Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le web en parle

Louise Bourgoin joue Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno


C'est désormais officiel, la Miss météo de Canal +, sera la grande actrice Bardot dans un film sur la vie de Serge Gainsbourg.

L'info est une exclu Closer, Louise Bourgoin prend le large au cinéma et s'apprête à prendre la peau de Bardot, alors qu'elle était jeune, belle et célèbre, ce qu'elle n'est pas moins aujourd'hui.

Vendredi dernier, la miss a fait un petit clin d'œil à son rôle en apparaissant pour la météo totalement relookée Bardot. Sublime et drôle à souhait, comme on la connait, Louise Bourgoin a parfaitement réussit son hommage. Attendons de la découvrir sur les écrans.


Source : http://www.melty.fr/louise-bourgoin-joue-brigitte-bardot-actu6751.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Un jour, un destin : Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

Le magazine « Un jour/un destin », présenté par Laurent Delahousse, reviendra à partir du mercredi 25 juin en deuxième partie de soirée pour une collection inédite.

Premier numéro : Brigitte Bardot : une vie, des scandales. En 2006, trente ans après sa première expédition, Brigitte Bardot retourne au Canada pour poursuivre sa croisade contre la chasse aux bébés phoques…

A soixante-douze ans, elle souffre d'arthrose et doit se déplacer avec des béquilles. Elle force les portes du bureau du Premier ministre canadien et fond en larmes lors de sa toute dernière conférence de presse… "Je ne suis plus une jeune fille, je ne reviendrai pas, alors aidez-moi à faire en sorte que cela cesse…"

Brigitte Bardot
aura consacré la moitié de sa vie à la défense des animaux, et nul doute qu'elle poursuivra ce combat jusqu'à ses derniers jours.

Pourtant c'est une autre de ses facettes qui restera gravée dans la mémoire collective. Mythe et sex-symbol des années 1950 et 1960, elle fut une star mondiale, égérie et muse des plus grands artistes de l'époque. Emblème de l'émancipation des femmes et de la liberté sexuelle, elle a révolutionné les mœurs, dans une époque d'après-guerre très conservatrice. Avec quarante-huit films à son actif et plus de quatre-vingt chansons en vingt-et-un ans de carrière, Brigitte Bardot, tout aussi connue sous les initiales BB, est une des artistes françaises les plus célèbres sur la planète. Mais en 1973, elle décide de tout arrêter, le cinéma, la chanson… Elle s'éloigne du monde des hommes pour ne plus s'intéresser qu'à celui des animaux. Et lorsqu'elle réapparaît en 2003 avec une autobiographie sans concessions, ses propos sur la société d'aujourd'hui choquent, dérangent, et sont même condamnés en justice. Alors comment Bardot, l'icône absolue des Français, s'est-elle coupée du monde pour devenir une pasionaria des animaux aux propos dérangeants ?

« Un jour/un destin » vous apporte un nouveau regard sur ce destin exceptionnel, depuis la création du mythe Bardot en 1957 avec le film Et Dieu créa la femme jusqu'aux dernières apparitions de la star qui, à chaque fois, raniment le vent du scandale.

Grâce aux témoignages de ses proches et à des images d'archives inédites, vous allez vivre de l'intérieur ces jours hors du commun qui ont jalonné son existence, et vous comprendrez mieux pourquoi Bardot s'est retrouvée toute sa vie au cœur du scandale.

Source : http://www.coulisses-tv.fr/modules.php?name=News&file=article&sid=5389

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot se dit "lassée" par ses combats mais "pas prête à se taire"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot "combat sans opérer de distinction, ou stigmatiser telle ou telle catégorie de personnes". Malgré une nouvelle condamnation pour incitation à la haine raciale, l'actrice n'entend pas se taire, selon son avocat qui explique la véhémence de sa cliente par sa "lassitude" à ne pas être entendue sur les conditions d'abattage des moutons.

"C'est son action militante, à l'endroit de toute la condition animale, induite par le comportement de l'homme dont il s'agit", a expliqué jeudi à l'Associated Press Me François-Xavier Kelidjian.

"C'est vrai que souvent je m'emporte, mais quand je vois la lenteur à laquelle le choses avancent alors que je ne suis pas éternelle, et en dépit de toutes les promesses qui m'ont été faites tous gouvernements confondus, c'est mon désarroi qui prend le pas", expliquait elle-même B.B à l'AP en septembre dernier, alors qu'elle fêtait son 73 anniversaire, entourée de chiens et de chats recueillis au siège de sa fondation à Paris.

L'ancienne actrice a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Paris à 15 000 euros (23 000 $)d'amende pour des propos tenus dans une lettre envoyée en 2006 à Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur à l'époque. "Il y en a marre d'être menés par le bout du nez par toute cette population qui nous détruit, détruit notre pays en imposant ses actes", déclarait-elle en référence à la fête musulmane de l'Aïd el-Kébir et aux pratiques d'abattage des moutons.

Son avocat, qui réfléchit à interjeter appel, a expliqué jeudi que "depuis des années", sa cliente a multiplié les démarches auprès de plus hautes autorités de l'Etat et des autorités religieuses.

La lettre adressée le 31 octobre 2006 à M. Sarkozy alors ministre de l'Intérieur et des Cultes, était à l'époque "celle de la présidente d'une fondation de la protection animale", émue "une fois encore de la condition réservée à l'animal" dans le cadre du sacrifice rituel de l'Aïd el-Kébir, qui marque la fin du ramadan chez les musulmans.

Il transparaît dans cet écrit que Brigitte Bardot fait preuve "d'une lassitude, voire d'un épuisement", a-t-il expliqué, notant que Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris, avait notamment jugé que l'Islam n'était pas hostile à l'étourdissement préalable des animaux à sacrifier, permettant qu'ils soient égorgés sans souffrance, dès l'instant où il était réversible.

En décembre 2006, M. Sarkozy répondait à Brigitte Bardot, après enquête de l'Académie vétérinaire, qu'il "demanderait à ce que les abattoirs 'hallal' s'engagent concrètement et rapidement dans la voie d'une généralisation de l'étourdissement préalable". Devenu président, Nicolas Sarkozy a réitéré son engagement en recevant Brigitte Bardot le jour de son dernier anniversaire.

Brigitte Bardot s'était émue de la situation similaire de tous les animaux sacrifiés par les trois religions du Livre, notamment auprès de l'archevêque de Paris Mgr André Vingt-Trois et du Grand rabbin de France, Joseph Sitruk, ajoute son avocat. Mardi, il avait expliqué que l'ancienne star du cinéma français était "lasse de ce type de poursuites. Elle a l'impression qu'on veut la faire taire. On ne la fera pas taire dans sa défense animale".

"Je suis écoeurée de prêcher ainsi dans le désert", confiait récemment à l'AP Brigitte Bardot, végétarienne depuis 31 ans. "Oui, je suis lasse, mais tant que je vivrais, jamais on ne me fera taire. Jamais".

Source : http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5it6uHZlLorc5EDrBDAXaHRDc2N7w

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Bardot n'est "pas prête à se taire"

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot "combat sans opérer de distinction, ou stigmatiser telle ou telle catégorie de personnes". Malgré une nouvelle condamnation pour incitation à la haine raciale, l'actrice n'entend pas se taire, selon son avocat qui explique la véhémence de sa cliente par sa "lassitude" à ne pas être entendue sur les conditions d'abattage des moutons.

"C'est son action militante, à l'endroit de toute la condition animale, induite par le comportement de l'homme dont il s'agit".

L'ancienne actrice a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Paris à 15.000 euros d'amende pour des propos tenus dans une lettre envoyée en 2006 à Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur à l'époque.

"Il y en a marre d'être menés par le bout du nez par toute cette population qui nous détruit, détruit notre pays en imposant ses actes", déclarait-elle en référence à la fête musulmane de l'Aïd el-Kébir et aux pratiques d'abattage des moutons.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/06/05/01011-20080605FILWWW00605-bardot-n-est-pas-prete-a-se-taire-.php

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot condamné !

Publié le par Ricard Bruno

L'article ci dessous a été publié par BOBO sur le site : mesopinions.com


Ce verdict rentre dans la logique de cette pseudo Justice -bien française- qui passe plus de temps à faire sa « morale » qu’à faire du Droit.
Le jugement rendu n'est déjà pas valable, puisque les propos d madame Brigitte Bardot n'ont pas de connotation raciale. Elle parle de population et de pratiques religieuses, pas de "race".

 Brigitte Bardot ne fait que dénoncer les pratiques ostentatoires de populations qui refusent les règles républicaines, en cherchant par tous les moyens, d'introduire leurs méthodes féodales par toutes sortes de pressions, le chantage au racisme, et enfin, la complaisance d’associations en mal de budget pour l’entretien de leurs permanents.

Le Mrap et La Ligue des Droits de l’Homme, feraient mieux de s’occuper sérieusement des bavures policières et des expulsions perpétrées avec une sauvagerie sans nom depuis des mois, dont les trois-quarts ont toujours un réel caractère raciste, au lieu de s’en prendre à une femme, qui a fait plus pour l’image de la France, que tous ces démagogues réunis.
Le Mrap et La Ligue, ne défendent pas les femmes qui se font quotidiennement molester, marier de force ou insulter, parce qu’elles sont des femmes, et que « la Tradition » le veut ainsi. La discrimination, c’est ça aussi !!!

Rappelons aussi, que « notre » Président n’a jamais quant à lui, été condamné, chaque fois qu’il a tenu des propos à l’encontre des africains et des « noirs », je cite par exemple : « Les mineurs de 1945 n’ont rien à voir avec les géants noirs des banlieues d’aujourd’hui qui ont moins de 18 ans et qui font peur à tout le monde. » sans parler de son fameux discours de Dakar, on ne peut, plus méprisant.

La France
représente tous ces citoyens et n’a pas à privilégier un groupe plus qu’un autre.
Alors oui, comme le dit Brigitte, il y en a marre. Et il y en a marre de voir qu’ici, dans un état laïque, des femmes sont obligées de se voiler pour « être tranquilles » (quel euphémisme) et que celles qui refusent sont traitées de putes et persécutées, alors que dans de nombreux pays musulmans, ce voile n’est même pas obligatoire.

Les premiers à insulter l’Islam, sont ceux qui en France s’en réclament, alors qu’ils n’ont jamais ouvert une page du Coran et qu’ils n’appliquent jamais à eux-mêmes les rigueurs qu'ils veulent imposer aux autres. A l’image de « notre » Président, qui leur doit beaucoup, soit dit en passant.

Ainsi, la justice française se fait plus royaliste que le roi, et je crois que ce procès, est surtout celui de la liberté d’expression d’une femme, qui représente un symbole d’émancipation, chose intolérable aux yeux d’un communautarisme aussi obscurantiste et misogyne. Un communautariste qui utilise depuis des années tous les stratagèmes imaginables pour réintégrer, petit à petit, l’esprit de village que la France d’il y a 60 ans, et s’assurer toujours un peut plus de pouvoir, au détriment de la laïcité, des libertés individuelles et de l’identité culturelle française.

Je suis défenseur des Droits de l’Homme et je pense qu'il faut soutenir Brigitte Bardot, en créant un comité de soutient et une pétition, afin que notre république laïque pour laquelle nombre de nos aïeux ont versé leur sang, reste une république laïque.
Ne laissons plus les démagogues dicter notre pensée, et réagissons en masse contre une telle caricature de décision de justice.
Laissez vos commentaoires et apportez votre soutien à Brigitte Bardot :
Source : http://www.mesopinions.com/detail-signature.php?ID_PETITION=a5a8302e2d15aee061f65cdb05e974f5

http://www.mesopinions.com/Soutien-a-Brigitte-Bardot-pour-s-etre-exprimee-franchement--petition-petitions-a5a8302e2d15aee061f65cdb05e974f5.html

 Signer la petition : http://www.mesopinions.com/Soutien-a-Brigitte-Bardot-pour-s-etre-exprimee-franchement--petition-petitions-a5a8302e2d15aee061f65cdb05e974f5.html 

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Nouveau Dvd "Brigitte Bardot"de l'émission "Empreintes"

Publié le par Ricard Bruno

A tout ceux qui avait manqué l'émission "Empreintes" bientôt sera disponible dans le commerce le Dvd de cette émission où la divine Brigitte Bardot y apparaissai.

La très belle collection de France 5, Empreintes, que présente la journaliste Annick Cojean, va être disponible sur le marché. En effet, la chaîne de Claude-Yves Robin, (dont je vous dévoilerai les projets et la stratégie, demain sur ce blog et dans l’Express, sous huitaine), va commercialiser, à compter du 18 juin, les six premières émissions.
Produite en dix huit mois, cette série prestigieuse a vu défiler nombre de personnalités, dont Simone Veil, Robert Badinter, Aimé Césaire, Brigitte Bardot ou encore, Patrick Modiano et Nathalie Baye.

Source : http://blogs.lexpress.fr/media/2008/05/foot_et_prestige.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Festival de Cannes fort en émotions !

Publié le par Ricard Bruno

Le Festival dans tous ses états

CANNES FORT EN ÉMOTIONS


Plus qu’une institution cinématographique, Cannes est le rendez-vous des paillettes, des stars, des strass, des flashes, de l’émotion et des scandales ! Aussi chic que choc, la Croisette fait son show chaque année depuis soixante ans. Rétrospective des moments inoubliables que nous ont fait vivre les stars sur le tapis rouge… Ca tourne !


Chaque année, les stars défilent sur la Croisette entre rires et larmes. Souvenir des moments forts en émotion. Fascination, reconnaissance et souffle coupé, les stars nous chamboulent une fois de plus. C’est ça aussi, la magie du Festival...


Entraînée par la foule…

Dix ans après ‘Et Dieu créa la femme’ de Roger Vadim, l’actrice française Brigitte Bardot revient sur la Croisette. A son arrivée, fans hystériques et photographes se précipitent sur la voluptueuse comédienne, paradant au bras de son troisième mari, le milliardaire et réalisateur allemand Gunter Sachs. Des policiers sont obligés de les entourer pour éviter des débordements, pendant que le couple tente de se frayer un chemin pour entrer dans le Palais des festivals. La cohue est inimaginable et encore jamais arrivée à un tel degré d’excitation à Cannes. Brigitte Bardot, véritable sex-symbol planétaire, déchaîne les foules. 1967 sera sa dernière apparition au Festival, mais l’image de l’actrice à la chevelure blonde et ondoyante et au regard soutenu par l’eye-liner noir, restera gravée dans les mémoires et sur les pellicules, comme une figure mythique du cinéma français.

Source : http://www.evene.fr/cinema/actualite/60-festival-cannes-souvenir-emotions-792.php

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Cannes : histoire, légendes et anecdotes !

Publié le par Ricard Bruno

1939 Ouverture le 31 août du premier «Festival international du film » de Cannes. Sur la plage, une immense réplique de Notre-Dame de Paris illustre le film «Quasimodo». Ce sera l'unique projection car l'édition est annulée dès le lendemain pour cause de guerre.
1946 Premier vrai Festival de Cannes (20 septembre /5 octobre). Création du palmarès: Michèle Morgan remporte le prix d'interprétation pour son rôle dans la «Symphonie pastorale».
1947 Inauguration du premier Palais des festivals: un coup de vent violent fait s' envoler le toit du bâtiment flambant neuf...
1948 Pas de Festivalpour cause de difficultés financières dans une France en pleine reconstruction.
1951 Le Festival a lieu désormais au printemps.
1955 Création de la « Palme d'or» (référence aux palmiers qui bordent la Croisette). Le jury est présidé par Marcel Pagnol. Invitée d'honneur du Festival, Grace Kelly fait la connaissance du Prince Rainier lors d'une visite à Monaco; elle l'épousera l'année suivante.
1956 Sur exigence de la délégation allemande, le documentaire d'Alain Resnais «Nuit et brouillard », sur les camps de concentration, est retiré de la sélection. Brigitte Bardot crée une bousculade fracassante aux marches du Palais.
1959 Le marché du film devient officiel. François Truffaut crée l'événement avec les «400 coups» et obtient le Prix de la mise en scène. André Malraux est le premier ministre de la Culture à se rendre au Festival.
1960 Soirée mémorable sur la Croisette: les invités finissent en robe du soir et smoking dans la piscine du Majestic.
1962 Création de la semaine internationale de la critique.
1968 Le soulèvement de mai 68 gagne Cannes. Les cinéastes mènent les débats: François Truffaut et Jean-Luc Godard s'accrochent au rideau de la scène pour empêcher la projection d'un film. Claude Lelouch et Louis Malle, membre du jury, sont solidaires de la contestation. Le Festival est interrompu le 19 mai, cinq jours avant la fin.
1971 Charlie Chaplin est décoré de la Légion d'honneur par le ministre de la Culture Jacques Duhamel et reçoit une standing ovation de la part du public .
1972 Le féminisme déborde sur la Croisette. Un commando du MLF arrache les affiches du film «Fellini Roma » où la louve romaine est représentée par une femme a six mamelles.
1973 Scandale après la projection des films «La grande bouffe » de Marco Ferreri et «La maman et la putain » de Jean Eustache.
1978 Gilles Jacob est nommé délégué général et crée la section hors compétition «Un certain regard » ainsi que la « Caméra d'or» qui récompense le meilleur premier film.
1983 Inauguration du nouveau Palais des festivals, «le bunker ». Une première à Cannes: les photographes boycottent l'arrivée d'Isabelle Adjani, fatigués par ses caprices de star.
1987 Maurice Pialat reçoit la Palme d'or pour son film «Sous le soleil de Satan»; hué par le public, il répond par un poing levé. C'est à ce jour le dernier film français à avoir reçu la prestigieuse récompense.
1991 Madonna épuise le personnel de l'hôtel du Cap et exige dix limousines chromées pour se rendre au Palais.
1992 Venue présenter «Basic Instinct », Sharon Stone est la première actrice a être applaudie par les photographes qui déposent leur appareil pour lui faire une ovation.
1993 Francis Bouygues, patron de TF1, s'est lancé dans la production de cinéma et sa société Ciby 2000 présente «La leçon de piano » de la Néo-Zélandaise Jane Campion. C'est la première Palme d'or attribuée à une femme cinéaste.
1999 Bronca à l'énoncé du palmarès: Palme d'or à «Rosetta» des frères Dardenne et seulement un accessit pour « Tout sur ma mère » de Pedro Almodovar, favori de Cannes.
2000 Gilles Jacob devient président du Festival et nomme Thierry Frémaux délégué artistique.
2004 Le jury présidé par Quentin Tarantino attribue la Palme d'or à « Fahrenheit 9/11», brûlot anti-Bush de Michael Moore.
2006 Le film «Indigènes » de Rachid Bouchareb reçoit un prix d'interprétation masculine attribué collectivement à Jamel Debbouze, Samy Naceri, Sami Bouajila, Roschdy Zem et Bernard Blancan.
2007 60e anniversaire du plus grand festival de cinéma du monde

Source : http://tf1.lci.fr/infos/jt-tf1/culture/0,,3847477,00-cannes-histoire-legendes-anecdotes-.html

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0

Photos de célébrités en vogue

Publié le par Ricard Bruno

La photographie de célébrités est aujourd'hui devenue un business rentable. Les photos, une fois choisies pour faire la couverture des magazines et être placardées en affiches, sont désormais vues comme des chefs-d'œuvres artistiques à part entière.

Dans la Celebrity Vault Gallery de Beverly Hills, des clichés de célébrités de style classique, des photos d'icônes, sont exposés comme de précieux bijoux.

Les photos les plus prisées sont celles de: Marilyn Monroe, James Dean, Brigitte Bardot et Frank Sinatra. Et dans le milieu de la musique, on trouve les Beatles, les Rolling Stones et Jimi Hendrix.

Klaus Moeller

PDG, Celebrity Inc.

Fondateur de Celebrity Vault

"Ici nous avons découvert que dans le marché artistique, récemment, le secteur de la photo est devenu probablement celui avec la plus importante croissance. Les prix ont considérablement grimpé depuis les trois dernières années. Ce n'est donc plus seulement un loisir, mais un grand investissement."

Ces oeuvres artistiques ne sont pas seulement réservées au public. Les privilégiés viennent acheter les photos d'autres célébrités.

Une des créations qui se vendent le mieux aujourd'hui est le travail de Douglas Kirkland, photographe de célébrités mondialement connu. Le photographe de 73 ans a travaillé pour plus de 160 films dans les 50 dernières années.

Douglas Kirkland

Photographe de célébrités

"Aujourd'hui, les photos de tournage ne sont généralement plus, comme autrefois, considérées par les agences de presse et par tout le monde comme décisives pour la réputation d'une vedette. Quand j'ai commencé, une couverture sur Life ou Look decidait d'une carrière. Ce n'est aujourd'hui plus le cas. Il y avait une telle richesse parmi ce que nous pouvions aquérir lorsque nous étions ensemble avec eux, c'était libre. Par exemple, quand j'étais avec Judy Garland, elle se préparait pour un défilé ici avec Frank Sinatra et Dean Martin, et je la prenais en photo avec des bigoudis dans les cheveux. Cela serait impensable aujourd'hui."

Richard E. Aaron, célèbre photographe de rock and roll, est honoré par Modern Photography Magazine comme étant l'un des "10 meilleurs Photographes de Rock" à l'échelle mondiale. Plus de 50 couvertures d'album sont à l'origine de cette réputation. Il a également photographié au moins 4 mille artistes du monde de la musique.

Selon Aaron, la clé de son succès, c'est de mettre la rock-star à l'aise.


Source : http://www.cctv.com/program/journaldelaculture/20080509/103380.shtml

Publié dans le web en parle

Partager cet article
Repost0