Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3751 articles avec le web en parle

Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...

Publié le par Ricard Bruno

Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...
Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...
Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...
Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...Un zoo qui n'accueil que des animaux maltraités...

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot Pièces exceptionnelles dans mes collections

Publié le par Ricard Bruno

Je viens d'avoir le bonheur et la chance d'acquérir pour mes collections sur Brigitte Bardot les plans originaux de son appartement au 71 avenue Paul Doumer 75016 Paris

 Brigitte Bardot Pièces exceptionnelles dans mes collections
 Brigitte Bardot Pièces exceptionnelles dans mes collections

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot La gloire de BB s'expose au château de Pagnol

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot La gloire de BB s'expose au château de Pagnol
Brigitte Bardot La gloire de BB s'expose au château de Pagnol

Merci à mon ami Alexandre DV pour cette information...vu dans le journal "Var matin de ce jour"...

Le Château de la Buzine à Marseille accueille jusqu'au 10 mars Et Bardot... créa le mythe. Un kaléidoscope de toutes les vies d'une star planétaire...

Mon exposition entièrement consacré à celle qu'un jour Dieu créa...

Plus de 20.000 visiteurs, un immense succès pour cette exposition qui finira le 10 mars 2019

 

Bruno Ricard  

Partager cet article

Repost0

NEUCHÂTEL UN CHIEN POUR GARDER LES 111 CHATS DE TOMI TOMEK

Publié le par Ricard Bruno

Offerte à SOS Chats par une équipe de télévision allemande, Vicky aura pour mission de défendre le refuge.

NEUCHÂTEL UN CHIEN POUR GARDER LES 111 CHATS DE TOMI TOMEK

Le cambriolage qui a coûté 60'000 francs au refuge SOS Chats à Noiraigue (NE) a ému une chaîne de télévision allemande: l'équipe de Hund-Katze-Maus a livré dimanche dernier un chien à la pasionaria des chats Tomi Tomek. Sa mission: défendre ses 111 chats!

La poisse pour Tomi Tomek, c’est que le cambriolage a été commis alors que le coffre était plein comme jamais, de manière à payer l'installateur d’un nouveau chauffage. Quatre coffres vides ont été retrouvés par un chien policier en contrebas du refuge. Butin emporté: 60’000 francs.

Jusqu'à Paris

L'appel à l'aide de Tomi Tomek a été entendu jusqu’à Paris: l’animateur Michel Drucker et sa femme Dany Saval lui ont envoyé un chèque de 300 euros.

Ses 107 chats d’alors avaient pâti du cambriolage, en particulier ceux qui s’étaient enfuis par la fenêtre cassée et les grillages cisaillés. L’enquête n’a pas encore permis d’identifier les auteurs du cambriolage commis le 11 août dernier, mais ce qui importe aujourd'hui, c'est d'éviter pareille mésaventure.

Chien de garde

La pose d’alarmes et de caméras est une réponse aux cambrioleurs, mais pas seulement: «Rien de tel qu'un chien de garde», assure Tomi Tomek.

Émue par son sort, l'équipe de télévision munichoise associée au directeur d'un refuge de Hambourg lui a apporté Vicky, une chienne retrouvée sur un parking italien, dans un carton, pleine de puces et affamée.

Famille d'accueil

Vicky est un demi-race berger de Maremme, né à Obia (Sardaigne), qui grandira sur les hauteurs de Neuchâtel. Avant d'atterrir à Noiraigue, Vicky est passée par un refuge et une famille d'accueil allemande, avec chien et chats, grâce à l’association Saving-Dogs.

«Elle aboie tout de suite quand quelqu'un s'approche du refuge», rapporte Tomi Tomek. Après une nuit d'adaptation, entre Vicky et les 111 chats, tout se passe à merveille.

Dans sa cage

«Elle avait l'habitude de dormir dans sa cage quand elle était fatiguée, mais là, elle s'endort à mes pieds, rassurée», rapporte Tomi Tomek. Face à l'inconnu, Vicky est encore timorée. Tomi Tomek et ses collaboratrices ont entrepris de la dresser.

«Quand elle sera adulte, Vicky sera une bonne chienne de garde», estime Tomi Tomek. L'intervention d'une comportementaliste est programmée. «Elle avait tellement peur de tout, et surtout des humains, qu'elle devait avoir des gens expérimentés autour d'elle pour lui donner confiance», conclut Tomi Tomek. (Le Matin)

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Des cerfs sauvés de l'abattage dans un élevage illégal du Tarn

Publié le par Ricard Bruno

Des cerfs sauvés de l'abattage dans un élevage illégal du Tarn

La Fondation Brigitte Bardot est intervenue ces derniers jours à Puylaurens dans le Tarn pour sauver une quarantaine de cerfs d'une mort certaine. Ces animaux vivaient dans un élevage illégal et étaient menacés d'abattage.

C'est une information France 3 Tarn. Près de 40 de cerfs ont été sauvés de l'abattage dans le Tarn par la Fondation Brigitte Bardot. La fondation a organisé le sauvetage ce mardi  21 janvier et la capture des animaux a déjà été réalisée à la Ferme de Saint-Loup à Puylaurens. La fermeture administrative a été prononcée à la suite d'un arrêté préfectoral en date du 15 janvier 2019. 

Des cerfs sauvés de l'abattage dans un élevage illégal du Tarn

Pendant que des abrutis organisent des chasses à courre, pour le plaisir de tuer, de son côté la Fondation Brigitte Bardot organise, en ce moment même dans le Tarn, le sauvetage de 40 cerfs menacés d'abattage...

Ces cerfs vivaient dans cet élevage en toute illégalité. Vu l'état sanitaire et les craintes de maladies, les autorités ont donc décidé de réagir. Si 3 cerfs ont été euthanasiés, 38 autres ainsi que des biches et de jeunes animaux sont aujourd'hui mis à l'abri dans le Loiret, la Côte d'or et dans l'Isère. Ces cerfs devaient être abattus. L'association de protection des animaux, spécialisée dans ce genre de sauvetage, nous a confirmé l'information. Cet élevage est connu des autorités depuis des années. 

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Wendy Bouchard - aujourd’hui, le procès Spanghero : quelle viande dans notre assiette ?

Publié le par Ricard Bruno

Faits d’actualité, sujets dans l’air du temps et découverte : deux heures pour faire “Le tour de la question”. Accompagnée de Julie, Wendy Bouchard engage le débat, invite les auditeurs à échanger en direct, et s'entoure de spécialistes pour répondre à leurs interrogations.

Sujet 1 : “Procès Spanghero : quelle viande dans notre assiette ?”

Ques Fb : “Procès de la ‘viande de cheval’, avez-vous confiance en ce que vous mangez ?”

A l'occasion du procès dit "Spanghero", qui s’est ouvert hier, état des lieux des problèmes liés aux conditions d'élevage, de la traçabilité à la distribution de nos viandes…

A quoi peut servir ce procès ? Quelles sont les zones d'ombre qui demeurent dans la chaîne alimentaire ? Les consommateurs sont-ils suffisamment informés sur ce que contient leurs assiettes ?

A qui peut-on faire encore confiance ? Qui doit réguler ?

- Ingrid Kragl, Directrice de l’information de foodwatch, organisation non gouvernementale de défense des consommateurs

- Christophe Marie, Porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot

- Périco Légasse, Chroniqueur gastronomique et rédacteur en chef à Marianne Co-auteur du “Panier à l’assiette (alimentation, grande distribution, agriculture… pour en finir avec la malbouffe !)”, paru chez Solar (novembre 2018)

Source de l'article et Vidéo : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Bernard Swysen: «Brigitte Bardot m’a fait confiance pour une bio sans concession»

Publié le par Ricard Bruno

En primeur, un extrait de la future bio de «BB» en... BD. Qui s’appellera tout simplement «Brigitte Bardot».

En primeur, un extrait de la future bio de «BB» en... BD. Qui s’appellera tout simplement «Brigitte Bardot».

L’album sortira cette année chez Dupuis: 120 pages qui raconteront la vie de Brigitte Bardot, ses succès, ses combats, ses galères. La star, âgée de 84 ans, a accordé sa confiance au scénariste belge Bernard Swysen. C’est le Français Christian Paty qui s’est chargé du dessin.

L’Avenir.net: Bernard Swysen, l’info est parue ce week-end dans l’hebdomadaire français «Le Journal du Dimanche», et donc, soulagement, vous pouvez enfin parler de ce projet…

Bernard Swysen: Oui, car la plus grande discrétion restait de mise. Mais Brigitte Bardot elle-même en a parlé, et par ricochet, certains médias français m’ont ensuite appelé.

Cela fait donc plus de deux ans que vous travaillez sur le sujet. Au départ, vous aviez commencé sans son accord?

 

BAS: Justement non, car quand j’ai émis l’idée, chez Dupuis, ils m’ont de suite fait remarquer que Brigitte Bardot était prompte à faire intervenir ses avocats et à attaquer quand ça lui déplaît. Donc, je lui ai écrit, une longue lettre lui expliquant comment je voyais les choses. Et ...deux jours plus tard, son mari m’a appelé pour me dire qu’elle était d’accord, qu’elle avait été souvent sollicitée pour des BD la concernant mais qu’elle avait toujours refusé. Mais ici, elle faisait confiance car je l’avais, comme elle dit, « bien reniflée».

Et vous avez pu vous mettre au travail…

BS: Il a fallu d’abord établir un contrat et aller voir son avocat à Paris. Elle voulait qu’une partie des revenus de l’album aille à sa Fondation qui œuvre pour le bien-être animal. Elle est toujours très active pour cette fondation, c’est même incroyable pour une personne de son âge. Elle répond à toutes les demandes, tente d’intervenir dès que c’est possible. Elle m’a souvent dit qu’en Belgique, on était plus avancé qu’en France en matière de défense des animaux. Elle nous aime beaucoup, les Belges.

 

Bernard Swysen: «Brigitte Bardot m’a fait confiance pour une bio sans concession»

"Elle ne pouvait aller aux Galeries Lafayette que la nuit, par crainte de déclencher une émeute !"

Elle a collaboré au scénario?

 

BS: Elle n’a pas vraiment participé, mais plutôt validé. Elle a joué le jeu car je voulais une vraie bio, sans concession et qui parle de tout, de son enfance à aujourd’hui, sans contourner les scandales et les polémiques. Elle a eu plusieurs vies et on ne le sait pas toujours, mais son existence, au temps de sa gloire, a été un cauchemar. Elle n’avait plus de vie privée, les gens faisaient le pied de grue devant chez elle, rentraient dans sa propriété! Elle a un jour retrouvé un photographe dans sa salle de bains. Elle qui n’aimait pas trop les grands couturiers et préférait s’acheter des vêtements ordinaires, elle ne pouvait aller aux Galeries Lafayette que la nuit, en dehors des heures d’ouverture, pour éviter les émeutes. Il suffisait qu’elle soit vue avec son père en rue pour que la presse annonce qu’elle avait un nouvel amant, et un vieux en prime! Elle n’était pas mondaine, elle était plutôt nature, et vivait dans la crainte de tout ce qui lui arrivait.

C’est vous qui avez choisi le dessinateur, Christian Paty?

BS: Oui, je l’ai sollicité pour cet album et aussi une autre bio, de Marilyne Monroe, qui va sortir en même temps que «Brigitte Bardot». Paty, c’est le dessinateur des «Blondes» (NDLR: une série humoristique...sur les blondes, qui paraît chez Soleil), sous le pseudo de Dzack.

Mylène Demongeot vient de m’appeler: elle signera fera la préface de l’album

 

Précisément, il a une double vie, Paty, puisqu’à côté de cette série purement humoristique, il fait aussi des albums d’héroïc-fantasy plus sophistiqués comme «La geste des Chevaliers-Dragons». Quel style a-t-il choisi pour BB?

BS: Entre les deux! Et il a réalisé des planches magnifiques. Mais il a beaucoup souffert au début, car Brigitte n’est pas facile à dessiner.

Brigitte Bardot va-t-elle participer au lancement de l’album?

BS: Ce n’est pas prévu, même s’il y a des idées autour d’une expo à Saint-Tropez. Comme je vous l’ai dit, on a raconté beaucoup de mensonges sur elle, elle préfère vivre retirée et isolée, ne plus s’exposer. Encore qu’elle devrait, car la presse republie sans cesse des clichés peu récents et qui ne sont guère à son avantage. Or, actuellement, elle est superbe, mince, c’est une magnifique vieille dame.

Vous êtes sous le charme…

BS: J’ai en tout cas découvert une femme pleine d’humour, très gentille, d’une grande intelligence et d’une grande droiture d’esprit. Elle est souvent critiquée en France, mais à l’étranger, elle reste adulée, et reçoit des tonnes de courrier du monde entier.

120 planches, c’était assez pour une vie aussi longue et mouvementée?

BS: La matière ne manquait pas. Dupuis a été sympa et m’a laissé une totale liberté quant à la pagination. Pour l’instant, l’album est entièrement dessiné et il ne reste que quelques pages à colorier. Au fait, j’ai une primeur pour vous: la comédienne Mylène Demongeot vient de m’appeler, et elle fera la préface tant de «Brigitte Bardot» que de «Marilyn Monroe»!

«Brigitte Bardot», par Swysen et Paty, chez Dupuis. Sortie en 2019

Source de l'article : Cliquez ICI

 

Partager cet article

Repost0

Mort d’un chien abandonné dans un bois, la propriétaire jugée en juin

Publié le par Ricard Bruno

La propriétaire du chien encourt jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende

La propriétaire du chien encourt jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende

Abandonné par sa maîtresse, un chien est mort attaché à un arbre dans un bois à Corbarieu dans le Tarn-et-Garonne à la mi-décembre. La propriétaire du chien sera jugée, en juin, au tribunal correctionnel de Montauban.

Le corps du chien, sans vie, avait été découvert le 23 décembre par un chasseur dans un bois à Corbarieu dans le Tarn-et-Garonne. L’homme a appelé un garde-chasse qui s’est chargé de prévenir les gendarmes.

Interrogé par La Dépêche du Midi, le chasseur déclare : « Le chien était attaché à un arbre avec sa laisse, une très jolie laisse, reliée à un collier. Son corps était amaigri mais n’était pas encore marqué par la putréfaction ».

Les pattes de l’animal, entravées par la laisse, semblent indiquer que le sharpeï s’est débattu pour tenter de s’échapper. Grâce à son lecteur de puces, le garde-chasse a pu retrouver la propriétaire du chien. Après l’autopsie, les enquêteurs ont révélé que le chien était bien mort de faim et de soif.

La propriétaire ne voulait plus s’occuper de l’animal

Les associations de défenseurs des animaux ont réagi de manière virulente à cette affaire. La présidente du refuge Les Oubliés de Saint- Béart a porté plainte mercredi 16 janvier.

« Il ne faut pas rester silencieux face à de tels faits. C’est catastrophique. Si l’on veut se débarrasser de son animal, il existe tout de même d’autres solutions que cette cruauté » a-t-elle déploré.

 

Interrogée par les gendarmes, la propriétaire aurait agi de la sorte car elle ne souhaitait plus s’occuper de l’animal. Elle comparaîtra le 12 juin prochain devant le tribunal correctionnel de Montauban pour abandon volontaire d’un animal. Elle encourt jusqu’à deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

2.000 pièges destinés à détruire des espèces protégées saisis dans le Var

Publié le par Ricard Bruno

ECOLOGIE - Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage ont interpellé un braconnier déjà verbalisé à de nombreuses reprises...

ECOLOGIE - Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage ont interpellé un braconnier déjà verbalisé à de nombreuses reprises...

ECOLOGIE - Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage ont interpellé un braconnier déjà verbalisé à de nombreuses reprises...

Un véritable arsenal destiné à tuer… des rouges-gorges, des fauvettes à tête noire et des rouges-queues. Voilà ce que les agents de l’ONCFS (Office national de la

chasse et de la faune sauvage) ont découvert à Sollies-Ville, dans le Var, les 12 et 13 janvier derniers. Un

braconnier, déjà verbalisé à plusieurs reprises, a été interpellé.

Il avait posé des dizaines de pièges destinés à capturer des petits passereaux, protégés en France. Les gardes-chasses ont découvert 1.903 pièges à son domicile, ainsi que 17 armes de chasses. 75 passereaux se trouvaient dans son congélateur et douze tarins des aulnes, une autre espèce protégée, étaient dans une cage.

Le braconnier encourt deux ans de prison et 150.000 euros d’amende.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0

Brigitte Bardot Lettre du 21 01 2019 à Xavier Lesquen

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot Lettre du 21 01 2019 à Xavier Lesquen

Merci à BDO pour l'information

Partager cet article

Repost0