planétaire, véritable objet de fantasmes.

En 1967, et accompagnée de son second époux Gunther Sachs, l'arrivée de Brigitte Bardot sur la Croisette pour le festival de Cannes provoque une véritable émeute. Après plusieurs années d'absence sur la Croisette, l'actrice s'est retrouvée encerclée et presque coincée entre les photographes survoltés et les fans en délire, rendant très difficile l'accès au Palais. Du jamais vu dans l'histoire du festival de Cannes.

Malheureusement, cette apparition au festival de Cannes sera la dernière pour l'actrice française, qui a ensuite décidé de se retirer de la vie publique. Mais qu'importe, le mythe BB était né.

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot dimanche 15 mai à 17h00 sur ARTE

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot dimanche 15 mai à 17h00 sur ARTE

Brigitte Bardot

Rediffusion mercredi 18.05 à 7h00

Et Dieu créa la star. En marge du Festival de Cannes, "Personne ne bouge !" s'incline devant l'actrice la plus incandescente des sixties.

Avec une perle rare : Miss Bardot interviewée dans la langue de Shakespeare par la BBC, lors d'un tournage avec Sean Connery en 1968.

Story

Avec Roger Vadim, à l'aube des années 1950, "BB" connaît le coup de foudre et le succès. Ils feront cinq films ensemble. Retour sur une histoire d'amour et de cinéma.

Garde-robe

Ballerines, bandeau, marinière, chignon bicolore, et l'indétrônable robe vichy : Bardot, c'est aussi la réinvention de la mode.

Scandale !

En 1977, Bardot braque l'attention des médias sur le destin terrible des bébés phoques. Scandale !

Clipologie

De Jean-Max Rivière à Serge Gainsbourg, ils lui ont offert leurs chansons et elle en a fait des tubes : "La madrague", "Bonnie & Clyde", "Comic strip"...

Star-system

La méthode Bardot vous apprend à pousser la chansonnette avec élégance.

Icône

1963.

Dans Le mépris, Godard filme la star comme personne, sur fond azur des eaux de Capri.

Perle rare

Miss Bardot est interviewée par la BBC, lors d'un tournage avec Sean Connery en 1968. Si son tailleur est riche, son anglais l'est un peu moins...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot Dimanche 15 Mai 2016 sur ARTE !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot Dimanche 15 Mai 2016 sur ARTE !

Dimanche 15 Mai 2016 de 17h00 - 17h40 (Durée : 40 min)

Personne ne bouge !
Spécial Brigitte Bardot

Genre : Magazine culturel

Date de sortie : 2015

Présentateur(s) : Philippe Collin, Xavier Mauduit, Frédéric Bonnaud

Résumé :
Au sommaire :
Story : BB et Roger Vadim dans les années 1950

Garde-robe : Bardot réinvente la mode

Clipologie : «La Madrague», «Bonnie & Clyde», «Comic strip»

Star system : Pousser la chansonnette avec élégance, la méthode Bardot

Icône : «Le Mépris» de Jean-Luc Godard

Perle rare : En 1968, Miss Bardot est interviewée en anglais par la BBC

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...

Publié le par Ricard Bruno

Le designer et créateur  de la chaise* Brigitte Bardot est à Saint-Tropez où il a rempotée un franc succès ! de très nombreux contacts on été pris...

* Photographie de Brigitte Bardot par Léonard de Raemy

Site Internet : http://www.fredericjulien-design.fr/

Contact : 06 70 08 51 42

Bruno Ricard

Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot..."La chaise à son effigie fait fureur à Saint-Tropez"...

Publié dans brigitte bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en 1958...

Publié le par Ricard Bruno

Le 15 oct. 1958 à l'occasion de la sainte Brigitte et en présence de Brigitte BARDOT, fête dans le hall de l'Olympia pour le lancement du disque de Sacha DISTEL "Brigitte".

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

5 Questions With Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

5 Questions With Brigitte Bardot...

(Interview du 26 04 2016...)

It’s not just her iconic feline flick that links Brigitte Bardot to cats. You know how they say cats have nine lives? Well, Bardot isn’t far off...she has lived two different lives. A life of stardom and a life of humble simplicity.

She turned her back on Hollywood in 1973, threw herself into the animal rights movement only a few years later, and started a second life, a life devoted to helping animals. In 1986, she created the Brigitte Bardot Foundation for the Welfare and Protection of Animals and here we are, all these years later, celebrating its 30th year anniversary.

There’s something incredibly honest about Bardot that you can’t help but admire. And the fact that she’s a devout animal lover makes her even more inspiring, in my eyes.

In my interview with Brigitte Bardot for Respect and Connect, she talks to me about her foundation, her frustrations, and why we shouldn’t eat meat.

LAUREN KEARNEY: This year marks the 30th anniversary of the Brigitte Bardot Foundation for the Welfare and Protection of Animals. What milestones have you reached?

BRIGITTE BARDOT: After 30 years of fighting, my foundation has won many small battles but we are still waiting for the great victories that depend on the government that won’t grant us, alas.

LK: What animal rights issue frustrates you the most?

BB: What frustrates me the most is that there are no animal rights. Animals have no rights.

LK: Do you have any tips for becoming a vegetarian?

BB: It is very simple! Do not eat meat!

LK: Are you working on any new projects?

BB: We are always working on new battles which are often the same for years but whose outcome depends on government decisions of France or other countries.

LK: If you could send a message to the world, what would it be?

BB: Animals are our friends and we do not eat our friends.

Source de l'article : Cliquez ICIhttp://www.huffingtonpost.com/lauren-kearney/interview-with-brigitte-b_b_9771702.html

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections
Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections
Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections
Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections
Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections
Brigitte Bardot : Nouveautés dans mes collections

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en aquarelles par Manara, “travail le plus difficile de sa carrière”

Publié le par Ricard Bruno

Durant la journée du 12 juin, sera organisée par la Maison de vente Millon et les experts Alain Huberty et Marc Breyne une double vente. La Huberty & Breyne Gallery, située à Paris, accueille une fois de plus le dessinateur italien Milo Manara. Inspiré par Brigitte Bardot, le créateur a réalisé une série de 25 aquarelles qui seront mises en vente aux enchères à Paris et Bruxelles. Une partie de la vacation sera consacrée à la dispersion de ces œuvres et la seconde à la dispersion d'une partie de la Collection de Monsieur R., rassemblant 120 planches originales, illustrations et dessins réalisés.

Milo Manara - BB Bracciale - Aquarelles sur papier - 2015 © Milo Manara / © courtesy Millon

Milo Manara - BB Bracciale - Aquarelles sur papier - 2015 © Milo Manara / © courtesy Millon

La galerie Huberty & Breyne précise à ActuaLitté « qu’à l’origine de ce projet, c’est un faisceau de rencontres et de connaissances respectives. Alexandre Millon est en relation avec la Fondation Bardot, et nous travaillons en exclusivité avec Milo Manara. Ils ont été mis en contact, pour aboutir à ces magnifiques aquarelles ».

Le dessinateur assurait même avoir réalisé « le travail le plus difficile de sa carrière, parce que Brigitte Bardot, d’abord, n’avait jamais accepté une pareille réalisation. Ensuite, parce que, pour capter ses expressions, et la représenter, elle n’avait jamais deux fois le même visage. »

Chacun des dessins a été signé au dos, avec une marguerite à sept pétales, « qui est la marque de Brigitte Bardot : c’est une manière pour elle, en effeuillant la marguerite, de dire “Je t’aime”. Et en même temps de valider chacune des aquarelles ».

Un mythe pour toute une génération, une Bardot de légende

« C’est la première fois depuis Aslan, dans les années 80, que Brigitte Bardot autorise un artiste à travailler son image. On parle tout de même de la femme qui instantanément a personnifié la féminité impulsive et libre à travers le monde entier », indique Alexandre Millon, commissaire priseur. « Heureusement, Milo Manara s’impose à l’évidence comme l’artiste incarné de la sensualité dessinée. »

« Ce n’est pas non plus dans mes habitudes de réaliser des portraits », précise l’intéressé. S’il a décidé de faire une exception, c’est pour rendre hommage à une femme qui l’a bouleversé quand elle est apparue sur les écrans de cinéma au milieu des années 50.

« Pour quelqu’un de mon âge, mais aussi — je crois — pour les générations postérieures, Brigitte Bardot constitue un mythe. Avant elle, la femme idéale était incarnée par Marilyn Monroe. Madame Bardot a vraiment proposé un nouveau modèle de femme, libérée, sauvage, fière. Bien sûr, Forest s’est inspiré d’elle pour créer son héroïne Barbarella. »

Manara ne tarit pas d’éloges : « Elle possède une beauté très originale. Dans son visage, j’ai trouvé des détails très particuliers ». Ils lui ont d’ailleurs valu des mésaventures dont il est le premier à rire. « J’ai découvert qu’elle était très difficile à dessiner », s’amuse-t-il.

Et d’ajouter : « Mes premiers essais n’étaient pas ressemblants et, comme j’utilisais l’aquarelle, je ne pouvais pas corriger ! Pour trouver le vrai esprit Bardot, j’ai été obligé de recommencer plusieurs fois certaines peintures. Oui, ça a été plus long que ce que j’avais imaginé... mais cette difficulté m’a rendu joyeux, j’ai beaucoup aimé la dessiner ! »

Brigitte Bardot en aquarelles par Manara, “travail le plus difficile de sa carrière”
Brigitte Bardot en aquarelles par Manara, “travail le plus difficile de sa carrière”
Brigitte Bardot en aquarelles par Manara, “travail le plus difficile de sa carrière”
Brigitte Bardot en aquarelles par Manara, “travail le plus difficile de sa carrière”

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0