Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3751 articles avec le web en parle

Brigitte Bardot et Edith Piaf document court maisTotalement inédit !

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot...le must !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !
Brigitte Bardot...le must !

Partager cet article

Repost0

Abattage de 1430 renards en Seine-Maritime : Brigitte Bardot accuse le préfet « d'excès de zèle et de pouvoir mal placé »

Publié le par Ricard Bruno

Nouvel épisode dans le feuilleton qui oppose le préfet de la Seine-Maritime aux défenseurs des animaux. Cette fois, Brigitte Bardot monte au créneau pour sauver de l'abattage 1430 renards. Et la présidente de la fondation éponyme ne mâche pas ses mots.

En lançant fin mai une consultation publique sur un projet d’arrêté visant à abattre 1 430 renards, d’ici le 31 décembre 2020, en Seine-Maritime, le préfet n'avait sans doute pas imaginé les suites données à cette affaire.

À quelques jours de l'examen par le tribunal administratif de Rouen, le 2 septembre 2020, de deux nouvelles requêtes en référé contre cet arrêté préfectoral et d'un rassemblement annoncé sur Facebook à Rouen ce même jour, Brigitte Bardot a pris sa plume pour défendre les goupils.

« Acharnement personnel »

Une plume trempée dans l’acide pour questionner Pierre-André Durand sur « l’acharnement personnel » qui pousserait le représentant de l’État « à vouloir les tuer ».

Abattage de 1430 renards en Seine-Maritime : Brigitte Bardot accuse le préfet « d'excès de zèle et de pouvoir mal placé »

Dans ce courrier, l'ancienne actrice, s'interroge également sur la finalité de la consultation publique lancée en mai et juin derniers :

« Sur les 3 300 avis de cette consultation, 2 468 étaient contre votre projet d’arrêté (près de 75% des votants), écrit-elle. Vous avez décidé de passer outre, pourtant les renards ne représentent aucun danger pour l’homme, au contraire, ils sont des alliés précieux pour les agriculteurs en prélevant de nombreux rongeurs. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Bretagne : Un homme interpellé pour avoir abattu ses deux chiens avec un fusil de chasse

Publié le par Ricard Bruno

Il y a vraiment des salopards sur cette terre, mais comment peut on faire de telles atrocités, je ne m'y ferait jamais...cette ordure doit être sanctionné le plus durement possible, pas d'excuse, en espérant que la justice fasse ENFIN son vrai travail!

Bruno Ricard 

Illustration d'un chien.

Illustration d'un chien.

CRUAUTÉ Il a expliqué n'avoir pas supporté que les animaux s’attaquent à son troisième chien

Un homme fortement alcoolisé a été interpellé mardi soir par les gendarmes à Saint-Vran ( Côtes-d’Armor) alors qu’il était en train d’enterrer deux de ses chiens dans son jardin, rapporte Le Télégramme. Juste avant, l’individu avait abattu les deux pauvres bêtes avec un fusil de chasse.

C’est un voisin qui a donné l’alerte en entendant les coups de feu. L’homme aurait expliqué aux gendarmes n’avoir pas supporté que les deux animaux s’attaquent à son troisième chien. Il a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Merdrignac où il devait être entendu ce mercredi matin, précise le quotidien.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Lettre de Brigitte Bardot à Macron...

Publié le par Ricard Bruno

Lettre de Brigitte Bardot à Macron...
Lettre de Brigitte Bardot à Macron...

Brigitte Bardot en couverture du magazine Hongrois NŐK LAPJA d'août 2020

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot en couverture du magazine Hongrois NŐK LAPJA d'août 2020

A szőke nő 50 árnyalata és hangolódás az iskolára a Nők Lapja e heti számában

Iskolakezdés, bizonytalanság

Szeptember elsején, megjelenésünk után nem egészen egy héttel megkezdődik az új tanév. A tévéreklámok szerint a gyerekek már alig várják, hogy újra suliba mehessenek, és még az is lehet, hogy ez így van, hiszen találkozhatnak a barátokkal, sőt talán még annak is örülnek, hogy ismét beülhetnek a padba, élőben láthatják a tanárokat, a tanítónőket. A gyerekek ilyenek, mindig örülnek a változásnak, és az elmúlt fél év után ez valóban újdonság lesz.
De mi lesz a szülőkkel? Azokkal a felnőttekkel, akik mérlegelnek, és akik folyamatosan figyelik a híreket? Akik esetleg szintén újrakezdik a hagyományos munkarendet, kiszabadulva a home office fogságából, vagy éppen kizárva a home office biztonságából. És ott vannak azok az anyukák, akik újra találkozhatnak a kollégákkal – a barátságosakkal és az undokokkal –, a főnökökkel – a megértőkkel vagy a kötekedőkkel –, akiknek ismét hajnalban kell kelniük, hogy elindítsák a napot, a magukét meg a családét. Kezdhetnek újra sminkelni, blúzt vasalni, frizurát készíteni, uzsonnát csomagolni. És ez még nem minden. Mert ők azok, akik, mint már írtam, nyomon követik a híreket, és olykor elbizonytalanodnak. Hiszen a számok nem olyan megnyugtatóak, hogy felejthető lenne a tavaszi óvatosság, mert korántsem jutottunk túl a veszélyeken. Ugyanakkor a bezártság sem tartható a végtelenségig. Ez a folyamatos bizonytalanság komoly hatással lehet mindannyiunk életére. E heti lapszámunkban sok más érdekes írás mellett ezekkel a kérdésekkel is foglalkozunk. Az iskolakezdéssel, a gyerekek felkészítésével, és a bizonytalanság romboló hatásával. Valamint azzal, hogyan lehet kezelni az emberpróbáló helyzeteket.
Nekem csak egy tanácsom van. Mi, felnőttek, állítólag felelősséggel tudjuk élni az életünket, képesek vagyunk felmérni a lehetőségeket, az okokat és a következményeket, legyünk hát valóban körültekintőek és felelősségteljesek. Vegyük fel azt az utált maszkot, akkor is, ha éppen nem ellenőriznek, nem büntetik a hiányát, vagy ha azt látjuk, hogy mások nem teszik fel, sőt talán meg is mosolyognak minket, mert szabálykövetők vagyunk. Ne törődjünk velük! Ha biztosak vagyunk magunkban, tudjuk kezelni a bizonytalanságot is. Tegyük meg! Magunkért és a többiekért…

Lazarovits Szilvia, vezetőszerkesztő

Partager cet article

Repost0

La Dépêche du Midi, la condition animale fait la Une !

Publié le par Ricard Bruno

La Dépêche du Midi, la condition animale fait la Une !

Partager cet article

Repost0

Allemagne : vers une obligation de sortir son chien deux fois par jour

Publié le par Ricard Bruno

En Allemagne, une nouvelle loi s’apprête à sortir selon la ministre de l’Agriculture. Les propriétaires devront sortir leur chien deux fois par jour.

Allemagne : vers une obligation de sortir son chien deux fois par jour

’année prochaine, cette loi sera instaurée selon la ministre de l’Agriculture en Allemagne. Les  de compagnie doivent être sortis plusieurs fois par jour puisqu’ils ont des besoins. Si les chats sont plus faciles à gérer grâce à la litière, les chiens ont besoin d’être promenés plusieurs fois par jour. Toutefois, certains propriétaires n’adoptent pas cette fréquence, ce qui semble être inconcevable pour la ministre allemande de l’Agriculture.

Des conditions précises pour sortir les chiens

 

Selon The Guardian qui rapporte cette information, les propriétaires devront programmer deux fois par jour une sortie pour le chien, mais la durée serait aussi imposée. De ce fait, il faudra prévoir une heure au minimum à chaque fois pour que Médor puisse profiter un peu de l’extérieur. Si certaines actualités semblent insolites pour certains, la ministre de l’Agriculture prend très au sérieux cette loi.

  • Elle a notamment confié au journal que les chiens n’étaient pas des peluches, il faut alors respecter leurs besoins.
  • Pour que cette loi soit instaurée, la ministre a décidé de se baser sur des recherches, les résultats montrent que les animaux doivent un minimum d’activité.
  • Si certains ont la chance de posséder un extérieur pour se dégourdir leurs pattes, d’autres passent leur journée dans une pièce.
  • La ministre prévoit d’autres mesures en parallèle de cette sortie obligatoire à deux reprises par jour.

Julia Klöckner estime que les chiens ne devront pas être attachés trop longtemps que ce soit avec une laisse ou une chaîne. Cela sera alors interdit puisqu’ils doivent profiter d’une certaine liberté au quotidien. Ces mesures pourraient sans doute combler Brigitte Bardot qui milite pour le bien être des animaux. Elle partage souvent des communiqués et des tweets pour dénoncer diverses pratiques en France et dans le monde entier. En Allemagne, une nouvelle loi pourrait également passer concernant les chiens qui sont seuls à leur domicile. Cela sera illégal puisqu’ils ne devront pas être seuls une journée entière à la maison. SI vous pensez que cette information est une rumeur, la réalité est différente, car la loi est programmée pour l’année prochaine et la ministre est très sérieuse.

Comment surveiller les propriétaires de chiens ?

Vous pensez qu’il serait facile de détourner cette obligation, mais la ministre allemande a pensé à tous les détails. En effet, l’état allemand sera en mesure de surveiller les propriétaires pour que cette mesure soit appliquée à la lettre. Bien sûr, cela sera sans doute assez complexe, mais la ministre impose cette pratique. Bien sûr, cette loi a entraîné de nombreux débats, car ils ne sont pas tous en accord avec celle-ci. Les chiens sont plus ou moins fréquents dans les foyers allemands, car une étude utilisée par la ministre de l’Agriculture montre que 19 % des familles possèdent au moins un chien.

Il est important de sortir un animal plusieurs fois par jour. De ce fait, si vous n’avez pas un extérieur, il sera nécessaire de programmer des promenades puisqu’il devra assouvir quelques besoins. De nombreux chiens sont malheureusement seuls au domicile et cela entraîne de nombreux dégâts. La solitude peut aussi avoir des répercussions désastreuses chez ces animaux comme une augmentation considérable de l’angoisse et du stress. Cela peut enfin se dévoiler sous différentes formes comme un léchage intempestif des pattes, l’arrachage des poils… Pour le bien-être des chiens, prenez un animal uniquement si vous avez la possibilité de vous en occuper.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

La Mostra de Venise en 17 images vintage !

Publié le par Ricard Bruno

"La Mostra de Venise, c'était comme passer un examen final", a déclaré le réalisateur Federico Fellini après que son travail ait été accepté par l'estimée compétition. Issu d'une exposition d'art récurrente de la fin du XIXe siècle, le festival, qui s'est tenu pour la première fois en 1932, est le plus ancien du genre. Traditionnellement organisé sur l'île vénitienne du Lido, l'événement voit les nouvelles productions rivaliser pour obtenir la plus haute distinction, le Lion d'or, reconnu mondialement comme une marque de prestige cinématographique.

Le Festival du film de Venise, qui fait partie des "trois grands" aux côtés du Festival de Cannes et du Festival international du film de Berlin, a toutes les qualités d'un festival puisqu'il rassemble aussi bien les meilleures vedettes, les meilleurs auteurs, tout en se distinguant par la promotion de films d'art et d'essais italiens aux côtés de superproductions mondiales dans l'une des plus belles villes du monde.  

L'histoire de l'événement est parsemée de moments culturels importants, notamment la consécration de Marlon Brando en tant que grand acteur avec la projection de On the Waterfront (1954) et la sortie posthume de Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick (1999). Plus récemment, le prix Queer Lion pour les films représentant les thèmes LGBTQ+ a été lancé en 2007, et en 2012, l'organisation a commencé à diffuser en ligne les films présentés pour le grand public. Cette année  sa 77e édition se déroulera du 2 au 12 septembre 2020.

Avant la soirée d'ouverture, voici les 17 plus belles images vintage mettant en scène des personnalités telles qu'Elizabeth Taylor, Diana Ross, Jane Fonda ou encore Sophia Loren.

Brigitte Bardot salue, accompagnée de son ami guitariste, Sacha Distel. Elle a assisté à l'ouverture de son film, "En Cas de Malheur", à la 19e Mostra de Venise

Brigitte Bardot salue, accompagnée de son ami guitariste, Sacha Distel. Elle a assisté à l'ouverture de son film, "En Cas de Malheur", à la 19e Mostra de Venise

Partager cet article

Repost0

FoiE gras L'horreur dans un élevage de canards reproducteurs

Publié le par Ricard Bruno

CET ÉLEVAGE DOIT FERMER DÉFINITIVEMENT

Dans des cages défoncées, aux côtés de cadavres de canards en décomposition, des canards en souffrance extrême tentent de survivre. Le sol de l’élevage est recouvert d’une épaisse couche de déjections. Rats, asticots et insectes se multiplient dans cet environnement répugnant. Le flot d’excréments se déverse à l’extérieur : un risque de pollution important pour le Saison, un cours d’eau classé Natura 2000.

Ces images révoltantes ont été filmées en août 2020 grâce à un lanceur d’alerte. Elles ont été tournées dans un élevage de canards reproducteurs des Pyrénées-Atlantiques, rattaché à un couvoir référencé pour le foie gras IGP « Canard à foie gras du Sud-Ouest ».

Souffrance des animaux, risques sanitaires, atteintes à l’environnement, conditions de travail déplorables pour les employés, cet élevage doit absolument fermer de toute urgence et de façon définitive. Ensemble nous pouvons y arriver, merci de signer la pétition.

En décembre dernier, nous avions montré que le couvoir de La Peyrouse laissait agoniser des milliers de canetons femelles dans les poubelles. Ces graves situations, coup sur coup, laissent penser que les carences des contrôles dans le secteur du foie gras sont importantes. Nous demandons au ministre de l’Agriculture un audit général sur la condition des animaux dans les élevages reproducteurs et couvoirs de la filière foie gras ainsi que la publication in extenso des rapports d’inspection.

  ÉLEVAGE INSALUBRE          Bâtiment insalubre, cages délabrées, ce site semble à l’abandon. Pourtant, des canards y vivent dans des conditions abjectes.

ÉLEVAGE INSALUBRE Bâtiment insalubre, cages délabrées, ce site semble à l’abandon. Pourtant, des canards y vivent dans des conditions abjectes.

Partager cet article

Repost0