Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le web en parle

Collection...passion Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Collection privée Bruno Ricard

 

Photo 002Photo 003

 

 Plv Brigitte Bardot

Photo-004.jpg

Plv et composition fait par Bruno Ricard

Photo-171.jpgPhoto-173.jpg

Ma collection de tableaux et de Photographies

Photo-175.jpgPhoto-176.jpg

Suite de ma collection..

Photo-177.jpgPhoto-178.jpg

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Communiqué de presse

Publié le par Ricard Bruno

Corrida:

Le journaliste-écrivain Henry-Jean Servat écrit à Manuel Valls

Suite aux propos tenus par le Ministre de l'Intérieur sur la corrida, le journaliste-écrivain Henry-Jean Servat a interpelé à plusieurs reprises Manuel Valls pour l'inviter à débattre sur la corrida à la télévision ou à la radio. Sans réponse du Ministre, Henry-Jean Servat - soutenu par la Fondation Brigitte Bardot, l'Alliance Anti-corrida, la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas (FLAC) et le Comité Radicalement Anti Corrida (CRAC) -  lance un dernier appel à Manuel Valls.

Monsieur le ministre,

Je rédige ces quelques lignes de façon aussi ferme que courtoise et dénuée de toute recherche de publicité personnelle.

Je vous les écris sous couvert et au nom des dizaines de milliers de citoyens et de citoyennes françaises, tous membres et sympathisants d'associations de protection animale connues, reconnues, agissantes et efficaces. La Fondation Brigitte Bardot, l'Alliance anti-corrida, le CRAC Europe (Comité Radicalement anti-corrida) et la Fédération des Luttes pour l'abolition de la corrida, ce qui représente beaucoup de monde, pour ne citer qu'elles, m'ont accordé leur confiance en soutenant pleinement ma démarche. 

Vous avez étonné et choqué des centaines de milliers de français en intervenant de façon plutôt déplaisante et assez déplacée dans le débat national lancé autour de la corrida. Que vous ayez une opinion sur le sujet et qu'elle y soit favorable ne regarde que vous et votre conscience mais que, au moment précis où les membres du Conseil Constitutionnel débattaient de la question (QPC présentée par le CRAC Europe et Droits des Animaux), vous soyez intervenu de manière à faire, délibérément, pression sur eux pose question. Grave question.

Est-il normal, pour le ministre de l'Intérieur de l'actuel gouvernement, de livrer ainsi son opinion personelle? Est-il normal que, au sein d'un gouvernement qui n'a jamais fait mention, fut-ce au moins une fois, du mot animal, vous ayez cru utile et intelligent d'énoncer des propos faisant état d'une activité commerciale et sanglante qui révulse, au-delà du dicible, toute personne éprise de justice, de compassion et de paix?

Le sujet de votre discorde et divorce avec une majorité de citoyens français dépasse allégrement le cadre de la corrida. Il concerne la place à accorder à l'animal dans la société actuelle.

J'attire également votre attention sur vos propos, rapportés par plusieurs journalistes et imprimés dans le quotidien régional Midi-Libre du 18 septembre 2012, selon lesquels vous affirmiez que «plusieurs membres de l'actuel gouvernement sont favorables à la corrida» et que «en nombre, vous pouviez donc bloquer tout projet visant à la faire disparaître».

Vous comprendrez que les centaines de milliers d'opposants légaux à la corrida ne peuvent vous entendre sans réagir, avec autant d'interrogation que d'indignation.

Je vous propose donc d'en parler avec vous, calmement. Il n'est plus acceptable d'avancer que vous n'avez pas le temps d'en débattre, ainsi que me l'a déjà annoncé votre chargé de presse. Les sympathisants de la cause animale prendraient ce refus de mettre les choses au clair pour une dérobade évidente et un manque de courage certain. Est-il concevable que le ministre de l'Intérieur doublé d'un fervent militant pro-corrida ne taisant pas sa fascination pour un spectacle d'horreur ne puisse venir en parler, comme s'il en avait honte? Je vous propose donc, à nouveau, et pour la seconde fois, selon vos conditions, au jour et à l'heure de votre choix, un débat qu'une radio nationale a proposé d'accueillir. Les centaines de milliers de militants et de sympathisants de la cause animale, que j'ai l'honneur de représenter pour cette occasion, attendent avec impatience de vous lire.

Je porte à votre connaissance que je rendrai publique cette lettre en début de semaine prochaine.

Je vous prie de croire, Monsieur le ministre, en l'assurance de nos salutations distinguées,

Henry-Jean Servat

Contact Henry-Jean Servat :

relationspresse@eimbert.com

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot aux enchères...

Publié le par Ricard Bruno

LOT MIS AUX ENCHERES PUBLIQUES

Huile-sur-toile-par-Andre-Quellier-146cm-x-113cm.jpg

Description : n° 47 - André QUELLIER (1925-2010) Brigitte Bardot, 2000 Huile sur panneau. Signée et datée en bas à droite. 146 x 113 cm 

Estimation : 2500/3000€

Pour la vente : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Sortie littéraire...

Publié le par Ricard Bruno

Nouveauté à venir, le livre de « Ginette Vincendeau » que vous pourrez commander sur Amazon.fr qui propose un envoie gratuit :

 

Cliquez sur le visuel pour être dirigé sur le site!

Livre-Brigitte-Bardot-par-Ginette-Vincendeau-sorti-en-fevr.jpg

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

L'icône beauté de la semaine : Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Résumer Brigitte Bardot n'est pas une tâche facile, et pourtant tout tient en deux lettres: BB. Deux initiales, un symbole.

Née en 1934, tour à tour actrice, chanteuse, égérie, elle est le reflet des années 50/60 portant avec elle le vent d'émancipation des femmes et la liberté sexuelle qui régnaient sur cette période.

Et Dieu créa Brigitte Bardot

Devenue star planétaire, notamment grâce à son rôle dans le film mythique "Et Dieu créa la femme", l'ébouissante Bardot s'est érigée presque à son insu comme un véritable sex-symbol, inspirant une lumineuse tentation.

Sa blondeur légendaire en a fait une icône ambivalente, mi-candide, mi-fatale. Une femme-enfant au potentiel séduction démultiplié.

Elle en impose par une moue joueuse, une plastique irréprochable, des formes affolantes et une féminité libérée.

Et Brigitte créa le style

Hymne à la sensualité, Brigitte Bardot usait finalement de peu d'artifices. Des bandeaux dans ses cheveux si blonds, de jolis traits d'eye-liner pour des yeux de biche, elle insufflait à l'époque un esprit bohème chic bien avant notre "génération bobo". Elle laissait parler sa féminité exacerbée, tout en laissant plâner derrière elle un air de volupté. Tout un art et un talent que seules possèdent les plus grandes icônes.

Et du style naît le mythe

En chanson(s) faussement frivole(s), et en Harley Davidson, la belle n'avait besoin de personne et nous a toutes conduites vers cette indépendance assumée.

En véritable muse, elle inspira les plus grands artistes et réalisateurs.

Mais de ses amours médiatisés jusqu'au moindre de ses faits et gestes, la belle n'avait qu'une intimité... limitée. Tous les yeux étaient rivés sur elle.

En 1973, elle met fin à sa carrière et se consacre totalement à la protection de la cause de la cause animale en créant une fondation à son nom.

Aujourd'hui femme âgée, elle fait parler d'elle pour ses "coups de gueule" et sa personnalité bien trempée. Mais jamais on ne pourra oublier son aura d'antan, qui traversera les temps.

 

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

LE TROU NORMAND CE SOIR SUR PARIS PREMIRE A 20H40

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot  dans "LE TROU NORMAND"

CE SOIR SUR PARIS PREMIRE A 20H40

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot sort sa griffe...

Publié le par Ricard Bruno

Une nouvelle marque est apparue dans le paysage de la mode, et non des moindres. Brigitte Bardot lance sa propre collection de prêt-à-porter, au style franchement sixteen, mais en même temps fondamentalement intemporel. Les créateurs ont veillé à préserver le look « BB » tout en mettant l’accent sur les envies des femmes modernes : des matières d’excellente tenue, des coupes sexy sans jamais être vulgaires, et une allure qui décidément ne se retrouve nulle part ailleurs.

On notera le retour du col Clotilde, des jupes et robes qui mettent en valeur la taille et les jambes, et aussi des tenues un peu plus classiques qui donnent à la femme un look d’enfant sage. Bref, on ne peut que fondre pour cette griffe qui met en valeur la féminité de chacune.

Voici quelques exemples des modèles que l’ont peut trouver dans les créations…

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Ils la soutiennent...

Publié le par Ricard Bruno

Ils soutiennent la fondation Brigitte Bardot

 

Lors de mes différents déplacements et soirées chez un ami à Paris je rencontre un très grand nombre de personnalités du monde de la chanson, du théâtre, de la télévision etc...

Ils apprécient Brigitte pour son combat en faveur des animaux, ils posent donc entre autre avec l’info journal hors série n°78 du 3ème trimestre 2011.

Bruno Ricard

 Soirée du 30 09 2012

Andre-Gaillard--10---bis-.JPG

 

Pierre-Barouh--6---bis-.JPG

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Évolution du style de Brigitte Bardot en 42 photos...BB qui fête ses 78 ans

Publié le par Ricard Bruno

 

Durant les années 50, 60 et même au début des années 70, Brigitte Bardot était reconnue mondialement comme étant l'une des plus grandes sexe symbole. Elle était admirée pour sa crinière blonde volumineuse et son corps de rêve.

 

Après avoir vécu sa vie devant les caméras pendant des années, elle s'est retirée du monde du mannequinat et du cinéma en 1973. Depuis, on l'a vu se battre activement pour les droits des animaux et ses croyances politiques.

 

Pour célébrer le 78e anniversaire de Brigitte Bardot le 28 septembre 2012, nous faisons un retour en arrière pour admirer les looks les plus glamour de la belle actrice française.

 

Source : Cliquez ici

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0