Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

coup de coeur

Décembre 1958 Brigitte Bardot danse le flamenco pour le Nouvel An !

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article
Repost0

FONDATION BRIGITTE BARDOT : PROTECTION ANIMALE ET ACTION SOCIALE

Publié le par Ricard Bruno

FONDATION BRIGITTE BARDOT  : PROTECTION ANIMALE ET ACTION SOCIALE

La Fondation Brigitte Bardot apporte chaque année son aide à des milliers de personnes dans le besoin, afin de leur permettre de soigner et protéger leurs animaux (prise en charge des soins vétérinaires, don de croquettes, laisses, couvertures, gamelles…). La Fondation Brigitte Bardot assure notamment un service d’assistance aux personnes sans domicile fixe de Paris et Ile-de-France se présentant dans ses locaux à Paris : une aide alimentaire (croquettes) et la prise en charge des soins vétérinaires de l’animal peuvent alors être accordées de façon suivie.

Consciente que détresse humaine et misère animale sont souvent liées, la Fondation Brigitte Bardot a élaboré un livret s’adressant aux bénévoles et salariés œuvrant sur le terrain auprès des personnes en situation de précarité détenant des animaux (associations de maraudes, organismes d’action sociale, centres d’hébergement d’urgence…). Ce livret contient des informations et recommandations élémentaires afin de les aider à détecter les situations nécessitant une surveillance ou une intervention, et à orienter les personnes pour assurer une meilleure protection de leurs animaux.

Malheureusement, rares sont les centres d’hébergement accueillant les animaux, qui sont pourtant la compagnie la plus précieuse et un soutien fondamental pour nombre de personnes se retrouvant à la rue. A Paris, quelques centres d’accueil acceptent les animaux et facilitent ainsi l’accès de leurs propriétaires à des services essentiels.

 

Centre d’accueil Adresse Coordonnées Précisions
LA CLOCHE 16, rue de Beauce, 75 003 Paris
M° Filles-du-Calvaire
ou Arts-et-Métiers
07 69 24 56 91
paris@lacloche.org
www.lacloche.org
Tout public (animaux acceptés)
Jeudi 15h30-17h30
Orientation vers des commerçants offrant des services (recharge de batterie de téléphone, toilettes,
micro-ondes, coupes de cheveux, etc.) et vers les activités et événements de l’association
ITINÉRANCES – ASSOCIATION
AURORE
61, boulevard de Magenta, 75 010 Paris
M° Château-d’Eau, Gare-del’Est
ou Jacques-Bonsergent
01 40 05 54 87
itinerances@aurore.asso.fr
Jeunes adultes en errance de 18 à 30 ans (animaux acceptés)
Lundi, mardi, jeudi et vendredi 14h-17h30
• Accueil, orientation, collation, douches, laverie
Sur rendez-vous :
• Accompagnement individualisé 10h-13h
ESI LA MAISON DANS
LE JARDIN – SAMU SOCIAL
DE PARIS
35, avenue Courteline, 75012 Paris
M° Saint-Mandé
01 41 74 84 50 Tout public (animaux acceptés)
Lundi, mardi, mercredi, vendredi 8h30-20h (dernières entrées 18h30)
• Rencontre avec un travailleur social
• Permanence juridique lundi 9h-17h
• Accueil social et insertion
• Permanences CPAM et consultations médicales
• Douches, laverie
Sur rendez-vous :
• Ateliers (bricolage, musique…) jeudi après-midi
ESI LA MAISON DANS
LA RUE – CENTRE D’ACTION
SOCIALE PROTESTANT
18, rue de Picpus, hall B, 75 012 Paris
M° Nation
01 40 02 09 88 Hommes et femmes majeurs sans hébergement stable, sans enfant (animaux laissés à l’entrée)
Du lundi au vendredi 8h-12h et 14h-17h (sauf mercredi matin)
• Accueil, écoute et accompagnement social
• Orientation
• Cafétéria
• Internet
• Douches, laverie
• Permanence sociale lundi et jeudi 8h-12h
Sur rendez-vous :
• Permanence juridique
• Permanence CPAM et consultations généralistes sur RDV
• Consultations psychologiques
LA CITÉ DES DAMES –
ADSF / FONDATION ARMÉE
DU SALUT
75 013 Paris – Adresse sur demande 01 86 46 01 20 / 01 78 10 79 25 Femmes isolées exclusivement, animaux de compagnie acceptés
24h/24 et 7j/7
Accueil de jour 9h30-18h30
Halte de nuit 20h-8h (dans la limite des places disponibles, sur inscription avant 18h)
• Accueil inconditionnel
• Café, collation
• Accès informatique
• Écoute, évaluation, orientation sociale et médicopsychologique
LA CLOCHE 24, rue Louise Weiss, 75 013 Paris
M° Chevaleret
07 69 24 56 91
paris@lacloche.org
www.lacloche.org
Tout public (animaux acceptés)
Jeudi 15h30-17h30
• Orientation vers des commerçants offrant des services (recharge de batterie de téléphone, toilettes, micro-ondes, coupes de cheveux, etc.) et vers les activités et événements de l’association
ESI CENTRE RENÉ-COTY –
CASVP
6, avenue René-Coty, 75 014 Paris
M° Denfert-Rochereau
01 43 27 54 15 Public parisien sans domicile sauf mineurs non accompagnés (animaux admis dans le sas d’entrée hors chiens de catégories 1/ chien d’attaque et 2/ chien de garde et de défense)
Du lundi au vendredi 8h30-13h et 14h-17h
• Accueil de jour
• Consultations médicales généralistes et soins infirmiers
• Douches, coiffure, pédicure, laverie
LE FLEURON SAINT JEAN Port Javel bas, 75015 Paris 01 45 58 35 35 Capacité pour l’accueil de 50 hommes, animaux acceptés
Hébergement en cabines doubles
Admission via le samu social (appel au 115 ou demandes via assistance sociale)
Accompagnement administratif et social
Consultations médicales généralistes
Accompagnement pour l’insertion professionnelle
LA CLOCHE 128, avenue de Saint-Ouen 75 018 Paris
M° Porte-de-Saint-Ouen
07 69 24 56 91
paris@lacloche.org
www.lacloche.org
Tout public, animaux acceptés
Jeudi 14h30-16h30
Orientation vers des commerçants offrant des services (recharge de batterie de téléphone, toilettes, micro-ondes, coupes de cheveux, etc.) et vers les activités et événements de l’association
RE-PAIRE SANTÉ –
ADSF AGIR POUR LE
DÉVELOPPEMENT DE LA
SANTÉ DES FEMMES
18, rue Bernard-Dimey, 75 018 Paris
M° Porte-de-Saint-Ouen
01 78 10 79 25
contact@adsfasso.org
Femmes en situation d’exclusion, avec ou sans enfant, animaux acceptés
Du lundi au vendredi 10h-17h
Sur rendez-vous :
• Accueil de jour
• entretiens avec professionnels de santé, kit d’hygiène, suivi parcours de soins
LA CLOCHE 85 bis, rue de Ménilmontant, 75 020 Paris
M° Ménilmontant
07 69 24 56 91
paris@lacloche.org
www.lacloche.org
Tout public (animaux acceptés)
Jeudi 14h30-16h30
• Orientation vers des commerçants offrant des services (recharge de batterie de téléphone, toilettes, micro-ondes, coupes de cheveux, etc.) et vers les activités et événements de l’association
CHRS LA MARCOTTE – Œuvre Falret 1 bis rue de Limoges 78000 Versailles 01 39 51 01 00 Accueil de femmes seules 18-30 ans.
Accueil pour 6 mois, renouvelable jusqu’à 24 mois.
Studettes individuelles pour personnes avec animaux
Admission via l’assistance sociale
Centre de stabilisation
ADOMA- hôpital Perray Vaucluse – Pavillons Vendemiaire – Brumaire – Frimaire
12 rue Pierre Médéric 91360 Epinay-sur-Orge 01 70 99 07 59 Accueil d’hommes et de femmes
Accepte uniquement les chiens (sauf cat 1), Les chiens dorment en chenils
Admission via le SIAO 75

Un cheval sauvé la nuit de Noël par les pompiers de la Côte d’Or !

Publié le par Ricard Bruno

Les pompiers ont réconforté le cheval tout au long de l'intervention de secours, le soir de Noël.

Les pompiers ont réconforté le cheval tout au long de l'intervention de secours, le soir de Noël.

Coincé dans le fond d’une rivière à Meursanges (21), un cheval a été secouru par les sapeurs-pompiers du SDIS 21 qui sont parvenus à le soulever au moyen d’un dispositif de levage. Réconforté par sa maîtresse et par les soldats du feu, Idefix a pu retrouver la terre ferme sain et sauf. 30millionsdamis.fr a contacté le chef de l’opération.

La belle histoire de Noël ! Le soir du 25 décembre, les sapeurs-pompiers de Beaune, Seurre et Dijon (21) – dont un vétérinaire et les équipes spécialisées Sauvetage-Déblaiement et Secours Nautique – sont intervenus à Meursanges pour porter secours à Idefix, un cheval coincé dans le fond d'une rivière. L’équidé « a été extrait de sa mauvaise posture au moyen d'un dispositif de levage après un bilan vétérinaire et du réconfort de la part des sapeurs-pompiers », expliquent les représentants du SDIS 21 dans un post publié sur les réseaux sociaux (ci-dessous).

« C’était un cheval au caractère sociable et docile, confie le Lieutenant Gentilhomme, chef de l’opération, joint par 30millionsdamis.fr. Sa maîtresse lui a parlé tout au long de l’intervention, et il s’est senti en confiance. » Les pompiers ont équipé l’équidé d’un harnais afin de pouvoir le soulever. « Le but, c’est de lui faire comprendre que c’est pour son bien, précise le soldat du feu. Les opérations de ce type ne sont jamais évidentes, car on ne peut pas connaître la réaction de l’animal, qui pèse quand même dans les 500 kilos ! » Au bout d’une heure de travail, Idefix a pu retrouver la terre ferme, sain et sauf. « Le secours d’animaux fait partie de nos missions, et toutes nos missions sont importantes », conclut le Lieutenant Gentilhomme.

Idefix et sa maîtresse ont pu rentrer sains et saufs le soir de Noël

A quelques milliers de kilomètres, ce sont les pompiers de la Réunion (SDIS 974) qui, le lendemain de Noël, ont libéré un éléphant de mer coincé entre des rochers (France TV info 1ère, 26/12/2021). 30millionsdamis.fr met régulièrement à l’honneur ces femmes et ces hommes pour qui tout être vivant se doit d’être sauvé, à l’instar du Groupe Montagne Sapeurs-Pompiers de Corse, intervenu pour un chien immobilisé sur une paroi rocheuse, ou des sapeurs-pompiers de l’Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes) mobilisés au secours d’un chien piégé au milieu d’une rivière.

Source de l'article : Cliquez ici

Partager cet article
Repost0

Info Journal fondation Brigitte Bardot 4ème trimestre 2021

Publié le par Ricard Bruno

n°119 du 4ème trimestre 2021

n°119 du 4ème trimestre 2021

Info Journal fondation Brigitte Bardot 4ème trimestre 2021
Info journal junior n°69 du 4ème trimestre 2021

Info journal junior n°69 du 4ème trimestre 2021

Café Littéraire : Célébrades

Publié le par Ricard Bruno

Café Littéraire : Célébrades

Le recueil des Célébrades : Poèmes a été édité chez Les impliqués au printemps 2021. On y découvre l’univers très intime et classique de son auteur, Bernard Anton. Les sujets principaux que l’on retrouve dans ce livre sont la contemplation de la nature, la célébration de l’amour, le constat de la mort (et du renouveau), la simplicité des scènes du quotidien, le plaisir, l’écologie ainsi que l’urgence de s’évader : de découvrir le monde. L’homme derrière le livre est pluridisciplinaire : professeur de théologie, auteur et même thérapeute québécois.

Afin de peindre tous les aspects de l’existence, l’écrivain Bernard Anton choisit le haïku. Grâce à ce poème japonais à la forme brève et légère, le poète souhaite capturer l’âme de Brigitte Bardot et exposer sa vision de cette muse qu’il considère comme « immortelle ». Son héroïne n’est pas la seule à être mise en lumière : il s’agit également de saisir la merveille et la particularité de chaque élément du quotidien.

Bernard Anton étant une figure très impliquée dans la protection de l’environnement et de la nature en général, on retrouve dans son Art la volonté de se servir de l’icône de Brigitte Bardot comme le porte-étendard de ses idées : une femme libre, qui se dévoue corps et âme à la défense des animaux et de la planète Terre. L’imaginaire collectif l’associe à ses passions amoureuses et à sa recherche constante de liberté, son refus de l’anticonformisme et son obsession pour la sérénité. Malgré le statut extraordinaire et intouchable de Brigitte Bardot dans ce recueil, le lecteur engagé et soucieux des enjeux climatiques quant à la protection de l’environnement se sentira proche de la muse, mais également du poète. On note ce passage particulièrement : « Esprit de justice / infinie compassion / l’animal en témoigne. »

Ce recueil pourrait être une compilation d’observations diverses. Si Brigitte Bardot ouvre l’ensemble, il est également question de présenter la saison de l’hiver, la seule des 4 saisons qui bénéficie ici d’une section complète : les Hivernades. L’auteur met à distance les règles des « bienséances poétiques classiques et traditionnelles » en faisant volontairement des écarts, au regard du haïku et de ses syllabes. Par exemple, dans la section consacrée à la plus froide des périodes de l’année, Bernard Anton s’essaie à un quintil : « Moins

Même si le poète divise son recueil en plusieurs thématiques, il est indéniable que chacune s’entrecroise dans l’autre, à la manière d’un monstre tentaculaire. Par exemple, les Amourades mêlent les émotions et sentiments liés au vertige amoureux avec la beauté de la nature : « pleine lune ce soir/habiter la plénitude/de tes pensées ». Aussi bien les sujets ne sont pas tranchés et séparés les uns des autres.

Ce recueil est donc un arbre aux branches proches les unes des autres. Même les évènements les plus simples du quotidien méritent d’exister, dans l’œil du poète dans ses Quotidienades : « salle d’attente/une chanson que j’apprécie/joue sur les ondes/la pluie d’annonces qui suit/sabote mon plaisir ». La légèreté de la forme permet au lectorat d’identifier exactement la scène décrite et surtout l’émotion que ressent le poète au moment de l’écriture. Ce recueil parfaitement dosé se recentre aussi bien sur le vivant sauvage que les hommes et femmes en milieu urbain et société. En ce sens, il permet de peindre un quotidien aussi triste que joyeux, mais malheureusement en péril, par les ambitions décousues d’un homme obsédé par la réussite et le progrès technologique, même s’il doit sacrifier la sérénité de la nature pour parvenir à ses fins…

Pour autant le recueil des Célébrades de Bernard Anton n’est pas l’œuvre d’un pessimiste, bien au contraire. Comme le livre l’insinue, grâce à un titre évocateur et efficace, il s’agit -là de présenter l’éloge et de fêter la beauté de toutes les choses qui composent la vie, à commencer par Brigitte Bardot, qui incarne les grands combats et thématiques si chers à l’auteur Bernard Anton. Un style épuré, toujours brut et sans artifices, humble dans son exécution. Cette lecture multiple fait voyager son lecteur, à la manière d’une suite de photographies, prises à différents endroits du monde, transmettant des émotions complexes et pourtant si simples à la fois…

Bernard Anton présente et dresse ici un récit très poétique, gorgé de couleurs et de situations qui parlent à tout le monde et toutes les générations. Un ouvrage qu’on peut ancrer à l’actualité, surtout concernant les problématiques liées à l’écologie et l’urgence de protéger et défendre les droits des animaux. À travers ses propres inspirations, et grâce à l’exploitation de l’image de son héroïne Bardot, le lecteur découvre le monde entier à différentes époques 

de l’année. Comment parvenir à vivre dans ce monde en changement perpétuel ? Que se passe-t-il quand on s’arrête de marcher et de courir à toute allure ? Lorsqu’on cesse de maltraiter la nature insoumise, et qu’on décide de l’écouter ?

C’est un peu l’objectif de Bernard Anton, que l’on semble déceler au fil des pages. Cet ouvrage peut faire l’objet d’une introduction au monde de la poésie auprès des plus sceptiques. Plutôt que de se livrer à la lecture complexe d’un ouvrage étouffant de complexité, de symbolisme et de messages cachés, l’écrivain ne perd pas son temps avec des formules alambiquées et va droit au but dans son travail, fluide et riche en images fortes. L’humour est également au rendez-vous, avec la trivialité d’une vie que l’on prend souvent « trop au sérieux ».

Source de l'article : Cliquez ICI

 

 
 
Partager cet article
Repost0

La véritable Joséphine Baker par Emmanuel Bonini

Publié le par Ricard Bruno

Paris, 2 octobre 1925 : celle qui deviendra la Vénus d'ébène apparaît nue sur la scène du théâtre des Champs-Élysées, vêtue d'un simple pagne de plumes, qu'elle troquera dès l'année suivante contre sa fameuse ceinture de bananes. Dans la salle, c'est du délire, et un énorme scandale ! Propulsée au sommet, Joséphine Baker entre dans la légende Née dans la misère d'un ghetto de Saint Louis aux États-Unis, elle devient l'incarnation de la générosité absolue. Elle distribue sa fortune sans compter, abandonne ses cachets au profit d'œuvres de charité, ne rêve que de fraternité et d'amour entre les peuples. Totalement mobilisée contre le racisme, inventant avant l'heure les restaurants du cœur, elle s'engage pour de Gaulle pendant la guerre, adopte des enfants de toutes couleurs, parvient à faire de son domaine des Milandes, dans le Périgord, un château de conte de fées, symbole de l'amour universel. Ni les humiliations, ni les calomnies, ni les deuils, ni les soucis de santé et de cœur, ni les graves déboires financiers n'auront raison de son indestructible énergie, jusqu'à sa mort en 1975.C'est cette fulgurante carrière artistique et humaine qu'Emmanuel Bonini raconte au terme d'une enquête de quinze années et d'interviews d'intimes de l'artiste, il ressuscite l'une des figures mythiques les plus extraordinaires du XXᵉ siècle.

Pour commander le livre cliquez ci dessous au choix

Pygmalion

Fnac

Cultura

Amazon

La véritable Joséphine Baker par Emmanuel Bonini

Le plus du blog Brigitte Bardot, l'appel de Brigitte Bardot en faveur de Joséphine Baker et sa réaction à l'appel de BB...

Bruno Ricard 

Partager cet article
Repost0

Le vétérinaire des Stars...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article
Repost0

Un garçon vend ses cartes Pokémon pour sauver la vie de son chien malade

Publié le par Ricard Bruno

Comme des millions d’enfants dans le monde, Bryson Kliemann, 8 ans, originaire de la ville de Lebanon (Virginie), est passionné par les cartes Pokémon. Il les a toujours collectionnés, a joué avec elles avec ses amis et les considère comme un précieux trésor. Cependant et en raison de sa grande sensibilité, Bryson Kliemann n’a pas hésité à s’en débarrasser pour sauver la vie de son petit chien Bruce.

 

Un garçon vend ses cartes Pokémon pour sauver la vie de son chien malade

En fait, le chien avait contracté une parvovirose sévère, une infection virale très contagieuse qui, dans sa forme la plus grave, peut entraîner la mort en peu de temps. L’animal avait perdu plus de deux kilos pendant la nuit et avait besoin d’un traitement urgent. Mais, les parents de Bryson étaient dans une situation financière difficile et ne pouvaient payer que trois jours chez le vétérinaire. Trop peu. Le petit garçon a donc décidé d apporter sa contribution du travail en organisant un petit point de vente dans le jardin de sa maison et en faisant le commerce de ses cartes Pokemon : « Je sais que tout le monde les aime », a-t-il déclaré à la station de radio station locale Wcyb, « alors j’ai décidé de les vendre ! ».

La mission de Bryson Kliemann : Trouver suffisamment d’argent pour guérir son chien

Ce qui a rendu ce geste viral sur la toile, c’est une photo de Bryson attendant les acheteurs. Elle a été postée par sa mère pour ouvrir une collecte de fonds ouverte sur GoFundMe. À côté du jeune homme se trouve un grand panneau sur lequel on peut lire « Pokémon à vendre ».

L’objectif initial qui était de 800 $ (environ 655 €) a été dépassé et 174 donateurs du monde entier ont contribué à atteindre un montant final de 5 905 dollars (plus de 4 800 euros) : « L’Irlande, l’Angleterre, la Pologne, l’Australie : c’est fou », commente la maman de Bryson Kliemann . «Je ne remercierai jamais assez tous les gens qui ont montré autant d’amour à mon fils » a-t-elle ajouté.

Bruce a ensuite pu recevoir tous les soins nécessaires, avant de retourner dans les bras d’un Bryson rayonnant de bonheur: « Je suis super heureux que mon chien adoré soit de retour à la maison et je suis aussi un peu fier de moi », a-t-il avoué. Mais la chaîne de solidarité ne s’est pas arrêtée là. Malgré les difficultés financières de la famille Kliemann, Bruce a décidé de faire don des fonds excédentaires à tous les autres animaux malades du quartier.

Le cadeau de l’entreprise Pokemon

L’histoire de Bryson a finalement atteint le siège de l’entreprise Pokemon dans  la localité de Bellevue (Washington). Touchée par son geste, celle-ci a décidé d’offrir à Bryson Kliemann, un ensemble de cartes très rares, quasiment introuvables dans les emballages normaux : « Hello Bryson, nous avons été très impressionnés par l’histoire de la vente de tes cartes Pokemon pour sauver ton chien. En retour, voici quelques cartes pour vont t’aider à remplacer celles que tu as vendues ». Voilà, une fin heureuse plus que méritée : maintenant, le petit fan de Pokemon trouvera certainement encore plus excitant de compléter sa collection en compagnie de son Bruce adoré.

Cette histoire pose une question : pourquoi les soins vétérinaires sont-ils aussi chers ?  Tous ceux qui vivent avec un chien ou un chat le savent bien, et depuis quelques années, ce problème est d’ailleurs mis en lumière par diverses associations, des bénévoles et certains hommes politiques.

Les soins aux animaux ne doivent pas être un luxe. Au contraire, il faut encourager leur accès en réduisant les coûts afin que les trop nombreux animaux en souffrance puissent trouver une famille ou être soignés correctement. Ces coûts ne sont pas justifiés. Dans de nombreux cas, les médicaments vétérinaires sont équivalents pharmacologiquement aux médicaments humains mais peuvent coûter jusqu’à quatre à six fois plus chères !  De nombreux médicaments contiennent les mêmes principes actifs, comme dans le cas du Diuren, un diurétique pour animaux, qui coûte 8,20 euros en boîte de 30 comprimés de 20 mg, alors que le Lasix, un médicament similaire à usage humain, coûte 1,72 euros dans la même quantité et contient le même principe actif, le furosémide. Et il y a beaucoup de cas comme celui-ci.

Des coûts très élevés donc qui touchent les citoyens et les associations mais aussi les caisses publiques qui supportent les coûts des chenils et des errants.

Mais où en sont les choses ? Pourquoi n’est-il pas possible de rendre les soins vétérinaires moins coûteux ? En France, les vétérinaires sont contraints de prescrire des médicaments vétérinaires en premier lieu, faute de quoi ils risquent de lourdes amendes pouvant aller jusqu’à plus de 9000 euros d’amende. En vertu du mécanisme dit de la cascade, en cas de pénurie de médicaments pour une pathologie particulière, ils peuvent recourir à des médicaments destinés à d’autres espèces animales et ce n’est que si les deux font défaut qu’ils peuvent recourir à un médicament humain.

Partage sur tes réseaux sociaux l’histoire de Bryson Kliemann !

L’histoire de Bryson, un petit garçon âgé de seulement huit ans a ému des dizaines de milliers de personnes et d’internautes à travers le monde. Il faut dire que les faits sont peu banals et ont de quoi susciter de l’émerveillement, en tout cas pour tous ceux qui aiment les animaux.

Vous aussi, vous pouvez à votre tour, faire connaître les gestes de Bryson Kliemann et de sa vente de cartes de Pokemon en la partageant sur votre Facebook, Twitter ou Instagram. Si vous avez un blog ou un site, vous pouvez aussi publier l’URL de cet article.

Bryson est un petit garçon au cœur énorme et il méritait vraiment qu’on lui consacre tout un article pour féliciter son énergie. Un bel exemple qui nous montre aussi qu’il ne faut jamais abandonner, des solutions existent toujours !

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Cinéma au bord de l’eau...

Publié le par Ricard Bruno

Cinéma au bord de l’eau...
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>