Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

3 articles avec justice pour les animaux

Cécilia : premier chimpanzé au monde libéré d’un zoo par la justice...

Publié le par Ricard Bruno

Libérée ! Un chimpanzé de 19 ans est le premier au monde à être délivré d’un zoo argentin, la justice lui ayant appliqué un droit réservé aux humains. Cécilia rejoint actuellement une réserve naturelle au Brésil. La Fondation 30 Millions d’Amis salue cette avancée et espère qu’elle serve de modèle en Europe.

Une décision historique pour Cécilia qui va découvrir une nouvelle vie ! © DR

Une décision historique pour Cécilia qui va découvrir une nouvelle vie ! © DR

C’est historique. Pour la première fois au monde, la justice argentine a délivré un chimpanzé qui déprimait dans un zoo en lui appliquant un droit normalement réservé aux humains : celui de l’habeas corpus, une liberté fondamentale qui interdit l’emprisonnement d’une personne sans avoir été préalablement jugée.
 
« L’animal est un sujet de droits et non un objet » a conclu la juge argentine Maria Alejandra Mauricio. Elle a également ajouté que son verdict démontrait que les animaux possédaient aussi des droits primordiaux : « On ne parle pas de droits civils inscrits dans le Code civil, mais des propres droits d’une espèce : droit à se développer, à vivre dans son habitat naturel ».
 
La Fondation 30 Millions d’Amis se félicite de cette décision exemplaire ! Elle espère qu’elle pourra servir de modèle en Europe.

Une nouvelle vie dans une réserve brésilienne

Cécilia, âgée de 19 ans, se morfondait au zoo argentin de Mendoza (situé à l’ouest du pays) où elle vivait seule dans une cage depuis plusieurs années. Elle souffrait particulièrement depuis la mort de ses congénères Charly et Xuxa. Selon la plainte de l'Association de défense des droits des animaux argentine (Afada) qui a permis de la faire libérer, elle « se trouvait dans des conditions de captivité déplorables ».
 
Elle vient de rejoindre le Brésil où elle va être relâchée dans la réserve naturelle du Sanctuaire des grands primates de Sorocaba, près de Sao Paulo (05/04/2017). Ce centre abrite déjà une cinquantaine de chimpanzés qui ont eux-aussi souffert de la captivité dans le passé. Désormais, elle pourra vivre dans de grands espaces verts et retrouver des compagnons de vie.

Sandra, un précédent en Argentine

Sandra, orang-outan de 29 ans également pensionnaire d'un zoo argentin, avait déjà joui de cette mesure en 2014 mais elle n'avait pas été mise en œuvre « en raison des risques pour le primate » selon une information de l’Agence France Presse.
 
En 2015, la Cour suprême de New-York accordait un statut de personnes « non-humaines » à Hercules et Leo, deux chimpanzés utilisés par l’université Stony Brook à Long Island pour une étude sur les bipèdes, et leur permettait aussi de bénéficier de l’Habeas Corpus. Malheureusement, le processus de libération s’est arrêté net : l’université s’est arrangée pour les renvoyer au centre qui les avait vendus, en Louisiane. Conséquence directe : la juridiction de New-York ne pouvait plus intervenir car les animaux ne vivaient plus dans le même Etat…

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Pétition : Stoppons le massacre des baleines

Publié le par Ricard Bruno

Pétition : Stoppons le massacre des baleines

À l'attention : de la Cour Internationale de Justice

Les japonnais viennent d'annoncer la reprise de la chasse à la baleine en Antarctique en Mars prochain.

Ces massacres sont stupides et inutiles. Il existe un moratoire international sur la chasse à la baleine depuis 1986, malgré tout, les baleiniers japonais continuent ces tueries barbares.

Une loi doit être votée pour interdire définitivement la destruction des baleines, et doit être respectée par tous les pays y compris le Japon.

Ces magnifiques mammifères marins font partie de nos océans, laissez les vivre en PAIX.

Merci de signer cette pétition :  I C I

Partager cet article

Repost 0

Chien des Salines : Un homme s'est présenté au commissariat d'Ajaccio

Publié le par Ricard Bruno

Un homme s'est présenté vendredi après-midi au commissariat d'Ajaccio. Accompagné d'un avocat, il a déclaré qu'il était le conducteur du véhicule qui a heurté puis traîné Whisky, le chien martyr des Salines, le 1er Aout sur plusieurs centaines de mètres…


Chien des Salines : Un homme s'est présenté au commissariat d'Ajaccio
C'est la tournure prise par les événements sur les réseaux sociaux qui aurait incité l'automobilste, inquiet par ailleurs pour sa propre sécurité, à effectuer cette démarche, en compagnie d'un avocat, au commissariat d'Ajaccio. 
Nous avons appris aussi qu'un témoin avait été entendu par la direction départementale de la sécurité publique de Corse-du-Sud. C'est lui qui aurait indiqué aux enquêteurs que le soir des faits, 'il avait signalé au conducteur la présence du corps du chien accroché à sa voiture. 
C'est aux Salines que Whisky aurait, alors, été décroché et abandonné sur le parking où on l'a retrouvé. 
On ignore les suites qui seront données à l'affaire mais il semblerait que la mort atroce du chien de Bastelicaccia soit le fruit d'un accident. 
Mais tout cela reste encore à démontrer. 
On devrait en savoir plus au courant de la matinée de samedi. 
Source : CORSE NET INFO

Partager cet article

Repost 0