Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigitte bardot

Présentation de la Fondation Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Une journée à la Mare Auzou en Normandie (Fondation Brigitte Bardot)

Publié le par Ricard Bruno

Cirques avec animaux : « Un spectacle d’une autre époque » pour le maire de Seignosse (40)

Publié le par Ricard Bruno

Cirques avec animaux : « Un spectacle d’une autre époque » pour le maire de Seignosse (40)

De plus en plus de voix s'élèvent contre la présence d'animaux sauvages dans les cirques.

archives Fabien Cottereau / «s. o. »

ionel Camblanne va proposer à son Conseil municipal une délibération pour demander une réglementation nationale à ce sujet. C’est la troisième commune des Landes à s’engager de la sorte

La nouvelle a été annoncée par un tweet victorieux du représentant de la Fondation Brigitte-Bardot : Seignosse va être la troisième ville des Landes à mettre au vote, lors d’un prochain Conseil municipal, un vœu visant à interdire les cirques avec animaux sauvages. Les deux autres communes étant Callen et Maillères.

Lionel Camblanne, le maire de Seignosse, confirme l’information, indiquant qu’il soumettra au prochain Conseil un vœu qui sera rédigé par la municipalité, et non par la fondation, et qu’il a déjà évoqué ce sujet avec les membres de sa majorité.

Dans cette délibération, il sera ainsi proposé aux élus « d’émettre le souhait d’une réglementation nationale interdisant la présence d’animaux sauvages dans les cirques et de privilégier les cirques sans animaux… ». Il explique qu’il avait souhaité interdire ce type de cirque mais que cela n’est pas, pour l’heure, légalement possible. « Auparavant, il y en avait quasiment un par semaine l’été, et nous avions réduit à un par saison. Il nous est apparu que ce type de spectacle appartient à une autre époque et qu’il vaut mieux encourager la protection des animaux sauvages dans leur biotope naturel. »

 

Source de l'article : Cliquez ICI

Jacques Dessange, l'inventeur du coiffé-décoiffé est mort..

Publié le par Ricard Bruno

Regardez bien ce visuel avec Jacques Dessange, et le tableau derrière lui, c'est un tableau de "Christo" qui était présent dans ma première exposition au monde sur Brigitte Bardot et ce à Boulogne Billancourt, il nous avait été prêté par Mr Dessange lui même.

Bruno Ricard 

Lien de l'article sur le blog BB de l'époque : Cliquez ICI

Jacques Dessange, l'inventeur du coiffé-décoiffé est mort..
Jacques Dessange, l'inventeur du coiffé-décoiffé est mort..

Le fondateur de l'empire de la coiffure Jacques Dessange est décédé ce mardi à l'âge de 94 ans. Retour en images sur le parcours de celui qui a coiffé aussi bien Brigitte Bardot qu'Elizabeth Taylor et dont le nom est fortement lié au Festival de Cannes.

Du salon paternel, en Sologne, à Paris, où il a posé les fondations de son entreprise, Jacques Dessange a su se forger un nom qui résonne aujourd'hui à l'international. La marque de coiffure est notamment indissociable du Festival de Cannes où ses équipes voient défiler entre leurs mains les nombreuses stars qui se succèdent pour la célèbre montée des marches tous les ans.

Lien de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en photos...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...
Partager cet article
Repost0

LES DISQUES D'OR DE MAX GUAZZINI

Publié le par Ricard Bruno

LES DISQUES D'OR DE MAX GUAZZINI

Description : VENTE DE SOLIDARITE au profit de la fondation Brigitte BARDOT Cette vente organisée à l’initiative de Max Guazzini, très sensible au bien-être animal, participera au financement d’un nouvel accueil d’urgence pour animaux maltraités qui ont besoin d’une attention particulière. Avocat de formation, Max Guazzini a eu une carrière aux multiples horizons, d’attaché de presse de Dalida à producteur de musique en passant par la Présidence du Stade Français Rugby avec qui il a été 5 fois champion de France. C’est cependant sa qualité d’ancien Président du directoire du groupe de radio NRJ, qui lui aura permis de constituer une collection exceptionnelle. Elle réunit plus de 200 disques d’or, de platine et de diamant lui ayant été décernés en récompense de son implication dans le succès des artistes primés par le grand public. Sa collection raconte une histoire : celle de tous les chanteurs que l’on a vu émerger et s’épanouir sur les ondes des années 1980 aux années 2000. Cette histoire, c’est aussi la nôtre, qui avons dansé, chanté, ri et pleuré sur les rythmes endiablés de Madonna, U2, Pink Floyd, Johnny Hallyday, des Bee Gees ou des Gipsy Kings, de Barry White, des ZZ Top, Eros Ramazzotti, Britney Spears, Shakira, des Village People, de Joe Cooker, Dalida, Mariah Carey, Stéphanie de Monaco, Eminem, Mylène Farmer, Calogero, Paul McCartney, Bon Jovi, Tina Turner, Patrick Bruel, George Michael, Whitney Houston et bien d’autres… Plus de 200 disques d’or, de platine et de diamant pour les mélomanes ou les nostalgiques, incarnant autant d’univers que d’artistes récompensés. La Maison de vente MILLON est solidaire : Pas de frais acheteurs. Les bénéfices seront reversés à la fondation Brigitte Bardot. Les bénéfices de la vente viendront en aide à la Fondation Brigitte Bardot, créée en 1986 par cette dernière. La Fondation est vouée à la protection des animaux, et défend depuis plus de trente ans nos amis à fourrure, à écailles ou à plumes, en menant de nombreux combats sur plusieurs fronts : les expérimentations animales, l’abandon (dont la France détient le triste record européen), les combats d’animaux, la captivité, etc. Aujourd’hui, la Fondation a la charge de 6000 animaux (de compagnie, de ferme ou sauvages), mène des actions dans 70 pays à travers la planète, et œuvre chaque jour en justice pour faire condamner les auteurs de maltraitances… Chaque disque, objet unique, conçu pour ressembler à l’artiste qui l’a reçu, sera présenté aux enchères au prix de départ de 150 €. Vente aux enchères en salle : Le jeudi 23 janvier 2020 à 17h

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Un refuge pour aller voir les loups de plus près...

Publié le par Ricard Bruno

Au total, 38 loups ont été accueillis dans cet espace qui leur est dédié au cœur de la Bretagne. Parfois, ils ont été en captivité et pas toujours bien traités.

Au total, 38 loups ont été accueillis dans cet espace qui leur est dédié au cœur de la Bretagne. Parfois, ils ont été en captivité et pas toujours bien traités.

Aperçu cet été, en Eure-et-Loir, à Crucey-Villages, près de Dreux, le loup gris s’épanouit également à quatre heures en voiture du département. Deux passionnés de cet animal méconnu et mal-aimé ont créé un refuge en plein cœur de la Bretagne. Les loups y trouvent refuge et participent au développement touristique.

Si le mot Bretagne évoque invariablement, chez la plupart des Français, des visions de côtes de granit, de plages dorées et de mer turquoise, il existe aussi au cœur de la Bretagne des endroits qui méritent le détour, pour leurs paysages variés de forêts vallonnées, de rivières tortueuses, de landes et de tourbières, et leurs animations insolites qui attirent de plus en plus de touristes.

C’est le cas de la petite commune de Lescouët-Gouarec, située en centre Bretagne, dans le canton de Rostrenen, dans les Côtes d’Armor. Le village compte un peu plus de deux cents habitants et… des loups?!

Un refuge pour cet animal mal-aimé

En 2005, sur le site de Coat Fur, un refuge dédié à la protection du loup s’est installé pour accueillir cet animal fascinant et pourtant souvent mal-aimé.
Début 2003, le projet de parc à loups en Bretagne a pris forme, après une rencontre entre Willy Bigot et Thierry Le Corre, deux passionnés de canis lupus (loup). Très vite, les deux hommes se sont tournés vers la commune de Lescouët-Gouarec, ont reçu un accueil favorable des élus, et ont fait l’acquisition, avec un troisième partenaire, en 2005, de 36 hectares (bois, sapinière, lande, prairie et terre) au lieux-dits Coat-Fur.

L’association « Lupi-les loups de Coat Fur » est née en 2006 avec, pour objectif, la protection du loup, la connaissance de l’espèce et l’animation du site pour le public.

L’association compte à ce jour une soixantaine d’adhérents et beaucoup de bénévoles qui aident lors des animations ou des travaux nécessaires à l’entretien du site, ou la construction de nouvelles structures.

Les premiers loups, (une meute de huit animaux détenus par un particulier), sont arrivés le 1er juin 2006.
Les portes ouvertes du domaine, en avril 2007, ont reçu la visite de près de 800 personnes.

Trente-huit loups, autant d’histoires

Trois autres loups arrivent en 2008, après le décès de leur propriétaire. En 2009, le refuge est sollicité pour accueillir sept loups d’un dresseur, qui n’avaient jusque-là connu que le sol bétonné d’une cage.

Depuis sa création, le refuge a accueilli 38 loups, qui ont tous une histoire. Il est régulièrement sollicité par des zoos pour des placements de loups.

L’association bénéficie d’un partenariat avec la Fondation Brigitte Bardot, qui a aidé au financement des enclos, et la Ligue française contre la vivisection. Le refuge accueille depuis quelques années les visiteurs sur un parcours boisé et sécurisé de 4 km, le long des enclos des loups, qui vivent dans un environnement naturel.

Où trouver le loup ? Le refuge de Coat Fur est ouvert du 1er avril au 30 septembre, les samedis, dimanches et jours fériés, de 14 à 18 heures. En juillet et en août, il est ouvert au public du mercredi au dimanche, de 14 à 18 heures. Contact : refugedesloups@gmail.com ou 06.12.26.32.41 (Willy Bigot) ou 06.98.04.46.01 (Géraldine). Le site : refugedesloups.org

Source de l'article : Cliquez ICI

Disparitions de félins à Vesoul...

Publié le par Ricard Bruno

Didier Molle a surpris un homme tentant de kidnapper sa chatte.

Didier Molle a surpris un homme tentant de kidnapper sa chatte.

Un homme de 39 ans sera jugé le 7 janvier 2020 par le tribunal correctionnel de Vesoul pour vols, sévices graves et actes de cruauté envers les animaux. Le commissariat de Vesoul a pris 14 plaintes entre janvier et juillet 2019, pour des disparitions de chat, à Vesoul et Navenne. L’enquête a conduit le 30 juillet à l’interpellation d’un suspect, de Vesoul. En raison de son état mental, l’homme avait été transféré dans un hôpital psychiatrique. À sa sortie, il avait été placé en garde à vue. Au cours de son audition, il aurait expliqué qu’il kidnappait les chats pour combler un manque de compagnie. À la moindre contrariété, le suspect les aurait tués, avec notamment une barre de fer. Trois associations - la Fondation Brigitte Bardot, 30 millions d’amis et Adopte 1 chat - se sont constituées partie civile.

Source de l'article : Cliquez ICI

Brigitte Bardot remerciements...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot remerciements...
Partager cet article
Repost0