Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

839 articles avec le web en parle..

Le destin tragique des chevaux qui ne courent plus assez vite, dans cette vidéo de L214

Publié le par Ricard Bruno

Le destin tragique des chevaux qui ne courent plus assez vite, dans cette vidéo de L214

Triste réalité que la fin de vie de ces beaux animaux que sont les chevaux. Alors que leur espérance de vie peut atteindre les 30 ans, certains sont abattus à l’age de 15 ans, voir beaucoup moins pour ceux dont les performances physiques déçoivent les propriétaires exigeants.

L’association L214 éthique et animaux, spécialiste du droits des animaux, nous alerte encore une fois sur le comportement humain face aux animaux. En France, où 3 Millions d’animaux sont abattus chaque jour, on abat aussi environ 13 000 chevaux par an.

Partager cet article

Repost0

Pamela Anderson : l’association PETA nomme la star « personnalité de l’année 2018 »

Publié le par Ricard Bruno

Pamela Anderson : l’association PETA nomme la star « personnalité de l’année 2018 »

Au fil des ans, Pamela Anderson s’est imposée comme l’une des stars les plus attachées à la défense de la cause animale. Pour la remercier de son investissement et de ses nombreuses actions, l’association PETA vient de nommer la comédienne «  personnalité de l’année 2018 ».

L’année 2018 de Pamela Anderson aura bien évidemment été marquée par sa participation à la neuvième saison de Danse avec les stars. Pendant plusieurs semaines, la star d’Alerte à Malibu a délaissé la ville de Marseille, où son chéri Adil Rami est installé, pour fouler le parquet de la compétition avec brio, et ce, malgré plusieurs blessures. En dépit de sa détermination inébranlable, l’actrice de 51 ans s’est finalement inclinée aux portes des quarts de finale face au mannequin Terence Telle.

Extrêmement impliquée dans la défense de la cause animale, Pamela Anderson a par ailleurs multiplié les actions militantes cette année. Le 10 octobre dernier, la comédienne s’accordait une pause dans ses entraînements de Danse avec les stars pour contester l’élevage en cage. Brandissant un panneau doté du slogan « Je suis une Cage fighter », l’interprète de Barb Wire n’a pas hésité à s’enfermer place de la République, à Paris, pour mettre en avant l’association CIWF.

 

La fondatrice de PETA remercie Pamela Anderson pour son engagement

Quelques jours avant les fêtes de fin d’année, c’est l’organisation PETA que la star américano-canadienne a choisi de promouvoir sur les réseaux sociaux. Totalement nue dans une baignoire, Pamela Anderson a réclamé à travers un shooting réalisé pour l’association la fin de la captivité des animaux. Pour ces initiatives largement saluées par les internautes, la compagne d’Adil Rami vient d’être nommée « Personnalité de l’année 2018 » par PETA.

« Les animaux en France ont la chance de pouvoir compter sur Pamela Anderson pour dénoncer leurs souffrances et lutter pour y mettre fin. Nous remercions chaleureusement cette militante généreuse et bienveillante, qui utilise sa notoriété au profit de ceux qui ont le plus besoin d’être défendus » a déclaré Ingrid Newkirk, fondatrice de l’association, à travers un communiqué publié sur son site. Une victoire amplement méritée par la célébrité toujours prête à défendre les plus démunis, qui éclipse parfaitement sa défaite de Danse avec les stars, ainsi que son silence inquiétant pour l’anniversaire d’Adil Rami.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Sauvetage de centaines de rongeurs dans un élevage de Lapte

Publié le par Ricard Bruno

Les animaux étaient destinés à approvisionner les animaleries.

Les animaux étaient destinés à approvisionner les animaleries.

Après l'arrêt brutal d'activité, à Lapte, dans un élevage de N.A.C (nouveaux animaux de compagnie), des associations, dont la Fondation Brigitte Bardot sont sur place depuis ce vendredi 9 heures pour tenter de sauver les rongeurs. Ces mêmes associations semblent un peu dépassées par le nombre impressionnant d'animaux. 

Depuis ce vendredi 9 heures, la Fondation Brigitte Bardot, épaulée par des représentants d'autres associations, comme 30 Millions d'amis et la SPA interviennent dans un élevage de N.A.C., nouveaux animaux de compagnie, à "Buniazet" dans la commune de Lapte. 

Ces animaux ne recevant plus de soins se devaient d'être sauvés. "L'abandon" est lié à une affaire bien plus dramatique. Jusqu'à ces derniers jours, l'élevage "Rongeurs du Velay" dont les animaux étaient destinés aux animaleries, était tenu par l'ex-compagnon de Sylvia Bouchet, cette femme retrouvée morte le mois dernier dans des circonstances dramatiques au barrage de Lavalette.  L'homme mis en examen est aujourd'hui détenu.

Les représentants de la cause animale, alertés par la direction des services vétérinaires, semblent avoir été surpris de trouver autant d'animaux et même reconnaissent être un peu dépassés. Il y en aurait sans doute plus de 2.000. 
Christophe Marie, porte-parole de la fondation Brigitte Bardot parle d'une "véritable usine à rongeurs". L'association pense parvenir à récupérer une centaine d'entre eux, lapins et cobayes en particulier, qui pourraient rejoindre un refuge en Normandie. 

"La sordide réalité des usines à lapins"

"Ces animaux réclament des soins particuliers auxquels nous ne sommes pas préparés", explique encore le représentant de la Fondation, laquelle ne sait donc pas où donner de la tête. Elle compte faire appel à d'autres associations et aux particuliers.  

Christophe Marie ajoute : « Derrière les vitrines des animaleries se cache la sordide réalité des élevages, usines à chiots, à lapins et autres peluches vivantes de plus en plus nombreuses à être abandonnées après avoir servi de jouets pendant les fêtes. Les lapins nains font partie des animaux les plus abandonnés en France. Alors que la Grande-Bretagne vient d’annoncer l’arrêt de la vente des chiots et chatons en animalerie, la Fondation Brigitte Bardot appelle le gouvernement français à prendre les mêmes dispositions, et à contrôler scrupuleusement les élevages qui se multiplient et amplifient un trafic que nous n’arrivons plus à endiguer. A quoi sert de considérer, en droit, l’animal comme un être doué de sensibilité si, dans les faits, il est réduit au rang d’objet de consommation ? ». 
Pour toute demande de renseignements ou d'adoptions s'adresser à : fbb@fondationbrigittebardot.fr
28, rue Vineuse - 75116 Paris
Tél. +33 (0)1.45.05.14.60
Fax. +33 (0)1.45.05.14.80

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

De la viande de zèbre dans les supermarchés français choque les Internautes

Publié le par Ricard Bruno

De la viande de zèbre, vendue en supermarché. © Fondation 30 Millions d'Amis

De la viande de zèbre, vendue en supermarché. © Fondation 30 Millions d'Amis

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés Auchan, Carrefour, Intermarché, Houra et Cora... Ces plats préparés ont choqué les internautes qui ont fait part – en nombre – de leur réprobation sur les réseaux sociaux. A l’heure où la biodiversité s’effondre, la vente au rayon alimentation d’un produit issu d’une espèce menacée d’extinction laisse perplexe. L’enquête de 30millionsdamis.fr.

Du zèbre au menu ! Cet hiver, les clients des magasins Auchan, Houra, Intermarché et Cora ont trouvé dans leurs rayons et sur les sites de vente en ligne des « Pavés de zèbre marinés au miel », vendus sous la marque Saveurs Forestières. La gamme, qui contient principalement du gibier (cerf, sanglier, lièvre, biche et chevreuil), présente également des produits exotiques tels que le zèbre, le bison ou encore l’autruche. D'autres marques comme Damien de Jong et Maître Jacques en proposent également, tout comme des marques distributeurs.

Les populations de zèbres des plaines ont fondu de 25 % en un quart de siècle

Parmi les trois espèces de zèbres, deux sont particulièrement en péril : le zèbre de Grévy et le zèbre des montagnes, respectivement « en danger » et « vulnérable » selon la liste rouge de l’Union internationale pour la protection de la nature (UICN). Le zèbre des plaines (Equus quagga), lui, est certes plus répandu mais tout de même classé « quasi-menacé ». Ses populations sont en déclin dans 10 pays sur 17, avec un nombre d’individus (un demi-million) qui a fondu d’un quart entre 1992 et 2016 et de 35 % rien qu’au Kenya.

Dans certains pays, les zèbres des plaines ne subsistent plus que dans les réserves protégées. Les principales menaces qui pèsent sur ces équidés sont l’exploitation des terres pour l’élevage, la chasse et le braconnage, et enfin les sécheresses accentuées avec les changements climatiques. Si leur peau est très recherchée pour son aspect décoratif, ce n’était auparavant pas le cas de leur viande, jugée peu goûteuse.

Un très mauvais signal envoyé aux consommateurs

Si elle choque aujourd’hui – dans un contexte où les Français sont de plus en plus sensibles au sort des animaux – la présence de viande de zèbre en supermarché ne date pas d’hier : en 2009, leparisien.fr documentait déjà l’arrivée des viandes de zèbre et de gnou aux côtés du kangourou, de l’autruche et du bison déjà disponibles. Selon capital.fr, la viande exotique ne représenterait en France qu’un repas par an et moins de 300 grammes par personne, contre 86 kg de viandes « classiques ». Les échanges de produits issus du zèbre ne font l’objet d’aucune réglementation particulière au niveau international.

Contacté par 30millionsdamis.fr, le groupe agroalimentaire français LDC (Saveurs Forestières, mais aussi Le Gaulois, Poulets de Loué ou encore Maître Coq et Marie) a confirmé que sa viande de zèbre provenait d’élevages sud-africains. Dans ce pays, où les populations sauvages de zèbre sont stables, l’élevage d’une race particulière (le zèbre de Burchell, NDLR) à des fins de consommation est autorisé. Mais sa vente dans nos supermarchés est un très mauvais signal envoyé aux consommateurs, donnant l’impression – éminemment fausse – que les populations de zèbres se portent bien dans leur milieu naturel.

De la viande de zèbre dans les supermarchés français choque les Internautes
De la viande de zèbre dans les supermarchés français choque les Internautes

Partager cet article

Repost0

Le site le Figaro live passe la ligne jaune et attaque Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Capture d'écran du 26 12 2018 à 18h21

Capture d'écran du 26 12 2018 à 18h21

Voilà ce qu’écrit le Figaro sur son site Internet dans une vidéo, je les cite « on a adorez-les détester en 2018 », ,,Dont Brigitte Bardot...quelle HONTE comment peut-on proférer de telles conneries à l’encontre de madame Brigitte Bardot…
Ma réponse sur leur site n’est pas encore validée


Bruno Ricard


Lien de l’article : cliquez ICI

 

Partager cet article

Repost0

Voici le miracle de Noël demandé par Bardot à Macron dans une lettre incendiaire

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot a apporté son soutien officiel aux gilets jaunes. Photo DR Twitter

Brigitte Bardot a apporté son soutien officiel aux gilets jaunes. Photo DR Twitter

Vidéosurveillance dans les abattoirs, lutte contre la chasse qui transforme la France en "centre de loisirs pour extermination d'animaux": l'ex-icône française Brigitte Bardot réclame au président Emmanuel Macron un "miracle" de Noël pour la condition animale, dans une lettre ouverte publiée ce mercredi.

"La protection animale en France est livrée à un total abandon, à un je-m'en-foutisme général de la part du gouvernement", tonne l'ancienne actrice et éternelle militante de la cause animale, âgée de 84 ans.

"Noël est un petit miracle pour certains et je crois aux miracles!", poursuit-elle. "S'il est difficile, parfois impossible, d'améliorer la condition humaine, il serait facile avec un peu d'attention, de compassion, de volonté d'améliorer la condition animale dont les souffrances muettes sont une honte pour la France", assure Brigitte Bardot.

Elle juge la vidéosurveillance "indispensable" dans les abattoirs, "lieux d'épouvante où 3 millions d'animaux sont sacrifiés chaque jour en France, dans des conditions de barbarie indignes et terrifiantes". Par ailleurs, elle accuse Emmanuel Macron d'avoir fait "allégeance aux chasseurs". "Vous faites de la France un Centre de loisirs pour extermination d'animaux", lui lance-t-elle.

"INDIGNE D'UN PRÉSIDENT"

Elle rappelle que 76 associations de protection animale, dont sa fondation, la Fondation Bardot, viennent de publier un appel contre "les abus de la chasse". "Vous avez le devoir de (le) prendre en considération", plaide-t-elle, en jugeant "indigne d'un président de fricoter, à la pêche aux voix, avec des individus d'une telle vulgarité, d'une telle cruauté".

Ces derniers mois, l'ancienne actrice a interpellé le président de la République à plusieurs reprises au sujet de la cause animale. Il l'avait reçue en entretien fin juillet et elle avait alors loué son "attention" et sa "bonne disposition". Mais en août, après des arbitrages sur la réforme de la chasse, elle s'était dite "furieuse" et l'avait accusé de se mettre "à genoux" devant les chasseurs.

Les chasseurs avaient obtenu du président Macron, qui a plusieurs fois exprimé son soutien à la pratique de la chasse, une baisse du permis national de chasse de 400 à 200 euros par an, qu'ils réclamaient depuis longtemps.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Bon Noël à tous fidèles du blog Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

A l’occasion de la fête de Noël, le temps est venu de chasser les chagrins, les soucis et les douleurs et pour laisser place à l’amour, la joie et la bienveillance ! Je vous souhaite un Joyeux Noël ! Avec entre autre un cocktail de joie et bouchées surprises, un Velouté d’amitié et tartines de santé, un filet d’amour à la sauce folie douce, et pour finir une bûche d’harmonie et mignardises 100% tendresse…
Régalez-vous !!! sans souffrance animale, en un mot comme en cent, vivez votre vie...et surtout VIVA BB !

Bruno Ricard

Bon Noël à tous fidèles du blog Brigitte Bardot...

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot J’ai été prisonnière de moi-même toute ma vie

Publié le par Ricard Bruno

Ce samedi, jean-Alphonse Richard revient sur la vie de Brigitte Bardot.

Brigitte Bardot n'a jamais aimé le cinéma. Elle s'est toujours méfiée de son double... Familièrement baptisé BB, deux initiales à travers lesquelles elle ne se reconnaissait pas, détestant la célébrité et son cortège de plaisirs futiles...Toute sa vie, Brigitte fut ainsi à la recherche de Bardot, pour enfin la trouver, une fois la vieillesse venue, dans un ancien village de pêcheurs au bord  de la Méditerrannée

Brigitte Bardot voit le jour à l'aube de la guerre dans une famille de la très bonne bourgeoise parisienne. Un père, prénommé Louis, qui dirige une usine. Les établissements Bardot et Compagnie, air et oxygènes liquides. Une mère, Anne-Marie, femme au foyer qui ne travaille pas. Les beaux quartiers, la messe du dimanche, les écoles catholiques, la maison de campagne de Louveciennes, les nurses, une gouvernante qui la suit partout et surveille chacun de ses pas... "J'étais une petite fille secrète, timide, craintive" raconte Brigitte Bardot. 

Bardot n'est pas encore BB, n'a décroché aucun rôle au cinéma et ne chante pas, mais dans les magazines  son visage est partout. Personne ne sait qui elle est mais tout le monde la connaît...Elle a tout d'abord le tournis. "Quelle merveille dans l'autobus de voir des gens qui lisaient des articles sur moi, je n'en revenais pas". Une fois passée la vingtaine, elle se ravisera..."Etre connue  au début c'est formidable, après on en a marre, ou alors c'est qu'on est con" dit-elle, laissant poindre une fissure qui, dès lors, ne va cesser de s'agrandir. Un funeste pressentiment. La crainte que la célébrité ne la dévore, ne l'emporte et finisse par la briser... 

Source : Radio RTL

Partager cet article

Repost0

Yves Manciet, le photographe des stars, est décédé...

Publié le par Ricard Bruno

Il avait travaillé pour les plus grands magazines et photographié toutes les figures de l’après-guerre, de Bardot à Picasso. Il s’est éteint à Périgueux.

C’est très discrètement, dans son petit appartement de Périgueux, qu’Yves Manciet est décédé, à l’âge de 93 ans, le 13 novembre. La nouvelle de son décès n’a été révélée que ce jeudi 13 décembre, par sa fille. Ses cendres seront dispersées en région bordelaise. Né à Bordeaux, ce photographe, globe-trotter, ancien résistant, avait côtoyé toutes les stars des années 1950 à 1970 pour les plus grands magazines, de "Life" à "Paris Match" en passant par "Jour de France"… Il était présent dès le premier Festival de Cannes en 1946.

"Il aimait faire des photos", résume sobrement sa fille qui rappelle "qu’il n’était pas un paparazzi". "Il n’a jamais volé une image." L’un de ses sujets préférés fut Picasso qu’il a pu approcher jeune dans son atelier, car c’était un ami de son père. Yves Manciet aimait particulièrement sa photo du dictateur espagnol Franco en train de mesurer un globe terrestre. Il était aussi fier de sa série d’Alain Delon avec Romy Schneider, de Brigitte Bardot dans "Et Dieu créa la femme", film dont il avait gardé le scénario… Il avait également suivi des politiques : De Gaulle, Chirac, Mitterrand, Chaban…

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot...Un jour, une photo...

Publié le par Ricard Bruno

« Un jour, une photo », la nouvelle web-série Paris Match en partenariat avec Harmonie Mutuelle. C’est le jour J pour les deux amoureux ! Brigitte Bardot et Roger Vadim, à peine mariés, posent pour le photographe René Vital. Un grand moment immortalisé en photo.

René Vital, le photographe, connait bien Roger Vadim qui, comme lui, exerce le métier de photographe de presse. Le 19 décembre 1952, quelques jours avant Noël, Vadim épouse Brigitte Bardot qui s’apprête à faire carrière au cinéma. En attendant, elle danse et pose pour des photos de mode. Roger Vadim et Brigitte Bardot ne veulent surtout pas tourner le dos aux traditions du mariage : robe blanche et voile charmant pour elle, costume sombre et jacket pour lui. L’ascenseur à l’ancienne, dans lequel ils se sont engouffrés, est celui de l’immeuble des parents de Brigitte Bardot dans le 17e arrondissement.

 

La cage d’escalier est étroite. L’ascenseur semble fait pour eux. Juste deux places. René Vital les appelle. Les jeunes mariés lèvent la tête. René lui est au troisième. Il se penche légèrement et demande à Roger Vadim d’entrouvrir la porte de l’ascenseur pour le stopper et faire sa photo plongeante. Il faut que René Vital fasse vite, car, un peu plus haut dans l’immeuble, les parents de Brigitte Bardot sont impatients d’embrasser le couple encore une fois après la cérémonie. Ils sont impatients de servir le cocktail qu’ils ont préparé en leur honneur.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 81 82 83 84 > >>