Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le web en parle

Brigitte Bardot : lancement de la ligne de prêt-à-porter...

Publié le par Ricard Bruno

l’annonçait en juillet dernier, est désormais une marque de prêt-à-porter. L’actrice mythique, aujourd’hui âgée de 77 ans, a en effet signé il y a un an un accord de licence avec la société Ternay et quelques autres investisseurs autorisant pour la première fois l’utilisation de son nom et de son image pour une griffe de vêtements.

Brigitte Bardot
Quelques pièces de la collection Brigitte Bardot

Une griffe dévoilée lors de la dernière édition du salon qui se décline en quelque 200 modèles inspirés de l’univers de l’actrice: robes vichy, maillots de bain rétro-chic, robes en crochet, shorts, tout y est… Des pièces dont le prix oscille entre 100 et 400 euros. "Pour cette première nous avons conçu une collection "plein été" autour de trois axes: la plage, le soir et le vichy. Tous inspirés de l’iconographie et du style de Brigitte Bardot, qui valide chaque modèle", explique la directrice de la collection Sarah Ohana, également fondatrice de la marque .

Une collection - conçue par un studio d’une quinzaine de personnes - qui respecte donc dans ses moindres détails l’ADN et le style d’une actrice devenue icône et qui sera disponible en magasin dès le moins de janvier. "En trois mois nous avons enregistré des pré-commandes dans 500 points de vente à travers le monde, dont le à Paris". Et avec pour nom Brigitte Bardot la marque capitalise sur une distribution internationale, avec une très belle perspective en Asie, mais non moins sélective.

D’ailleurs une collection capsule élaborée par des grands noms de la mode et dont une partie des bénéfices devrait être reversée à la Fondation Brigitte Bardot serait en préparation.
Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Une ligne de vêtements à son nom lancée en janvier

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot vend son image à une ligne de prêt-à-porter

Il sera possible dès le mois de janvier de s'habiller en Brigitte Bardot ! L'ancien sex-symbol a en effet accepté de prêter son nom à une ligne de prêt-à-porter. Une collection à laquelle BB n'a pas participé, mais qui s'inspire du style et de l'univers de l'ancienne actrice aujourd'hui âgée de 77 ans.

On ne compte plus le nombre de fois où l'image et le nom de Brigitte Bardot ont été utilisés par des marques. Mais aujourd'hui, l'ancien sex-symbol des années 1960 a accepté de vendre son nom à une société, Ternay, qui vient de lancer une collection de prêt-à-porter inspiré par l'univers de BB.

Comme le rapporte le site fashionmag.com, cette ligne a été présentée lors du dernier salon Who's Next, lors duquel de jeunes créateurs dévoilent chaque année leurs talents. La collection Brigitte Bardot contiendrait 200 modèles, dont les prix varient entre 100 et 400 euros. Si l'ancienne actrice n'a pas participé à leur création, ils sont tous inspirés du style inoubliable et tant de fois imité de BB, qui a validé "chaque modèle" assure Sarah Ohana, la directrice de cette collection. On y trouvera bien sûr des robes vichy, des maillots de bain rétro, ou encore des robes en crochet.

La ligne sera lancée dès le mois de janvier prochain. Et déjà, son succès est immense ! "En trois mois nous avons enregistré des pré-commandes dans 500 points de vente à travers le monde, dont le Printemps à Paris" révèle Sarah Ohana. Avec cette collection griffée BB, la siciété Ternay n'entent pas seulement conquérir la France et l'Europe. Elle voit notamment en l'Asie un marché très prometteur...

A noter que les royalties que touchera Brigitte Bardot grâce à la vente de son nom seront investis dans son combat pour la défense des droits des animaux.

Source : Cliquez ici

................................................

Mon information : Cette ligne de vêtement sera lancée en mars 2012 et non pas en janvier 2012 comme annoncé dans l'article, les vêtements seront présent dans plus de 610 magasins à travers le monde!

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Saint-Tropez...for ever

Publié le par Ricard Bruno

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Ma pomme avec le livre de léonard de Raemy !

Publié le par Ricard Bruno

Je suis fier de tenir entre mes mains

ce magnifique ouvrage tant attendu !

 

photo-pour-blog-nn-2 9895

 Bruno Ricard

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot, l'indomptable...

Publié le par Ricard Bruno

N'oublions pas aussi la sortie du magnifique livre "Brigitte Bardot" vu par Léonard de Raemy aux éditions Didier Carpentier

Couverture (1)Bruno Ricard

A l'occasion de la sortie de la biographie de Brigitte Bardot, l'actrice a accepté de répondre à nos questions. Par écrit, et sans contact direct, donc.
Brigitte Bardot, l'indomptable

AFP

Une interview de Bardot, ça vous intéresse ? Quand la proposition est tombée il y a quelques semaines, il n'a pas fallu une seconde et demi de réflexion pour lâcher un “ oui “ plein d'excitation. Bardot en interview et comment ! La proposition venait en écho à la parution de “ Bardot l'indomptable “, ouvrage retraçant le parcours flamboyant de l'actrice.

Cette biographie, enrichie de 250 photos et documents souvent inédits, était une occasion idéale pour réaliser un rêve. Un direct vers la Madrague sans hésitation pour celle qui n'accordait jamais d'interview sauf pour parler du martyr des phoques.

Mais le rêve se transforma très vite en citrouille : “ Brigitte n'accepte que les interviews par écrit, c'est-à-dire que vous m'envoyez vos questions que je lui transfère, et elle vous répond. Souvent elle fait un petit mot manuscrit pour vos lecteurs que vous pouvez faire apparaître dans l'interview. Cela fait toujours grand effet ! “ nous répond l'attachée de presse parisienne des éditions Hugo&Cie qui éditent le livre.

La mort dans l'âme et le moral à zéro, on accepte néanmoins le deal, sachant qu'on ne pourra pas relancer la conversation, approfondir une réponse, réclamer une précision, insister sur un point de détail, relancer la question. Une douzaine de jours plus tard, voici ce que nous recevions en réponse à nos treize questions.

Entre parenthèses et en italiques, les questions que l'on aurait aimé poser si nous avions eu la possibilité de rebondir sur les réponses de la star.

En 1996, vous publiez “ Initiales B .B. “ où vous racontez votre carrière d'actrice et votre destin de femme. Quinze ans plus tard, sortent “ Bardot, l'indomptable “, biographie signée Alain Wodrascka et François Bagnaud ainsi qu'un album des photos de votre ami Léonard de Raemy. Dans les deux livres, on peut voir des photos commentées de votre main. De quelle manière le cinéma reste-t-il présent dans votre cœur et dans votre vie ?

BB. Après Initiales B.B. (1996), il y a eu aussi Le Carré de Pluton (1999), Un cri dans le silence (2003) et Pourquoi ? (2006), tous de grands succès ! Les 2 livres qui sortent actuellement sont illustrées de photos prises tout au long de ma vie et que j'ai commentées de ma main avec plaisir car personne mieux que moi ne pouvait se souvenir de ces souvenirs !

Le cinéma reste l'étape importante de ma vie et il m'a permis d'avoir une renommée mondiale, dont je me sers actuellement pour la défense des animaux. C'est ce qui compte pour moi.

(La question qu'on aurait aimé poser en plus : Vous parlez du cinéma plus comme un moyen pour servir votre combat pour la cause animale que comme une passion. Qu'en est-il exactement ? Avez-vous eu à un moment la passion du cinéma ? )

Pourquoi avez-vous accepté que ces ouvrages existent ?

BB. Pourquoi ne pas les accepter ? Ce sont de très beaux hommages…

( La question qu'on aurait aimé poser en plus : Je croyais que vous fuyiez les hommages ?)

Le livre “ Bardot l'indomptable “ est riche de 250 photos et documents souvent inédits. Lequel vous touche le plus et pourquoi ?

BB. Je n'en sais rien, il y en a tellement… Mais celle, sur la banquise avec le bébé phoque, en mars 1977, me touche beaucoup. C'est l'une de mes préférées.

(La question qu'on aurait aimé poser en plus : Vous mettez à nouveau le cinéma au second plan… Pourquoi ? Vous a-t-il fait à ce point mal qu'aujourd'hui, vous préférez presque l'ignorer ? )

Quarante-six films, une renommée mondiale, un statut d'icône, la rencontre avec les plus grands réalisateurs. De quoi êtes-vous la plus fière et pourquoi ?

BB. Actuellement, je ne suis fière que d'une seule chose : ma Fondation.

(La question qu'on aurait aimé poser en plus : Mais dans votre carrière d'actrice, de quoi êtes-vous la plus fière ?)

Quelle leçon avez-vous gardé de votre premier film “ Le trou normand “ qui fut, dites-vous, un enfer ?

BB. C'était il y a si longtemps… On oublie souvent le pire et on se souvient du meilleur : c'était mon premier film !

(La question qu'on aurait aimé poser en plus :En même temps, dans l'ouvrage de Alain Wodrascka et François Bagnaud, on peut lire : “ Si l'enfer existe sur cette terre, ce premier film en fut un exemple “ tiré de votre autobiographie Initiales BB. Donc, cette entrée dans le cinéma vous a quand même fort marquée ? )

“ Et Dieu… créa la femme “ provoqua à votre égard un torrent de passion, d'idolâtrie, d'indignation et de haine. Quand vous repensez à ce moment de votre carrière, quels souvenirs surgissent en premier ?

BB. Et Dieu… créa le femme est mon film fétiche, celui qui m'a permis de devenir ce que je suis devenue. C'est un miracle dans ma vie ! Et aussi dans la vie de Saint-Tropez… qui est devenu célèbre dans le monde entier.

(La question en plus : Comment avez-vous vécu ce tourbillon ? Comment avez-vous vécu cette foudroyante notoriété ? )

Quand vous croisez cette époque et la nôtre, quelle réflexion vous vous faites sur la nudité au cinéma, dans la société ?

BB. Oh là là ! Quelle décadence… Nudité ou pas, pornographie ou pas, il n'y a que des interdits de toutes sortes dans notre quotidien. La médiocrité a envahi notre société, la mesquinerie, la petitesse d'esprit ! Mais où sont les grandes valeurs, les grands esprits, les écrivains de talent, les acteurs et actrices sublimes qui nous faisaient rêver ?

(La question en plus : Vous êtes très critique à l'égard de vos contemporains ?)

Je crois que le scandale fait partie de ma vie “ écrivez-vous, à propos de votre arrivée à l'Elysée en pantalon en 1967. Pour vous, où est le vrai scandale actuel ?

BB. On ne les compte plus… Mon arrivée en pantalon à l'Élysée, c'est de la “ roupie de sansonnet “. Le vrai scandale actuel, c'est la mollesse de notre gouvernement qui accepte l'inacceptable et nous mène droit dans le mur. Sans parler de ce que sont devenus les services publics et notamment les hôpitaux, les services de police, la Poste...

(La question en plus : Vous attendez avec impatience les Présidentielles ? )

Que dirait la jeune Bardot à la femme que vous êtes aujourd'hui ?

BB. “ Je suis fière de toi ! “

La plupart des artistes qui ont fait leurs adieux sont revenus. Vous jamais. Et sans regrets. Mais seriez-vous prête à tout recommencer en cinéma ?

BB. On ne peut jamais rien recommencer mais si c'était à refaire…, en fait, je ne me pose jamais la question !

(La question en plus. Qu'est-ce qui vous a irrémédiablement fait tourner la page du cinéma ? )

Que vous a apporté le cinéma ? Et que vous a-t-il enlevé ?

BB. Il m'a apporté une certaine célébrité internationale et m'a surtout enlevé à jamais ma liberté.

(La question en plus : Est-ce pour cette raison que vous refusez toute interview sur ce sujet ? )

Vous avez connu la violence de la notoriété. Que pourriez-vous dire aux jeunes d'aujourd'hui qui rêvent tant d'être dans la lumière ?

BB. Chacun est responsable de sa vie et de ses actes !

(La question en plus : Que pensez-vous de la télé réalité ? )

Le documentaire animalier trouve de plus en plus sa juste place au sein du cinéma. Quel film animalier vous a le plus marqué et pourquoi?

BB. Bravo à tous les films animaliers car ils font connaître au public ce que vivent réellement les animaux. Ils sont formidables et pédagogiques car ils remplacent cette horreur que sont les zoos !

Vous souvenez-vous de votre première grande émotion au cinéma ?

Je suis une très bonne spectatrice et je suis émue par tous les films que je regarde à la télé car je ne vais plus au cinéma depuis presque 40 ans. À ce sujet, ce que les programmes peuvent être “ nuls “, en général…

Plein de grands baisers aux lecteurs et aux lectrices du “ Soir “. C'est “ Le Soir “ que je préfère !

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Pétition contre la fermeture de la voile rouge à saint-Tropez!

Publié le par Ricard Bruno

La Voile Rouge ferme : Saint-Tropez en deuil.

 

La fermeture de la plage privée de Saint-Tropez marque la fin d'une époque.

La justice a décidé que la boite de nuit tropézienne, qui était dans l'illégalité (?) depuis dix ans, allait être rasée.

C'est un haut lieu de la nuit qui va disparaitre. La célèbre Voile Rouge de Saint-Tropez qui, chaque été depuis plus quarante ans, attire les jet-setters du monde entier, va être rasée dans les prochaines semaines. Situé sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle, tout près de Saint-Tropez, l'endroit était une véritable boîte de nuit en plein jour, au bord de la mer, avec musique et champagne qui coulait à flot.

 L'ambiance, calme en début de journée, devenait électrique vers 17 heures pour les soirées les plus folles jusqu'au bout de la nuit. Les plus grandes fêtes de jour à St Trop' avait lieu là. P.Diddy, Roger Moore, Paris Hilton, George Clooney, Bruce Willis ou encore John Galliano et bien d'autres encore y ont mouillé leur T-shirt...de champagne!

On ne peut laisser fermer et raser  un tel endroit, c'est le cœur même et l'âme de Saint-Tropez!

Une solution viable doit être trouvée entre les propriétaires de ce lieu mythique et les autorités.

Quand on veut on peut !

Dites NON à la destruction de la voile rouge, soutenons la familleTomaselli, propriétaire de la voile rouge.

Signez et faites signer la pétition qui sera adressée au préfet.

J'ai besoin de vous !

Bruno Ricard

 

Lien de la pétition : http://www.petitionduweb.com/voirpetition.php?petition=10282

 

Web master du blog Saint -Tropez : http://saint-tropez-bailli.blog4ever.com/blog/index-518140.html

Web master du blog "Brigitte Bardot" : http://brigitte-bardot.over-blog.net/

 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot et Kosciusko-Morizet - : Le loup de la discorde...

Publié le par Ricard Bruno

Après la reunion du Groupe national Loup à Lyon, la fondation Bardot, sa présidente en tête, s'est emparée du sujet en désapprouvant la politique de la ministre.

Dans une lettre ouverte à Nathalie Kosciusko-Morizet (notre photo), Brigitte Bardot fait part de son exaspération.

 

Au lendemain de la réunion du "Groupe Loup", le 3novembre dans la capitale des Gaules, Yves Derbez, le représentant de l'association de défense du pastoralisme des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes et de l'association "Éleveurs et Montagnes" pour les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône et du Var avait évoqué "une petite avancée, mais une avancée tout de même".

De quoi s'agissait-il ? De la possibilité pour les éleveurs encore sous la pression du loup, bien que la période de transhumance soit terminée, de procéder à des tirs de défense offrant la possibilité, où que ce soit sur le territoire, de tuer deux loups d'ici à la fin de l'année. En fait, deux "prélèvements" car, qu'il s'agisse de tirs de défense par l'éleveur ou le berger ou d'une traque ppar les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), le résultat est le même : ce sont bien deux loups supplémentaires qui sont ciblés.

Bardot : "Je me refuse à vendre la peau du loup"
 
Quand bien même, la mort programmé sinon acquise de deux prédateurs viendra en déduction du quota de prélèvement fixé le 1er juillet prochain pour l'année 2012. Il n'en fallait pas plus pour faire réagir Brigitte Bardot. Dans une lettre ouverte à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, Mme Bardot, qui dans les années 80 avait sauvé de l'extermination toute une meute de loups de Mongolie en la confiant au parc de Gérard Ménatory, à Gévaudan, en Lozère, faisait part de son exaspération.
 
"Je me refuse à vendre la peau du loup aux éleveurs qui refusent de cohabiter", écrivait-elle en substance. Une réaction bien dans la nature de cette passionaria de la faune sauvage, qui nous a incités à interviewer les deux protagonistes de cette polémique naissante afin qu'elles précisent leurs pensée.

 

Source : Cliquezici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot, l’idole de Pastore! (Club du PSG)

Publié le par Ricard Bruno

Javier Pastore, la nouvelle star du PSG, est un petit cachotier. On ne connaît pas grand-chose de ses passe-temps et de ses modèles, mais il semble que Javier Pastore soit fan de Brigitte Bardot. Que peuvent bien donc avoir en commun, le joueur de football argentin et l’ancienne star du cinéma français ? Pas grand-chose au premier coup d’œil, hormis peut-être un coup de rein dévastateur. Pourtant, Javier Pastore a le même hobby que Brigitte Bardot. A savoir, la protection des animaux !

 

Pastore et Banega ne sont pas des chiens

 

Le meneur du jeu du PSG est en effet le co-fondateur, avec Ever Banega, son coéquipier en sélection qui évolue au FC Valence,  de l’association argentine « Soplo de Vida ». Une association à but non lucratif en passe de devenir une Fondation, qui a pour but la protection des chiens et des chats à travers la création de refuges destinés à les protéger et faciliter leur adoption. Avec ses faux-airs de canard, pas étonnant que Pastore vienne en aide aux animaux… On attend désormais avec gourmandise la rencontre entre le joueur du PSG et Brigitte Bardot voire Eve Angeli, impliquée dans l’association PETA qui lutte contre l’utilisation de la fourrure animale.

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot NOUVEAU : Cartes postales de l'INA

Publié le par Ricard Bruno

 

CARTES POSTALES

Brigitte Bardot

 

Brigitte Bardot Brigitte Bardot
 Brigitte Bardot
Brigitte Bardot
Brigitte Bardot

Brigitte Bardot

24 lots de 6 cartes postales répartis par thèmes : cinéma, musique, sport, humour, vie quotidienne...
Acteurs et réalisateurs, chanteurs, humoristes, écrivains, photos d’hier, Bretagne : découvrez nos plus belles photos au format carte postale.
Caractéristiques :
Formats : Carré (13 x 13 cm)
Papier : 250 grammes/m2
Lot de 6 cartes
8 thèmes au choix :



Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0