Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nouveaute

Interview d'Henry-Jean Servat pour le livre de Brigitte Bardot Larmes de combat

Publié le par Ricard Bruno

Son combat pour les animaux, le harcèlement sexuel, son cancer : Brigitte Bardot nous dit tout

Publié le par Ricard Bruno

Dans sa chambre à Saint-Tropez...

Dans sa chambre à Saint-Tropez...

a star qui a renoncé à sa carrière pour lutter contre la maltraitance publie aujourd’hui « Larmes de combat », ses Mémoires de militante pour les animaux. Elle se confie en exclusivité pour Paris Match.

Paris Match. Vous êtes toujours un mythe et un phénomène social…
Brigitte Bardot. Pas du tout du tout du tout ! Je vis très simplement avec mes animaux et pour ma fondation. Loin de ce qu’on avait baptisé la “bardolâtrie”, quand les gens me poursuivaient pour des autographes. Je veux vaincre l’indifférence des gouvernements et des peuples vis-à-vis des animaux. C’est mon amour pour eux et ce combat qui, jour après jour, me donnent à mon âge cette force. Par ailleurs, je ne parle que si j’ai quelque chose à dire. On emploie trop de mots pour rien ou pour balancer des conneries. Avec les animaux, on se regarde, on communique avec les yeux. C’est le langage corporel.

omment vivez-vous, à présent, à Saint-Tropez ?
Je me réveille à La Madrague vers 9 heures, m’occupe de mes neuf chiens et six chats, puis de moi. Après, j’appelle la fondation pour un tour d’horizon. Bernard, mon compagnon et mari, me sert d’intermédiaire avec les fax et les e-mails. Je n’ai ni ordinateur ni tablette. Pas même de portable, cet instrument qui sert aussi à faire d’horribles selfies – on ne peut aller nulle part sans que quelqu’un se colle à vous ! La journée commence donc avec le courrier. Je reçois quelque 60 à 70 lettres par jour. Je réponds moi-même à celles qui sont importantes ou me touchent. A 13 heures, je vais à La Garrigue, ma ferme, retrouver mes autres animaux, une cinquantaine, parmi lesquels Candy le poney et Bonhomme l’âne, vivant en liberté en compagnie de sept cochons, huit chèvres, autant de moutons, deux boucs, une tortue, des oies, des canards, des poules et dix-sept chiens et chats. Là, je me consacre à la fondation. En trois décennies, elle a pris beaucoup d’importance. Vers 18 heures, fatiguée, je regagne La Madrague. Il faut reconnaître que je n’ai jamais eu autant de travail que maintenant, à 83 ans ! Je dîne avec Bernard, passe quelques coups de fil et me couche. Je ne vais jamais à Saint-Tropez. Non seulement pour ne pas risquer de provoquer d’émeute ou me mettre en danger, mais parce que ça n’a plus rien du petit port de pêche que j’ai connu. C’est devenu une vitrine du luxe, un lieu sans âme.

Revenons aux hommes que vous avez aimés…
Ah non ! Quand c’est fini, c’est vraiment fini. C’est comme le cinéma. Des souvenirs pénibles. Partout où je passais, j’étais traquée. J’ai encore du mal à comprendre ce qui m’est arrivé, une sorte d’enchaînement incontrôlable m’ayant rendue très méfiante à l’égard de la race humaine. Je n’ai quasiment pas gardé de relations dans ce milieu, d’autant qu’à mon âge il me reste peu d’amis de ces années-là. Mes seules attaches : un peu Delon, Belmondo, Mylène Demongeot, Robert Hossein. On se téléphone une ou deux fois par an, un lien surtout dû aux animaux, sujet qui nous rapproche.

Que pensez-vous de ces actrices dénonçant le harcèlement sexuel ?
Concernant les actrices, et pas les femmes en général, c’est, dans la grande majorité des cas, hypocrite, ridicule, sans intérêt. Cela prend la place de thèmes importants qui pourraient être discutés. Moi, je n’ai jamais été victime d’un harcèlement sexuel. Et je trouvais charmant qu’on me dise que j’étais belle ou que j’avais un joli petit cul. Ce genre de compliment est agréable. Or il y a beaucoup d’actrices qui font les allumeuses avec les producteurs afin de décrocher un rôle. Ensuite, pour qu’on parle d’elles, elles viennent raconter qu’elles ont été harcelées… En réalité, plutôt que de leur profiter, cela leur nuit.

Avez-vous peur de la mort ?
La maladie, la souffrance, la mort, c’est grave et pas trop rigolo, n’est-ce pas ? Comment prétendre le contraire ? Mais puisque c’est inéluctable, il faut essayer de l’apprivoiser. Quand j’ai eu un cancer du sein, ça a été très difficile. J’étais toute seule et j’avais décidé de faire uniquement de la radiothérapie, et pas cette épouvantable chimio, pour ne pas perdre mes cheveux. Elle détruit le mal mais aussi le bien et on en sort anéanti. Je vois des gens qui, après cette épreuve, sont des loques. Jamais je ne voudrais passer par là. Cette maladie m’a obligée à me retrouver face à moi-même. Et maintenant, si j’aime bien parfois la solitude, je ne peux néanmoins vivre seule.

Surmonter ce cancer a été votre plus belle victoire ?
Je n’ai pas paniqué, pensant que je vaincrais, que je n’allais pas mourir. C’est resté secret jusqu’au jour où le mal a été derrière moi. Cela fait une bonne trentaine d’années, maintenant. Mais ma plus belle victoire est celle que je n’ai pas encore obtenue pour les animaux.

(...)

Vous priez ?
Absolument. Je ne crois pas aux messes, aux prêtres, à toute la hiérarchie de l’Eglise catholique, mais je m’adresse directement à la Sainte Vierge. Je l’appelle “ma petite Vierge”.

Et le Pape ?
Celui que j’aimais, c’était Jean-Paul II. Le jour de 1996 où j’étais venue à l’audience générale du mercredi, il a pris mes mains et, quand il m’a fixée droit dans les yeux avec ce regard bleu extraordinaire, j’ai alors ressenti une très forte émotion. Il émanait de lui une incroyable profondeur, une grande sérénité. Il ne se mettait pas sur un piédestal. Le seul problème est que, dans la salle des audiences, de pieux Mexicains m’ont reconnue – j’avais naguère tourné “Viva Maria !” dans leur pays. Alors, une clameur persistante de “Viva Brigitte ! Viva Brigitte !” s’est emparée des lieux…

Si vous deviez vous réincarner en un animal ?
Ce serait en mustang, ce grand cheval sauvage et libre de l’Ouest américain. Néanmoins je ne suis pas mécontente de l’existence que j’ai menée. Un jour, quand on évoquera mon nom, j’aimerais que l’on dise : “C’était la fée des animaux.”http://www.parismatch.com/People/Son-combat-pour-les-animaux-le-harcelement-sexuel-son-cancer-Brigitte-Bardot-nous-dit-tout-1440152

«Larmes de combat» de Brigitte Bardot et Anne-Cécile Huprelle, éd. Plon, sortie le 25 janvier. Les droits d'auteur seront reversés à la Fondation Brigitte Bardot.

«Larmes de combat» de Brigitte Bardot et Anne-Cécile Huprelle, éd. Plon, sortie le 25 janvier. Les droits d'auteur seront reversés à la Fondation Brigitte Bardot.

Retrouvez l'intégralité de l'interview fleuve de Brigitte Bardot dans le numéro 3584 de Paris Match en vente dès jeudi dans les kiosques.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot : Nouveau livre à paraitre le 25 01 2018 !

Publié le par Ricard Bruno

Sa vie de star, son engagement pour la cause animale... Brigitte Bardot sort un livre intitulé "Larmes de combat" le 25 janvier prochain...

Brigitte Bardot se montre sous un jour nouveau. Photo Laurent Amalric

Brigitte Bardot se montre sous un jour nouveau. Photo Laurent Amalric

Hormis nombre de préfaces et contributions amicales à des ouvrages qui lui sont consacrés, sa plume n’avait pas griffé le papier depuis 14 ans et le livre Un Cri dans le silence.

Brigitte Bardot annonce la sortie de Larmes de combat, ouvrage où elle se montrera "sous un jour nouveau", promet l’éditeur.

Sortie décalée

Les sorties de titres lui étant dédiés (Dans les pas de Brigitte Bardot ; Moi je joue, etc.) s’étaient bousculées au portillon à l’orée de ses 83 printemps et de l’inauguration de sa statue le 28 septembre dernier à Saint-Tropez, mais voici que Brigitte confirme la sortie d’un ouvrage écrit par ses soins de A à Z finalement pour le 25 janvier prochain (la date initiale était fixée au 11 janvier 2018).

Réflexion inédite

Davantage que de nouveaux coups de griffe à haute teneur polémique, BB doit y offrir une "réflexion inédite sur son existence et le sens de son combat. Elle se révèle comme jamais au travers de réflexions sur la nature et la place de l’homme", commente son éditeur, Plon.

Sa part animale

Si son combat pour la cause animale reste au cœur de l’ouvrage, Brigitte reviendra aussi sur "sa vie de star".

"Sauvage, instinctive, libre et émouvante... Pour la première fois de son histoire, BB explore sa part animale, douce et féroce, et qui explique bien des choix (...).

Un portrait tout en finesse de Brigitte Bardot qui se montre sous un jour nouveau", poursuit-on chez Plon qui assure tenir là le "Testament animal" de la Dame de la Madrague.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Les archives photo de Paris Match au cœur d’une expo délicieusement vintage à Paris

Publié le par Ricard Bruno

Les négatifs d’anciens numéros du magazine ont été développés en grand format pour le plus grand plaisir de nos mirettes.

 

Marilyn Monroe et l’éléphant du cirque Barnum, 30 mars 1955.

Marilyn Monroe et l’éléphant du cirque Barnum, 30 mars 1955.

Dans notre Hexagone, une poignée de magazines perdure depuis des décennies et continue encore aujourd’hui d’enchaîner les publications dans nos kiosques de quartier. Parmi ces piliers de la presse écrite qui font de la résistance, on retrouve Paris Match, hebdomadaire axé sur l’actualité et la sphère people, et ce depuis 1949. Le journalisme et la photographie étant rarement dissociables, le magazine a dû faire appel à de multiples as de la photo au fil des années, aussi bien pour ses couvertures que pour l’illustration de dossiers.

Une fois n’est pas coutume, la galerie Argentic est allée déterrer les planches-contacts en négatif de plusieurs shootings iconiques du magazine français. Exposées en grands formats, ces images d’archives ont été sélectionnées par Paris Match et montrent qu’une bonne photo peut nécessiter plusieurs tentatives. Ainsi, les travaux de quelques photographes sont mis à l’honneur, à savoir Walter Carone, Maurice Jarnoux, François Pages, Jack Garofalo, Michou Simon et Patrice Habans.

 

Avec des photos argentiques en noir et blanc retraçant les 50’s et les 60’s, cette exposition est un pur voyage dans le temps qui permet de redécouvrir des personnalités emblématiques de l’époque sous un autre angle. On croise notamment Pablo Picasso, Jack Nicholson, Brigitte Bardot en justaucorps sur les toits de Paris ou encore Marilyn Monroe, rayonnante perchée sur le dos d’un éléphant. Une expo à zieuter d’urgence à la galerie Argentic dans le 5e arrondissement parisien, puisqu’elle s’achève le 18 novembre prochain.

Brigitte Bardot, "la petite fiancée de Paris Match", 1er mai 1952.

Brigitte Bardot, "la petite fiancée de Paris Match", 1er mai 1952.

Sagan et sa Jaguar, 22 juin 1956.

Sagan et sa Jaguar, 22 juin 1956.

Sylvette David et Pablo Picasso, juin 1954.

Sylvette David et Pablo Picasso, juin 1954.

Arrivée des 24 Heures du Mans, 13 juin 1954.

Arrivée des 24 Heures du Mans, 13 juin 1954.

Sylvette David et Pablo Picasso, juin 1954.

Sylvette David et Pablo Picasso, juin 1954.

Arrivée des 24 Heures du Mans, 13 juin 1954.

Arrivée des 24 Heures du Mans, 13 juin 1954.

Brigitte Bardot, "la petite fiancée de Paris Match", 1er mai 1952.

Brigitte Bardot, "la petite fiancée de Paris Match", 1er mai 1952.

Sagan et sa Jaguar, 22 juin 1956.

Sagan et sa Jaguar, 22 juin 1956.

Marilyn Monroe et l’éléphant du cirque Barnum, 30 mars 1955.

Marilyn Monroe et l’éléphant du cirque Barnum, 30 mars 1955.

Paris Match Planches-Contacts", exposition jusqu’au 18 novembre 2017 à la galerie Argentic.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Poème par Patricia Fournier

Publié le par Ricard Bruno

Poème par Patricia Fournier
Partager cet article
Repost0

Exposition itinérante "Héros oubliés" à Charmes (02)

Publié le par Ricard Bruno

Exposition itinérante "Héros oubliés" à Charmes (02)

Du 23 octobre au 04 novembre 2017, à la bibliothèque municipale de Charmes (Aisne).

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la première grande guerre 14-18, la bibliothèque municipale de Charmes accueille l'exposition itinérante : "Héros oubliés - Les animaux dans la grande guerre"

Exposition itinérante "Héros oubliés" à Charmes (02)

Bibliothèque / Médiathèque
ESPACE MARCELINE

Du 23 octobre au 04 novembre 2017

Pendant les horaires d’ouverture de la bibliothèque :

Lundi       :  13h30 – 18h30
Mardi       : 13h30 – 18h30
Mercredi  :  8h30-11h30 / 14h00-18h30
Jeudi        :  8h30-11h30 / 14h00-18h30
Vendredi  : 13h30 – 18h30

Ainsi que les samedis 28 octobre et 04 novembre 2017 de 14h00 à 17h00

Entrée Gratuite

Partager cet article
Repost0

Brigitte Bardot ; Nouveau livre

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot ; Nouveau livre

Livre Brigitte Bardot "Moi je joue"

éditions Flammarion

sortie le 25 octobre 2017

Par Dominique Choulant et François Bagnaud

Détails sur le produit

  • Broché
  • Editeur : Flammarion (25 octobre 2017)
  • Collection : ARTHAUD - COLL
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081391953
  • ISBN-13: 978-2081391956
  • Dimensions du produit: 2,1 x 19,3 x 24 cm
  •  
Partager cet article
Repost0

Evénement Brigitte Bardot ; Film Viva Maria version restaurée !

Publié le par Ricard Bruno

Je serais présent e 04 septembre 2017 pour la projection du film restaurée " Viva Maria "avec Brigitte Bardot et Jeanne Moreau.

Venez nombreux à Contrexéville ! 

 

Bruno Ricard 

Evénement Brigitte Bardot ; Film Viva Maria version restaurée !
Evénement Brigitte Bardot ; Film Viva Maria version restaurée !
Partager cet article
Repost0

Lettre ouverte au président Macron...

Publié le par Ricard Bruno

Monsieur le Président,

 

Je vous joins le lien d’une pétition du site « Mes opinions.com » : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/refuges-animaux-deja-satures/31549.

Une énième pétition pour que la souffrance et le martyre des animaux soient enfin reconnus comme un délit grave.

La France, terre d’accueil, pays des droits de l’homme !

La grande question que tout le monde se pose est :

A quand le droit des animaux ?

Je vous rappelle votre slogan Monsieur le Président : « En marche », » Une chance pour tous » ! Ou est la chance de ces pauvres bêtes abandonnés et torturées ?

Certains propriétaires sont des tortionnaires, des milliers d’animaux sont battus et subissent les pires horreurs jusqu'à ce que mort s’en suive. Les abandons sont en constante augmentation d’année en année.

Il y a pourtant des lois, qui, malheureusement, sont très loin d’être à la hauteur de celles appliquées aux Etats-Unis. Les tribunaux français font preuve d’un tel laxisme que les peines encourues ne sont jamais, au grand jamais appliquées.

Dans mon pays, dans votre pays Monsieur MACRON, les animaux vivent un enfer.

De quel droit, l’être humain se permet-il d’affliger de telles atrocités sur des êtres innocents, qui ressentent la souffrance et les émotions au même titre que vous et moi ?

 

En tant que Président de la République Française vous devez agir pour que les animaux soient respectés. Vous devez durcir les lois déjà existantes et demander aux juges de les appliquer.

 

Des milliers de français sont révoltés et épuisés de se battre au quotidien pour une cause, qui, apparemment n’intéresse pas le gouvernement.

 

- Les refuges ont besoin d’argent pour créer des structures d’accueil de façon à recevoir les animaux en difficulté, et pour ça, vous devez débloquer des fonds.

- Des mesures strictes doivent être mise en place concernant l’achat d’un animal.

- Une reproduction intensive n’est pas souhaitable, des accords doivent être établis avec les cliniques vétérinaires de manière à pouvoir pratiquer des stérilisations à moindre coût.

- Les ventes de chiens, de chats, lapins et autres en animalerie doivent être interdites. Vous ne devez pas autoriser l’exposition des ces derniers derrière une vitrine, ce ne sont pas de vulgaires produits définis par un concept marketing !

- Renforcer les contrôles au sein des élevages. Beaucoup d’animaux sont vendus en toute illégalité. Ce commerce est une véritable manne financière. Certains éleveurs peu scrupuleux, proposent des chiens venus des pays de l’Est achetés à bas prix dans des conditions plus que déplorables. Ils sont ensuite revendus avec de graves maladies. Les papiers sont parfaitement en règles. Ces pauvres bêtes sont issues d’un trafic bien huilé orchestré par certains éleveurs, souvent au premier rang des expositions canines.

 

L’Education Nationale doit également faire partie du projet, en incluant un programme consacré à l’enseignement sur le respect et de la protection des animaux.

Aux Etats-Unis, des vétérinaires bénévoles se rendent régulièrement dans les écoles pour enseigner les différents comportements à adopter vis-à-vis d’un animal de compagnie.

Des petits livres illustrés sous forme ludiques peuvent être également un bon moyen pour expliquer les différentes manières de prodiguer les meilleurs soins à son petit compagnon.

Les enfants doivent prendre conscience dès leurs plus jeunes âges qu’un chien, un chat, lapin ou autres ne sont pas des jouets ni des souffre douleurs.

 

Le respect d’autrui commence par une bonne éducation.

 

Nous espérons que le cri de désespoir de milliers de Français ne restera pas vain.

Vous êtes à la tête d’un pays qui représente une véritable honte concernant la condition animale. Votre prédécesseur n’a strictement rien fait pour améliorer leur cause.

Vous avez promis un grand changement lors de votre campagne présidentielle, ce changement Monsieur Le Président, nous l’attendons !

Une de vos fonctions la plus importante est de protéger les citoyens français, mais vous devez également assurer une protection digne d’un pays dit ‘’ civilisé’’ pour les animaux vivants sur notre territoire.

 

Nous souhaitons tous vivement une réponse de votre part, car sachez que les pétitions prennent de plus en plus d’ampleur. Soyez certain que nous n’abandonnerons jamais, de plus, Il serait fâcheux que la cause animale soit exclue d’un programme aussi novateur que le votre.

 

On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. (Gandhi)

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.

 

 

 

 

Patricia FOURNIER-DHERVILLEZ

 

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>