Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

26 articles avec scoop

Brigitte Bardot : Exceptionnel lancement d'un PAP "Brigitte Bardot à Saint-Tropez"...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Exceptionnel lancement d'un PAP "Brigitte Bardot à Saint-Tropez"...

A quelques jours de l'anniversaire de Brigitte Bardot La poste de Saint-Tropez lancera la commercialisation en avant première le samedi 23 septembre au musée de la gendarmerie et du cinéma au 2 place Blanqui 83990 Saint-Tropez un PAP "Brigitte Bardot à Saint-Tropez", le lancement officiel aura lieu à 16h00 devant le musée.

Bien entendu j'y serais...

Pour celles et ceux qui serait intéressé vous pourrez les commander avec le bon de commande ci-dessous.

Bruno Ricard 

 

Brigitte Bardot : Exceptionnel lancement d'un PAP "Brigitte Bardot à Saint-Tropez"...
Brigitte Bardot : Exceptionnel lancement d'un PAP "Brigitte Bardot à Saint-Tropez"...

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot...à Capri...inédit !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot arrivée à Capri lors du tournage du film le mépris...

Cela dure quelques secondes mais document totalement Inédit !

©Bruno Ricard

Partager cet article

Repost 0

PHOTOS. Découvrez la sculpture de Brigitte Bardot qui trônera à l'entrée de Saint-Tropez cet été

Publié le par Ricard Bruno

"Droits réservés Laurent Amalric"

"Droits réservés Laurent Amalric"

Exclusif Départ pour Pietrasanta, où le maître italien de l'érotisme et une équipe d'artisans tracent avec moult précautions les courbes et contours de la sculpture de Brigitte Bardot qui doit trôner d'ici à cet été à l'entrée de St-Tropez

Puisqu'il est hors de question pour Brigitte d'aller se mirer dans son double de glaise, c'est son mari, Bernard d'Ormale, qui prend la tête de l'expédition italienne pour vérifier que la sculpture qui, depuis deux mois, prend forme dans les ateliers de Pietrasanta, ne trahit pas l'iconique beauté.

Au terme d'une infinitude de tunnels, percée en Toscane. À l'horizon, des sommets blanchis par les carrières de marbre. A l'accueil, Milo Manara, venu de Vérone jauger lui aussi la pertinence de la créature inspirée de son aquarelle...

La tension est palpable dès franchi le seuil de l'atelier où trône la belle endormie. La délégation franco-italienne comptant le directeur de l'office du tourisme tropézien, Claude Maniscalco, scrute l'idole d'argile. Tourne et retourne autour comme une nuée de moustiques... Sans l'épargner de piqûres verbales. « La lèvre est trop épaisse. Le nez doit être plus symétrique et arrondi...», tique Bernard d'Ormale.

 

"Il ne faut pas chercher le mimétisme absolu"

Une mèche de cheveux qui pend fait débat. Manara l'arrache d'un geste. Tout comme il efface les pupilles d'un coup de pouce radical, suite à une nouvelle indication de M. Bardot. « Le regard est triste... Ce n'est pas Brigitte. On s'éloigne du côté érotique de l'aquarelle. Il faut retrouver ça. » « Le dos est trop bossu », ajoute Alexandre Millon qui finance le projet (lire par ailleurs). Et Milo Manara de le raboter pour lui faire perdre du volume.

Mais voilà qu'un organe vital de la « déesse », lui, en manque. La poitrine ! Plus précisément le sein droit qui serait à remplumer au goût de Bernard d'Ormale. Une fois encore Milo Manara abonde dans son sens et met la main à la pâte, avant de se saisir d'un bâtonnet de bois pour opérer le visage de glaise. « On commence à la voir là... », se rassure-t-il, après une première frappe chirurgicale. Par respect pour le maestro, tout le monde se retire pour le laisser œuvrer jusqu'au soir.

Verdict le lendemain matin ? « C'est bien mieux. De toute façon, il ne faut pas chercher le mimétisme absolu », tranche Bernard d'Ormale, après une soirée chaleureuse en compagnie du clan Manara. Il congratule également, Roberta, la sculptrice italienne, en train d'affiner la silhouette pendant que son conjoint se charge du socle parcouru de vagues stylisées.

Avant le retour tropézien, dernière salve de clichés pour montrer à l'intéressée l'avancée du chantier... Seule appréciation de Brigitte Bardot pour l'instant : « C'est formidable, le dessin est formidable, mais je n'ai rien demandé. Moi, à la place de la sculpture, je voudrais tellement d'autres choses... Vous comprenez. Oui, c'est un bel hommage, mais je suis très malheureuse en ce moment ».

Juste lasse de ne pas voir aboutir ses luttes, alors que le combat de coq pour la présidentielle bat son plein sans conscience animale...

Source de l'article : Cliquez ICI

"Droits réservés Laurent Amalric"
"Droits réservés Laurent Amalric"
"Droits réservés Laurent Amalric"
"Droits réservés Laurent Amalric"
"Droits réservés Laurent Amalric"
"Droits réservés Laurent Amalric"
"Droits réservés Laurent Amalric"

"Droits réservés Laurent Amalric"

Partager cet article

Repost 0

EXCLUSIF. La sculpture de BB en phase de création par le dessinateur Milo Manara !

Publié le par Ricard Bruno

EXCLUSIF. La sculpture de BB en phase de création par le dessinateur Milo Manara !

Immersion dans les ateliers de Pietrasanta où le maître italien de l’érotisme retravaille avec moult précautions les courbes & contours de la sculpture de Brigitte Bardot inspirée de l'une de ses aquarelles.

Retrouvez dans Var-matin de ce mercredi 29 mars, l'intégralité de notre reportage en Italie avec notamment l'interview de Milo Manara et de Bernard d'Ormale, le mari de Brigitte, qui se sont retrouvés sur place et donnent leur avis sur cette recréation en bronze de la star d'Et Dieu... créa la femme.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot Inédit et exclusif ! uniquement sur le blog Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

Extrait du documentaire sur Brigitte Bardot qui sera diffusé fin novembre 2016 sur France 3 suivit du film "En cas de malheur"

Bruno Ricard

Partager cet article

Repost 0

Exclusif : couverture définitive du livre de Jacques Héripret !

Publié le par Ricard Bruno

Couverture retenue

EXE-COUV-Bardot_8aout_Page_1.jpg

 

Couverture non retenue

EXE-COUV-Bardot_8aout_Page_2.jpg

Publié dans Scoop

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot : Nouveau livre Photos !

Publié le par Ricard Bruno

 

Amis du blog Brigitte Bardot vous êtes les premiers à être dans la confidence

Sortira en librairie le 26 septembre prochain (et non pas fin août comme l’on  annoncé ce jour certains blogs et/ou site) un livre évènement entièrement consacré à Brigitte Bardot.

Il y aura 82 photographies sur 180 pages (ces mêmes sites et/ou blogs annoncent 70 photos!) 

 "BB en liberté" (Photos hors plateau).

Livre de Jacques Héripré

Livre-de-Jacques-Heripre.jpg

 

Ce beau livre photo est de mon ami Jacques Héripret (ami depuis plus de 50 ans avec BB)

 

Présentation :

Et Dieu... créa BB.

 Glamour et sensuelle ou plus professionnelle, toujours naturelle : Bardot « plein la vue », en tournage à Almería, dans l’objectif de Jacques HÉRIPRET, photoreporter complice.

 82 photographies sur le vif, depuis les coulisses, moments de grâce échappés des sixties.

Des clichés inédits, accompagnés de légendes manuscrites de la star -qui fêtera ses 80 printemps en 2014-, « mythe français » et sex-symbol international, à l’étourdissante photogénie.

 29,90 €

180 pages

Format : 20 x 26 cm

ISBN : 978-2-212-55686-5   

 

 

 

Publié dans Scoop

Partager cet article

Repost 0

Le Mépris : le manuscrit autographe du film culte sera vendu!

Publié le par Ricard Bruno

Mon commentaire, ce document unique irait bien dans mes collections sur Brigitte Bardot, les enchères risquent de dépasser les 100.000 euros!

Bruno Ricard

 

le manuscrit autographe du film culte sera vendu le 28 mai à Paris!

2-copie-6

La reliure en tissu beige clair défraîchi ne paye pas de mine… Mais la surprise est de taille en ouvrant la première page de ce qui s'annonce comme un manuscrit mythique du cinéma français. Dans une belle plume à l'encre bleu nuit, on peut lire: «Un film de Jean-Luc Godard, d'après le roman d'Alberto Moravia». L'ensemble des 59 pages écrites seulement au verso, auxquelles s'ajoutent 24 feuillets tapés à la machine, est de la main du célèbre cinéaste. En les faisant défiler, on suit pas à pas l'histoire du scénariste parisien Paul Javal et de son épouse Camille qui rejoignent le réalisateur Fritz Lang en tournage pour le compte du producteur de cinéma américain Jeremy Prokosch, sur le plateau du film Ulysse. Le décor est la sublime villa Malaparte à Capri, étrange vaisseau échoué sur le roc avec son escalier en trapèze et sa virgule blanche posée comme une voile sur le toit.

La première page du manuscrit autographe du <i>Mépris.</i>

La première page du manuscrit autographe duMépris. Crédits photo : Artcurial

La pure délectation se transforme en un étrange malaise. Au fil des lignes, les annotations de Godard font comprendre que le couple va très vite voler en éclats ; Camille s'imaginant que son mari la pousse dans le lit du producteur pour obtenir le travail de réécriture du scénario. Tout l'art de Godard qui fait naître le malentendu pour arriver au mépris est là couché sur le papier. L'écriture calme et lisse des débuts fait place à des ratures, des corrections, des gribouillages insistants laissant présager d'une issue fatale: la mort de Camille, seul remède à l'absence d'amour, au mépris de l'homme, de tous les hommes.

Inédit, ce manuscrit est le tout premier jet du scénario du Mépris, film mythique des années 1960 qui réunit à l'écran Brigitte Bardotet Michel Piccoli. «Du pur Godard… De l'excellent Godard, dira l'écrivain et critique de cinéma, Jean-Louis Bory. Ce que Vadim a imaginé dans son premier film, mais n'a plus été capable de réaliser, ce que Louis Malle a raté dans Vie privée, Godard l'a réussi.Le Mépris est le film de Bardot, parce qu'il est le film de la femme telle que Godard la conçoit et telle que Bardot l'incarne. Le résultat est là: il y a rarement eu entente aussi profonde entre une actrice et son metteur en scène.»

Il s'agit de la genèse de ce film que Godard avait décrit comme l'histoire des «naufragés du monde occidental, des rescapés du naufrage de la modernité, qui abordent un jour, à l'image des héros de Jules Verne et de Stevenson, sur une île déserte et mystérieuse dont le mystère est inexorablement l'absence de mystère, c'est-à-dire la vérité.»

La légèreté complice et la force de l'amitié

La date d'avril-juin 1963 apposée sur l'une des pages, soit bien avant le bouclage du scénario définitif, vient confirmer cette affirmation. De même, le nombre de séquences qui se chiffrent à treize. Le film tel qu'il est sorti après le montage en comportera seize. Sa première version n'avait visiblement pas plu aux producteurs américains. L'actrice Brigitte Bardot étant un atout majeur mais coûteux pour la production américaine, il était alors impossible que le film ne comprenne pas de scènes de nu de l'actrice française. Jean-Luc Godard fut obligé de revoir sa copie. À ce sujet, le cadreur Raoul Coutard écrit: «Ça a été un drame parce que Jean-Luc a été obligé de retourner un certain nombre de plans pour que les Américains finissent de payer le dernier versement et c'est Alain Levent qui les a tournés parce que moi j'étais sur un autre film à ce moment-là. Cela s'est passé complètement à la fin, c'est-à-dire qu'on avait fait l'étalonnage du film. On avait envoyé le film à Sam Levine et ensuite il a dit: “Non, non, ça ne va pas, je veux voir le c… de Bardot”».

La plupart des manuscrits connus du Mépris sont en fait des tapuscrits. Celui-là est pour l'heure unique. Il aurait été donné au photographe de Brigitte Bardot, Ghislain Dussart, alors qu'il réalisait un reportage sur le tournage du film. On connaît l'amitié de l'actrice pour celui qu'elle nommait Jicky: «C'est lui, dit-elle, qui me photographia nue et qui réalisa les plus belles photos de ma vie. Nous avions, lui et moi, la légèreté complice et la force de l'amitié. Il me manque tant! Jicky m'a aidée à fuir le monde déchaîné des paparazzis et autres chroniqueurs qui, durant trente ans, ne m'ont laissé ni trêve ni repos.»

Ghislain Dussart étant décédé, c'est aujourd'hui sa veuve, Anne, qui met en vente ce manuscrit qui fera l'effet d'une petite bombe auprès des collectionneurs. Combien peut valoir cette pièce? Le commissaire-priseur, Hervé Poulain qui a décroché la vente par ses amitiés de longue date avec la famille, s'interroge faute de référence. Mais il mise sur le poids des deux monstres sacrés du cinéma, Bardot et Godard, pour faire flamber les enchères. Le duo mythique devrait franchir allègrement la barre des 100.000 euros.

Vente de livres et manuscrits, le 28 mai à 14 heures, à Paris. www.artcurial.com

Source : Cliquez ici

Publié dans Scoop

Partager cet article

Repost 0

Exclusif : Moi, Brigitte Bardot, on me crache dessus : j'aime la France mais elle me fait honte

Publié le par Ricard Bruno

 

LE PLUS. Alors que Gérard Depardieu a été accueilli en grandes pompes par Poutine, Brigitte Bardot menace elle aussi de demander la nationalité russe. Une initiative qui lui a valu de violentes critiques, notamment de la part du gouvernement. Blessée par ce manque de respect, la présidente de la Fondation Bardot met les points sur les i.

Brigitte Bardot entourée d'animaux

Brigitte Bardot se défend après les attaques de Daniel Cohn-Bendit et Benoit Hamon (DR)

Pour avoir menacé de quitter ce pays que je ne reconnais plus, on me traite de vieille folle, d'hystérique ou je ne sais quoi. 

 

Depuis plus de 60 ans, je suis traînée dans la boue, on me crache dessus parce que je dérange la morale des bien-pensants, jusqu'à ce "con Bendit" qui souhaiterait m'envoyer dans "un camp de concentration" ou "une prison" de Sibérie... Mais qu'a-t-il fait, cet imbécile d'écolo, pour les animaux ? Rien. D'ailleurs il n'a rien d'un écolo, juste un opportuniste qui passe du rouge au vert en se foutant pas mal des valeurs qui devraient être défendues par le mouvement écologiste si mal représenté en France.

 

 Depardieu et Bardot ? "Des crétins" selon Daniel Cohn-Bendit 

 

Alors oui, j'en ai ras le bol de ce pays où les "grands" se foutent comme de l'an 40 de la souffrance animale que je combats depuis si longtemps et que je combattrai jusqu'à mon dernier souffle et, au-delà même grâce à ma Fondation, reconnue d'utilité publique, qui me survivra et continuera à porter le flambeau de la protection animale.

Alors oui, j'en ai ras le bol de ce pays où les "grands" se foutent comme de l'an 40 de la souffrance animale que je combats depuis si longtemps et que je combattrai jusqu'à mon dernier souffle et, au-delà même grâce à ma Fondation, reconnue d'utilité publique, qui me survivra et continuera à porter le flambeau de la protection animale.

 

Je me battrai jusqu'au bout pour les animaux

 

En attendant je suis vivante, bien vivante, même si cela dérange, alors je n'ai pas l'intention de baisser les bras et de laisser ces deux éléphantes se faire abattre près de Lyon parce qu'elles sont potentiellement tuberculeuses. Je demande une contre-expertise, ce n'est quand même pas l'impossible, d'autant que ma Fondation est prête à participer au coût des soins à apporter aux animaux comme elle le fait souvent dans des cas similaires.

 

Ces pauvres bêtes ont été esclaves du cirque Pinder pour lequel je n'ai aucune sympathie. Ce combat, je le mène pour elles et uniquement pour elles, alors on a le devoir de leur épargner la mort et de leur offrir une fin de vie digne. Ce n'est pas un cadeau, c'est un dû.

 

Hollande ne fait rien et son équipe nous méprise

 

Et si je suis en colère contre le gouvernement actuel et contre notre président. Là encore, ce n'est pas par choix politique car si François Hollande faisait un geste pour améliorer le sort des animaux en France, je serais la première à l'en remercier publiquement. Je suis en colère car son équipe traite par le mépris toutes nos interventions, et elles sont nombreuses.

 

Face à la généralisation de l'égorgement des bêtes dans nos abattoirs, sans étourdissement préalable, j'ai saisi le président de la République et son ministre de l'Agriculture. Hollande ne m'a pas raconté d'histoires comme l'a fait Sarkozy, mais il n'a rien fait du tout, ce qui n'est pas plus glorieux.

 

En attendant, chaque jour, des millions d'animaux se font trancher la gorge dans des conditions ignobles, en France, pour répondre à la demande du halal et du casher mais surtout pour approvisionner tous les circuits sans aucun étiquetage. C'est une horreur, une honte, et c'est d'autant plus insupportable que j'ai obtenu le soutien du recteur de la Mosquée de Paris, le docteur Dalil Boubakeur, qui m'a reçue et m'a assuré que rien dans le Coran n'impose l'égorgement des bêtes à vif... Alors évoluons, sortons de la barbarie !

 

Je ne suis pas la seule, Sylvie Rocard, qui est administrateur de ma Fondation, a également écrit à Stéphane Le Foll, pourtant ami de Michel Rocard, mais là encore c'est le silence total, le mépris le plus complet. C'est inacceptable.

 

La France est devenue un immense cimetière

 

Voilà ce qu'est la France aujourd'hui, le pays de l'UE qui sacrifie le plus grand nombre d'animaux chaque année dans des laboratoires de recherche, où les chasseurs font la loi et où les opposantsn'ont pas la liberté de s'opposer justement aux tueurs qui pillent la nature. La France est un immense cimetière animalier où la corrida est encensée par des ministres, cette torture immonde qui fait honte à l'Espagne et qu'on nous impose comme on nous impose aussi l'Aïd-el-Kebir, ce sacrifice rituel cruel qui fait de la France une terre de non-droit où n'importe qui fait n'importe quoi en toute impunité.

 

Alors oui, ce pays me fait honte, me fait vomir !

 

Mais si j'ai tellement mal au cœur face à cette décadence, ce bordel généralisé, c'est d'abord parce que j'aime la France et que je ne supporte pas de voir ce je-m'en-foutisme s'imposer devant toutes les situations d'urgence que je dénonce et qui ne reçoivent aucune réponse en retour.

 

Je demande à mon pays de soutenir les États-Unis, comme l'a fait la Russie, pour protéger l'ours polaire et le classer à l'Annexe 1 de la CITES*, mais rien, aucune réponse de la ministre de l'Écologie, qu'on n'entend d'ailleurs jamais intervenir sur quoi que ce soit...

 

Mon coup de gueule contre Hollande est un cri du coeur

 

Alors ce coup de gueule contre le gouvernement et notre président, c'est d'abord un cri du cœur et une supplique pour que mon combat en faveur des animaux soit entendu, soutenu, et non plus ridiculisé par des ministres, comme l'a fait Benoît Hamon, qui ne me connaît pas mais qui se permet de sortir des imbécilités déplacées.

 

 Benoit Hamon, ministre de la Consommation, ironise sur Brigitte Bardot

 

Peut-être que François Hollande va enfin sortir de son hibernation, que ses ministres vont se mettre au travail. Je ne demande que cela et mon équipe est prête à travailler à leurs côtés.

 

J'en ai ma claque des polémiques. Je veux obtenir des résultats pour les animaux, c'est mon seul combat, le seul sens que je veux donner à ma vie.

 

 

 

* Convention sur le Commerce International des espèces sauvages menacées d'extinction (la Fondation Brigitte Bardot participera, du 3 au 14 mars 2013 à Bangkok, à la seizième session de la Conférence des Parties).

Publié dans Scoop

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot sur la 5 !

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Info exclusive !

 

Nouveau documentaire sur Brigitte Bardot le 24 décembre 2012 à 14h00 sur la « 5 »

France-5-elue-meilleure-chaine-TV portrait w532

Documentaire réalisé entre autre par Sophie Agacinski épouse de Jean-Marc Thibault.


Alors un conseil : On enregistre!

Bruno Ricard

 

Publié dans Scoop

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>