Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le web en parle

Sauvetage de la fondation Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

Sauvetage de la fondation Brigitte Bardot !
Sauvetage de la fondation Brigitte Bardot !
Sauvetage de la fondation Brigitte Bardot !
Sauvetage de la fondation Brigitte Bardot !

En tout premier lieu, un immense merci pour ce nouveau sauvetage, un immanse merci à celles et ceux qui oeuvrent pour le bien être animal.

Bruno Ricard 

#SAUVETAGE Suite à un signalement, nos équipes sont rapidement intervenues hier, pour prendre en charge 20 #moutons et 1 #poney dans le dép. de l’Eure.

 
🐑
 
🐴

Ces animaux vivaient avec la présence d'ossements de mouton et le cadavre d’un poney. Ils ont rejoint hier l’arche de BB

Source : Fondation Brigitte Bardot

Partager cet article
Repost0

"Ferme de l'horreur": prison ferme pour les responsables du refuge animalier du Haut-pays

Publié le par Ricard Bruno

L’association ASA 06 estime que le manque de soins dans ce refuge de l’Esteron, notamment sur les poneys, s’apparente à des actes de cruauté. Photo DR

L’association ASA 06 estime que le manque de soins dans ce refuge de l’Esteron, notamment sur les poneys, s’apparente à des actes de cruauté. Photo DR

Depuis 2017, des associations de la cause animale dénonçaient le fonctionnement du refuge qui a compté jusqu’à 300 animaux domestiques et sauvages. Des cagnottes en ligne pour des animaux fantômes avaient rapporté plus de 1 million d’euros aux époux Blangis

Corinne Blangis, 62 ans, présidente de l’association Artémis Handicap Animal, a été reconnue coupable ce lundi, d’escroquerie en récidive. Elle a été condamnée à quatre ans de prison dont deux ans avec un sursis probatoire pendant trois ans.

Une amende de 8.000 euros lui a été infligée. Elle est également frappée d’une interdiction de gérer et d’avoir une activité en lien avec les animaux. Elle est également condamné pour défaut de soins et hébergement inadapté à des contraventions. En revanche, elle a été relaxée des délits de blanchiment, d’acte de cruauté envers des animaux et de subornation de témoin. Son association également poursuivie est condamnée à une amende de 20.000 euros.

Son mari, Christian Blangis, 67 ans, coupable des mêmes délits est condamné à deux ans de prison dont un an sursis probatoire pendant trois ans. Au juge d’application des peines d’estimer si sa peine peut être aménagée ce lui permettrait d’être rapidement libéré.

Lui aussi se voit interdire de gérer une entreprise commerciale pendant dix ans et toute activité liée aux animaux. L’association Animosave qu’il présidait devra verser 15.000 euros d’amende. L’ensemble des animaux du couple (domestiques et sauvages) a été confisqué par la justice.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Adoubé par Bardot, ce peintre tropézien s'installe dans le centre-ancien de Draguignan

Publié le par Ricard Bruno

Serge Contat devant l’un de ses sujets fétiches, Brigitte Bardot. Photo B. D.

Serge Contat devant l’un de ses sujets fétiches, Brigitte Bardot. Photo B. D.

CSerg-St-Tropez. C’est la signature habituelle au bas des tableaux de Serge Contat. Depuis un mois, elle n’est plus d’actualité. L’artiste peintre vient de quitter Saint-Tropez, où il a passé 25 ans, pour s’installer à Draguignan et ouvrir une galerie au 1 bis, rue des Marchands.

Une décision relevant d’un désamour - "Saint-Tropez, c’est vivant l’été, trop même, mais l’hiver, c’est "mort". Il n’y a plus rien, peu de boutiques sont ouvertes" - qui a suscité pas mal d’interrogations de la part de ses proches : "Qu’est-ce qui t’as pris de venir à Draguignan?"

 

"La recherche d’une qualité de vie dans l’arrière-pays" assure Serge Contat, qui, dans son nouvel environnement, est loin de se sentir en terre inconnue : "Richard Jonot, l’encadreur installé à quelques mètres dans la rue de Trans, est un ami avec qui j’aime travailler."

L’accueil à bras ouverts de la municipalité a fait le reste. Cette dernière parie depuis des années sur la revitalisation du centre ancien et aide des artistes et des artisans à s’y installer à peu de frais.

Et quand, en plus, le peintre en question est précédé de la réputation flatteuse d’être adoubé par Brigitte Bardot pour lui faire ses portraits, ce n’est que du bonus pour le quartier et la ville en général.

Mais au fait, comment gagne-t-on la confiance de la solitaire BB?

"Même si je n’avais pas vraiment le feu sacré pour la vedette de cinéma, j’avais envie de faire des portraits d’elle d’après photo. Mais avant, par politesse, je voulais que celle-ci ait un droit de regard. J’ai contacté Brigitte et lui ai montré ce que je faisais" se souvient celui qui a commencé sa carrière en créant des fresques.

La réponse de la propriétaire de la Madrague fut immédiate et favorable. Mieux encore, pour certains de ses portraits ou des mises en scène de sa vie, Brigitte Bardot décida d’apporter sa touche en apposant des dédicaces sur les toiles.

Elles sont plutôt élogieuses, comme celle-ci par exemple: "Merci d’avoir le talent unique de transformer la réalité en rêve".

Ce compliment vaut d’ailleurs pour l’ensemble de l’œuvre de Serge Contat.

Car l’originaire de Haute-Savoie n’a pas qu’une icône dans la tête mais bien d’autres personnages. Des animaux, des couples sensuels ou des héros récurrents qu’il met en scène.

Quand ce n’est pas lui-même qui devient sujet d’un tableau, en se donnant le beau rôle de peindre une femme exquise.

Et tout cela avec un seul objectif, être "utile, comme le chantait Julien Clerc", en donnant du bonheur aux gens.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Brigitte Bardot en photos...Rares et/ou inédites !
Partager cet article
Repost0

CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !

Publié le par Ricard Bruno

CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
Par jugement du 6 mai 2021, le Tribunal judiciaire de Cambrai a débouté de toutes ses demandes, la Fédération Nationale des Chasseurs « considérant qu’elle n’a pas d’intérêt à agir pour la défense de l’intérêt collectif des chasseurs ».
 

LA FONDATION BRIGITTE BARDOT SE FÉLICITE DE CETTE DÉCISION !

« C’est un échec pour les chasseurs dans leur action contre la Fondation et une victoire pour la liberté d’expression

La campagne de la Fondation a atteint son but : ouvrir le débat sur la place de la chasse en France, réformer certaines pratiques et instaurer au minimum une journée non chassée, le dimanche pour limiter les accidents de personnes. Ces revendications seront défendues et portées par la Fondation Brigitte Bardot lors des prochaines élections, qu’elles soient régionales ou nationales ».

Fondation Brigitte Bardot
 
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
 
Jeudi 6 mai 2021
 
 
Campagne
« chasseurs, sauvez des vies, restez chez vous » :

la Fédération Nationale des Chasseurs
perd son procès contre la Fondation Brigitte Bardot !
 
 

Par jugement du 6 mai 2021, le Tribunal judiciaire de Cambrai a débouté de toutes ses demandes,

la Fédération Nationale des Chasseurs « considérant qu’elle n’a pas d’intérêt à agir pour la défense de l’intérêt collectif des chasseurs ».

La Fondation Brigitte Bardot se félicite de cette décision :

« C’est un échec pour les chasseurs dans leur action contre la Fondation et une victoire pour la liberté d’expression.

La campagne de la Fondation a atteint son but : ouvrir le débat sur la place de la chasse en France, réformer certaines pratiques et instaurer au minimum une journée non chassée, le dimanche pour limiter les accidents de personnes. Ces revendications seront défendues et portées par la Fondation Brigitte Bardot lors des prochaines élections, qu’elles soient régionales ou nationales ».
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
CAMPAGNE «CHASSEURS, SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS» : LA FÉDÉRATION NATIONALE DES CHASSEURS PERD SON PROCÈS CONTRE LA FONDATION BRIGITTE BARDOT !
Partager cet article
Repost0

LA FONDATION BRIGITTE BARDOT LANCE UN S.O.S POUR POURSUIVRE LES SAUVETAGES !

Publié le par Ricard Bruno

LA FONDATION BRIGITTE BARDOT LANCE UN S.O.S POUR POURSUIVRE LES SAUVETAGES !
Pour la 1ère fois depuis sa création, la Fondation Brigitte Bardot a été contrainte de lancer un SOS au ministre de l’Agriculture afin de pouvoir répondre à des sollicitations toujours plus nombreuses des services vétérinaires.

 

L’ARCHE DE BB À SATURATION

Avec plus de 1000 équidés, autant de bovins, plus de 500 chèvres, 250 cochons ou encore 2500 moutons (saisis sur sites clandestins lors des sacrifices de l’Aïd el-Kebir) placés sous la protection de la Fondation Brigitte Bardot, l’arche de BB est aujourd’hui, en France, le plus grand « sanctuaire » d’animaux sauvés des abattoirs.

Bien sûr, détenir autant d’animaux nécessite d’organiser leur transfert dans des espaces adaptés à leurs besoins, vastes pâtures et abris, nombreux soins quotidiens, ce qui a conduit la FBB à développer un partenariat inédit avec d’anciens éleveurs qui se consacrent désormais à l’accueil des animaux contre rémunération (pension), intégralement assurée par la Fondation.

 

1er TRIMESTRE 2021 RECORD

Pour le seul mois de février, la FBB a été sollicitée, par les services vétérinaires, pour la prise en charge de plusieurs centaines de bovins et moutons, représentant un coût de 400 000 €/an pour la Fondation, s’ajoutant aux millions d’euros déjà budgétés pour l’entretien des animaux de l’arche. 

 

Notre Fondation a été contrainte de lancer un SOS au ministre de l’Agriculture car, face à la multiplication des demandes d’intervention, le coût élevé des sauvetages et de l’entretien des animaux recueillis, nous ne sommes plus en mesure de répondre à toutes les sollicitations…

 

La coopération que nous avons établie avec les services vétérinaires est précieuse, car elle permet de proposer une alternative à l’abattage des cheptels, pour autant, notre action s’en trouve aujourd’hui freinée par le coût élevé de ces sauvetages qui font la fierté de notre Fondation… Nous lançons donc, aussi, un SOS à nos sympathisants afin que cette belle histoire puisse se poursuivre et même s’accentuer !

 

ENSEMBLE, POURSUIVONS LE COMBAT ET LES SAUVETAGES : FAITES UN DON EN CLIQUANT ICI. 
Partager cet article
Repost0

Guy Savoy apprécie Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Vu ce matin dans l'émission de France Télévision "Télé matin"...

Merci à Fabienne B 

Guy Savoy apprécie Brigitte Bardot...
Guy Savoy apprécie Brigitte Bardot...
Partager cet article
Repost0

Ziggy : l'incroyable élan de solidarité qui a permis de retrouver (à Cannes) un chien volé à Paris

Publié le par Ricard Bruno

Incroyable ! Un chien a été retrouvé à 800 kilomètres de chez lui après voir été volé par un SDF pour faire la manche

Incroyable ! Un chien a été retrouvé à 800 kilomètres de chez lui après voir été volé par un SDF pour faire la manche

Incroyable ! Un chien a été retrouvé à 800 kilomètres de chez lui après voir été volé par un SDF pour faire la manche.

C'est un soulagement pour la maîtresse de Ziggy, un petit chien chihuahua croisé Jack Russel. Ce petit animal a effectivement vécu un périple de 800 kilomètres. Le petit Ziggy a été volé par un SDF près d'un restaurant à Paris le 12 avril et a été retrouvé une semaine plus tard à Cannes (Alpes-Maritimes), a rapporté Le Parisien.

Alors que le petit Ziggy était en train de prendre un bain de soleil pendant que sa maîtresse travaillait dans son restaurant, un sans-abri est venu enlever le petit chien. Constatant l'absence de son chien, la jeune restauratrice s'est mise à paniquer. Elle a effectué plusieurs tours dans le quartier dans l'espoir de retrouver son petit compagnon, en vain. Désespérée, la jeune femme a inondé les réseaux sociaux de messages afin de faire circuler l'information, elle est même entrée en contact avec Stéphane Plazza.

Le chien est repéré à la gare de Cannes

Les réseaux sociaux font des miracles, au point de saturer le téléphone de la restauratrice ! L'animal est aperçu plusieurs fois, à plusieurs endroits. Mais quelques jours plus tard, une internaute écrit à la maîtresse du petit chien afin de la prévenir que Ziggy se trouvait dans la gare de Clermont-Ferrand. Contre toute attente, Ziggy a été vu, quelques jours après à la gare de Cannes, soit à 800 kilomètres de son domicile, accompagné d'un homme qui semblait être sans domicile fixe.

Une vétérinaire s'est alors rendue sur place pour surveiller le voleur avant l'arrivée de la sécurité ferroviaire. Elle a fermé son cabinet tout un après-midi afin de récupérer l'animal dans des conditions optimales. Elle a lu la puce et Ziggy a pu être identifié. Pour remercier tout le monde, la propriétaire de Ziggy a posté un message sur les réseaux sociaux : "Juste un énorme merci à tous ceux qui ont partagé et encore partagé Ziggy a été retrouvé à Cannes et c'est grâce à vous. Un énorme merci, bravo comme quoi .... Les réseaux sociaux...." Une histoire qui finit bien.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Des souffrances infligées à des truies dans un abattoir du groupe Les Mousquetaires-Intermarché

Publié le par Ricard Bruno

Dans le box où les porcs sont étourdis avant leur mise à mort, un opérateur inflige à une truie qui se débat un choc qui l'immobilise sans pour autant l'étourdir, provoquant un violent spasme. ©L214

Dans le box où les porcs sont étourdis avant leur mise à mort, un opérateur inflige à une truie qui se débat un choc qui l'immobilise sans pour autant l'étourdir, provoquant un violent spasme. ©L214

Une enquête de l'association L214 met en cause un abattoir du groupe Les Mousquetaires (Intermarché) pour les souffrances infligées aux truies : coups de pieds, chocs électriques sur tout le corps y compris dans l'anus et sur les yeux, animaux qui se débattent au moment de l'étourdissement... Des manquements à la réglementation déjà constatés par les services vétérinaires en 2016. La Fondation 30 Millions d'Amis réclame des sanctions exemplaires, et réitère son appel au gouvernement pour enfin sortir du modèle de l'élevage intensif.

« Ces images sont dures, je préfère vous prévenir. Mais je crois qu'on ne peut pas les ignorer. Ayons le courage de les regarder et d'agir ». Cet avertissement est donné par Frédéric Lenoir, écrivain et philosophe, membre du jury du Prix Littéraire 30 Millions d'Amis, en préambule d'une nouvelle vidéo rendue publique par l'association L214. Les images qui suivent mettent en cause un abattoir de truies appartenant au groupe Les Mousquetaires et fournissant les magasins Intermarché. Situé à Briec dans le Finistère, cet établissement se présente comme le « premier site Français spécialisé dans la (...) transformation de coches [truies reproductrices, NDLR] ». Quelque 2300 truies y sont abattues chaque semaine, à l'issue de leurs trois années de (triste) vie dans des bâtiments fermés – dont la moitié du temps en cages individuelles – à donner naissance à des porcelets eux-mêmes destinés à l'engraissement.

Sur les images des lanceurs d'alerte, on aperçoit des truies inanimées – tuées dès la sortie des camions en raison de leur état d'épuisement – suspendues à des crochets et treuillées au-dessus de leurs congénères terrifiées. Dans les « couloirs de la mort », des truies à l'arrière-train paralysé se traînent péniblement sur leurs pattes avant, un employé les poussant à coups d'aiguillon électrique et à coups de pied. Un agent va même jusqu'à infliger des chocs électriques dans l'anus d'un animal, tandis qu'un autre va viser, à plusieurs reprises, les yeux. Enfin, dans le « box d'immobilisation » où les porcs sont étourdis avant leur mise à mort, on voit un opérateur tentant d'immobiliser une truie qui se débat. Face aux soubresauts de l’animal, l'homme se sert de sa pince à électronarcose – un instrument pourtant réservé à l'étourdissement – pour maîtriser la truie sans pour autant l’étourdir, provoquant un violent spasme qui tord le corps de l'animal.

Des manquements déjà constatés... par les services vétérinaires !

Parmi les manquements à la réglementation que les lanceurs d'alerte disent avoir observé lors de leur enquête entre janvier et février 2021, certains avaient pourtant été signalés cinq ans plus tôt, dans un rapport d'inspection des services vétérinaires départementaux (21/04/2016). L'évaluation globale avait conclu à la note « B – Non-conformité mineure » pour l'abattoir, et mentionnait entre autres : la « présence d'un treuil (...) générateur de stress pour le lot d'animaux logé lors de l'utilisation de celui-ci », des « animaux coincés par deux dans [un] couloir », un « écrasement de petits gabarits par les plus gros », ou encore, une « application de la pince [d'électro-narcose] (...) au niveau de l'encolure ou même des épaules, notamment lors d'immobilisation insuffisante. » Un cas qui ne serait malheureusement pas isolé : un audit demandé par le ministère de l'Agriculture – suite aux précédentes enquêtes de l'association – montrait que 80 % des chaînes d'abattage des animaux de boucherie présentaient des non-conformités [« Abattoirs : la synthèse des audits », 2016].

L'association L214 a déposé plainte pour sévices graves commis envers des animaux, réclamant la fermeture d'urgence de cet abattoir à travers une pétition adressée à Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, et à Michel Mahé, préfet du Finistère. « Une nouvelle enquête, un nouveau scandale. Une fois de plus, on constate l'extrême souffrance des animaux pour la viande. "L'enfer n'existe pas pour les animaux, ils y sont déjà..." disait Victor Hugo. Avec cet abattoir de Briec en Bretagne, nous y sommes totalement », fustige Sébastien Arsac, porte-parole de L214.

8 Français sur 10 contre l'élevage intensif

« Darwin disait que la morale, c'était la compassion envers les êtres vivants d'une autre espèce. On en est très loin. Je me dis que dans 50 ans, si nos descendants voient ces images, ils penseront que nous étions des barbares. Et ils ont raison », conclut pour sa part le philosophe Frédéric Lenoir. Alors que la quasi-totalité (95 %) des cochons en France subissent l'élevage intensif, 8 Français sur 10 s'opposent à ce mode de production (baromètre Ifop /Fondation 30 Millions d'Amis – 2021) et plus de 928.000 se sont inscrits pour signer le Référendum pour les animaux, soutenu par la Fondation 30 Millions d'Amis, proposant de mettre un terme à l'élevage intensif.

Partager cet article
Repost0