Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le web en parle

Libérez l'ours polaire du cirque Ivanovo

Publié le par Ricard Bruno

Kazan, Russie, 2019

Kazan, Russie, 2019

Un ours polaire avec son entraîneur Yulia Denisenko à Kazan, en Russie, dans un cirque.

Le show se déroule entièrement sur de la glace protégée par un filet.

Par "sécurité", les ours ont la gueule bloquée dans une muselière en fils de fer.

Pour les contraindre de la sorte, les ours sont violentés dès le plus jeune âge et leurs entraîneurs ne s'en cachent pas.

Voilà plusieurs années que ce show fait polémique sans qu'aucune décision politique ne soit prise.

Merci de signer cette pétition !  : CLIQUEZ ICI

Partager cet article
Repost0

Son chat meurt écrasé à l’embarquement à Roissy

Publié le par Ricard Bruno

Cet été, un bagagiste a laissé tomber la caisse de Mojito, 3 ans, sur le trajet menant à l’avion pour un vol Air France. Il est mort sur le coup.

Mojito, ce chat roux de 3 ans, est mort écrasé dans sa caisse à cause de l’imprudence d’un bagagiste. LP

Mojito, ce chat roux de 3 ans, est mort écrasé dans sa caisse à cause de l’imprudence d’un bagagiste. LP

Ce jeudi 15 août, Laura ne pense qu'à son changement de vie. La jeune femme, qui suit son compagnon au Gabon, embarque avec ses enfants sur un vol Air France Paris-Libreville à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Juste avant, elle a pris soin de confier à la compagnie ses animaux : un chien et deux chats. « C'est la première fois qu'ils voyageaient en avion, raconte Laura. Je stressais à l'idée qu'il leur arrive quelque chose. »

La suite est malheureusement banale : une fois installée dans l'avion, un agent de l'aéroport vient à sa rencontre. « Il m'a dit : il y a un problème avec l'un de vos animaux », raconte Laura.

Mojito, son jeune chat roux de 3 ans, n'a pas survécu à la lourde chute de sa caisse. En cause ? L'imprudence d'un bagagiste, qui l'a laissée tomber depuis son véhicule entre l'aérogare et l'avion.

Une enquête interne lancée

Contacté, Air France évoque un « accident lors de son transfert par un prestataire de la compagnie » et précise qu'« une enquête interne est en cours ».

Choquée, Laura passe un vol de sept heures cauchemardesque. Elle tient néanmoins à remercier le « personnel navigant » d'Air France qui a été « d'un grand soutien ». Air France exprime de son côté toute sa « compassion » pour les propriétaires du chat.

Laura s'insurge tout de même contre les bagagistes peu scrupuleux. « J'ai voulu récupérer la caisse, mais on m'a indiqué que ce n'était pas la peine, explique-t-elle. Cela donne une idée de la violence du choc. »

Laura a réclamé le remboursement du billet de Mojito, qui n'a pu participer au voyage. « Il faut vraiment que les compagnies réagissent, insiste-t-elle. Les animaux doivent être traités comme des êtres vivants. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Ces chansons qui font l'actu. "Harley Davidson" par Brigitte Bardot : l'emmêlement des mythes

Publié le par Ricard Bruno

1967 : le 45 original de "Harley Davidson" par Brigitte Bardot. (Disc AZ - Universal)

1967 : le 45 original de "Harley Davidson" par Brigitte Bardot. (Disc AZ - Universal)

Depuis 1967, une bonne part du mythe de la Harley Davidson est associée à la plastique légendaire de Brigitte Bardot et à sa troublante voix de chanteuse.

Une Harley Davidson FLH Electra Glide 1200 a aussi joué d’une double valeur mythologique il y a quelques jours, pusique c'est pour 730 000 euros que cette moto a été vendue aux enchères – un prix qui ne s’explique que parce qu’elle a été achetée par Elvis Presley le 11 août 1976, un an et quelques jours avant sa mort.

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Brigitte Bardot, Harley Davidson, 1967

Anna Karina, Roller Girl, 1967

Jane Birkin, Kawasaki, 1973

IAM, Harley Davidson, 1993

Serge Gainsbourg, Harley David Son of a Bitch, 1984

Eric Burdon & The Animals, San Franciscan Nights, 1967

Jethro Tull, Too Old To Rock'n'roll: Too Young To Die, 1976

Ugly Kid Joe, Jesus Rode A Harley, 1995

Johnny Hallyday, Que ma Harley repose en paix, 1998

Young Thug, Now, 2018

Brigitte Bardot, Harley Davidson, 1967

Partager cet article
Repost0

Laissé seul dans un appartement pendant plus de trois semaines, un chat a été secouru à Antibes

Publié le par Ricard Bruno

Le matou a été pris en charge mardi 3 septembre. Illustration.

Le matou a été pris en charge mardi 3 septembre. Illustration.

Sur réquisition, un matou a été pris en charge par une association de défense des animaux. Elle est intervenue avec la police mardi 3 septembre dans un appartement à Antibes...

Seul. Après plus de trois semaines livré à lui-même, un matou a été pris en charge, mardi en fin d’après-midi.

C’est dans un appartement de l’avenue des Alpes à Antibes qu’une association de protection animale et les forces de l’ordre ont pénétré pour agir sur réquisition de justice.

L’animal, faisant l’objet de plusieurs alertes et signalements de la part des riverains, a été trouvé sur le balcon. Si la porte-fenêtre du logement ouverte lui permettait de circuler, le constat réalisé par l’équipe en dit long…

Si la nourriture à profusion était présente, le sol s’est avéré jonché de déjections. Sorti de là, le petit chat a retrouvé un environnement plus sain que celui dans lequel ses propriétaires l’ont laissé.

QUE DIT LA LOI?

Face à ce type d’agissements, que dit la loi?

Concernant les actes dits de maltraitance, elle précise que "tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce".

Ainsi, il est interdit de priver un animal de nourriture et d’eau, de ne pas lui fournir les soins nécessaires si ce dernier est malade ou blessé ou encore de le "maintenir dans un habitat ou un environnement susceptible d’être une cause de souffrances, de blessures ou d’accidents". Une dimension qui va des conditions climatiques aux installations ou encore à l’agencement de l’espace.

Concernant le fait de contraindre un animal par l’attache ou l’enfermement de manière inappropriée, ceci doit être évité "sauf en cas de nécessité absolue".

QUELLES SANCTIONS?

Ce qu’encourent les personnes qui outrepassent ces principes? Une amende de 750 euros. En plus de cela, la justice peut décider du placement définitif de l’animal auprès d’une association ou une fondation. Tout comme les coupables d’abandon. Acte, quant à lui, sanctionné par deux ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

Si le tribunal peut prononcer l’interdiction, "définitive ou non, de détenir un animal" et "pour cinq ans maximum, d’exercer l’activité professionnelle qui a permis de préparer ou d’effectuer l’abandon", il en va de même lorsqu’il s’agit de sévices graves et actes de cruauté. Qui, eux aussi, sont punis de deux ans de prison et de 30.000 euros d’amende.

Et lorsque quelqu’un "blesse ou tue un animal involontairement", la loi fixe l’amende à 450 euros. Pour autant, il faut prouver le caractère involontaire "maladresse, imprudence, inattention, négligence ou non respect d’une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi".

Lorsque l’acte de tuer s’avère volontaire, l’auteur des faits encourt une amende de 1.500 euros. Et 3.000 euros en cas de récidive.

QUI ALERTER?

Premier des réflexes si vous êtes témoin d’un comportement inapproprié envers un animal: contacter les services de police via le 17.

Après avoir signalé les faits aux forces de l’ordre, vous pouvez également alerter les associations de défense animale présentes sur le département. Relais précieux, elles savent faire bouger les lignes.

À noter: le service vétérinaire de la Direction départementale de la protection des populations veille également à la protection animale.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

LA MINISTRE DE L’ÉCOLOGIE VIENT D’AUTORISER LE PIÉGEAGE DE CENTAINES DE MILLIERS D’OISEAUX !

Publié le par Ricard Bruno

LA MINISTRE DE L’ÉCOLOGIE VIENT D’AUTORISER LE PIÉGEAGE DE CENTAINES DE MILLIERS D’OISEAUX !

Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, vient de signer une série d’arrêtés qui fixent les quotas de chasses traditionnelles dans plusieurs départements français pour la campagne de chasse 2019-2020.

Ces pratiques de chasse cruelles et archaïques – glu, filets et cages… – vont causer la mort de plus de 150 000 oiseaux sauvages, sans aucun respect pour la souffrance animale et la biodiversité.

DES PRATIQUES DE CHASSE ARCHAÏQUES ET CRUELLES

Onze arrêtés publiés au Journal Officiel le 3 septembre 2019 par la ministre en charge de l’écologie vont permettre de capturer dans des conditions indignes des dizaines de milliers d’oiseaux sauvages. Un nombre encore plus élevé que l’an dernier !

Alors que la biodiversité est en pleine débâcle dans les campagnes françaises, ces méthodes de chasse « traditionnelles » vont piéger des milliers d’oiseaux dont certaines espèces aujourd’hui menacées.

Ainsi, pendant la campagne de chasse 2019-2020, Merles noirs pourront être piégés à l’aide de de gluaux, fins bâtons enduits de glu placés en haut des arbres dans 5 départements de la région PACA : Alpes-Maritimes, Alpes de Haute Provence, Vaucluse, Var, Bouches-du-Rhône.

Les oiseaux seront ensuite décollés, et gardés vivants pour être placés dans des cages, permettant d’attirer par leur chant leurs congénères qui seront alors tirés au fusil…

106 500 Alouettes des champs pourront être attrapées à l’aide de grands filets horizontaux, les pantes, ou de petites cages tombantes, les matoles, dans les Landes, la Gironde, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées- Atlantiques.

Grivée musicienne piégée à la glu

Grivée musicienne piégée à la glu

Enfin, 5 800 Grives et Merles noirs, 1 200 Vanneaux huppés et 30 Pluviers dorés pourront être capturés au moyen de filets ou de collets par les pratiquants de la tenderie dans les Ardennes. 

Une catastrophe pour les populations d’oiseaux vivant en milieu agricole cultivé, en fort déclin en France ces dernières années !

LA FRANCE EN DÉFAUT DE PROTECTION ANIMALE

Alors que l’Alouette des champs a perdu 30% de ses effectifs en 15 ans, ces décisions consternantes de la ministre de la Transition écologique est une nouvelle preuve de l’influence du lobby de la chasse sur la politique environnementale.

LA MINISTRE DE L’ÉCOLOGIE VIENT D’AUTORISER LE PIÉGEAGE DE CENTAINES DE MILLIERS D’OISEAUX !

 

LA FRANCE EN DÉFAUT DE PROTECTION ANIMALE

Alors que l’Alouette des champs a perdu 30% de ses effectifs en 15 ans, ces décisions consternantes de la ministre de la Transition écologique est une nouvelle preuve de l’influence du lobby de la chasse sur la politique environnementale.

 

Le gouvernement d’Edouard Philippe fait fi de la position d’une majorité de Français, exprimée lors de consultations préalables à la publication de ces arrêtés, qui s’oppose radicalement à ce type de chasse.

Ces récents arrêtés sont la suite deux arrêtés pris au cours de l’été permettant l’abattage de 2 espèces menacées : 6 000 Courlis cendré et 18 000 Tourterelles des bois. 

Fort heureusement, le premier arrêté a été suspendu par le Conseil d’État suite à un recours de la Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO), tandis qu’un second recours est engagé pour le second arrêté.

La France manque également à ses obligations de protection des espèces menacées selon la Commission européenne, qui a mis en demeure notre pays, à nouveau sans aucune écoute de la part du gouvernement.

Source de l'article : Cliquez ICI

Opération Vanguard | En première ligne pour les océans

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article
Repost0

Viande dans les cantines: pour la Fondation Brigitte Bardot "il n'y a pas de bonne pratique pour tuer un animal"

Publié le par Ricard Bruno

Christophe Marie propose de "végétaliser davantage l’alimentation proposée dans une démarche [...] plus respectueuse de l’environnement, des animaux et des consommateurs".

Christophe Marie propose de "végétaliser davantage l’alimentation proposée dans une démarche [...] plus respectueuse de l’environnement, des animaux et des consommateurs".

Frédéric Masquelier a écrit à Toque et Sens Provence - Sodexo pour demander que la viande servie dans les cantines scolaires réponde à des conditions d’élevage plus respectueuses.

Si la nouvelle peut paraître encourageante, elle ne fait pas l’unanimité. Christophe Marie, directeur du Pôle protection animale pour la Fondation Brigitte Bardot, s’explique:

"L’engagement des établissements scolaires de la ville de Saint-Raphaël à proposer de la viande respectant une charte de ‘‘bonne pratique’’ est, a priori, positif. Mais nous ne voyons pas comment cela peut être garanti sur le volet abattage. S’il existe des normes à respecter pour les filières d’élevage, […] les conditions de transport et d’abattage ne bénéficient d’aucune norme ‘‘supérieure’’. Éventuellement en veillant aux circuits courts pour limiter la durée des transports, et en s’assurant que l’abattoir pratique systématiquement l’étourdissement des bêtes avant leur mise à mort. Mais ne soyons pas naïfs, il n’existe aucune ‘‘bonne pratique’’ pour tuer un animal qui ne demande qu’à vivre."

Plutôt que valoriser une consommation carnée ‘‘responsable’’, Christophe Marie propose de "végétaliser davantage l’alimentation proposée dans une démarche [...] plus respectueuse de l’environnement, des animaux et des consommateurs".

TOUT EST-IL À JETER? 

À propos des possibles labels garantissant le bien-être animal, "la Fondation Brigitte Bardot ne fait la promotion d’aucun [d’entre eux], dès lors que la finalité est la mise à mort d’un animal".

L’engagement de la collectivité est toutefois un rouage important dans l’engrenage de la prise de conscience.

À Saint-Raphaël, à partir de novembre, un plat végétarien sera proposé chaque semaine aux enfants. À ceci s’ajoute la volonté de consommer davantage de productions bios et locales. À ce titre, les cantines de la ville proposent déjà près de 20 % de produits bios depuis la rentrée 2013, contre 3 % en moyenne en France.

"Nous avons également pris des mesures contre la participation animale dans les cirques en août dernier, complète le maire. Mais nous ne pouvons pas tout faire en même temps. Il aurait été à la fois imprudent et dommage d’agir à la va-vite, raison pour laquelle nous avons préféré attendre la nouvelle année".

Source de l'article : Cliquez ICI

200 personnalités réclament la fin de l’élevage intensif dans une tribune

Publié le par Ricard Bruno

Un élevage de poules à Plougoulm, le 7 août 2012

Un élevage de poules à Plougoulm, le 7 août 2012

200 personnalités réclament, au nom de « l’urgence éthique, climatique, environnementale, sanitaire et sociale » la fin de l’élevage intensif en France. Parmi elles, l’actrice Isabelle Adjani, l’astrophysicien Aurélien Barrau ou encore l’avocat Arno Klarsfeld ont apposé leur nom dans une tribune publiée ce jeudi 5 septembre dans plusieurs médias.

Médecins, comédiens, chercheurs, animateurs télé, philosophes… Près de 200 personnalités de tous horizons publient une tribune collective appelant à la fin de l’élevage intensif en France, ce jeudi 5 septembre.

Le texte intitulé « Nous ne voulons plus de ce système ennemi de l’intérêt général » a été dévoilé sur le site de plusieurs médias dont Franceinfo et Le Monde. L’animateur Stéphane Bern, le philosophe Frédéric Lenoir, l’ancienne comédienne Brigitte Bardot ou encore le journaliste Hugo

Les signataires dénoncent les conséquences environnementales, sanitaires, sociales et économiques de cette pratique.

« Ne voulons plus des élevages intensifs et industriels qui confinent les animaux dans des bâtiments fermés, dans des cages, dans des bassins en béton, les forçant à vivre dans des conditions de promiscuité extrêmes », expliquent-ils en préambule.

« Nous ne voulons plus d’un modèle alimentaire fortement carné et lacté qui sous-tend ces modes de production et qui met en danger notre santé », est-il également précisé.

Les signataires dénoncent en outre « l’immobilisme » des élus et responsables politiques ainsi que de leur « soutien actif au lobby de l’élevage intensif ».

Ils réclament trois mesures concrètes : « un moratoire immédiat sur l’élevage intensif et l’interdiction de nouvelles constructions destinées à élever des animaux sans accès au plein air » ; « un plan concret de sortie de l’élevage intensif, avec accompagnement des personnes qui en dépendent aujourd’hui vers des productions alternatives » ; « une végétalisation d’ampleur de l’alimentation en restauration collective publique ou privée. »

Source de l'article : Cliquez ICI

Des chiens se mangent entre eux dans un élevage de Dordogne

Publié le par Ricard Bruno

L'association One Voice publie ce mardi une vidéo qui montre un élevage dans lequel des chiens se mangent entre eux. Un élevage situé dans le terrassonnais. Une plainte a été déposée auprès du parquet de Périgueux.

Des chiens qui semblent manger des cadavres d'autres chiens, des chiens entassés, des animaux logés dans des conditions peu confortables, dans de petites cages...

 

Des chiens mangent leurs congénères morts dans un élevage de Dordogne - One Voice

Des chiens mangent leurs congénères morts dans un élevage de Dordogne - One Voice

L'association anti chasse et de défense des animaux One Voice publie des vidéos et des photos tournées dans un élevage de chiens du nord est de la Dordogne, dans le terrassonnais, élevage qui fait aussi garde de chiens pour les chasseurs. 

Elles auraient été prises au mois de mars.

► Attention pour les âmes sensibles, les images peuvent choquer

 

On y voit donc des chiens parqués dans la boue. Ou dans de petites cages. Selon l'association, certains seraient privés d'eau et entassés dans des conditions très difficiles dit One Voice. Au total, une centaine d'animaux ont été recensés. Comme l'explique Muriel Arnal, la présidente fondatrice de One Voice :

 

Muriel Arnal, président de One Voice

Des ossements de canidés auraient été retrouvés sur l'élevage - Aucun(e)
Des ossements de canidés auraient été retrouvés sur l'élevage - Association One Voice

Une plainte a été déposée le 26 mars auprès du procureur de la République de Périgueux. La direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations a aussi été saisie. Tout comme la gendarmerie. Mais One Voice explique ne pas avoir eu de nouvelles depuis.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0