Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

coup de coeur

Brigitte Bardot en photos...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en photos...Brigitte Bardot en photos...Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...Brigitte Bardot en photos...Brigitte Bardot en photos...
Brigitte Bardot en photos...Brigitte Bardot en photos...

Partager cet article
Repost0

Garder son animal en Ehpad, c’est (bientôt) possible !

Publié le par Ricard Bruno

Garder son animal en Ehpad, c’est (bientôt) possible !
Vivre ensemble

Une nouvelle association, Terpta, se bat pour proposer aux Ehpad une structure permettant aux résidents de continuer à s’occuper de leur animal, chien ou chat. Explications

Les bienfaits des animaux auprès des personnes âgées sont largement reconnus et avérés. Cela s’observe notamment à travers toutes les initiatives autour de la médiation animale qui émergent dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les Ehpad. Malgré tout, arriver dans ces structures avec son propre animal de compagnie est quasi impossible. Dans le meilleur des cas, la personne confie son animal à de la famille ou à des amis, dans le pire, il est laissé dans un refuge, voire euthanasié. Ainsi, conserver le lien merveilleux qui unit une personne âgée à son animal est la mission première que s’est donnée l’association Terpta (Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé), créée il y a un an. La marraine n’est autre que la célébrissime Brigitte Bardot et le parrain, l’écrivain Henry-Jean Servat.

 Brigitte Bardot, cette icône de la cause animale, nous a fait le grand honneur d'être notre marraine et nous l'écrit. Pas assez de mots pour lui dire combien nous lui sommes reconnaissants.     53     6   116

Brigitte Bardot, cette icône de la cause animale, nous a fait le grand honneur d'être notre marraine et nous l'écrit. Pas assez de mots pour lui dire combien nous lui sommes reconnaissants. 53 6 116

Leur projet est simple : offrir aux Ehpad qui en font la demande, une solution clé en main ne générant pas de charge supplémentaire en termes de personnel ni de logistique. « Car aucun règlement n’interdit l’accueil d’animaux ! Cela est principalement refusé par les établissements en raison de la charge de travail et de matériel que cela nécessite », explique Fabienne Houlbert, présidente de l'association Terpta.

Un projet ambitieux

Sur le papier, le projet de Terpta est abouti et le moindre détail est réfléchi : l'Ehpad signe une convention avec l'association et celle-ci s'occupe des installations extérieures nécessaires pour accueillir chiens et chats dans les meilleures conditions possibles (électricité, chauffage, nourriture, bungalow…). " Nos infrastructures pourront au maximum accueillir 12 chats et 8 chiens. Les résidents (propriétaires d'un animal ou non) pourront y rester toute la journée s’ils le veulent puisque des bénévoles et des auxiliaires vétérinaires seront présents de 8 h à 19 h, 7j/7, pour s’occuper des animaux et accueillir les personnes âgées ", détaille Fabienne Houlbert. Un comportementaliste viendra également faire une évaluation à chaque nouvel animal arrivant dans la structure. " Grâce à nous, cela pourrait permettre aux personnes âgées de ne pas se voir refuser une adoption ", souligne la créatrice de ce beau projet.

À lire aussi : La belle vie d’Oscar, chien d’Ehpad

Côté financement, l’Ehpad devra payer seulement la moitié des installations et n’aura à s’occuper de rien. « Nous avons compté entre 12 000 et 25 000 euros par an et par Ehpad, selon les formules. L’établissement devra ainsi participer entre 6 000 et 12 500 euros, précise la directrice de Terpta. À côté, nous sommes en train de rechercher des partenaires et des assurances animales puisque cela risque d’être de vieux animaux pour lesquels il faudra payer les frais vétérinaires ». L’association est également à la recherche de dons et de bénévoles. Plus d’informations sur le site internet : www.terpta.fr

Un Ehpad pilote en 2020

Pour l’instant, l’association est en phase de communication, de recherche de partenaires et, surtout, à la recherche d’un Ehpad pilote pour commencer officiellement cette aventure. Elle espère inaugurer le premier bungalow d’ici début 2020. « On voudrait également développer ce service aux résidences pour seniors qui acceptent les animaux. Une structure "Terpta" à proximité leur permettrait de faire appel à nous au moindre souci », ajoute Fabienne Houlbert.

À lire aussi :  Témoignage : j’ai fait de mon chien un chien visiteur

Toutefois, cette association souhaite dans le futur étendre encore plus son champ d’action ! « L’ADN de Terpta est l’intégration de l’animal de compagnie dans les changements de vie de son maître, quels qu’ils soient. Ainsi, nous avons déjà été approchés par Aéroports de Paris afin de réfléchir aux problèmes qui surviennent lors de voyages d’animaux en soute. L’objectif serait de pouvoir accompagner l’animal pendant tout le processus afin d’éviter les accidents. Mais c’est quelque chose de très compliqué à mettre en place, entre les problèmes de sécurité nationale et de compagnie aérienne… », conclut la passionnée d'animaux.

Le nouveau dispositif de la SPA pour les seniors : début octobre, la SPA a lancé un tout nouveau dispositif intitulé « famille senior », afin de les aider à accueillir un animal chez eux. Le principe est que les services sociaux des mairies vont identifier des personnes âgées pour lesquelles la compagnie d’un animal serait bénéfique. L’équipe de la SPA se rend ensuite chez elles pour évaluer les conditions d’accueil et être en mesure de proposer à chaque personne des chiens ou des chats, souvent âgés, adaptés à leur mode de vie. La particularité est que la SPA reste propriétaire de l’animal. Aussi, si la personne n’est pas imposable, l’association prévoit de prendre en charge l’alimentation et les frais vétérinaires avec une aide des communes. Ce projet est testé dans un premier temps au refuge d’Orgeval (78).

 

Brigitte Bardot par "Sissy Piana"...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot par "Sissy Piana"...J'ai rarement vu un buste de Brigitte Bardot aussi bien réalisé, cette artiste a un talent fou...une pure merveille, allez voir sur Facebook ses autres créations tout autant bluffant de réalisme...

Bruno Ricard 

Brigitte Bardot par "Sissy Piana"...
Partager cet article
Repost0

Cet homme a secouru ces renards, depuis ils ne veulent plus le quitter.

Publié le par Ricard Bruno

Fantastique Maître Renard était peut-être une œuvre de fiction, mais comme vous pouvez le voir sur ces images, cet homme du comté de Kilkenny, en Ireland, existe bel et bien.

Il s’agit de Patsy Gibbons et de ses deux adorables compagnons sont Grainne et Minnie. Patsy Gibbons a remis sur pieds les renards après les avoir trouvés abandonnés encore petits, et bien que les animaux aient complètement récupéré et puissent retourner à la nature, il semble qu’ils ont plutôt décidé d’adopter leur sauveur ! Sans grande surprise, ces trois-là attirent l’attention des enfants des environs, à tel point que les écoles ont invité Grainne et Minnie dans leurs locaux afin que les enfants puissent les voir de plus près.

“Dorénavant des gens de tout le pays, et même du Royaume-Uni, me demandent des conseils sur la façon de prendre soin de renards,” a déclaré Patsy Gibbons au journal The Irish Examiner. “Je ne suis pas un expert et j’en apprends encore tous les jours grâce à eux (mais) je suis heureux de donner des conseils en tant que profane.”

Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
 
 
- Publicité -
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne

 

 
 
Image credits: inesemjphotography
Image credits: inesemjphotography
 
 
- Publicité -
Image credits: inesemjphotography
Image credits: inesemjphotography
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
 
 
Image credits: inesemjphotography
Image credits: inesemjphotography
 
 
- Publicité -
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Image credits: Clodagh Kilcoyne
Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot documentaire sur ses 85 ans ! partie 1

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot Nouveautés

Publié le par Ricard Bruno

Ce disque sorti très récemment (août 2019) a été autorisé par Brigitte Bardot...disponible uniquement sur le site de la FNAC Prix : 16 euros
Ce disque sorti très récemment (août 2019) a été autorisé par Brigitte Bardot...disponible uniquement sur le site de la FNAC Prix : 16 euros

Ce disque sorti très récemment (août 2019) a été autorisé par Brigitte Bardot...disponible uniquement sur le site de la FNAC Prix : 16 euros

Ce disque aussi sorti en août 2019 n'a pas été autorisé par Brigitte Bardot
Ce disque aussi sorti en août 2019 n'a pas été autorisé par Brigitte Bardot

Ce disque aussi sorti en août 2019 n'a pas été autorisé par Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

Le Bikini, une arme de destruction lascive

Publié le par Ricard Bruno

Le Bikini, une arme de destruction lascive

Le bikini moderne a été inventé par l’ingénieur français Louis Réard, qui tient la boutique de lingerie de sa mère, en 1946. Il l’a nommé ainsi après que l’atoll de Bikini, situé dans le Pacifique, ait été choisi pour être le site d’un essai de bombe atomique, essai qui a eu lieu le 1er juillet 1946.

Réard espérait que l’excitation causée par son maillot, constitué d’un bandeau pour le haut et de deux triangles inversés pour le bas, serait aussi explosive que la bombe atomique. Alors que son contemporain Jacques Heim avait appelé son bikini précurseur « Atome » en raison de sa taille, Reard a affirmé avoir « divisé l’Atome » pour le rendre encore plus petit.

Le Bikini, une arme de destruction lascive

Le bikini est un type de maillot de bain pour femme constitué d’un soutien-gorge et d’une culotte triangulaire. Ces deux pièces sont séparées et laissent le ventre découvert (d’où son surnom de maillot de bain deux pièces).

On parle de microkini ou micro bikini quand la partie inférieure est un string, appelé dans ce cas string de bain. Souvent, le mot microkini signifie que la partie supérieure couvre également beaucoup moins que dans les bikinis classiques.

Qui coule de source aujourd’hui

A la fin du xixe siècle, les femmes se baignent en corset et pantalon bouffant. Les hommes, eux, portent un costume qui s’arrête aux mollets et à manches longues car il est inconvenant de montrer le torse. Vers 1900, les femmes portent une robe légère qui s’arrête au genou sur une culotte bouffante de la même étoffe.

Au début des bains de mer au xxe siècle, le costume de bain est codifié par le corps médical et les hygiénistes qui préconisent un costume bouffant en laine ce qui gagne en confort et un bonnet sur la tête.

ans les années 1920, Coco Chanel lance la mode du teint hâlé (bronzage), qui permet de dénuder bras, jambes et épaule et en 1946 apparaît le bikini qui ne s’imposera vraiment que dans les années 1960.

Le Bikini, une arme de destruction lascive

Et les historiens rappellent que le vêtement était déjà connu depuis l’Antiquité, notamment dans la villa romaine du Casale en Sicile, où des archéologues ont mis à jour des mosaïques représentant des femmes jouant en bikini.

On connait la chanson

Traduite en français, la chanson  » Itsy Bitsy Petit Bikini  » relate l’histoire d’une jeune fille qui n’ose pas s’afficher en bikini sur la plage. En 1960, le maillot de bain deux pièces fait encore figure d’outsider sur les plages de France. Seule Brigitte Bardot, avec son apparition dans  » Et Dieu créa la femme « , parvient à démocratiser peu à peu le bikini.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Weekend Brigitte Bardot sur STUDIOCANAL du 26 au 29 septembre

Publié le par Ricard Bruno

Weekend Brigitte Bardot sur STUDIOCANAL du 26 au 29 septembre

En septembre, la chaîne de cinéma STUDIOCANAL fait honneur à l’égérie du cinéma français Brigitte Bardot, dite « BB », lors d’un long week-end qui lui est consacré. Du 26 au 29 septembre dès 20h, retrouvez des grands classiques tels que CETTE SACRÉE GAMINE, tourné aux côtés de Michel Serreault et LE REPOS DU GUERRIER, réalisé par Roger Vadim.

Une programmation spéciale qui célèbre l’une des artistes françaises qui incarne le mieux l’émancipation des femmes lors des années 1960.

Jeudi 26 septembre
* 20h – Les femmes (de Jean Aurel, avec Brigitte Bardot, Anny Duperey et Jean-Pierre Marielle, 1969)
Une femme accepte de devenir la secrétaire de Jérôme, écrivain à succès, et de s’abandonner à cette nouvelle relation. Mais celle-ci se révèle être plus destructrice pour l’écrivain.

Vendredi 27 septembre
* 20h – Cette sacrée gamine (de Michel Boisrond, avec Brigitte Bardot, François Fabian et Michel Serreault, 1956)
Jean Cléry a tout pour être heureux, il a pour compagne la belle Lili et exerce sa profession de chanteur dans la boîte de Nuit de Paul Latour. Malheureusement ce dernier est dans la ligne de mire de la police qui le soupçonne d’être mêlé à certaines affaires louches. Paul décide de quitter la ville et confie la garde de sa fille Brigitte à Jean. Mais Brigitte qui a été élevé dans un pensionnat de luxe n’est pas le prototype de la petite écolière sage, elle est séduisante et déclenche d’énormes catastrophes sur son passage. Lili regarde ce baby sitting d’un très mauvais oeil, Jean saura-t-il résister au charme de Brigitte …

Samedi 28 septembre
* 20h – Le repos du guerrier (de Roger Vadim, avec Brigitte Bardot, Robert Hossein et Michel Serrault, 1962)
Une jeune femme riche grâce à un héritage, tombe amoureuse de Renaud. Elle va le sauver du suicide et acceptera toutes ses humiliations et ses infidélités.

Dimanche 29 septembre
* 20h – À cœur joie (de Serge Bourguignon, avec Brigitte Bardot, Laurent Terzieff et Jean Rochefort, 1967)
Une jeune femme est confrontée à un douloureux dilemme : elle est amoureuse de deux hommes à la fois.

Ce mois-ci, la chaîne STUDIOCANAL fait également honneur aux comédies avec LA SOIRÉE COPAIN le 6 septembre qui présentera en première partie VIENS CHEZ MOI, J’HABITE CHEZ UNE COPINE de Patrice Leconte, mettant en vedette Anémone et Bernard Giraudeau. En deuxième partie de soirée, LES ZOZOS promet un voyage en Suède inattendu auprès de jeunes lycéens ! Le 20 septembre, LA SOIRÉE BOURVIL mettra en vedette l’acteur aux côtés de Louis de Funès dans LE CORNIAUD, de Gérard Oury, puis dans LA CUISINE AU BEURRE de Gilles Grangier. Les 14 et 21 septembre, les deux opus LES TROIS MOUSQUETAIRES de Bernard Borderie seront également présentés lors des soirées « cinéma de quartier ».

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot L'envers du décor aux studios de la Victorine

Publié le par Ricard Bruno

Mille mercis à BDO pour ce visuel...

Mille mercis à BDO pour ce visuel...

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 > >>