Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le web en parle

la fondation b.b souhaite réagir aux propos mensongers de monsieur longuépée

Publié le par Ricard Bruno

Paris, le 30 aout 2010

Lettre ouverte à Denis Longuépée, Président de l’Association des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine

Monsieur,

Vos récentes déclarations concernant les tueurs des îles Féroé sont mensongères. Vous déclarez : "Ils savent qu’ils ont besoin de tous les revenus imaginables. Que ce soit pour la chasse aux phoques ou la pêche, c’est un tout qui fait leur rémunération à la fin de l’année".

En quoi le massacre des globicéphales, dans des conditions d’extrême cruauté, participe à la rémunération des Féringiens ?

C’est vraiment mal connaître le sujet que dire de telles stupidités. Je reviens d’une mission de 4 semaines au large des Féroé, au nom de la Fondation Brigitte Bardot et en partenariat avec l’organisation Sea Shepherd, et je peux vous assurer que l’unique objectif de cette tuerie est d’assouvir la soif de sang de certains dégénérés qui tentent d’affirmer leur "virilité" en tuant des mammifères marins (globicéphales et autres cétacés) dans les pires conditions.

Après avoir rabattu des groupes entiers de globicéphales vers la côte, après leur avoir enfoncé un crochet dans l’évent, les avoir achevés à coups de couteau, tous ces animaux sont rejetés à la mer où ils pourrissent dans des charniers que nous avons découverts et que nous allons dénoncer, notamment auprès des autorités européennes qui doivent sanctionner la complicité du Danemark.

Cet effroyable gâchis, cette insulte à la vie sauvage, nous rappelle les cadavres dépiautés de phoques empilés sur la banquise, abandonnés sur place par leurs assassins.

Vous annoncez partir en bataille contre les "animalistes", Brigitte Bardot et sa Fondation en tête, qui veulent abolir toutes les chasses. Mais renseignez-vous Monsieur Languépée sur la barbarie de ces tueries, les globicéphales se font rares au large des îles Féroé et lorsqu’un groupe apparaît, il est décimé dans sa totalité : adultes, femelles gestantes, juvéniles... Ce n’est pas une "chasse" mais bien un génocide animalier !

"Ces gens-là sont comme nous autres" dites-vous, c’est bien possible en effet car les îles Féroé comptaient, il n’y a pas si longtemps encore, une population de phoques qui a été exterminée. En 4 semaines de mission au large des côtes, nous n’avons vu qu’un seul phoque, rescapé des tueries organisées aux Féroé !

Les Canadiens sont aujourd’hui très nombreux à dénoncer l’inhumanité de la chasse aux phoques, ils sont nombreux à avoir honte des massacres organisés aux îles de la Madeleine, ils ne se reconnaissent pas en vous, d’autant moins lorsque vous affichez vos sympathies pour les actes barbares perpétrés aux îles Féroé.

Monsieur, vous nous qualifiez "d’animalistes" probablement en opposition aux "humanistes", mais NOTRE démarche est, précisément, de veiller à ce que l’homme fasse preuve d’humanité envers l’ensemble des espèces et cela passe par l’abolition de la barbarie. La chasse aux phoques, le massacre des globicéphales, les corridas, le gavage des palmipèdes, etc., il est de notre devoir "d’humanistes/animalistes" de les dénoncer, de nous y opposer... Soyez certain que nous le ferons jusqu’à la victoire !

Christophe Marie Directeur Bureau Protection Animale http://www.fondationbrigittebardot....

P.-S.

M. Christophe Marie Directeur Bureau Protection Animale Fondation Brigitte Bardot 28 rue Vineuse 75116 Paris

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot dans le magazine "L'initiation"

Publié le par Ricard Bruno

 

Très bel Interview de Brigitte Bardot sur quatre pages!

 

Brigitte Bardot "Et Dieu créa la femme"!

 

Notre ciel est envahi de belles pensées en tout genre, mais à quoi sert une pensée non réalisée, si belle soit-elle? Pour les spiritualistes, les pensées sont des êtres qui nous visitent et qui souhaiteraient prendre corps dans la réalité terrestre.
Or nous les accueillons le plus souvent quelques instants, voire de temps en temps, mais nous allons rarement au bout des choses. Nous sommes pour la majeure partie des idéalistes. Pourtant il existe des êtres qui se donnent corps et âme pour défendre leurs convictions. La plus impressionnante est certainement Brigitte Bardot.


Adulée pendant des dizaines d’années, proclamée femme la plus belle du monde par les médias du monde entier, en pleine gloire elle quitta le cinéma pour se dévouer entièrement à la cause animale. Son parcours est parsemé d’embûches, de joies et de peines.

C’est une petite chèvre qui lui fit abandonner sa carrière pour se mettre au service de la protection animale. Dans son dernier film « Colinot trousse chemise », son sang ne fit qu’un tour quand elle vit, tenue en laisse par une figurante, une petite chèvre destinée à être rôtie en méchoui pour la communion de son fils. Elle lui acheta la petite chèvre qui ne la quitta plus pendant quinze ans. Ce jour là, ce fut le déclic, plus rien ne compta désormais que son amour, son combat pour les animaux -tous les animaux.
« Beaucoup de gens sont ignorants de la profonde détresse des animaux et pour le commun des mortels un animal n’est qu’un animal », « Malgré tous mes efforts auprès de nombreux ministres et présidents de la république pour que soit ôté du code civil - qui date de Napoléon - le fait qu’un animal soit considéré comme un ‘bien-meuble’ et devienne un animal sensible et vivant : ‘C’est parle à mon cul, ma tête est malade’ » -nous dit-elle dans son franc parler. Elle a conscience que la plupart de ceux qui disent aimer les animaux, ce sont leur animal, leur chien, leur chat uniquement, pour le reste ce n’est qu’indifférence. « Ils n’auront aucune commisération pour un animal perdu, blessé, affamé ».

Son intérêt pour les animaux l’a très vite confrontée aux horreurs des abattoirs, aux expériences de laboratoire, à l’indifférence des humains vis-à-vis des animaux qui n’étaient pour eux qu’une source de profit. A 26 ans, elle devient végétarienne après avoir vu les photos qu’un de ses amis avait prises -de façon cachée- en s’étant fait embaucher dans un abattoir. Elle aimerait une prise de conscience de ce qui se passe dans « ces enfers sanglants où les bêtes horrifiées d’épouvante sont traînées les unes devant les autres pour être pendues la tête en bas, le cou tranché, prêtes à être découpées par une scie électrique, alors qu’elles sont encore conscientes ».
Traumatisée à vie, armée de son courage et de son écœurement, elle a plaidé la cause des animaux dans une célèbre émission de télé « 5 colonnes à la une » pour que les animaux soient au préalable ‘étourdi au couteau’. Grâce à son intervention, à 26 ans, elle obtint de Roger Frey, alors Ministre de l’intérieur une loi plus humaine pour les animaux de consommation, loi votée après 10 ans d’attente. « Mais aujourd’hui, les promesses faites par Sarkozy, dit-elle, en tant que ministre de l’intérieur puis en tant que président n’ont pas été tenues au contraire, c’est de pire en pire. La loi française est bafouée au profit des égorgements rituels musulmans et juifs ». « De même pour les expérimentations où l’on inflige des douleurs inhumaines aux animaux pour constater leur seuil de tolérance, sans parler des mutilations et autres atrocités dignes des plus terrifiants films d’épouvante », c’est pour elle une révolte profonde qui lui fait saigner le cœur mais qui lui donne le courage de se battre.

De nos jours, ce n’est pas la cruauté, la barbarie qui dérangent mais des femmes ou des hommes comme elle qui se battent pour LA VIE sous toutes ses formes : « Oui me répond elle, je dérange énormément, je donne des coups de pieds dans la fourmilière, je n’envoie pas dire ce que j’ai à dire, je dénonce crument et j’attaque ! Du reste j’ai été traînée 5 fois devant les tribunaux et j’ai à chaque fois perdu parce que je ne me plie pas au ‘politiquement correct’. J’ai reçu des menaces de mort plusieurs fois, à tel point que les RG m’ont raccompagnée à l’aéroport d’Orly pour me protéger des bouchers chevalins qui voulaient m’attaquer suite à ma dénonciation publique de l’horreur de la viande de cheval »...
Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : 3ème plus belle blonde du showbiz!

Publié le par Ricard Bruno

Les 20 plus belles blondes du showbiz
Les 20 plus belles blondes du showbiz

Les blondes ont toujours la cote mais certaines plus que d'autres. Marilyn Monroe arrive en tête du classement alors que Paris Hilton termine dernière.

Ce sondage original est le fait du site Onpoll.com.

Si l'on dit que les hommes préferent les blondes, toutes les blondes ne se valent pas !

Ce que l'on remarque, c'est que les femmes aux cheveux couleur de blé ont perdu de leur aura puisque la star de cette catégorie reste l'indétrônable Marilyn Monroe, même 48 ans après sa mort, suivie par Grace Kelly et Brigitte Bardot!

Cameron Diaz en 4ème position est la plus belle blonde des temps modernes.

Scarlett Johansson elle arrive 7ème, devant Madonna qui obtient tout de même une honorable 11ème position.

Gwen Stefani est 14ème, devant Charlize Theron qui n'arrive qu'à la 19ème position.

Vous n'avez pas l'impression qu'une blonde manque à l'appel ?

Paris Hilton, la fana de shopping, bien sûr, qui clôt le classement en 20ème position !

Comme quoi, le chemin est vraiment long avant que l'héritière n'arrive à la hauteur de son icône

Source : http://www.staragora.com/news/les-20-plus-belles-blondes-du-showbiz/403349

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

BRIGITTE BARDOT : Israël bannit les fourrures importées

Publié le par Ricard Bruno

Vous pouvez envoyer vos félicitations à l'état d'Israël :Ambassade d'Israël à Paris : information@paris.mfa.gov.il

            OU

Directement à Mr Benyamin Ben Eliezer, le ministre du commerce et de l'industrie de l'état d'Israël : binyaminb@knesset.gov.il

 


Brigitte Bardot a converti Israël à son combat. Une des lettres de l'actrice française a convaincu Benyamin Ben Eliezer, le Ministre du Commerce et de l'Industrie, de lever son opposition à l'interdiction d'importation de fourrures animales dans le pays. , Désormais, la voie est libre pour le vote d'une loi à la Knesseth, dès cet automne.
Israël devrait ainsi devenir le premier pays dans le monde à prendre une telle mesure. La bataille a été rude. Des pays producteurs tels que le Danemark ou le Canada, se sont livrés à un discret lobbying auprès de Benjamin Ben Eliezer pour empêcher un dangereux précédent qui risquerait de donner des idées à d'autres Parlemnts dans le monde.
"Mais, d'un autre côté, nous avons reçu de très nombreux appuis de la part de Brigitte Bardot, de Paul Mc Cartney et de nombreuxdéputés de pays européens"souligne Gina Lévy, qui préside une association de défense des animaux.
Sur le front intérieur, les partisans du banissement de l'importation des fourrures ont du également manoeuvrer pour parvenir àleur fin. Le projet de loi prévoit ainsi une exception "culturelle" autorisant des importations très limitées de fourrrures pour certains juifs ultra-orthodoxes portant un schtreimel, un chapeau originaire de l'Europe de l'Est entouré de fourrures de martre de zébeline ou de renard argenté.


Source : http://diasporablogj.blogspot.com/2010/08/brigittebardot-asuseduire.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Signez la pétition : Il faut empêcher la lapidation de Sakineh

Publié le par Ricard Bruno

La tribune « Il faut empêcher la lapidation de Sakineh » publiée, hier soir, sur le site de la Règle du jeu et, ce matin, dans Libération, a suscité une vive émotion chez nos lecteurs.
Nombreux sont ceux qui nous écrivent en nous demandant ce qu’ils peuvent faire, et comment ils peuvent se mobiliser, pour tenter de sauver Sakineh et, par-delà même Sakineh, manifester leur horreur de cette pratique barbare, presque impensable, qu’est la lapidation.
Eh bien ce qu’ils peuvent faire est très simple et, en même temps, très important : c’est signer à leur tour, relayer, faire signer autour d’eux le texte rendu public par Elisabeth Badinter, Juliette Binoche, Rachida Dati, Sussan Deyhim, Mia Farrow, Bob Geldof, Ayaan Hirsi Ali, Milan Kundera, Bernard-Henri Lévy, Patrick Modiano, Taslima Nasrin, Yann Richard, Ségolène Royal, Marjane Satrapi, Jorge Semprun, Wole Soyinka, Simone Veil et Jody Williams.
C’est une véritable chaîne humaine, une chaîne de solidarité et d’espoir, qui doit s’organiser, en France et hors de France, autour de Sakineh et de tous les hommes et femmes qui, comme Sakineh, risquent aujourd’hui cette peine atroce, barbare, qu’est la lapidation.
Pour dire votre refus de la lapidation, pour dire à Sakineh qu’elle n’est pas seule et qu’elle a, dans le monde entier, des amis inconnus mais fervents, signez à votre tour, ici, l’appel international « Il faut empêcher la lapidation de Sakineh ».
Maria de França.
SIGNEZ la pétition : http://laregledujeu.org/2010/08/16/2616/signez-la-petition-il-faut-empecher-la-lapidation-de-sakineh/?etape=inscription&etat=ok&prenom=Bruno&nom=Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Les plages des sixties : Brigitte Bardot et Saint Tropez...

Publié le par Ricard Bruno

Lundi 23 août sur ARTE

RESUME

Caché dans les replis de la French Riviera, le petit port de Saint-Tropez était un secret jalousement gardé par quelques initiés. Jusqu'à ce que Brigitte Bardot, sex-symbol planétaire depuis Et Dieu créa la femme, achète la Madrague. Saint-Trop' devient alors une zone franche de la dolce vita dans la France étriquée du général de Gaulle...
Horaire : 19:50 Lundi 23 août sur ARTE
Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Faune sauvage massacre aux îles Feroe...

Publié le par Ricard Bruno

 Iles Feroe : Sea Shepherd et la Fondation Brigitte Bardot témoignent, sous la menace des autorités danoises, du plus grand massacre de mammifères marins en Europe.

Depuis plusieurs semaines, l'association Sea Shepherd et la Fondation Brigitte Bardot assistent sur place et témoignent, sous la menace de la Navy Danoise, au plus grand massacre de mammifères marins d'Europe. Les deux organisations demandent dans une lettre ouverte datée du 19 août 2010, adressée à la Reine Margrethe II du Danemark, de mettre un terme à cette boucherie qui fait la honte de l'Europe.
LIRE LA LETTRE OUVERTE >>

Nous vous invitons à lire également le journal de bord de Christophe Marie qui a participé à l'opération menée au large des iles feroé. Plusieurs semaines sur le bateau, une mer parfois déchainée, l'hostilité des populations à l'approche des côtes des iles féroé, et bien sur les macabres décourtes de cadavres, de cimetière marin renfermant les innocentes victimes de ce carnage inutile, sans but commercial !
TELECHARGER LE JOURNAL DE BORD >>

La Fondation Brigite Bardot et Sea Shepherd ont également fait paraitre dans le Metroxpress et le Jyllands-Posten, deux quotidiens Danois, une publication destinée à alerter l'opinion publique Danoise. Elle reproduit la lettre ouverte envoyée à la Reine accompagnée d'images chocs (version anglaise).

Le sujet a fait l'objet le 30 aout 2010 d'un sujet au JT de TF1.

 

vignette tract

vignette tract

vignette tract

vignette tract


vignette tract


vignette tract     vignette tract

Source fondation Brigitte Bardot

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Des photos de BB vendues aux enchères demain soir...

Publié le par Ricard Bruno

Des photos de BB vendues aux enchères demain soir
 Aux côtés du mari de BB, Bernard d'Ormale, les cinq photographes de notre groupe qui ont immortalisé la star : Franz Chavaroche, Luc Boutria, Marc Voléry, Patrick Bar et Michel Luccioni. : Photo Franck Fernandes Aux côtés du mari de BB, Bernard d'Ormale, les cinq photographes de notre groupe qui ont immortalisé la star : Franz Chavaroche, Luc Boutria, Marc Voléry, Patrick Bar et Michel Luccioni. : Photo Franck Fernandes

Une soirée au profit de la Fondation Brigitte Bardot est organisée demain dans les jardins du Mas-Bellevue, route de Tahiti.

À l'initiative du groupe Nice-Matin, et d'Odette et Michel Jacquet, propriétaires des lieux, cinq photographes due notre groupe de presse, ayant travaillé à Saint-Tropez des années 1970 à nos jours, pour Nice-Matin ou Var-Matin vont présenter leurs travaux : Marc Voléry, Michel Luccioni, Franz Chavaroche, Patrick Bar et Luc Boutria.

Ils ont voulu rendre hommage à la star à leur manière, en organisant une exposition des photos qu'ils avaient pu prendre d'elle durant toutes ces années, dans la rue, chez elle, à la fondation ou lors de manifestations pour défendre la cause animale.

« Merci mes amis, leur écrivait récemment BB, de faire revivre si joyeusement les souvenirs de toute une vie que vous avez partagée avec moi ».

Quatre photos aux enchères

Mais c'est plus qu'une exposition que les cinq reporters ont voulu mettre sur pied avec l'accord, la complicité et la gentillesse, de l'icône des années 1950-1960. Celle-ci a en effet accepté de dédicacer quatre splendides tirages encadrés, qui seront vendus aux enchères demain soir, au profit de sa fondation.

Au cours de ce dîner, (dont le menu s'est voulu volontairement sans viande ni poisson, en hommage à la lutte de BB pour la défense des animaux), dont une partie des recettes sera également reversée au profit de la fondation, une tombola sera tirée pour le gain d'un sac « BB », offert par la maison Lancel.

« Je suis à la fois attendrie et fière, écrivait encore Brigitte, mais aussi désolée que mes jambes et la chaleur m'empêchent de vous embrasser... mais mon coeur y est. »

Inutile de dire qu'en cet été 2010, décidément dédié à BB, ceux qui le souhaitent peuvent s'inscrire à cette soirée pour soutenir sa Fondation.

Savoir +

Réservations : Hôtel Mas Bellevue, route de Tahiti à Saint-Tropez.

Tél. 04.94.97.07.21.

Source : http://www.golfedesainttropez.maville.com/actu/actudet_--Des-photos-de-BB-vendues-aux-encheres-demain-soir-_loc-1477425_actu.Htm

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Bravo Brigitte !

Publié le par Ricard Bruno

Ci desous ma réactions que j'ai laisé sur différents sites et blogs suite à l'interview de Brigitte Bardot sur Europe1le 12 08 2010

 

« Il y a bien longtemps que BB ne se la joue plus superstar ou alors et ce uniquement pour la cause des animaux. C’est une femme qui a toujours assumé ce qu'elle était même si çà dérange, et elle dérange et c’est tant mieux, elle remue la conscience des inconscients. Elle a toujours dit que les animaux ne l'ont jamais déçu ni trahi contrairement à la race humaine.

Elle dénonce des horreurs que tout le monde préfère ne pas voir. Moi j'ai vu de mes yeux l'égorgement d'un mouton à côté de chez moi. Cela ne m'a pas fait penser au Bon Dieu, mais à la bêtise et à la cruauté humaine. Qu'est ce que ce mouton avait fait à l'homme pour finir ainsi, dans des conditions si atroces. Egorgé et agonisant à cause de son propre sang ? Qu'est ce que le Bon Dieu vient faire là-dedans?

Pourquoi ne peut-on donner son opinion à ce sujet ? Au nom de la religion? Est-il interdit de critiquer les pratiques religieuses ? Doit-on automatiquement être taxé de racistes ?

Moi je ne suis pas d'accord avec toutes les pratiques religieuses, quelle que soit la religion. Il y a des débordements et la religion est le lieu idéal pour faire faire aux gens des choses atroces. L'histoire nous l'a prouvé, il suffit de s'en souvenir et de voir aujourd'hui encore.

Il ne faut pas s'interdire de se poser des questions, sous prétexte qu'il s'agit d'une religion et que c'est intouchable. Justement pas !

Quand à sa beauté, c’est toujours pour moi la plus belle femme du monde n'en déplaise à certains et critiquer sa beauté aujourd'hui c'est vraiment désolant et navrant. Je vous signale que BB quand elle a acheté à st Tropez il n'y avait rien donc déjà à la base elle voulait fuir tous ces parasites qui lui ont pourri la vie.

Brigitte tu as bien raison je suis à tes côtés n’en déplaise à certains, je te cite « je m’en tamponne le coquillard »

Bruno Ricard

Web master du blog Brigitte Bardot : http://brigitte-bardot.over-blog.net    

Web master du blog Saint Tropez : http://saint-tropez.centerblog.net »

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0