Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3834 articles avec le web en parle

Réponse de François Hollande à Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Réponse Hollande

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Vidéo incroyable et très émouvante sur la naissance d'un éléphanteau

Publié le par Ricard Bruno

 

Vidéo incroyable et très émouvante sur la naissance d'un éléphanteau...

il faut regarder jusqu'au bout...

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Neutralité de l'école : la fondation Brigitte Bardot vise les chasseurs

Publié le par Ricard Bruno

 

2304623 8eb34fd0-29fe-11e2-a9e9-00151780182c 640x280

Depuis un partenariat signé en mars 2010 avec Luc Chatel, alors ministre de l’éducation nationale, les fédérations de chasseurs peuvent intervenir dans les classes. Objectif : contribuer à l’éducation au développement durable et à la nature.

 

Elles ont pris au mot. Dans une lettre ouverte dont leparisien.fr a obtenu une copie, plusieurs associations de défense de la cause animale, dont la SPA et la fondation , rappellent au de la République ses récents propos sur la neutralité politique au sein des établissements scolaires.

Dans le cadre du débat sur «le mariage pour tous», François Hollande s’était ainsi exprimé sur «les principes d’impartialité, de neutralité et de laïcité» dans «tous les établissements relevant du service public».

MON ACTIVITÉ

Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X

Cette règle, selon lui, ne souffre «aucune exception.»

 

Une règle que ces associations souhaitent donc voir appliquée à la chasse. Car depuis un partenariat signé en mars 2010 avec Luc Chatel, alors ministre de l’éducation nationale, les fédérations de chasseurs peuvent intervenir dans les classes. Objectif : contribuer à l’éducation au développement durable et à la nature. «Si les écoles doivent rester, comme nous le croyons nous aussi, des lieux d’impartialité, il n’y a aucune raison pour que les chasseurs viennent recruter dès l’école pour initier au plaisir de tuer des animaux, et surtout pour maintenir leurs effectifs afin de conserver leur influence politique», dénonce le collectif.

Concrètement, les établissements, et les enseignants qui le souhaitent, peuvent faire appel aux chasseurs, par exemple, en vue de préparer une sortie en forêt. Beaucoup de fédérations de chasse, notamment en Ile-de-France, ont ainsi investi dans des sentiers pédagogiques, et peuvent présenter également des animaux empaillés, afin que les enfants apprennent à les reconnaître. «De plus en plus d’établissements font appel à nous, confirme Pierre De Boisguilbert, porte-parole de la fédération nationale des chasseurs. D’une part, nous sommes agréés par les ministères, et cette sensibilisation fait partie de nos missions statutaires. D’autre part, nous nous interdisons de faire du prosélytisme.»

Ce n’est pas l’avis des associations de défense de la cause animale, qui pointent du doigt le «matériel pédagogique» parfois utilisé : «un chien de chasse virtuel, dénommé Cartouche», ou «des personnages enfantins vêtus de jaquettes de chasse et munis de cors, ce qui montre bien le contenu orienté de ces «cours». Pour Pierre de Boisguilbert, ces attaques sont «une vieille rengaine des associations anti-chasse.» «Rien n’oblige les enseignants à faire appel à nous, et d’autres associations sont également agrées pour parler d’écologie dans les écoles.»

Les associations, elles, n’en démordent pas. «Ne conviendrait-il pas de mettre une limite à la défense des intérêts particuliers et à la propagande des lobbies ?», interrogent-elles. Elles demandent purement et simplement «l’abolition de ce privilège», et «l’annulation dès à présent du droit des chasseurs à faire du prosélytisme dans les écoles.»

Source : Le Parisien

 

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FLAC

Publié le par Ricard Bruno

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FLAC
F
édération des Luttes pour l'Abolition des Corridas

Dans le contexte actuel où une manifestation de grande envergure se déroulera le 13 janvier prochain en France à propos du mariage pour tous, nous dénonçons avec la plus grande force les propos violemment homophobes proférés à Béziers au mois d'août dernier par un aficionado.  

Comme vous le constaterez en lisant l'article du Midi Libre ci-dessous, des poursuites judiciaires sont envisagées par des associations qui luttent contre l'homophobie. Voir leur réaction en déroulant.

http://www.midilibre.fr/2013/01/04/beziers-les-pro-corrida-pourraient-etre-accuses-d-homophobie-devant-la-justice,621798.php

Il est à noter que le Professeur Hubert MONTAGNER, membre du Comité d'honneur de la FLAC, s'indigne et réagit contre la violence de ces propos homophobes. Lien ci-dessous.

http://www.youtube.com/watch?v=jBdR6bwkZlU

Réaction de Hubert MONTAGNER au climat de violence et aux propos homophobes au cours d’une manifestation anti-corrida à BEZIERS

Il est profondément choquant qu’un militant partisan de la corrida profère publiquement des propos homophobes dans un climat de violence à l’encontre de manifestants qui disent pacifiquement leur refus de la corrida et de son spectacle de sang (nous vivons dans une démocratie, et donc dans une société qui doit permettre à chacun d’exprimer ses convictions dans le respect d’autrui). Une telle assimilation est grave car elle nourrit tous les amalgames, les discriminations négatives et les rejets de ceux dont on n’accepte pas les différences. Cette fois, il ne s’agit pas d’un “délit de faciès” à l’encontre de personnes dont les traits, la couleur de la peau, le texture des cheveux... sont pour certains des critères racistes de discrimination négative et de jugement de valeur, mais d’un délit (également puni par la loi) qui touche, cette fois, à l’intimité de la vie personnelle et sexuelle (l’homosexualité). C’est la porte ouverte à tous les dérapages et à toutes les dérives sociales et sociétales. On doit s’interroger sur les confusions qu’on peut ainsi introduire dans la sensibilité et la pensée des enfants, surtout les plus jeunes, les plus “insécures” et les plus fragiles, mais aussi ceux dont le sens critique est peu développé. Ils entendent en effet des aficionados de la même communauté urbaine affirmer haut et fort un lien entre le refus de la corrida et  l’homosexualité, sans qu’ils soient démentis par les autres personnes du même camp (les anti-corridas seraient “donc” des homosexuels ? Les homosexuels seraient “donc” des anti-corridas ? ).  Comment pourrait-on construire dans un tel climat une société apaisée, tolérante et tournée vers l’avenir ? Pourquoi ajouter des violences à d’autres violences, même si elles ne sont que verbales (fort heureusement, on voit sur la vidéo des personnes qui essaient de contenir les débordements et la fureur des aficionados les plus agressifs).  Il est étonnant de lire qu’un homme honorable, Monsieur Hugues BOUSQUET, tente de minimiser les propos homophobes en déclarant: "ces propos peuvent être comparés hélas, à ceux trop souvent employés dans le langage courant... Mais de là à inciter et intenter une action  en justice !”. Faut-il rappeler ou lui apprendre qu’il s’agit d’un délit ?

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Exposition photo...Terry O'Neill

Publié le par Ricard Bruno

Artiste : Terry O'Neill
Exposition : Snapshots
Dates : Du 16 Janvier 2013 au 10 Avril 2013 

Adresse : Galerie de l'Instant
46 rue de Poitou
75003 Paris

Terry O'Neill est né à Londres en 1938. Il est l'un des des portraitistes les plus réputés au monde.

Snapshots est la première exposition personnelle de Terry O'Oneill à Paris. Il y présente plus de 50 années de travail au côté des plus grands.

En vous promenant dans la galerie vous découvrirez les portraits déjà connus tels que celui de Faye Dunaway, au lendemain de son Oscar blasée et solitaire, près de la piscine du Beverly Hills Hôtel. Ou encore celui de l'idole de toute une génération, à savoir Brigitte Bardot, que l'on retrouve cheveux au vent et cigarillo au bord des lèvres. Sans oublié les nombreux clichés de David Bowie, dans son époque Glam Rock.

Mais dans cette exposition de Terry O'Neills, vous découvrirez également des clichés méconnus comme celui de Romy Schneider ou de Steve McQueen. Encore plus surprennant sont les clichés des Rolling Stones qu'il a pris dans les années 1960 au début de leur carrière.

Bref des portraits de stars, de stars et encore de stars pris d'une manière différente par ce grand photographe !

Photo 1 de Snapshots

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Tableau Brigitte Bardot et Johnny Hallyday...

Publié le par Ricard Bruno

Tableau Brigitte Bardot et Johnny Hallyday à vendre au "troc.com" de Brive la Gaillarde en Corrèze, 16 avenue André Malraux 19100 Brive (05.55.87.20.04.) pour ceux qui sont intéressé c’est en vente à 169 euros ! (merci à Cédric B)

Tableau-BB-et-Hallyday.jpg

Tableau-BB-et-Hallyday--1-.jpg

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Scandaleux ! Réagissez !

Publié le par Ricard Bruno

Je suis tombé sur le cul en voyant les écrits de certains, il va

de soit que j'ai réagit aux propos scandaleux de certains qui

se permettent de salir Brigitte Bardot, il est hors de question

de laisser passer quoique ce soit !

safe_image.jpg


Réagissez ! 


C'est ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot...Var Matin...

Publié le par Ricard Bruno

Var-matin-du-05-01-2013.jpg

Var-matin du 05 01 2013 n°23654

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot veut aussi demander la nationalité russe...

Publié le par Ricard Bruno

 

La Russie, nouvel eldorado des Français en guerre contre le gouvernement? Peut-être bien... Brigitte Bardot a exprimé ce vendredi sa volonté de demander la nationalité russe.

Contrairement à Gérard Depardieu, le fisc n'est pas à l'origine de cette démarche. L'ancienne actrice et résidente varoise souhaite ainsi protester contre le destin de deux éléphantes tuberculeuses du zoo de Lyon qui devraient être euthanasiées.

"J'ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays qui n'est plus qu'un cimetière d'animaux.", écrit la star.

Brigitte Bardot avait déjà envoyé une lettre à François Hollande lui demandant de sauver les deux éléphantes. Dans son communiqué du jour, elle regrette que ces courriers soient restés "lettre morte".

Bardot avait déjà soutenu Depardieu

Ce jeudi, c'est Gérard Depardieu qui avait obtenu la citoyenneté russe (ne pas confondre avec nationalité) après l'avoir demandé suite à la polémique suscitée par son exil fiscal en Belgique.

Pendant cette polémique, Brigitte Bardot avait déjà soutenu Gérard Depardieu. Dans une lettre, elle avait  vanté les mérites "d'un acteur exceptionnel qui représente la France". Et ce malgré son amour pour la corrida...

Source : Cliquez ici

...

La presse en parle : 


Le 07 01 2013

Le Monde

Le point.fr

SaphirNews.com

Lyon caplitale.fr

Europe1

Le Parisien

...

Le 06 01 2013

La voix de la Russie

Nice Matin

Le télégramme.com

Nice Matin

Corse Matin

Libération

Gala

Closer

Midi Libre

20 minutes.fr

Jean-Marc Morandini

TF1 news

Yahoo Actualités

Le Lab Europe1

Tv5 monde

...

Le 05 01 2013

La Croix

 20minutes.fr

Rue 89

L'express

France 24

Libération

Le Parisien

France Tv Info

...

Le 04 01 2013

Le figaro 

Public.fr

Atlantico

Closer

Tribune de Genève

Le Dauphiné Libéré

Public News

TF1/LCI

Gala.fr

Yahoo.fr actualités

Le Monde

huffingtonpost.fr avec Le Monde

Tahiti Infos

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot, Buzios et le Brésil...

Publié le par Ricard Bruno

 Vous, vous souvenez de la chanson de Roberto Seto..."Brigitte Bardot" ?

La voici et avant la musique !

 Un musée entièrement dédié à Brigitte Bardot se trouve à Buzios (Brésil)

 

Situé à 180km au nord de Rio, Buzios (qui signifie coquillage en portugais) a inspiré notre Brigitte Bardot nationale et Internationale, qui a popularisé en 1964 ce qui n'était qu'un modeste village de pêcheur. Véritable Saint-Tropez local, Buzios rend hommage à BB et lui voue un véritable culte ! Promenade maritime à son nom (Orla Bardot), statue de bronze à son effigie, fresque et même un petit mémorial ! La ville abrite près de 300 pousadas ! Il serait dommage cependant de se limiter au centre-ville. En effet, Buzios est une péninsule, dont la configuration se prête à différentes ambiance de plage : crique pour le snorkeling (praia Joao Fernandinho et praia Joao Fernandes), ambiance méditerranéenne, plage de nudiste (à praia Olho de Boi), plage agité pour les surfeurs et kitesurfeurs (à praia Brava), il y en a pour tous les goûts !

  


Cap sur le Saint Tropez brésilien  
BRUNO RICARD

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost0