Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1325 articles avec brigitte bardot

L'actrice Danielle Darrieux est morte à l'âge de 100 ans ...

Publié le par Ricard Bruno

Son charme et son talent a illuminé le cinéma français depuis 1931. Après ses débuts à 14 ans, elle a entamé une longue et prolifique carrière, au cinéma comme au théâtre.

La grande comédienne Danielle Darrieux a fêté le 1er mai 2017 son centième anniversaire. Elle est décédée ce mercredi 18 octobre.
La grande comédienne Danielle Darrieux a fêté le 1er mai 2017 son centième anniversaire. Elle est décédée ce mercredi 18 octobre.
La grande comédienne Danielle Darrieux a fêté le 1er mai 2017 son centième anniversaire. Elle est décédée ce mercredi 18 octobre.
La grande comédienne Danielle Darrieux a fêté le 1er mai 2017 son centième anniversaire. Elle est décédée ce mercredi 18 octobre.

La grande comédienne Danielle Darrieux a fêté le 1er mai 2017 son centième anniversaire. Elle est décédée ce mercredi 18 octobre.

La coqueluche de Paris… Cette expression désuète désigne exactement ce que Danielle Darrieux fut pendant près d'un demi-siècle pour le public, et ce n'est pas pour rien qu'on en fit le titre de son premier film américain, tourné à Hollywood à tout juste 20 ans.

Son charme et son talent illuminent le cinéma français depuis 1931. L'immense actrice Danielle Darrieux, D.D. pour ses admirateurs, a fête le 1er mai 2017 son centième anniversaire. Adolescente, elle a joué les ravissantes ingénues. Puis elle a chaviré les cœurs d'Albert Préjean, Charles Boyer et de Gérard Philipe. Enfin défiant le temps, devenue grand-mère, elle séduira les jeunes réalisateurs comme François Ozon. 80 ans en haut de l'affiche. Un miracle.

Danielle Darrieux débute en 1931 avec Le Bal de Wilhem Thiele. Elle n'a que 14 ans. C'est un triomphe et elle devient une vedette du jour au lendemain. En 1936 on la retrouve dans Mayerling d'Anatole Litvak aux côtés de Charles Boyer, déjà star à Hollywood. Un an plus tard, accompagnée de son mari, le réalisateur Henri Decoin, elle est reçue en Amérique par une foule en délire. Mais elle ne peut oublier la France. Avec Battement de cœur en 1940, elle remporte, dans son pays qui la fait reine, un formidable triomphe.

En 1952 sort L'affaire Cicéron de Mankiewicz. Elle est sublime en comtesse Staviska face à James Mason. Puis, de son propre aveu, sous la direction de Max Ophüls, elle joue le rôle de sa vie dans Madame de... Sa deuxième carrière, celle de la plénitude, prend son envol.

Durant presque une décennie, elle marque du sceau de sa personnalité toutes ses compositions. Gérard Philippe devient son partenaire fétiche dans deux chefs-d'œuvre: Le Rouge et le Noir d'Autant-Lara inspiré de Stendhal et Pot-Bouille de Duvivier d'après Zola. Le duo est l'incarnation parfaite du romantisme cinématographique.

À la cinquantaine, sa prodigieuse beauté ne se fane pas. De 1967 à 2010, la noblesse de son jeu donne une force unique à chacune de ses apparitions. Les Demoiselles de Rochefort, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, Divine, ... En femme mûre ou en grand-mère elle ne perd rien de sa fraîcheur et de son espièglerie, qui 80 ans auparavant, avait fait d'elle la coqueluche de Paris.

Du Bal à Pièce Montée en passant par Madame de... et Marie-Octobre revoyez quelques extraits des plus belles compositions de Danielle Darrieux. Joyeux anniversaire D.D.

L'actrice Danielle Darrieux est morte à l'âge de 100 ans ...

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot interpelle Nicolas Hulot pour dénoncer le "harcèlement meurtrier réservé aux espèces nuisibles"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot interpelle Nicolas Hulot pour dénoncer le "harcèlement meurtrier réservé aux espèces nuisibles"

Dans une lettre publiée ce mardi 17 octobre, BB interpelle le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot.

L'éternelle défenseure de la cause animal Brigitte Bardot s'est servie de l'actualité et notamment du hashtag "balance ton porc" pour "se faire porte-parole d'autres victimes silencieuses, harcelées et massacrées par millions chaque année en France".

Raison de sa colère, le classement d'espèces "nuisibles". Selon la star, "il n'y a pas d'espèce nuisible, si ce n'est l'homme qui se place au-dessus des autres espèces animales pour mieux les exploiter, les massacrer. 

Et d'ajouter: "Chaque année en France, entre 600 000 et plus d’un million de renards sont tués n’importe quand, n’importe comment et par n’importe qui parce qu’ils sont "nuisibles". Ces petits canidés, intelligents, sensibles et joueurs, sont d’une importance capitale à la régulation de certains rongeurs, ils participent au fragile équilibre que l’homme s’acharne à détruire en massacrant tout ce qui fait la beauté de ce monde."

"Un harcèlement meurtrier que nous devons combattre"

La Présidente de la fondation Brigitte Bardot conseille ainsi au ministre Nicolas Hulot de "supprimer ces listes d’espèces nuisibles qui n’ont aucun sens si ce n’est flatter les bas instincts des piégeurs et fous de la gâchette qui peuvent ainsi tuer hors période de chasse", ainsi que de "reconnaître, dans le code de l’Environnement, le statut d’être vivant doué de sensibilité aux animaux sauvages dans une logique de cohérence des codes (Civil, Rural)".

"Toutes ces victimes ne peuvent faire entendre leur voix, elles continueront indéfiniment à subir un harcèlement meurtrier que nous devons combattre, nous le DEVONS, ce n’est pas un choix ni un caprice mais bien un devoir" a conclu Brigitte Bardot.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot arrête son cinéma à Draguignan...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot arrête son cinéma", thème de l'exposition à la chapelle de l'Observance à Draguignan.

Brigitte Bardot arrête son cinéma", thème de l'exposition à la chapelle de l'Observance à Draguignan.

Une exposition de photos signées Léonard de Raemy est consacrée à la star à Draguignan dans un site, la chapelle de l'Observance qui cherche un nouveau souffle.

Voilà que l'on reparle de Brigitte Bardot, 83 ans, star de cinéma  mondialement connue, retirée du cinéma depuis 1973.
Depuis Saint-Tropez où elle vit, elle continue son combat pour la cause animale. Une statue à son effigie  a été inaugurée à l'entrée de la ville en septembre dernier. Et Draguignan à son tour lui rend hommage, avec une exposition de cent photos de Léonard de Raemy, qui la montre au sommet de sa notoriété.

100 clichés représentent la comédienne .

100 clichés représentent la comédienne .

Depuis le 15 septembre et jusqu'au 15 novembre, Brigitte Bardot  s'expose donc dans la chapelle de l'observance et la star fait toujours recette.

Source de l'article : Cliquez IC

Partager cet article

Repost1

Marcynéma : le cinéma français des années 50 va se promener en ville

Publié le par Ricard Bruno

De la mairie au cinéma Vox en passant par les commerces ou l’office du tourisme, le cœur de la ville de Marcigny va battre au rythme du cinéma français des années 1950, du vendredi 27 octobre au mercredi 1er novembre.

L’exposition sur les affiches du cinéma français des années 50, avec notamment Brigitte Bardot à l’honneur, sera l’une des originalités de cette 47 e Rencontre de Marcynéma. Photo DR

L’exposition sur les affiches du cinéma français des années 50, avec notamment Brigitte Bardot à l’honneur, sera l’une des originalités de cette 47 e Rencontre de Marcynéma. Photo DR

« C’est une donation d’un collectionneur de la région parisienne, Gérard Langlet, qui nous permet de faire tous les ans, depuis le début des années 2000, des expositions très originales à chaque édition de Marcynéma », confie le directeur artistique du festival Paul Jeunet.

12 000 affiches très protégées

Mais sur la provenance exacte d’un tel trésor, on n’en saura guère plus. « On a au moins 12 000 affiches au total. Tout est mis sous sécurité dans un local tenu secret car on s’est déjà fait voler, notamment des films », poursuit le cousin du célèbre réalisateur Jean-Pierre Jeunet. Des expositions auxquelles sont conviés tous les habitants de la région. Et même bien au-delà compte tenu des pépites qui vont être à l’honneur.

« Le public pourra les admirer au premier étage de l’office de tourisme de Marcigny, au sous-sol du cinéma Vox ou encore dans la montée des escaliers de la mairie. Deux commerces, dont l’un de vêtements et un restaurant, participent aussi à l’aventure », détaille Paul Jeunet.

Brigitte Bardot à l’honneur

Très vite, les affiches ont été répertoriées numériquement par les organisateurs pour les recenser et les classifier. « On a choisi cette année Brigitte Bardot et le cinéma français des années 1950, car on a découvert que Langlet organisait aussi des expos sur BB en région parisienne. » Une chance énorme pour une petite ville comme Marcigny.

« On a eu aussi des expositions de grands photographes étrangers. Des œuvres du développeur personnel de photos du cinéaste Robert Doisneau ont par exemple été exposées », conclut Paul Jeunet, qui peut encore compter cette année sur une équipe dynamique de 25 bénévoles venus de toute la France pour organiser un tel événement.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot dénonce l'horreur des "fermes à sang" et demande une fermeture des frontières

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot dénonce l'horreur des "fermes à sang" et demande une fermeture des frontières

L'éternelle défenseur des animaux interpelle Cecilia Malmström, commissaire européenne au Commerce, dans une lettre ouverte publiée ce lundi 16 octobre.

Brigitte Bardot déplore l'existence des "fermes à sang" en Argentine et Uruguay, "de nouvelles horreurs, de nouvelles cruautés qui font honte à l'humanité"

Ces fermes feraient subir "une véritable torture" à 10.000 juments. "Maintenues dans des boxes, on leur ponctionne jusqu’à 10 litres de sang deux fois par semaine pour prélever une hormone, l’eCG, secrétée par le placenta de la jument du 40e au 120e jour de gestation. Après 4 mois de grossesse, lorsque la jument ne secrète plus cette hormone, elle est avortée manuellement, sans anesthésie, par l’éleveur qui perce la poche contenant le liquide amniotique pour inséminer plus vite encore sa victime."

L'animal finirait par mourir d'épuisement ou à l'abattoir et la viande se retrouverait sur les marchés européens, dont français.

"Optimiser la reproduction"

BB dénonce un "objectif de productivité des animaux enfermés dans des élevages intensifs". "L’hormone eCG est, en effet, massivement utilisée dans les élevages de cochons, bovins ou moutons pour programmer les naissances et optimiser la reproduction." 

Elle demande l'aide de la commissaire européenne au Commerce pour que l'Union européenne ferme ses frontière à cette hormone. "La société Syntex est le principal fournisseur de l’eCG aux laboratoires européens, l’UE ne doit plus faire commerce avec ces marchands de la mort, je vous supplie d’intervenir et d’entendre les citoyens européens qui sont déjà près de 2 millions à avoir signé la pétition "Halte au commerce de sang de jument"."

Source de l'article : Cliquez ICI

 

Partager cet article

Repost0

Essonne : il vit 3 mois dans sa voiture avec ses 13 chats!

Publié le par Ricard Bruno

Henri a vécu 3 mois avec ses 13 chats dans une voiture.Photo d’illustration

Henri a vécu 3 mois avec ses 13 chats dans une voiture.Photo d’illustration

Hier, Henri, 50 ans a pu souffler. Il a vécu des années de souffrance et espère retrouver  peu à peu une vie normale.

En 2010, rapporte Le Parisien, il vit dans un appartement, à Bagneux, dans les Hauts-de-Seine.

Il possède trois chats. Mais son père tombe malade (Alzheimer, Parkinson…). Il s’occupe de lui, passe du temps à l’hôpital mais s’absente de plus en plus à son travail jusqu’à se faire licencier.

Il est aussi dépassé par les portées successives de ses félins et se retrouve avec 13 chats.

Son père décède et ses voisins lancent une pétition pour cause de “nuisances sonores et olfactives“. Cet été il est expulsé de chez lui…

Il était hors de question que je me sépare de mes chats. Je préfère être à la rue que de les abandonner” raconte cet homme blessé.

Sa famille lui prête une voiture. Il s’y installe, sans rien dire, avec ses animaux, dans le parking d’un centre commercial de Massy, dans l’Essonne.

Hier, suite à des signalements sur Facebook, la fondation Brigitte Bardot lui a porté secours en récupérant les chats “le temps qu’il faudra“.

Le seul souci de cet homme que la vie n’a pas épargné, est de savoir que ses 13 amis à quatre pattes seront à l’abri.

Les différentes associations de protection animale confirment qu’Henri est un bon maître et qu’il a juste besoin d’aide.

La fondation va conduire Many, Omlet, Winy, Pikatchou, Asmatic, Freddy, Jade, Câline, Valérie, Foly, Mimosa, Tirbouchon et Junior chez le vétérinaire pour un check-up et les placer tous ensemble dans un même foyer, jusqu’à ce qu’Henri puisse les récupérer.

Quant à Henri, une travailleuse sociale va l’aider à constituer un dossier pour réclamer ses droits, chercher un travail et un toit qui pourra accueillir tout ce petit monde.

Mais avant tout, il doit soigner sa thrombose, conséquence d’une survie de 3 mois dans une voiture…

Source : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot ; Nouveau livre

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot ; Nouveau livre

Livre Brigitte Bardot "Moi je joue"

éditions Flammarion

sortie le 25 octobre 2017

Par Dominique Choulant et François Bagnaud

Détails sur le produit

  • Broché
  • Editeur : Flammarion (25 octobre 2017)
  • Collection : ARTHAUD - COLL
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081391953
  • ISBN-13: 978-2081391956
  • Dimensions du produit: 2,1 x 19,3 x 24 cm
  •  

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot : Nouvelles ventes aux enchères le 20 10 2017 à Argenteuil...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Nouvelles ventes aux enchères le 20 10 2017 à Argenteuil...

Pour cette vente aux enchères spécial cinéma, il y plusieurs lots "Brigitte Bardot" : uniquement des disques vinyles (rééditions)..N°261; 262; 263; 264;267;                                        Photographies Sam Lévin : N°332, N°340; N°350

Partager cet article

Repost0

Douains : la fondation Brigitte Bardot intervient et récupère 10 chats

Publié le par Ricard Bruno

Sindy Alexandre est intervenue hier matin avec une collègue de la fondation Brigitte Bardot à Douains

Sindy Alexandre est intervenue hier matin avec une collègue de la fondation Brigitte Bardot à Douains

Douains. La fondation Brigitte Bardot est intervenue hier matin au hameau des Hayes pour récupérer une dizaine de chats de race. Leur propriétaire, hospitalisée jeudi, avait tendance à accumuler les objets... et les animaux.

Un ancien corps de ferme se dresse au bout d’un petit chemin. Une dizaine de sacs en plastique sont regroupés à quelques mètres. Des pneus crissent sur les gravillons. La camionnette bleue de la fondation Brigitte Bardot se stationne devant la propriété située dans le hameau des Hayes, à Douains. Deux femmes déchargent des cages à transports pour chat. Leur mission ? Récupérer une dizaine de félins, à l’abandon depuis l’hospitalisation de leur maîtresse, jeudi. Sept chiens ont, quant à eux, déjà été récupérés par les Amis des chiens à Vernon.

Dès le lendemain, Catherine Couanon, maire (DVD) de Douains, a pris l’initiative de contacter la fondation. « J’ai d’abord appelé la SPA (société protectrice des animaux) mais ils ont refusé de se déplacer, explique Catherine Couanon. Je me suis donc tournée vers la fondation Brigitte Bardot à laquelle notre commune verse une subvention de 50 € depuis de nombreuses années. »

« Une solitude croissante »

Après plusieurs échanges de mails et coups de téléphone, l’association décide d’intervenir. « Nous allons, dans un premier temps, effectuer un état des lieux », indique Sindy Alexandre, l’une des 38 salariés basés dans le refuge de la Mare Auzou, à Saint-Aubin-le-Guichard, près de Bernay. Près de 1 400 animaux sont regroupés sur les huit hectares du refuge, l’un des trois que compte la fondation en France. Les employés interviennent dans l’ensemble de l’Hexagone. Et certains déplacements sont plus marquants que d’autres. « Dans une maison sur l’île d’Aix (17), dernièrement, il a fallu décoller des cadavres du sol... »

L’intervention d’hier matin n’était toutefois pas aussi délicate mais le fils de la propriétaire accepte uniquement la présence des deux salariés. Une fois à l’intérieur de la maison, toutes deux ont beaucoup de mal à approcher les chats. « Ils sont difficiles d’accès car il y en a partout... Cette dame est atteinte du syndrome de Diogène. Elle a donc une forte tendance à l’accumulation d’objets. Et cela s’accompagne souvent du syndrome de Noé, avec l’accumulation d’animaux », souligne Sindy Alexandre. Cages sous les bras, les deux salariés partent attraper les animaux. Quelques minutes plus tard, Sindy Alexandre ramènent quatre chats de race. Le poil abîmé, les yeux coulants, beaucoup semblent aussi atteints de coryza, une maladie respiratoire. Elle repart ensuite avec un filet pour récupérer les derniers récalcitrants.

Chaque année, la fondation Brigitte Bardot intervient une centaine de fois dans le département de l’Eure. « Malheureusement, les gens sont de plus en plus isolés. Et, en général, la détresse humaine va souvent de pair avec la détresse animale, souligne Bruno Jacquelin, chargé de communication à la fondation Brigitte Bardot. Les chiffres d’intervention sont donc en augmentation depuis quelques années. »

Les félins seront ensuite conduits au refuge de la Mare Auzou pour y être soignés. Ils seront alors disponibles à l’adoption. Mais sur les 1 400 animaux de toutes sortes regroupés là-bas, peu rejoignent finalement une famille. « Aucune euthanasie n’est pratiquée à la fondation. Les sauvetages leur permettent au moins de bien finir leurs jours. »

Infos pratiques

Pour contacter la fondation Brigitte Bardot : 01 45 05 14 60 ou http://www.fondationbrigittebardot.fr

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Le jour où Jean Roche­fort, très excité, a été obligé de stop­per un baiser avec Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Un scène d'inti­mité lors de ses débuts, sans mous­tache

Lors de l'émis­sion C à Vous de lundi 9 octobre, consa­crée à Jean Roche­fort suite à son décès, l'équipe de chro­niqueurs est revenu sur un moment gênant qu'a connu l'acteur lors de ses débuts. Une scène de baiser avec l'actrice Brigitte Bardot que le comé­dien avait décor­tiquée en 2015.

L'émis­sion C à vous est reve­nue sur plusieurs moments de la vie de Jean Roche­fort, décédé lundi 9 octobre à l'âge de 87 ans. En 1964, l'acteur fait ses débuts au cinéma. Sans mous­tache et avec beau­coup moins d'assu­rance qu'à la fin de sa carrière, le comé­dien joue et danse avec Brigitte Bardot dans le film À cœur joie. Dans ce long métrage, les deux artistes devaient tour­ner une scène bien spéci­fique. La scène du baiser, un moment qui a posé quelques petits problèmes à Jean Roche­fort, comme il l'a raconté en 2015 sur France 5. "Ça commençait avec un baiser où la caméra faisait le tour de nos bouches. Et je ne la connais­sait pas, je n'avais jamais fait de cinéma ou pratique­ment pas. Et à la douzième prise, j'ai demandé qu'on arrête !« , déclare-t-il, provoquant un rire collec­tif de l'équipe de C à Vous.  »En tout simpli­cité, c'était à un âge où des érec­tions venaient vite et il m'a fallu abso­lu­ment aller faire… un peu de footing", conclue l'homme à mous­tache. Un moment plein d'humour comme sait tant les racon­ter Jean Roche­fort. Seule­ment trois femmes ont réel­le­ment fait chavi­rer le cœur du comé­dien.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0