Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3834 articles avec le web en parle

BRIGITTE BARDOT S’EXPRIME SUR LE DÉCÈS DE VALÉRY GISCARD D’ESTAING : VOUS ÊTES LE SEUL PRÉSIDENT QUI M’AIT APPORTÉ UNE AIDE PRÉCIEUSE POUR LES ANIMAUX »

Publié le par Ricard Bruno

BRIGITTE BARDOT S’EXPRIME SUR LE DÉCÈS DE VALÉRY GISCARD D’ESTAING : VOUS ÊTES LE SEUL PRÉSIDENT QUI M’AIT APPORTÉ UNE AIDE PRÉCIEUSE POUR LES ANIMAUX »
BRIGITTE BARDOT S’EXPRIME SUR LE DÉCÈS DE VALÉRY GISCARD D’ESTAING : VOUS ÊTES LE SEUL PRÉSIDENT QUI M’AIT APPORTÉ UNE AIDE PRÉCIEUSE POUR LES ANIMAUX »

Saint-Tropez, le 3 décembre 2020

Monsieur le Président, Cher Valery,

J’ai pour vous une infinie reconnaissance car vous êtes le seul Président qui m’ait apporté une aide précieuse pour les animaux.

En 1977, alors que je bataillais contre le massacre des bébés phoques au Canada, un seul coup de téléphone désespéré et vous avez immédiatement fait le nécessaire pour une interdiction d’importation en France des fourrures de blanchons.

Plus tard, écœurée par les crash-tests faits avec des babouins dans les laboratoires de Lyon-Bron pour tester l’utilité des ceintures de sécurité des voitures, des milliers de ces animaux y trouvaient une mort atroce, balancés à tombeau ouvert sur des murs de béton devant ceux qui attendaient leur tour. C’était inhumain ! Vous avez immédiatement donné l’ordre de remplacer ces vies animales par des mannequins.

Pourtant vous étiez un chasseur mais non démuni de cœur et d’intelligence.

Vous avez été le dernier à faire rimer Présidence et Elégance.

Vous nous avez souhaité une France d’honneur et vous nous quittez, hélas, dans une France d’horreur.

Au revoir Valery

Brigitte Bardot

Brigitte Bardot: comment Valéry Giscard d’Estaing a aider BB dans son combat

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot: comment Valéry Giscard d’Estaing a aider BB dans son combat
Brigitte Bardot: comment Valéry Giscard d’Estaing a aider BB dans son combat
Brigitte Bardot: comment Valéry Giscard d’Estaing a aider BB dans son combat

La chasse aux phoques : pour Brigitte Bardot un combat qui ne cessera qu’avec l’interdiction définitive de cette pratique barbare.

En 1977, Brigitte Bardot déclenche une vaste campagne médiatique en partant sur les glaces polaires du Canada, à Blanc-Sablon, afin d’y dénoncer le massacre des blanchons organisé pour leur fourrure. Son périple va durer cinq jours sous une pression médiatique inouïe. À son retour en France, elle réussira à faire voter l’interdiction du commerce de produits dérivés de la chasse sur les phoques ayant moins de quatre semaines, grâce notamment au soutien du président de l’époque, Valéry Giscard d’Estaing.

On se souvient de l’impact énorme de cette campagne qui fit le tour du monde et alerta le public de l’horreur des méthodes employées pour abattre des animaux pacifiques, bien incapables de fuir devant leur bourreau. Aujourd’hui les blanchons, c’est à dire les plus jeunes n’ayant pas atteint l’âge de 12 jours, ne sont plus chassés. Cependant, les phoques plus agés sont toujours chassés et après une accalmie d’une quinzaine d’année les chiffres sont particulièrement choquants. En 2008, le quota de chasse fixé par le canada atteignait 275 000 phoques soit 100 000 de plus qu’à l’époque où Brigitte Bardot s’était rendue sur la banquise !

Un massacre indéniable
Rappelons-le, cette chasse est particulièrement cruelle. Les phoques sont assommés à grands coups de gourdin, puis dépecés sur place, parfois encore conscients, sous les yeux d’autres jeunes, qui seront massacrés de la même façon quelques instants plus tard, devant les mères impuissantes qui restent parfois plusieurs jours auprès du corps ensanglanté, dépouillé de sa fourrure et laissé sur la glace… nous avons même vu certaines tentant de réchauffer le cadavre de leur petit et de l’allaiter encore…

Faux débat
Pour tenter de justifier l’injustifiable, les pêcheurs prétendent que les phoques menacent les stocks de poissons de l’Atlantique alors que ces derniers sont victimes des flottes industrielles qui ratissent, méthodiquement et systématiquement, les mers et océans ! D’ailleurs, l’Ambassade du Canada à Paris reconnaît qu’il s’agit là d’un faux débat puisqu’elle précise que les facteurs responsables de la baisse des stocks de morue sont la pêche, la mauvaise condition physique des poissons, leur taux de croissance peu élevé et les changements environnementaux. L’Ambassade indique même que : « Les phoques mangent de la morue, mais ils mangent aussi d’autres poissons qui, eux, se nourrissent également de morue ».

Le Canada jugé coupable par la cour internationale des droits de l’animal.
Le 5 décembre 2005, la Fondation était entendue lors du procès intenté par la Cour Internationale de Justice des Droits de l’Animal à l’encontre du Canada. Ils remettront une pétition de plus de 200 000 signatures incluant anonymes et personnalités du monde entier.

Après avoir entendu les différents témoins et l’avocat de la défense, le jury de la Cour Internationale de Justice des Droits de l’Animal a rendu son verdict : les autorités canadiennes sont coupables de tous les faits qui leur sont reprochés. En conséquence de quoi, la Cour demande au Gouvernement canadien d’arrêter immédiatement cette chasse immorale et déshonorante, elle demande aussi à l’Union européenne de décréter un arrêt d’importation de tous les produits provenant de la chasse aux phoques. Ce jour là, la cour appelle même au boycott des produits du Canada. Malgré l’ampleur des retombées médiatiques, ce jugement n’en reste pas moins symbolique et n’a aucune force de loi. C’est pourquoi le massacre continue !

Le réchauffement climatique menace les populations de phoques
Plusieurs études le prouvent, le réchauffement climatique notamment au large des côtes de Terre Neuve fait obstruction à la formation d’une glace stable permettant aux femelles de mettre bas. Ce phénomène entrainerait la mort des 3/4 des bébés phoques.

Par conséquent, il n’est pas question d’ajouter à ce problème climatique, le massacre des centaines de milliers de bébés phoques.

En effet, les 2 effets cumulés mettraient sérieusement en danger les populations.

Il faut donc arrêter la chasse aux phoques non seulement pour des questions d’éthiques, de respect de la vie animale mais aussi pour une question de préservation de l’environnement et de la faune.

Plus de 30 ans après son premier déplacement, Brigitte Bardot se rend à Ottawa le 22 mars 2006 pour parler au Canadiens.
Elle comptait rencontrer le nouveau 1er Ministre Canadien afin de le persuader d’instaurer un moratoire pour arrêter ce massacre. Mais ce dernier n’a pas souhaité recevoir Brigitte Bardot.

Néanmoins, Brigitte Bardot a tenu une conférence de presse en présence de beaucoup de médias canadiens qui s’est très bien déroulée. Présent à ses côtés le capitaine Paul Watson de l’association Sea Shepherd que notre Présidente avait rencontré sur la banquise en 1977.

« Il faut évoluer dans la vie », a-t-elle lancé aux journalistes en réprimant ses larmes. « Je vous en supplie. Je vous adresse le message qui sort des tripes et du coeur. Je ne suis plus une jeune fille, je ne reviendrai probablement jamais ici. (…) Avant ma mort, je veux voir cesser ce massacre ».

A l’initiative de la Fondation Brigitte Bardot, la campagne européenne pour l’interdiction des produits de la chasse aux phoques au sein de l’U.E. commence.

En avril 2006, Brigitte Bardot sollicite un rendez-vous avec le Commissaire européen chargé de l’Environnement, M. Stavros Dimas qu’elle obtiendra le 9 juin 2006 afin de lui présenter l’ignominie de la chasse aux phoques et pour que l’Europe ne soit plus complice. Dans le même temps, la Fondation Brigitte Bardot saisit la Commission européenne pour qu’un nouveau règlement soit proposé qui prohibe  » l’importation et le commerce, au sein de l’UE, des produits issus de la chasse aux phoques (peaux, graisse, huile…) « . L’effet ne se fait pas attendre …

Le 15 mai 2006, le Parlement européen répond aux revendications de la FBB en présentant une déclaration écrite qui vise à  » interdire l’importation, l’exportation et la vente de l’ensemble des produits dérivés du phoque harpé et du phoque à capuchon « . Le 15 septembre 2006, le Parlement Européen se prononce contre l’importation et la vente de tous les produits dérivés de la chasse aux phoques avec 425 députés signataires, soit la plus forte majorité obtenue pour toutes les propositions adoptées en 2006!

Le 21 juillet 2008, Nicolas Sarkozy qui assure la présidence française de l’Union Européenne révèle dans son courrier sa volonté de privilégier une solution communautaire en vue de fermer définitivement les frontières des 27 pays membres de l’UE à ce commerce. Le Président de la République entend ainsi adopter une décision « incomparablement plus efficace » pour priver l’industrie de la chasse aux phoques de débouchés et ainsi limiter le carnage.

Le 23 juillet 2008, le commissaire Euopéen Stravos Dimas, chargé de l’environnement, présentait sa proposition de règlement européen sur les produits dérivés de la chasse aux phoques visant à « interdire la mise sur le marché, l’importation et le transit dans la communauté, ainsi que l’exportation depuis celle-ci, de produits dérivés du phoque ». Malheureusement, l’objectif de ce texte se trouve très affaibli par la dérogation à l’interdiction prévue « lorsque les méthodes de mise à mort et d’écorchage permettent de garantir l’absence de douleur, de détresse et d’autres formes de souffrances inutiles ».

De la théorie à la pratique

Pour les autorités canadiennes, la majorité des phoques capturés est tuée sans cruauté, le règlement sur les mammifères marins stipule que : « Quiconque frappe un phoque à l’aide d’un gourdin ou d’un hakapik doit le frapper sur le front jusqu’à ce que le crâne soit écrasé et vérifier manuellement que tel est le cas ou le soumettre à un test de réflexe de clignement  pour confirmer qu’il est mort avant de passer à l’abattage d’un autre phoque ».
Dans la pratique, l’abattage se fait dans la précipitation, l’objectif étant de tuer un maximum de phoques en un minimum de temps afin d’éviter que les jeunes se mettent à l’eau.
Par ailleurs, d’après la réglementation canadienne : « Il est interdit de commencer à écorcher ou à saigner un phoque avant d’avoir confirmé sa mort au moyen d’un test de réflexe de clignement ». Là encore, la réalité est tout autre. En 2001, une équipe de vétérinaires a observé la chasse et a examiné les cadavres dépecés. La conclusion de leur rapport est accablante : 42 % des phoques se font dépouiller de leur fourrure alors qu’ils sont encore vivants !
L’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments), dans son avis scientifique adopté le 6 décembre 2007, précise qu’en ce qui concerne « la vérification de chaque phoque, visant à s’assurer qu’il est mort ou inconscient, il a été estimé que cela n’est pas toujours pratiqué efficacement et qu’il en résulte que les phoques sentent les coups de couteau du dépeçage, avant de perdre connaissance ou de mourir du fait de la saignée ».
Il y a de toute évidence un grand écart entre la théorie, les engagements des autorités canadiennes, et la réalité d’une chasse peu contrôlée et d’une rare cruauté. Partant de ce constat, il convient de renforcer le règlement afin de lui donner les moyens de ses ambitions.

L’EUROPE DIT NON AU MASSACRE DES PHOQUES !


C’est une victoire sur la barbarie, une décision historique, et pour Brigitte Bardot l’aboutissement d’un combat de 30 ans.

Le Parlement européen a adopté, aujourd’hui (5 mai 2009), le compromis européen proposé, par la Commission et le Conseil, interdisant la « mise sur le marché de produits dérivés du phoque ».

Toutefois, les produits issus de « chasses traditionnelles conduites par les Inuits et d’autres communautés indigènes et qui contribuent à leur subsistance » dérogent à cette interdiction. Autre exception, la mise sur le marché, sur une base non commerciale, de « sous-produits de la chasse conduite dans le seul objectif d’une gestion durable des ressources marines »
Pour Christophe Marie, Directeur du Bureau Protection Animale à la Fondation Brigitte Bardot :
« C’est une victoire sur la barbarie, une décision historique qui va bien au-delà de l’interdiction européenne de 1983 qui ne visait que l’importation des fourrures de deux espèces de phoques, âgés de moins de deux semaines. La décision communautaire est légitime car elle répond, d’une part, aux attentes des citoyens européens et, d’autre part, aux objectifs du plan d’action pour le bien-être des animaux qui fixe une nouvelle politique européenne en la matière. »
Appel aux Canadiens
La décision européenne pourrait relancer le débat national sur l’opportunité de perpétuer le plus grand massacre de mammifères marins au monde. La Fondation Brigitte Bardot soutient le sénateur de l’Ontario Mac Harb qui a déposé, en mars dernier, un projet de loi visant à « interdire la pêche commerciale du phoque dans les eaux de pêche canadiennes et mettre fin à la délivrance des permis de pêche commerciale du phoque ». Pour appuyer son projet de loi, le sénateur précise que les coûts, économiques entre autres, de cette activité dépassent les maigres retombées qu’elles occasionnent et que cette « industrie moribonde » coûte très cher au contribuable canadien.
A l’issue du vote, Brigitte Bardot s’est déclarée très émue par la décision européenne : « C’est l’aboutissement d’un combat épuisant, mené sans relâche depuis plus de 30 ans. Ce vote signifie clairement que nous ne pouvons plus accepter l’inacceptable, qu’il s’agisse des phoques massacrés sur la banquise où des otaries en Namibie. Il est urgent de déposer les armes, d’apprendre à protéger et non plus détruire les différentes espèces qui peuplent la planète. »

Source de l'article ; Cliquez ICI

Brigitte Bardot vole au secours des animaux abandonnés du Haut-Karabakh

Publié le par Ricard Bruno

Photo prise à Martouni, dans le Nagorno-Karabakh.

Photo prise à Martouni, dans le Nagorno-Karabakh.

Présidente de la Fondation Brigitte Bardot, BB a adressé une lettre ouverte à l'attention des présidents de la Fédération de Russie Vladimir Poutine et de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev, quant au sort des animaux abandonnés du Haut-Karabakh.

Brigitte Bardot sera-t-elle écouté par les puissants du monde ? La présidente de la Fondation qui porte son nom et vient en aide aux animaux a adressé une lettre ouverte à l'attention des présidents de la Fédération de Russie Vladimir Poutine et de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev. Son nouveau combat ? Les animaux abandonnés du Haut-Karabakh après le conflit qui a entraîné l'exode de milliers d'Arméniens. «Les activistes (pour la protection animale, Ndlr) sont tenus à l’écart des zones dangereuses où œuvrent les experts militaires, impatients de venir secourir les milliers de chiens, chats et autres animaux domestiques qui souffrent sans soins, privés d'eau et de nourriture.», regrette B.B. Des milliers d'Arméniens ont fui la région depuis l'accord de cessez-le-feu appliqué depuis le le 10 novembre dernier et de nombreux chiens et chats ont été laissés dans l'exode forcé.

«Le soin pour les animaux souffrant avec les humains des conséquences de conflits et de guerres ne peuvent que contribuer à guérir les traumatismes récents et anciens qui tourmentent l'humanité et, dans cette situation particulière, elle contribuerait de manière significative à l'apaisement de la région du Haut-Karabakh en incitant à construire un avenir meilleur pour tous», estime-t-elle. Elle demande ainsi aux deux présidents (mais pas à celui de l'Arménie, ce qui peut surprendre, Ndlr), que soit lancées des «missions humanitaires et caritatives envers les animaux du Haut-Karabakh (...) parmi les clés de cet avenir pacifique tant souhaité, et que les groupes de protection animale sont prêts à soutenir.»

Source de l'article : Cliquez ICI

Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !
Brigitte Bardot...mes dernières acquisitions pour mes collections sur BB !

Partager cet article

Repost0

Charente : Les gendarmes découvrent 19 chiens entassés dans un véhicule lors d'un banal contrôle

Publié le par Ricard Bruno

Illustration de chiens dans une cage.

Illustration de chiens dans une cage.

Drôle de surprise ce jeudi pour les gendarmes charentais. Ce jeudi à l’occasion d’une opération de contrôles routiers sur la RN10 dans le sens Angoulême- Poitiers, ils ont découvert dans un utilitaire 19 chiens entassés dans des cages. Le chauffeur de nationalité anglaise convoyait les animaux entre l’Espagne et l’Angleterre, explique Sud Ouest.

Les gendarmes et une responsable du service de santé animale (DDCSPP) ont fait remarquer à cet homme qu’il manquait les papiers de cinq chiens, tous en bonne santé au moment du contrôle.

Des suites judicaires à venir

Face à ce trafic illégal caractérisé, le conducteur a dû payer une consigne de 4.000 euros pour repartir et avant de connaître les suites judiciaires de cette affaire. Les autorités anglaises ont été prévenues.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Affaire Pilarski : la vie de Curtis "derrière les barreaux"

Publié le par Ricard Bruno

Curtis dans les bras d'Elisa Pilarski. Il est accusé de l'avoir tué. DR

Curtis dans les bras d'Elisa Pilarski. Il est accusé de l'avoir tué. DR

Son maître, Christophe Ellul, assure qu’il est « très sociable » et veut lui éviter l’euthanasie. Pourtant selon les expertises judiciaires l’animal aurait massacré sa compagne, Elisa Pilarski, et l’enfant qu’elle attendait. Notre enquête.

Voici son numéro de matricule : 528210004730511. Accusé de meurtre, Curtis attend, « planqué », la sentence au refuge Sacpa de Bonrepos-sur-Aussonelle, en Haute-Garonne. Pour cet American Pitbull Terrier, les journées se suivent et se ressemblent dans ce que l’on pourrait appeler le couloir de la mort. Depuis son transfert au printemps dernier, le « détenu » vit à l’isolement. Confiné dans une cellule de 10 mètres carrés, les visites lui sont interdites. Un régime que l’on réserve en théorie aux prisonniers les plus dangereux. Mais là, il s’agit en quelque sorte d’un traitement « VIP », le protégeant des plus curieux et des paparazzis. Pas la peine donc, pour son maitre Christophe Ellul, de faire valoir son droit de visite. Ce dernier prend des nouvelles quotidiennement auprès des « geôliers ». Il prétend que son chien serait maltraité. Mais selon une expertise judiciaire, il ne présenterait aucun signe de souffrance physique ou mentale. Son état général serait même excellent, son poil brillant, et il aurait même pris quelques kilos depuis le début de sa détention. Reste que ce molosse est capable d’exercer 500 kilos de pression au centimètre carré, soit trois fois la force nécessaire pour briser un os humain. « La seule présence d’un humain, même sans interaction, est à l’origine de comportements moteurs excessifs, bien que visiblement non agressifs. Le comportement de ce chien apparaît mal structuré » conclut le même expert qui a pu voir Curtis récemment.

Dans l’attente d’un procès auquel il ne sera pas convié, « Cucu » comme Elisa l’appelait, vit entouré d’une trentaine d’autres chiens qu’il ne fréquente pas et de peluches qu’il a épargnées jusque-là d’après ses gardiens. Le prisonnier reste donc condamné jusqu’au verdict à s'occuper seul avec son os en plastique.

Retrouvez notre enquête dans le numéro 3734 de Paris Match, en vente dans les kiosques

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

L'être, dit humain, est le virus de la planète !

Publié le par Ricard Bruno

L'être, dit humain, est le virus de la planète !

Il avait tué son cheval en voulant lui "donner une leçon": le cavalier condamné

Publié le par Ricard Bruno

L'étalon Flogas Sunset Cruise. Un cheval de 10 ans qui est mort lors du GPA Jump festival organisé à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, ici en avril 2019 lors du Jumping de printemps.

L'étalon Flogas Sunset Cruise. Un cheval de 10 ans qui est mort lors du GPA Jump festival organisé à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, ici en avril 2019 lors du Jumping de printemps.

Le cavalier Irlandais Kevin Thornton qui était poursuivi pour "sévices graves où actes de cruauté envers un animal domestique" a été condamné par le tribunal judiciaire de Grasse à 12 mois de prison avec sursis simple pour la mort de l'étalon Flogas Sunset Cruise à Cagnes-sur-Mer.

Comme peines complémentaires il lui est fait interdiction définitive de détenir un animal quelle que soit sa catégorie, et pendant cinq ans d'exercer la profession de cavalier.

L'étalon gris de 10 ans Flogas Sunset Cruise était mort d'épuisement lors d'une séance d'entraînement sur la piste de galop de l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer à l'occasion du GPA Jump festival, le 10 octobre 2016, jour de repos.

Les nombreuses associations de défense des animaux qui s'étaient portées partie civile comme La Ligue Française pour la protection du Cheval, l'Association Stéphane Lamart défense des droits des animaux, l'Association One Voice, la Fondation Brigitte Bardot, l'Association de défense de l'animal, ont obtenu chacune 1.500 euros au titre des dommages et intérêts et 1.000 euros sur le fondement de l'article 475-1 du code de procédure pénal.

La société des courses Côte d’Azur, a obtenu un euro de dommages et intérêts et 1.000 euros sur le fondement de l'article 475-1 du code de procédure pénal.

Absent lors de l'audience du 23 septembre dernier le cavalier de 32 ans, natif de Dublin et résidant en Suisse, "avait voulu donner une leçon, en faisant subir un véritable parcours du combattant à son cheval", avait déclaré Me Bernard Rossanino, avocat de l'hippodrome.

Ce qui fut fatal à la pauvre bête. Le tribunal dans son délibéré de ce jour est allé au-delà des réquisitions du ministère public qui avait requis trois mois de prison avec sursis.

Source de l'article : Cliquez Ici

Partager cet article

Repost0

Bretagne : le même oiseau rare revient chaque année à Dinan pour passer l'hiver

Publié le par Ricard Bruno

Cela fait quatre ans qu'on observe, à Dinan, un tichodrome, joli petit oiseau coloré qui vit en solitaire à la montagne. Il n'avait pas été vu en Bretagne depuis les années 1980.

Un tichodroma est observé chaque année depuis quatre ans, à Dinan. Originaire de la montagne, il vient y passer l'hiver pour se nourrir.Un tichodroma est observé chaque année depuis quatre ans, à Dinan. Originaire de la montagne, il vient y passer l’hiver pour se nourrir. 

Depuis quatre ans, Amaury Louvet s’enthousiasme sur son nouveau compagnon ailé, un tichodrome échelette, petit oiseau à peine plus gros qu’un moineau mais dont la rareté attire, chaque année, des dizaines d’observateurs. Vivant dans les montagnes, l’oiseau vient passer l’hiver à Dinan et retrouve ses habitudes d’une année sur l’autre. Partons à sa recherche.

Vous avez dit rare ? Notre ami tichodrome se fait même très rare. Entre 250 et 500 couples seraient recensés en France sur toute son air de répartition, c’est-à-dire, la montagne et plutôt la chaîne alpine. 

Ce petit oiseau d’une dizaine de centimètres et de quelques grammes ne manque ni de charme ni d’attrait pour tout observateur de la vie animale. Et c’est sans doute ce qui fait déambuler des dizaines d’ornithologues, de photographes, ou de simples amoureux de la nature, chaque hiver, à Dinan, depuis quelques années.

« Il me donne rendez-vous »

Un long bec, des grandes griffes et des ailes soulignées de rouge avec une attitude caractéristique le rendent passionnant à regarder. Ce petit passereau aime explorer les falaises et les vieux murs de bas en haut et peut se laisser tomber régulièrement en piqué et recommencer une nouvelle ascension. 


https://actu.fr/insolite/bretagne-le-meme-oiseau-rare-revient-chaque-annee-a-dinan-pour-passer-l-hiver_37648495.html?fbclid=IwAR0ECWPTaZyE0dblbl_uYjgRTpz1_66tZbf5konyFua9HHIQsnzzXJIwc7Y« C’est rigolo, il me donne rendez-vous. Je l’attendais et j’ai la chance de l’avoir devant chez moi pour la quatrième année consécutive », s’amuse son observateur favori, animateur nature à la Maison de la Rance, Amaury Louvet

"En fin de semaine, je l'ai signalé tout de suite sur les réseaux d'observation ornithologique et, dès le lendemain, il y avait des gens qui le cherchaient !"
Amaury Louvet

 

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Confinement: la chasse au mouflon suspendue en Lozère par la justice

Publié le par Ricard Bruno

La chasse au mouflon en Lozère, qui bénéficiait d'une dérogation préfectorale, a été suspendue par la justice

La chasse au mouflon en Lozère, qui bénéficiait d'une dérogation préfectorale, a été suspendue par la justice

Une bonne nouvelle, mais cette chasse est simplement suspendue ! et non pas totalement arrêtée !
Comment peut-on tuer, je dis bien "tuer", "assassiner" de tels êtres, c'est incompréhensible, dans ce pays qui est le nôtre, tous les animaux se font flinguer par des types en mal de sensation, le chasseur se croit fort comme un chêne mais en réalité est con comme un gland !
Bruno Ricard 

 

L'arrêté préfectoral pris en Lozère, qui autorisait les chasseurs à participer à des "missions de régulation de la faune sauvage" sur plusieurs espèce dont le mouflon, a été suspendu. Les défenseurs des animaux applaudissent.

C'est une victoire pour les défenseurs des animaux: la chasse au mouflon en Lozère, qui bénéficiait d'une dérogation préfectorale pendant le confinement au titre de la régulation des espèces, a été suspendue par la justice lundi.

L'arrêté préfectoral pris en Lozère le 10 novembre autorisait les chasseurs à participer à des "missions de régulation de la faune sauvage" sur plusieurs espèce dont le mouflon.

Dans son ordonnance, que l'AFP a pu consulter, le tribunal administratif de Nîmes a estimé que la chasse aux mouflons était "susceptible d'entraîner des conséquences au caractère irréversible pour la faune sauvage", ajoutant que la population de mouflons dans le département était estimée à 300 ovins.

L'absence de dégâts causés par le mouflon reconnue

"Le tribunal a reconnu l'absence de dégâts causés par le mouflon", s'est félicité Me Matthieu Victoria, conseil de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et de l'Association pour la protection des animaux sauvages.

Les deux associations ont déposé des référés (procédure d'urgence) et des actions au fond devant les tribunaux administratifs de 23 départements dont la Lozère, dénonçant les arrêtés autorisant la chasse pendant le confinement, notamment "de mouflons, chamois, renards, blaireaux, pigeons, et même des cormorans, espèce pourtant protégée".

"Le caractère indispensable de cette +régulation+ en période de confinement sanitaire n’a pas du tout convaincu le juge puisque les dégâts du mouflon aux activités économiques n’ont pas pu être démontrés", s'est réjouit la LPO auprès de l'AFP, estimant que ce premier jugement en référé leur "donnait déjà raison".

Depuis le reconfinement, pendant lequel la chasse est interdite, le ministère de la Transition écologique a autorisé des prélèvements de sangliers et de cervidés et "exceptionnellement" d'autres espèces chassables qui pourraient provoquer des dégâts sur les cultures, mais uniquement à cette fin et sur demande de l'autorité administrative.

 

Le tribunal de Nîmes a rejeté en revanche la demande de suspension de l'arrêté préfectoral portant sur la chasse des sangliers, des cerfs élaphes et des chevreuils.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0