Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

brigitte bardot

Brigitte Bardot : «Vos animaux ne sont pas responsables du virus, cessez de les abandonner !»

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot est en colère face à la recrudescence d'abandons d'animaux domestiques depuis l'entrée dans la vague dure de l'épidémie du coronavirus. Bernard D’Ormale

Brigitte Bardot est en colère face à la recrudescence d'abandons d'animaux domestiques depuis l'entrée dans la vague dure de l'épidémie du coronavirus. Bernard D’Ormale

B.B. est en colère face aux abandons d’animaux qui se multiplient en pleine épidémie de coronavirus. Elle nous confie en exclusivité son désespoir face à « cet autre drame ».

Elle décroche rarement son téléphone. Elle se dit fatiguée et n'aime plus s'exprimer, à part quelques tweets vengeurs ici et là, consacrant ses forces à sa petite ferme enchantée à Saint-Tropez, à quelques kilomètres de la Madrague, où elle vit recluse avec son mari et sa véritable arche de Noé. « Ici, on ne croise personne, je ne risque pas d'attraper le virus », lâche-t-elle. Mais aujourd'hui, Brigitte Bardot est en colère face à la recrudescence d'abandons d'animaux domestiques depuis l'entrée dans la vague dure de l'épidémie du coronavirus. Les refuges ont fermé, les bénévoles sont confinés chez eux, les dons cessent. Plusieurs responsables de dispensaires animaliers ont rapporté avoir reçu énormément d'appels depuis le week-end dernier et l'entrée dans le confinement, de gens voulant se séparer de leurs bêtes de compagnie, soit qu'ils quittaient la ville dans l'urgence, ou par peur de contamination. L'actrice appelle au calme.

Source de l'article : Le Parisien

Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956

Publié le par Ricard Bruno

Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : En effeuillant la marguerite de 1956

Synopsis

Agnès, la fille du général Dumont, a écrit et fait publier sous ses seules initiales un livre intitulé "En effeuillant la marguerite". Cette satire de sa ville de province y fait scandale et lorsque son père apprend qu'elle en est l'auteur, il décide de l'envoyer en pension. Arrivée à la gare elle s'enfuit en sautant dans un train pour Paris où elle fait la connaissance d'un sémillant journaliste, Daniel. Croyant loger chez son frère, elle s'installe au Musée Balzac et pour rembourser une édition unique qu'elle a vendue, elle s'inscrit dans un concours de strip-tease. Elle parait masquée devant le public, ce qui lui permet de berner le crédule Daniel qui souhaite l'épouser rapidement. Le tout se dénoue à Vichy, dans la bonne humeur et avec l'approbation du général Dumont.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

Le musée Balzac imaginé par Marc Allégret fait allusion à la Maison de Balzac située dans le 16e arrondissement1. Mais le réalisateur l'a imaginé 5 rue Fabra Paris 16e dans le film, alors que la rue Fabra n'existe pas à Paris. Cette adresse est écrite sur une enveloppe adressée au frère d’Agnès dans le musée, au début et dans la suite du film l'adresse d'Hubert, en fait le musée, sera dit situé au 3 rue Fabra. Dans le film Agnès se croyant chez son frère au musée, portera la robe de chambre de Balzac au grand dam de son frère qui faisait visiter le musée. En fait la robe de chambre avait été utilisée par Rodin pour une sculpture, trempée dans du plâtre, et ne pouvait pas être au musée 2. D’ailleurs la robe n’aurait sans doute pas convenu à Brigitte Bardot plutôt mince et mesurant 1,68 m, alors que Balzac était de forte corpulence et ne mesurait qu’1,57 m. Mais paradoxalement la robe de chambre que porte Brigitte Bardot et censée avoir appartenu à Balzac, est certes trop ample pour elle, mais également beaucoup trop longue et forme une sorte de traîne, alors qu'elle n'aurait dû ne descendre que jusqu'aux chevilles. Celle de Balzac, une sorte de robe de moine déjà trop longue pour l'écrivain, traînait par terre. Dans le film une sculpture représente Balzac bien plus grand qu'en réalité, aujourd'hui on trouve deux Sculptures de Balzac de grande taille, l'une au boulevard Raspail, l'autre dans le jardin du musée Rodin, celles à la Maison de Balzac sont de petite taille.

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot n’a jamais oublié Suzy Delair, la doyenne du cinéma et son petit "Tra-la-la"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot n’a jamais oublié Suzy Delair, la doyenne du cinéma et son petit "Tra-la-la"

Suzy Delair (L'Assassin habite au 21, Rocco et ses frères, Rabbi Jacob...) est décédée à 102 ans ce dimanche, confinée en maison de retraite, sans que ses proches ne soient autorisés à l’accompagner dans ses derniers jours...

La crise sanitaire oblige également à annuler toute cérémonie du souvenir. Celle-ci sera organisée « avec tous ses amis du cinéma à la rentrée », indique la famille.

"AVEC SON TRA-LA-LA, SA "MADRAGUE" À ELLE"

En attendant, les témoignages affluent pour rendre hommage à celle qui a été l’une des doyennes du 7e art. Ce jeudi, c’est Brigitte Bardot qui en découvrant la nouvelle de la disparition de sa chère amie dans son édition de Var-matin Saint-Tropez, a tenu à rappeler combien elle a marqué le monde du cinéma. Et de la chanson !

"Pour moi, sa grande renommée d’actrice est liée à ce chef-d’œuvre de Clouzot, Quai des Orfèvres, où elle chantait cette chanson extraordinaire restée dans les mémoires, "Avec son tralala"... (elle se met à chantonner toute guillerette, Ndlr). C’était sa "Madrague" à elle. Son titre le plus connu. Tout le monde l'avait sur les lèvres à l’époque!".

CORRESPONDANCE AVEC LA GRANDE "OUBLIÉE"

Si elle reconnaît avoir été "trop jeune et gamine" pour l’avoir connue durant son apogée, Brigitte confie qu'une fois âgée et tombée en désuétude, elle parlait régulièrement au téléphone et entretenait même une correspondance avec Suzy Delair.

"J’ai trouvé dramatique que cette femme qui a été la star des années 40-50 soit à ce point oubliée. Je me souviens, je lui téléphonais toujours pour lui souhaiter son anniversaire en lui disant que c’était vraiment con d’être née un 31 décembre parce qu'aussitôt, elle prenait un an de plus ! Par exemple pour ses 99 ans, nous plaisantions du fait que le lendemain elle entrait dans sa centième année !".

DES FLEURS VIRTUELLES

Des marques d’attention dont celle qui a fait sa dernière apparition au cinéma en 1976 dans le très anecdotique "Oublie-moi, Mandoline", lui était très reconnaissante.

"Le fait que moi je ne l’oublie pas la touchait extrêmement", raconte B.B. entre deux aboiements de ses toutous tout en lui dédiant une brassée de ses belles marguerites dessinées, faute de pouvoir envoyer des fleurs en cette période confinée.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956

Publié le par Ricard Bruno

Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956
Filmographie Brigitte Bardot : Les Week-ends de Néron (Mio figlio Nerone) de 1956

Synopsis

Nous sommes dans la Rome antique sous le règne décadent de Néron. Celui-ci, à demi fou, a choisi son palais du bord de mer pour préparer un grand spectacle dont il sera la vedette. Il est accompagné par son épouse Poppée, son conseiller Sénèque et sa suite au grand complet. Mais sa mère Agrippine vient contrarier son séjour en le rappelant à son devoir d’empereur : la préparation de l’offensive contre Albion. De plus en plus énervé par ses obligations et les dissensions qui règnent dans son entourage alors qu’il est obnubilé par son spectacle, Néron va péter les plombs et beaucoup de têtes vont tomber pour que nul ne l’empêche de donner ses représentations.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

Brigitte Bardot : « Comme dans tous les films italiens, qui sont postsynchronisés, le son n’a aucune importance. Chacun dit ce qu’il veut, et chacun dans sa langue. Je parlais français, Sordi et De Sica en italien, Swanson en américain. On tournait dans un charivari infernal, les machinistes clouaient le décor d’à côté pendant que le metteur en scène se faisait faire la barbe et injuriait le barbier qui lui faisait une estafilade. Au milieu de tout ce tintamarre, nous débitions nos âneries, conscients de notre talent, et indifférents à la stupidité de ceux qui ne savaient pas le reconnaître dans un silence déférent et respectueux. Moi qui sortais juste de mon service militaire américain, j’étais jetée tout de go dans le style débraillé des orgies romaines à la petite semaine… »

Partager cet article
Repost0

COVID19 : INTERVENTION DE LA FBB AUPRÈS DU MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE POUR ASSURER LE NOURRISSAGE DES CHATS ERRANTS !

Publié le par Ricard Bruno

 COVID19 : INTERVENTION DE LA FBB AUPRÈS DU MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE POUR ASSURER LE NOURRISSAGE DES CHATS ERRANTS !
La Fondation Brigitte Bardot finance de très nombreuses stérilisations de chats errants en France (budget annuel d’environ 800 000 €) afin d’endiguer leur prolifération, mais aujourd’hui, avec les mesures de confinement imposées aux Français, l’inquiétude est vive auprès des protecteurs.
 COVID19 : INTERVENTION DE LA FBB AUPRÈS DU MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE POUR ASSURER LE NOURRISSAGE DES CHATS ERRANTS !

Peut-on continuer à nourrir les chats errants ?

Tout d’abord, et c’est important de le rappeler, nourrir les animaux errants, y compris au sein de colonies de chats stérilisés, n’est pas autorisé en France :

« Il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture, en tous lieux ou établissements publics, susceptibles d’attirer les animaux errants  » (article 120 du règlement sanitaire départemental)

 

CEPENDANT, il y a UNE Bonne tolérance

Globalement, il y a une bonne tolérance en France et peu de Procès-Verbaux, mais la FBB travaille actuellement à rendre cohérentes les dispositions prévues par le code rural (possibilité de remettre sur le terrain de chats stérilisés) d’une part, avec le règlement sanitaire départemental d’autre part qui doit, impérativement, faire l’objet d’une révision pour intégrer cette notion de soins aux animaux errants stérilisés.

La mission « animaux domestiques » qui a été confiée au député Loïc Dombreval (également président du groupe d’études « condition animale » à l’assemblée nationale) offre l’opportunité d’apporter les modifications nécessaires.

 

le bien-être animal pendant le confinement

Dans l’immédiat, et durant la période de confinement, il nous semble (mais ce n’est qu’une interprétation) que le dernier point de l’attestation de déplacement dérogatoire « déplacements brefs liés aux besoins des animaux de compagnie » permet déjà d’assurer le nourrissage des chats, si la dérogation n’avait dû couvrir que les promenades de chiens, ça aurait été précisé.

La FBB a demandé un éclaircissement au ministère de l’Agriculture en rappelant la nécessité d’assurer les soins des animaux stérilisés, suivis par des protecteurs de terrain. En attendant la réponse du ministère, nous conseillons aux bénévoles d’utiliser cette libre interprétation donnée par la dernière formulation de l’attestation, en respectant les consignes applicables à tous : ne pas créer d’attroupement et se rendre seul au lieu de nourrissage.

Bon courage à tous !

 
Christophe Marie, Porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, mardi 17 mars 2020

Condamné à un an de prison pour maltraitance animale

Publié le par Ricard Bruno

Condamné à un an de prison pour maltraitance animale

Il lui est désormais interdit de posséder un animal domestique. Jeudi 12 mars, un habitant de Poissy était jugé pour avoir frappé et projeté violemment un chien, dont il avait la garde, sur le sol de la place Racine (voir notre édition du 19 février). Il a été condamné à une peine de douze mois de prison, dont six avec sursis.

« Je ne pensais pas lui avoir fait mal. Ce n’est que lorsque j’ai vu la vidéo, que j’ai compris. » Dans le box du tribunal correctionnel de Versailles, cet homme âgé de 48 ans peine encore à expliquer son geste. Le 10 février dernier, il a été filmé par un passant en train de s’en prendre à Kara, une jeune chienne qui lui avait été confiée par sa nièce, partie au Sénégal. Diffusée sur les réseaux sociaux, la vidéo est rapidement devenue virale, accélérant notamment le processus d’identification et d’interpellation du Pisciacais qui a reconnu les faits.

« J’ai toujours aimé les animaux », assure-t-il devant les regards circonspects des avocats de la partie civile, composés de quatre associations : la Société protectrice des animaux (SPA), la Fondation Brigitte Bardot, 30 millions d’amis et la Confédération nationale défense de l’animal. « Je la sortais trois fois par jour, mais ce jour-là, elle n’arrêtait pas de tirer sur la laisse et de s’arrêter brutalement, ça m’a énervé », relate le prévenu. Bien qu’elle confie « condamner » les actes de son client, son avocate explique que le Pisciacais est « un homme en souffrance », actuellement en arrêt maladie pour un burn-out après les décès de deux proches.

Durant leurs réquisitions, les quatre avocates de la partie civile, dénoncent, elles, des faits « d’une violence inouïe ». Le quadragénaire devra verser aux associations des dommages-intérêts à hauteur de 370 euros pour « couvrir les frais de vétérinaire et de gardiennage engagés par la SPA » et s’acquitter de 1 300 euros supplémentaires auprès de chacune d’entre elles. Sachant qu’il avait déjà passé cinq semaines en prison pour cette affaire, le prévenu est ressorti libre en fin de journée. Le jugement rendu sera aménagé par le juge d’application des peines.

Présente à l’audience, la propriétaire de Kara, actuellement placée dans un foyer de la SPA, espérait en récupérer la garde. Cependant, le tribunal a opté pour la confiscation de l’animal. « C’est scandaleux, elle n’a jamais été violentée chez moi », fustige-t-elle dans les couloirs du tribunal après le verdict.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Histoire d'une chanson : Pas d'avantage...

Publié le par Ricard Bruno

Paroles
Ne m'embrassez pas d'avantage
Mais eloigniez votre visage
Vous finiriez par me troubler
Je finirai par vous céder
Et je ne veux pas vous aimer
Soyons amis
Amis
Pas d'avantage
Je vous demande d'être sage
Je suis sensible
C'est d'mon âge
Au-delà je ne garantie rien
Je n'vous connait pas encore bien
Revoyons-nous plutôt demain
Je vous en prie
Ayez un peu de courage
Ne me parlez pas d'avantage
Vous avez les mains qui voyagent
A votre cou moi me jeter?
Non pas si vite!
Non attendez!
Rentrez chez vous et me laisser
Restons amis
Amis
Pas d'avantage (Pas d'avantage)
Vous me bousculez
Moi si sage
Vous avez la technique de l'âge
Ça y est je ne me sens pas bien
Tenez, touchez, j'ai froid aux mains
N'en profitez pas, c'est pas bien
Je vous en prie ayez un peu de courage
J'ai tellement peur du badinage
Ne me parlez pas d'avantage
Vos paroles viennent se nicher
Dedans mon coeur
Si vous saviez
Vous mon ami, aidez moi d'avantage
Je m' sens partir dans les nuages
Je suis à la limite sage
Encore un peu et je vois tout
Danser
Mon coeur en devient fou
Je sens qu'il sera très jaloux
Je vous en prie encore un peu de courage
(Oui de courage)
Partager cet article
Repost0

Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955

Publié le par Ricard Bruno

Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955
Filmographie Brigitte Bardot : Cette sacrée gamine de 1955

Synopsis

Jean Cléry a tout pour être heureux, il a pour compagne la belle Lili et exerce sa profession de chanteur dans la boîte de nuit de Paul Latour. Malheureusement, ce dernier est dans la ligne de mire de la police qui le soupçonne d'être mêlé à certaines affaires louches. Paul décide de quitter la ville et confie la garde de sa fille Brigitte à Jean. Mais Brigitte qui a été élevée dans un pensionnat de luxe n'est pas le prototype de la petite écolière sage, elle est séduisante et déclenche d'énormes catastrophes sur son passage. Lili regarde ce baby-sitting d'un très mauvais œil, Jean saura-t-il résister au charme de Brigitte ?

Fiche technique

Distribution

Partager cet article
Repost0

Fondation Brigitte Bardot : Message important

Publié le par Ricard Bruno

Fondation Brigitte Bardot : Message important

#COVID19 😷
Comme l’ensemble des Français, la FBB est touchée par les mesures de confinement imposées à ses équipes, la priorité est donc d’assurer les bons soins aux 6000 animaux placés sous sa protection.

Conformément aux mesures gouvernementales, le siège de la FBB est exceptionnellement fermé ainsi que l’ensemble de ses refuges, eux aussi fermés (au public) jusqu’à nouvel ordre.

Si une partie de notre personnel sera, par la force des choses, mis au chômage technique, la maltraitance animale (elle), ne bénéficie d’aucune trêve. Nous gèrerons donc, autant que possible, l’ensemble des sujets habituellement traités par notre Fondation en France et à l’International, mais par email uniquement.

Vous trouverez dans le lien ci-après, toutes les messageries personnalisées pour signaler une maltraitance, demander un conseil juridique, solliciter une aide (attention toutefois, des restrictions ont été imposées aux vétérinaires pour n’intervenir qu’en cas d’extrême nécessité) :
👉 https://www.fondationbrigittebardot.fr/contact

Nous sommes désolé.e.s pour cette situation qui nous est imposée, que nous subissons, et qui complique encore la difficulté du combat que nous menons sans relâche.

Merci infiniment pour votre confiance et votre fidélité !

👉 L'article complet : http://bit.ly/Coronavirus-confinement-mars-2020

VOUS SOUHAITEZ CONTACTER LA FONDATION BRIGITTE BARDOT ?

 

Par courrier postal

Fondation Brigitte Bardot
28 rue Vineuse
75116 Paris
France 

Par téléphone

Tél : 33 (0)1 45 05 14 60
Fax: 33 (0)1 45 05 14 80

Par e-mail

 

POUR CONTACTER LES

SERVICES DE LA

FONDATION: Cliquez

ICI